À propos

Entrepreneur depuis une dizaine d'années, voyageur régulier, amateur de photo :)

Carnet de voyage

Roadtrip dans les rockies !

9 étapes
6 commentaires
2
Partis de Calgary où habitaient des amis pendant un an, nous sommes allés un week-end dans les rocheuses canadiennes, jusqu'à Jasper. Étape indispensable lors d'une visite au Canada !
Mai 2010
3 jours
Partager ce carnet de voyage
KM
0

Lors de ma première visite au Canada en 2010, j'ai eu la chance de découvrir les rocheuses canadiennes avec des amis installés à Calgary pendant un an.


Vue du centre-ville avec les rocheuses en arrière-plan

Avec 1 200 000 habitants, Calgary est la troisième ville du Canada. L'activité économique repose beaucoup sur l'exploitation pétrolière dans l'état d'Alberta, ainsi que le tourisme et loisirs, les rocheuses canadiennes n'étant qu'à 80kms (pour aller faire du ski par exemple).

L'architecture de Calgary est typique des villes nord-américaines !

Arrivé le jeudi soir, je profite du vendredi pour parcourir le centre-ville à pieds, me promener dans des parcs, et acheter quelques équipements de rando dans un grand mall. Mes hôtes me font découvrir quelques pubs dans la ville. C'est toujours sympa de retrouver des amis sur un autre continent, autour d'une bière 😀

Downtown Calgary
KM
218

Vendredi, après que mes amis aient terminé leur travail (eh oui tout le monde n'est pas en vacances !), nous partons en route vers les rocheuses. Même si Calgary n'est pas très loin des montagnes, il faut tout de même une bonne heure de route pour s'en approcher.

Bow Lake, du nom de la rivière Bow qui longe la route 93 que nous empruntons

La nuit tombe, on s'enfonce dans les rocheuses, et on profite d'une pause après plus de 200kms. Le lac Bow est calme, et propice aux photographies de reflets. Alors que nous repartions, nous avons fait une première rencontre surprenante : un petit ourson sur le bord de la route ! Le roadtrip commence bien 😀

KM
260

Une quarantaine de kilomètres plus tard, nous arrivons à Saskatchewan Crossing, où nous dormons dans un lodge. Le réveil le matin est tout simplement sublime. Il fait grand ciel bleu, et les montagnes autour sont grandioses.

Le temps de charger la voiture et nous sommes partis ! On roule sur la route 93 à nouveau, celle qui va nous mener jusqu'à la ville de Jasper. On s'arrêtera pique-niquer au bord de la rivière Bow toujours, profiter d'un bon camembert ramené de France ! Autant dire qu'il fallait bien l'air de la montagne pour aérer la voiture 😀

La route 93 au cœur des rocheuses et notre air de pique-nique près de la rivière Bow

Avec de si beaux paysages, j'ai fait arrêter le conducteur tous les 500 mètres pour prendre des photos 😀 Le temps est avec nous, c'est un vrai régal pour les yeux.

Le photographe et notre super voiture (un peu à la peine dans les côtes...)
KM
310

Nous arrivons sur la glacier de l'Athabasca, un des 6 glaciers dérivant du champs de glace de Columbia. Il donne naissance à la rivière Sunwapta sous la forme d'un lac puis d'un cours d'eau qui parcourt près de 50 kilomètres vers le nord, le long de la route 93, avant de se jeter dans la rivière Athabasca. Juste avant cette embouchure se trouve les chutes de Sunwapta, hautes de 18 mètres de haut.

La langue glacière de l'Athabasca et le lac Sunwapta

Nous continuons sur la route 93, appelée aussi Icefields Parkway ("La Promenade des Glaciers"). Cette route passe au cœur des rocheuses et permet d'admirer de nombreux sites magistraux. L'été, elle ne présente pas de difficulté en voiture (rien à voir avec nos petites routes de montagne, c'est presque une autoroute !).

Le seul danger de la route 93, c'est de tomber sur des grands animaux, ce qui nous est arrivé plusieurs fois. Outre le petit ourson le premier soir, nous avons croisé un renne, des béliers et pas mal de biches aussi 😀 C'est toujours impressionnant à voir, mais il faut être prudent en voiture...

KM
385

Autre attraction à l'approche de Jasper : les chutes de l'Athabasca, environ 20 kilomètres après que la rivière Sunwapta se soit jetée dans la rivière Athabasca. Hautes d'une vingtaine de mètres, ces chutes sont surtout impressionnantes par leur débit. Nous en avons profité pour faire une petite rando sur un des sentiers aménagés.

Les chutes et la rivière Athabasca

De nouveau sur la route, je ne peux m'empêcher de mitrailler encore tellement ces paysages sont superbes. C'était la première fois que je retrouvais ce sentiment de grands espaces depuis mon voyage en Nouvelle-Zélande quelques années plus tôt. De vraies vacances 😀

Objects in the mirror are closer than they appear!
KM
415

Avant d'arriver sur Jasper, nous nous arrêtons pour une dernière randonnée. Il y a de nombreux départs de trek le long de la Icefields Parkway, allant de quelques heures à quelques jours ! En général les sentiers sont bien délimités et balisés. Si vous pensez être sur un chemin mais n'êtes pas sûr, alors vous êtes probablement perdus 😀

Conseil : prévenez vos proches en partant en treck dans la région vu la faible couverture GSM. Et faites régulièrement du bruit, pour éviter de surprendre de grands animaux, leur réaction serait imprévisible. Consultez les avis de sécurité sur le site des parcs nationaux.

Randonnée dans le Jasper National Park

Nous voilà enfin arrivés à Jasper où nous passerons la nuit. Il s'agit d'une petite ville de 4000 habitants, pour autant, rien à voir avec nos petits villages de montagne. Même étant au cœur des rocheuses, il s'agit d'une petite ville nord-américaine, bien quadrillée. Une gare aussi accueille des trains reliant Toronto à Vancouver, un vrai périple !

Jasper Town

Le soir, nous allons faire une promenade aux lac Pyramid et Patricia sur les hauteurs de Jasper, particulièrement jolis à la tombée de la nuit avec les montagnes avoisinantes.

Patricia Lake (en haut) et Pyramid Lake (en bas)

Motivés pour refaire des photos de ces beaux lacs, nous nous sommes levés tôt le lendemain pour capturer les reflets sur l'eau calme des lacs. On en profitera aussi pour faire un tour en barque avec notre petit déjeuner en poche. Difficile d'avoir un meilleur cadre pour démarrer la journée 😀

Pyramid Lake et Patricia Lake, au petit matin
KM
645

Après le petit déjeuner pittoresque sur Patricia Lake, une longue journée de voiture nous attend car nous devions rentrer sur Calgary pour le dimanche soir. Nous reprenons donc la route 93 dans l'autre sens cette fois, et nous redécouvrons les paysages sous un autre angle (bien que j'en avais déjà photographié dans le rétroviseur 😛).

Nous avions manqué une étape indispensable dans les rocheuses : Lake Louise. Par sa couleur bleu turquoise, c'est un lac de carte postale ! Deux autres lacs à proximité (Lake Moraine et Lake Agnes) offre le même spectacle. Mais surtout, Lake Louise est connu pour le château du même nom, qui est un hôtel de prestige construit à l'origine par la Canadian Railway Pacific au début du XXe siècle.

Lake Louise et son château (enfin, hôtel)
KM
705

La journée approche à sa fin, et nous sommes désormais à Banff. Comme Jasper, elle a donné son nom à un parc national. Cette ville de 7500 habitants est la porte d'entrée pour les rocheuses. C'est une station très touristique, pour le ski l'hiver ou la randonnée l'été, ainsi que pour ses sources chaudes.

Banff a un petit côté ville de Western, non ?

Depuis Banff, il ne nous reste plus que 130 kilomètres pour rejoindre Calgary, soit une bonne heure de route où nous quittons les grands pics montagneux pour retrouver les grands immeubles urbains.

Le lendemain, alors que mes amis travaillaient, je suis retourné à Banff pour faire une dernière randonnée, dont le départ se trouvait dans la station de ski. Les paysages de forêts et montagnes enneigées sont superbes, et j'ai même eu l'occasion de croiser à nouveau quelques béliers, de bien plus près cette fois !

Ces quelques jours dans les rocheuses canadiennes furent exceptionnels, par la beauté des paysages et le calme qui se dégage de ces grands espaces. Nous n'avons visité qu'une partie des rocheuses canadiennes, mais c'est déjà un bon aperçu (plus de 800 kilomètres tout de même) qui donne envie de revenir faire du trek lors de futures vacances 😀