À propos

Entrepreneur depuis une dizaine d'années, voyageur régulier, amateur de photo :)

Carnet de voyage

En famille dans le Connemara

6 étapes
2 commentaires
3
Le Connemara est une région idéale pour une semaine en famille
Juillet 2012
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Pourquoi l'Irlande pour ce voyage en famille ? Avec un petit neveu de 6 mois à l'époque, on souhaitait éviter les pays trop chauds l'été, et trouver une région sympa à visiter depuis un même hébergement pour la semaine. Et comme mon père est pêcheur, l'Irlande et le Connemara étaient tout appropriés !

Depuis l'aéroport de Shannon, nous arrivons au Dunloughan Lake Cottage. Et surtout, au fin fond du Connemara ! Les 20 derniers kilomètres sont sinueux, vallonnés et étroits (une seule voiture à la fois).

Astuce : Pour voyager en famille en Irlande, privilégiez 2 voitures plutôt qu'un mini-van 8 places : mal de coeur assuré au 3e rang tant les routes sont sinueuses !

Un cottage chaleureux près d'un lac, idéal pour les vacances !

Situé au bord du lac Dunloughan, le cottage mettait à disposition des kayaks, une façon sympa d'explorer ce grand lac typique du Connemara. Malheureusement, il ne comportait pas de poissons...

Astuce : amateurs de pêche, renseignez-vous auparavant. Les lacs sont nombreux, mais une bonne partie d'entre eux ne comportent aucun poisson !

En quelques minutes à pieds depuis le cottage, on se retrouve en bord de mer. Dès la première promenade dans les alentours, je comprends que je vais me régaler pour faire des photos, surtout avec un grand angle !

Heureusement, on est pas seuls !

Partis en juillet, nous avons eu de la chance avec le temps : une seule vraie journée de temps pluvieux. Les autres jours furent souvent typiques de l'Irlande : il pleut avec un beau rayon de soleil au fond 😀 Il faut juste attendre un peu...

2

Sur la route vers Clifden, on passe par Ballyconneelly et le pub Kheog's qui fait aussi petite alimentation pour dépanner. Le mardi soir nous avons passé une bonne soirée au pub autour de bières, et on sent bien que c'est un lieu social important pour qui vit dans la région !

Entre Ballyconneely et Clifden, on trouve aussi des plages sympas !

Clifden est la capitale du Connemara, mais on parle d'une ville de 2000 habitants 😀 On y trouve tous les commerces nécessaires cela dit, et bien entendu des pubs pour la vie sociale ! Depuis Clifden, on peut emprunter la Skyroad, une des plus belles routes d'Irlande, qui surplombe la côte.

La baie de Clifden
3

En continuant sur la Sky Road, direction Letterfrack, on arrive à Kylemore Abbaye, une étape obligée dans le Connemara. Elle se visite en une demi-journée, et des promenades sont possibles dans les environs.

À l'origine, Kylemore c'est l'histoire d'une romance au XIXe siècle. Un homme d'affaire et sa femme qui tombent amoureux de la région, et y construisent ce château pour y vivre avec leurs 9 enfants. Des jardins victoriens sont aménagés dans le parc. Lorsque sa femme meurt 10 ans plus tard, l'homme d'affaire construit une église gothique en son honneur, où il reposera aussi à sa mort.

Kylemore Castle, Church and Gardens

Habité un temps par le duc de Manchester, Kylemore devint une abbaye en 1920 lorsque la communauté bénédictine des Dames Irlandaises d'Ypres s'y installa. Elles ouvrirent une école (qui ferma en 2006), et développèrent l'activité touristique à partir des années 1990.

4

Au sud du Connemara se trouvent les îles d'Aran, une autre étape obligée du Connemara !

Nous prenons le ferry depuis Rossaveal, en direction du port de Kilronan sur l'île d'Inis Mor, la plus grande avec 14 kms de long et 3 kms de large. Les quelques mille habitants sur l'archipel vivent essentiellement du tourisme.

Inis Mor par sa taille est propice à la randonnée. Au port, il est aussi possible de louer des vélos, ou se laisser transporter... La promenade sur ces petits chemins vallonnés permet d'admirer le relief de l'île et la vue sur la mer. Le temps est avec nous et c'est superbe !

Nous nous dirigeons vers le fort de Dun Aengus qui date de l'âge de fer et dont les murailles sont bien conservés. L'île abrite de nombreux monuments de tout âge.

Au milieu du fort, on se retrouve en haut de falaise d'une centaine de mètres. De part et d'autres la vue est magnifique et propice à la photographie. Les formations rocheuses au sol, bien alignées, guident étrangement vers le vide, attention au vertige😀

Les falaises abritent aussi de nombreux oiseaux. À droite, on aperçoit le mur d'enceinte du fort.
5

Nous profitons d'un autre après-midi ensoleillé pour visiter la partie sud de la péninsule ou se trouve notre cottage, jusqu'au Aillebrack Pier. Il s'agit d'un petit port où se trouve le Connemara Smokehouse, qui produit du saumon fumé d'Atlantique entre autres. Le port sera notre point de départ pour une randonnée sur la côte, alternant entre plage, prés et chemins de randonnée.

On peut aussi apprécier ces grands espaces en jouant au golf ! Sans parler du golf officiel, vous trouverez à Clifden un petit golf amateur, le Hazelwood Pitch and Putt. C'est accessible à tous (5€ les 9 trous avec prêt du matériel !) et on y passe un bon moment, à tel point que nous y sommes retournés une seconde fois !

Avant de partir, ne me lassant pas de ces paysages, je décide de faire une dernière session de photos en me levant très tôt. Je marche du hameau de Dunlooghan à celui de Mannin, en passant par Knock. Les couleurs du matin donnent une autre dimension à ces paysages, on pourrait marcher des heures comme cela 😀

Amateurs de grands espaces et de côte sauvage, le Connemara est fait pour vous ! Que ce soit pour marcher, randonner, faire du vélo ou de la photo, vous ne serez pas déçus du voyage.

C'est aussi une très belle région pour se retrouver en famille, notre cottage dans un hameau sur la côte s'y prêtait bien.

Cela m'a donné envie de retourner en Irlande, mais probablement sous la forme d'un roadtrip je pense 😀