Carnet de voyage

Cracovie

Cracovie est une ville à laquelle on ne pense pas souvent pour des vacances en famille , et pourtant elle a tout pour plaire grâce à son histoire et sa singularité...
Octobre 2018
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

A moins de 3 h de vol de Paris, Nice ou Marseille se trouve Cracovie, une ville située au sud de la Pologne qui vaut le coup d'être visitée.


Le château du Wawel est emblématique de la ville , en effet, il la surplombe du haut de la colline de 228 mètres de haut. Il a été bâti au XIe siècle comme résidence royale, sous les ordres du roi Casimir III, il a donc traversé et résisté aux différentes époques. A côté se trouve la cathédrale de Wawel, cette dernière abrite dans son mausolée des rois, des reines, des généraux et même un président de la République certains y verront même une ressemblance avec l'abbaye de Westminster à Londres mais en moins grand.

Je me suis rendue au château en fin de journée et c'est ce que je vous conseil de faire car s'il fait beau vous aurez droit à un superbe coucher de soleil et dans le cas contraire le brouillard se diffusera tout autour du château ce qui donnera une ambiance mystérieuse et angoissante...


Le prix de la visite dépendra de ce que vous voulez visiter voici un ordre d'idées des tarifs pour chaques parties Chambres Royales : entre 16 et 20PLN (selon l'époque) , les appartements privés du roi : entre 21 et 25PLN , le trésor de la Couronne et Armurerie : entre 16 et 20PLN , le Musée d'art oriental : entre 7 et 8PLN , le Wawel Disparu : entre 8 et 10PLN. Mais il y a aussi une entrée libre : les lundis d'avril à octobre de 09h30 à 13h00 et les dimanches de décembre à mars de 10h00 à 16h00. Pour rappel 1 euros est égal à 4,3 PNL environ.

Au pied du château se trouve la statut du dragon qui honore le prince Krakus qui vainquit l'animal qui semait la terreur dans la ville et qui fonda Cracovie selon la légende. En temps normal la statut crache du feu mais pas pendant mon passage.

Non loin du château se trouvent plusieurs églises , d'ailleurs il y en a une multitude à Cracovie , c'est impressionnant car on en trouvent à chaques coins de rues quasiment , cela est certainement dû à l'histoire tumultueuse du pays.

2

La vieille ville ou Stare Miasto en polonais est caractéristique des villes du nord c'est à dire que les façades des maisons sont toutes colorées ce qui égaie le paysage lors des jours de pluie.

En arrivant dans le centre j'ai tout de suite remarqué un bâtiment imposant qui abrite le Rynek qui est un musée souterrain racontant l'histoire de la cité et la manière dont les habitants vivaient l'entrée coûte 19 PLN , ou encore le musée historique la ville de Cracovie dans lequel nous pouvons admirer de nombreuses peintures ce qui ravira les amateurs d'art. Ces musées sont situés en dessous et au dessus du marché dans lequel on peut acheter des bijoux principalement fait avec de l'ambre, à vrai dire je n'y ai pas vu beaucoup de locaux donc j'en ai déduis qu'il était plutôt destiné aux touristes, mais ça reste un bel endroit!

Le marché couvert sous lequel se trouve le musée souterrain , et au dessus le musée d'histoire de la ville  
L'intérieur du marché 

Puis en continuant on trouve la fameuse basilique Sainte Marie dont l'intérieur est richement décoré ,on la voit sur toutes les cartes postales de Cracovie vous savez celle avec les chevaux à côté!

Certaines personnes font un tour de la ville avec les chevaux mais à vrai dire ils ne donnent pas l'impression d'être bien traités , à faire ou pas ....tout est question de point de vue , à vous de choisir!

Basilique Sainte Marie  et Barbakan 

Ne vous laissez pas tenter par les restaurants sur la grande place car leur prix est beaucoup plus élevé qu'ailleurs et ils ne servent pas de spécialités.


En continuant tout droit, on trouve des rues commerçantes avant d’atterrir devant le Barbakan , la forteresse médiévale qui protégeait la ville , à vrai dire , c'est petit et moins imposant que l'on peut le croire lorsque l'on voit les photos (voir photos au dessus).

Bien sûr la vieille ville ne se limite pas qu'à ces monuments là car en allant dans les rues adjacentes vous trouverez des places où l'on peut prendre un café dans un des nombreux bars avec plus de locaux et moins de touristes.

3

Le quartier juif ou Kazimierz est situé au sud de la ville , il faut savoir qu'en 1945 il a été décidé que tous les juifs vivant à Cracovie devaient déménager dans ce quartier , ce qui a conduit à la création du district juif qui était donc séparé des autres quartiers où vivaient les chrétiens.

Ainsi, cela permet de mieux comprendre pourquoi on y trouve tant de synagogues, de marchés et de musées dédiés à la culture juive , il y a même un cimetière où les tombes sont à l'abandon ...

Je vous conseils fortement de visiter le musée ethnographique car c'est de loin le plus ludique et intéressant afin de comprendre l'ancien mode de vie des habitants et de voir leurs habits pour les différents moments de la vie ( mariage, enterrements , habits de tous les jours...)

En effet , les pièces des maisons d'antan sont reconstituées, une salle de classe l'est également , si vous avez des enfants ils s'amuseront tout en apprenant! C'est mon musée préféré à Cracovie!

Le musée est gratuit le dimanche, d'habitude le prix d'entrée est de 13 PLN pour les adultes et 7 PLN pour les étudiants ! Il est ouvert tous les jours sauf le lundi.



Dans les rues adjacentes se trouvent de nombreuses friperies vintages ou pas !

4

Podgórze est l'ancien ghetto de la ville, dans ce quartier on y trouve donc des musées retraçant l'histoire de la ville pendant la Seconde Guerre Mondiale. C'est dans ce quartier et plus précisément sur la place Bohaterow que les nazis sélectionnaient les juifs avant de les déporter aux camps de concentration.

Ainsi, j'ai visité le musée de l'usine d'Oskar Schindler, ce dernier employait des juifs qui travaillaient dans les camps de travail de Plaszow durant la Seconde Guerre Mondiale, sauvant ainsi la vie de 1200 personnes et plus. En effet, comme la production d’ustensiles de cuisine en email n'était plus rentable ,il a créé des obus en faisant exprès d'en rendre certains défectueux . Tout cela est expliqué durant la visite de l'usine grâce aux vidéos et affiches , vous pouvez également la faire avec un guide.

Les crédits de ces photos ne m'appartiennent pas  


Vous pouvez acheter vos places pour l'usine d'Oskar Schindler directement dans la pharmacie d'Aigle si à l'usine ils vous disent qu'ils sont sold out. On a acheté un combiné pour les deux et on a pu les visiter dans la même après midi.

La visite de la pharmacie est très rapide et présente peu d'explication.

Le pont pour se rendre à  Podgórze et l'église sur la place

Vous l'aurez compris ce quartier est riche d'histoire , on y retrouve les traces du passé notamment avec des impacts de balles sur certains immeubles , ou encore les chaises sur la place ce qui rappel la déportation mais à cela se mêlent les nouveaux immeubles, restaurants, bars et cafés!

5

Wieliczka est un lieu classé à l'UNESCO car c'est une mine de sel de 360m de profondeur , chose unique en Europe!

Pour m' y rendre j'ai pris le bus 340 à la central station de Cracovie qui s"arrête à l'entrée de la mine.

C'est un lieu époustouflant de part sa profondeur, la visite se passe à environ 160m sous terre, et part son histoire. En effet, avant elle servait à extraire le sel pour qu'il puisse être revendu , puis pendant la guerre certains s'y sont réfugiés et de nos jours elle sert même d'hôtel pour ceux qui voudraient guérir de certaines maladies comme l'asthme par exemple car la mine aurait des vertus thérapeutiques on dit que son air est ultra pur !


A l'intérieur tout est fait en sel c'est à dire , les statues, les lustres , le sol , autant dire que ça pousse à l'émerveillement lorsque l'on le voit de nos propres yeux !

La visite s'effectue avec un guide , il y en a toute la journée et dans plus d'une dizaine de langues , elle prend environ 3 h.

Sachez que vous pouvez ramasser du sel dans la grotte si vous avez un sac ,et c'est gratuit!

Je le savais pas avant donc j'ai pas pu en ramener , dommage...

6

Comme j'étais à Cracovie, je suis donc allée à Auschwitz car c'est un lieu qui m'a permis de mieux comprendre ce qui s'est passé durant la guerre et de mettre des images sur ce que l'on m'a appris à l'école.

De Cracovie, vous avez des bus qui vont à Auschwitz, il y en a plusieurs par heures et il faut prendre les tickets à la central station , l'aller retour coûte une dizaine d'euros en fonction de la compagnie.

Une fois sur place, j'avais plusieurs possibilités :

Visiter Auschwitz I avec ou sans guide. C'est la partie où se trouvent les expositions expliquant les conditions de vie, quelles personnes étaient détenues , on peut aussi entrer dans les block , c'est aussi là que se trouvent les salles où les prisonniers attendaient d'être jugés.

Et visiter Auschwitz II qui est la partie dans laquelle le train qui transportait les déportés s'arrêtait avant qu'ils soient entassés puis tués dans les chambres à gaz ... C'est un lieu immense qui fait plusieurs hectares. J'ai donc vu les restes des chambres à gaz et une partie des baraquements car il y en a des centaines.

Un des crématorium, les latrines et un des nombreux baraquements 

Pour se rendre entre les deux camps il y a une navette gratuite, l'entrée est gratuite à condition de ne pas prendre de guide mais pour cela il y a des horaires les visites sans guide se font avant 10h et à partir de 16h pour le camp I .

C'est assez déroutant de voir le business qu'il y a autour de ce lieu car on y trouve des tas de restaurants, tout est payant même les toilettes...

On ne peut pas entrer dans les camps avec un sac qui est plus grand qu'une feuille de papier A4 , il faut donc le déposer au vestiaire payant.

7

Cracovie est une ville à taille humaine , il est largement possible de tout faire à pied , en moyenne j'ai fais 10 km par jour ce qui n'est pas grand chose .

Il y a de nombreux restaurants, les meilleurs et les plus accessibles sont dans le quartier juif et non dans la vieille ville. Les spécialités sont les pierogis ce sont des raviolis fourrés à la pomme de terre , à la viande, au chou rouge , les zapienkanka qui est comme une pizza mais en demi baguette avec ce que vous voulez dessus on en sert partout dans la rue , les soupes et tant d'autres encore.

Le coût de la vie est relativement bas par rapport à la France , par exemple on peut manger plat , dessert et boisson pour même pas 10 euros par personne.

En conclusion , c'est une ville très intéressante à visiter car elle a une histoire ce qui permet de se cultiver tout en voyageant!