Carnet de voyage

Grandnord18

27 étapes
3 commentaires
Road trip depuis Oslo jusqu à Laksvatn.
8 au 30 juin 2018
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Partis de l'Alsace hier grâce à "driiveme.com".

Soirée parisienne avec Nicolas et Luc sur les berges ensoleillees de la Seine .

Ce matin en route sans encombrés vers Roissy et envol à venir vers Oslo.

A droite le nôtre! 

Créez votre road trip sur mesure, sans le coût d'une agence !

Plus de 50 circuits personnalisables inspirés des blogs MyAtlas
Itinéraire détaillé jour par jour, facile à organiser soi-même
Réservation en direct des hébergements, vols et locations de voiture
2

Oslo! Arrivés par le bus F3 qui nous a permis de voir la campagne puis les abords de la ville. On retrouve Emmanuelle à son lycée.

Soirée tous les 3, on echange sur les méthodes éducatives des 2 pays. .....

Chez Emmanuelle au bord du fjord... 
3
L'opéra. 

Très belle journée ensoleilléet et chaude. Visite du musée Viking toujours fascinant puis à pied vers le centre ville. La karljoanstrasse bondée, descente vers le fjord et le magnifique opéra. Quartier en pleine rénovation. Oslo se modifie sans cesse. Retour par le palais du roi (sans la moindre grille!!!) Et traversée du parc. Bon dîner avec E et Skype avec S son mari.

4

Après un brunch échange sur la communication bienveillante départ pour le musée en plein air qui dédiait la journée à la Norvège du 18° siecle. Danses, mini opéra etc. Excellente journée dans un non moins excellent musée. Le tout à pied et sous le soleil. Rafraîchissante douche froide au retour avant l'apéritif et le ragoût d'élan, (âmes sensibles pardon...)

5

Grange ancienne

6
Matinée plus fraîche et nuageuse. Visite du parc de Vigeland, sculptures fortes et émouvantes . 
Après midi au musée Fram; aller retour en bac depuis le port.  Formidable musée sur les expéditions aux pôles nord et sud.

Les sculptures du parc sont fascinantes et on peut à loisir imaginer leurs émotions, leurs vies...

Le musee Fram est remarquable, vivant, riche. On subit même une tempête.

Retour a pied chez E par la presqu’île, on a encore bien marché!

7

Homenkollen

Bye bye Oslo.. 

On prebd le Tbane (métro) pour aller voir ce célèbre tremplin. Montée intéressante qui permet de voir toutes ces belles maisons en bois de diverses couleurs. Remarquables point de vue sur la baie d’Oslo.

Là haut on prend conscience de l’exploit de ces athlètes! C’est très très impressionnant. Quelques audacieux s’élancent en tyrolienne, d’autres expériment le simulateur..... pas nous!

8
1220m d'altitude , 4h38. Lac gelé.

On roule de nuit vers Bergen, on nous offre un kit de nuit et hop là. Réveils fréquents et comme il ne fait pas vraiment nuit on découvre des paysages surprenants. Des petites maisons aux toit hérissés de fougères, des hameaux perdus dans cette immensité, des petites gares: mais où vont ces passagers qui descendent en pleine nuit au milieu de nulle part?

9

Nous voici à l'ouest, on a perdu 10° mais pas le ciel dégagé. Déambulation sur le port, le quartier Hanséatique, lesi vieilles ruelles. Montée au panorama en haut de la ville. Très chaleureuse ambiance en ville.

10
1° jour de pluie et quelle  pluie! Mais à Bergen tout le monde est habitué et équipé en conséquence.
Apres avoir visité 2 musees Kode à Bergen on prend le tram pour recuperer la voiture de location et on roule vers Odda. Malgre le ...
Après une bonne nuit réparatrice dans notre petite cabine en bois toute neuve au camping on se prépare à decouvtir le coin. Randon...
11
.   

Alternance éclaircies/averses , on découvre les fjords , les impressionnantes cascades, les petites fermes aux toits végétalisés, les maisons rouges des pêcheurs. Les vallées verdoyantes succèdent aux parois rocheuses quasi verticales. On manque d´adjectifs.... petit frichti au camping où l’on côtoie suisses, canadiens, espagnols, tchèques, polonais, français, allemands et norvégiens bien sûr! La plupart bien jeunes.....

12

Le temps s'arrange, on revient à Bergen pour s'envoler dimanche vers Bodo. Ça devient sérieux. ...Le grand Nord!

Le trajet est superbe, on longe des fjords et on en traverse 2.

Le ciel se degage de plus en plus. Il se dégage beaucoup de calme; il y a une grande unité d’architecture.

Soirée à Bergen, beaucoup de monde dans les rues, concert en plein air. Il fait bon. On profite encore des ravissantes ruelles bordées de maisons en bois blanc.

Un des 2 ferries 
13

Aujourd’hui envol vers Bødø (1h30 de vol) puis 3h30 de ferry......j’ai le trac tellement j’en ai rêvé! Tout le check in et l'enregistrement des bagages par machine, aucun employé! !! Vive les smart phones...

Vol pour Bødø 1h de retard, puis magnifique survol de la côte, des centaines d'îles, des eauX parfois turquoises, des "pierres plates " flottantes. A cause du retard bagages bloqués 3/4 d'heure....Premier bus pour le ferry raté 😯 , le deuxième attrapé de justesse, à l'instinct on descend près de l'église et on fonce avec nos bagages vers le port! Aucune indication...Un ferry en vue, on sait qu'il part à 16h, il est moins 10...dernier rush, on monte par le côté voiture, on n'a pas de billets😮on explique à un gentil employé et le ferry démarre, ouf! On trouve à acheter les billets (22€ à 2 pour 4 H de traversée. ...) On souffle et échange avec un charmant jeune couple de Kong.

Arrivée mais où est le airbnb ? 😓Finalement Bjørn vient à notre rencontre re😓😓😓.

WiFi en panne chez lui😨😨😨😨

Suite plus tard....

Au loin les îles tant attendues... Et puis c'est là!
14

On récupère notre voiture de location; si, si notre loueur (jeune homme qui a créé son petit business) vient nous chercher en voiture pour faire les formalités dans son mini bureau sur le port. Et en route pour Å, dernier village à l'extrême sud. On va finir par manquer d'adjectifs et de superlatifs... On vous laisse savourer en images! Rencontre d'un couple de jeunes français partis à vélo de Gap. ...Ils reviendront chez eux fin Août. ...chapeau les jeunes!

Les morues sèchent !  Et parfument l'air...
Montagnes déchiquetées.  
Typique rørby (cabane de pêcheurs. ..)

Vers 14h petit repas dans un cafė charmant, on nous gâte :" reprenez du café, prenez plus de compote de fraises et de crème..." quel accueil! Merci.

15
Depuis notre terrasse à 3h30 du matin!

Ce matin il pleut et le ciel est bas, on décide de rouler vers Leknes (rando annulée 😯)

Les nuages se faufilent derrière les falaises ou dégoulinent des montagnes abruptes. ..

Visite d'une jolie église en bois et discussion avec le bedeau (???) Qui se fait un plaisir de nous donner d'intéressantes explications.

Pause pique nique dans un étonnant centre culturel à Leknes, ouvert à tous, bibliothèque, salles pour les jeunes, café hyper chaleureux avec canapés et gâteaux fleurant bon la cannelle. ..On repart et on décide de visiter Nusfjord car il fait meilleur. Sur la route on s'arrête pour emmener un jeune bien chargé de sacs. Américain vivant et enseignant à Taïwan depuis 6 ans. Venu à Nusfjord travailler l'été dans la boulangerie!!!!

Village de pêcheurs conservé intact; très préservé, authentique et émouvant.

Réalisation en bois d'une école d'architecture : superbe. 
Autre genre d'aventuriers... 
16

Petit matin bien gris et humide, on part vers Vikten en croisant les doigts pour le temps. On décide de visiter chaque petit port...

Adopen 

On continue vers Nusjjord, le long d'un fjord; au débouché un petit village de pêcheurs transformé en musée. Un jeune installé au bord du port vend des bijoux en verre avec des inclusions. ...Je craque pour une bague! Café et waffle dans un café cosy comme seuls ils en ont le secret. On y passerait la journée! Dehors c'est la rencontre du jour: 2 allemands dans une voiture "Nordic race 2018". Ils nous expliquent ce challenge pour aider des enfants en hospice: 3500km en 16 jours, Koblenz-Koblenz par les pays scandinaves jusqu'au Cap nord, avec 1 défi par jour, pas de GPS et rencontres régulières.On repart vers Vikten: splendide verrerie dans un bâtiment de bois non moins splendide. On admire. Les enfants de l'école font des pâtės de sable en ciré et bonnets....😮

Le temps s'est arrangé et on décide de faire la rando vers la plage de Kvalvika. 350 de montée puis autant de descente vers la plage et idem au retour, par des rochers et de la tourbe bien spongieuse. .. Vue époustouflante même sous le crachin!!!!

Retour vers chez nous, arrêt à Ramberg pour regarder les planchistes: normal par 9°, crachin et vent😁

Encore une riche journée. ..

Cosy cafė 
Waffle traditionnelle! 
Descente vers la plage. 
La verrerie. 
A retaper.... 
Abri pique nique 
Récompense du soir: fisk Burger saumon fumé crevettes galette de poisson: une tuerie. ...
17

Temps pourri ce matin! Dernier jour: on ira vers Ballstad puis Leknes.

Route habituelle: E10, "La route" car il n'y en qu'une et de courtes routes vers les ports.

Les planchistes toujours là sous la pluie battante, les norvégiens à pied sans bonnet, les cyclistes surchargés sous leurs capes plastiques idem pour les marcheurs: impressionnant défi à la météo 😨

Arrivée au grand port de pêche encore très actif; immense fresque sur un énorme hangar cale sèche: la + grande du monde dit on ici. On fait le tour du port, visite d'un magasin de laines teintées aux plantes, de produits des fermes environnante et exposition de peintures. (Peintres professionnels)

Rencontre du jour: grand Viking fermier (d'Oslo!) Producteur (confitures, herbes, fromages. ..) avec sa femme, il nous explique, on lui plaît, il nous offre le café , nous guide dans la galerie, on parle plantes des Lofoten et il nous montre un livre de ces plantes.

Retour au chaud et au sec dans le centre culturel de Leknes pour rédiger le blog . Toujours en quête de wifi😁

D'ailleurs après demain à Laksvatn PSA de connexion 😣 mais on trouvera bien un café. ...

On rentre rendre la voiture et regarder le foot...Il pleut toujours!

Ballstad  
Fresque 
Fresque autre face. On ne voit pas la partie basse!
Norvégiens sans bonnets😀
18

Ce matin on plie bagages et on nettoie. Départ pour le nord en bus. Il fait beau et chaud (14°)😊

On va tranquillement à pied au port (2km), petite visite à l'église et au camping idéalement situé et quasi neuf.

En route. Voici les statistiques du voyage :

370km / 7h de bus 😉

19 tunnels dont certains très longs, d'autres sous les fjords! / 20 ponts suspendus au dessus des fjords / 46 arrêts 🐢🐢🐢

1 changement de bus et 3 de chauffeurs....

Ouf!

A 14h les nuages s'amoncellent et on retrouve nos 9/10 ° habituels. Paysages très divers, falaises de roches abruptes, marécages et tourbières, eau turquoise ou brune, torrents, cascades, lacs, fjords, côtes découpées ou plages de sable blanc ultra fin.

Peu de photos car difficile en bus.

Pas de rencontre du jour.

Un sauna vous tente? 
Bye les lofoten😕
En route... 300 c'est le numéro du bus.
Mer et montagne. 
Arrivés!   Ça sent le nord...
19

Après une nuit finalement réparatrice (le soir un groupe de jeunes dans la chambre au dessus avait la musique à fond et pas que de l'eau😠) on se prépare pour visiter le musée de la guerre de Narvik. Excellent musée moderne interactif et plutôt neutre.

Toujours sous la pluie on va prendre le bus pour Tromso. Rencontre

du jour: une jeune fille suisse qui voyage seule avec Interail depuis Zurich et retour par la Suède et la Finlande. Très gros sac à dos.....Elle raconte un peu. Bravo mademoiselle.

Et puis 4h30 de bus dans des paysages tantôt montagueux, tantôt marécageux. Des bouleaux rabougris, des fermes isolées, des lacs et des fjords bien sûr mais aussi des torrents. Il y a de la neige fraîche en montagne ☁💧❄....

On passe Laksvatn-notre prochain point de chute- et c'est Tromso.

Pourvu que le temps s'arrange. ..Sinon

visitera tous les musées et s'il fait beau "la nuit" on se baladera .

Non vous ne rêvez pas ! 
Notre home pour 1 nuit. 
Le nord est proche! 
20

Un oubli sympathique: nous avions vu un petit reportage à la tv norvégienne sur un retraité qui sillonne la Norvège sur un tracteur des années 50, bien sûr sans cabine! Il a attelé une roulotte en bois décorée et fleurie sur le devant de laquelle est assis un mannequin de norvégienne grandeur nature et en costume. Et bien il était à Narvik devant nous mais nous n'avons pas eu le temps de le photographier hélas.

Presque 5 H de bus; meteo pourrie....Mais défilent les fjords bordés de maisons toujours en bois de couleurs variées : toujours couleurs "éteintes" bleu ou lavande, vert jade ou kaki, jaune ou ocre, gris + ou - foncé idem pour le brun; et blanches ou crème évidemment.

On récupère la voiture et on file au fond du fjord. On ne trouve pas la maison 😨 le numéro de tél ne fonctionne pas, il pleut et il est 20h! Enfin une voiture, je la hèle et elle s'arrête. Ils regardent notre réservation, téléphonent (???) Et nous indiquent le chemin. On est attendus par une gentille voisine qui a fait un bon feu de bois!

A droite photo prise à 4h du matin... Le petit sauna. 
21

Malgré la météo on part decouvrir le fjord en espérant voir enfin ces Alpes de Lyngen tant attendues. On est exaucé ! Le temps s'améliore. Arrêt dans une cafétéria: délicieuse "soupe" de poisson et ragoût de mouton. Ici les moutons et les saumons sont rois!

Plus loin une foire pour que les habitants loin de tout puissent s'équiper en saunas, voitures, vêtements etc . Une foire quoi mais au bout du monde et que à la Saint Jean! On rencontre nos premiers Sami! Émouvant. On achète du saumon sauvage fumé et des crevettes, on se mêle à la foule et on s'immerge. ..

Retour par une petite route, 14°, balade. On frôle la Finlande, les panneaux routiers affichent des mots imprononçables!

Enfin nos propriétaires rentrent de w e: ils ne parlent que le norvégien; en langage des signes Daniel explique que la tv ne fonctionne pas ( coupe du monde oblige de temps en temps😀😉). Monsieur bricole, la tv fonctionne 30 mn et pas la chaîne sport...😢😢😢;

Après les crevettes on sort admirer les vertigineux sommets juste derrière la maison; neige fraîche pas loin.

22

Nous voici partis découvrir la capitale du Nord; on nous en vante les charmes.

Mélange de passé et d'ultra moderne!

Ancien parcmètre. ... 
Nouveau bâtiment.  

On visite Polaria, à la fois aquarium

Tunnel en verre sous la piscine des phoques. 

et présentation des recherches sur l'Artic,Tromsø étant le grand centre universiaire international pour la recherche scientifique en Artic. Très fourni, militant pour la défense des océans et bien sûr interactif. Architecture extérieure hyper moderne.

Puis on va visiter la Artickirke; splendide architecture immaculée et simple.

Tous les jours à 14h et à 23h en été il y a concert . On assiste à un très beau. Grande qualité de l'organiste.

On retourne au centre à pied par le grand pont sur le fjord. On visite le vieux centre épargné par le grand incendie de 1969. (Sous le crachin bien sûr😉)

A droite temple des lego et autrs jeux cultes!
Rester élégante sous la pluie. 

Retour dans notre maison au milieu de nulle part.

23

On annonce 95km/H de vent et pluie forte.

On part quand même car chaque jour nous réserve des éclaircies et de belles découvertes. On est frustré de ne pas pouoir randonner les chemins étant détrempés, la brume et les nuages trop fréquents et la neige encore abondante.

Savoir que les paysages sont grandioses et n'avoir que des visions fugaces est décevant mais les gens d'ici nous disent tous que c'est exceptionnel tout comme la canicule à Oslo; un lien climatique sans doute. ...

Surprise sur la route on retrouve notre retraité farfelu :

Belle santé : des centaines de km en tracteur sous la pluie. ... 

Plus loin un petit campement Sami pour touristes.... On regarde quand même gêné par ce côté "réserve" qui pourtant les fait connaître! 😟

Vêtement authentique. 

On s'arrête à Finnsnes. En dégustant notre café ( cher mais on peut se resservir à volonté ! La serveuse est adorable et part dans le magasin de téléphones pour me donner un code wifi. Impensable en France! Et un autre café en cadeau. ..) On décide de demander à Emmanuelle si elle est OK, "oui bien sūr!" Quelle amie sincère. ...Merci. Et on trouve 2 billets pour Oslo pour Jeudi. Raccourcir notre séjour ici c'est garantir que l'on restera sur de beaux souvenirs, on a eu notre dose de grisaille humide:plus serait de la gourmandise😉😀.

On rentre chez nous et comme souvent le ciel se déchire et nous livre des splendeurs: dégradés de gris/bleus/verts/brumes enroulées autour des pics. .

Et puis dans un pré ils sont là: on les guette depuis 4 jours; des panneaux nous mettent en garde et rien sauf en cette fin de journée. Cadeau! Une bonne trentaine d'élans. ...

Retour au chaud, "fiskekakke ", légumes et fraises bien d7ûr: car ici fruits et légumes sont hors de prix sauf les fraises très goûteuses et bon marché. On ne se prive pas...

24

Dernier jour dans le grand nord ( on frôle le 70° parallèle ). Pendant la nuit ( enfin ce qui est nommé nuit) le vent a hurlé et les trombes d'eau imbiberont encore plus les tourbières. ..

On range, nettoie, prépare le måtpakje et en route vers le nord des Lyngealps.

Peu à peu le plafond des nuages remonte et laisse entrevoir la neige fraîche. On voit quelques insensibles aux intempéries. ..

Incroyable! 

On décide de traverser le fjord en ferry, le coût est minime pour une chouette expérience; 2 cafés=1/2 du coût de la traversée! !!

Comme toujours les éclaircies se profilent, on a tout loisir d'admirer les criques, les maisons, les eaux turquoises ou gris foncé. ..

Accessible seulement en bateau! 
Et si le ciel était bleu... 
Innombrables cascades. 

On longe la frontière finlandaise.

Norvegien/sqmi/finnois. 
Au revoir  les vikings!

Pause dans un hôtel pour rédiger le blog, Daniel se fait un ami local et ils parlent foot en anglais devant un match.....

Demain Oslo dès 8h45....On va avoir un choc culturel et climatique. L'ambiance du nord est prenante. Je ferai un petit bilan ce w e....

25

Lever à 3h30 du matin (même luminosité qu'en plein jour! ). Départ pour l'aéroport de Tromsø sous la pluie.

16ookm plus au sud et 1h40 plus tard on atterrit sous le ciel bleu et déjà 18°!

Choc...

Nos valises déposées, ablutions et petit dej , on décide d'aller visiter le jardin botanique et ses serres tropicales. Un regal...Sieste sous un énorme marronnier.

Fleur de cotonnier. 
Un des nombreux tressages du jardin. 

On retourne au centre par le quartier pakistanais/ethiopien coloré et fleurant bon les épices. Partout des drapeaux arc en ciel (une semaine de gay pride ) y compris sur la façade du parlement national, les bus, le théâtre national etc. Impensable chez nous...

Ibsen, impassible... 

Emmanuelle nous rejoint pour une balade dans le nouveau quartier au bout du port; immeubles futuristes; nombreux bars bondés ; plage prise d'assaut. Quel contraste avec le grand nord...

Après un bon dîner et de fructueux échanges on se couche bien fatigués. ..

26

Avant dernier jour, temps radieux. On décide de faire une randonnée. Imaginez vous: on prend le métro et on descend à la dernière station (après 20 mn du centre ville!) Pour se retrouver en pleine nature au bord d'un lac. On marche dans un paysage superbe jusqu'à Lullevårseter.

Retour par un autre sentier. On croise ou on se fait doubler par des coureurs ou des cyclistes. Certains sont de vrais athlètes, hommes ou femmes impressionnants !

Des citadins arrivent avec leur pique nique (il est 18h) prêts à passer une belle soirée en montagne!)

Retour en ville après 13km.

On va dans le gay pride Park situé en plein sur l'équivalent des Champs Elysées. Musique, stand divers y compris de dépistage immédiat, stand de l'armée et de la police (non vous ne rêvez pas..

Pour finir cette belle journée on se régale l'un de saumon et l'autre de tagliatelles aux fruits de mer.

Retour pour boucler les valises!😢

27

Voilà! C'est le dernier jour, temps toujours radieux. On prend le ferry pour Bygdøy et le musée maritime. Histoire de la navigation en Norvège, nombreux bateaux bien sûr et aussi beaucoup de bornes interactives; présentation moderne et documentation riche. 18mn de film panoramique le long de la côte norvégienne en bateau ou hélicoptère, sensations garanties.

Bateaux typiques 
Oslo de loin 

Retour au centre ville pour la parade:

Bel ange 
Foule joyeuse! 
Jeunes et moins jeunes! 
Et même en costume traditionnel! 

Et voila; c'est fini! On reprend nos bagages, le tram, le flytog, l'avion, le Roissy val ; le RER et nous voici à Massy.

Lundi retour en Alsace.

Quel voyage! On va le "remâcher", en tirer la substantifique moêlle....