Campeche: une étape particulière, avec de la ville, de la plage, et un passage par Uxmal et le musée du cacao!
Du 25 au 28 novembre 2021
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Sortie de Mérida !

Passage devant l'aéroport et présence de la police

Sur la route , de campagne, dirons nous, on fait le plein d'essence à "MUNA": Surprise: vous devez payer en liquide ! car pas de machine pour la carte bleue ( à savoir)

 Un nouveau panneau: descente dangereuse !

Uxmal : C'est à droite et nous sommes accueillis en fanfare !...

2

On a eu un véritable coup de cœur pour ce site!

Parking gratuit et 461 pesos l'entrée par personne

Uxmal est une antique cité maya de la période classique.

Uxmal est située dans l'État mexicain du Yucatán, à 78 km au sud de Mérida, et à 15 km au sud-est de Muná.

Le nom d'Uxmal (prononcer « Ouchmal ») vient d'un mot maya yucatèque qui signifierait «Trois-fois-construite». Son essor, son apogée et son déclin couvrent une période assez brève aux IX° – X° siècles. Gouvernée par des dirigeants compétents et stimulée par une alliance de courte durée avec Chichen Itza, Uxmal a maintenu son apogée pendant quelque cent cinquante ans, d'environ 800 à 950 ap. J.-C.

L'architecture d'Uxmal est typique du style Puuc, caractérisé par des façades au niveau inférieur très dépouillé et au niveau supérieur plus travaillé.

Les principaux édifices du site sont :

  • la pyramide du Devin ou du Magicien ;
  • le quadrilatère des Nonnes ;
  • le palais du Gouverneur ;
  • la maison des Tortues dédiée au dieu de la pluie Chac.

Entrée du site

La pyramide du Devin

Il s'agit d'un temple en forme de pyramide inhabituelle : les niveaux de la pyramide sont ovales plutôt que rectangulaires ou carrés.

Comme c'est le plus souvent le cas en Mésoamérique la pyramide a connu plusieurs phases de construction, chacune venant se superposer à la précédente. La partie ouest du Temple I est encore visible à la base de la pyramide. Sur la façade ouest, un escalier très raide permet d'accéder au Temple IV construit en style Chenes. L'escalier de la façade est, mène au Temple V en style Puuc.

Temple 5

En faisant le tour !

 2 vues à partir de la terrasse du palais du gouverneur

Madame et la pyramide du devin !

Le TEMPLE 5

L'arrière d'une partie du carré des nonnes

Sculpture du Dieu Chaac

Dieu Chaac 

Le Quadrilatère des Nonnes

Les différentes faces

Détail de la frise : empilement de masques au-dessus de la porte 6 et tête d'un des deux serpents

Mayan trône de pierre taillée dans un morceau de rocher

Vue par l'arche du pigeonnier

Nos amis les iguanes !

Le grand terrain de jeu de balle

Une inscription date l'inauguration de ce terrain de jeu de balle par Chan Chak K'ak'nal-Ajaw de 901.

Le jeu de pelote se trouve entre les plates-formes du Quadrilatère des Nonnes au nord et le palais du gouverneur au sud. Il est orienté approximativement sur l'axe nord sud. Comme tous les jeux de pelote classiques tardifs, il est formé de deux blocs de murs massifs entre lesquels se déroulait le jeu sur une surface en forme de H couché. L'espace entre les grands murs est de 34 × 10 mètres. La balle de caoutchouc rebondissait sur les murs latéraux de 7,4 mètres de haut. La surface des murs devait être très lisse.

Le palais du gouverneur et la maison des tortues en arrière fond 

La grande pyramide

Juste à l’arrière du palais du gouverneur se dresse une pyramide à neuf degrés. De par son volume, c’est la plus grande d’Uxmal. La base du bâtiment est un carré d’approximativement 80 mètres de côté. Le bâtiment qui se trouve sur la plate-forme supérieure, accessible par un large escalier côté nord, a été nommé «Temple des Aras» à cause des reliefs représentant ces oiseaux qui ornent la façade.

Escalier menant à la terrasse et à la maison des tortues.

La Maison des Tortues

Magnifique vue depuis la terrasse

Le "Palais du Gouverneur"

Posé sur une colline et surplombant tout le site, Le Palais du Gouverneur donne une idée de la grandeur et de l’importance du site à l’époque. Avec sa structure en 4 niveaux, il est un des palais les plus impressionnants. Cette plateforme est le lieu idéal pour admirer le panorama sur l’ensemble du site d’Uxmal. La vue sur le site est assez dingue. On se pose, on admire…

Sculpture représentant Chan Chaak K'ak'nal Ajaw au-dessus de l'entrée du palais du Gouverneur. La tête manque.

Arrière du palais

Fin de la visite de ce magnifique site !

Au revoir

3

A 500 m du site archéologique, se trouve le musée du cacao! Un magnifique espace de faune et de flore avec des cabanes chargées de l'histoire du cacao.

L’entrée se fait par une grande maison qui rappelle l’ancienne hacienda Uxmal, une importante hacienda sucrière de la région.

Le musée s’étend en réalité derrière le bâtiment, dans son jardin qui ressemble à une véritable jungle et qu’on découvre en se promenant à travers les sentiers.

Ici, on trouve plusieurs cabanes explicatives sur le processus du cacao, mais aussi des singes, jaguars et oiseaux rescapés.

Il y a même une cérémonie en l’honneur du dieu Chaac, et une dégustation de chocolat traditionnel maya.

Ce n’est pas du tout un musée typique et c’est pourquoi c’est une activité idéale à faire avec des enfants, mais même les adultes sont comblés.

On y explique le processus de fabrication à partir de la cueillette de la fève de cacao jusqu'à la transformation. L'histoire du chocolat y est aussi racontée sur plusieurs panneaux.

On peut s'arrêter pour observer des singes en cage et des léopards.

Une cérémonie de purification est aussi offerte. Et voilà, c'est ça le bruit de trompette qu'on entend à partir d'Uxmal. Non, ce n'est pas pour annoncer un dynamitage. Ce sont des hommes qui soufflent dans des coquillages. Bien purifiés, on chemine vers la sortie, où on nous prépare un chocolat chaud à l'ancienne. C'est très, très amer et on peut ajouter du sucre, de la cannelle ou des piments forts.

Des pièces que l'on trouve dans les cabanes

Dégustation du cacao

Les abeilles Meliponas sans dard

Les abeilles sont petites, entrent et sortent par ce trou . On en voit une sur le bord !

Les plantes : Des panneaux explicatifs en Français aussi

Les singes

Léopard

La femelle à GaucheLe male à droite

Le crocodile au repos

Des pièces exposées dans les cabanes qui relatent l'histoire du Cacao ! Une magnifique exposition

Une évolution temporelle

4

Sortie du parking

Passage par Santa Elena

Parcours long avec peu de village

Une route longue et monotone avec des ranchs , des cultures et du bétail !

On se rapproche de la capitale

On arrive dans Campeche

Campeche, parfois francisé en « Campêche » est une ville du Mexique et la capitale de l'État du même nom. Sa population s'élevait à 220 389 habitants en 2010.

Les ruelles autour des blocs !

Arrivée à l'hôtel "Francis Drake" et la voiture au parking fermé .

5

Campeche, une des plus belles villes du Mexique.

Même si nous ne connaissons pas toutes les villes du Mexique, il est certain que Campeche figure parmi les plus belles villes du pays. Située en bord de mer, au nord de la péninsule du Yucatán, cette ville coloniale possède un cadre unique !

Ici la vie parait paisible et les habitants semblent couler des jours tranquilles ! La zone est selon certaines sources occupée depuis le Xe siècle, sous la domination du site voisin d’Edzna. Les conquistador espagnols arrivent dès le XVIe siècle et soumettent la ville, convertissent les mayas au christianisme et font de Campeche une importante plaque tournante du commerce maritime. Ce sont les attaques incessantes des pirates qui poussent les tenants de la ville à ériger dès le XVIIe siècle une muraille défensive. Il en reste aujourd’hui quelques vestiges et on peut d’ailleurs visiter les nombreux baluartes (forts), transformés en musées.

Au sud de la vieille ville, vous pourrez même marcher sur la muraille.

Campeche compte au total plus de 200 000 habitants, mais comme tout se concentre à l’intérieur des murs, on a plutôt l’impression d’une petite ville .

La ville de Campeche vit de ses richesses naturelles, à savoir le pétrole et la pêche à la crevette.


La ville compte 39 blocs de maisons à 1 étages et un parc central ou plutôt une place, et toutes les habitations sont de couleurs différentes.

La calle 59 est la rue touristique de la ville mais toutes les autres sont belles!

Campeche est une ville coloniale à l’ambiance mexicaine paisible, qui en fait une étape de charme. Ses façades coloniales aux tons pastel, son mur d’enceinte et ses fortifications, uniques au Mexique, vous permettent de découvrir la culture mexicaine dans une atmosphère tranquille.

6

Un accueil de grande classe

Un magnifique appartement avec un coin cuisine

Santé

Petit salon bien sympathique !

Le restaurant : "La Balandra"

Petit déjeuner copieux !

7

La traditionnelle photo

Un bord de mer, peu accessible ( pas de plage), mais d'une propreté exemplaire, avec piste piéton, piste cyclable, et 2 fois 2 voies, et toujours priorité aux piétons pour traverser.

Des statues le long de la jetée:

La statue de la mariée de la mer dans la belle ville fortifiée de Campeche

Une autre avec les lettres

8

Bus touristique

On fait le tour de la place

La cathédrale et les ruelles

La Catedral de Nuestra Señora de la Purísima Concepción

Et voici la très belle cathédrale de Campeche, qui se trouve dans la Calle 10, au centre de la vieille ville.

Parroquia San Francisco de Asis

A l’extrémité du parque de San Francisco, il y a aussi cette très belle église.

On longe le bord de mer sur une magnifique avenue

Pas de plage, un petit port

Iglesia de San Roman : un arrêt pour visiter

Et on repart !

Vue arrière de l'église et un monument avec 3 dates anniversaires

Retour dans la vieille ville

9

A l’intérieur des fortifications de Campeche, se trouve la vieille ville qui a en grande partie disparu.

Il y a 50 ans, un gouverneur à la recherche d’or et d’un soi-disant trésor, a détruit une partie des murailles.

Il est quand même possible de se balader sur les remparts...

La porte d'entrée :

10

Nous décidons de nous rendre à "Playa Bonita", une belle plage publique!

Un arbre de Noël ...original

Société "Pemex" pour l'exploitation du pétrole et traversée d'un petit village

Malheureusement la plage est fermée temporairement pour, selon les dires, cause de Covid ???

Donc , nous allons sur une plage à coté , privée: Tuk Kan Kanan et son restaurant

Joli site

Bel endroit

Apéro ! et bon petit repas

Algues présentes !

L'eau est très bonne

Poulet et poisson

Le site derrière moi est fermé....dommage

Oui, c'est par là !

Sur la route du retour

11

Le Supermarché: Impressionnant

Il faut sortir de la vieille ville et aller dans ce qui s'est construit hors des ramparts.

Il nous fallait faire quelques courses et trouver un super marché car, dans notre appartement à l’hôtel, il y a tout ce qu’il faut pour boire et manger !

Des photos au fil de la promenade !

                                                                                       La facade de notre hotel : "Francis Drake" 

Autour de la place

Une Stella Artois en 1 litre pression ! je ne pouvais pas rater cela !!! Venir au Mexique et trouver la Bière de son "coin" en France....dans la plus belle rue de Campeche, très animée le soir

La place face à l'église


Un sapin de belle taille !

12

Direction Bacalar

une route très longue, 419 km , avec une pose à Xpijil

Le long de la mer et passage par Champoton

Une pose à Xpujil pour une bonne bière

Arrivée à Bacalar...