On y va pour sa célèbre tour, mais il y a de belles surprises en se promenant dans Pise...Cela vaut d'y rester un peu plus longtemps.
Septembre 2009
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le voyage continue (2009) par un petit tour en Italie et la célèbre ville de PISE.

La surprise est de ne pas se contenter, que de ce qui est connu, mais de découvrir aussi la ville.

Vue sur les monuments 
2

Aujourd’hui : La place des Miracles ou « Piazza dei Miracoli »,

L’ensemble de ses monuments, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, et c’est le centre religieux, le plus important de Pise.

Elle comporte 4 monuments et un musée :

- Le "Baptistère" (qui représente la naissance) : "Battistero" qui mêle les styles : roman, pisan et gothique

- La "Cathédrale" (qui représente la vie) : Le "Duomo" et sa superbe façade ornée d'arcades

- Le "Cimetière monumental" (qui représente la mort) : Le magnifique cloître du "Campo Santo"

- La "Tour penchée" : Sa construction s'est déroulée entre 1173 et 1370.

- Le "museo delle Sinopie" : On peut y admirer le "Triomphe de la Mort" et le "Jugement dernier" qui datent du XIVe siècle.


"Arrivée à Pise et sa célèbre place"

Devant la porte d'entrée de la place des miracles, ....que Madame a franchie...et il y a du monde! 

Une vue d'ensemble..

Les 4 bâtiments et le musée 

"Le Baptistère"

Devant la cathédrale se dresse « le Baptistère de San Giovanni », également de style roman, commencé en 1153 par Diotisalvi et achevé au XIVe siècle quand des éléments gothiques furent ajoutés. C'est le plus grand baptistère au monde : sa circonférence dépasse les 107 mètres pour une hauteur de près de 55 mètres. Mais la caractéristique la plus incroyable est sans doute l'acoustique exceptionnelle qu’offre l'intérieur du majestueux cylindre du Baptistère.

« le Baptistère de San Giovanni », 
 Le plafond
 Le plafond: merveilleux

"La cathédrale"

La Cathédrale « Duomo », dédiée à Santa Maria Assunta, fut construite en 1064 pour célébrer la grandeur de Pise. "Le temple de marbre blanc comme la neige", est une église à cinq nefs avec le transept à trois, surmonté d'une belle coupole entourée d'une loggia. L'intérieur de la cathédrale abrite des œuvres d'art remarquables, dont la chaire de Giovanni Pisano, considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'art gothique italien

 Quelle beauté : impressionnant
 La tour et le duomo               
 La chaire de Nicolas Posano du 14 ème siècle
 L'intérieur de la cathédrale

"Le cimetière monumental"

Détails de la porte  d'entrée du campo-santo  et  la facade extérieure
Vue intérieure et arcades romanes du campo-santo
 Statues et sarcophages au campo-santo
Des cavaliers et une fresque représentant l'enfer au campo-santo 

La tour penchée"

On fait comme tout le monde ! 
La tour penchée et le duomo  
 L'ange déchu

"Le museo delle Sinopie"

3

Promenade le long du fleuve Arno et en "ville"

- La via Santa Maria, bordée d'élégants immeubles et le marché de la piazza delle Vettovaglie très animée, surtout lors des jours de marché

- La piazza Martiri della Libertà

- La piazza dei Cavalieri, certainement l’une des plus célèbres places de la ville où se trouve la prestigieuse « Ecole Normale de Pise »

- L’ancien Palais de l’Horloge qui accueille la bibliothèque de l’École Normale Supérieure de Pise.

- Le musée de l’Opéra

- La très jolie Chiesa di San Zeno

- La Borgo Stretto et ses arcades, l’une des rues les plus commerçantes


Le long du fleuve Arno

Ponte di Mezzo       et      Rives de l'arno 
Le  palais des Medicis transformé en préfecture 

Le Palazzo Blu: reconnaissable à sa façade bleue, le palais abrite une exposition permanente de peintures et accueille aussi des expositions temporaires variées. Le premier étage est consacré à la reconstitution d’un appartement d’aristocrates de la fin du 19 ème

Au fil de la promenade

 Vierge en bois                                                                               Originalité de la porte
 Rue de pise et orangers

Shopping dans "la rue Corso Italia"

Borgo stretto et Rue Santa Maria

Santa Maria della spina

La tour Guelfe

Palais dei Cavalieri

L’église di San Zeno 

"Statue vivante"

 Tout simplement magnifique !

Cette oeuvre de street art de Keith Haring, réalisée en 1989 comprend plusieurs personnages et animaux colorés censés représenter la paix dans le monde. Elle a été peinte sur la façade arrière de l’église de Sant’Antonio Abate.

 Tutto Mondo de Keith Haring