- « Megali Kamara Preveli : le vieux pont" - "Kato Moni Preveli: le monastère d'en bas - Le monastère orthodoxe de Preveli
Septembre 2019
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1

Afin de permettre l'accès aux terres agricoles du monastère de Preveli, deux ponts en pierres ont été construits par les habitants au milieu du XIXe siècle.

Le plus important, appelé « Megali Kamara Preveli » ou Palaia Gefira "vieux pont" est situé en bord de route à deux pas de l'ensemble monastique de Kato Moni Preveli. Construit entre 1850 et 1852, l'édifice, vu de dessus, a une forme générale semblable à un crochet typographique ouvrant vers l'aval (« [ ») lui permettant de mieux résister aux crues. Cet ouvrage harmonieux et en très bon état enjambe par une seule arche le Mega Potamos « la grande rivière » dont les eaux peuvent être tumultueuses en période de crue. Ce pont est interdit à la circulation des véhicules mais vous pouvez emprunter l'ouvrage voisin plus récent.En traversant, puis en suivant la petite route rive gauche en direction de la plage d'Amoudi, 500 m plus loin, vous passez sur le deuxième pont nommé « Mikri Kamara Preveli ». Cet édifice également à une seule arche daté de 1852, est plus petit et moins spectaculaire que le précédent. Il est construit au-dessus de la rivière Bourtzoúkos, affluent du Mega Potamos.

Vers la plage de Preveli , et ses palmiers....en suivant le cours d'eau

Les palmiers et le célèbre rocher de la plage !  
2

Kato Moni Preveli (alt. 75 m), le monastère d'en bas, dédié à Saint Jean-Baptiste“Agios Ioannis o Prodomos”, aujourd'hui déserté et en cours de rénovation, n'est pas accessible au public. Sa fondation pourrait remonter au Xe ou XIe siècle. Il a été bâti à proximité de la rivière sur des terres qui permettaient les travaux agricoles. Les passants peuvent encore y voir les constructions typiques d'une époque aujourd'hui révolue à deux pas d'un pont classé monument historique. Aujourd'hui déserté et offrant une vision assez perspicace du passé de cette région, il a été fondé au Moyen âge, pendant la domination vénitienne de la Crète, et détruit par les ottomans des siècles plus tard. Il compte quelques bâtiments restaurés et un petit musée.

3

5

15PREVELI : Pont Kato, Plage et MonastèreAfin de permettre l'accès aux terres agricoles du monastère de Preveli, deux ponts en pierres ont été construits par les habitants au milieu du XIXe siècle.Le plus important, appelé « Megali Kamara Preveli » ou Palaia Gefira "vieux pont" est situé en bord de route à deux pas de l'ensemble monastique de Kato Moni Preveli. Construit entre 1850 et 1852, l'édifice, vu de dessus, a une forme générale semblable à un crochet typographique ouvrant vers l'aval (« [ ») lui permettant de mieux résister aux crues. Cet ouvrage harmonieux et en très bon état enjambe par une seule arche le Mega Potamos « la grande rivière » dont les eaux peuvent être tumultueuses en période de crue. Ce pont est interdit à la circulation des véhicules mais vous pouvez emprunter l'ouvrage voisin plus récent.En traversant, puis en suivant la petite route rive gauche en direction de la plage d'Amoudi, 500 m plus loin, vous passez sur le deuxième pont nommé « Mikri Kamara Preveli ». Cet édifice également à une seule arche daté de 1852, est plus petit et moins spectaculaire que le précédent. Il est construit au-dessus de la rivière Bourtzoúkos, affluent du Mega Potamos.Vers la plage de Preveli , et ses palmiers....en suivant le cours d'eauLes palmiers et le célèbre rocher de la plage ! Kato Moni Preveli (alt. 75 m), le monastère d'en bas, dédié à Saint Jean-Baptiste“Agios Ioannis o Prodomos”, aujourd'hui déserté et en cours de rénovation, n'est pas accessible au public. Sa fondation pourrait remonter au Xe ou XIe siècle. Il a été bâti à proximité de la rivière sur des terres qui permettaient les travaux agricoles. Les passants peuvent encore y voir les constructions typiques d'une époque aujourd'hui révolue à deux pas d'un pont classé monument historique. Aujourd'hui déserté et offrant une vision assez perspicace du passé de cette région, il a été fondé au Moyen âge, pendant la domination vénitienne de la Crète, et détruit par les ottomans des siècles plus tard. Il compte quelques bâtiments restaurés et un petit musée.Le monastère de Preveli est un monastère orthodoxe situé à Agios Vasilios dans le nome de Réthymnon, sur l'île de Crète. Le monastère borde la mer de Libye. Il est particulièrement connu pour sa résistance contre les Ottomans en 1866 et au cours de la Seconde Guerre mondiale.L'un des monastères les plus anciens et les plus sacrés de Crète, le Monastère de Theologos, a été fondé au 17ème siècle, sur le site d'une chapelle plus ancienne du 10ème siècle. Les visiteurs peuvent admirer l'église, les symboles et autres reliques à l'intérieur du musée et se familiariser avec l'histoire de la Crète. ,

Accés au monastère

L'entrée du monastère !

Un musée, bien gardé, car impossible de faire des photos !

Vue sur la mer de Lybie....

La plage de Preveli en bas et son parking!  

Ce mémorial rappelle la participation du monastère durant la Seconde Guerre mondiale.

 Le pope armé !