Après 3 mois dans les pays de l'est et avant que la neige ne nous tombe dessus, on file au soleil, histoire de réchauffer nos vieux os et l'Italie...ça nous allait bien !
Octobre 2017
4 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Encore un passage de frontière, italo-slovène cette fois, mais ils se ressemblent tous ces bâtiments abandonnés, qui nous rappellent de vieux souvenirs de contrôles et que nos enfants n'auront pas connu. Tous ces postes fermés, abandonnés, tristes, sombres, mais toujours debouts!

A peine arrivés, nous nous arrêtons dans une boutique pour....On ne sait pas, flâner, retrouver des produits, une vie semblable à la nôtre, ce qu'on a un peu oublié depuis 3 mois? En tous cas, tout nous semble horriblement cher, et oui, les forints, les zlotis, tout ça....c'est fini! Retour à la réalité européenne et ses prix qui vont avec...Mais ça pique un peu quand même!

Bref on prend une boisson à 1,49 euros, je lui donner 5 euros et il me rend.......3,50 euros BIEN SUR! ON EST EN I-TA-LIE, j'avais oublié ça dites donc!!!!!! Bon je m'assois sur mon centime, pas ravie mais ça a eu le mérite de me raviver en vitesse mes souvenirs italiens !

On traverse Trieste, mais on a une envie .....La mer ! Donc on pousse un peu lus loin sur la côte pour se poser au bord de l'eau.

On savoure le soleil, la chaleur et on hallucine ....Retour "brutal" à notre normalité: des voitures récentes partout, des boutiques flambantes, des scooters neufs, des devantures blanches, ça fait du bien et en même temps, j'ai une petite nostalgie.....Allez on file à Monfalcone, au bord de l'Adriatique, c'est juste merveilleux, MAIS on est dévorés par les moustiques. Pas grave, on rentre dîner, on ferme tout et on attend le matin avec un apéro 100% italien 😉

Mais le lendemain matin ne s'est pas avéré plus cool, en effet, ces foutus moustiques ne dorment jamais! Ils sont toujours là, par nuées, jour, nuit, soleil ou pas, ils sont là!

Un peu déçus, on s'en va et on file vers GRADO, on découvre une jolie ville portuaire, on se pose à coté de la plage, grande ballade les pieds dans l'eau, que du bonheur, MAIS ces foutus moustiques sont toujours là, des grappes posés sur le cc....Là vraiment, on avait envie de mer, de chaleur, de sable MAIS on se casse.....Loin, loin, dans les terres, tant pis pour la mer, c'est juste pas possible!

Allez on vous emmène avec nous pour de vrai...

En chemin on s'arrête quand même dans une pharmacie, et on achète un répulsif absolument pas bio du tout, mais alors là, pas du tout! Sans remord aucun, on ne va pas non plus se faire dévorer, ni rester terrés à l'intérieur! Qui plus est, Malie est très réactive, et chaque bouton lui gonfle la moitié du membre piqué.......


Nous arrivons à PALMANOVA, c'est la fête foraine, alors on va se poser au milieu des forains, lorsque un bruit nous intrigue, énorme, juste à coté. C'est une répétition de tambours dans une cour d un bâtiment ancien superbe !

On va voir la fête foraine sur la grande place!

On est bien là, c'est super joli cette ville fortifiée en forme d'étoile, on fait une grande ballade tout autour des fortifications après une pause restaurant! Il nous tardait de s'attabler devant une vraie pizza!!!!!! et quelques antipastis évidemment!

On est tellement bien là qu on y reste 3 jours, ca fait du bien ce repos au vert, aux portes de la ville.

je trouve même un très joli coupon de tissu en lin dans une boutique, que j achète de suite pour changer mes vieux rideaux hyper moches de notre chambre. Malie trouve un joli coupon rose tendre, alors on le prend aussi et je vais lui confectionner des rideaux pour ses fenêtres... les photos viendront prochainement,le travail est en cours ...