Carnet de voyage

2 jours au Luxembourg

1 étape
1 commentaire
Nous l avons juste traversé, mais on y a vécu deux jours plutôt intéressants, alors on partage ;)
Juillet 2017
2 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Luxembourg

Apres une halte dès l’arrivée en frontière, afin de faire la vidange et le plein d’eau propre, nous nous dirigeons à 10 minutes de Luxembourg ville, dans un camping, vu que l’on n’a pas le droit de dormir dans son véhicule dans ce pays.

En même temps, la chaleur étant telle, que l’on s’est précipités aux douches à peine installés !

Nous avons fait une pause à la fritterie (oui, 2 T) mais les frittes (oui toujours 2T là bas) n’étaient pas délicieuses et la bière… idem…. Malie a voulu goûter une Krokette, pensant aux croquettas espagnoles……Lorsqu’ elle a vu l’intérieur gris et absolument pas ressemblant , elle nous l’a gentiment refourguée…Bon, on a aimé nous , c’est le principal.

Après une nuit sous l’orage et la pluie, toujours aussi fascinants, surtout vue du lit par la fenêtre de toit, au travers un arbre, on prend notre petit dej, plaisir d’une 2ème douche avant de partir.

Direction Luxembourg ville au départ, mais rien qui nous tentait, pas envie de musée et ce sont les attractions les plus importantes là-bas .

Nous décidons de traverser la ville pour jeter un œil mais de nous diriger vers VIANDEN, ou la visite de la maison de Victor HUGO me tente beaucoup plus, Manu souhaitant faire un tour de l’unique télésiège au Luxembourg.

Nous avons commençé par le télésiège, Malie et moi pas rassurées du tout et oui, nous ne sommes pas amatrices de sensations fortes subies…..

Bref nous avons tout de même apprécié le paysage mais sans fierté aucune…..On va dire qu’on s’est soutenues l’une l’autre, qu’on n’était pas motivées à le reprendre pour repartir, l’idéal pour nous deux aurait été de faire l’aller retour non stop. On est des froussardes, on assume, c'est idiot parce qu'on n'a pas vraiment apprécié le paysage, mais on ne ne refait pas!!!

Pauvre chéri qui, lui, ne va pas vivre de grandes sensations, en tous cas pas en notre compagnie, clairement ! Il nous parle de parapente, entre autres... et bien faudra trouver des potes et ma fille et moi les encouragerons d'en bas, voilà!

J'ai pris quelques photos quand même, je vous laisse juger par vous-même.

Ensuite un moment magique, inoui pour moi…… Rentrer là ou a vécu Victor Hugo, lors de son exil à partir de 1871…..

5 euros l’entrée (gratuit pour les enfants) ça reste raisonnable ;

Une multitude de dessins de Victor Hugo, d’autres de Pete Wagner, illustrant des phrases du carnet de voyages, et le clou……La chambre ou MR HUGO a dormi, écrit, dessiné avec le lit et le secrétaire d’origine.

Un étage plus haut, une bibliothèque avec des vieux originaux, tu sais, ces vieux bouquins jaunis, qui ont cette odeur si particulière, qui me fait chavirer…..

Là je me suis dit que si j’étais riche et bien je demanderais à pouvoir investir les lieux tous les soirs pendant .. je sais pas ….. et je prendrais les livres, j’irais m’allonger sur son lit et je bouquinerais toute la nuit, mais quel pied ça serait…Oui si j’étais riche mes caprices seraient du genre, pouvoir m’enfermer seule au milieu d’une bibliothèque ou endroits du genre et m’enivrer de vieux livres que personne ne peut plus toucher.

Ce n'est pas un musée qui attirera des centaines de visiteurs par jour, et la taille très réduite des pièces ne le permettrait de toutes façons pas. Elles beaucoup plus haute que large ou longue (4 étages par escaliers en bois réduits)

Son charme réside vraiment par la présence de l'auteur, poète et peintre, et par l'effort certain de rassembler un maximum d'écrits, lettres, dessins originaux, de pièces uniques.

En tous les cas, j'ai adoré me dire qu'il a vécu ici, que l'on marchait dans ses pas, l'ambiance est vraiment particulière et j'en suis ressortie charmée, beaucoup plus que le reste de la famille qui a apprécié mais bon, ils lisent moins que moi;)

Nous nous sommes ensuite posés près du lac de weiswanpach, histoire de se rafraichir, je vous le conseille, on peut pêcher, se baigner et les chiens sont autorisés à la baignade aussi.....

On a passé une soirée tranquille, comme on les aime aussi, loin des villes, puis un bon gros dodo avant de prendre la route pour la Belgique.

Le lendemain matin bien entamé, on voit arriver un gros 4X4 et une femme tambourine à la porte comme une sauvage. Elle me demande si on a "logé" ici. Je lui répond non alors elle m'agresse d'un : SI ! VOUS AVEZ DORMI LA! Ahhh dormir? Ca oui.......

Elle nous informe qu'elle est la propriétaire du camping juste en face et qu'il nous faut partir de suite...Bon pas grave, on aura joué les rebelles au Luxembourg, on a dormi à la sauvage, la nuit fût paisible et on est repartis doucement vers une nouvelle frontière....

et pour la suite :

https://www.myatlas.com/jamamia/danemark