L'éducation a toujours été une valeur importante à mes yeux. Observer comment elle se joue aux quatre coins du globe est un plaisir que je compte bien satisfaire au cours de mes explorations...
1

La valeur de l'éducation prend souvent toute son ampleur lorsque l'on voyage. Pour soi, pour les autres. En voyageant, j'ai eu la chance de découvrir plusieurs cultures toutes plus intéressantes et différentes les unes des autres. M'imprégner de toute cette richesse pour transmettre à mon tour est devenu un objectif pour les années à venir. Pour les miens, pour les autres.

Voici quelques exemples d'écoles à travers le monde. Le sourire d'un enfant, être témoin d'un cerveau en développement, d'un avenir encore incertain mais que l'on espère prometteur et heureux.

Île de Gorée

Île de Gorée en 2006. Après une visite historique et chargée d'émotions à la maison des esclaves, nous déambulons dans les rues de l'île. Les fenêtres d'une école ouverte, nous apercevons des élèves studieux en pleine séance de classe. Un peu plus loin l'entrée de l'école maternelle, ici ce sont les rires qui donnent le ton. Au moment où nous entrons dans la classe, l'excitation est à son comble, les enfants viennent nous tirailler les bras et les cheveux et sautent partout !

île de Gorée, les enfants étaient tellement excités de nous voir qu'ils nous tiraillaient les cheveux de tous les côtés !
• • •

MBour

En rentrant d'une excursion avec notre guide, nous en profitons pour aller récupérer son fils à la sortie de l'école, le sac à dos chargé de manuels de classe, les enfants sortent le sourire aux lèvres.

2

Accompagnés de notre guide francophone, nous arpentons les couloirs extérieurs d'une école balinaise. Les enfants sont au premier abord très timides et se font des messes basses. Puis, nous nous asseyons derrière les pupitres avec eux, les sourires éclatent et résonnent dans toute l'école !

3

En tant qu'au pair lors de ce séjour, j'ai pu en savoir plus sur l'éducation scolaire à l'australienne. J'y ai découvert de bons points qu'il faudrait peut-être remettre au goût du jour chez nous...

Les activités de jardinage, cuisine et sport prennent une très grande importance dans la scolarité des petits australiens. Je trouve qu'il s'agit là de quelque chose à développer davantage à l'école puisque celle-ci à vocation à préparer à l'avenir. Tout le monde a le droit à sa chance et si les cours théoriques à proprement parlé ne sont pas du goût de tout le monde, les autres cours permettant d'acquérir des compétences plus subtiles sont tout aussi utiles !

Les Australiens, même si contaminés par la mondialisation, ont la volonté de garder certaines valeurs : la vie en plein air et la ferme, par exemple, sont très présentes même dans les grosses villes comme Melbourne.