Carnet de voyage

Suivez-nous au Trophée Roses des Sables !

12 étapes
56 commentaires
56 abonnés
Dernière étape postée il y a 117 jours
Attachez vos ceintures ! On vous embarque avec nous dans le Trophée Roses des Sables à travers les dunes marocaines et les contreforts de l'Atlas. Suivez notre aventure solidaire et encouragez nous !
Du 16 au 27 octobre 2019
12 jours
Partager ce carnet de voyage
KM
0
KM
0

J-1 du début de cette grande aventure !

Arrivées à Biarritz samedi, nous avons passé le week end à nous échauffer à changer des roues, gonfler, dégonfler, gonfler, encore gonfler les pneus de notre bolide et arpenter les pistes du Pays basque. La manille et le boîtier des vitesses courtes n'ont maintenant plus de secret pour nous ! Grâce aux garçons de pays basque expérience on part formées à bloc sur la mécanique et le maniement de la boussole ! Que tout le monde se rassure, on a tout retenu ! 😊

Aujourdhui, nous avons passé avec succès toutes nos vérifications mécaniques et administratives au village départ. L'ambiance est conviviale et on commence à trépigner d'impatience de prendre le départ !

Notre bolide fait sensation, c'est le plus beau (et on est totalement objectives 😁).

On vous présente Rosie, notre bolide

Le réconfort, avant l'effort ! On prend des forces avant le départ ...

KM
961
KM
961
Publié le 16 octobre 2019

Et voilà, on y est !

Après une année intense où l'on est devenues de véritables petits couteaux suisses, on est sur la ligne du départ. On fait rugir Rosie, on passe un dernier coup de chiffon pour qu'elle soit la plus belle et on tente (encore) de tasser quelques cartons supplémentaires de brosses à dents alors qu'il y a longtemps que ça déborde de tous les côtés. Tant pis, on donnera le reste aux copines qui ont encore quelques centimètres à remplir.

5 - 4 - 3 - 2 - 1 - 0 ! On avance dans la haie d'honneur sous les cris et les klaxons et on réalise enfin ce qui nous attend. On remercie nos sponsors, nos familles et amis et tous ceux qui ont contribué par leur soutien à ce qu'on soit ici aujourd'hui.

C'est parti pour une folle aventure !

Vingt kilomètres plus tard... On sort déjà le compresseur car on a beaucoup de vibrations dans le volant et du jeu dans la direction. Hop, un petit gonflage à 2.8 (oui on causera mécanique dorénavant !) Et on repart pour 11h de route en direction de Séville où nous dormirons ce soir.

A demain !

KM
1148
KM
1148

Hola !

On se rapproche petit à petit du Maroc. Apres une bonne nuit, notre petite Rosie a eu droit à son check-up matinal ! Vérification du niveau d'huile check ! du liquide de frein, check ! Alors on a repris la route pour deux petites heures en direction du premier point de ralliement sur une aire d'autoroute avant Algeciras. On a rejoint toutes les autres roses et Jean Jacques qui nous a présenté le premier JT des roses. Jean-Jacques c'est le Jean Pierre Pernaut du rallye, le chef de course . Jean-Jacques il a la classe avec ses petites lunettes miroir 😎 et lui au moins il est tout frais...il arrive en hélico.

On est toutes émues de découvrir les images et films de la journée tournées par les équipes media.

Rosie est chargée à bloc ! On est des pros du Tetris ! Sortir la fourchette sans faire tomber l'extincteur et la pelle à sable...c'est toute une organisation !


Premier pointage CP à Algeciras check !

On a rejoint notre hôtel pour la nuit avec les autres Roses (et les mojitos) et passé un petit moment de farniente au bord de la piscine avant d'attaquer la descente infernale du Maroc demain !

Bonne nuit !

Le 1er JT ! Ouvrez l'oeil on apparaît plusieurs fois 😉
KM
1800
KM
1800
Publié le 19 octobre 2019


On est rentrées dans le vif du sujet. Debout 3h30, on a embarqué vendredi matin sur le ferry à 6h du matin pour la traversée d'1h30 jusqu'à Tanger.



On met les voiles ! (Oups le mazout plutôt...)

Au moment de remonter dans la voiture pour sortir du bateau, on voit passer à côté de notre vitre un vieux monsieur qui tient un petit chaton par la peau du cou comme un vulgaire sac poubelle, il passe sur le côté de Rosie et on le revoit passer dans l'autre sens les mains vides. Il venait de jeter le chaton au milieu de pots de cambouis entassés dans les poubelles ! Bon ben nous voilà en train de récupérer le chaton couvert de caca et de mazout mais tout mignon ! Il a passé les douanes discrètement avec nous dans un sac et en musique siouplé pour couvrir les petits miaou. On a déposé notre compagnon d' infortune surnommé Couscous sur une aire de repos arborée après la frontière marocaine. Pas mal de stress mais on était dans le flux des 4x4 et l'organisation aucune voiture n'était contrôlée.


Pas de repos pour les isoRoses puisqu'on a enchaîné la traversée du Maroc dès la sortie du bateau. Beaucoup de route de montagne, des paysages sublimes, des cols de montagne à pic. On a comme consignes de s'arrêter le moins possible et de manger en route car nous devons parcourir plus de 720km en montagne et arriver avant 18h30 au bivouac. Cette étape ne compte pas au classement mais nous a permis de nous familiariser avec le premier roadbook. La journée a été longue tout le monde est fatigué et il nous tarde de décharger les dons pour Enfants du désert au bivouac pour faire un peu de place dans la voiture.




Couscous, notre compagnon d'infortune
Oued Taasmaalt

On est arrivées au bivouac à la tombée du jour, on vous prépare une petite visite guidée des qu'il fera jour.

A demain !

Briefing de l'etape du lendemain
KM
1800
KM
1800
Publié le 19 octobre 2019

Traduisez la piste "d''échauffement".

Aujourd'hui 124km nous attendaient sur un parcours qui regroupe tout ce qu'on peut rencontrer comme petits cailloux, GROS cailloux, sable, oueds (lit de rivière asséché) et pistes en tout genre.

On a passé une super journée dans des paysages grandioses ! Et on est très contentes de nous hehe.

Là où certaines ont jardiné dans la boue, sorti les pelles dans le sable pendant 2h, nous on est passé à l'aise ! Quel sentiment de liberté à tout berzingue dans les pistes désertes ! On a mis les courtes dans le sable, gardé le cap pour essayer de couper quelques kilomètres. A midi on était contentes d'avoir même 300m d'avance sur le kilométrage du roadbook grâce à nos coupes judicieuses (😁😁) Puis en traversant un village , erreur fatale ! On a voulu s'arrêter acheter une recharge de téléphone et on a pris a droite au lieu de la gauche en repartant ...on s'est aperçu de notre erreur 6 km plus loin ce qui nous a fait jardiner au total 13km pour revenir sur nos pas 😭.

On attend le classement de ce soir..on verra bien !



Petit déjeuner au bivouac d'Errachidia

Lever de soleil magique sur le bivouac ce matin, le silence, et le camp qui se réveille petit à petit.

Bivouac !

On est prêtes ! Casques sur la tête, ceintures, feux allumés, la check-list est ok pour ne pas avoir de pénalités !

Départ !
Rosie in the wild !

La journée n'est pas terminée ! On repart ce soir à 19h30 pour la Star Wars, la piste aux étoiles de nuit !

Assez courte (13km) elle promet de belles sensations entre les dunes de sable. On va essayer de passer entre...


Bouchons...
On regonfle après le sable !

Nous attendons avec impatience la journée de demain aux couleurs de la solidarité. Des 8h nous partirons pour une étape de liaison vers le village d'Haroun où nous allons amener tous vos dons de brosses à dents, dentifrices, cahiers, vêtements.

Nous allons passer la journée avec les familles et prendre le repas chez elles.

En tant que professionnelles de santé nous faisons partie de la Team santé solidarité du Trophée, et nous allons participer aux dépistages des problèmes de vue avec les opticiens partenaires. On vous racontera tout ça demain soir !

Haroun. Un petit village coincé entre les dunes de Merzouga aux maisons de paille et de terre. On a été accueillies dans des familles pour partager le repas du midi et voir les actions menées sur place par l'association Enfants du désert. On a aussi déposé tous les dons qui nous ont été confiés dans une cour d'école. La quantité de cartons était vraiment impressionnante. L'association est très présente dans ce village en construisant des écoles, jardins d'enfants, bibliothèques et des blocs sanitaires. Ils apportent un soutien aux familles dans le besoin et œuvrent pour maintenir et encourager la scolarisation des filles. Ils ont également monté un projet pour permettre l'indépendance des mères seules en les formant à l'élevage des chèvres.



On a mangé un couscous réparties dans les familles et visite le dispensaire ou les ophtalmo organisent régulièrement une permanence . On a passé un bon très moment.


Même si la visite faisait un peu intrusive et touristique du fait que l'on a débarqué à 300 filles, l'association apporte un réel soutien aux habitants de ce village et aux alentours. Les habitants leur témoigne confiance et respect pour leur action.


Notre petite vidéo ici : https://youtu.be/lzJFR0w2cAg

Après ce petit répit, on a remis nos casques pour l'étape Wonder Woman 😁. Moins longue en kilométrage qu'hier c'était beaucoup plus compliqué car on a eu du vent de sable tout le long, peu de visibilité pour prendre des repères pour la prise des cap et on a mangé de la poussière toute la journée. On a encore un peu jardiné pour trouver les CP virtuels. Certains CP sont matérialisés par une voiture de l'organisation et des drapeaux mais d'autres sont virtuels et il faut passer à 20m près pour ne pas prendre 4km de pénalité. Bref, on en a apparemment loupé 3 dont un que l'on conteste ! On était sures d'être passées entre les petits cailloux. On a fait quelques demi tour par ci par là pour trouver le dernier CP...mais on a passé le sable sans se tanquer. Ouf !

Le classement n'est pas fameux à cause des 13km d'hier malgré qu'on se soient très bien débrouillées dans l'étape de nuit ..mais beaucoup ont loupé des CP virtuels aujourd'hui donc on garde la foi pour une remontée !


Petit point bivouac ! On a fait une vidéo mais on n'a pas beaucoup de réseau donc il va falloir imaginer un peu 😁. On a changé de bivouac. Depuis hier, nous sommes à Merzouga, au pied des dunes. La lumière est magnifique, le sable chaud et pour l'instant nous n'avons pas vu de bébêtes 😊. On est ici pour 3 nuits. Chaque équipage possède sa grande tente en toile avec matelas et oreillers. Au fond il y a deux tentes sanitaires, c'est là que ça devient comique.


Bon en fait les vrais toilettes sont dans les cloisons rouges en toile cirée. Les quatre du devant c'est pour la déco 😂 et servent accessoirement de fauteuil aux dames pipi...bon autant vous dire qu'il vaut mieux se lever tôt car c'est vite Bagdad là-dedans car on est 300 et que tout est là ! Petit plaisir du jour, le papier toilette est quand même à volonté. L'avantage c'est qu'on peut papoter avec les copines sur le débriefing des étapes !

Les douches par contre c'est grand confort ! Même toile cirée élégante, petit caillebotis au sol dans la boue et tuyau d'eau (chaude, si on arrive des épreuves avant 17h).

On notera l'eau qui coule sans arrêt aux lavabos. Ben oui, parce que dans le désert c'est pas ça qui manque donc personne ne ferme les robinets et ça ça nous rend folles !

Peu importe on apprécie la douche en rentrant tellement nous sommes couvertes de poussière.

Mais noooooon on est pas perdues c'est par la-bas !
Publié le 21 octobre 2019

Notre vidéo de l'étape Warm UP ici :

https://youtu.be/kCyKGnilpqM

On nous a pas mal filmé dans le JT de l'étape Wonder Woman et celle de nuit ici , ouvrez l'oeil !

https://youtu.be/PlGZCMuVMDw


Toutes les photos des photographes du rallye et les classements ici :

https://trophee-roses-des-sables.com/


Les jolies dunes

Ce matin on a démarré à 10h pour l'étape des dunes, celle qu'on attendait toutes (ou pas !)

Ça a commencé par une vingtaine de kilomètres sur des plateaux noirs comme des champs de lave, entourés de dunes ocre. Ils ont pas été très sympas sur les CP car difficiles à trouver, on a fait quelques marches arrières pour trouver un petit tas de cailloux et pour contourner une cabane car on avait un peu trop dévié pour tirer le portrait à un âne.

Oui, on fait un safari photo en même temps.


L'âne (à droite)

C'était superbe ! On s'est arrêtées faire un pic nic sous un arbre avant d'entamer les dunes de sable. Certaines portions étaient balisées et l'on devait passer entre des piquets comme un slalom sauf que dans le sable le volant fait ce qu'il veut ! On a bien failli s'en prendre quelques uns ! On est arrivées dans les dunes dans les premières voitures du coup on étaient quasiment seules dans les paysages vierges magnifiques et on a trouvé ça beaucoup trop court ! On peut recommencer ???

On est arrivées dans les premières au bivouac à notre grand étonnement ! On a assuré dans les dunes, aucun ensablement et on s'est regalées ! On est toutes fières et on s'est beaucoup amusées...par contre on a tellement fait les folles qu'on est pas sûres d'avoir trouvé tous les CP 😂

En fin d'après midi, le vent de sable s'est levé sur le bivouac on est heureuses d'avoir terminé si tôt car les paysages n'auraient pas été les mêmes avec la tempête de vent. Le bivouac s'envole à moitié et notre tente est remplie de sable, on ne voit plus à 10m.

La deuxieme partie de cette étape est prévue demain : une boucle d'orientation dans des oueds sablonneux sur des hauts plateaux. On se régale des paysages somptueux, on rencontre des bédouins au détour des virages, des ânes, des chameaux et quelques serpents ici ou là.



Notre petite vidéo ici :

https://youtu.be/TcL-dixVX6E


demain !

Publié le 23 octobre 2019

7h20.

Nouveau lever de soleil sur les dunes dorées de Merzouga. Au petit jour, nous sommes 300 à partir en file indienne, à pieds dans le sable frais direction plein Est pour un geste fort symbolisant notre engagement dans la lutte contre le cancer du sein. Aujourd'hui l'étape sera dédiée au combat des femmes contre cette maladie.

Alors nous grimpons sur la plus haute dune, vêtues de blanc et une feuille rose à la main et nous formons un ruban rose qui sera immortalisé par photo aérienne.

La photo relayée dans tous les médias sert à faire connaître les actions menées par l'association "Cancer du sein, parlons-en !" pour soutenir la recherche et développer de nouveaux traitement.

Parmi les équipages il y a de nombreuses femmes qui ont été touchées par la maladie et qui roulent en tant qu'ambassadrices de l'association.

Le ruban rose par les Roses

Notre vidéo ici : https://youtu.be/XO9G-txfhCA

9h.

On fait les derniers niveaux de la miss Rosie avant de prendre le départ pour la seconde partie de l'étape des dunes : la boucle Begaa.

Nous n'avons pas encore eu le classement de l'étape d'hier car il est combiné avec celui de la boucle Begaa. Aujourd'hui il y a 13 CP virtuels à trouver ça va être coton mais on a changé de stratégie ! Plutôt que de miser sur notre remontée on a décidé de compter sur la dégringolade des autres sur cette étape d'orientation compliquée.


13h30.

La case du roadbook dit : "passage entre les montagnes". Notre cap est PARFAIT. On met les courtes et on grimpe un col très raide, une belle et grande montagne de chaque côté. On est bons. Là-haut, un virage au bord d'un ravin, à peine la place de passer mais on y va ! Et puis là, on voit tranquillement les autres passer dans une plaine en contrebas, à l'aise.

Mais qu'est-ce qu'on est venues faire en haut de cette montagne ???!!


15h30.

Après moultes péripéties en hors piste, à essayer d'aligner le cap sur des 🐫 et des pilones electriques pour ne pas perdre la piste de vue, on arrive au dernier CP où l'on nous donne ceux que l'on a manqué la veille dans les dunes et ceux du jour. Et là on a la joie de vous annoncer qu'on a trouvé nos 13 CP (sur 13) du jour ! On en a loupé qu'un seul hier dans les dunes. On profitait tellement des montagnes russes qu'on ne regardait plus le roadbook alors c'est quand même pas mal 😁😁

On a que 2.5km d'écart aujourd'hui et on pense faire une remontée fulgurante dans le classement qui sera affiché demain matin. (#onycroit)


Demain, nous partons pour 2 jours en étape Marathon, autonomie totale et bivouac à la belle étoile (on vous promet une vidéo mémorable de lancer de tente Quechua). On a un jerrycan d'essence, 20 litres d'eau, du foie gras et des chaussettes chaudes. Donc que personne ne s'inquiète on en sortira vivantes (mais pas très propres) 😉 !


On s'arrête aussi donner des TUC aux ânes. Mais ils n'en veulent pas.

L'âne (à gauche)

Les oueds on adore. C'est comme à la patinoire. On dégonfle les pneus, on accélère à fond pour pas s'ensabler et on tourne comme on peut. Ça donne de bonnes sensations (tant qu'on sort pas la pelle).

Un oued de sable
Chèvre désertique
Y a pas foule

Ici, on est perchées sur un plateau. Et c'est rigolo de voir qu'il y a des 4x4 dans tous les coins en contrebas. Vers le nord, vers le sud, ça part en étoile.. l'orientation c'est quand même très subjectif...

Notre petite vidéo :

https://youtu.be/5XYg68U6kIU


Et le JT officiel de la journée ici :

https://youtu.be/vn10cUCfZx0

Publié le 24 octobre 2019

Salam alekoum !

La nouvelle du jour est que nous avons remonté 10 places au classement général suite à la boucle Begaa ! 🥂 On vient de comprendre la stratégie !

Maintenant on suit le roadbook à la lettre, en faisant quand même des petites coupes dans les virages pour rattraper des mètres. On a aussi trouvé le gonflage idéal qui nous permet de passer partout. Oueds de sable, pistes, cailloux on ne s'embete plus à gonfler/regonfler des qu'on change de terrain. Du coup depuis 3 épreuves, nous arrivons dans les premières au dernier CP. Manque de bol pour nous la vitesse ne compte pas...zut.

Mercredi matin, on a quitté notre bivouac de Merzouga pour la dernière étape, le marathon Woman. Le roadbook indique 377.9 km à parcourir en 2 jours avec un bivouac en autonomie dans la nature. C'est quand même très encadré, on a des consignes strictes sur où et quand ne pas s'arrêter. Des le matin les équipages s'organisent pour se retrouver à tel point kilométrique pour la nuit.


Mercredi 18h30.

Cette première journée marathon a été fabuleuse ! On a traversé des paysages époustouflants, dont un passage dans une immense étendue sableuse en pente où il nous semblait être au milieu de volcans. Mais point de volcans ici.


On s'est même retrouvées devant les voitures media donc on a ralenti pour faire une pause pipi et se laisser doubler sinon on ne sera pas filmées pour les JT.

A 13h, on s'est retrouvées en tête (non volontairement) ! On ne comprend toujours pas comment car nous sommes parties dans l'ordre du classement général le matin (hic dans les 10 dernières). On a traversé une grande zone de boue en ouvrant les traces et on a fait un petit pic nic sous le seul arbre qu'on a trouvé, juste à côté d'un puits/ CP virtuel.

Les coulisses de la photo

Qu'est-ce qu'on a rigolé, voir les équipages arriver de tous les côtés chercher le puits, tourner autour du puits, faire des boucles plus ou moins larges autour de notre arbre. La plupart des équipages ne mangent pas le midi et grignotent des sucreries en roulant. Pour nous, le pic nic c'est sacré ! on sort les sardines en boîte et le pâté, et on s'arrête une petite demi-heure.


Pic nic

Dès la reprise on a remonté toute la file, deniché les CP (on pense les avoir quasiment tous) et on est arrivées deuxièmes au CP3 après que les premières nous aient coupé la route 2m avant le CP. On a rien compris sur le comment on a fait ! On pense que beaucoup se sont retrouvées ensablées dans l'oued de sable que l'on a traversé sur plus de 10km.



Point botanique désertique. C'est pas folichon.

On est les premières ici ! On ouvre la route !

Ici c'était vraiment très beau. Ls photos ne rendent pas grâce aux lieux. Les reliefs sont écrasés par le soleil.

Ici aussi.

Plateau immense et sublime de sable sur des kilomètres

Ici on ne se rend pas bien compte mais c'est l'endroit le plus beau de tout ce que nous avons traversé.

Endroit très beau

On s'est arrêtées bivouaquer ici, au CP3 puis une dizaine d'equipages nous ont rejoint 1h plus tard.

On a monté la tente, profité du luxe d'une petite douche chaude sous les étoiles et on est sur le point d'ouvrir les victuailles du repas sous le coucher du soleil. On est pas trop mal. 😁😁 🥂

Tapis rouge (parfait les plaques de desensablage !)
Bivouac sous les etoiles

A demain pour la suite de cette étape Marathon, où il nous restera à peu près 100km avant d'atteindre le dernier bivouac à Tiguerna avant la remontée sur Marrakech vendredi. La fin de l'aventure se rapproche et tous vos petits messages nous touchent beaucoup, on a à chaque fois hâte de les lire. Merci 😘😘😘

2eme partie de l'étape marathon, on arrive à l'instant sur le dernier bivouac et on est les 4eme arrivées ! On ne comprend toujours rien on est parties les dernieres du bivouac ce matin et on arrive avant tout le monde ! Et cerise sur le gâteau on a validé TOUS les CP, d'hier et ceux d'aujourd'hui ! 17 au total. Et on a 6km d'ecart avec le roadbook. Si avec ça on remonte pas des places !


C'était la dernière étape, demain nous remontons sur Marrakech par une étape de liaison de 440km mais qui ne compte pas au classement.


Là on était perdues, on avait pris un trop grand raccourci et les kilométrages ne correspondaient plus ensuite...

On file dans le village d'à côté manger un bon tajine bien mérité !

Notre vidéo de l'étape marathon :

https://youtu.be/xZjy3Pfjunw


Publié le 24 octobre 2019

On a retrouvé du réseau ! Voici les dernières vidéos de nos aventures des derniers jours. N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire 😉


Journée ruban rose :

https://youtu.be/XO9G-txfhCA


Journée de remise des dons :

https://youtu.be/lzJFR0w2cAg


Étape des dunes à l'erg Chebbi :

https://youtu.be/TcL-dixVX6E


Étape boucle Begaa :

https://youtu.be/5XYg68U6kIU


Étape Marathon :

https://youtu.be/xZjy3Pfjunw



Tous les JT, classements et photos officielles du rallye ici :

https://trophee-roses-des-sables.com





Nouveau bivouac à Tiguerna jusqu'à demain
Publié le 26 octobre 2019

Salam Alekoum !


Oyé oyé avez-vous vu notre remontée éblouissante dans le classement ???

On a fait 33èmes à l'étape marathon ! Ce qui nous a permis de grimper à la 85ème place sur 114 du classement général catégorie 4x4 ! On est pas peu fières de notre marathon 😎😎

Il y aurait encore 3 ou 4 étapes, on aurait fini par remonter tout le classement...


Ce matin, on se réveille dans une tente glaciale. Le désert nous a joué un tour cette nuit, peut être pour nous rappeler que c'est l'heure de prendre le chemin du retour.

Alors on est parties.

On a rangé nos chauds duvets (merci ma Isa le tien m'a tenu bien chaud), plié nos petits habits, et pris un dernier thé au coin du feu en regardant le soleil se lever sur les dunes.

On a tourné la clé.

8h de route sinueuse à travers le col du Tichka nous attendaient pour rejoindre Marrakech. On a roulé. Roulé. Et pleuré.


Le col du Tichka qui se donne un air du Grand Canyon

On a passé la ligne d'arrivée avec émotion et nos proches qui nous attendaient. L'aventure se termine ici et elle a été incroyable. Dépassement de soi, partage, beauté de la nature, apprentissage et solidarité. On a vécu des moments forts et on est fières de rentrer 85èmes ! Rosie s'en sort (presque) indemne, mais devra faire un petit tour chez le mecano pour quelques rafistolages et réparations avant notre retour.

Merci à tous de nous avoir suivi, vos petits mots nous ont encouragés chaque jour et on revient prêtes pour de nouveaux défis !


Vidéo de notre arrivée https://youtu.be/8qXOJMgPiog


(On vise le Paris-dakar maintenant 😅)


Ludovic, on t'a préparé une surprise pour avoir baptisé Rosie ! Coming soon !