Londres, c'est des musées, théâtres et comédies musicales à foison. C'est une ville pour les amateurs de vintage, de street-art, c'est pour les mélomanes. C'est pour toi, pour moi, pour eux.
Janvier 2019
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Il y a 12 ans, en 2007, ma super maman, pressentant mon besoin d’aventure et mon adoration pour la langue de Shakespeare, m’a envoyée trois semaines dans la capitale britannique avec l’organisme EF. J'avais 15 ans, la plus grande ville dans laquelle j'avais vécu jusque là c'était Nancy, et il m'arrivait encore certaines fois de prendre le tram dans le mauvais sens. Mon expérience londonienne aurait très bien pu mal tourner, mais le sort en décida autrement.

Ces trois semaines à Londres ont changé ma vie. La ville en elle-même a été et reste un coup de cœur. Si tu es un tant soit peu curieux et que tu aimes la culture, c'est le paradis sur Terre. J'ai aussi appris à être plus autonome et cela m'a permis de vaincre ma timidité. Lorsque tu pars trois semaines dans un pays étranger où tu ne connais absolument personne, tu n'as pas vraiment le choix : tu te débrouilles pour parler anglais et te faire comprendre, même si tu as du mal à assumer ton accent. Tu n'as plus peur de demander ta route aux passants parce que tu en as marre de faire sans arrêt des détours. Tu vas vers les gens parce que tes amis ne sont pas là. Mais mon plus beau souvenir et ma plus belle rencontre, c'est sans aucun doute la famille d'accueil extraordinaire qui m'a été attribuée. En particulier l'une de leur fille, qui allait devenir une amie pour la vie.

Ma hostfamily <3 

Originaire du Penjab, les parents - Jerry et Surinder - ont trois enfants dont deux filles, Jessie et Esther. De plus de 10 ans mes aînées, elles ont été comme des sœurs pour moi et je suis retournée à Londres le plus possible pour passer du temps avec elles. De leur côté, elles sont venues me voir à Paris et à Madrid lorsque j’étais en Erasmus.

Madrid <3 

J’ai été demoiselle d’honneur lors du mariage d’Esther, l’aînée des deux sœurs. Aujourd’hui, elle est devenue maman d’une petite fille trop chou : Nyla. Plus si bébé que ça d’ailleurs puisqu’elle a déjà 8 mois, il était donc grand temps que je la rencontre...

Wedding 
2

Je suis allée à Londres des dizaines de fois et j'y ai vécu pendant quelques mois en 2012, certes. Mais cela faisait un petit bout de temps que je n'y étais pas retournée et j'ai donc décrété qu'il n'y avait pas de mal à faire un peu sa touriste. D'ailleurs, je n'ai pas attendu longtemps pour dégainer mon smartphone et faire la première photo du séjour : St Pancras est vraiment magnifique, les anglais ne doivent pas comprendre ce qui leur arrive quand ils débarquent à Gare du Nord pour la première fois...

Petite anecdote : en montant les escaliers qui mènent de la gare au Renaissance Hotel je suis tombée nez-à-nez avec toute une équipe de photographes qui était là pour shooter... Sam Heughan sur une moto !!! J'adore la série Outlander - Jamieee <3 - et je peux vous dire qu'il a fallu que l'un des tourneurs me chasse gentiment pour que je me décide à partir. Je n'ai pas osé prendre de photos par contre, dommage...

Je me dirige ensuite vers Neal's Yard, un petit havre de paix super coloré situé en plein milieu de l'effervescence de la ville.

Neal's Yard

Puis, direction Covent Garden, un quartier où les vitrines des boutiques sont toutes plus jolies les unes que les autres. On y trouve des charrettes fleuries, des musiciens qui jouent du violon... bref, c'est fancy 😉

Covent Garden
3

Née en 1991, je suis de la génération qui a été bercée par la magie d'Harry Potter - livres comme films ! J'ai donc voulu retourner à deux endroits emblématiques de Londres que l'on voit dans les films 😀

Le Millennium Bridge: on le voit dans Harry Potter 5, lorsque les mangemorts s'attaquent aux moldus dans Londres. De plus, ce pont offre une vue imprenable sur la magnifique cathédrale Saint Paul !

Leadenhall Market : superbe marché couvert de style victorien, l'un des plus vieux de Londres ! Les petites rues étroites du chemin de traverse ont été inspirées par Leadenhall Market et on peut l'apercevoir dans Harry Potter à l'école des sorciers !


Harry Potter à l'école des sorciers
4

L'Est a toujours été mon endroit préféré de Londres : Shoreditch, Brick Lane, Dalston, Hackney, Bethnal Green... tous ces quartiers où l'on se sent si bien. Il y de l'art à chaque coin de rue - le street-art notamment y est omniprésent, c'est là où l'on trouve les meilleurs shops vintage, food markets etc. A chacun de mes passages je retourne à Ely's yard, le temple du street food où l'on trouve également Rough Trade, l'un de mes disquaires préférés.

Ely's Yard 
Le street-art de Shoreditch / Brick Lane <3 

Et enfin, j'ai fait un petit tour dans le Old Spitalfields Market qui est vraiment chouette, pas comme les marchés de Camden ou de Portobello Road qui sont certes jolis mais hyper touristiques et honnêtement, on n'y trouve jamais rien. Dans Old Spitalfields, j'ai trouvé deux super bagues en argent qui ne m'ont vraiment pas coûté cher 😀

Old Spitalfields Market 
5

Je ne m'étais jamais vraiment baladée dans le quartier de Notting Hill et j'avais très envie d'admirer les jolies maisons colorées dont on parle tant. De ce point de vue là, je n'ai pas été déçue. S'il fait beau et que le soleil est de sortie, c'est vraiment agréable de se balader en admirant les couleurs pastel sur un fond de ciel bleu.Petit conseil : la plupart des touristes se contentent d'arpenter Portobello Road et son marché ultra touristique. N'hésitez pas à dévier et à vous perdre dans les rues adjacentes, c'est là où l'on y trouve les plus jolies maisons (:

Les maisons de Notting Hill 

Justement, je vous parlais du Portobello Road Market... Nous y voilà. N'ayez pas trop d'attentes : le marché est loin d'être exceptionnel, il est blindé de touristes. Et encore, ce n'était pas la haute saison lorsque j'y suis allée alors je n'ose même pas imaginer en été. Le cinéma Electric (l'un des plus anciens de Londres) est à voir, sinon il n'y a vraiment pas grand chose. Flânez un peu et passez votre chemin !

Portobello Road 
6

Non loin de Notting Hill, dans l'Ouest de Londres, se trouve Little Venice, un petit oasis d'eau et de verdure situé à la jonction de Regent's Canal et de Grand Union Canal. Il fait bon se balader le long des quais en admirant les péniches toutes plus jolies les unes que les autres, leurs propriétaires qui leur refont une beauté en sifflotant, le pinceau à la main. C'est calme, mignon, parfait pour décompresser.

En remontant le canal, je suis tombée sur le café Laville. N'hésitez pas à vous y arrêter - pas pour le service ni pour ses plats qui sont plutôt classiques, mais tout simplement parce qu'il offre une vue magnifique sur le canal ! J'y étais pour le coucher du soleil, c'était canon (:

Vue depuis le café Laville 
7

Mes journées dans la capitale étaient bien remplies et c'était chouette de rentrer le soir chez mon amie Esther, son mari Guy et leur adorable petite fille Nyla. Elle a toujours un sourire collé à son visage et elle vous regarde avec de grands yeux surpris quand vous lui faites la grimace... à craquer 😀

Elle était la raison principale de ma venue, et j'ai adoré passer du temps avec ce petit bout de chou <3

Et le matin au réveil... on prend un English Breakfast et une bonne dose de câlin pour toute la journée 😀

8

Elles ne méritent pas toute une étape mais j'avais quand même envie de les poster, c'est désormais chose faite ! Quelques photos en vrac, certaines font la part belle au mélange d'ancien et de nouveau que l'on peut admirer dans les rues de la ville, d'autres montrent un être cher, et on finit par gros fuck au Brexit parce que We Are Europeans <3.

Quand il te raccompagne à la gare <3 - Conor. 
.::.   FUCK BREXIT   .::.