Carnet de voyage

Au pays des alpagas

Dernière étape postée il y a 2 jours
Nous partons en amoureux pour 24 jours au Pérou. Nous allons visiter de charmantes villes, réaliser un trek, voir le Machu Picchu... Bref, que du bonheur que nous souhaitons partager avec vous !
Juillet 2022
24 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 13 juillet 2022

Après un long voyage en avion d'une durée de 20 heures environ, nous arrivons enfin à Lima ! L'arrivée fut un peu brutale à l'aéroport, car nous avons été tout de suite alpagués par les taxis (Seb a très vite commencé à perdre patience et moi à me sentir un peu mal). Finalement, nous avons choisi un taxi officiel pour nous rendre à notre auberge de jeunesse: le Lima House Hostel. C'est une petite auberge sans prétention qui nous offre une chambre assez spacieuse. Tout est parfait pour nous ! On découvrira rapidement le soir même le petit centre commercial ainsi qu'une partie du centre historique de la ville. Notre première impression est que la ville est très peuplée et il y a du bruit tout le temps, et partout ! Aussi, le temps semble constamment gris (en tous cas pendant l'hiver) ce qui pourrait rendre la ville terne.

Le lendemain, nous ferons une réelle visite de la ville à travers trois quartiers: le centre historique, Miraflores et Barranco. Nous avons particulièrement apprécié le charme et l'ambiance du centre historique (la Plaza Mayor et les balades dans les rues). Aussi, nous avons aimé le charme propre au quartier Barranco grâce au street art et aux petites rues bucoliques. On se souviendra également du très bon menu du jour, très bon marché, dégusté au marché central (et, pour ma part j'ai découvert le ceviche, plat que j'adore!).

Lors de notre départ à l'aéroport Montréal-Trudeau 
La Plaza Mayor
La Plaza Mayor
La Cathédrale
La Cathédrale
Le palais de l'archevêché
Le palais de l'archevêché
La visite de la cathédrale
La visite de la cathédrale
Le squelette de Pizarro (fondateur de la ville de Lima)
Le squelette de Pizarro (fondateur de la ville de Lima)
 Le centre historique de Lima 
Le quartier de Miraflores  
Une marre aux oies !
Le quartier Barranco  
2
2
Publié le 15 juillet 2022

Pour notre deuxième étape au Pérou, nous allons passer un peu plus de deux jours dans la ville d'Ica. C'est une petite ville mais très animée et bruyante ! Il y a en effet beaucoup de taxis et de tuk-tuk, qui klaxonnent sans arrêt; pour se signifier aux potentiels intéressés. Nous avons aimé cette petite ville, bien qu'il n'y ait rien à visiter. Nous logions dans une auberge de jeunesse (Wild Olive Guest House) qui se situe sur l'oasis de Huacachina, à quelques kilomètres seulement d'Ica. C'est un endroit qui a été un coup de coeur pour nous car c'est insolite: une oasis au milieu d'un petit désert (mais on se croirait au Sahara!). Lors de notre arrivée, nous avons fait du buggy sur les dunes (j'ai eu peur!) et Seb a testé le sandboard. C'était vraiment cool! Ensuite, on est monté en haut d'une dune (dure dure pour moi), afin de regarder le coucher de soleil. Ce fut un moment magique.

Le tour en buggy
Séb sur le sandboard
 Huacachina  

Le deuxième jour a été un peu plus épique. Nous sommes allés visiter Paracas, un immense espace naturel protégé au bord de l'Océan Pacifique et désert ! Bien que le paysage fut époustouflant, j'ai eu la très mauvaise idée de proposer à Séb de le visiter en vélo. Or, il y avait de grosses rafales de vent. Ca a donc été très difficile pour moi et nous n'avons pas eu le temps de voir ce que l'on souhaitait. En plus, sur le chemin du retour, nous avons failli nous faire escroquer 200 dollars... par les flics !

Las Paracas 

Pour notre dernier jour à Ica, nous avons choisi une excursion avec une agence locale afin de visiter le Canon de Los Perdidos. Je dois dire que ça a été vraiment une excursion magnifique bien que fatigante (6 heures de trajet en minibus avec la musique à fond!). Après un trajet d'environ 3 heures (dont la moitié se faisant au milieu du désert sur des chemins), nous avons découvert un magnifique Canyon d'une profondeur d'environ 120 mètres et d'une longueur d'1 kilomètre 8. Nous avons pu le voir d'en haut et de l'intérieur. Ce fut une belle excursion avec notre guide Tony !

 Le Canon de Los Perdidos
3
3
Publié le 23 juillet 2022

Pour notre troisième étape nous nous sommes arrêtés pour deux jours à Arequipa.

Nous avons fait le voyage d'Ica à Arequipa en bus de nuit (13 heures de bus), et nous avions pris une place VIP !! Cela nous a permis de plutôt bien dormir pendant le trajet.

Arequipa est une ville d'un peu moins de 900 000 habitants qui se situe à environ 2 300 mètres d'altitude. Dès que nous sommes arrivés, nous avons senti l'altitude (nous étions plus essoufflés, plus fatigués aussi), mais nous nous y sommes acclimatés. Nous avons logé dans un joli petit hôtel très coloré, en plein coeur du centre historique (Los Balcones de Moral y Santa Catalina). Nous avons adoré cette ville et eu un coup de coeur pour la place d'Armes lors du coucher de soleil. Même si cela ne rend pas nécessairement sur les photos, les couleurs étaient exceptionnelles. C'est une ville très agréable, que l'on peut faire aisément à pied (au moins le centre historique en tous cas et les quartiers aux alentours). Il y a de jolies églises et les rues ont plein de charme. Nous avons aussi découvert de jolies petites places remplies de couleurs, derrière certains bâtiments. Ce qui rend la ville particulièrement charmante est la présence de deux volcans (que vous voyez en arrière de la Cathédrale): le Misti et le Chachani. Aussi, Arequipa est surnommée la ville blanche en raison de la pierre volcanique utilisée (nommée la sillar) pour construire les bâtiments. Notre coup de coeur a été un apéro pris sur une terrasse, surplombant les volcans ainsi que la Place d'Armes. Nous avons assisté au coucher de soleil, c'était un moment magique !

Notre réveil à Arequipa
La Place d'Armes
La Cathédrale et la vue sur le Chachani
La Compana
 La place d'Armes, les rues et places cachées, les églises

Lors de notre dernier jour à Arequipa, nous avons fait une petite balade jusqu'à un mirador, nous offrant une superbe vue sur la ville et les volcans la surplombant. Nous avons beaucoup aimé !

Le Misti
Le Chachani
 Notre balade jusqu'au Mirador

Une des belles visites à réaliser à Arequipa est le couvent de Santa Catalina. C'est le plus grand couvent du monde (en effet, on visite une petite ville dans la ville !). C'est une visite à la fois instructive et haute en couleurs. Même Séb qui n'aime pas tellement les visites de ce genre a apprécié (bon au bout d'une bonne heure de visite, c'était assez!). Bon, il y avait aussi des choses un peu flippantes à voir !!

Les parloirs
La cène
Reconstitution d'une apprentie nonne (ça fait flipper !)
La chambre d'une apprentie nonne
La visite du couvent  

Séb a même fait une séance dans un gym !

 La séance de gym de Séb
4

Pour notre quatrième étape, nous voilà au Canyon de Colca. C'est le deuxième Canon le plus profond du monde (3 270 mètres), qui s'étend sur une centaine de kilomètres. Nous avons décidé d'y réaliser un trek de trois jours et deux nuits.

Pour cela nous nous sommes déjà rendus à Cabanaconde, un village situé à 3 287 mètres d'altitude, comptant environ 3 000 habitants. Pour y parvenir, nous avons pris un transport touristique, partant à 3 heures du matin d'Arequipa, qui nous a permis d'aller voir les condors au petit matin. Nous avons été tout de suite saisi par la beauté des paysages. Après cette halte, nous sommes restés une journée entière à Cabanaconde, afin de nous habituer à l'altitude. On s'est plutôt bien acclimatés à ce moment-là. Nous avons tout de suite été dépaysés dans ce village très typique, avec peu de touristes (d'autant plus que nous avons été changé d'hôtel, un peu excentré!). Nous avons également eu la chance d'assister à la fête patronale du 18 juillet (célébrant la naissance du village). Ce fut une fête pleine de musique, colorée mais aussi intense (car il y a eu une corrida). Nous nous sommes rendus compte à ce moment-là que les péruviens ne pensent pas vraiment au bien-être des animaux! Pour ma part, cette journée à Cabanaconde n'a pas été très facile car cela faisait vraiment perdu et j'étais un peu anxieuse du trek à venir ... mais cela a fait partie de l'expérience ! En revanche, nous avons trouvé les locaux plus avenants 😀

Le Canyon de Colca
Le vol des condors
La vue de notre chambre
Notre chambre d'hôtel (nous étions les seuls!)
Les ruelles du village
 L'arrivée au Canyon et la journée à Cabanaconde 

Et voilà, notre première journée de trek est arrivée! Nous relions Cabanaconde à Llahuar qui est comme un lieu-dit où se situe notre auberge. Nous ne ferons principalement que de la descente lors de cette journée (environ 1000 mètres de dénivelé). Nous sommes partis à 7 heures 30 du matin. Bon, sur le papier nous sommes les premiers à partir, mais nous aurions du partir encore plus tôt! En effet, dès 9 heures le soleil commence à taper ... fort! A la fin je n'en pouvais plus. J'ai été cependant surprise de ne pas ressentir la peur du vide. Le chemin est bien fait (bien que parfois pas très pratique à cause des cailloux). Par contre, nous avons vu de beaux paysages et surtout nous avons eu un magnifique coup de coeur pour notre auberge (Llahuar Lodge). Nous y avons passé une superbe après-midi dans les eaux thermales (nous étions vraiment au fond du Canyon) et nous avons rencontré de belles personnes. Nous avons passé une belle soirée de jeux (et d'alcool) avec des péruviens, des français, des hollandais et des belges! Ce fut le plus beau moment de partage que l'on a vécu ici pour le moment. Le repas était aussi très copieux et pas cher !

Mon guide personnel
 Notre première journée de rando : Cabanaconde à Llahuar

Pour notre deuxième journée de randonnée, nous avons rallier Llahuar à l'oasis Sangalle. Nous avons fait cette randonnée avec trois français rencontrés la veille au Lodge. Ce fut une marche agréable, avec du dénivelé (700 mètres). Nous avons mis environ 5 heures et avons traversé quelques petits villages, perdus! A la fin de la rando, j'ai eu un gros coup de chaleur ... encore le soleil !! A l'approche de l'oasis, le décor a un peu changé (et il était très beau!). Il y avait plus de végétation. C'était vraiment chouette. L'oasis fut également une chouette étape, mais un peu plus touristique que la précédente. Personnellement je ne me suis pas baignée dans la piscine (trop froide!) mais mon Seb courageux s'y est mis entièrement ... pour regretter après! En effet, si la journée il fait très chaud, il fait vite froid le soir! Nous avons passé une belle soirée avec un français, et avons mangé un copieux repas. Nous avons aussi pris le temps d'admirer les magnifiques étoiles sur nos transats au bord de la piscine. Nous avons également rencontré deux autres français et une canadienne venant de Vancouver, avec lesquels nous avons bien échangé. Nous ne nous sommes pas couchés tard, car le lendemain c'est la dernière journée, et le lever est à 4h45 du matin.

 Notre deuxième journée: Llahuar à l'Oasis Sangalle

Pour notre troisième, et dernière journée dans le Canon, nous avons monté un peu plus de 1 000 mètres de dénivelé en 3 heures. Ce fut littéralement HORRIBLE, j'ai vraiment souffert, à en pleurer! Départ à 5 heures 15 du matin, nous avons bien fait car il fait vite très chaud dans la Canon. Les photos qui sont présentées ici ont été prises par Seb, car j'étais tout simplement incapable de faire autre chose que de marcher. D'ailleurs, on peut voir au fur et à mesure des photos ma souffrance qui grandit !!

Le début de la rando
Là ça va encore ...
Notre chemin caillouteux
ça monte ...
Là je commence à souffrir sévère !
Je fais la gueule !
Je pleure ...
 Notre troisième et dernière journée: l'Oasis Sangalle à Cabanaconde

Et voilà! C'est la fin de notre trek dans le Canon de Colca. Ce fut un moment inoubliable de notre voyage au Pérou. Nous avons vu des paysages incroyables, fait de belles rencontres et nous nous sommes dépassés (enfin, surtout moi !). Ce fut la plus belle étape pour Séb. La prochaine étape est le Lac Titicaca !

5

Après notre dure matinée de marche, nous voilà de nouveau en route vers une nouvelle étape: le Lac Titicaca (nous avions pris en fait trois nuits dans la ville qui borde le Lac, appelée Puno). Pour ma part, j'étais très excitée de découvrir ce lac mythique. Nous avons pris un transport organisé par une agence (et nous avons passé une belle après-midi avec un groupe sympa), qui nous a permis de faire quelques arrêts sur la route entre Cabanaconde et Puno. Malheureusement, j'ai très vite été malade. Nous montions rapidement en altitude (environ 5 000 mètres d'altitude) et je me suis très vite sentie pas bien (fièvre, mal de gorge). Le trajet a donc été difficile pour moi. Cependant, nous avons traversé de beaux paysages et fait notre première rencontre avec des alpagas sauvages (que nous avons pu voir de très près!). Seb s'est donc chargé de prendre les photos.

Volcan (dont je ne sais plus le nom) rencontré sur la route
Un groupe d'alpagas sauvages
Le volcan Misti
La rencontre avec les alpagas
 La route entre le Canon et le Lac Titicaca
6
6
Publié le 5 août 2022

Après plus de 6 heures de route nous voilà arrivés à Puno. C'est une ville d'environ 120 000 habitants, située à un peu plus de 3 800 mètres d'altitude, proche du Lac Titicaca. Nous avons prévu deux jours entier sur place: une journée pour visiter les îles Uros et une journée pour voir le Lac à partir d'une péninsule, à environ 60 kms de Puno. Mais, nous n'avons pas pu réaliser ce programme car j'ai été malade. Le premier jour à Puno a donc été synonyme de repos pour moi (et un passage chez le médecin qui m'a injecté deux doses d'analgésique ... bizarre hein!). Nous avons aussi changé d'hôtel (le premier n'étant pas terrible) et nous nous sommes faits plaisir en nous prenant une belle chambre chauffée et confortable! Sébastien s'est promené durant cette première journée et a pris de belles photos (oui, c'est possible !). Le soir allant mieux, nous sommes allés au restaurant de l'hôtel : pas terrible mais le serveur (complètement nul) nous a fait gagner un beau fou rire. Le deuxième jour nous avons décidé d'aller visiter les îles Uros. Ce sont des îles flottantes, construites en roseau, sur lesquelles vivait le peuple Uros jusqu'au milieu du 20ème siècle. Bien que ça aurait pu être culturellement et historiquement différent, ce fut en réalité une catastrophe! Bien que ce fut beau de naviguer (pas très longtemps non plus) sur le Lac, nous n'avons rien appris de cette visite, complètement fake! En effet, on nous faisait croire que des gens vivaient encore sur l'île que nous avons visitée, alors que l'on voyait bien que ce n'était qu'une "manigance touristique". Finalement, on nous a habillé de manière typique et ensuite ce fut le moment d'acheter des souvenirs ! En plus, un tour de bateau soit disant typique nous a été proposé (payant bien sûr!), poussé par ... un bateau à moteur ! Bref, ça a été le pire moment de notre voyage, rien d'authentique.

Puno
Le marché
Puno vu du Lac
 Puno et la vue sur le Lac Titicaca

Voilà les photos prises lors de notre visite sur les îles Uros. Même si les photos rendent plutôt bien, comme nous le disions ce ne fut pas une belle expérience lors de notre voyage. Cela reste toujours important de garder des souvenirs en images 😀

Les îles flottantes Uros
 Les îles Uros 
7

Voici quelques images prises sur le trajet en bus (environ 7h30) entre le lac et la ville de Cusco, notre prochaine étape. Nous avons traversé de magnifiques paysages lors de ce trajet ainsi que des villages perdus et typiques. Pour ma part, j'ai trouvé que ce fut un voyage agréable (bien que long!) et surtout très drôle car l'agent de bord de la compagnie était ... nul mais hilarant ! En effet, ce fut le deuxième fou rire mémorable que l'on a eu de notre voyage. Les photos ont été prises dans le bus, il se peut donc que la qualité ne soit pas toujours au rendez-vous.

Le voyage en bus jusqu'à Cusco  
8
8
Publié le 5 août 2022

Après avoir été un peu déçus de l’étape du Lac Titicaca, nous sommes tout excités de découvrir la suite du voyage. Ce sera la ville de Cusco et ses environs. En fait, nous avons planifié deux jours à Cusco, puis quatre jours pour visiter Machu Picchu et la Vallée Sacrée, et enfin deux derniers jours à Cusco. Cependant, pour faciliter la construction du blog, je réalise cette étape complète pour Cusco d’abord. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé cette ville. Elle compte environ 420 000 habitants et se situe à 3 400 mètres d’altitude. On ne ressent pas plus que cela l’altitude, car nous sommes légèrement descendus par rapport au Lac Titicaca. Cusco est une ville cernée par les montagnes et était une étape incontournable dans notre voyage puisqu’elle occupait une place particulière dans l’Empire inca (au centre). C’est une ville pleine de charme, qui présente beaucoup d’intérêt en termes architecturaux. Comme vous pourrez le voir sur les photos, la place d’Armes est constituée d’une magnifique cathédrale ainsi que d’une très belle église. J’ai trouvé que c’était le plus beau style architectural que nous ayons vu au Pérou. Ce qui était également impressionnant dans la ville, c’est que beaucoup de murs ont été conservés depuis l’époque des incas (les Espagnols qui ont assiégés la ville ont construit les bâtiments en conservant les bases de l’architecture inca). Cela donne une belle âme à la ville. Nous avons aussi visité sur les hauteurs de la ville un site archéologique bien conservé, qui était un sanctuaire au temps des incas. En revanche, Sébastien a moins aimé le côté très touristique de la ville. On se faisait en effet souvent alpaguer pour acheter n’importe quoi et il y a du monde partout ! Nous avons fait cependant de belles visites (cathédrale, églises, couvent). Nous avons aussi très bien mangé (notamment dans une bonne crêperie française et un restaurant péruvien revisitant la raclette) ! Nous avons aussi eu un énorme coup de coeur pour une boulangerie, qui vendait de super bonnes chocolatines pour 2 soles (l'équivalent de 60 centimes de dollars canadiens!). Concernant les logements, nous avons dormi dans une auberge très sympa (mais froid et avec un gérant qui ne comprenait absolument rien !) et un hôtel plus confortable surplombant la ville, dans le quartier de San Blas. Bref, ce fut une très belle étape de notre voyage.

La Cathédrale (magnifique extérieur comme intérieur)
La ville de Cusco et la Place d'Armes 
Le cloître du Couvent
Le calendrier Inca
D'ingénieux instruments de musique
Le couvent Santo Domingo et le Temple du Soleil 

La visite du Couvent Santa Catalina fut une visite instructive car il y avait des mises en scène de la vie des sœurs. Bon, il y a quand même des photos un peu flippantes … mais on a aimé 😊

Le couvent vu de l'extérieur
La salle des expiations
 Le Couvent Santa Catalina
Le Couvent de la Merced vu de l'extérieur
Le cloître du couvent
 Le Couvent de la Merced

Nous sommes allés visiter le site archéologique Saqsaywaman, qui se situe sur les hauteurs de la ville de Cusco. C’est un site impressionnant (qui devait être un sanctuaire à l'époque des Incas), surtout lorsque l’on voit la taille des pierres utilisées ! Nous avons aussi eu lors de cette visite, un moment privilégié avec un groupe d’alpagas. Enfin, près du site, nous avons pu aller près du Christ (la statue bien sûr!) pour admirer la vue sur la ville de Cusco. Ce fut une chouette journée 😀

 La visite du site archéologique Saqsaywaman

Une mention spéciale enfin pour une très belle soirée passée avec deux Françaises rencontrées sur notre route, Pauline et Anaïs, avec lesquelles nous avons partagé une raclette (et oui, même au Pérou!!). Personnellement j'ai beaucoup aimé, Séb un peu moins (mais il est difficile aussi !).

 Une raclette à Cusco