Carnet de voyage

SICILE 2021 - Tome 2 - 15 au 28/11/2021

12 étapes
1 commentaire
2 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
J'en ai pas pas fini avec la Sicile. Après 3 semaines de découvertes de la région occidentale, l'objectif est d'élargir le rayon d'action aux zones plus lointaines, Catane, Syracuse, l'Etna...
Du 15 au 29 novembre 2021
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 16 novembre 2021

16 novembre

Journée consacrée au sport le matin avec un jogging dans la campagne même si je me suis pas trop éloigné, les chiens errants ne me rassurent pas du tout.... La prochaine fois je prends mon couteau avec moi ! Et puis j'ai bien fait, averse de grêle peu après mon retour.

Quelques courses, cuisine et.....sieste , un peu de musique. Ce soir dégustation de deux huiles différentes du domaine de production d'olives familiale, une plus ronde et plus raffinée mais les deux avec un effet poivré qui vient en deuxième effet, dégustation complétée avec quelques antipasti de produits locaux. Hummm, je me suis régalé de ces huiles testées à la petite cuillère 😋😋, c'est un peu comme les vins...

Préparation des prochaines balades: îles Egadi au large de Marsala et Trapani sur 2 jours sans doute vendredi et samedi annoncés comme du beau temps, ensuite Palerme sur 3 jours. Ça me plaît bien ces moments de préparations, calmes. 😀

2
2
Publié le 17 novembre 2021

17 novembre

Matinée dehors: Un peu de temps consacré à l'entretien de la moto, achat de cahiers pour le travail avec mes bambini en soutien scolaire

Après-midi à l'abri : 14h00/18h00 en WhatsApp vidéo, ce soir balade pour m'aérer la tête 😉 et me sustenter

Les infos sont pas terribles sur la 5ème vague annoncée de ce satané virus, à suivre pour ne pas rester bloqué pour les fêtes de fin et début d'année......j'aime pas l'incertitude 🤔 Je ferai évidemment avec, d'autant plus que tout s'est très bien passé jusque là 😀

3
3
Publié le 18 novembre 2021

18 novembre

Reservations faites du train, bateau et logement pour ma virée à Favignana demain, je tâte un peu de guitare avant de prendre la direction de la belle Marinella

Port de Marinella 

Située à 12kms de mon appart, Marinella forme une petite anse avec les 2 bars et un port de pêche d'une dizaine de bateaux. Beau comme tout et quel bonheur cette escapade hors saison, pas d'odeur de crème solaire, pas de tension, pas d'attente. 2 heures à moitié sur la jetée et à moitié en terrasse à siroter un café par ci, une bière par là.

Le port à pris cher ici aussi à cause des intempéries et le nettoyage énorme à réaliser est à peine entrepris sans parler des petites embarcations qui ont encore le nez au fond des eaux !

Réserve naturelle foce del belice 

À deux pas de Marinella, une zone humide classée réserve naturelle, complètement préservée donne sur la mer; j'en profite pour faire une grande et belle balade sur la plage seul au monde 👣

Je finis mon après-midi au parc forestier à 4kms de Castelvetrano qui sera je pense mon nouveau stade pour mes footings 🏃‍♂️; bel endroit calme, équipé de tables, bbq(bon, à cette époque c'est pas gagné mais ça peut se tenter ⚗️)

4
4
Publié le 21 novembre 2021

19 novembre

Favignana, la plus grande île des îles Egadi, située à 30mn de bateau de Marsala. Temps splendide, mer pas trop agitée, tous les voyants sont au vert 😄

De la gare au bateau 

Cette gare à 5mn de chez moi est diablement pratique !! En route pour Marsala 45mn et le bateau; l'île se dessine déjà.....

Château di santa Catarina, île Levante au loin, Favignana city 

Après avoir pris possession de ma chambre dans le centre ville, je file pour une randonnée vers le château (330m d'altitude) qui aboutira à un magnifique panorama sur les îles environnantes et Trapani au loin. Coin sauvage balayé par un brise rafraîchissante, propice à la méditation . Le château en lui-même est.... une ruine... encore debout🙄, gare au chutes de pierres. Je redescend avant la nuit et reprend quelques force en ville avec un bière des "biscotti" gâteaux secs de toutes sortes. Ma chambre c'est carrément grand luxe par rapport à l'appart de Mimmo😂😂 ; je reste qu'une nuit, aucune chance que je m'habitue😉

5
5
Publié le 21 novembre 2021

20 novembre

Le soleil filtre à travers les persiennes pour un réveil en douceur. Douche, et petit déjeuner frugal au bar d'à côté. Je me pointe chez le loueur de vélo où je trouve le magasin ouvert ainsi que la caisse où dépassent les biftons, mais sans âme qui vive🤔🤔 Quelques minutes d'attente, toujours personne, juste l'écho de mes appels renvoyés par les murs. Plutôt que de faire le casse du siècle, je téléphone au gars; pas paniqué il me dit qu'il arrive sitôt son café avalé au bar de la place !!! Cool dans la région non? Il me file un biclou de ville pour 5 euros la journée ; autant vous dire que le vélo a vécu un enfer avec moi en l'emmenant sur tous les chemins terreux, caillouteux, sableux possibles, un VTT quoi! Il a résisté et m'a fait découvrir....

Côte très escarpée  
Quelque belles plages face à l'immensité des roches 

J'ai pu faire quasiment tout le tour de l'île par des chemins de terre en plus ou moins bon état, vraiment intéressant, très beau et reposant. Aucun ravitaillement à cette époque sur tout le trajet....mon 1/2 litre d'eau était bien trop juste. L'île n'est pas complètement " bouclée ", un bout de 400m manque pour faire le tour complet à cause de falaises difficilement franchissables, ce qui m'a obligé à rebrousser chemin, c'était au moins aussi agréable au retour.

Carrières : Extraction de pierres 

Surprenant cette île où l'homme a extrait la pierre dans d'innombrables carrières . On voit la découpe y compris sur la roche sur la côte. Plus étrange encore, dans ces sites encaissés laissés vide par l'extraction, les îliens y ont construit leurs maisons, leurs jardins, pour être à l'abri du vent me dit Mimmo...

Port de pêche de Favignana 

Avant de repartir, le port s'endort, mais pas les bateaux qui arrivent avec le poisson dans les cales

A Marsala pour meubler l'heure d'attente avant mon train de retour, j'engloutis un poisson fraîchement pêché avec légumes grillés et un verre de vin blanc sec: simple mais tellement bon.

6
6
Publié le 21 novembre 2021

21 novembre

Parti à la découverte d'une boulangerie ouverte un dimanche matin, eh ben j'ai trouvé ce qui n'est pas gagné ici, le Dimanche c'est sacré.. , et avec de la mortadelle, fromage et des beignets en dessert, cela suffisait pour mon repas du midi.

J'ai fait 1h d'initiation à la chanson française à Mimmo: Aznavour, Brassens, Fersen, Goldman, il est bon public, et est content.

Le beau temps des 5 derniers jours semble s'éloigner, je dois penser à retourner à Palerme...

7
7
Publié le 22 novembre 2021

22 novembre

Finalement Palerme attendra encore un peu, je décide de m'exiler quelques jours à Catane avec au programme l'ETNA, Taormina, Syracuse...du 26 au 30 novembre. 5 heures de bus! le train est encore plus lent et la moto, en dehors des incertitudes liées à la météo, n'est pas très pratique pour visiter les villes.

Allez, je me colle aux réservations de ce voyage😁

Footing ce matin avec....mon couteau dans la poche ; un seul chien est venu échanger avec moi dans son langage à lui: l'abboyitalien. On s'est compris et le couteau est resté peinard dans la poche.

Mon retour définitif vers la mi-décembre est une hypothèse qui prend du volume vu l'évolution Covid actuelle.....Je me donne encore un peu de temps pour décider 🤔

8
8
Publié le 23 novembre 2021

23 novembre

Aller se faire voir chez les grecs, voilà le triste sort qui m'est réservé aujourd'hui ! Agrigento et son parc archéologique Patrimoine de l'humanité ont invité tous les grands de ce monde..Dieux et déesses, romains et grecs: Junon, Zeus, Hercule, Jupiter🙃. Un vrai feu d'artifice de temples, statues, cités antiques ! Le parc s'étend sur 450 hectares, autant dire qu'en ce moment on se croise pas souvent entre visiteurs.

Temple de la Concordia 

Ce temple grec est resté debout, incroyable ! . 450 ans avant notre ère, c'est la merveille de la Sicile.

Temple de Junon 
MAQUETTE Temple de Zeus  et statues gigantesques, "moi, je suis no mafia" 

Zeus a eu moins de chance, sur site, c'est un champ de ruines. Le musée expose une maquette intéressante qui permet de voir où etaient rangées les statues, entre chaque pilier...J'ai cru comprendre que les 30000 prisonniers et esclaves Cathaginois avaient bien bossé pour construire ces petits palais. Toujours dans ce musée, exposition permanente de panneaux explicatifs, reportages sur écrans géants pour dire Non à la mafia; peut-être une véritable stratégie de l'état Italien de poser un message fort et sans équivoque dans les musées , notamment pour toucher la jeunesse.

Murs de fortifications  

On a rien inventé du tout, déjà au VIème siècle AC, on construisait des murs pour empêcher les étrangers de mettre pied sur leur île...les méthodes étaient sans doute plus radicales.

Sur le retour 

Un ciel Sicilien tourmenté qui m'a fait enfiler mon costume de pluie quand une averse s'est pointée ahahah.

9
9
Publié le 25 novembre 2021

24 novembre

Les prévisions Covid ne sont pas bonnes, décision prise de rentrer définitivement en France avant que ce soit trop compliqué de passer les frontières. La date n'est pas fixée mais je vise la mi-décembre pour un retour par bateau avec mon fidèle 2 roues. Ça fait un peu bizarre d'y penser quand même, je me serais assez facilement habitué à cette vie, au moins pour un temps encore. Je cogite sur les meilleures options du retour, une petite sortie pour prendre l'air et l'après midi je fais soutien scolaire à mes ouailles. Mimmo m'a préparé des épinards avec des champignons.miam miam

25 novembre

Aujourd'hui Mimmo remet le couvercle et me prépare une frittata, sorte d'omelette avec broccoli et épices, c'est très bon et surtout, je sens que je vais m'habituer à me faire servir😂. En fait il prépare souvent les repas pour lui et son frère.... Donc il m'en fait profiter 😋. Tout bouclé mes réservations pour le retour: ce sera bateau à partir de Palerme le 14 décembre, gîtes du 15 et 16 sur le parcours retour Italie, France.

Bon, assez de blabla, je tente de vous restituer mon dîner d'il y a quelques jours un soir dans une de mes "cantines" préférées ; une ambiance familiale au charme désuet ...Tout d'abord,....

The boss!  

Le patron, en fait, le père du fils qui bosse... Son job, placer les clients d'un signe de la main sans jamais se lever🤣 et..... encaisser les bifftons, protégé par l'œil bienveillant du Pape.. qui vous salue bien.

Le resto met à disposition une dizaine de table en bois avec nappes cirées des années 70, déco de la même époque. Et ne croyez pas qu'on vous apporte un menu, ah non ! Le menu c'est le fils, de lui(le père) donc de Dieu(celui qui salue), qui vous le déclame et vous détaille les réjouissances du soir...

Repas du soir 

Ce soir là, donc, c'était des bruschette avec fromage et olives, une soupe de petits pois et fèves à laquelle il voulait ajouter des pâtes :j'ai dit stop ! Des rougets avec une salade et dessert composé d'une orange fraîchement cueillie. Le tout arrosé d'un vin blanc sec de la casa et d'un café.... microscopique comme d'habitude. Cuisine très familiale avec des produits frais. Payé 20 euros en liquide avec la bénédiction du Pape qui me remercie encore ! Endroit vraiment sympa.

Histoire de café microscopique.....

A propos du café, quand on se balade un peu on finit par décortiquer le rituel. Rien à voir avec nous où le café se prend plutôt assis en prenant son temps. Ici le gars rentre, commande au bar; le divin nectar arrive 30 secondes après maximum. Tout en restant debout au bar, en 3 gorgées et 1mn max (petites gorgées vu le volume ridicule à ingurgiter, la 1ère pour se réchauffer le palais, la 2ème sans attendre pour vider la tasse, la 3ème pour être sur qu'il ne reste plus rien ! ), le café a disparu... en même temps que le bonhomme qui a juste eu le temps de dire ciao et est déjà reparti. Le café c'est debout et faut pas que ça refroidisse😅

10
10
Publié le 26 novembre 2021

26 novembre

Déjà un mois à vadrouiller, et ce matin à 7h00 dans le bus pour rejoindre Catane via Palermo, pour une arrivée sous le regard imposant de l’Etna, 6h00 plus tard😮.

Église baroque, vue de ma chambre, amphithéâtre romain 

Premier contact très agréable avec cette ville simple mais qui m'a parue tout de suite attachante ; peut être simplement l'accueil du Sicilien à la remise des clés de ma chambre, le doux soleil et la perspective de passer 4 jours entre Syracuse, Taormina, l’Etna et donc Catania.

Catania c'est le lien entre la ville et le volcan , évident avec l'avenue Etnea orientée en plein axe visuel avec le volcan, l’Amphithéâtre romain de 15000 places dont une petite partie visible, le Parc Bellini le poumon qui met un peu de vert dans la ville, et le vieux Catane plein de restos , de "tavola calda", de kiosques de cuisine de rues. C’est mon impression de cette première journée.

Rue sympa centre historique, les fritures et le pôv'cheval😕

Au menu ce soir, fritures de sardines, gambas, calamars et poulpes grillés roulés dans…du pop corn !! ils sont très rock nd roll dans leur cuisine😂. En deuxième plat des paupiettes de cheval ; et oui la viande de cheval est très répandue ici.

11
11
Publié le 27 novembre 2021

27 novembre

La journée commence (pas très tôt ) au bar du coin pour le petit déjeuner, avalé rapidement car les tables extérieures sont trempées par la pluie persistante.

Château Ursino, Turi Ferro 

Premier stop au Château Ursino où se trouve une expo intéressante sur Turi Ferro, une espèce de star du théâtre née à Catane, et un spécialiste des textes de Pirandello.

Marché aux poissons, et autres métiers  

2ème stop au marché aux poissons , très vivant, populaire et ça sent bon l'iode (poulpes, seiches, daurades, espadon, thon. coques, sardines, anchois sous sel ou frais etc...), mention spéciale pour les huîtres....de Bretagne😂; Aussi des vendeurs de légumes grillés : aubergines, poivrons, petits artichauts; d'autres font goûter et proposent la tripe qui apparemment a beaucoup de succès.

Théâtre antique Romain 

Il est planté au beau milieu de la ville et cerné par les constructions de toutes époques; le Théâtre est très bien conservé et un petit musée met en évidence les trouvailles suite aux fouilles. J'en ai profité pour faire une petite sieste sur les gradins ensoleillés.

Chiesa della Badia du San'Agatha , vue sur Etna en dernier.

En pleine forme après ma sieste, je me tape les nombreuses marches pour accéder à la coupole de l'église San Agatha. Joli point de vue à 360° avec l'Etna en toile de fond, déjà enneigé et avec la tête dans les nuages.

La pasta à la bottarga de thon.

Plat typique Sicilien , cette pâte plate (sachant qu'en Italie, doit y'en avoir plusieurs centaines de différentes😯 ) s'appelle la scapetelle(pas trop sur...) et est servie avec de la bottarga de thon (bottarga: oeufs du thon, pressés, séchés, et ensuite râpés sur les pâtes ) et poivrons piquants. Bien bon tout ça !!! Dégusté dans un petit resto dans le quartier du marché aux poissons, très belle ambiance même si beaucoup moins populaire que le matin car le poisson, fruits de mer sont chers...et donc l'accès à ces restos est quand même sélectif.

12
12
Publié le 1er décembre 2021

28 et 29 novembre

Mon voyage se termine ici après de très belles visites, de beaux contacts au premier rang duquel mon champion de monde Mimmo 😁 Je lui ai laissé en pension ma moto mes slips et mes chaussettes 😂Donc, pas tout à fait fini non plus . J'ai pris beaucoup de plaisir à vivre dans ce bout d'Italie attachant, multi culturel depuis la nuit des temps et sur ce dernier aspect faudrait pas non plus être bisounours…des apports, enrichissements culturels , des joyaux de construction devant lesquels on peut s'extasier, oui évidement, mais il y a eu aussi un prix humain, économique, pour chaque « conquête ».

J'aurais pu aussi parler de cette pierre de lave noire à Catane, qui sert de soubassements aux immeubles et qui a façonné la ville, repoussant même la mer dans ses derniers retranchements : le pauvre château Ursino, érigé en forteresse alors en bord de mer , se retrouva …en centre ville, la lave ayant gagné du terrain lors d'une éruption de l'Etna !!

Aussi l'art culinaire de la street food toujours à Catane qui mêle des saveurs innombrables, et qui est omniprésent.

Que dire du klaxon aux heures de pointe, véritable second organe vocal du Sicilien, pas énervé mais qui signale sa présence désespérément au milieu de la mêlée où sont enchevêtrés, voitures, vélos, scooters dans un beau bordel bien organisé …..mais …ça passe !

Cette femme aussi, avec ses deux gosses, , pas plus de 6/7 ans , tous sans casque, sur un Scoot par une nuit pluvieuse. 🙄


Mais s'il ne doit en rester qu'un de ces beaux souvenirs et de ces belles rencontres ce sera lui, Mimmo, l'archétype du Sicilien pas trop à cheval sur les règles mais accueillant comme pas possible. J'étais comme chez moi, pas très ressemblant avec ce que j'avais contracté avec airbnb, mais au final tellement plus sympa dans les échanges.

Mimmo le magnifique 😂