Nous vivons dans le Finistère, nous avons 45 ans et 2 grands enfants de 17 et 20 ans, nous adorons la mer et les sports d'eau : plongée, surf, planche à voile mais aussi la randonnée pédestre.
Février 2017
10 jours
Partager ce carnet de voyage
15
fév

Arrivée à l'heure prévue 16 h 30 avec Air CARAIBES, craignant un retard nous avions choisi de réserver une 1ere nuit proche de l'aéroport à Saint Roch, sur la route du François. La maison est déjà dans la nuit quand nous arrivons (il fait nuit à 18 h 15) nous profitons du chant des grenouilles et des coqs environnants, très belle vue (une situation idéale pour qui veut visiter toute l'île sans faire trop de kilomètres).

L'envie de tout visiter! vue de la maison à 10 minutes de l'aéroport pour la 1ère nuit
16
fév
16
fév

Nous partons au Robert pour une matinée kayak avec les kayaks du Robert, notre but : voir des iguanes sur îlet Chancel : on en voit 2 petits qui filent, nous sortons masques et tubas et apercevons d'énormes étoiles de mer puis nous contournons l'îlet pour arriver à la fameuse baignoire de Joséphine : l'eau est limpide, au loin la barrière de corail, c'est très beau, une petite plage paradisiaque est accessible en kayak, pause baignade puis retour sous le soleil de midi, le responsable nous attend sur la plage et nous offre un planteur bien frais (le 2ème déjà, le 1er dans l'avion!), très bon, et rafraîchissant après l'effort d'autant que la vue à l'ombre des palmiers est paradisiaque. Achat de fruits au Robert puis nous prenons la route pour Petite Anse, commune des Anses d'Arlet où nous posons nos valises pour le reste du séjour, l'accueil est très sympathique et la maison est magnifique...

plage des kayaks du Robert, la baignoire de Joséphine déserte à 11 h 30 (cela ne va pas durer!), pause au Robert
17
fév

Nous nous levons à 6 h comme tous les matins et partons nous baigner à pieds à la plage de Petite Anse, village très calme, quelques pêcheurs, 2 épiceries, quelques restaurants, nous nous imaginons habiter ici toute l'année avec envie! Nous partons à l'Anse Dufour, difficile de se garer nous sommes en plein dans les vacances scolaires et il y a déjà beaucoup de monde, repas d'accras de morue et planteur (nous nous calmerons par la suite sur les planteurs car cela donne un coup de fatigue en plein milieu de journée) puis baignade avec nos premières tortues : magique, ce n'est pas difficile de les repérer : un attroupement de tubas se regroupe au même endroit! Nous restons un moment et rentrons en faisant un arrêt à couleurs locales pour un délicieux jus de bananes goyaves mangues sous un carbet avec petite visite de l'exposition de peinture de Claude Henry (scènes de vies de la Martinique) nous achetons un magnet !

Notre location et sa  superbe vue sur Petite Anse et notre twingo de location
18
fév

But de la journée : l'Anse Figuier pour ses poissons. Arrêt au promontoire du Diamant pour la photo, au mémorial de l'anse cafard à la maison du bagnard (le tout est à proximité et mérite de s'y arrêter), petit marché à Sainte Luce fort sympathique : nous goûtons au jus de canne, achetons des accras et flanc de coco chez mamie Nini, on entend pour la 1ère fois "mon doudou" et pique-niquons sur un petit bout de plage derrière le marché où des pêcheurs vident leurs poissons et nous parlent gentiment. La plage de l'Anse Figuier est juste après Sainte Luce : bonne ambiance, cours d'aqua-gym dans l'eau, une multitude de petits poissons colorés, ombre sous les palmiers (malgré tout il fait très chaud) . Pas très adeptes du bronzing, nous décidons de partir à la forêt de Montravail par la route de Rivière Pilote, petites routes de campagnes très jolies entre les mornes, et la forêt : l'intérêt majeur est d'y trouver un peu de fraîcheur et un très beau fromager, les pieds dans l'eau d'une petite rivière à mi-parcours, petit arrêt glace au retour à Sainte Luce et dernière baignade à la maison...

Le diamant se réveille, mémorial de l'Anse Cafard, pêcheur de Sainte Luce, plage du figuier, le fromager de la forêt 
19
fév

Départ dans le Nord (tout est relatif il y fait aussi très chaud) par la route de la trace : nous comptons 45 minutes pour arriver à Fort de France, de là commence la route la Trace par la N3, virages sans fin où la végétation est exubérante : arrêt au saut du gendarme : un peu déçus peut-être parce qu'une petite pluie vient s'abattre sur nous et nous pensions pouvoir nous baigner mais l'eau est fraîche, nous continuons jusqu'à Ajoupa-bouillon vers le sentier des gorges de la falaise : la sortie est réussie nous rigolons bien: de la rivière où l'eau monte jusqu'aux épaules, des passages toniques sous la cascade, des quelques endroits périlleux, 1 heure dans un environnement luxuriant et guide sympa. Nous redescendons par une jolie route pour manger à Saint Pierre, très calme, puis nous décidons d'aller au Zoo de Saint Pierre prendre le frais : l'intérêt réside surtout qu'il a pour cadre l'habitation Latouche et une magnifique volière d'ibis rouges. Nous poursuivons notre route jusqu'à la plage du Carbet, baignade avec vue sur la montagne pelée et ambiance musicale sous les carbets, superbe... retour dans la nuit.

le saut du gendarme : froid! , le zoo, la montagne pelée vue de la plage du Carbet
20
fév

Après la journée d'hier, un peu de repos, nous restons dans le coin, le chemin de la source d'Io ferrée passe devant la maison : 1/2 heure de marche, quelques vaches locales, et une petite vasque d'eau chaude ferrugineuse très agréable puis direction grande anse à 20 mn en voiture pour la baignade, jolis poissons, repas dans un des restaurants de la plage (agréable de manger les pieds dans le sable mais le service est très, très long!), puis nous partons à Anse noire : un coup de coeur par son sable noir, les pélicans, les tortues, la dame qui vend de bonnes glaces coco en faisant sonner sa petite cloche pour ne pas se faire oublier...Arrêt chez Bébert pour un bon jus de fruits au gingembre, nous lui achetons un ananas délicieux pour le soir.

sur la route d'Io ferrée, les pieds dans le sable..., Anse dufour, ses pélicans
21
fév

L'envie de quitter la côte nous titille et nous partons pas très loin à Saint Esprit: petite ville où enfin il y a plus de Martiniquais que de touristes! Cela fait du bien, par gentillesse une dame du marché nous incite à nous asseoir sur les marches de l'église : le carnaval des enfants va passer dans la rue, très touchant avec musique tonitruante, puis nous prenons une très jolie route pour aller visiter le jardin de la montagne (la D18) visite guidée pour nous seuls où toutes les fleurs de la Martinique sont cultivées, nous goûtons aux fèves de cacao, frottons des feuilles entre nos mains aux senteurs insoupçonnées, guide très sympa et vue au loin sur la mer, belle trouvaille (moins touristique que Balata je suppose) , toujours pour rester dans les terres nous allons manger à Rivière-Pilote, ambiance locale, beaucoup de jeunes qui font vombrir leurs motos (sans casque), bon vivanneau sauce créole. Pour finir la journée arrêt à la distillerie trois rivières : le cadre n'est pas super beau mais la visite est instructive, nous y avons mangé la meilleure glace coco, et notre fils aîné est content : il y trouve un coffret avec rhum blanc, sirop de canne et 2 verres pour 11 euros!

en attendant le carnaval à Saint Esprit, fève de cacao et fleurs du jardin de la Montagne
22
fév

Avant de partir, nous avions réservé cette journée canyoning avec tropicanyon et son super guide Bruno, circuit d'Absalon et descente en rappel, sauts, nous n'avions jamais fait de canyoning et j'avais une peur bleue mais le guide met en confiance, la végétation est superbe petit planteur à l'arrivée sous le Carbet avec groupe sympathique (pas plus de 11), l'entrée du canyon se fait juste après le jardin de Balata (pas de photos, l'appareil prend l'eau), nous rentrons vers 15 heures en passant faire coucou au sacré-coeur de Martinique, nous achetons des friands farcis de poulpe et de légumes -pays, très bons, dans une caravane tenue par des jamaïcains très sympas avec vue sur la mangrove aux 3 ilets, puis arrêt à la plage des Anses d'Arlet pour la photo et la baignade, belle goélette dans la baie et animation musicale devant l'église, coucher de soleil sur la mer, une belle journée.

 l'église de Balata (sacré-coeur), la caravane aux 3 ilets, les Anses d'Arlet...et son couché de soleil
23
fév

Ce matin, nous prenons la route vers la plus belle plage de Martinique : Anse Saline, bof-bof à notre avis, sans doute car trop de monde à notre goût, les enfants eux ont adoré, marche jusqu'à la savane des pétrifications : étrange paysage, puis repas dans une des petites gargottes de la plage avec un énoorme avocat en entrée! Arrêt à Sainte Anne où les enfants ont repéré des structures gonflables, nous faisons du coup une pause à l'ombre en mangeant un FLOUP (glaçon parfumé au citron très rafraîchissant) retour par les bouchons de Sainte Anne...

Pêcheur de crabes à la savane des pétrifications, plage des salines vue Diamant, structures gonflables à Sainte-Anne
24
fév

Pour cette dernière journée complète, nous prenons la navette bateau à l'Anse à l'Ane pour aller à Fort de France, super pratique nous y sommes en 20 minutes : nous faisons les classiques, rapidement car il fait toujours très chaud et marcher sous un soleil de plomb c'est avéré pénible : la cathédrale Saint Louis, la bibliothèque Schoecher (apaisante et très belle), le marché (je m'attendais à plus d'ambiance mais on se laisse tenter par des accras sucrés, des salades de fruits, des épices), la place Savane: encore par gentillesse un foyalais nous montre ce que nous n'avions pas vu : 2 magnifiques iguanes qui courent se réfugier au fort Saint Louis! Repas encore très très long dans un restaurant de la ville tenu par une célèbre mamie au Djol Dou : excellente dorade et poulet mariné à l'orange, nous courons reprendre notre navette et nous baignons à "la maison".

le marché de Fort de France, la bibliothèque, l'iguane, scène de rue, navette allé/retour : de l'anse à l'ane à Fort de France
25
fév

Dernière baignade avant le mois de juin en métropole, nous profitons de la plage de la maison, une tortue nous salue .... repas à emporter au Diamant : je peux goûter au gratin de christophine, très bon (ressemble un peu au gratin dauphinois avec la texture de la courgette) il y avait également un gratin de banane pays (caravane à côté du marché couvert du Diamant) puis retour aéroport avec un départ à l'heure s'en suivent 8 h 30 d'avion et 6 heures de voiture pour rentrer à la maison...

Petite Anse, notre maison une des plus hautes sur le morne (toit rouge au milieu), Aéroport du Lamentin

Les gros plus :

De très belles plages avec une atmosphère différente, la variété des poissons, les tortues, les palmiers!

L'extrême gentillesse des Martiniquais,

Les légumes pays et flan coco, la glace coco, le planteur,

De jolies routes intérieures, des mornes, les coqs en ballade

l'état des routes est très bon,

Le canyoning, un moment fort!

Les petits moins :

Nous avons vraiment souffert de la chaleur : 30 degrés tous les jours! Est ce le climat breton qui nous joue des tours? Alors difficile pour nous de prévoir des randonnées (il aurait fallu se lever à 4 heures du matin pour être à 6 heures au départ de chaque randonnée que nous avions repérée : pointe du Vauclin, presqu'île de la Caravelle, pointe des Salines-anse Trabaud). Les locaux nous ont conseillé de revenir au mois de Novembre.

Il faut faire beaucoup de voiture car on veut tout voir! : prendre peut-être 2 locations une au Nord une au Sud, ou revenir...

En février, il y a beaucoup de monde et oui nous sommes pas les seuls en vacances...


Budget :

Prix global pour 4 : 5300 euros

Billets d'avion : 450 euros/ personne Allé-retour,

Location 1 ère nuit : 74 euros avec airbnb,

Location maison avec abritel : 900 euros, service ménage : 80 euros,

Location de voiture chez Saint Pierre Location: 286 euros pour 10 jours,

Entrées payantes pour 4 : kayak : 60 euros, canyonning : 220 euros, gorges de la falaise : 28 euros, zoo de Martinique : 62 euros, jardin de la montagne : 20 euros, jeux gonflables : 14 euros, navette bateau : 28 euros, plantation 3 rivières : 12 euros.

Restaurants : souvent le midi autour de 65 euros pour 4 : 1 plat 1 boisson 1 dessert

Le budget pour les 10 jours peut bien-sûr être minoré avec - de restaurants et une location plus sobre (il faut s'y prendre très tôt car les maisons autour de 500 euros la semaine sont réservées + de 5 mois à l'avance), billets d'avion réservés 5 mois avant avec opodo.

Préparation du voyage :

lapinous.over-blog.com

( répond à toutes questions utiles sur la Martinique, conseille sur les excursions, les randonnées, les restos...)

Guide du Routard Martinique : on ne présente plus!

Geoguide Martinique : très bien aussi, de belles adresses, de belles photos, cartes détaillées

lecture des blogs récents sur la martinique (my atlas)

Et aussi des conseils de la famille,

Merci à tous!

Comme guelohejomartinique, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.