Carnet de voyage

Copenhague - Berlin

2 étapes
5 commentaires
Retour aux Capitales d'Europe
Novembre 2021
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1


Je n'avais jamais vraiment prêté attention à la destination. C'est plutôt l'opportunité de visiter en passant par là qui m'a fait arriver à Copenhague. Je n'avais quasiment jamais entendu parler de la ville.

Je trouve que le Danemark reste un pays sans vague. Il a son histoire, sa culture, et pourtant par chez nous c'est plutôt un inconnu. Quelques mentions dans l'histoire, quelques noms qui ressortent mais pour moi c'est tout. Alors forcément je n'en attends pas grand-chose.


La ville est néanmoins inattendue et pleine de surprises. Quand j'arrive à l'aéroport de Copenhague, je sais immédiatement que je suis arrivée dans une capitale, européenne qui plus est.

La devise est différente et il est vrai de dire que le Danemark est cher.


L'architecture en ville est moderne clairement inspirée du style scandinave. De grands immeubles ayant une double vitrine coupée à hauteur du regard, ainsi que de larges avenues se remarquent au cœur même du centre ville. De plus, celle-ci étant au bord de l'eau, elle est traversée de nombreux canaux.

Bien qu'en Novembre, Copenhague a déjà revêtu une ambiance de Noël et l'on trouve décorations et petits chalets dans tous les coins.

Les parcs de Rosenberg et Kastellet en centre-ville sont sublimes et je pars sur les quais à la recherche de la plus célèbre des sirènes. Et j'avoue être plutôt déçue, la statue est au bord de l'eau plutôt petite et d'autres sont beaucoup plus impressionnantes tout autour.

Je suis toujours surprise par la popularité de certains lieux qui pour autant n'ont rien d'exceptionnel...


Par contre, je tombe littéralement sous le charme de l'église de Marble qui se situe face à l'Amalienborg Palace.

Je passe visiter Nyharn et ses façades pleines de couleurs. La ville regorge de musée et d'endroit à visiter et je déambule avec plaisir en suivant les décorations quand le soir tombe.


J'attaque le national musée qui est une vraie pépite. On y traite de l'arrivée de l'homme sur le Danemark, l'influence des Vikings ainsi que l'ensemble de la culture danoise ses mythes et traditions.

On découvre également la culture de toutes les anciennes colonies danoises dans le monde ( Groenland, Islande, comptoirs d'Antille et d'Afrique).

La culture danoise était pour moi peu connue ce qui rend la visite d'autant plus enrichissante.

Je manque malheureusement le parc Trivoli fermé pour la préparation de Noël.

Mais je visite le quartier Christiania dont l'histoire est vraiment intéressante puisqu'il s'agit d'un quartier de Copenhague anciennement hippie qui se revendique comme souverainement libre.


L'histoire est intéressante, la visite m'a laissé un sentiment d'insécurité, peut-être parce que je suis une femme seule... C'est la première fois du voyage que ça m'arrive. Je ne m'attarde pas bien que l'art ait réellement une place très intéressante dans ce quartier.


L'art à Copenhague a de toute manière une réelle place, galeries, sculptures, architectures, street art...

Il y en a toujours à découvrir.

La ville est pleine de promesses et à encore nombreuses choses pour me surprendre.




2

Certains jours ne sont pas bons. Ce matin, j'apprends une mauvaise nouvelle. Je suis arrivée dans cette grande ville inconnue, froide, je me sens seule. Il fait gris, froid, décidément la journée s'annonce maussade. Je me sens tellement loin des miens...


Je suis arrivée à Berlin, et j'ai du mal à m'y faire l'odeur de la ville, le bruit, le monde j'ai tellement perdu l'habitude. Je me sens oppressée, où sont mes grands espaces et la nature ???


Pour autant, j'écoute avec grand intérêt cette ville chargée d'histoire. Je pars à la visite de la Porte de Brandebourg, du mémorial dédiés au Juifs assassinés en Europe, d'Alexanderplatz, le Reichstag. Je me ballade dans le parc de TierGarten. Puis comme il ne faut jamais oublier, je vais à la recherche du mur de Berlin.


Sur l'ancien QG de la Gestapo a été construit le musée d'histoire sur la Topographie des Terrors. Il reprend la montée du nazisme puis la seconde Guerre mondiale. Que ce soit le lieu ou l'ensemble de la visite, je suis, comme beaucoup à la sortie, assez remuée.

Visite du Mur de Berlin puis de Checkpoint Charlie. La ville est remplie d'indications et d'explications et contraste énormément avec la vie de tous les jours des Berlinois, des bars et des restaurants...



Je continue la visite avec le Châteaux de Charlottenburg et ses jardins sublimes.



Je finis la visite par East Side Gallery.

Lieu exceptionnel qui a permis à des artistes de donner leur version de la liberté sur une partie du Mur de Berlin.


Je vous en mets quelques extraits :


Berlin est une jolie ville avec beaucoup attraits, mais je conseille vivement si c'est la première fois comme moi que vous vous y rendez de bien alterner visites et moments de vie afin de ne pas finir avec un gros blues en fin de parcours ..

Et maintenant ?! Départ pour la Grèce ❤️

C'est pas la bonne saison mais je m'en fiche !

Pour ceux qui veulent un peu plus de détails c'est par ici -> Carnet de voyage de la Grèce.

Bises

Léa