Carnet de voyage

Quimperlé avec les amis

G
Par
Dernière étape postée il y a 835 jours
Par gepel
Invités par Marie-Jo et Joël lors des festivités se début d'année, les "Cormeillais" se retrouvent dans leur maison de Quimperlé.
Août 2018
5 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
1
1
Publié le 26 août 2018

Départ à 12h50 en direction de Quimperlé via Caen, Rennes et Lorient. Les hôtes que nous hébergeons, informés de notre départ vers la Bretagne et bien que de noce la veille, libèrent la chambre relativement tôt nous permettant de tout remettre en ordre avant notre départ.

Comme à chaque fois que je fais le trajet vers le Bretagne, je suis irrité de devoir payer plus de 8 euros de péage pour le tronçon autoroutier Rouen et Caen , moins de 100km, alors que les 400km entre Caen et l'extrémité de le Bretagne sont gratuits. Je ne réclame évidemment pas de péages en basse Normandie ni en Bretagne, j'ai simplement le sentiment d'être la victime de la grande arnaque des privatisations, car là où le service public est financé par l'impôt

Curieux hasard, lors d'un arrêt à l'Aire de Brocéliande au niveau de Ploërmel, nous avons retrouvé Sylvain et Muriel qui s'y étaient arrêtés aussi. Évidemment, attendus au même endroit à peu près à la même heure, nous étions sur la même route au même moment, mais la probabilité de cette rencontre était tout même assez faible.



Nous arrivons au vieux moulin à Clohars-Carnoēt vers 18h où nous avons réservé une chambre d'hôtes.

• • •

À 19h, direction Quimperlé chez Joël et Marie-Jo à quelques kilomètres où nous retrouvons Sylvain et Muriel en compagnie de Françoise arrivée par le train.

Soirée crêpes préparées par Joël, le maître des fourneaux.

Nous apprendrons le lendemain de la bouche d'une bretonne de la Côte d'Armor que chez elle on ne parle pas de crêpe au blé noir mais de galette de sarrasin, et que bien sur, seule cette dernière est authentique.

• • •


Sur la porte de la cuisine est affiché le règlement intérieur. Voir ainsi transcrit ce qui constitue le quotidien de beaucoup fut comme une révélation. Probablement offert à Joel par visiteur perspicace ou expérimenté.

2
2
Publié le 26 août 2018

Rendez-vous à 10h pour une promenade découverte au Pouldu, en passant devant "la ferme du Pouldu" immortalisée par Gauguin, jusqu'à l'estuaire de la Laïta qui traverse Quimperlé à l'amont.

Retour chez nos hôtes pour déguster entre autres, à l'ombre d'un pommier (pas certain que c'était un pommier, mais cela aurait pu), l'excellent plat de Porc pré-salé préparé par Joël.

3
3
Publié le 26 août 2018


En route pour un petit périple sur la côte environnante. Successivement:

Doelan

Merrien

Petite pause à Belon pour cause d'approvisionnement en langoustines qui constitueront l'essentiel du repas du soir.


Kerfany

La chapelle St Philibert à Moëlan qui fut le lieu des épousailles de Marie-Jo et Joël.

4
4
Publié le 26 août 2018

Nous avons été rejoints par Sylvie, François et Sophie.

Fouesnant

Avant d'arriver à Combrit, nous faisons une pause pique-nique dans un lieu peut-être un peu moins bucolique que la forêt de Fouesnant prévue à l'origine, mais j'ai été épaté par l'organisation de nos amis bretons, vraiment des experts en pique-nique.

L'ile Tudy n'en est plus vraiment une, mais c'est suffisamment joli pour que l'on ne dénonce pas l'arnaque.

Quimperlé, jolie petite ville disposant d'une curieuse église à plusieurs niveaux, et ...

... le resto 'La coulée douce' où nous nous installons le soir pour un dîner succulent.

5



Petit détour par le camping du Pouldu où séjournent Claude et Nicole, la sœur de Jacqueline, dont nous avions découvert par hasard quelques jours auparavant qu'ils séjournaient durant la même semaine à 5 km de distance de notre hébergement.



Puis nous rejoignons la petite bande au petit musée dédié à Gauguin. Il s'agit de l'ancienne "Buvette de la plage" fréquentée assidûment par Gauguin et ses amis peintres, dont Meijer De Haan, élève de Gauguin et amant de Marie Henri, tenancière des lieux et courtisée par le . Le musée est petit et anecdotique et je l'aurais parcouru en quelques minutes sans les commentaires de notre guide qui nous a captivé pendant une heure.

Pont-Aven

Pont-Aven se trouvant à quelques kilomètres, impossible de résister à une courte excursion et visiter ses nombreuses galeries (dont mes préférées ci dessous). Evidemment, dans un lieu aussi prestigieux, le prix de la moindre oeuvre se situe au delà de mille euros.

Galerie 9

Galerie Ty Aven

Galerie Dominique C

Galerie M Guenaizia

• • •

Dernière soirée à Quimperlé. Une petite princesse s'y est invitée avec son papa.

Grande connaisseuse experte en éclairs en chocolat, elle fait l'émerveillement de ses aïeux.😁

6
6
Publié le 20 mars 2020

Un grand merci en musique (bretonne évidemment) à nos hôtes, Marijo (orthographe choisie pour son coté exotique) et Joël, de nous avoir reçus et guidés durant ces moments très sympathiques.