Carnet de voyage

Road Trip en Toscane

14 étapes
12 commentaires
Ah la dolce vita !! L'Italie me fait rêver pour son histoire, sa diversité de paysage, une façon de vivre "à l'italienne".
Du 22 août au 2 septembre 2018
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Ou plutôt, le manque de préparation!

Partir entre hommes à l'étranger, c'est un peu se laisser guider par l'imprévu, se laisser surprendre par l'aléa...

Si nos billets d'avion et la voiture de location sont réservés depuis le mois d'Avril, nous ne pouvons pas en dire de même pour le logement ou le périple.

Tant bien que mal après des semaines de tractations nous nous mettons d'accord sur un semblant de circuit gastro-touristique car oui, nous comptons visiter, boire et manger !

2

À deux jours du départ, les cartes d'embarquement sont prêtes, les logements et la voiture de location sont réservés.

Le valise est en cours de préparation, un bagage en soute pour deux mecs pendant 12 jours... Ça va le faire !

Le grand jour approche à grands pas et nous sommes excités comme des puces ! Si seulement nous pouvions déjà y être !

3

Nous sommes arrivés sans encombre à l'aéroport de pise. Première surprise en sortant, notre fiat pensa made in italie est remplacée par une Toyota, pour le dépaysement, on repassera !

Comme le prévoyait notre itinéraire nous faisons escale cette nuit à livourne, ville côtière de toscane. Notre hôte du jour se montre particulièrement aimable en réservant un restaurant typique, en nous y amenant également.

Et là c'est le drame pour commander ! Cette écriture est illisible et en plus c'est en plus en italien, de qui se moque t-on !

Mis à part cela nous avons bien mangé mais livourne ne vaut pas plus d'une nuit. Livourne à certainement d'autre charmes dont nous n'avons pas pu profiter.

Nous sommes visiblement heureux de partir
Tagliatelle de la mer
4

Pour aller à l'île d'Elbe, il faut faire étape à Piombino, ville côtière situé à 1h de voiture de Livourne et prendre le ferry. Comptez environ 35€/personne sans le véhicule. N'étant pas très matinaux, nous ratons le bateau de 8h45. Le suivant est à 11h, nous passons donc la mâtinée à Piombino qui est une ville industrielle.

Arrivé sur l'île d'Elbe nous visitons la villa dans laquelle Napoléon était en exil, intéressante visite culturelle.

En sortant de cette villa nous découvrons une crique sympa où nous nous octroyons une halte nautique.

Nous reprenons ensuite la visite de l'île entre plusieurs baignades. La visite aurait méritée plusieurs jours. Nous quittons l'île d'Elbe en ayant le sentiment d'en avoir bien profité !

Cette crique est plutôt agréable !
Sur le bateau du retour

Nos hôtes de la nuit nous accueillent à Piombino.

Demain rdv dans les terres, au programme : réserve naturelle, Volterra et San gimignano !

5

Notre voyage continue, aujourd'hui nous faisons escale dans les terres toscanes. Les paysages sont magnifiques et nous passons de paysages forestiers à des paysages agricoles (oliveraies, champs de vignes, blé) avec beaucoup de collines. Les villages pyttoresques se succèdent et nous nous arrêtons d'ailleurs à Monterrotondo maritimo, une pépite qui n'est pas évoquée dans les guides. C'est un village rustique uniquement piéton avec des ruelles étroites. La vie semble si simple ici, les vieux se réunissent au café pour refaire le monde.

Un expresso et quelques photos plus tard nous décidons d'emprunter les voies communales pour nous rendre à Volterra. Quel manque de discernement! La Toyota n'est pas un 4x4 et nous l'apprenons à nos dépends après 5km de chemins de terre! Nous sommes perdus et Google map ne peut rien pour nous !

Finalement nous rebroussons chemin, inquiets pour notre caution et visiblement trop ambitieux !

Nous arrivons à Volterra, aussi appelé la cité du vent. Il s'agit d'une cité médiale dominant la vallée. La vue panoramique est magnifique. Peu de touristes sont présents et nous avons le sentiment de vivre un moment unique.



Monterrotondo Di maritimo

Il s'ensuit une visite éclair de San Gimignano. Éclair, car cette magnifique ville médiévale est envahie par des hordes de touristes. Nous y retournerons demain de bonne heure pour éviter la foule.

Nous décidons ainsi de poser nos affaires chez notre nouvel hôte.

Il s'agit d'une exploitation viticole avec un tas de dépendance, un "agriturismo". Le propriétaire nous offre une bouteille de chianti classico maison et nous commençons la dégustation.


Cette magnifique propriété offre une vue incroyable sur la cité depuis la piscine. Après tout, nous le méritons bien ! 😉

Nuotare a San gimignano, que félicita !
6

Se sentant un peu enrobés à cause des délicieux petits plats italiens, nous avons décider d'aller courir ce matin au levé du soleil.. Mission accomplie avec en prime des magnifiques paysages découverts.

Nous prenons notre petit-déjeuner à San Gimignano où il y a beaucoup moins de touristes que la veille. Nous déambulons ensuite dans les rues pavés de la cité. Nous apprenons que le building serait né ici. Au moyen âge pour prouver leurs richesses, les nobles construisaient des tours accolées à leurs maisons. Plus la tour était haute, plus la famille était riche !

Petit déjeuner médiéval à San Gimignano

Nous partons ensuite à la découverte de Sienne. La place centrale est chaque année le théâtre du "palio". Il s'agit d'une course à cheval autour de cette place dans laquelle tous les coups sont permis ! Les neuf quartiers de la ville envoient chacun un couple (cheval et joker) pour s'affronter. C'est grand honneur de gagner cette course.

Sienne

Sienne est une jolie ville médiévale dont la renommée tient à ces briques rouges et à ses banques. Oui ses banques ! La première banque du monde fut créé à Sienne en 1472 et existe encore aujourd'hui, il s'agit de la Monte Dei Paschi di Sienne. Nous allons en suite à Montegofoli mais un gros nous empêche de profiter de cette ville.

Merci sallustio bandini, c'est un peu grâce à toi que j'ai du travail 😉
7

Aujourd'hui, notre périple nous mène à Montalcino. Il s'agit là encore d'un village médiéval perché sur une colline et dominant la vallée. Cette ville est aussi connue pour son vin et le fameux brunelo de montalcino.

Nous dénichons d'ailleurs un château reconnu pour la qualité de son vin et nous accordons une halte pour déguster ce fameux brunelo. C'est un bon petit vin semblable au Bourgogne.

Les pépites de montalcino

Nous partons ensuite à Montepulciano. La ville est en pleine effervescence, et pour cause ! Aujourd'hui à lieux le bravio delle botti. C'est un course ancestrale qui consiste à faire rouler une barrique de vin pleine du bas de la ville à la place centrale. Chaque quartier (il y a 8 quartiers) envoie une équipe de 2 hommes pour les représenter.

Avant la course, chaque quartier (contrada) défile dans les rues pour promouvoir son blason et ses couleurs. Rapidement nous sentons que nous allons devoir faire un choix, quel contrada choisir ?

Nous tombons sous le charme de la princesse de poggiolo, nous supporterons donc ce quartier !

La course déchaîne les passions et c'est notre cantada qui gagne, à nous la princesse ! Nous sommes ensuite pris dans la liesse pour fêter ce titre, difficilement acquis ! En un été nous aurons donc gagné la coupe du monde et le bravio delle botti 😉

https://youtu.be/o7ge7X6WVX8


8

Remis de nos émotions de la veille, nous nous accordons une journée dolce farniente.

Nous prenons la route direction Spienza. Une nouvelle cité médiévale sur une colline. Nous commençons à être des habitués en la matière et ne nous attardons pas dans la ville.

Ensuite la route des bains nous amène à San Quirico d'Orcia, réputé pour ses jardins, Nous restons pour le déjeuner.

Vint ensuite San vignono et ses bains. C'est une station thermale réputée depuis l'antiquité. Le centre ville n'est pas une place mais un grand bassin.

Rapidement nous remarquons que le bassin s'écoule en contrebas. Nous suivons ainsi le ruisseau et arrivons sur une cascade naturelle. Le sol est en argile et le lieu et réputé pour guérir les maux. Ce bassin surplombe la vallée et offre une superbe vue, quel pied !

Nous allons ensuite à Bagno San filipo où une nouvelle cascade nous attend ! Pour atteindre ce graal, il faut suivre un chemin boisé et ruisselant. C'est alors que nous apercevons ce gros rocher blanc d'où l'eau s'écoule. Il s'agit d'une eau volcanique à 50°c. L'eau se refroidi au contact de la roche sur laquelle nous pouvons nous asseoir et profiter du panorama. Les gens viennent ici en famille pour se rafraichir. Demain, nous changerons d'époque pour découvrir Florence et la renaissance

9

Pour aller à Florence nous traversons le chianti. Le décor est différent, les grandes étendues laissent place aux forêts et aux vignobles, avec en toile de fonds des vallons. Nous en profitons pour goûter le Chianti Classico, un vin reconnu. Nous nous arrêtons à Greve in chianti, le Saint Émilion italien !

Greve in chianti

Nous arrivons ensuite à Florence. C'est une ville qui regorge de richesses culturelles. Nous découvrons la ville à pied en passant tout d'abord par le ponte vecchio.

Nous flanons dans la ville et nous laissons surprendre par le nombre incroyable de places, de sculptures à la gloire des Medicis, de Michelangelo ou encore de léonard de Vinci.

La cathédrale est grandiose. On peut mesurer le faste de l'église à l'époque. La contrepartie de cette richesse culturelle est le flot de touristes ! Il y a énormément de monde. Jusqu'à présent nous avions éviter les hordes de touristes.

La ville est tellement grande que nous louons des vélos pour nous déplacer. Nous terminons la journée en assistant au coucher de soleil depuis la place San Miccelangelo qui domine la ville. Le paysage est sublime mais un manque de batterie m'empêche de le partager !

10

Aujourd'hui nous visitons Florence. Il y a tant à voir !

Nous commençons la journée par la gallerie des offices, un des plus grands musée du monde qui contient des œuvres mondialement connus de léonard de Vinci, Michel Ange, Raffaello, Lippi où encore Caravage ! Il y a tellement à apprendre que nous passons 3h dans ces lieux !

Desperate housewife??

Nous continuons ensuite par les jardins di boboli. Il s'agit de jardins surplombant la ville. Nous en profitons pour faire une sieste sur un point de vue magique. Il y a moins de monde ici et nous sommes enfin au calme !

Pausa al giardino di boboli !

Nous flanons ensuite sur le ponte vecchio à la recherche de glaces et de points de vue.

Nous apercevons le tournage d'un film. Le nouveau transformers se tourne en ce moment à Florence et nous voyons apparaître au loin Michael Bay! (moi non plus je ne savais pas qui c'était, le réalisateur de Bad boys, Armageddon, Pearl Harbor, Transformers...).

Nous terminons la journée par un nouveau coucher de soleil sur la place Michel ange avec deux spritz (apéritif local) et de la batterie sur le téléphone pour enfin immortaliser ce moment !

Demain matin, nous visiterons un autre quartier de Florence puis prendrons la route de La Spezia.

Les touristes viennent en nombre admirer le coucher de soleil.
11

Ce matin, nous accusons le coup. Le réveil est difficile et les jambes sont lourdes. Nous enfourchons néanmoins nos vélos pour découvrir le quartier évoqué hier. Il s'agit d'un quartier récent, rien de bien intéressant à se mettre sous la dent. Nous trouvons tout de même les halles d'un marché local où nous prenons un petit café !

Direction Lucca, ce sera notre dernier logement (ça sent déjà la fin). Sur le chemin nous apercevons un village niché sur une colline (encore ?). Nous faisons ainsi étape à alto montecatini qui nous offre un panorama sur la vallée. Nous dégustons une nouvelle glace (encore !) et profitons de la vue

Nous sommes enfin arrivés à Lucca ! C'est une ville entouré de murailles. Nous nous octroyons une pause dans au jardin public et flanons dans les rues. Ici les gens sont détendu et il y a moins de touristes qu'à Florence. Nous ne faisons pas de vieux os et nous couchons tôt pour partir à la fraîche à la conquête des cinque terres !

12

Aujourd'hui est un moment fort de notre séjour avec la découverte des cinque terres ! Il s'agit de 5 villages construits à flanc de falaise et surplombant la Méditerranée. Pour s'y rendre, impossible de prendre la voiture. Nous prenons le train depuis la Spezia jusqu'au village le plus lointain Monterosso del Mar, en 20 minutes nous sommes arrivés !

Nous sommes de suite impressionnés par les fronts de mer sur lesquels se dressent des villages colorés . Quels panoramas !

Les cinque terres en vrac

Nous profitons d'une crique pour nous baigner. Le temps pluvieux du matin laissant place au soleil ! Nous souhaitions rentrer en randonné en empruntant la voie de l'amour mais des rochers nous bloquent le passage, la voie est fermée... Doit-on y voir un signe ? 😉

Nous terminons la journée par une visite de Pieve. Ne le cherchez pas sur une carte, ce n'est ni un site pittoresque, ni une plage mais le village où est né et à grandi le grand père d'Adrien. Dans ce village de montagne de quelques centaine d'habitants, on peut imaginer l'enfance paisible qu'il pouvait avoir.

13

Nous commençons la journée en prenant le petit déjeuner à Lucca. La place centrale est encerclés par des bâtiments colorés.

Malheureusement un déluge de pluie s'abat sur nous, pauvres touristes...

Nous prenons tout de même la route pour Pise où un grand soleil nous attend. Naturellement, nous prenons la pose pour retenir la tour, qui est vraiment penchée !

Mais à Pise il n'y a pas seulement une tour. Autour, une cathédrale et un dôme forment un ensemble de monuments impressionnants !

Étant des passionnés de football, nous ne pouvions pas aller en Italie sans aller voir un match. Le football déchaîne les passions, son langage est universel. Nous sommes donc devenu pendant 90 minutes des tifosi de la Spezia ! Une nouvelle fois nous portons chance à l'équipe que l'on supporte puisque notre équipe l'emporte 3 à 2! Forza spezia!

14

Pour notre dernier jour, nous choisissons de profiter de de pise quelques instants supplémentaires. Nous visitons la cathédrale et le dôme qui sont juste à côté de la tour penchée de Pise.

Les moments de Pise

Notre vol accuse 1h30 de retard et nous profitons de l'attente pour dresser un bilan du voyage :

- environ 1 000 km parcourus

- 25 villes ou villages visités

- environ une centaine de "scuzi" et probablement de le même nombre de "parlare franchese ?"

- +ou- 15 gelatas consommés

- une dizaine de pizzas, des pastas en veux en voilà et un barbecue florentin

- découverte des 5 appellations de vins rouges toscans

- vainqueurs du bravio delle botti 2018

- 2 nouveaux tifosi du Calcio football la Spezia

- création du fan club français d'Andrea Bocelli

- des paysages de cartes postales

Et des souvenirs plein la tête !

En conclusion, la toscane est superbe, la région regorge de richesses culturelles et gastronomiques. Les italiens ont probablement les plus belles femmes du monde (avis subjectif). C'est le cœur lourd et la tête dans les étoiles que nous quittons l'Italie.

En espérant vous avoir fait voyager quelques instants par nos récits.

Arrivederci ! Ciao 😀