Neuf jours de randonnées aux Canaries sur les iles de La Palma et Tenerife
12 au 22 novembre 2015
11 jours
Partager ce carnet de voyage

Décollage de Lyon à 18h, escale rapide à Barcelone et arrivée à l'aéroport de Tenerife Norte à 23h.

Lyon sous la brume au coucher de soleil 

Nous n'avons pas loué de voiture puisque nous repartons le lendemain sur une autre île. Il faut donc attendre avec un peu d'incertitude un bus censé passer avant minuit : sommes nous au bon arrêt de bus, dans le bon sens.. ?!

Finalement, le bus arrive et nous emmène à Santa Cruz de Tenerife pour notre première nuit aux Canaries. Nous séjournons dans un hôtel tout simple proche de la gare routière où le concierge nous attendait.

Votre circuit individuel en Espagne, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
J1

Après une courte nuit et un bon petit déjeuner, nous reprenons le bus pour aller à l'aéroport de Tenerife Norte vers midi.

Direction l'île de La Palma pour la première partie de notre séjour. Le vol est rapide dans un petit avion de la compagnie locale (qui offre le journal et une petite collation) ; seul l’atterrissage sera un peu mouvementé car l'aéroport de La Palma est au bord de l'océan avec des vents compliqués.

Après avoir pris possession de notre voiture de location, nous nous installons rapidement dans notre appartement à Breña Baja.

Location de voiture : sur les Iles Canaries, nous recommandons la compagnie locale Cicar qui propose de bonnes voitures à un prix tout à fait intéressant ainsi que le kilométrage illimité, le second conducteur et d'autres options offertes tout cela avec une faible franchise.

Puis nous allons nous balader à Santa Cruz de la Palma pour la fin d'après midi et la soirée.

La ville est assez petite et se visite rapidement. On y découvre des petites ruelles piétonnes très charmantes et les maisons typiques de la région.

J2

Première journée de randonnée avec un temps un peu couvert, nous optons donc pour une randonnée en forêt où les nuages ne gâcheront pas le plaisir. Nous nous dirigeons vers Los Tilos : une réserve naturelle luxuriante.

La randonnée consiste à remonter un vallon jusqu'à un imposant mur d'où l'eau s’échappe en cascade. Eau qui est ensuite dirigée vers les villages de la zone à travers des canaux. Malheureusement à l'époque de notre voyage, l'eau n'est pas des plus abondantes et la cascade est un peu petite.

Tout au long du chemin principal, des petits sentiers permettent de monter sur des "mirador" offrant un point de vue perché sur le vallon.

Trace GPS sur Strava.

16km ~1000D+

J3
matin

Le soleil est de la partie, nous décidons de monter au sommet de l'île par la route pour découvrir la Caldeira de Taburiente (le "chaudron") vue d'en haut. La route offre de magnifiques points de vue sur l'est de l'île.

A gauche, les bananeraies autour de Santa Cruz de la Palma 

Après une petite heure de route, nous arrivons sur les sommets et commençons à deviner le fameux chaudron. Nous faisons une première pause pour marcher 10/15mn et monter au Pico de la Cruz l’apercevoir de plus près.

Comme souvent sur l'île, la brume trouble la vue

Observatorio del Roque de los Muchachos

Ensuite direction l'observatoire astronomique et ses impressionnants miroirs et télescopes.

Le lieu est idéal pour l'observation des étoiles de part son isolement de toute autre source de lumière une fois la nuit tombée. Il est d'ailleurs possible de faire des visites thématiques astronomie.

Roque de los Muchachos

Et enfin direction un passage incontournable : le Roque de los Muchachos. Petite balade sur un chemin pavé offrant un superbe point de vue sur la Caldeira.

J3
après-midi
J3
après-midi

La journée n'étant pas encore terminée, nous décidons de rentrer en prenant la route du Nord de l'île et nous faisons une petite étape randonnée au lieu dit La Zarza.

La randonnée permet de se rafraîchir un peu dans la forêt dense.

Trace GPS sur Strava

7km 250D+

J4

La Cumbrecita

Nous partons pour faire juste une petite balade aux miradors de los Crumbrecitas et de las Chozas offrant des points de vue depuis l'intérieur de la Caldeira. Malheureusement nous ne regardons pas très bien les panneaux et nous arrivons devant une barrière fermée avec une dame qui nous demande un billet pour continuer en voiture sur la route d'accès aux miradors.

Ayant la flemme de faire demi tour pour aller acheter un billet à l'entrée de la route, 10 minutes plus bas, nous décidons de nous arrêter là en voiture et monter aux miradors à pied par les chemins. Ces derniers sont sans intérêt si ce n'est leur finalité mais il sont toutefois agréables.

La récompense est l'arrivée aux miradors qui nous permettent de voir le Roque de los Muchachos où nous étions la veille depuis le cœur de la Caldeira.

Trace GPS sur Strava

10km 500D+

Playa de Tazacorte

Après notre randonnée improvisée du jour, nous finissons la journée en mode détente à la plage de Puerto de Tazacorte. Une plage de sable noir offrant un magnifique coucher de soleil.

J5

Pour notre dernier jour sur La Palma, direction l'incontournable Ruta de los Volcanes. Un chemin sur les crêtes du sud de l'île qui navigue sur différents cratères de volcans et offre une vue panoramique sur toute l'île.

L'ambiance est vraiment particulière avec ce contraste de couleurs entre les roches volcaniques noires, les pins verts et le ciel ou la mer d'un bleu éclatant.

Si la météo le permet, il est même possible d'apercevoir au loin les autres îles des Canaries.

La Ruta de los Volcanes peut se parcourir en aller simple depuis le sud de l'île et El Pilar mais cela nécessite une organisation par bus ou taxi. Nous avons préféré la solution en aller/retour depuis El Pilar sans descendre tout au sud de l'île.

Sur le retour, la lumière de fin de journée offre une superbe vue sur la Caldeira où nous étions la veille ainsi que le Roque de los Muchachos au fond.

Trace GPS sur Strava

18km 900D+

J6

Aujourd'hui, vol interne vers l'île de Tenerife et la ville de Puerto de la Cruz. Nous arrivons vers midi dans notre logement.

L'après midi sera l'occasion de se reposer un peu en se baladant dans les allées du jardin botanique.

J7

Aujourd'hui, direction un petit village accroché aux falaises de l'Ouest de l'île. La route pour s'y rendre est digne des plus belles routes de montagne alpines avec une difficulté en plus : elle est étroite et voit passer de nombreux minibus de touristes qui obligent souvent à quelques manœuvres délicates !

Une fois arrivé à Masca, notre objectif du jour est de descendre 600m plus bas dans une gorge et se baigner sur la Playa de Masca accessible uniquement par ce chemin ou par bateau.

La majorité des touristes choisit de ne faire la randonnée qu'en aller simple et prendre le bateau puis un minibus pour rejoindre le départ.

Après une heure de descente (sans compter les pauses) à l'aveugle dans la gorge, la récompense est là : une magnifique plage de sable gris.

Nous en profitons pour nous baigner un petit moment mais le soleil tombe vite dans la gorge et il ne faut pas trop traîner à remonter car nous n'avons pas pris nos frontales. Nous revenons un peu avant 19h à la voiture à Masca et quelques minutes après la nuit tombe !

Trace GPS sur Strava

15km 700D+

J8

Playa de las Teresitas

Journée de repos avec une première étape à la plage de San Andrés dite Playa de las Teresitas. C'est une belle plage mais trop classique à notre gout : nous n'y restons pas très longtemps.

Nous décidons d'aller voir la côte Nord réputée pour sa rudesse. Pour cela nous empruntons la TF-12, superbe route de montagne.

Vue en dessous du col El Bailadero 

Almaciga

Un tunnel nous fait basculer coté Nord de l'île et le temps change radicalement. L'océan délivre des vagues déchaînées que quelques intrépides surfeurs essayent de saisir. Nous restons juste le temps de prendre quelques photos et décidons de rentrer à l'appartement.

La route du retour nous offre de beaux paysages au soleil couchant.

J9

El Teide

Pour notre dernier journée, nous montons au sommet de l'île : l'incontournable Teide. Malheureusement nous n'avions pas fait attention au fait qu'il fallait réserver plusieurs mois à l'avance pour avoir l'autorisation de monter au cratère.

Nous avons donc le choix entre monter de bon matin à pied car avant l'ouverture du téléphérique l'accès est libre mais nous ne nous sentons pas vraiment en forme pour avaler 1400D+ à 5h du matin ! Ce sera donc l'option téléphérique et tant pis pour le cratère.

A 3500m d'altitude (arrivée du téléphique), un chemin permet de faire le tour du volcan et avoir une vue panoramique même sans monter tout en haut au cratère.

Trace GPS sur Strava

3km 100D+

Playa el Bollulo

Enfin nous clôturons notre séjour par une petite plage de sable noir à coté de l'appartement.

Départ au petit matin (5h) de l'aéroport de Tenerife. Escale de 4h à Barcelone où nous en profitons pour trier nos photos. Et enfin le retour en France.

Ce voyage nous aura donné un très bon aperçu des Iles Canaries et une grande envie d'y retourner car il reste encore 5 îles à découvrir et de nombreux lieux à visiter. C'est sans nul doute à faire au moins une fois dans sa vie !

Coté sport, nous avons fait 69km et 3500D+.