4 jours de randonnées et balades dans les Cinque Terre en amoureux
Du 17 au 22 avril 2017
6 jours
Partager ce carnet de voyage

Départ de nos Alpes vers 10h le matin, passage par le tunnel du Fréjus, Turin, Alexandrie, Genes et arrivée finalement dans l'après midi (15h) à La Spezia.

Nous avons choisi de séjourner pendant les 4 jours dans ce port car il offre toutes les comodités d'une grande ville et un accès super facile à tout le parc des Cinque Terre par le train (il y en a plusieurs dizaines par jour).

Nous profitons de l'après midi pour découvrir le centre ville et déguster une glace sur le port. La Spezia est agréable mais c'est davantage un port industriel qu'un port de plaisance et il n'y a pas non plus énormément d'activités à y faire. Nous rentrons doucement à notre appartement pour la soirée et nous reposer avant les prochains jours qui seront plus chargés !

Votre circuit individuel en Italie, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
J1

Pour ce premier jour, nous décidons d'aller à la pointe sud des Cinque Terre. Pour cela nous choisissons l'option bateau qui permet d'une part de profiter d'une superbe vue sur la côte et d'autre part évite les complications liées à la voiture (trouver une place de parking n'est jamais simple dans le parc des Cinque Terre).

Départ en fin de matinée de La Spezia pour Portovenere. Pendant le trajet, des mouettes planent au dessus de notre bateau.

L'arrivée depuis la mer à Portovenere permet d'admirer le village et les superbes couleurs pastel de ses maisons.

Une fois sur la terre ferme, nous nous dirigeons vers la petite église perchée sur son rocher au bout du village. Une petite crique en contrebas semble être la zone réservée aux mouettes qui n'arrêtent pas crier. C'est aussi l'occasion d'apercevoir la côte des Cinque Terre que nous parcourrons les jours suivants.

Puis nous grimpons au Castello Doria avant de déguster un bon plat dans les petites ruelles du village. Les nuages arrivant nous nous dépêchons d'emprunter le sentier qui monte (raide) sur les hauteurs du village et offre lui aussi une vue différente sur le village.

Tracé disponible sur Strava

2km 300D+

Enfin nous rentrons à La Spezia par le bateau avec 30mn de retard sur l'horaire prévu.

J2
J2

Pour ce deuxième jour, nous allons à la gare de La Spezia prendre un pass 2 jours pour le parc des Cinque Terre qui nous offre un accès illimité aux trains ainsi que le droit d'entrée sur le parc.

Afin de préserver et entretenir le parc des Cinque Terre l'accès est en effet payant mais on le comprend très bien de part le nombre important de visiteurs et d'autant plus que le tarif est faible.

Nous prenons donc le train qui longe la côte en s'arrêtant dans chacun des villages, alternant avec des tunnels creusés dans la roche. Direction le village le plus au nord : Levanto.

Levanto à Monterosso

Une fois descendus du train, nous ne traînons pas à Levanto car le village n'a pas le charme des autres villages des Cinque Terre (il est à la limite du parc) et surtout nous souhaitons mettre nos pas sur les chemins de randonnées plutôt qu'en ville !

Le chemin de randonnée principal qui longe la côte est balisé depuis la gare de Levanto mais il faut parfois avoir l’œil pour repérer le balisage parmi les bâtiments urbains. Le chemin monte progressivement mais même en avril la chaleur se fait vite ressentir, la terre étant déjà sèche des pluies de la veille.

Au bout de 2 heures de marche (à rythme tranquille), nous apercevons toute la côte des Cinque Terre qui était jusqu'à présent masquée.

Monterosso à gauche, Vernazza à droite 

Il faut alors descendre vers Monterosso que l'on aperçoit en contrebas. C'est le plus grand village des Cinque Terre mais aussi le moins charmant avec sa longue plage. Nous y faisons étape pour déjeuner.

Tracé disponible sur Strava

8,5km 450D+

Monterosso à Vernazza

Après manger, nous reprenons notre randonnée côtière en direction du second village : Vernazza. Le chemin grimpe raide sur les premiers hectomètres et nous offre un autre point de vue sur Monterosso tout en nous masquant Vernazza que nous n'apercevrons pas du tout pendant la randonnée, comme pour se faire encore plus désirer.

Le chemin est magnifique en lui même, ainsi que la vue sur la mer. Il est assez exigeant et n'imaginez pas le parcourir en tong, des bonnes chaussures sont indispensables !

Selon la saison vous croiserez surement un vendeur de jus (ou d'alcool local au choix) dans la montée la plus raide du parcours, à notre passage il avait un certain succès et même si nous n'avons pas goûté cela fut l'occasion d'une petite pause !

Après une petite heure et demie, la récompense est la vue époustouflante de l'arrivée sur Vernazza. Une photo vaut mieux qu'on long discours !

Le petit village est plein de couleurs éclatantes avec ses maisons accrochées aux rochers et la couleur turquoise de son port.

Nous y prenons quelques boules de glace (à tarif ultra compétitif pour un gout inégalable !) avant de nous balader dans les ruelles et les escaliers. Il ne faut pas hésiter à s'éloigner des rues principales parfois bruyantes et bondées pour découvrir des petites perles cachées.

Tracé disponible sur Strava

5km 300D+

La journée se terminant, nous remontons le village pour atteindre la gare et rentrer à La Spezia pour la nuit.

J3
J3

Rebelotte pour la deuxième journée de randonnée dans le parc des Cinque Terre. Train à la Spezia dans la matinée et nous descendons à Vernazza où nous nous étions arrêté la veille.

Vernazza à Corniglia

Comme la veille, le chemin s’élève assez vite au dessus de la mer avec des superbes points de vue.

Après une petite heure, nous apercevons Corniglia. Le chemin nous y amenant laisse entendre une douce mélodie : un musicien placé un peu plus vers l'entrée du village joue pour les touristes.

Le village est en hauteur par rapport à la mer contrairement aux autres. Nous y faisons notre pause déjeuner.

Tracé disponible sur Strava

3,5km 300D+

Puis nous décidons de descendre à une plage de galets en dessous du village pour le début d'après-midi. En effet, le chemin de randonnée entre Corniglia et Manarola est fermé et nous oblige à prendre le train (ou faire un gros détour par les hauteurs), donc autant profiter un peu de la mer !

L'accès à la plage est un peu compliqué (un petit pas à desescalader) et délabré. On suppose que le souhait est de garder cette plage pour les locaux et éviter l'afflux de touristes pour la préserver.

De la plage, nous apercevons Manarola au loin, notre prochaine étape !

Manarola

Nous prenons donc le train dont la gare est située juste au dessus de la plage. Pas besoin de remonter au village (150m plus haut) !

Le village dispute la place du plus beau village avec Vernazza. Un peu plus étendu, il offre davantage de petites ruelles à explorer.

Riomaggiore

Enfin nous reprenons le train pour aller voir le dernier village des Cinque Terre : Riomaggiore.

Le village parait plus fermé avec moins de vue sur l'extérieur. Nous n'y restons pas longtemps car il semble plus "urbain" que les autres villages que nous avons vu auparavant et il faut dire que nous sommes aussi un peu fatigués.

Le train nous attend pour rentrer à La Spezia. Puis nous prenons la voiture pour aller séjourner à Rapallo pour notre dernière journée dans la région.

J4

De Rapallo où nous séjournons, nous allons à pied prendre un bateau pour Portofino. Cela nous permet de passer par le charmant parc Casale.

Portofino

Bien que ne faisant pas partie des Cinque Terre, le village de Portofino en a tout le charme. Nous prenons un grand plaisir à nous y promener en allant notamment aux différents châteaux et phares.

L'absence de photos témoigne davantage de mon oubli à charger la batterie que du fait que le village n'ait rien à montrer ! Il est très charmant !

San Fruttuoso

Après manger à Portofino, nous reprenons le bateau pour aller rejoindre une magnifique petite crique à l'eau turquoise et nous baigner quelques minutes. La petite crique abrite aussi un monastère visitable.

On imagine aisément que la crique doit être bondée en période estivale tellement elle est attrayante. Nous avons de la chance de pouvoir en profiter au calme !

Le temps passe vite dans ce lieu et le dernier bateau accoste, il nous faut rentrer !

Rapallo

Nous passons la soirée à Rapallo dans un restaurant un peu chic pour clôturer notre séjour.

Nous quittons Rapallo dans la matinée avant de retrouver la France dans 5 heures.

Ce séjour fut très agréable, c'est un incontournable du sud de l'Europe. Faisable sur un week-end prolongé ou même une semaine. Pour les randonneurs ou pour les amoureux de beaux villages.