Carnet de voyage

Bornéo - Malaisie

18 étapes
30 commentaires
Avril 2019
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1

J'ai choisi de visiter Bornéo, du côté est de la Malaisie. Les deux états de Sabah et Sarawak. Mon objectif principal nager avec les tortues marines et les voir pondre sur la plage 🌴🐢. Rencontrer des orangs outans, les grands singes 🐒 en voie de disparition à cause de la production d'huile de palme, ce qui détruit les forêts. Alors on arrête de manger les produits avec de l'huile de palme ❤️

L'île de Bornéo, appartient à la Malaisie et l'Indonésie. Étant déjà allée en Indonésie, j'ai décidé de changer.

La Malaisie 31,62 millions d'habitants. 🧕🏼

De la France à Bornéo 11615 km de distance. ✈️

Le voyage : j'arrive de Yangon (Birmanie), un aller simple avec une escale à Kuala Lumpur. J'arrive à kuching dans l'état du serawak.

Compagnie : MALINDO Air, 90 euros le vol ✈️

Décalage horaire : 6h de plus ⏱️ qu'en France

Le visa est gratuit, jusqu'à 3 mois. Toujours montrer une preuve de sortie du territoire 👌🏼

1euros = 4,56 💰pour un coup, il ne va pas y avoir trop de zéro 😂

Pour l'organisation de l'itinéraire, j'utilise le petit futé 2019 en format PDF. 📚

Je consulte aussi le site du ministère des affaires étrangères, les informations sont régulièrement actualisées. Il y a des conseils sur chaque pays (santé, entrée et sortie du territoire, sécurité, infos utiles etc.) 💻

Je pars avec 3 cartes bleues, gold, N26 et Revolut pour limiter les frais. En cas de gros problème, il y a western union pour les transferts d'argent. 💳

Pour les assurances, je compte sur les assistances mondiales des cartes bancaires. Sinon il existe chapka.

Mon moyen de transport principal sur place, c'est le bus, les taxis (grab) et l'avion (je vais prendre des vols internes) 🚍🛩️

Pour les hébergements, jutilise en dernière minute booking, toujours dans un budget entre 5 et 8 euros. 🛏️

Pour le téléphone, j'achète une carte Sim local. J'utilise whatsapp pour communiquer en France. ☎️

Sans oublier mon fidèl backpack customisé de drapeaux, il y en a de plus en plus 🇮🇳 🇲🇲🇲🇾. Un 50 L qui me permet de transporter le strict minimum pour chaque pays pendant mon road trip de 3 mois. Il s'alourdit 🤣.

La pharmacie⚕️.. Attention à la touristat croyez moi ! médicaments de bases et antibiotiques à larges spectres , spray moustique. Etc. Concernant la vaccination,par rapport à mes précédents voyages je suis vaccinée💉 contre L'hépatite A et B, fièvre jaune, typhoïde, la rage et la DTPolio.

2

Réveil à 6h. Avec le festival de l'eau en Birmanie, je dois partir tôt pour éviter les embouteillage jusqu'à l'aéroport ✈️. L'avion est à 12h20.

Longue attente à l'aéroport, j'en profite pour lire mon guide sur Bornéo et ses parcs nationaux 🐒. Autour d'un petit dej à la française, un croissant 🥐


Décollage 🛫

Champs rectilignes de palmiers 🌴

Les dégâts de l'huile de palme 🌴

Escale de 2h à Kuala Lumpur. Je cherche un moment ma porte d'embarquement, heureusement des Malaisiens sont là pour m'aider 🇲🇾 j'étais pas au bon étage ✈️ 🤔

Direction Bornéo

Arrivée à l'aéroport, visa OK 👌🏼, monnaie changée 💰, carte Sim illimitée ☎️, longue attente du bagage mais il est là 🛅 je surveille ça de près 😂 et taxi direction l'hôtel🚕 (6€ pour 15 min de trajet, faut pas abuser les gars 😅). Conduite à gauche avec un volant à droite, et ce sont de vrais voitures avec ceintures (mais ils s'en servent pas 😂).

Pays très développé de ce que j'ai pu voir pour le moment 🚗 pas de tuktuk 😭

Arrivée à l'auberge, c'est assez partiate. C'est sûr qu'en arrivant de Birmanie où les auberges sont plus que parfaite, ça fait bizarre. Pas de locker, douche pourris. 🚿 Dodo on verra demain si je déménage 🌜🛏️

3

Réveil matinal car l'auberge est très bruyante. Je m'y plairait pas pour plusieurs jours, alors j'ai déménagé dans une autre auberge à 500 m 🛏️. Il pleut averse mais ça dure pas, climat tropical, très chaud et humide 🌧️🌴☀️

8h30 je dépose mes affaires chez Gibbons Hostel 👍🏼, dans un quartier chinois (il y a plein de temple chinois). Je réserve mon Grab pour aller au parc national de semenggoh (centre de réhabilitation des orangs outans). Je croise Anne une finlandaise qui souhaite se joindre à moi. Super ça partage les frais de taxi 🚕. Très étonnant, on s'aperçoit que nous sommes allées dans la même association en Afrique du Sud, en tant que volontaire auprès des singes Verts. (le monde est petit 🌍)

On arrive sur place à 9h15. Mais on ne savait pas que c'était ouvert uniquement de 8h à 10h et de 14h à 16h. Pas grave, on fonce en espérant voir un orang outan en 45 min. Les horaires d'ouvertures sont uniquement pendant l'heure de repas des orang outans. Seul moment, où actuellement on peut venir les observer. Les sentiers du parc sont maintenant fermés au public. Afin d'éviter le contact des orangs outans avec les hommes et ils peuvent aussi être dangereux. L'objectif de ce parc est de pouvoir à l'avenir réintroduire les orangs outangs dans un milieux sauvages et à la fois préservé de la déforestation.🌴🐒

Il est actuellement difficile de pouvoir observer un orang outang dans son état naturel. À cause de la déforestation. Les orangs outangs perdent leurs habitats naturels et décèdent parfois dans des incendies. 🔥


Les forêts de Bornéo disparaissent à grande vitesse 😱
Petites explications sur le parc national de Semenggoh

Arrivée au parc, entrée 10 ringgit (2€). On court jusqu'au lieu des repas. Un peu déçue d'arriver sur une plate forme, et de voir des cordes dans les arbres. Un monsieur donne des fruits 🍌🍎 sur une seconde plate forme à l'écart des touristes. Plusieurs personnes travaillant dans le parcs et surveillent l'arrivée des orangs outans (les arbres bougent 😊) . Nous devons tous rester silencieux. La forêt et vraiment immense, les arbres sont très haut🌴🌳🌿🍃. C'est une vraie jungle🌱. Le parc est vraiment très beau et permet aux animaux d'être en semi liberté car il n'y a aucun grillages ni clôtures. Ça reste assez naturel, c'est le context et horaire de repas qui donne un aspect moins naturel.

Bon le moment tant attendu arrive, un orang outang arrive avec son bébé, ça bouge dans les arbres, et au final j'ai vu 5 orang outans. (apparemment c'est assez rare). Ils ont des long poils oranges qui peuvent mesurer jusqu'à 45 cm. Je l'ai trouve très beaux 😍🐒

Déçue de ne pas avoir un appareils photo de super qualités (ils sont assez loin, la luminosité n'est pas terrible et ils bougent). Images dans la tête 🐒📸

La forêts luxuriante 🌴🌿🌱

Il est l'heure de manger 🍌

Gros mâle
🌴Les premiers orangs outans 😍

La fin du repas approche 🍌et nous sommes invités à sortir du parc. Surprise, un orang outans fait la pose tout près de moi ❤️ je le vois de très près, il mange tranquillement sa canne à sucre.

💋 🐒

A la sortie, on croise un Luxembourgeois et un Malaisien. Ils nous proposent de se joindre à eux pour aller visiter un village en bord de plage. C'est sympa 😊 en plus ils ont une voiture et un Malaisien pour visiter le pays c'est cool 🚗

Sur la route 🚘

On arrive au village de kampung budaya Sarawak.

Un scorpion mort sur le parking 🦂☠️

Petit tour au bord de la mer avant de manger. 🌊

Apparemment sur les îles on peut observer des tortues, mais les habitants mangent les œufs des tortues 😫😪

La mer

Premier repas Malaisien plutôt bon (noodles et crevettes) épicé 🦐 toujours du piment🌶️

Lucas, Anne et Rolf
Pause déjeuner avec un chat 😻

Visite du village kampung budaya. C'est un village qui est constitué de différentes maisons avec des architectures différentes. Car sur l'île de Bornéo il y a plusieurs tribues et religions. Chacun à son type de maison et ses traditions. Beaucoup d'artisanat avec des perles. J'ai bien aimé les escaliers atipyques sculptés dans un tronc d'arbre ☀️ Jolie à voir mais ça manque un peu de vie. Belle vue sur les montagnes recouvertent de forêts ⛰️🌴🌱🌿


Pont traditionnel
Les escaliers
Maison longue
Maison longue
Tribu
Le village

Après cette visite du village, on aimerait se promener dans la forêt, qui se trouve au bord de la mer. On entend le cri des singes. Alors direction la forêt de Permai. On prend un sentier de 1h30. 👣

J'ai vu, des grosses fourmis 🐜, plein d'écureuils 🐿️, des singes🐒 (il me semble que ce sont des langures gris), il y avait aussi des bébés, j'ai vu deux varans se battrent et un serpent (le pauvre je l'avais pas vu, j'ai marché dessus🐍) j'ai eu de la chance qu'il ne m'attaque pas, il avait pas l'air sympa. Encore déçue de pas pouvoir faire de belles photos des animaux 😞 petit arrêt à la plage en fin de journée (déconseillé de se baigner, serpent de mer et crocodiles 🐊😂)

Départ du sentier
Un singe
Grosse fourmis
Le varan
Le serpent tout vert 🐍
Forêt de Permai

Les garçons sont très sympas, ils nous ont ramené à kuching 😊

Voilà ma première journée à Bornéo. Il fait très chaud ☀️😅

Quelques informations sur le language :

Langage 🤗

Religion 🙏🏽

63% islamique

20% bouddhiste

17% christianisme et hindou

4

Réveil à 7h, dur dur le décalage horaire supplémentaire ⏰. Mais aujourd'hui pas question d'arriver en retard au parc national de Semenggoh pour voir les Orangs outans 🐒🌴😍🤩

Anne m'accompagne, je réserve un grab (10 euros environ le trajet, les déplacements sont chers). Le code de la route est respecté ici, on s'arrête au feu 🚦😅 c'est pas courant en Asie 😆

Arrivée sur place, prête à voir les orangs outans ! A l'affût du moindre bruit ou d'un arbre qui bouge ! 🌴J'en profite pour discuter avec les gardiens du parc.

Un orang outan peut vivre jusqu'à 50 ans avec l'aide des humains, sinon dans son état naturel c'est environ 35 40 ans. La gestation est de 8 à 9 mois 🐒

Il m'explique que le parc national est relié à une immense forêt où les orangs outans peuvent aller quand ils ont les compétences pour se débrouiller et survivres seuls dans la nature. Certains orangs outans sont partis plusieurs années. Il me dit qu'une femelle orang outan est partie 7 ans, et qu'elle est revenue quand elle a eu un bébé. Ici ils sont mieux nourri, la nourriture est variée (insectes, œufs, fruits, fleurs, vitamines et protéines). Parfois ils manquent de nourriture dans la forêt suite à la déforestation. Ils sont aussi amené à revenir dans le parc, quand ils se sentent menacés, toujours à cause de la déforestation, parfois ils se retrouvent dans les plantations et se font tuer par les cultivateurs. Donc ils sont à Semenggoh en sécurité et en semi liberté, car nourrit par le parcs.

Aujourd'hui j'ai vu 6 orangs outans, dont 2 bébés. J'ai vu une femelle enceinte, elle a 21 ans et elle attend son 4ème bébé. (sur la photo on peut la voir avec son 3ème bébé) 😍💗

Le gardien voit bien que je suis déçue de ne pas pouvoir rester dans la forêt toute la journée et me promener librement dans les sentiers normalement prévus à cet effet. Mais encore une fois, c'est interdit à cause de certaines personnes qui sont venus ici juste pour le plaisir de les tuer 🔫. À cause de la connerie humaine, nous ne pouvons plus observer les orangs outangs librement. 😭


La femelle enceinte et son 3ème bébé
Maman et son bébé

Les orangs outans de Semenggoh 😍🌴🐒 super matinée avec les orangs outans. Et je les vois de très près 🐒 ils sont magnifiques. Mon appareil photo fait de belles vidéos 🎥

Des vrais acrobates, ils ont compris qu'ils sont des stars ❤️

A la sortie du parc avec Anne on cherche un moyen de transport pour retourner sur kuching. Pas de réseau et au milieu de nul part. On croise un anglais Ryan, il a un chauffeur, et nous propose de nous raccompagner 🚘. Il y a toujours des bons plans 😉

Sachez que dans la voiture, il y a uniquement la climatisation 😂😂❄️ j'explique au chauffeur que nous on a un système inverse, qui nous réchauffe. Il rigole 😂

Système de climatisation unique.

Je discute avec Ryan, et il se joint à moi pour le reste de la journée. Anne préfère rester à l'hôtel. Donc on négocie notre chauffeur pour le reste de la journée. 💰 Good deal 😊

Question pratique o pratique, arrêt à l'hôtel, je dois déposer mon linge au pressing. Et oui j'ai bientôt plus rien à me mettre 😅 et le pressing à des horaires d'ouvertures merdiques par rapport à mes visites. Un gars super sympa qui travaille au pressing me déposera mon linge ce soir à l'hôtel. Ahaha ils sont sympas. Et le boss de mon hôtel est totalement crazy ! No stress 😂. 👕👗🧦👙

Allez c'est parti, je suis donc avec Ryan. Direction le parc national de Kubah. On prend un repas à emporter pour manger dans la voiture 🚗. Il se met à pleuvoir des cordes, climat très spécial à Bornéo 🌤️🌪️. Du coup on pense ne rien pouvoir voir dans le parc national avec cette météo. En attendant, on va juste à côté dans le matang wildlife center.


Centre de réhabilitation

Tarif 20 ringgit l'entrée💰. C'est un circuit dans la forêt, une vraie jungle tropicale. Arrêts auprès des enclos et de la clinique vétérinaire 🌴 Ce centre sauve les animaux de la captivité, généralement des animaux blessés ou malade, parfois qui on été victime de braconnage ou encore orphelins. Ils ne peuvent pas tous vivre à l'état sauvage. Ils ne survivraient pas 😏

Énormes epines
La forêt 🌴🌱

Pour celles et ceux qui rêvent de faire un gros câlin à un orangs outans, comme moi. Petit message d'information à l'entrée. Fortement déconseillé de toucher les orangs outans au risques d'avoir des grosses blessures. Ils en rajoutent 😜

Images dissuasives

J'ai vu, des crocodiles 🐊, tortues 🐢 (les mêmes que ma Caroline), des singes 🐒et des oiseaux🐦 de plusieurs espèces, orangs outans, ours 🐻, et des petits Bambis 🦌 (ils sont tous dans des enclos)

Un gros mal orang outan
Les animaux du centre

Certains animaux font vraiment peine à voir dans leur enclos. Surtout les petits singes (donc pas de photos). Après la visite je suis allée au petit musée, qui explique le déroulement de l'accueil des animaux et des orangs outans. Mise en quarantaine, séries de soins et d'examens, observation du comportement, "école pour la réintroduction dans la forêt", remise ou pas en liberté ou semi liberté.

Par exemple, pour le gros mal orang outan (qu'on reconnaît grâce à ses grosses joues). Il a été retrouvé aveugle et blessé, il a été soigné puis relâché à semenggoh ensuite. Il n'a pas réussi à s'intégrer dans la forêt et est revenu au centre. Il est en surpoid ce qui le met en difficulté et ne peux pas vivre à l'état sauvage. Il est en parti utilisé pour la reproduction.

Pour les autres, certains on été acheté au marché d'animaux et domestiqué bien trop jeune et n'ont pas pu apprendre à vivre avec leur mère à l'état sauvage. Le centre met en place des exercices pour qu'ils apprennent à vivre seul.

D'autres ce sont retrouvés orphelins suite au braconnage et ne pouvaient pas survivre sans leur mère. (Il y a beaucoup de cas différents).

Le but est de pouvoir les réintroduires dans la forêt mais parfois ils resteront au centre car ils ne pourront jamais survivre seul. Les sauvegarder ici reste important pour la reproduction et la conservation de l'espèce. Le centre manque de moyens, pour faire des enclos plus confortables 😞

~~~~~

Après cette visite, il s'est arrêté de pleuvoir. Donc on s'est de nouveau présenté au parc national de kubah mais il est un peu tard et on nous déconseil de s'y rendre. Tant pis. Retour à kuching 🔙🙂

Visite de la ville de kuching. Une petit ville, assez moderne, parfois avec une architecture futuriste 🏙️. Balade dans les boutiques souvenirs le temps de quelques averses 🌧️ j'ai failli acheté deux gros singes en peluche 😂

Kuching est la capitale de l'état de sarawak. Au bord de la rivière sarawak, un mélange de malais, chinois, dayak et indiens. C'est une ville importante mais qui préserve un aspect de gros village. C'est assez calme et la nature est tout près aux alentours. C'est pour ça d'ailleurs que je peux rester à dormir ici et faire des excursions à la journée.

J'ai remarqué beaucoup de statuts de chats dans la ville (très kitch) et de nombreux souvenirs à l'effigie des chats sont à vendre. Pourquoi ? Kuching signifie "chat" en malais. Mais les chats n'évoquent rien pour la population locale.

Temple chinois

Monument de l'assemblée législative de l'état de Sarawak. Et le pont pour piétons.

Waterfront

Le bord de la rivière et une mosquée orientée vers la mec. Toujours l'impression qu'elles sont de travers les mosquées.

Mosquée
Rivière de Sarawak

La grande mosquée de la ville (tout en rose), la grande salle de prière et les tombes 🛐

Mosquée de kuching

Direction un grand hôtel de luxe. On se fait passer pour des clients de l'hôtel pour accéder au rooftop et avoir une jolie vue sur la ville. 📸

Assemblée législative de Sarawak
Vue sur kuching

Dîner au bord de la rivière en attendant le spectacle de ce soir.

Riz, poisson, crevettes 🦐🍚

Le spectacle de son et lumière avec des fontaines ⛲. La ville est très bien décorée et illuminée le soir, il y des petits chanteurs et vendeurs en tout genre. Bonne ambiance. 🎶

Spectacle son et lumière 🎭

Bonne journée avec Ryan. Il m'a dit que je parlais pas mal l'anglais, j'ai réussi à discuter toute la journée. Y a du progrès 👍🏼 venant d'un anglais c'est rassurant 😜

5

Il faut savoir que pour observer les animaux c'est très tôt le matin. Après il fait trop chaud 🌡️

Alors réveil à 6h30 ⏰😴😱 objectif, rejoindre le parc national de Bako pour la journée. Je dois rejoindre Rolf et Lucas (rencontré il y a deux jours).

Un monsieur de mon hôtel est livreur, la veille il m'a proposé de me déposer au parc, mais suite à un contre temps avec son collègue, annulation de dernière minute. J'avais une seconde option le bus.. Mais du coup il est trop tard, donc je me rabat sur un grab.. 🚕 Organisation à l'asiatique 😅☀️

J'arrive à 8h comme prévu à l'embarcadère, pour se rendre au parc national de bako il faut prendre un bateau. Jusque là tout va bien 😅. J'achète mon ticket et je réserve un guide pour la journée (30 ringgit, 6 €~). Pour partir j'ai du attendre que le bateau soit plein.. Je rencontre une belge, une ukrainienne et un français.

Attention l'aventure commence, je monte dans le bateau (faut savoir que je suis pas fan des pirogues asiatiques).🛶


Ça met dans l'ambiance
Jolie vue sur le trajet ⛵

Les problèmes arrivent. Il est 8h15, la marrée descendant. Et très rapidement on se retrouve avec un niveau d'eau très bas. Le bateau ne peut plus avancer et il y a des crocodiles 😂🐊 il a fallu pousser le bateau et finir à pieds.. Avec un cagnard 👣☀️

Marrée basse

J'arrive enfin sur une plage, bien avant l'arrêt prévu. On finit le chemin à pieds. Suite à ça, Rolf et Lucas n'ont pas pu arriver avant 11h. Ils m'on rejoint un peu plus tard dans la forêt. 🌱

Gros bernard lermitte
La roche
Arrivée au parc national de Bako

Achat de quelques provisions 🍪🥤 et c'est parti. Visite guidée pour la journée. Nous sommes 4 au départ et 6 ensuite avec l'arrivée des 2 garçons. Le guide est super, et très expérimenté. Il explique que c'est assez inconscient de vouloir faire la traversée des sentiers seuls (difficile d'évaluer le temps et la difficultée des trajets tout seul, puis difficile de voir des animaux). L'avantage c'est qu'il connaît la forêt par cœur 🌴🌳🌱🌿, les horaires et les lieux idéals pour observer les animaux. ❤️

Avec sa forêt tropicale, ses falaises, ses plages, ses cascades, ses rivières, sa faune sauvage et ses variétés de plantes, Bako est une excellente introduction à la forêt primaire de la Malaisie orientale. Il y a peu d'endroits dans le monde où il est possible de trouver tant de diversité naturelle sur une si petite étendue. Le parc national de Bako a été créé en 1957, c'est le plus ancien des parcs nationaux du Sarawak. Il couvre 2 727 ha à l'extrémité de la péninsule de Muara Tebas. Bien que ce soit le plus petit des parcs nationaux du Sarawak, c'est un des plus intéressants car il renferme tous les types de végétation que l'on trouve à Bornéo. 25 types de végétation y sont représentés, provenant de 7 écosystèmes : plage, falaises, lande, mangrove, forêt diptérocarpe, prairie, forêt de tourbes et marais. Il n'est nul besoin d'être botaniste pour saisir les contrastes de végétation en parcourant les sentiers. Le parc abrite aussi une faune variée, dont les habitants les plus populaires sont les quelques 150 singes nasiques, endémiques de Bornéo. Macaques à longue queue, varans, geckos, serpents, écureuils et sangliers y ont aussi élu domicile. 150 espèces d'oiseaux peuvent aussi être observées dans le parc. 

Ca commence fort, on tombe sur 2 serpents (la même espèce que celle vue il y a deux jours, j'avais marché desssus). Alors, il n'est pas mortel mais venimeux et sa morsure fait très mal 🐍. Faut avoir l'œil 👁️

Serpents 🐍

On peut observer assez facilement les cochons barbiers🐗 maman et ses petits 😍

Cochons

Il explique plein de choses sur les plantes et parfois elles sont utilisées pour le thé et l'anscent 🍵 il nous montre aussi des fruits🍈.

En ce qui concerne la forêt de Bako, c'est l'une des plus riches et vieille du monde. Particulièrement bien préservée. Le guide se montre assez optimiste par rapport à la déforestation et les plantations d'huiles de palmes. Il se montre plus inquiet par rapport aux plates formes pétrolières. Toujours l'argent.. 😓

À Bornéo, les animaux sont protégés, obtenir un animal domestique dans le pays nécessite une licence (même pour avoir un chien). Le transfert des animaux en Europe pour les zoos est maintenant interdit. Le trafic d'animaux persiste encore, surtout en Thaïlande (pays de transition).

Pour les orangs outans, il explique que beaucoup de personnes souhaitent avoir un bébé et le domestiquer, et pour ça ils tuent la maman. Lorsque ces bébés sont récupérés et sauvés par les centres, la remise en liberté est difficile car un bébé orang outan doit rester minimum 5 ans avec sa mère pour apprendre à survivre seul. 🐒


Champignons
La forêt et le guide 🐾

On aperçoit des macaques 🐒 d'ailleurs c'est moi qui les ait repéré. 👀

Macaques avec leurs bébés 😍🐒

Suite de la balade au bord de la plage. Rencontre avec les cochons. Ils retournent tout sur leur passage 🐗

Les bébés

Visite des mangroves. Il y a plein de petits crabes bleus, d'autres rouge avec une seule grosse pince 🦀

Mangroves

Ensuite, direction la forêts, sentiers escarpés. L'attraction principale du parc national de Semenggoh ce sont les singes nasiques. Avec un gros nez ! On en a vu un il sautait dans les arbres. 😊 Luck 👌🏼

Il vit uniquement sur l'île de Bornéo dans les mangroves. En voie de disparition..

Sa particularité : Le nez du nasique grandit tout au long de sa vie. Quand il est nerveux, ou lors des parades nuptiales, le nez du mâle devient rouge. Le nez des nasiques mâles est beaucoup plus gros que celui des femelles. La taille du nez est un atout de séduction chez les mâles. Le nasique est l’un des rares animaux à pouvoir se déplacer de manière bipède et est un très bon nageur ; il nage à la manière d’un chien et est capable de plonger sous l'eau. Le long nez du mâle lui permettrait d’augmenter le volume de ses vocalisations et ainsi séduire les femelles.



Photo Google, le singe nasique

La forêt avec un point de vue sur la mer.

La forêt est rempli de python apparemment (j'en ai pas vu). Ils mordent et étouffent leur proie pour ensuite la manger. Ils digèrent pendant 3 à 4 mois. Ils mangent les singes, oiseaux, œufs, insectes et mêmes les humains 😂 le python n'est pas un serpent venimeux mais il a des dents (dire que j'en ai porté deux la semaine dernière en Birmanie) 🐍

Épines
Forêt de Bako

Observation d'un bernard lermitte et d'une sauterelle. Jolie couleur 🐚🦗

Sauterelle🦗 et bernard lermitte

Arrêt à la plage de Paku avant de prendre un bateau. On a été voir les rochers et nous sommes montés sur un point de vue.

Le guide
La roche
 le Bako Sea Stack, énorme rocher taillé par l’érosion et est le symbole du parc

On monte au point de vue. Il fait chaud 🔥🔥🔥😱 et la mer monte très vite, faut être prudent.

Point de vue, plage de Paku

De retour sur le bateau, on se dirige sur une autre plage pour accéder à un autre sentier. Espérant voir encore des singes 🐒

On est servit, macaques et langures gris 😍

Un gros macaque 🐒

Il y en a plein les arbres, ils mangent les feuilles 🌿

Langures gris

Dernier sentier avant de reprendre le bateau de 15h. Le serpent n'a pas bougé. Et j'ai vu un lézard 🐍🦎☺️

Lézard
Faut chercher le lézard 🦎👀

Retour en bateau (la mer est très haute, c'est assez impressionnant la différence de paysage, dans l'eau ils ont installé des filets pour récupérer les déchets plastiques 👍🏼)

Retour en bus, cette fois je l'ai eu 🚍

Ravie de la journée car j'ai vu 1 nasique, 2 serpents, des langures gris et des macaques, des cochons barbiers, 1 bernard lermitte, des beaux crabes colorés, 1 belle sauterelle et aussi un animal dont je suis incapable de donner le nom. 🦎🐍🦗🐒🐵🐗🐦🦀🌴

Fin de journée retour à Kuching, courte balade dans la ville 🏙️ organisation de la journée de demain avec la Belge et achat du billet d'avion pour samedi (plus cher que prévu car il y a encore des festivités dans le pays 🎉)

Street Art et triste réalité 🎨

Devinez où je vais demain...? Semmegoh bien sûr ❤️ orangs outans 💋

6

Réveil matinal encore car pour la troisième fois je vais au parc national de Semenggoh voir les orangs outans ❤️


Semenggoh
Quelques informations sur les orangs outans 📄

Je suis accompagnée de Liesbeth (la Belge rencontrée hier) on partage un taxi pour toute la matinée. Nous sommes les premières. On peut observer dans le calme deux orangs outans. L'un d'eux est âgé de 48 ans (une très longue vie pour lui).

Le soigneur leur donne des bananes et des noix de coco. C'est impressionnant, il monte dans l'arbre pour casser et boire sa noix de coco. Très agile 🐒🌴

Il a 48 ans 🎂

Dans le parc on peut aussi observer 2 crocodiles (en cage 😐), des plantes carnivores 🌳 et j'ai vu de gros insectes.

Plante carnivore
Crocodiles
🐊🐊

De 8h à 10h observation des orangs outans. Aujourd'hui c'est les vacances des Malaisiens, il y a beaucoup plus de monde que les autres fois 😏.. Donc sur la plate forme des repas peu d'orangs outans sont venus. Le soigneur est colère car les gens ne sont pas respectueux, beaucoup trop de bruits et de mouvements. Il explique que selon le public l'observation des orangs outans est différente. Aujourd'hui ce sont beaucoup de vacanciers qui se croient dans un zoo.. 😣 Fort dommage. Public de thailande 😂👊🏽 du coup je me suis éloignée de la foule et je ne suis pas restée sur la plate forme. J'ai vu une femelle enceinte, elle a 10 ans et c'est son premier bébé 🐒😍

Il s'en va, marre des gens 😘

La forêt 🌳

Ils se montrent de loin aujourd'hui

Ensuite, direction le village de Annah Rais, vieux de 180 ans où vivent une centaine de familles Bidayuh. La particularité ce sont les maisons longues. Plein de maisons en enfilades sur pilotis avec une grande terrasse en bambou. Les maisons longues sont encore présentes dans les campagnes profondes du Sarawak.

Il y a plein de chats 🐈😻

Maison longue

Pleins de chats 🐈🐈

😻

Visite de la maison aux crânes, vieux de 300 ans.

☠️Têtes de morts 💀

Il y a environ 300 ans, différentes tribus malaisiennes devaient se combattre. Les jeunes guerriers se devaient de ramener des têtes afin de prouver leur valeur au combat.

Les kayans, comme les Ibans, se tatouaient différents motifs rituels afin d’afficher leurs honneurs (sur la main pour une tête coupée et sur le cou pour un haut fait, réussi quelque chose de valeur). Beaucoup de personnes sont tatouées ici.

On traverse le village par des ponts. La rivière sépare en deux le villages. Beaucoup de fleurs 🌺🌸🏵️🌼 noix de coco 🥥et ananas 🍍


Le village Annah Rais 🌺

Pause déjeuner avant de rentrer à l'hôtel. Repos cet après midi ☺️

Des nouilles 🥢🥤

J'aurais aimé aller voir la fleur Rafflesie 🌸. Mais c'est une fleur qui dure que quelques jours et actuellement ce n'est pas la bonne saison.

Rafflesia ou Rafflésie est un genre de plantes qui parasite les tétrastigma des régions tropicales. Elle se retrouve dans la péninsule de la Malaisie, à Bornéo, Sumatra et aux philippines. Rafflesia ne possède ni tige , ni feuille, ni racine , mais une fleur actinomorphe à cinq pétales. C'est la fleur simple la plus grande du monde végétal. Chez certaines espèces comme Rafflesia arnoldii elle peut atteindre un mètre de diamètre et peser jusqu'à 10 kg. Chez des espèces plus petites comme Rafflesia manillana, la fleur présente un diamètre de 20 cm. La pollinisation est assurée par des mouches attirées par une odeur de viande en décomposition dégagée par la fleur.

Image Google, Rafflesie

La monnaie locale 💰les billets sont très beaux, avec des images symboliques du pays et de belles couleurs.

Mon favorie, les tortues 🐢

Fin de journée balade sur le bord de la rivière de Sarawak et petit tour de bateau sur la rivière. ⛵

Mosquée
Sunset

Tour de bateau, vue sur les différents monuments de la ville. Le contrast est très différent d'une rive à l'autre. D'un côté, les grands immeubles, hôtels ou entreprises et de l'autre, les petites maisons sur pilotis 🏘️

Sur le bateau de pêcheur, on aperçoit 2 hommes, l'un d'eux fait le coiffeur 💇🏽‍♂️ ahaha

Bateau de pêcheurs
Coucher de soleil

Dodo de bonne heure 💤 demain réveil à 3h30. Avion pour Sandakan à 6h. ⏰ Escale autonome à Kota kinabalu ✈️. Compagnie Air Asia (90 euros). Souvenez vous, cette compagnie m'a sortie de la galère l'année dernière 🌋

7

Avion matinal ✈️ réveil à 3h30 ⏰ mon taxi vient me chercher à 4h🚖 ponctuel 😉

Arrivée à l'aéroport tout est automatisé maintenant, plus d'humain, billet et étiquette pour le bagage à imprimer sur une borne. Et le bagage par tout seul 🛅

Longue escale à Kota kinabalu, avion en retard, donc 4h d'attente. C'est long par rapport à la distance à effectuer.

Bon je suis arrivée vers 13h à Sandakan et ma nouvelle auberge. 😴

Vol sur Bornéo
Sandakan en bord de mer
Mon lit 🛏️
Vol vers Sandakan

Sandakan est une grande ville de 300 000 habitants, la seconde grande ville de l'Etat de Sabah. Une ville peu intéressante mais c'est tout autour, que se concentre la réserve de Sepilok, le parc marin de Turtle Island et la rivière Kinabatangan.

Sandakan fut la capitale de l'Etat du North Borneo sous protectorat britannique de 1883 à 1946. Dans les années 1930, Sandakan fut même le plus important port mondial pour les exportations de bois exotique. La ville subit l'occupation japonaise de 1942 à 1945 : à la fin de la guerre, elle était presque en totalité détruite. C'est durant cette période que 6 000 prisonniers de guerre furent transférés de Sandakan à Ranau et moururent ainsi sur la route ou dans des camps. Le North Borneo devenu colonie britannique en 1946, sa capitale administrative fut alors transférée à Kota Kinabalu (appelée Jesselton à l'époque).

C'est surtout une étape intermédiaire avant de se rendre dans ses environs, pour profiter d'une nature exceptionnelle. La ville ayant été rasée durant la Seconde Guerre mondiale, il ne reste aucun vestige architectural d'avant 1945.

Bon vous aurez compris, je suis ici pour aller dans les différents parcs nationaux de la régions. Il y en a plusieurs (larges games d'activités à faire dans le coin mais je ne peux pas tout faire au vu des prix), mais mes choix sont vites fait. J'ai pour projet d'aller voir la réserve de Sepilok pour voir des Orangs outans 😍, je veux aller sur l'île aux tortues en espérant les voir pondre et faire une croisière et trek sur la rivière de Kinabatangan.

C'est la saison haute, et il faut réserver (je n'ai réussi à obtenir aucune réservation à l'avance par internet) ! Donc cet après midi, je fait le tour de différentes agences de la ville. 🐢🐵

J'ai réservé une petite croisière sur la rivière de kinatabang, possibilité d'observer des animaux et faire un safari dans la jungle la nuit. 🐢🐒🦇🐻🐿️🐊🐟 66 euros le séjour avec Bornéo Natural Sukau Bilit Hôtel.

Ensuite après plusieurs recherches et des agences fermées, j'ai programmé une journée et une nuit au parc national de turtles Island (île de gulisan). Un lieu très protégé où seulement 50 personnes sont autorisées à entrer chaque jour. D'où le prix de 180 € 😱 et encore j'ai négocié. J'espère pouvoir observer la ponte des tortues marines et relâcher un bébé à la mer. Possibilité de faire de la plongée en apnée durant la journée. À ce prix là, j'espère que les tortues vont pas ce faire désirer 🐢🐢 l'entrée dans le parc coûte très cher ! J'ai eu droit à une petite tortue peluche à prix discount 💰💰

Je vais changer mon budget pour Bornéo finalement ! Peut être l'unique fois de ma vie où je suis ici. Faut pas se priver. 🐢🐒🐾


La mascotte 🐢
8

Je pense que vous aurez compris, je suis à Bornéo pour voir des orangs outans. L'une des grande raison de ma venue, avec les tortues marines. Faut être motivée car c'est pas la porte à côté 😂🐒🐒🐢

Ce matin après avoir commandé mon Grab, direction le Parc National de Sepilok pour la journée. Le parc est ouvert de 9h à 11h et de 14h à 16h. Juste à côté il y a un centre de conservation d'ours. Ce qui permet de compléter la journée pendant le temps de fermeture de Sepilok.

Quelques précisions sur Sepilok 📜. Le centre a été ouverte dans le parc national en 1964 par le gouvernement de Sabah. Ce centre a été rendu nécessaire à cause de la precarisation de l'habitat des orangs outans (toujours le même problème). Les bébés orphelins sont recceuillis par le centre qui les réadapte ensuite à la vie sauvage dans la forêt de kabili-sepilok🌱🌳🌴🌿, devenu une réserve. Grâce à 2 plates formes aménagés, il est possible d'observer les orangs outans et la nurserie🐒. Seulement pendant l'heure des repas. Il y a des cordes au niveau des plates formes pour les voir faire leurs acrobaties, galipettes et des mimiques humaines, très hilarants parfois. Les orangs outans ne sont pas les seuls à apprécier les repas fournis par le centre. Possibilité de voir aussi des macaques et des écureuils. 🐒🐿️

J'ai aimé ma journée à sepilok, mais je trouve dommage qu'il y ait un côté artificiel de l'observation à cause des plates formes, des vitres et des cordes. Car la forêts est immense et l'on a accès seulement à une petite partie aménagée. Et les meilleurs moments pour les observer ne sont sûrement pas pendant les repas. L'observation se fait dans des conditions bien précises et parfois avec des touristes peu respectueux. Mais pour observer ces grands mammifères, ce système est maintenant l'unique moyen de les voir et c'est aussi pour les protéger.

Centre de réhabilitation de Sepilok

Arrivée au centre, il faut se laver les mains et la semelle des chaussures. Laisser toutes ses affaires en consigne et garder uniquement les appareils photos.

Tarif : 30 ringgit pour l'entrée et 10 ringgit pour chaque appareil photo. (celui qui a un appareil très performant doit payer 1000 ringgit... Money money 📸🤔).

Sachez qu'un orangs outans coûte environ 800 € chaque mois au centre.

9h! Je suis la première devant la grille, comme d'habitude toujours devant pour mieux voir. Gard a celui qui fait du bruit et qui ferait peur à un orang outan. Pour les voir faut être silencieux, certains n'avaient pas encore compris avant de me rencontrer 😂 🔇 je me suis pas gêner pour leur dire. 🐒

Être la première ça paye, je tombe nez à nez avec un orang outan qui fait le guide jusqu'à la nurserie. 😊

J'en rate pas une miette 🐒😜

La nurserie. Une dizaine de bébés sont pris en charges par des soigneurs (ils portent des masques et des gants). Une petite aire de jeu est installée, ainsi que des plates formes pour que les touristes puissent les voir. Nous sommes dans une plate forme en verre teintée (d'où la couleur verdâtre). Les grands orangs outans de la forêt peuvent venir librement. Une maman et son bébé sont venus. 😍

Il tient sa carotte dans les pieds
Bébé
Petit bébé dans les bras de sa maman
Le terrain de jeu de la nurserie

J'observe au moins une heure avant de sortir, ils sont très marrants quand ils jouent ensemble. Je me diriger vers la seconde plate-forme. Surprise, une femelle orang outan fait la pause. Je crois qu'elle sait, qu'elle est une star et elle regarde tout les appareils visés sur elle 📸 elle est magnifique. Je suis à 1 mètre d'elle (toujours devant 🐒).

Magnifique 😍

Direction la plate forme où ils nourrissent les grands orangs outans. C'est rempli de touristes peu silencieux. Forcément peu d'orangs outans viennent. C'est pourtant écrit partout de ne pas faire de bruit 😕

La plate forme 🐒

La forêt est vraiment belles. Les arbres gigantesque 🌳

Forêt

Tellement de monde que je retourne à la nurserie. Qui voilà ? Les macaques. Ils ont faim.

Suspendu par les pieds
Rigolo de voir des orangs outans et macaques ensemble

Il est l'heure de sortir car c'est la première fermeture de la journée. Je repasse par la seconde plate forme. Les macaques se régalent.

Macaques

Je suis la dernière à sortir, comme ça je suis toute seule et je peux, peut être voir une petite bête. Chose réussie ! Je tombe sur 2 varans ! 😂

Bien cachés 🐲

Allez de 11h à 14h direction le centre de concervation des ours.

Ours du soleil de Bornéo

J'avais déjà vu ces petits ours du soleil au Laos a côté de ma cascade favorite. Ces ours ont la particularité d'être les plus petits du monde et très mignon ! Ce qui leur cause des problèmes.

Ils vivent en Asie du Sud Est. Ils sont en voie d'extinction, en partie à cause de la déforestation (un gros problème à Bornéo).

C'est actuellement une espèce protégée, a cause de la chasse illegale. Ils étaient consommés dans un premier temps pour leur viande. Et comme pour les orangs outans ils ont été victime de commerces illégaux pour en faire des animaux de compagnie puis abandonnés. Le plus gros problème ce sont les chinois qui les font souffrir pour créer des médicaments soit disant magiques en utilisant leur bile. Je vous laisse imaginer leurs conditions de vie et les souffrances infligées.

Il y a actuellement 43 ours solaires ex-captifs sauvés résidant au centre. L'installation comprend de grands enclos forestiers pour fournir un environnement naturel adapté aux besoins et au bien-être des ours solaires et faciliter leur réinsertion dans la nature. 🐻

Les petits ours.

Le parc est aménagé de façon à marcher à mi hauteur dans la forêt. Grâce à des passerelles sur pilotis on peut observer les ours en dessous de nous, j'ai vu deux ours se battre. Et puis dans les arbres.. Surprise, des orangs outans et des serpents viennent faire leur show 😍🐒🐍

Jai vu plusieurs nids d'orangs outans dans les arbres. Y en a un qui dort ! J'attends qu'il se réveille. Il est trop mignon, tout pré de moi 🐒😍 juste au dessus de ma tête.

Il fait son numéro

C'était sans compter sur l'arrivée d'un gros mâle. Les mâles sont beaucoup plus impressionnants (j'en ai vu beaucoup moins). Faut garder ses distances.

Les voilà à deux. Nous avons pu assister à la reproduction des orangs outans. Ils sont sensibles à leur sauvegarde 👌🏼😂

Je vois deux serpents dans les arbres. Deux tailles différentes. Le petit à des rayures rouges et il est apparemment très dangereux. 🐍🐲

Les serpents bien cachés 🐍

Les deux orangs outans continuent leur show. Ils jouent avec les gardiens 😂

Un peu farceurs 😂

14h retour à sepilok pour voir les Orangs outans. Il y a beaucoup moins de monde. J'ai vu moins d'orangs outans à cause de la chaleur ☀️🌡️

Écureuil
La nurserie 🐒

Fin de journée, je vois une chenille🐛. Vu la tête du gardien, elle ne doit pas être très sympa. En tout cas j'ai vu aussi de gros et beaux papillons 🦋

La chenille 🐛

Encore une grosse journée avec les orangs outans, j'ai quand même préféré la parc national de Semenggoh (Sarawak) pour observer les orangs outans de façon plus naturelle. Les jours à venir seront un peu plus différents 📸🌴.

En tout cas, pour les dommages causés aux animaux. Les humains sont beaucoup trop responsables 😭.

9

Matinée tranquille à l'hôtel jusqu'à 11h. ⏰ Premier matin que je ne me lève pas aux orores, depuis mon arrivée à Bornéo (je commence à être fatiguée de tout mon road trip). 🌛

11h45, j'ai rendez-vous à un autre hôtel. Mon bus vient me chercher🚍. Direction la rivière de kinabatangan. J'ai choisi une formule deux jours avec une nuit au Bornéo Natural Sukau Bilit Resort 🌃. Au programme deux petites croisières sur la rivière et une marche nocturne 🦇

Je fais deux heures de route, c'est une catastrophe les champs d'huile de palme à perte de vue pendant tout le trajet🌴🌴. C'est vraiment triste de voir toutes ces forêts rasées.

Petites informations sur l'huile de palme. C'est une huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits (photo ci dessous) du palmier à huile, un arbre originaire d'Afrique tropicale. Toutes ces plantations interrogent et foutent vraiment les boules. Imaginez tout ces hectares de forêts rasées, ça détruit tout les lieux d'habitations des animaux et les tuent au passage 😭

Des dizaines de camions à huile de palme 🛢️
Plantations
Les fruits à huile de palme
Les plantations d'huiles de palme et les fruits 🌴

L'Indonésie et la Malaisie sont aujourd'hui les principaux pays producteurs mondiaux de ce fruit, et concentrent à eux deux plus de 85 % de la production. Avec plus de 50 millions de tonnes produites chaque année, c'est l'huile végétale la plus consommée au monde (35 % de la consommation mondiale en 2017). Ingrédient traditionnel des cuisines d'Afrique , d'Amérique du sud et d'Asie, elle est actuellement massivement utilisée dans les pays non producteurs pour la fabrication d'aliments transformés, en remplacement des graisses animales et des huiles végétales hydrogénées.

En douze ans (de 2006 à 2018), la production d'huile de palme a presque doublé, de 36,03 Mt à 69,6 Mt, dont 87 % en Indonésie et en Malaisie, le reste en Thaïlande, Nigeria, Colombie et plus récemment au Gabon. Les principaux importateurs sont l'Inde (9,5 Mt), l'Union européenne (6,5 Mt), la Chine (5,1 Mt), le Pakistan (3,1 Mt) et les États-Unis (1,6 Mt). L'huile de palme est un marché ultra-rentable à l'hectare : une plantation de palmier à huile produit huit fois plus d'huile qu'un champ de soja et six fois plus qu'un champ de colza, selon l'Alliance française pour l'huile de palme durable.

La demande en huile de palme a augmenté de 8,7 % par an entre 1995 et 2004. On observe une forte croissance de la consommation mondiale qui pourrait atteindre 40 millions de tonnes en 2020, contre 22,5 millions de tonnes en 2010. Ainsi, l'huile de palme est depuis 2010, la plus consommée dans le monde (25 % de la consommation mondiale en 2010), dépassant de peu l'huile de soja (24 %) et de loin celles de colza (12 %) et de tournesol (7 %).

Cette performance s'explique par son faible coût de production. Le rendement à l'hectare du palmier à huile est en effet dix fois plus élevé que celui du soja. Ainsi, 100 kg de fruits donnent environ 22 kg d'huile. Et l'huile de palmen'est pas taxée.

Dans les pays comme l'Indonésie et la Malaisie, le développement des plantations de palmiers ont été la conséquence d'une politique gouvernementale, ainsi les grandes plantations sont subdivisées en parcelles pour les petits planteurs (small holder). Ces derniers sont des transmigrants ou sont issus de populations locales. Ils doivent alors acheter les terres à crédit auprès de la compagnie mère (nucléus).

Techniques de plantations = Après avoir été placées en fermentation pendant un an dans des conteneurs, les graines sont semées en pépinière où elles sont arrosées au goutte à goutte. Après 2 ans, on peut les planter pour récolter la noix de palme.

Un palmier donne des fruits deux fois par mois, durant toute l'année, et produit pendant 25 à 35 ans. Cependant, vers 20 à 25 ans, les palmiers deviennent trop hauts et il devient difficile de cueillir les noix de palme ; ils sont alors coupés, et leur stipe est exploité notamment dans la construction d'habitations et la fabrication de planchers exotiques. Dans d'autres cas, les plantations sont brûlées pour pouvoir être replantées, mais cette pratique tend à être interdite.

Par rapport à d’autres cultures, il n’y a pas besoin de retourner la terre chaque année, de sorte que l’érosion et le tassement du sol sont moindres.

Alors il y a une grande polémique sur le nutella, mais le plus gros acheteur c'est nesle. L'huile de palme se trouve dans énormément de biscuits, brioches, céréales, gâteaux apéros... Finalement que des cochonneries. Mieux vaut arrêter de les consommer, on peut vivre facilement sans ce genre de produits. 👍🏼

Je vous assure que sur place c'est triste à voir. Dans 20 ans, est ce qu'on pourra encore observer les animaux ? Que vont devenir les singes 🐒 ? ❤️

Après cette apartée qui me semble très importante, car c'est un quotidien très présent à Bornéo. Suite de la visite :

Dans l'après midi j'arrive au Resort. Super beau et confort, petit bungalow dans la forêt. Vue sur la rivière kinabatangan.


La rivière de kinabatangan 🌴

De 16h à 18h, tour de bateau sur la rivière. Possibilité d'observer des animaux, je ne me fait aucune illusions et je n'espère rien, pour ne pas être déçue.

J'ai pu observer en totale libertée, des aigrettes,  un martin pêcheur, des Calaos avec le jolie bec, des macaques et des nasiques au long nez. Les singes étaient très nombreux. Les nasiques vivent en troupe, sur des arbres en hauteur avec peu de feuilles pour mieux repérer les prédateurs (python)🐒. Ils ont aussi un gros ventre, car ils ont deux estomacs 😊 je suis ravie d'avoir vue les Nasiques, le plus important pour moi. J'adore leur groz nez et leurs couleurs. J'avais des jumelles pour bien les voir 🐒

Les chauffeurs
Nasique
Les singes 😍🐒

Ensuite, retour au resort pour le dîner, buffet à volonté. Petite danse du personnel, assez drôle 😂🎶 les gars on est pas chez marmara !

Dîner
Soirée au Resort

Et vers 20h, direction la forêt dans la nuit, pour une petite marche nocturne. Nous sommes un groupe de 8 personnes. 🌛

Oiseaux et insectes 🌛

J'ai pu observer un insecte très coloré, un insect que l'on entend chaque nuit dans la forêt (je ne connais pas leurs noms). Et un très bel oiseau, que j'ai vu de très près. Étonnement, il n'avais pas peur de nous. 📸

Une fois tout le monde dans les petits bungalows pour la nuit, j'entends des cris, un gros rat de la jungle s'est invité dans le dortoir 🐀😂 le personnel de l'hôtel n'a pas réussi à le retrouver 😂 bonne nuit 🌛🐀

10

Réveil à 5h30 ⏰😴 2ème journée sur la rivière.

6h, départ pour la croisière au levé du soleil. Tôt le matin, il y a de grandes chances d'observer des crocodiles 🤞🏼🐊

J'ai vu 2 énormes crocodiles, des macaques, des calaos, un gros lézard ou iguane, et un singe Nasique 🐒🦎🌴


Crocodiles
Crocodile
Un gros lézard dort les pattes dans le vide sur la branche 🦎
Il est bien camouflé mais il y a un lézard 👀
Croisière du matin

Retour au Resort, petit déjeuner ☕🍳 et retour à Sandakan.

Le beau bus pour touristes

Sukau bilit resort

Bye bye les bungalows 👋🏼

Je suis satisfaite de ce que j'ai vue comme animaux, le cadre avec la rivière et la forêt est vraiment beau. Par contre il fait très chaud et il y a plein de moustiques (attention épidémie de dengue à Sabah 😕). Concernant le tourisme, on est nombreux mais sur plusieurs bateaux différents, environ 20 personnes sur chaque bateau (possibilité de prendre un bateau privé mais bien plus cher).

Je suis un peu déçue de la durée de la prestation, c'est pas vraiment 2 jours, car le premier jour on arrive dans l'après midi et il y a une croisière de 2h, avec une marche nocturne. Et le second jours une croisière de 1h très matinale. Le départ, le deuxième jour est à 9h du matin. Pour le séjour, un dîner et une petit déjeuner sont inclus.

J'ai rencontré 3 français sympathiques avec qui j'ai passé le séjour. Et une Syrienne-Québécoise qui était dans la même auberge que moi à Sandakan. Donc nous sommes rentrées ensemble, sur la route du retour on retraverse les plantations d'huiles de palme. Sur la route on a vu un crocodile mort, qui s'est fait écraser, 🐊😢.

Avec Safa, on a été se promener dans une forêt près de Sandakan. 🌴🌲🌱🌿🌳 La végétation est impressionnante, j'ai vu un hibou 🦉. Il y a beaucoup de points d'observations dans des tours de 30 mètres de haut, pour être au niveau des arbres 🔝

L'entrée
Fleurs de bananes 🍌
Vanille
Pont suspendu
Rainforest Sandakan

Retour à l'hôtel de Sandakan où j'avais laissé mes affaires. Je suis aller manger avec un couple de français qui font le tour de l'Asie 🌏 que d'aventures à partager.

Demain, départ pour turtle Island 🐢 !! Je sors enfin mon équipement de plage et de plongée, que je traîne depuis 51 jours ⛱️ dans mon sac 🎒👙

11

Départ pour le parc national de turtle Island (île de selingaan) à 10h, quelques formalités administratives et c'est partie. Je suis avec un groupe d'Australiens dans le bâteau. Peu de backpackers pour ce genre d'excursions. 💰

Je suis un peu stressée, car j'ai peur de ne pas voir de tortues, et vu le prix ça fou les boule. Je sais que je vais arriver dans un Resort, nous sommes une cinquantaine de personnes à partir ⛵

Trajet en bateau, 1h

J'arrive sur l'île vers 11h45. Après une petite heure de bateau depuis Sandakan. 🚤 L'île est vraiment toute petite. J'ai fait le tour en 30 min à pied.

On nous accompagne à l'hôtel (un seul hôtel sur l'île, pouvant accueillir environ 50 personnes). Ma chambre est pas mal, mais pour le prix ça pourrait être mieux. Enfin, bon je suis là pour les tortues 🌴

J'ai jamais réussi à faire fonctionner la clim. J'avais le sauna intégré 🌡️☀️

Ma chambre

Dans le parc national de turtles Island, il y a 3 îles où viennent pondre les tortues. Seulement, une seule est accessible aux publics sous haute surveillance.

Le déjeuner est à 12h30, j'ai environ 30 min pour aller voir la plage à 20 mètres de ma chambre. Et là je tombe sur deux policiers qui surveillent l'île car nous sommes tout près du sud des philippines (partie dangeureuse).

Ils ont avec eux 8 bébés tortues 😍! Ils acceptent de me faire relâcher deux bébés (photos et videos à gogo), ils me font comprendre qu'ils n'ont pas trop le droit (c'est pas leur rôle), donc je dois rester discrète, 4 touristes sont arrivés ensuite, mais beaucoup moins passionnés que moi.

Sur l'île il y a la police pour la sécurité (cette région de Bornéo n'est pas très secure en raison de la proximité avec les Philippines), ils protègent aussi les œufs qui sont souvent victimes de marchés illégaux en Asie. Puis il y a les rangers pour s'occuper des tortues, des œufs, des bébés etc.

Les bébés que j'ai relâchés sont nés aujourd'hui sur la plage. Les policiers qui sont présent 24h/24 ont l'occasion de s'en occuper.

J'ai fait beaucoup rire les policiers, parce que pour moi c'est incroyable, je leur explique que j'ai 6 tortues chez moi et que c'était mon rêve de relâcher des bébés tortues marines. Rêve réalisé ❤️ je leur souhaite une longue vie à ces deux tortues 🐢. La journée commence plutôt bien 😊

Bye bye 🐢💋
La police
🐢Mes deux premières tortues relâchées 😍


Bon dans tout ça je suis arrivée en retard au repas, le guide : "Emma j'ai vraiment besoin que tu sois avec nous, pour suivre le programme" 😅 je crois qu'il a pas compris, je suis pas venus pour bronzer à la plage et être avec 50 touristes. Cela dit il est sympa ce guide. 👍🏼

Après le repas, briefing 📖, très intéressant.

Briefing pour l'observation des tortues la nuit quand les mamans viennent pondre. 🥚🐢. Première consigne, il est interdit de faire des vidéos des tortues 😂. Ils sont fous 🎥

Ils existent 7 espèces de tortues de mer. Seulement deux viennent ici dans la région de sabah.

En ce moment elles sont nombreuses à venir car c'est la bonne saison, elles viennent sur les plages et près des arbres, tout autour de l'île. La ponte dure entre 20 et 25 min. Elles viennent à partir de 20h. Possibilité de les voir le matin, quand elles retournent à la mer.

Pendant qu'elles pondent, les observateurs et rangers doivent rester derrière la tortue, si elles nous voient, elles arrêtent de pondre. La tortue n'entend pas mais elle ressent les vibrations.

Quand la tortue pond, elle creuse un trou  vraiment grand dans le sable, et recouvre ensuite ses œufs avec le sable de la surface de la plage car il n'y a pas de bactéries. Il ne faut pas éclairer les œufs (torches ou flash) sinon le bébé ne sera pas viable. Les rangers ont des lampes spéciales.

La ponte et les naissances se font principalement de nuit, car le sable est frais et les prédateurs dorment. L'incubation des œufs durent entre 50 à 60 jours. A leur naissance les bébés sont attirés par la lumière de la lune🌙 qui reflète dans l'eau, c'est comme ça qu'ils trouvent le chemin pour rejoindre la mer. (les éclairages des villes, induisent en erreur les tortues).

Si le bébé sort dans la journée  il pourrait réveiller les crabes et se faire manger, il y a aussi les oiseaux et sur l'île il y a les dragons du komodo, gros prédateurs pour les tortues, ils mangent les œufs et les bébés. Apparemment les rangers les tuent pour protéger les tortues. 🐢

À la saison des pontes, une tortue peut pondre toutes les 3 semaines. Une tortue ne pond pas tout les ans, mais tout les 3 4 ans.

Ce qui determine le sexe de la tortue, c'est la températures durant l'incubation. S'il fait chaud c'est une fille, s'il fait froid c'est un garçon 😅

Sur l'île il y a aussi, deux grands parcs, où les rangers mettent en sécurité les œufs, afin de gérer les naissances et la remise à l'eau. C'est une façon de protéger les œufs, et de pouvoir multiplier les chances de redevelloper l'espèce. Dans la nature les œufs sont souvent morts avant la naissance, grâce à ce centre de réhabilitations beaucoup de bébés peuvent rejoindre l'océan en sécurité.

Sur l'île, il y a quand même, beaucoup de tortues qui naissent sur la plage (comme celle que j'ai relâchés). Il y a tellement de tortues qui viennent pondre, que les rangers ne peuvent pas s'occuper de tout les œufs.

~~~~~~

Après midi, possibilité de se baigner, de faire du snorkeling dans une zone surveillée. Les coraux sont tous morts et cassés. Il y a quand même de beaux poissons, j'ai vu la famille de Nemo (poissons clowns) dans deux anémones 🐠🐡🐟 j'ai pu innover ma nouvelle go pro 📸. La police est fan de mon super masque 😂

Il y a aussi de très beaux coquillages 🐚 et j'ai vu un varan 🦎

Je suis retournée avec la police, j'ai fait amis amis avec eux pour relâcher tout les bébés. En restant discrète 🤐🤫

J'ai donc relâcher 8 tortues. Je suis même allée nager avec les bébés. Elles nagent très vite. La police et les bébés se trouvaient dans un coin tranquille à l'abri des regards. Les policiers eux étaient ravie de me photographier et de me filmer, ils ont bien vu que j'adorais les tortues, mais eux ils sont blasés.

Le parc de protection des œufs ❤️

J'ai photographié et filmé les bébés sous toutes les coutures. (je vais faire un montage vidéo) 🎥

Un dragon qui passe par là 🐲😒
On voit encore son nombril
Mes bébés tortues 🐢😍

Lâché de tortues 🐢

Longue vie à vous mes tortues du bout du monde 🐢🌏

Grand départ pour l'océan 🐢

Belles nageuses ❤️

Un peu de snorkeling entre deux lâchés de tortues. Jolies poissons 🐠 coraux morts 😒

Pas à l'heure ma gopro
Poissons de turtles island

Petit tour de l'île paradisiaque 🌴

Tout les creux dans le sable, c'est le passage des tortues, lieux où elles ont pondu 🤩 il y en a énormément. J'y crois pour le soir !! 🥚🤞🏼

Plage

La police ! Très décontract dans les hamacs 👮🏽😂 super jumelles pour voir les îles tout autour, qui appartiennent aux philippines 🌴

Les philippines
Police

La suite du lâché de tortues 🐢🤩 (j'ai plus de vidéos que de photos)

Bye bye 🌴🐢💋

Direction le coucher du soleil de l'autre côté de l'île. Je vois plein de tortues, leurs petites têtes sortent de l'eau. Elles attendent pour venir pondre. Magique 🐢😘

Sunset 🌅

19h, une vidéo sur le parc national de turtles Island et 19h30 le dîner, je m'impatiente, le moment tant attendu approche. Bientôt l'heure des mamans tortues. Plus que quelques minutes, je croise les doigts 🤞🏼

Dîner 🍽️

L'heure des mamans tortues à sonné 📢 tout le monde court sur la plage. Eh oui nous sommes 50, ça gâche un peu le moment mais bon. Les rangers nous font venir à la fin de la ponte pour ne pas trop déranger la tortue. On reste 10 min.

Les œufs
Les mensurations
Le selfi
Première tortue pondeuse 🐢🌴

C'est magique, elle a pondu 70 œufs 🐢. Les rangers l'ont mesuré, elle est baguée, donc ils peuvent la surveiller. Les rangers on ramassé tout ses œufs 🥚

Juste derrière elle, à 5 mètre. Une autre tortue est en train de pondre. Mais la règle est clair, nous sommes 50 et avons le droit de regarder qu'une seule tortue. Faut pas trop les déranger 🐢

Les œufs installés au parc

Le rangers a ramassé les œufs, mis dans un trou de 50 cm, entouré de grillage en plastique. Il rebouche le trou avec le sable de la sufarce (comme aurait fait la maman, car le sable de la surface n'a pas de bactéries). Le nombre d'œufs et la date sont inscrits. Plus qu'à attendre. 👌🏼

Le lâché de tortues, le rangers prend un petit panier pour relâcher les tortues nées aujourd'hui, avec sa lampe il éclair la mer pour les attirer vers l'eau 🌕. On peut observer une dizaine de tortues courir à l'eau. 🐢

Bébés tortues

Il est 21h30 environ, et nous sommes tous invités à rejoindre notre chambre jusqu'à 6h du matin, les rangers travaillent toute la nuit. Donc, j'ai bien compris qu'il y avait des dizaines de tortues qui venaient chaque nuit sur la plage à 20 mètres de ma chambre. Et on me demande d'aller dormir sagement ? 😂🤔 Bon bah j'ai essayer à 23h et 1h du matin d'aller sur la plage mais je me suis fait rattraper. Raté 😅 je les ai entendu pondre toute la nuit. Ça fait du bruit quand ça retourne le sable. 🐢 Toute façon il fait nuit noir, et on ne peut pas éclairer, j'aurai rien vu 😕

Mais ce n'est que partie remise ! Le soleil se lève tôt, 5h du matin ! Cette fois j'y vais. Pas question que j'attende 6h, que les 50 touristes soient sur la plage 🌴

La magie opère, je suis pendant 30 minutes toute seule avec 3 tortues qui pondent et qui retournent à la mer. Un autre passionné m'a rejoint, et à 6h, beaucoup plus de monde. Une tortue s'est coincée dans des racines, on l'a aidé à sortir. Les tortues pondent en haut de la plage au bord des racines d'arbres 🌳 au totale ce matin, j'en ai vu 4. 😁 Sur le sable, on voit les traces du passage des tortues. Et là on comprend, qu'il y en a eu des dizaines toute la nuit 🌛


Levé du soleil
Les traces des tortues
Il est 5h du matin
La police toujours de mèche 👮🏽
Première tortue du matin
Courage
Retour à la mer 🔙🌊

On voit bien que pour la tortue, pondre c'est vraiment difficile. Elle est épuisée quand elle retourne à la mer 🌊 courage

Deuxième tortue 🐢🌴😍

Toute plus belle les unes que les autres 💋

Troisième tortue 💕

Bye bye 💋😘

Qui voilà ? Les dragons du komodo, ils rôdent pour manger les œufs 😖😤 vilains 🐲

Deux dragons du komodo

La quatrième et dernière tortue du matin ☺️😍

Dur dur de retourner à l'eau avec sa grosse carapace 🐢💦

Rêve réalisé 😇 6 tortues sont venues pondre. 8 bébés relâchés 🌴🐢. Jolie île, où ils font tout pour réussir à sauvegarder l'espèce 👌🏼

Les tortues sont en voie de disparition, la raison !? Les humains sur terre 😥. Différentes raisons : le réchauffement climatique, qui perturbes les courants et les tortues sont désorientées; la pollution, les déchets plastiques ingérés par les tortues ; les bateaux, les élices les tuent ou les blessent ; la pêche illegal pour la viande et la carapace ; parfois elles se retrouvent coincées dans des vieux filets de pêches; les constructions et éclairages des plages qui perturbent et détruisent les lieux de ponte et de naissance ; et il y a aussi la consommation des œufs de tortues par certaines populations. 😔 Triste réalité..

Le séjour à turtle Island coûte 180 euros. Ce qui comprends, l'entrée du parc national, le permis d'entrée, l'hôtel, le bateau aller et retour, le guide, le personnel sur l'île, les repas et un dons pour les tortues 🌴🐢 ajoutez à cela une taxe pour la chambre et pour les appareils photos 📸 💰 je ne regrette pas.

Le matin, petit déjeuner à 6h30. Retour en bateau à 7h. Arrivée à Sandakan à 8h.

Le guide
Départ 😭

A mon retour, j'ai profité de mon chauffeur pour aller à Labuak Bay, centre de conservations des singes nasiques et langures gris 🐒🐵

Sur le trajet, encore et toujours de l'huile de palme 🌴.

Plantations d'huiles de palmes 🌴

Labuak Bay 🐒 les singes Nasiques aux gros nez et les Langures gris. 😍

Très agile
Grand saut
Les singes Nasiques et les Langures

Au milieu des années 90, ce site de 400 hectares allait être nettoyé pour permettre le développement du palmier à huile, lorsque le propriétaire à découvert que des singes Nasiques vivaient dans la forêt de mangroves. Il décida de conserver cette petite réserve de forêt comme sanctuaire pour les singes. Aujourd'hui, la baie de Labuk abrite environ 150 singes. L'habitat dans la baie de Labuk est fragmentée avec des parcelles relativement petites de forêts de mangroves entourées de plantations. Comme la nourriture est insuffisante, les singes reçoivent un régime complémentaire. Ils sont donc libre mais viennent se nourrir 🐒.

Le singe nasique au gros nez est vraiment drôle. Les mâles sont bien plus grand que les femelles, un long nez. Les femelles ont un petit nez pointu. Lorsqu'ils communiquent entre eux, le son ressemble à des gros rots 🤣🐒.

Midi retour à Sandakan, fidèle à mon auberge. Relax tout le reste de la journée 😴

Demain direction ✈️, pulau mabul. (île pour nager avec des tortues 🏝️).

12

7h départ de Sandakan direction l'aéroport. J'ai un vol de Sandakan à Tawau. ✈️ 9 ème vol de mon voyage 🛫. J'en ai vraiment marre des attentes à l'aéroport.


Tout petit avion ✈️ 50 min de vol

Vue du ciel, les plantations d'huile de palme sont encore plus visibles. Il y en a partout 😱

Catastrophe, toutes ces forêts détruites 😭🐒🐦🦇🦉

J'arrive à 10h à Tawau, je dois rejoindre la ville de Semporna pour prendre un bateau jusqu'à Mabul Island. Et là ça se gâte.

Le taxi est hors de prix 🚖 presque 20 euros, c'est exagéré. Alors je partage une navette avec plein de chinois qui se rendent à un Resort. J'attends donc une heure supplémentaire, les chinois toujours seuls au monde.. 😤

J'arrive à 12h15 à Semporna, et je rate le bâteau. Qui était apparemment à midi.

Un monsieur me saute dessus en descendant de la navette. Il me propose un bateau pour l'île de mabul, mais je ne lui fait pas confiance.

En plus à Semporna c'est dégoûtant, ça sent mauvais et c'est très pauvre, alors forcément une européenne "milliardaire" ça intéresse. (cette zone de l'île de Bornéo est pas très recommandée donc je ne veux pas m'éterniser). Et je trouve les hommes assez pénibles à Bornéo, je me méfie. Je tourne en rond, à la recherche du port officiel, à la recherche du guichet pour acheter un ticket de bateau. Mais je ne trouve rien. Au bout d'une heure, j'accepte de monter avec un monsieur qui a un petit bâteau. ⛵ Tout les bateaux voulaient m'emmener, étrange il n'y avait aucun touriste pour faire le trajet avec moi.

Je paye ce trajet 20 euros 😱. Et encore j'ai négocié. Apparemment c'est le tarif. Je suis pas du tout rassuré sur ce petit bateau, j'ai toute ma vie dessus 😅. Et c'est sans compter sur la marée qui descend. Il y a eu un passage où l'on a dû pousser le bâteau.

Village de pêcheurs
Festival
Départ de Semporna

Le trajet laborieux en bateau. Je rie jaune, car je suis fatiguée.

30 cm de profondeur.. Ça coince. ⛵

Enfin l'arrivée au bout de 2h (normalement le trajet dure 45 min) ⛵💪🏽 l'eau est transparente.

Pulau mabul

Je viens sur cette île, principalement pour le snorkeling avec les tortues. Il y a de jolies spots aux alentours. 🐢🐠🐟🐙🐚

Mon auberge

L'auberge est vraiment pas terrible, mais elle est sur pilotis, l'accueil pourri, mais bon c'est le lieu le moins cher, tout est hors de prix sur l'île (car la plongée est classée dans le top 10 du monde 💰). La vue est belle depuis la terrasse.

Petit tour de l'île, je voudrais réserver ma journée de demain. À mon hôtel, ils sont pas très agréables, j'ai pas envie de réserver chez eux. J'ai trouvé chez Scuba Junkie, 3h de snorkeling pour 25 euros, repas inclus 🐢🐠.

L'île est jolie mais très polluée. Il y a deux petits villages de pêcheurs ⛵🐟 et beaucoup d'hôtels de luxe. Gros contraste entre la misère et la richesse.. Sinon à Bornéo tout va bien 🙄.. Les enfants réclament de l'argent et seraient presque voleurs.

Tout les hôtels sont sur pilotis en extensions depuis l'île grâce à des pontons. Les villages et les hôtels sont bien délimités.


Par terre recyclé
Varan
Ancienne plate-forme pétrolière, transformée en hôtel
Il y a des chats partout
Squelette
Empaillé
Mabul island

Les déchets partout 🚯 ça donne pas envie de poser la serviette de plage ⛱️

Pollution

Ici aussi, il y a un petit sanctuaire pour protéger les tortues. Apparemment, une maman est venue pondre hier 😍 (sur l'île 3 sanctuaire pour les œufs)

Baby turtles 🐢

Cet après midi, j'ai fait un peu de snorkeling, au bout d'un ponton, j'ai vu des beau et gros poissons 🐠🐟.

Pour continuer ma journée, pas très drôle, j'ai perdu mon porte monnaie avec plus de 200 euros à l'intérieur et une CB. Panique 👽 en plus sur l'île il n'y a pas de ATM et les CB ne sont pas acceptée. 😔 Retrouvé au bout de 30 min dans mon hôtel 😁 et on m'a rien volé. Sauvée 😅


Dîner 🥢 samousa 😋

Électricité sur l'île : de 18 à 23h.

Leau du robinet est salé. 🌊

13

Réveil bien matinal, l'hôtel est sur pilotis et les bateaux passent en dessous, un peu bruyant. Dès le levé du jours tout le village est réveillé 🔊.

6h15 ! ⏲️ Je peux descendre de la terrasse directement dans la mer. 10 min plus tard la magie opère ! Je nage avec deux énormes tortues 🐢 qui sont venues manger.

Étoile
Serpent
Les oursins
Devant l'hôtel

C'est franchement pas propre et plein de déchets plastiques, des conserves, des meubles. Beurk je ne m'attarde pas, et il y a des bateaux. 🚮 Mes pauvres tortues 😒🐠

L'auberge scuba Jeff

Petit tour dans le village.

Le pont qui mène à mon auberge
L'heure de la prière 🙏🏽
Mosquée
Money money 🤑
Village de pêcheurs

9h30, départ en bateau ⛵. Journée snorkeling, tout inclu avec le petit déjeuner, déjeuner et dîner 👌🏼🍽️ chez Scuba junkie (un jolie resort où je peux m'incruster) je suis avec des anglais, japonais et coréen pour ma journée en mer.

L'inconvénient, c'est que pour faire du snorkeling, il est nécessaire à chaque fois de prendre un bateau. Difficile de se baigner seul depuis la plage, déjà c'est sale et il y a du courant🌊

La plongée à mabul island est connue pour les nudibranches qui forment un ordre de mollusques gastéropodes. Ces animaux marins sont caractérisés par leur absence de coquilles - d'où leur appellation fréquente de « limaces de mer » - et leurs branchies nues.

Pulau Mabul, Kalapai et Sipadan sont classés dans le top 10 pour la plongée dans le monde. Les fonds marins sont beaux, mais j'ai trouvé qu'à Komodo en Indonésie c'était vraiment exceptionnel.

Tout dépend ce que l'on souhaite voir je pense. Moi, mon domaine c'est les tortues 🐢

🌊Toute équipée 🐠 malgré la tenue, j'ai des coups de soleils sur le cul 🌞

J'ai plongée en snorkeling, à trois endroits différents 😊 les deux premiers arrêts je cherche des tortues mais rien, des beaux poissons quand même 😉 et le dernier.. Des dizaines de tortues 🐢😍 les coraux sont beaux et il y a plein de poissons. Seuls le premier spot, avait des coraux abîmés. Ils sont tous entrain de blanchir car l'eau est trop chaude, et les bateaux sont nombreux autour de l'île, puis toujours la pollution... 😒

Drôle de bête
Snorkeling autour de mabul island

Le moment tant attendu arrive. Le spot des tortues. Elles sont nombreuses à se reposer dans les fonds marins. Elles remontent de temps en temps pour respirer 🐢 j'ai fait des super vidéos avec ma go pro 📸

Selfie 😍
❤️Tortues d'amours 😍

Toutes très belles, il y en a une qui est venue me voir. Certaines ont la carapaces abîmée, par les bateaux sûrement. J'en ai vu qui sont baguées 🐢.

Ravie de ma rencontre avec mes tortues du bout du monde 🌍 mon masque et ma go pro au top 👍🏼

Sur l'île il y a 3 petits sanctuaires qui prennent soins des œufs jusqu'à la naissance des bébés 🐢. Ils soignent aussi les tortues blessées 🐢


Sanctuaire
Varan mort
Je croise une petite fille qui s'amuse à faire peur à ses copains avec un varan mort 😂☠️

Une douche salée et j'ai dîner avec mes copines anglaises. Une des filles a pu s'acheter exactement le même masque que moi (de chez décathlon) à 10 euros sur l'île 😱

Les anglaises
14

Vous aurez compris, je ne suis pas sur l'île de Mabul pour faire bronzette à la plage, ou admirer les cocotiers. Mais pour voir des tortues 🐢

7h30 rendez vous avec ma copine Anglaise pour faire un peu de snorkeling devant l'hôtel. On a vu des beaux poissons 🐠🐡🐚🦀

9h j'ai rendez vous avec un petit monsieur, il m'emmène toute la journée faire du snorkeling et avec le déjeuner inclu. 24 euros. J'ai donc un guide dans l'eau avec moi et le pilote du bateau ⛵ bateau privé 😋.

Objectif voir des tortues 🐢🐢🐢 les meilleurs endroits sont Rey Point et Panglima Reef 😍. Toujours en bord de récif. D'un coup il y a le vide et l'océan tout bleu est translucide.

Au total pour ma journée, 4h de snorkeling. 1h à chaque endroit en alternance. 2h ce matin à Rey Point et Paglima, et 2h l'après midi à ces mêmes places. Parfois les tortues dorment tout au fond dans les coraux, faut avoir l'œil 👀 et j'adore quand elles remontent à la surface pour respirer ou qu'elles nagent le long du récifs 😍. Je sais pas où donner de la tête tellement il y en a 😍🐢. Même quand on est sur le bâteau on les aperçoit à la surface 😊.

Les coraux sont en assez bon état à ces deux endroits. Plein de vies, des poissons, des coraux, des anémones, beaucoup de bancs de poissons, des raies 🐟🐠🐡. Difficile de photographier les poissons 📸

J'ai épuisé le guide 😂 il est K.O 😴 c'est lui qui me suivait 🐢🐢🐢 faut dire que quand je vois une tortue, difficile de me faire remonter sur le bateau 😍🤩 il m'a dit "T'es jamais fatigué" il pouvait plus nager 😂. Faut dire que j'ai mal aussi aux jambes d'avoir palmé. Et bonjour les coups de soleil ☀️

La gopro veut pas se mettre à l'heure 😕
Selfie
Elle dort 😂😴🐢
😍Des tortues, des tortues 🐢 et encore des tortues 🐢
Carapace abîmée
Carapace abîmé 😣
Un beau mâle 🐢 j'en ai vu que 2..

🌟

Elle a une étoile sur le dos 🌟🐢😍
Magnifique carapace 😍
Carapace abîmée
Tortues partout 💋

Voilà, beau programme, nager avec mes tortues du bout du monde. Elles sont trop belles 😍😘🐢🗺️ gracieuses 💞

Sinon sur l'île il y a beaucoup de Dragons 😂 vilaine bête 🐲 les chinois en ont peur 😜😂 ah je peux pas les blairer ceux là. Ching chong 😱

Vilains dragons des komodo. Ça va ils sont petits ici 🐲
15

Aujourd'hui, départ pour Kota Kinabalu, bâteau, taxi et avion au programme. ⛵🚕✈️ J'en ai marre des trajets. Fatiguée de porter mes affaires 🎒

Avant de partir dernier petit tour à la mer, (je n'ai pas vu de tortues 🐢 mais des beaux poissons et étoiles de mer 🌟🐠

Snorkeling 

En quittant la plage, surprise ! Au sanctuaire des tortues, il y a des petits bébés qui naissent 🐢😍 seulement 15 sont vivants.

C'est la première fois que je vois des bébés de tortues imbriquées. 🐢 C'est vraiment différent. Elles seront relâchées ce soir par le sanctuaire, ils me font comprendre que leurs chances de survivre est minime en mer 😔


Coquille d'œuf. J'en ai pris 2
Tortues imbriquées

Je dis bye bye à mes tortues 😍, bye bye à mon hostel pourri 😤 ils vont prendre cher sur booking 😅! Et j'ai été dire aurevoir à mes copines anglaises. Je retrouve la française de mon dortoir demain à Kota kinabalu 😊


Une famille avec 5 enfants vivent sur cette barque
Soit disant une île paradisiaque. Seulement les plages des touristes sont lavées.. 😔

En partant je suis passée devant le cimetière de l'île ⚰️

Cimetière

Le trajet, bateau, taxi, avion jusqu'à Kota kinabalu s'est bien passé 😊 bâteau partagé 💰, seul bémol, moi et mon gros sac n'avons pas eu le droit de voyager ensemble, il est donc parti sur un autre bâteau 😱 faut pas toujours chercher à comprendre 🤔, ensuite petite panne de moteur, mais un deuxième de secours nous ramène à bon port⛵👌🏼. Sac récupéré (bien humide 💧). Semporna toujours aussi dégoûtant, j'enchaîne avec un taxi partagé pour limiter les frais 🚕. Donc le trajet m'a coûté bien moins cher qu'à l'aller.

5h d'attente à l'aéroport 😴 je sature des aéroports, et mon sac est lourd. En plus ils mettent trop de boutiques, ce qui me fait acheter toujours des souvenirs 😂💸 voilà que je traîne un orang outan maintenant 🐒 et des dizaines de tortues 🐢😂

Mon sac ne maigris pas 🎒😱

Vol d'une heure avec Malaisia Airline, 40 euros 🇲🇾✈️ de Tawau à Kota Kinabalu 👍🏼

Jolie couché de soleil ☀️

Arrivée à Kota Kinabalu, grande ville car c'est la capitale de Sabah. Ça va me changer des animaux et de la nature 😭

K.K 🌆

Mon auberge est pas mal, on ne peut pas faire pire que la précédente. Ici j'aime bien mon lit isolé. 🛌

Dans la boîte 🛏️
16

Journée tranquille dans la ville de Kota Kinabalu, qu'est n'est pas exceptionnelle. Ce matin je rejoins Marie, une française que j'ai rencontré sur l'île de mabul.

Au programme, on va visiter la Grande Mosquée de la ville. Et ça s'annonce comique 🕌😁

On prend un grab comme d'habitude 🚕. La clim me fait vraiment rire 🌀. Pas de chauffage intégré ici. Le chauffeur me dit "c'est vraiment fun qu'il y ait le chauffage chez toi''," comment vous faites pour survivre quand il fait zero degré"😅 il m'a achevé 😂

J'ai eu le droit à d'autres questions existentiel.." pourquoi ta peau est de cette couleur ? " et " pourquoi t'es yeux sont bleus" 😂 et toi pourquoi t'as les yeux bridés. Alala ils s'en posent des questions des fois 😅🤔


Climatisation unique

Arrivée à la mosquée, tenue obligée ! 🕌🧕🏻 Autant dire qu'on s'est mise en scène. En tout cas, de cette chaleur, la tenue est juste insupportable 🔥

Mosquée de Kota Kinabalu 🕌
Haut les mains 👐🏾
Tête de bonne-sœur 😅
Selfie avec Marie
Take off your shoes
Dans la mosquée
Dieu est grand 🙏🏽🕌
Dernière prière
En tenue traditionnelle 🕌

La mosquée est belle mais sans plus, j'ai vue mieux! Le plus sympa dans la visite, c'est qu'on s'est faite inviter à un mariage 🕌👸🏽🤴🏽 donc on est resté un petit moment à la cérémonie (j'ai rien compris). La femme est à l'écart de son mari. Seul le mari récite des prières (je crois). La famille est tout autour et il y des petites boîtes avec des cadeaux. La réception du mariage aura lieu demain 🕌.


Les mariés
Je suis invitée
Les cadeaux de la mariée
A droite les cadeaux pour le marié
A gauche les cadeaux de la mariée
Voiture des mariés
Mariage à la mosquée 🕌

Ensuite, on est allée à un point de vue. Vraiment sans intérêt 😳 Marie est partie pour l'aéroport, elle va à Bangkok.

Moi je suis allée me balader dans des mangroves. Il y a peu d'eau. J'ai vu quelques oiseaux, des poissons et des crabes 🦀

Crabe
Mangroves
Crabes
Le poissons
La maison du poisson
Gros calin🐈 première fois qu'il y a des chats propres 😘
Wetland center à K. K

Petit tour au marché 😜 j'ai toute la collection des animaux de Bornéo 😍🐒🐢

Pauvre crapaud empaillé pour faire des portes monnaies 🐸
Le poisson en plein soleil qui donne la touristat
Le marché

Après midi relax à la piscine. Ma spécialité cette année, c'est de rentrer ni vu ni connu dans des hôtels de luxe. Grande piscine, spa, sauna, jacuzzi. Free 😜💰j'ai quand même consommé ! Une bonne pizza 🍕

C'est impressionnant, toute les 30 min il y a un avion air Asia. Ils ont le monopole en Asie ✈️

Pizza margaritas
Piscine
Vue de l'hôtel
Avion air Asia
Piscine
17

Aujourd'hui, c'est mon dernier jour à Bornéo. Mon île favorite pour les animaux 🐒🦇🐍🦎🐢🐠🐟🐡🦀🐚🦗💮🌴🦉

Pour ce dernier jour, j'ai prévu de me rendre sur l'île de Mamutik, à 20 min en bateau de Kota Kinabalu.

10 euros l'aller retour en bateau. Aucune difficulté à trouver un bateau, à l'embarcadère de nombreuses petites agences vous sauterons dessus ⛵

L'île de Mamutik est vraiment minuscule. Au centre il y a une petite forêt. J'ai fait une toute petite marche et j'ai croisé un énorme dragon de komodo (ils adorent les îles). 🌴🐲

Forêt mamutik 🌳

Mon programme pour la matinée, faire du snorkeling (je sais d'avance qu'il n'y a pas de tortues mais des poissons). Les coraux sont vraiment dans un sale état. Les zones de baignades sont totalement détruites (merci le tourisme de masse), des qu'on s'écarte un peu, on peu voir quelques coraux et des anémones. Les poissons sont très beaux, mais vont ils disparaître ? Ils sont nombreux à vivre dans les coraux et se nourrir grâce à eux. 🐠🐡🐟🐚🦑


L'eau est chaude et translucide 💦

Mon poisson préféré, le poisson clown. Tellement beau dans son anémone. Parfois nombreux, avec des bébés. Ils s'approchent de la caméra 🎥 le truc moins c'est qu'il y a beaucoup de méduse.

Nemo 🐟
Meduses
Snorkeling à mamutik

J'ai rencontré des anglais qui ont vu 4 raies à cette endroit. Mais pas moi 😕

À 13h je quitte l'île. Elle commence à se faire envahir par des chinois 😑 ils savent pas nager, ils détruisent tout et gâche le paysage avec leurs gilets de sauvetages et et leurs selfis à gogo 😤

Ça flotte
Débarquement de ching chong 😑

Départ ⛵

Petit chat à l'embarcadère 😻
Retour à Kota kinabalu 🔙⛵

Cet après midi je retrouve Safa, ma copine rencontré à Sandakan. On avait passé quelques jours en ensemble. On s'est baladée dans la ville et on a été au marché aux poissons 🐠🐡

I ❤️K. K

Marché aux poissons, beau avec toutes ces couleurs.

J'ai nagé avec eux ce matin, et ils vont finir à la casserole 🐡🐟

Dans la rue 🤣

Les échecs
Les couturiers-réparateurs
Les robots, c'était trop tentant

Journée tranquille, à se balader avec Safa. Relax avant de prendre l'avion pour une longue nuit ✈️. Coucher de soleil et dîner. ☀️ Safa m'invite au Canada et elle viendra peut être me voir en France en septembre. Un voyage rempli de rencontres 😉

Bye bye Bornéo 😘

Direction l'aéroport ✈️ go to Philippines 🇵🇭

Il en peut plus, il a dépassé les 15 kg
Bagage, taxi, attente, enregistrement, douane, immigration, boutiques, attentes interminable, embarquement, décollage 🎙️😴
18
18

Nombre de photos et vidéos: 2800 📷 trop d'animaux 🐢🐒

Budget 50 euros par jour et 200 euros d'avions internes. Bornéo est le voyage le plus cher que j'ai fait. Les activités et les transports sont très chers.

Je suis venue pour la faune principalement et surtout pour voir les orangs outans et les tortues ! Mission accomplie 😊 🐢🐵

Étapes = l'avantage c'est qu'ici à chaque étape, il est possible de visiter les alentours à environ 50 km à la ronde. Il y a de nombreux parcs nationaux.

En ce qui concerne les transports, j'ai pris l'avion pour chaque déplacements entre les grandes étape. Les billets sont environs à 40 euros avec Malaisya Airline et Air Asia. (parfois il y a trajets en bus possibles).

Sinon sur place jai beaucoup utilisé les grabs. Vraiment très pratique mais assez cher. L'idéal est de partager les transports. Parfois, j'ai pu utiliser des bus / navettes mais ce n'est pas toujours possible.

4 avions internes

25 taxis / grab

3 bus

Les incontournables :

Kunching : balade sur la rivière de Sarawak, visite du parc national de Bako, Semenggoh et Kubah 🐵

Sandakan : l'incontournable rivière de Kinabatangan, le parc national de Sepilok et le parc national de turtles Island.

Pulau mabul : pour la plongée et le snorkeling, différentes îles alentours dont sipadan (top 10 dans le monde), plein de tortues 🐢

Kota kinabalu : la grande mosquée sur l'eau et les îles alentours.

Hébergement et repas, tout est pus cher que les autres pays d'Asie. Pour les repas compter environ 3 à 4 euros et les hébergements 10 euros la nuit.

Hébergements:

Kuching : gibbon guesthouse

Rivière de kinabatangan : sukau bilit resort

Parc national de turtles Island : Crystal Ques

Sandakan : harbouside backpacker

Pulau mabul : Scuba Jeff, hostel pourri, a éviter.

Kota kinabalu : H2 Backpackers, très correct

Généralement propre et calme. L'accueil n'est pas toujours chaleureux.

La Malaisie est en deux partie, d'une part la péninsule et de l'autre l'île de Bornéo. Pour avoir échangé avec des voyageurs c'est totalement différent, tant au niveau du budget, des activités et de la population. À Bornéo, j'ai pas beaucoup été en contact avec la population. C'est un pays assez développé, les traditions se perdent, je les ai pas trouvé très accueillant. Il faut garder ses distance avec certains hommes qui peuvent vite être désagréables pour une voyageuse en solitaire, surtout dans la région de Sabah (d'autres voyageuses avec qui j'ai voyagé ont ressentit la même chose).

Les guides pour les visites sont généralement super sympas.

La région du Sarawak et de Sabah sont différentes et bien distinct. Sarawak est plus authentique et moins touristique.

Sabah est plus pauvre par contre, même si développée. Les activités sont assez chers et les tours operators ont le monopoles pour faire des excursions. Les deux états sont riches en faunes et en flores.

Le pays est très abîmé par la déforestation, les animaux en sont victimes. Et pour beaucoup ils sont en voie d'extinction. Beaucoup de centres de réhabilitations existent pour sauvegarder la faune. Les fonds marins sont eux aussi très abîmés, coraux morts et cassés à beaucoup d'endroits.

J'ai pu voir énormément d'animaux, orangs outan, tortues marines, le singes nasiques, langures gris et macaques, crocodiles, serpents, ours, lézards, iguane, dragons du komodo, calaos, aigrettes, aigles, poissons exotiques, insectes colorés. Etc

C'est un très joli pays, surtout pour sa faune et sa flore. Il est possible de faire d'autres visites, des villes et villages, grottes, montagnes et volcans. C'est assez varié. Mais j'ai voulu me concentrer sur les animaux.

J'ai adoré Bornéo, j'ai visité tout ce que j'avais planifié, j'ai vu tout les animaux que je voulais. Meilleurs souvenirs, les orangs outans et la ponte des tortues, une grande première pour moi. 🐢

C'est le pays qui m'a le plus marqué, concernant les dégâts causés à la planète, entre la pollution dans la mer, la déforestation où les animaux perdent leurs habitats, et les coraux qui meurent à cause du réchauffement climatique... 😭