Carnet de voyage

3 semaines de road trip en Corse

7 étapes
5 commentaires
7
Trois semaines à parcourir les routes sinueuses de l'île de beauté en camion aménagé.
Juillet 2017
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Avec notre camion aménagé, un "Renault trafic", nous avons pu profiter pleinement d'endroits magiques pour nos nuits, grâce à l'application "pak4night".


Nous débarquons à Ajaccio et prenons la route direction le Golfe de Porto.

Porto et sa plage de galets

Nous passons la matinée sur une superbe plage de galets, pour se reposer du voyage (nuit sur les banquettes du ferry 😉). Puis, nous décidons de visiter la commune de Porto.

Spot pour passer la nuit sur la plage de Porto


2nd jour, départ vers Piana pour une randonnée sur le Cap d'Orto (1295 m). La marche a duré environ 5 heures sous un soleil de plomb et avons parcouru 900 mètres de dénivelé +. Nous en prenons déjà plein la vue !!!

Piana 
Cap d'Orto 
Vue sur le golfe de Porto 

Après cette belle rando, nous décidons de passer la nuit à 7 km de Porto, dans les Gorges de Spelunca, à Evisa. Le lendemain, nous profitons d 'être juste à côté des Gorges pour aller se jeter dedans...

Gorges de Spelunca 
2

Au 3ème jour, nous prenons la direction de Calvi pour y passer la journée et la nuit. Nous prenons la route qui longe la réserve de Scandola, classée au patrimoine mondiale de l'UNESCO, grandiose !! Cette réserve est un véritable joyau du littoral corse et n'est accessible que par bateau. Comptez environ cinquante euros pour une excursion depuis Porto.

Littoral longeant la réserve 


Calvi 


Notre spot pour la nuit se trouve à Lumio, situé à 4 km de Calvi. Beaucoup plus tranquille et moins touristique. Nous avons passé la soirée à Calvi, visité les rues et la citadelle...



Au 4ème jour, nous partons pour l'île Rousse, mais seulement quelques heures, car nous avons d'autres projets en tête (les montagnes...). Notre cuve d'eau commence à être vide, nous tentons de nous ravitailler dans la ville, mais trop compliqué... on laisse tomber, nous irons dans un camping...

3

Nous avons fait la route jusqu'à Lozzi et ce soir nous dormons dans un camping (le seul), comptez 25 euros la nuit. Le Monte Cinto nous attend, donc une bonne nuit de sommeil est nécessaire... Pas de problème de chaleur pour passer la nuit nous avons perdu au moins 20 degrés !! Au 5ème jour, après une nuit sous la pluie, le vent et l'orage, c'est le départ pour l’ascension vers le plus haut sommet de la Corse.

1ère étape jusqu'au refuge, 1600 mètres. 


12h de marche avec le vent de face ou de dos... de la caillasse, des cailloux, de la roche... c'est ce qui représente les 3/4 de la rando... L'arrivée au sommet nous réserve une vue imprenable sur toute l'île.

Le temps s'est bien dégagé, mais du vent +++ 


Monte Cinto, 2706 mètres, 1700 D+ . D'ici, nous avons une vue panoramique sur toute l'île.


Après une nuit de 10 heure, il faut bien ça pour récupérer de ce petit trek 😉, nous partons sur Corte. C'est une vielle ville aux ruelles escarpées avec pavées de galets, dominées par la citadelle. Puis, nous passons la nuit dans un camping dans les Gorges de la Restonica. Nous ne trouvons pas de spot gratuit pour passer la nuit avec notre camion, mais qu'importe, le lieux est magnifique !!

Inauguration de notre hamac 😀


Les Gorges de la Restonica 
4
plage de Cala Rossa

Au 7ème jour, nous arrivons à Porto Vecchio, nous récupérons notre amie (Amel) le lendemain, qui partagera le road trip avec nous jusqu'à la fin du séjour. Ici, les plages sont un peu toutes comme celles de la photo, paradisiaque, fréquentés aussi, mais juste ce qu'il faut.

Spot où nous passerons deux nuits, situé à 4 km de Porto Vecchio 


9 jours se sont écoulés depuis notre arrivée sur l'île. Nous décidons d'aller visiter Bonifacio. Nous savons qu'il est très difficile de se garer dans cette ville en période estivale, nous optons donc pour le parking privé appartenant à des particuliers où il faudra quand même débourser 10 euros pour la journée.

La citadelle de Bonifacio 
Les ruelles de Bonifacio


Suite à notre visite de la ville, il est grand temps d'aller flâner sur une plage non loin de là. Nous en profitons pour trouver un spot en vue d'y passer la nuit. Après quelques kilomètres, nous découvrons une crique idyllique!! Idéale pour se poser et installer notre "campement".

Baie de Bonifacio où nous assistons au coucher de soleil... sunset...
C'est ici que l'on passera la nuit, à 10 mètres de la mer...
5

Aller, il est temps de prendre un peu d'altitude... Nous filons vers Zonza, un village situé dans les montagnes du Sud de la Corse. Nous trouvons un super camping tenu par un couple très sympathique, avec un prix défiant toute concurrence, comptez 8 euros / pers / nuit.

Nous en profitons pour faire une rando jusqu'au col de Bavella (1218 mètres), les points de vue sont magnifiques, le cadre est majestueux...

Les aiguilles de Bavella


Passage de via ferrata

Ce massif montagneux sert de parcours au GR20, il faudra en emprunter une partie pour arriver jusqu'au aiguilles. Ces paysages merveilleux abritent également de nombreux canyons. Nous avons d’ailleurs décidé de nous réserver une journée canyoning dans les gorges non loin de Zonza et de Quenza, le canyon de la Vacca, classé parmi les plus beaux canyons d'Europe. Adrénaline garantie! Des sauts de 9, 7, 5 mètres et des toboggans naturels nous attendent... Tous les souvenirs resterons dans nos mémoires seulement car impossible d'avoir un appareil photo avec nous, pas étanche évidemment 😉

Au milieu des roches de granit chauffées par le soleil, de nombreux bassins naturels creusés dans la roche offrent un coin de détente et de baignade vraiment sympa !! Les paysages sont à couper le souffle.

Petites vasques naturelles 
Piscine naturelle dans le massif de Bavella 
6

Après avoir passé de supers moments et des souvenirs plein la tête, nous quittons la montagne et les canyons pour se diriger vers la côte ouest de l'île pour retrouver la mer, vers le Golfe de Valinco... Notre point de chute sera Propriano et ses petites criques bien cachées. Il a été cependant difficile de trouver un spot pour y passer la nuit. Nous avons seulement trouver un parking en bord de route longeant la plage.

Crique face à Propriano 


La température de l'eau avoisine les 25 degrés... 
7

Nous décidons de passer les derniers jours de notre roadtrip sur le Cap Corse, cela fait maintenant 15 jours que nous somme sur l'île. Nous arrivons dans un premier à Saint Florent, situé à côté du désert des Agriates. Commune du littoral occidental de la Corse qui mérite un détour.


Baie de St Forent 
Vue d'une des plages de St Forent 

Suite à notre petite visite, nous décidons de nous éloigner un peu de la ville et du monde jusqu'au Col de Teghime (536 mètres) où nous passons la nuit. De là, nous avons une vue grandiose, d'un côté sur la baie de Bastia et de l'autre sur la côté du coté de Saint Florent.

Vue du Col sur St Florent 

Nous continuons notre chemin en remontant sur Rogliano, une commune située à la pointe nord-est de la péninsule du Cap Corse.

Le sentier des douaniers menant à de petites criques...

Nous avons par la suite pris la route jusqu'à Ersa, un superbe spot pour y passe la nuit. Le point de vue est exceptionnel avec un sentier des douaniers qui descend sur la crique où nous avons profité pour y faire un bain matinal.

Ersa: en pleine nature à travers les maquis et les oliviers 


Pour continuer notre petit tour du Cap, nous avons roulé jusqu'à Centuri, une commune située dans le nord ouest du Cap Corse. Centuri est un petit port traditionnel de la pêche. Nous décidons de passer du temps sur la plage et d'y passer la nuit.

Plage de galets à Centuri 
Spot à Centuri  

Le lendemain, nous passons la matinée sur le port de Centuri puis nous continuons à descendre le cap et nous nous arrêtons à Nonza. Petit village sympa avec sa plage de sables noires.

 Plage de Nonza
Baie du Cap Corse 


Voilà, arrive la date du retour et de la fin de notre road trip, le 14 juillet 2017... Ce fut un voyage fantastique sur ce joyaux rocheux , une montagne dans la mer... "Festival de couleurs et de senteurs, nous avons apprécier les milles et une beautés de la végétation et de la faune...".


Elo and Paul...