Carnet de voyage

Le temps d'un road trip en ISLANDE

E
Par
Dernière étape postée il y a 1276 jours
Par elo
C'est partie le temps de deux semaines, afin de découvrir l'Islande, en road trip avec ma binôme Elodie. 😇 Volcans, glaciers, champs de lave, zones géothermiques et plages de sable noir...
Mai 2018
13 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 21 mai 2018

Le grand départ est arrivé, Brest - Paris - Reykjavik. Une bonne journée d'avion et d'attente dans l'aéroport de Paris nous attendais.. Mais nous voilà arrivé en ISLANDE, sous le beau temps ... pluvieux, venteux, glacial.. Bref ! On se laisse pas abattre et on va chercher notre petit van pour passer notre première nuit...

2

La première nuit fut difficile à cause de la météo. Des rafales de vents, la grêle et la pluie ont contribué à la nuit blanche, et quand on doit nous faire à manger dans le van, ça commence à être une mission...

Pour nos premier pas en Islande, nous avons visité le parc national de thingvellir classé au patrimoine mondial de l'unesco. Nous avons marché entre deux plaques tectoniques qui s'écarte de 5mm par an.

3

Réveil matinal, dès qu'on voit un rayon de soleil vers 6h du matin, on se lève pour profiter enfin du beau temps et de la chute d'eau, Gullfoss.

Pour continuer ensuite vers Geysir, et comme le nom de la ville indique, nous avons pu se balader à travers des bains bouillonnant et des geysers.

Nous continuons ensuite notre road trip plus vers le sud pour atteindre Vík. Mais avant d'atteindre la ville, on s'arrête sur le chemin, pour découvrir deux magnifiques chutes d'eau, Skógafoss et Seljalandsfoss.


4
4
Publié le 26 mai 2018

Après avoir passé notre première journée de beau temps en Islande la veille, on se sent requinqué pour entamer une autre journée...

6h du matin c'est partie pour se balader sur les plages noir de Vík. Sur l'une d'elle se trouve une carcasse d'avion, on ne sait pas son histoire, mais on se croirait seul au monde.

Le temps c'est vite dégradé malheureusement... on décide donc d'avancer et aller à Skaftefell, pour découvrir le plus grand glacier Islandais, Vatnajökull. Il fait quasiment la taille de la Corse, c'est le plus grand glacier d'européen.

5

Aujourd'hui, la météo prévoit grand soleil. c'est l'occasion de s'initier à l'escalade sur glace (avec crampons, piolets et harnais).

4 heures de marche sur le glacier, à travers les crevasses, et les grottes formées par la glace.

Des éruptions volcaniques ont lieu régulièrement sous le glacier, qui peut donner parfois lieu au phénomène, jökulhlaup, c'est-à-dire des coulés de boue destructrice.

On continue la route vers le nord en s'arrêtant sur plusieurs points du glacier...

6
6
Publié le 26 mai 2018

Nous découvrons les fjords de l'est du pays en prolongeant toute la côte et s'arrêtant de petit village en petit village: Höfn - Breithdalsvík - Fáskrúõsfjörður - Reyõarfjörður - Mjóífjörður - Seyõisfjörður. (Pas facile à prononcer les mots islandais. faut-il savoir les prononcer...)

7
7
Publié le 1er janvier 2019

Le lac Myvatn et ses abords sont le théâtre de toutes sortes de phénomènes volcaniques, anciens ou récents, entre des paysages à la fois verdoyants et austères: pâturage, coulées de lave,cratères, marmites de boue qui bouillonnent...

Nous reprenons la route vers Dettifoss, la plus puissante chute d'eau d'Europe qui se trouve au cœur des gorges.

8
8

Nous redescendons le pays en passant par les péninsules qui se trouvent entre Blonduos et la péninsule de snaefellsnes, afin de rejoindre la capital.

9
9
Publié le 1er janvier 2019

On fini notre road trip dans les sources d'eau chaude, on se baigne dans les eaux turquoise à 35-40°C au milieu d'un désert de lave surnaturel.