N is for New York

La deuxième étape de notre voyage sera brève, mais pas des moindres. Nous allons fêter Halloween à New York, et notre ami Sébastien nous rejoint !
Du 30 octobre au 5 novembre 2018
7 jours
30
oct

Rejoindre la Gare Centrale de Montréal

Cette journée va principalement être dédiée au transport. Pour rejoindre New York, nous avons décidé de prendre le train. Pourquoi le train? C'est plus long et pas moins cher que le bus... Notre stratégie était la suivante : pouvoir profiter des paysages et avoir la possibilité de se lever pour se dégourdir les jambes comme bon nous semble.

Notre train était à 10h20 à la Gare Centrale de Montréal. Il nous faut pour cela rejoindre la station de métro de Longueuil, soit 20 min à pied depuis l'appartement de ma sœur et son mari. En soi jouable, mais avec les sacs, on s'est dit qu'il serait plus judicieux de prendre le bus. Aucun regret là-dessus, si on peut se garder de marcher avec nos sacs à moindre coût, on le fera. La gare Centrale se situe sur la ligne de métro rouge à l'arrêt Bonaventure.

Après environ une heure dans les transports en commun, nous arrivons à la Gare Centrale de Montréal. Nous sommes arrivées vers 9h. Il n'y avait personne devant le panneau pour New York. On a commencé à faire la queue et en peu de temps une file d'attente c'est vite créée. On aura bien joué là-dessus étant donné que c'est premier arrivé, premier servi. Un agent de la gare nous donne un document fédéral américain à remplir pour le contrôle à la frontière.

Départ de Montréal en train pour New York 

Lorsque le moment de monter à bord est arrivé, il ne semblait pas y avoir beaucoup de monde dans le train, on décide donc de prendre deux places chacune pour avoir l'opportunité de se reposer. Il est annoncé que l'on atteindra la frontière américaine en 1h20.

Les premiers paysages en quittant Montréal 

Le contrôle à la frontière américaine

Lorsque l'on prend le train depuis le Canada vers les Etats-Unis, le contrôle se fait à bord du train. Les agents de douane américains montent dans le train et contrôlent un à un les passagers. Tous les canadiens peuvent rester à leur place une fois contrôlés.

Pour les étrangers, un fois le premier formulaire donné et une fois les premières formalités de contrôles faites (Où habitez vous? Où allez-vous? Voyagez-vous ensemble? Amenez vous des choses particulières aux Etats-Unis?), l'agent vous demande de rejoindre la dernière voiture pour payer les frais de frontières et avoir notre passeport tamponné.

On s'est donc rendu dans la voiture demandée. On avait d'ores et déjà payé l'ESTA (le visa touristique payable en ligne pour $12), je ne pensais pas qu'il y avait des frais supplémentaires. Or il y a des frais de $6 par personne en plus de ESTA lorsqu'on voyage par les voies terrestres. Et il faut avoir bien sûr des dollars. Aucun paiement ne sera accepté en carte de crédit ou en autres monnaies. Avec une grande chance, j'avais des euros sur moi et une française m'a gentiment échangé $12 contre 10€.

La douane s'avère très sympathique. Les agents de douane sont même drôles, se faisant des blagues et essayant les nouvelles technologies qui sont maintenant mises en place dans leur service... On servira de cobaye pour une des agents. Elle utilise une scanette pour faire le contrôle final, nous prend en photo, et prend nos empreintes digitales. Un contrôle dans la joie et la bonne humeur bien loin de ceux que j'ai pu vivre quand j'ai voyagé par avion.

On redémarre après le contrôle, New York, on arrive! 

Le voyage en train

On a principalement choisi le voyage en train pour ces paysages, et nous n'avons pas été déçues! Nous avions lu sur un blog qu'il faut s’asseoir à droite en suivant la marche du train, afin d'avoir une meilleure vue. Et bien, c'est clairement faux ! La majorité du spectacle se passe à droite avec une vue sur les différents lacs et montagnes !

A gauche les lacs et montagnes, à droite les rails 

Quelque chose de bon à savoir dont on ne s'en est pas rendu compte tout de suite : à l'avant du train se situe une voiture avec des fenêtres panoramiques, qui permettent d'avoir une meilleure visibilité.

 La première voiture du train avec des fenêtres plus larges.

Des agents volontaires de Parcs Nationaux sont présents et expliquent ce que l'on peut voir. On voit défiler sous nos yeux l'Etat du Vermont sous les belles couleurs d'automne, et ça lui va à ravir ! Un des volontaires expliquent que c'est surement un des derniers trajets sur ces rails. La compagnie Amtrak hésite à renouveler des dates pour l'année prochaine. Les trains entre le Canada et les Etats-Unis n'opèrent pas toute l'année et ils ne sont pas très rentables.

Les vues sur le Vermont depuis le train Montréal-New York 

On comprend vite pourquoi, le train est très long. Le voyage dure plus de 10h... Les rails sont sinueux entre Montréal et Albany, ce qui ne permet pas d'aller très vite. Les gens préfèrent donc opter pour le bus ou l'avion.

Même si je comprends le fait que ce n'est pas assez rentable, je trouve dommage que le train n'opère peut être plus. J'ai passé la plupart du voyage dans la première voiture à observer les magnifiques paysages et écouter les histoires des volontaires. C'était une très belle expérience ! Si vous avez l'opportunité de prendre un jour ce train n'hésitez pas !

Un spectacle incroyable, on n'a pas assez de nos deux yeux.

New York by night

Après un trajet en train bien agréable, nous sommes arrivées à la gare Pennsylvania, au centre de Manhattan. J'étais déjà allée à New York avec mon petit frère en 2011 pour un weekend, j'en garde un merveilleux souvenir ! Cette ville est spectaculaire. Mélissa en revanche n'y est jamais allée et a toujours rêvé d'y aller. J'attendais avec impatience sa réaction lorsqu'on allait sortir de la gare. Et c'est bien celle que j'attendais ! Mélissa était ébahi. 😀 On était fatiguées du trajet en train, et bien encombrées avec nos sacs, mais tellement heureuses d'être à New York !

L'arrivée à New York, la ville qui ne dort jamais ! 

On a rejoint notre auberge, le Giorgio Hotel, qui se situe dans à Long Island à l'est de Manhattan. Après 20 minutes de transport, on trouve facilement l'auberge. C'est une très belle auberge, propre et refait à neuf.

On n'a pas pris le temps de déballer nos affaires, on ne restera qu'une nuit de toute façon. Le reste du séjour se fera en Air bnb avec notre ami Sébastien qui nous rejoint pour le séjour à New York.

Long Island by night. 

On a trouvé un petit restaurant indien à côté de l'auberge, le Tadka Indian Cuisine. On avait très faim, on a été bien servies, on est sorties la peau du ventre bien tendu. Petite marche digestive jusqu'à l'auberge et on était prêtes pour aller se coucher ! Le séjour à New York commence très bien ! 😀

31
oct

Pour notre première journée à New York, nous nous sommes concentrées sur le Midtown, c'est à dire le milieu de Manhattan où se situe un grand nombre de bâtiments et endroits touristiques connus comme l'Empire State Building, la Gare Centrale ou encore la Bibliothèque de New york.

Après un petit déjeuner à la sandwicherie avec des bons pancakes et un petit smoothie, on était fin prêtes pour parcourir la ville.

La Sandwicherie à New York 

Le Chrysler Building

Nous avons commencé notre parcours par le Chrysler Building. C'est un bâtiment commandé par le président de l'entreprise automobile Chrysler. Il fait 319 mètres de haut et compte 77 étages. A son inauguration en 1930, il était le plus haut building au monde. Il a été bien dépassé depuis avec le gratte-ciel Burj Khalifa à Dubai qui fait 830 mètres de haut.

Le bâtiment Chrysler se distingue des autres buildings de New York avec son Art Déco et ses gargouilles à tous les angles, qui ne sont autres que des répliques de pièces automobiles.

De nos jours, le bâtiment n'appartient plus à Chrysler mais à un fond d’Abu Dhabi. Il a tout de fois gardé son nom.

Le Chrysler Building 

Grand Central Terminal

La deuxième étape de notre parcours est la Gare Centrale de New York. Cette gare n'est pas seulement une gare mais bien une étape touristique de New York. Elle est déjà splendide d'extérieur, mais une fois à l'intérieur on ne peut que tomber un peu plus sous son charme ! C'est un véritable chef d'oeuvre.

Grand Central Terminal 

La gare a été construite en 1871 mais a été agrandie 3 fois. Elle compte aujourd’hui 44 quais et 67 voies. Elle a été classée monument historique national en 1976.

Dans le Grand Hall, on peut voir le magnifique plafond voûté étoilé. C'est une représentation du ciel étoilé de méditerranée réalisé par l’architecte français Paul César Helleu.

Les voûtes de la Gare Centrale de New York 

Une petit endroit atypique à faire absolument dans la gare est la "Whispering Gallery" ou la galerie des chuchotements. Elle a été nommée ainsi pour une raison simple. Lorsqu'on s'y trouve, il faut se rapprocher d'un des piliers et chuchoter en collant son visage aux parois du marbre (comme si on était au puni au coin). La personne qui se situe au pilier opposé pourra entendre les chuchotements. On a testé avec Mélissa, et ce n'est pas un mythe ! On s'est très bien entendues ! Surprenante expérience 😀

La Galerie des chuchotements  

Autre chose surprenante dans cette gare, le panneau d'affichage des trains présente les horaires des trains une minute d'avance, pour laisser une chance aux retardataires !

Et l'horloge qui se situe au dessus du kiosque d'information, formée de 4 cadrans est réalisée à partir d'opale. Elle est emblématique de la Gare Centrale et a été estimée à 10 millions de dollars par une maison d'enchère !

Le panneau d'affichage et l'horloge de la Gare Centrale de New York 

New York Public Library

La suite du parcours se fait à la bibliothèque centrale de New York. L'édifice est grand, très grand. Elle possède près de 53 millions de livres et autres documents. C'est la deuxième plus grande bibliothèque des Etats-Unis. En se baladant à l'intérieur, c'est à s'y perdre. Il y a plein de salles de travail, des escaliers de part et d'autre qui font perdre le sens de l'orientation. Autant dire, nous sommes sorties par une autre porte que celle où nous étions rentrées !

New York Public Library 

Bryant Park

On a continué notre promenade avec une petite pause au parc Bryant, qui se situe juste à côté de la Bibliothèque Centrale de New York. Un peu de verdure dans cette montagne de bâtiments, ça ne fait pas de mal !

Le parc a été nommé en honneur de l'écrivain et propriétaire du journal New York Evening Post, un fervent militant de l’abolition de l’esclavage !

Bryant Park 

En plus nous sommes arrivées à l'ouverture de la patinoire. Il y avait déjà des musiques de Noël... le jour d'Halloween ! Ça nous a fait un peu sourire, toujours plus pressés ces américains !

La patinoire du parc Bryant 

Time Square

Après une pause dans le joli parc Bryant, on s'est dirigées vers la célèbre place Times Square. Elle se situe à l'angle de la 34ème avenue et la rue Broadway. Time Square, ce n'est pas juste une célèbre place ici. C'est une institution ! Elle est remplie de touristes la plupart du temps. Time Square est constamment illuminée et est dédiée au piéton sur son centre. Il n'y a pas de lieu pareil au monde.

Time Square est juste à côté du quartier des théâtres avec l'avenue Broadway à ses côtés, il suffit juste de choisir quel spectacle vous souhaitez voir... Si vous avez le budget! Il faut compter minimum $100. On a choisi de ne pas y aller et préserver cette dépense pour aller voir le Top of the Rock (j'en parle mieux après).

Time Square 

Rockerfeller Center

Après en avoir eu plein les yeux sur Time Square, on s'est rendues au Rockerfeller Center, un immense complexe d'affaires. Ce bâtiment est une ville à lui seul avec des restaurants, des boutiques, des bureaux...

Le Rockerfeller Center propose également une vue panoramique sur la ville depuis son toit : le Top of the Rock. C'est une des meilleures vue de New York. Pour l'avoir fait une fois en 2011, la vue est vraiment exceptionnelle. Elle donne une vue sur l'Empire State Building et sur Central Park. Époustouflant ! On a donc réservé nos billets pour vendredi !

Rockerfeller Center 

Devant le building, on voit une autre patinoire. Je savais que les New Yorkais aimaient les patinoires, et bien c'est confirmé !

Patinoire devant le Rockerfeller Center 

St-Patrick Cathedral

En face de du Rockefeller Center, on trouve la belle cathédrale St-Patrick. Elle a été achevée en 1878, elle était alors au beau milieu des champs... Son environnement a bien changé depuis, elle est entourée de tours de verre !

St-Patrick Cathedral 

L'intérieur est absolument magnifique. Nous avons eu la chance d'y entrer au moment où une messe se déroulait avec un concert d'Orgue. L'Orgue est l'instrument préféré de mon papa, je pense toujours à lui quand je l'entends, petit clin d’œil pour toi papa 😉.

L'intérieur de la St-Patrick Cathedral 

Petite pause méridienne au Simit Sarayi

On est ensuite allées se restaurer au Simit Sarayi Café qui un café turc ! Petit clin d'oeil au papa de Mélissa. 😉 On s'est régalées avec des paninis aux légumes ! Une belle petite trouvaille !

Simit Sarayi  

Empire State Building 

On a terminé notre balade avec l'Empire State Building, le plus haut building de Midtown. L’Empire State est aussi une vedette de cinéma : le building apparaît dans plusieurs films d’Hollywood, dont le célèbre King Kong.

Il a été inauguré en 1931 par le président Hoover. Il fait 102 étages et s'élève à 443 mètres. Il a beau être le plus célèbre bâtiment de New York, ce n'est pas mon préféré. Je trouve le Chrysler building ou le Rockerfeller Center bien mieux structurés.

Empire State Building 

Les retrouvailles avec Seb

Notre balade terminée, nous sommes allées récupérer nos affaires à l'auberge Giorgio. Nous voilà reparties avec nos sacs à dos pour rejoindre le Air bnb où Sébastien, notre meilleur ami, nous attend ! Il nous a rejoint à New York pour fêter Halloween et partager une étape de notre tour du monde ! 😀

Les sacs à dos et nous 

Les retrouvailles ont été excellentes ! C'est un plaisir de se retrouver tous les trois à New York ! Et en plus Seb a choisi un super Air bnb ! Il se situe dans le quartier Long Island à l'est de Manhattan. Une très bonne chose à savoir si vous venez à New York, une carte de transport illimitée pour une semaine est disponible pour $33 ! Et les transports fonctionnent jour et nuit, bien pratique ! Depuis Long Island, on rejoint facilement Manhattan avec la ligne 7 en une petite trentaine de minutes.

Les retrouvailles avec Seb 

La parade de Greenwhich Village à NYC

Halloween aux Etats-Unis est une fête célébrée avec conviction et attention. Tout le monde ou presque joue le jeu et se déguise. Mais pas seulement des déguisements qui font peur, ça peut également être des costumes drôles !

En venant à NYC pour Halloween, on ne pouvait pas ne pas aller à la parade de Greenwhich Village ! Chaque année plus de 60 000 personnes se réunissent ! Et si on se déguise, on peut joindre la parade. Autant vous dire, nous nous sommes déguisés !

Nos costumes d'Halloween

On s'était bien renseignés avant et heureusement, car pour faire partie de la parade, il faut rentrer par un point précis du Village Greenwich et faire la queue. Nous avons patiemment attendus une heure avant de pouvoir rejoindre la parade. D'autres personnes ont essayé de rentrer dans la parade par d'autres points du parcours, des membres de la police leur ont refusé l'accès !

La queue pour rejoindre la parade d'Halloween de NYC 

Une fois dans la parade, c'est de la musique live, des gens qui dansent de partout, des déguisements les plus originaux les uns que les autres ! Même un chien était déguisé en skateur ! La parade commence à 19h30. On a marché, dansé, chanté et fait la fête en remontant Greenwich Village. De part et d'autre de la parade, des spectateurs étaient littéralement entassés pour regarder. On était bien contents d'être dans la parade !

La parade d'Halloween de Greenwich Village 

Diner au Bill's Burger and Bar

Une fois la parade terminée, on était rincés ! Sébastien avec 24h dans les pattes. Mélissa et moi avec une bonne journée de marche dans les jambes. Un collègue qui a vécu quelques années à NYC m'avait conseillé d'aller goûter au milkshake de chez Bill's burger and bar. On a donc rejoint le Midtown pour se restaurer avant de rentrer dormir. Le milkshake était définitivement incroyable! Merci Rodolphe ! 😉

Le Bill's burger & bar 

Une très bonne journée bien remplie ! On est rentrés, Seb est allé se coucher. Mélissa s'était colorée les cheveux en rouge avec une bombe exprès pour Halloween qui soit disant se rinçait à l'eau... Après 4 shampoings, elle en avait toujours plein les cheveux. Et bien sûr, en l'ayant appliqué dans la salle de bain, il y avait du rouge partout dans la salle de bain... Le cauchemar ! On a mis une heure et demi à tout laver... Autant vous dire, on était bien contentes de rejoindre notre lit. Les bombes pour colorer les cheveux... plus jamais !

1
nov

Pour notre deuxième journée visite, on s'est concentrés sur le sud de Manhattan. Au programme : Little Italy, China Town, Wall Street, Staten Island Ferry & Brooklyn.

Little Italy

On a commencé notre journée dans le quartier de la "Petite Italie". Un quartier qui se distingue des autres par son architecture avec des bâtiments à 6 étages et des escaliers devant chacun d'eux. On est bien loin des grattes-ciels du Midtown.

 Little Italy

On voulait aller manger une pizza dans le restaurant Lombardi's, la première pizzeria américaine. Mais une fois à l'intérieur, on a vite déchanté. Les pizzas étaient entre $25 et $35. Ça fait un peu cher la célèbre pizza !

 Lombardi's, la première pizzeria

On s'est contentés d'une petite photo de la façade et on est allés manger une pizza ailleurs, avec des prix plus raisonnables. On a été sur Mulberry Street, je ne me souviens plus du nom du restaurant mais les pizzas étaient très bonnes !

La rue Mulberry est une des rues les plus connues de la "Petite Italie", c'est une artère historique de ce quartier de Manhattan. Elle a fait l'objet de livres, de films et de musique. J'y vois bien le tournage de certains films comme Le Parrain.

Manger une pizza à Little Italy. 

Chinatown

On a poursuivi notre promenade à China Town, le quartier chinois de Manhattan accolé à la "Petite Italie". C'est assez surprenant, on passe d'une architecture américaine avec des notes italiennes à un quartier complètement chinois. On se croirait presque en Chine. Les enseignes, les menus, la population, tout laisse penser qu'on à voyager de l'autre côté de la planète.

Chinatown

Ground Zero & one World Trade Center

Nous avons ensuite rejoint l'emplacement des anciennes deux tours du World Trade Center. Déjà 17 ans que l'attaque terroriste a eu lieue... Je me souviens voir des images de ces deux avions rentrer en collision avec les deux tours sur toutes les chaînes. Je me souviens le choc et la tristesse dans les yeux de mes parents. J'étais un peu jeune, mais je me souviens de la minute de silence que l'on avait fait en classe, c'était la première fois qu'on faisait ça.

Aujourd'hui les emplacements des deux tours ont été remplacés par deux mémorials. Deux grandes fontaines où les noms des personnes décédées sont inscrits tout autour. Lorsqu'on y est on ne peut pas passer à côté de l'émotion que cela crée. Le bruit de l'eau qui coule rend inaudible les autres bruits. C'est un moment fort à vivre.

Ground Zero 

A côté de Ground Zero se trouve le bâtiment le plus emblématique du nouveau centre d'affaire, le One World Trade Center. Au début des travaux, la tour a été nommée la "Freedom Tower" soit la tour de la liberté. Elle a été inaugurée en 2014, soit 8 ans après la début de sa construction. C'est la plus grande tour de New York à ce jour avec ses 417 mètres et ses 104 étages.

One World Trade Center 

Wall Street

Après ce moment émotion, nous nous sommes dirigées Mélissa et moi vers Wall Street alors que Sébastien est allé à un rendez-vous professionnel.

Wall Street est le quartier financier et d'affaires de New York. Il se situe tout au sud de Manhattan. On y trouve la bourse la plus importante au monde : NYSE pour New York Stock Exchange. On passe à côté de ses bâtiments sans s'imager tout l'argent qui est en train d'être échangé, vendu en action...

Wall Street 

On ne peut pas aller à Wall Street sans passer toucher les testicules de la statue du Taureau. Oui, vous avez bien lu ! Apparemment ça porterait bonheur ! Je les avais déjà touché en 2011, j'ai réitéré l'expérience. On n'a jamais assez de chance. Petit clin d'oeil à Mélissa et Charlotte pour cette photo, vous comprendrez 😉

Bull's balls  

Par contre préparez-vous à une foule assez incroyable ! Il faut même faire la queue pour pouvoir les lui toucher.

La foule autour de la statue de Taureau de Wall Street 

Il y a également une statue de petite fille en face du Taureau, les mains sur les hanches, comme si elle était prête à le défier. La statue s'appelle "the Fearless Girl" c'est à dire "la fillette sans peur". Elle trône en face du Taureau depuis mars 2017. C'est le sculpteur Arturo Di Modica qui l'a créé. Elle a été installée pour interpeller les passants et réclamer la présence de plus d’administratrices dans les conseils des grandes entreprises, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes.

Un petit garçon prenant la même pause, je n'ai pas pu résister de prendre une photo, beaucoup trop mignon ! 😀

La fillette sans peur 

Staten Island Ferry

Nous avons ensuite quitté Manhattan à bord du Ferry allant sur la "Staten Island", une île située au sud. Ce ferry est gratuit et permet d'avoir une vue que Ellis Island et sur la Statue de la Liberté, emblèmes de la ville de New York. Il navigue toutes les demi-heures entre Manhattan et Staten Island. On peut ainsi faire l'aller-retour en 1 heure tout en appréciant la vue deux fois !

Le Ferry Staten Island 
Ellis Island 
La Statue de la Liberté 
Les vues depuis le Ferry 

Brooklyn bridge

On a fini notre journée en se rendant à Brooklyn pour rejoindre Sébastien qui en avait fini avec son rendez-vous professionnel. On a profité de la belle vue pour se faire une petite séance photo improvisée !

Brooklyn Bridge 
Petite séance photo avec le Brooklyn Bridge 

Après une journée de marche intense, on était éreintés. On est passés au Top of the Rock pour changer nos billets, de la pluie était annoncée pour vendredi, alors qu'un grand soleil s'annonçait dimanche. C'était plus judicieux. Et on n'a pas regretté ! Mais ça c'est pour plus tard 😉

Nous sommes rentrés, pour un petit repas maison et une soirée tranquille pour reprendre des forces ! New York, tu nous en mets plein les yeux ! 😀

2
nov

Pour notre troisième journée à New York, on a commencé par retourner à l’auberge Giorgio. Quand nous sommes arrivées on a dû payer le coût total d’une nuit alors que l’on avait déjà payé un déposit de 50€. On a écourté notre séjour pour pouvoir être avec Seb dans l’Air bnb. On avait changé notre réservation bien avant. Or quand on est arrivées, l’agent de réception ne voulait rien savoir, il fallait voir avec Hostelworld, le site avec lequel on avait fait la réservation. On est donc retournées à l’auberge pour voir un autre agent et faire réclamation. On est tombées sur Jade, une super fille qui nous a expliqué que le déposit sur Hostelworld.com, c’est en fait leur commission. Aucune auberge ne touche cet argent… On a alors envoyé un mail à Hostelword.com pour faire réclamation, disant que l’on était dans nos droits de récupérer le déposit étant donné que l’ont avait changé la réservation bien en amont. Ils ne nous ont pas remboursées, mais ils ont reversé les 50€ sur mon compte Hostelworld. Les petits malins, je compte bien les utiliser et puis changer de site de réservation ! Si vous avez des suggestions, on est preneuse !

Giorgio Hotel 

Suite à cet épisode administratif, on a rejoint Manhattan à côté de Central Park. Mélissa a souhaité repartir avec un petit souvenir. On est allées à Infinity Tattoo suite à la suggestion de mon frère. Il s’y était fait tatouer. C’est un salon très propre, très professionnel et accueillant. Mélissa voulait un avion sur son avant-bras. Le tatoueur a vite compris l’endroit où elle le souhaitait. Il a fait en sorte que lorsque Mélissa se tient debout, les bras le long du corps, l’avion apparaît bien en face. Et petite anecdote, le tatoueur qui s’appelait Abu était Tibétain et spécialisé dans le tattoo tibétain. Mélissa a d’ores et déjà un tattoo sur le bras avec une inscription tibétaine. Si ce n’est pas un signe ça !

Infinity Tattoo 

J’ai donc regardé Mélissa se faire tatouer. Je n’aime pas bien les aiguilles. Je ne suis pas encore capable de m’imaginer à passer au-dessus de cette peur pour me faire tatouer. Ce n’est pas les idées qui manquent. Mais l’idée de me faire injecter de l’encre avec une aiguille à une vitesse lumière me rend malade. Qui sait, peut-être un jour !

Les photos "after tattoo" 

Après cette séance de tatouage express (15 minutes !), on est allées se restaurer au restaurant Tanner’s Smith. Un joli restaurant avec un super service ! On a bien mangé et ça faisait du bien de rentrer dans un endroit climatisé. On ne s’y attendait pas mais il faisait très lourd et chaud à New York.

Tanner’s Smith 

On a continué notre journée par une balade à Central Park. Les couleurs d’automne n’ont pas manqué de venir se joindre aux arbres. C’était un spectacle splendide. Lorsque j’étais venue à New York en 2011, j’avais déjà adoré l’ambiance qui règne dans ce parc. Avec l’automne c’est un tout autre charme, que j’aime tout autant !

Central Park 

Un endroit qui me rappelle mon enfance à New York, c’est le Plaza Hôtel ! Pour les grands fans de « Maman, j’ai encore raté l’avion », vous me comprendrez ! Pour les autres, je ne peux que vous recommander de regarder les films « Maman, j’ai raté l’avion » et « Maman, j’ai encore raté l’avion ».

Le Plaza Hotel 

Après cette balade au parc, on est rentrées se reposer à la maison. Sébastien qui avait passé la journée avec des amis, nous a ensuite rejoint pour un petit repas maison. C’est quand même bien agréable de manger un petit plat maison. Une chose que « j’appréhendais » un peu pour ce tour du monde, c’était de devoir toujours manger dehors. Mais je pense qu’on peut toujours une option pour manger un repas fait maison.

Le soir nous sommes sortis au bar Spritzenhaus 33 dans Brooklyn suite aux recommandations d’un ami. C’était effectivement un super bar ! Les américains appellent ça un « Beer Garden » car il y a un grand choix de bière et que le lieu est ouvert sur l’extérieur. L’ambiance était excellente ! Il y avait de la bonne musique, des supers serveurs et une décoration originale. On aime, on valide ! On y a rencontré un français qui venait de s’installer à Brooklyn depuis un mois. On aime ces rencontres sur notre parcours !

Spritzenhaus 33  

Une autre journée bien remplie, Sébastien est rentré assez tôt mais on est rentrées vers 4h du matin, joyeuses dans tous les sens du terme. 😉

3
nov

Cette journée n’a pas été d’une grande efficacité. On s’est levés assez tard. On voulait aller se promener sur la High Line, une ancienne voie ferrée de New York qui a été aménagée en parc. La high Line se situe dans le sud est de New York, vers le Greenwich Village.

On a d’abord commencé par trouver un endroit pour manger. On ne pouvait pas être à New York et ne pas manger de Burger ! On a donc cherché et trouvé le restaurant « New York Burger and Co » qui propose un burger végétarien, comme ça il y en a pour tous les goûts. Les burgers étaient excellents ! Et les frittes étaient faites maison, délicieuses. En plus de tout ça, il y avait un choix de sauce assez extraordinaire, une m’a particulièrement marquée : la sauce mayonnaise au basilic… délicieuse !

Après avoir bien mangé, on a donc été se promener sur la High Line. La météo était de nouveau avec nous, il faisait un super soleil. On a pu se faire plaisir et faire plein de photos.

High Line 

La promenade finie, Sébastien souhaitait voir les couleurs d’automne au Central Park, on l’a donc accompagné. Le parc était toujours aussi beau mais il y avait plus de monde comparé à la veille, compréhensible comme nous étions Samedi. Après cette balade, on était tous les trois bien fatigués. On a décidé de faire des courses, puis rentrer se reposer. Avec la fatigue et la difficulté de trouver ce qu’on voulait, on en avait clairement tous les trois assez. On a bien cherché pendant trois quart d’heure… du pain ! Et oui en bons français on voulait du pain. On a finalement trouvé du pain de mie. Par idéal, mais ça fera l’affaire !

Central Park 

Nous sommes rentrés, et on est tous les trois allés se coucher pour une sieste bien méritée. Après s’être reposé, des amis de Sébastien nous ont rejoint pour le diner. On a passé une belle soirée en belle compagnie. La soirée n’a pas durée bien tard car on devait se lever tôt le lendemain pour aller voir une messe Gospel.

Une journée pas très efficace, mais comme il y en aura tout au long du voyage. Il faut savoir dire stop quand on est fatigué. On ne pourra pas toujours être au top de la forme et heureusement, on est humaines après tout ! 😉

4
nov

Pour notre dernière journée, on avait un sacré programme. D’abord aller voir une messe gospel, puis on avait rendez-vous pour une petite séance photo avec un photographe professionnel tous les trois devant le pont de Brooklyn et enfin on avait notre ticket pour aller au Top of the rock pour le coucher du soleil.

 La Messe Gospel à Harlem

On s’est levé relativement tôt pour être sûr d’avoir une chance d’avoir une place. On avait regardé une Eglise qui proposait une messe ni trop tôt, ni trop tard, à 9h30. On a beau s’être levé tôt, une fois devant la messe était déjà pleine et la prochaine était à 11h… Par chance, on avait vu une autre Eglise sur notre chemin et par chance la prochaine messe était à 10h. C’est assez étrange, les touristes font la queue à l’extérieur et attendent pour rentrer dans la partie supérieure de l’Eglise sur le « balcon ». Tous les touristes sont ensembles. Le Gospel à Harlem, c’est une réelle attraction touristique. Mais tout cela se fait dans le respect. On nous explique que c’est une messe religieuse : aucune photo ou vidéo ne peuvent être prises, on peut participer en tapant dans nos mains et en dansant. La messe a duré deux heures. J’ai trouvé la messe très moderne, ils ont parlé d’événements d’actualité comme les élections qui étaient à venir, ils ont souhaité les anniversaires de toutes les personnes nées en novembre et ont parlé d’autres événements religieux à venir. Les chants étaient absolument incroyables. C’était très émouvant par moment. J’étais surprise de voir qu’il y avait même une personne qui proposait des traductions en langage des signes ! C’était une belle expérience, même si je suis agnostique, j’ai trouvé très émouvant de voir ses personnes se réunir et célébrer leur foi ensemble.

Gospel à Harlem 

 La séance photo sur le pont de Brooklyn

Après la messe Gospel, on a quitté Harlem pour rejoindre Brooklyn, où Johnny, un photographe professionnel nous rejoignait pour une petite séance photo. Sébastien avait déjà eu une séance photo avec lui dans la semaine. Johnny a été très gentil de nous proposer de se retrouver ce dimanche pour nous offrir des photos tous les trois, en souvenir de notre séjour à New York. Johny a été absolument adorable. Il nous a pris dans différent endroit de Brooklyn, nous a fait des photos à trois mais également seul et à deux. En plus il parle anglais et français ! On a passé un super moment ! Si un jour vous êtes à New York et souhaitez une petite séance photo souvenir, je ne peux que vous recommander Johnny, vous ne serez pas déçus ! 😊

Séance photo à Brooklyn 

Le couché de soleil au Top of the Rock

Après ce bon moment, Mélissa et moi sommes allées au Rockerfeller Center alors que Sébastien est rentré. Nous avions notre réservation à 16h40, on a eu le temps de faire des petites emplettes et le moment de monter voir le couché de soleil est venu ! Nous sommes arrivées pile poile au moment du couché de soleil qui était spectaculaire ! On s’en est pris plein les yeux. On a profité de ce moment pendant bien une heure en n’oubliant pas de prendre plein de photos. C’était une belle manière de dire au revoir à New York ! Une chose est sûre, on reviendra 😊

Top of the Rock 

On a fini notre journée en faisant nos sacs et en profitant des derniers moments avec Sébastien. La nuit a été courte, le réveil était prévu à 3h30 pour rejoindre l’aéroport de Newark ! Prochaine destination Cuba !