M is for México City

México City vient remplacer notre étape du Bélize qui s'avérait trop chère et trop compliquée à organiser. Le choix de remplacement ne pouvait pas mieux nous ravir!
Du 10 au 14 décembre 2018
5 jours
2
1

A propos du mexique

La capitale du Mexique est la plus grande métropole de l'Amérique du Nord avec 26 millions d'habitants. México City a été construite au-dessus d’un lac. Il y a une avenue qui traverse la ville du nord au sud qui fait 47 km ! Elle s’appelle l’avenue du Sergent Emilio Rivera. "Mexico' vient de la langue Aztèque et signifie « le nombril de la lune ».

Le drapeau : l'aigle pour l'intelligence, le serpent pour la mauvaise influence, et le cactus pour la population. L'intelligence tue la mauvaise influence pour protéger les Mexicains.

Les Pinatas ne sont pas d’origine mexicaine mais chinoise ! C’est Christophe Colomb qui les amené de Chine en Espagne. Puis les Espagnols ont emmené cette tradition au Mexique lors de la colonisation. La pinata avait au départ 7 pics qui représentaient les 7 pêchés capitaux. La personne qui venait détruire les pêchés avait les yeux couverts et recevait une bénédiction une fois que les bonbons tombaient de la pinata. Avant que cela ne devienne une tradition pour les anniversaires, elle avait avant tout un symbole religieux.

La circulation automobile à Mexico City: il y a 5 millions de voitures dans la métropole de Mexico. Le gouvernement a créé une règle, si la voiture a plus de 10 ans, le propriétaire a l'obligation de ne pas l'utiliser deux jours par semaine.

• • •

Infos pratiques

Auberge :

  • Mexico City Hostel :

Auberge très bien située, en plein milieu du centre historique avec une nuit entre 9 et 10€. Les chambres et sanitaires sont très propres, les lits confortables et la cuisine est accessible pour cuisiner. Le petit-déjeuner déjeuner est inclus et une spécialité mexicaine est proposée tous les matins (œufs brouillés avec chorizo, quesadillas, pain pâté fromage)

Mexico City Hostel 

Restaurants :

  • India town :

C'est un restaurant Indien végétarien dans le centre historique de México City. Le service n'est pas des meilleurs mais la nourriture est très bonne et bon marché.

India Town

Supermarchés :

  • Chedraui (Buen Tono No. 8, entre Delicias y Ernesto Pugibet, Col. Centro, Centro, 06070 Cuauhtémoc, CDMX) : à 20 min de l'auberge, mais c'est une grande surface avec fruits, légumes et un large choix de produits
  • Bodega Aurrera Express (Ignacio Allende 45, Centro Histórico, Centro, 06000 Ciudad de México, CDMX) : plus proche de l'auberge mais seulement pour dépanner, il n'y a pas beaucoup de choix.
  • Les Tours Wayak

Nous avons fait deux tours avec la compagnie Wayak et nous étions super contentes de leurs services. Ils sont venus nous chercher à l'auberge, les guides parlent anglais et espagnol, ils proposent un restaurant pour le midi mais il est également possible de prévoir son pique-nique.

2

Le centre historique de México City est très grand et riche en découverte. Il suffit juste de marcher et se perdre dans les rues pour découvrir les beautés qui y logent! On s'est promenées plusieurs fois et à chaque fois, on avait de nouvelles surprises sous les yeux. En voici quelques unes :

  • Plaza de Santo Domingo : c'est une jolie place juste à côté de l'auberge avec le 'Rectoria de Santo Domingo de Guzman', le 'Palacio de la Escuela de Medicina' et le 'Ex Antigua Aduana'.
 Plaza de Santo Domingo
  • UNAM Museo de las Constituciones :
UNAM Museo de las Constituciones 
  • Antiguo College Of San Ildefonso : ancien collège jésuite, maintenant un musée d’art et centre culturel d’art mural
Antiguo College Of San Ildefonso 
  • Templo Mayor : site archéologique au beau milieu de Mexico City relatif à la civilisation Aztèque
Templo Mayor 
  • Cathedral Metropolitana de la Ciudad de México :

La cathédrale métropolitaine de México, qui est la plus large et le plus vieille d’Amérique Latine. Elle a été construite par morceau de 1573 à 1813. On pouvait auparavant monter dans les tours et y observer la ville. Mais depuis le séisme de 2017, les tours ont été grandement affectées et restent dorénavant fermées au public.

Cathedral Metropolitana de la Ciudad de México 
  • Palacio Nacional :

Le Palais National se situe sur la place Zocola. C’est là où se situe les bureaux et appartement du Président des Etats-Unis du Mexique. On peut y rentrer gratuitement, il suffit juste de laisser une pièce d’identité. Il y a un vestiaire pour les sacs et manteaux.

 Palacio Nacional

A l’intérieur on peut apercevoir les célèbres peintures de l’artiste Diego Rivera réalisées entre 1929 et 1935. Ces œuvres représentent l’ensemble de l’histoire Mexicaine depuis l’ère Aztèque jusqu’à l’ère dite moderne. On y voit entre autres des peintures de population Aztèque utilisant les fèves de cacao comme monnaie d’échange. Ou encore l’ère de la révolution industrielle, avec notamment l’influence de Karl Marx.

Les célèbres peintures de l’artiste Diego Rivera 
  • Parroqui de la Santisima Trinidad :
Parroqui de la Santisima Trinidad 
  • Calle Emiliano Zapata & Calle de la Santisima :

Les rues qui se situent à côté de la Parroqui de la Santisima Trinidad sont ornées de street art plus beaux les uns que les autres! Je n'ai pas pu résister de prendre des photos des petits Mexicains qui étaient absolument adorables!

Calle Emiliano Zapata & Calle de la Santisima  
  • Zocalo :

La place de la Constitution est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est la place principale de México City. On y trouve le Palais National et la Cathédrale métropolitaine de México.

Zocalo  
  • La Torre Latinoamericana : 110 pesos.

Haute de ses 183 mètres, c’est le siège social de la Latinoamericana Seguros, SA, une compagnie d'assurances. On peut y monter pour y avoir une vue à 360° sur la ville. L’entrée est à 110 pesos et on peut y revenir autant de fois que l’on veut dans la journée !

 La Torre Latinoamericana 
  • Avenida Francisco I. Madero :

Le Champs Elysée de México City avec un grand nombre de boutiques. Elle est piétonne et toujours noire de monde !

Avenida Francisco I. Madero 
  • Templo de San Francisco :

Une petite église juste à côté de la tour Latinoamericana qui est très jolie, la façade est très détaillée, elle vaut le détour.

Templo de San Francisco 
  • Palacio de Bellas Artes :

Un « must do » ! Cet édifice est absolument magnifique de jour comme de nuit ! C’est un musée qui regroupe un grand nombre d’œuvres dont une grande collection de l’artiste peintre Diego Rivera.

Palacio de Bellas Artes 
  • Casa de los Azulejos :

C’est un palais du XVIIème siècle avec une façade en carrelage bleu et blanc. C’est aujourd’hui un célèbre restaurant. L’édifice est vraiment très beau, il se situe juste en face de l’église San Francisco

 Casa de los Azulejos
• • •

Il y a encore plein de merveilles à découvrir dans le centre ville de México City. J'ai été ravie de découvrir cette capitale qui est bien plus belle que je ne m'attendais!

3

Sur une journée, nous avons pris un tour qui comprend la 'Plaza de las Tres Culturas', le célèbre site archéologique de Teotihuacán et les églises de 'Lady of Guadalupe' (510 pesos / 22,50€ transport, entrées & guide inclus).

• • •

Plaza de las Tres Culturas  

La place des trois cultures a connu une évolution au cours de l’histoire de México. Elle s’appelle ainsi pour les trois cultures qu’elle réunit : préhispanique, colombienne et moderne. Elle a été fondée en 1338 par les Aztèques, avec plusieurs pyramides. Puis lors de la conquête des Espagnoles en 1521, elle connut un changement avec une transition de la culture : le passage de la culture polythéiste au catholicisme et la population a également changé de langue, passant du Nahuatl à l’Espagnol. La pyramide principale a été remplacée par une Eglise. L’époque moderne, quant à elle est représentée par les bâtiments construits par l’architecte Mario Pani avec un style fonctionnaliste. C’est-à-dire qu’aucun aspect de beauté n’est pris en compte, il faut que le bâtiment soit construit vite et fonctionnel. D’où la laideur des bâtisses…

Plaza de las Tres Culturas   

En 2017, il y a eu un séisme qui a endommagé la place ainsi que l’Eglise, on peut voir les échafaudages qui maintiennent une des tours en place.

La place est également connue pour le shooting qui a eu lieu en 1968. Des étudiants s’étaient réunis sur la place pour protester contre le régime en place, 10 jours avant le début des jeux olympiques. Des militaires et policiers ont volontairement tiré sur les étudiants. Le gouvernement a utilisé la force pour réprimer les montées sociales… Officiellement 49 personnes ont été reportées tuées, mais officieusement plus de 300 personnes ont été exécuté. Mais aucune investigation ne sera faite et les jeux olympiques ont temporisé cet événement horrible…


Teotihuacán

Le site archéologique était recouvert de terre, de cactus et autre végétation avant d’être découvert. Pendant longtemps, les populations environnantes ont utilisé les pierres trouvées enfouies pour construire leur maison. Et en 1906, la pyramide du soleil a été découverte, puis l’intégralité du site a suivi. Il a alors été interdit d’utiliser les pierres du site archéologique. Aujourd’hui, lorsque quelqu’un achète un terrain aux abords du site archéologique, le gouvernement entreprend d’abord des fouilles pour être sur qu’il n’y est pas des vestiges.

La signification de Teotihuacán est « la cité des Dieux ». Le temple de la lune est dédié au Dieu de l’eau, et le temple du soleil au dieu de la pluie. Il a été estimé que cette cité Aztèque ait été édifiée entre 100 avant JC et 700 après JC. Il n’y a rien à l’intérieur des pyramides, elles sont remplies de terre et de pierres. Les temples et maisons étaient construites en bois sur les pyramides. Il ne reste bien évidemment plus aucun reste de ces temples et habitations.

Il y a trois théories selon laquelle le site aurait été abandonné. La première est qu’une nouvelle culture serait venu remplacée celle des Aztèques, les habitants auraient alors abandonné le site. La deuxième serait que la population se serait divisée en deux suite à un conflit et auraient décidé de s’installer ailleurs séparément. Et la troisième et plus plausible serait que les ressources étaient insuffisante et aurait poussé la population à s’installer ailleurs.

Lady of Guadalupe 

Lady of Guadelupe est l'emblème du Mexique après que Juan Diego a vu son apparition, elle lui a demandé de construire une église sur la colline où il vit. Il devait avoir l'autorisation de l'église pour la construction et le prête lui a demandé une preuve de l'apparition de Lady of Guadalupe. La preuve était de trouvé des roses sur la colline et de les lui amener. Le lendemain, Juan Diego est revenu avec des pétales de roses dans son Pancho. Lorsqu'il a fait tomber les pétales, sur le Pancho où étaient les pétales il y avait la forme de Lady of Guadalupe. Le prête sût que c'était vrai et la construction de l'église Lady of Guadalupe fut entreprit. Pourquoi Lady of Guadalupe, parce que la forme qui est apparu ressemblait fortement à celle de lady of Guadalupe présente en Espagne. Au départ, lorsque Juan Diego eu la première apparition, il parlait de cette apparition comme "mère"/Marie.

Un cadre avec la représentation de lady of Guadalupe était érigé dans l'église. En 1920, une bombe a été déclenchée dans l'église dans le but de détruire cette représentation. Par la plus grande chance, le cadre est resté intacte. Mais la croix qui se situait devant a été altéré et s'est plié sous les feux de la bombe, comme si elle protégeait le cadre. On ne sait pas qui a ordonné cette bombe. Une théorie serait que le gouvernement essayait de détruire l'image de lady of Guadalupe qui était trop présente dans le cœur de la population. Le gouvernement aimant être en contrôle aurait voulu amoindrir cette foi envers lady of Guadalupe. Si la théorie est vraie, cette stratégie a été très mauvaise, elle n'a fait que renforcer la croyance en Lady of Guadalupe.

Aujourd'hui le cadre se situe dans la nouvelle Église. En effet, Mexico étant construite sur un lac, le poid de la première église se faisait sentir et le sol penchait et s'affaissait sous le poids de la bâtisse. D'où la construction d'une nouvelle église, qui était aussi l'occasion de construire une bâtisse plus grande pour accueillir le nombre toujours plus grand de visiteurs fidèles à lady of Guadalupe. Depuis l'ancienne église a été rénovée et est sur pilotis pour éviter l'affaissement. Mais on peut toujours constater le sol penché.

Lorsque nous avons visité les Eglises de Lady of Guadelupe, c'était le 11 décembre, date d'anniversaire de l'apparition de Lady Guadelupe devant Juan Diego. Il y avait donc énormément de gens présents pour célébrer l’événement. Il est surprenant de voir que les Mexicains sont très croyants et religieux mais qu'ils conservent des pratiquent et habits de leur "ancienne culture". On ne voit ça nulle part. C'est beau de voir qu'une nation peut évoluer un peu contre leur gré mais garder une partie de leur identité originelle.

4

Nous avons pris un autre tour un autre jour pour visiter Xochimilco, une municipalité de México City avec des canaux et des péniches colorées absolument magnifiques. Le tour nous a également emmené voir d'autres centres intérêts (490 pesos / 21,75€ transport, entrées et guide inclus).

• • •

Le Marché artisanal

Le marché artisanal propose une moultitude de souvenirs, ornements, décorations et vêtements. Il y en avait pour tous les goûts. Vous vous imaginez bien qu'on est parti les mains vides. Mes souvenirs sont mes photos 😀

Le Marché artisanal 

Placa del Torros  

C'est la plus grande arène au monde. Tous les dimanches, il y a un combats de taureaux. 6 taureaux contre 3 toreros... Les taureaux sont tués, tout est utilisé, la viande est utilisée dans les hôtels pour les touristes ou dans les stands "street food" (qui peut aussi être de la viande de cheval et de canard). Il serait grand temps que ces traditions barbares s'arrêtent... Je ne comprends pas qu'on puisse apprécier regarder un animal devenir fou et souffrir. Je suis toujours énervée de voir des pancartes avec les "grand toreros" mort dans le ring... Il serait intéressant de faire une bannière avec tous les taureaux tués...

Placa del Torros   

Estadio Olímpico Universitario

C'est le stade olympique de Mexico City. Il a été construit en forme de sombrero. Sur une des façade, on peut y voir une œuvre avec un aigle qui représente le nord et le sud de l'Amérique. Les deux personnes noires qui portent le pigeon est un symbole de non racisme au Mexique. En bas, on voit la représentation du dieu principal aztèque.

Estadio Olímpico Universitario 

UNAM Central Library

La bibliothèque centrale de México City se situe sur le campus de l'université de la ville. Sur les façades est représentée l'histoire du Mexique.

UNAM Central Library 

Coyoacan 

Coyoacan est une municipalité de Mexico. Son nom veut dire "place des Coyotes". Dans le parc, la fontaine "Fuente de los Coyotes" représente les Coyotes qui ont donné le nom à la municipalité. Il est dit que si l'on touche l'eau, on reviendra au Mexique et si l'on met de l'eau sur notre visage, on se mariera au Mexique.

Coyoacan  

L'avenidia Francesco Sosa est la rue avec les premières maisons coloniales, très colorées et aujourd'hui habitées par des artistes, toreros et familles riches.

Avenidia Francesco Sosa 

Musée Frido Kahlo

La célèbre peintre est née et morte dans cette maison. Son père était russe (d'où son nom de famille) et sa mère Mexicaine. Deux ans avant sa mort, elle a eu un accident de train à deux rues de chez elle. Elle a perdu la motion de ses jambes. Elle a passé le reste de sa vie allongée. Elle était professeur de peinture. N'ayant plus de famille, elle a laissé dans son testament toutes ses possessions incluant ses œuvres et sa maison à son groupe d'élèves. Aujourd'hui la maison est un musée, le plus cher de Mexico avec une entrée qui s'élève à 230 pesos par personne. Tous les autres musées sont à 70 pesos.

Musée Frido Kahlo 

Xochimilco

Xochimilco signifie « le lieu où pousse les fleurs » en náhuatl. Les canaux sont situés sur l'ancien site des jardins flottants de Tenochtitlán, grâce auxquels les empereurs aztèques avaient toujours des légumes et des fruits frais à leurs tables.

Aujourd'hui il désigne un quartier des banlieues de Mexico traversés de canaux, de serres et de petits ponts, et où la tradition est de venir se balader sur le bateau le plus coloré possible avec sa famille et ses amis pour déjeuner, dîner et faire la fête.

Sur les bateaux ont peut voir peint des noms de femmes. Une fois que la femme a accepté la proposition en mariage de son conjoint, ils célèbrent les fiançailles sur le bateau.

 Xochimilco
• • •

Nous avons passés cinq jours formidables à México City. C'est une ville qui vaut le détour! Il y a énormément à découvrir. Je sais que j'y retournerai 😀

Mais avant ça, notre aventure autour du monde continue et la prochaine étape est la Colombie !