Une île paradisiaque
Septembre 2015
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

J'aurais pu aborder mon excursion sur Magnetic Island en Australie, lors de mon récit consacré à mon road trip sur la côte australienne mais je considère cette île comme l'une des plus belle sur laquelle j'ai été et elle mérite largement un récit détaillé.

Pour info : Magnetic Island est une île montagneuse de 52km2 située à 8 km au large de la ville de Townsville (Queensland, Australie). Le nom de l'île provient de l'apparent effet "magnétique" qu'elle eut sur les boussoles des navires du Capitaine Cook lorsque celui-ci passa près de l'île au cours de sa navigation le long de la côte est de l'Australie en 1770. Depuis lors, des gens ont exploré l'île à l'aide de divers instruments afin de découvrir ce qui pouvait être la cause de l'effet rapporté par Cook, mais rien n'a été découvert.


Nous prenons le ferry de Townsville pour le port de Nelly Bay dans la matinée. La traversée se fait en 30 minutes et nous découvrons une magnifique île qui de prime abord semble être riche en infrastructures et services touristiques.

Une fois débarqués, nous prenons le bus pour rejoindre notre hôtel à Arcadia qui nous propose de loger dans des toiles de tente aménagées. Une fois le Check-in fait, nous tentons de découvrir les alentours. Nous sommes agréablement surpris par les infrastructures touristiques en coeur d'Arcadia ( Restaurants, bar, hôtels avec grandes piscines et magasins ). Cependant, la chaleur sèche qui pèse sur cette partie du Queensland au moins d'août aura eu raison de nous et nous rentrons à l'hôtel en début d'après midi.

Après une courte sieste et une chaleur moins intense, nous nous baladons à pieds en direction du port. À l'occasion de ce trajet, nous découvrons plusieurs petites baies isolées, idéales pour le farniente et la tranquillité. Nous ne savons plus où donner la tête tant les paysages sont somptueux. En effet, les atouts de Magnetic Island résident dans une nature atypique due à son climat tropical sec où les précipitations sont moins fortes que dans l'extrême nord du Queensland tel que Cairns. L'île dispose ainsi d'un paysage extraordinaire formé d'important blocs de roches géants, d'une eau bleue turquoise et de palmiers majestueux.


Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

L'île abrite un large parc national qui regorge de nombreuses espèces d'animaux. C' est un paradis pour les oiseaux et la faune sauvage. Koalas, wallabys et poissons en tout genre ont rythmé notre séjour. Il faut savoir également que pendant les mois d'été ( décembre à février) les tortues de mer viennent pondre sur les plages.

Peu importe l'endroit où vous allez, vous verrez des animaux en liberté. Le parc national de cette île couvre plus de la moitié de sa superficie et compte plus d'une vingtaine de kilomètre de sentiers de randonnée. Nous avons d'ailleurs récupéré une carte de l'île indiquant les endroits précis pour les voir.


Les Wallabys.

Par chance, tout près de notre hôtel se situe un accès à la plage où se trouve de nombreux wallabys.

Pour info : Le wallaby est un mammifère marsupial de la famille des macropodidés. Il ressemble au kangourou en plus petite taille. En position assise, le wallaby se tient sur ses deux pieds et sa queue tout comme le kangourou. Pour se déplacer, tout comme les kangourous, il utilise ses pieds et ses mains, mais pour aller plus vite il saute par bonds en prenant appui sur ses pieds et en se servant de sa queue comme balancier.

Nous faisons quelques mètres et tombons nez à nez avec des wallabys ayant visiblement l'habitude du contact humain. Ces derniers sont cachés dans les rochers et en sortent naturellement. Sous les conseils d'une australienne nous prenons avec nous des carottes afin de les nourrir mais évidemment en petite quantité, étant donné le nombre important de touristes qui viennent les voir.

Les koalas.

Nous avons sympathisé avec un groupe de français possédant une voiture louée sur place. Ainsi nous avons pu nous déplacer avec eux et aller de l'autre côté de l'île pour faire une randonnée dans une partie du parc national. Sur le chemin nous avons fait de belles rencontres... En effet, des koalas pour la plupart complètement endormis se trouvaient dans les arbres pour notre plus grand plaisir.

Le Snorkeling :

Magnetic Island fait partie du parc marin de la grande barrière de corail australienne, et son climat agréable et ensoleillé toute l'année, fait de cette île un endroit propice pour les activités nautiques. Les eaux chaudes et peu profondes de l'île sont également idéales pour les débutants. Nous avons ainsi pratiqué la plongée au tuba autrement dit le snorkeling, pour admirer le fond marin. De plus, Magnetic Island regroupe d'excellents sites de plongée tel que l'épave du HMAS Yongalaqui est considérée comme l'un des meilleurs spots de plongée d'épaves en Australie.

3

Les plages tranquilles et isolées de Magnetic Island offre un style de vie tropical décontracté et c'est ce qui nous a conquis lorsque nous y avons mis les pieds.

Cependant, Magnetic Island est aussi un endroit pour faire la fête et nous avons profité du week end de la pleine lune pour s'y rendre. En effet, chaque mois, la full moon party de l'île réunit près de 3000 personnes qui dansent le long de la plage jusqu'à l'aube. Cette soirée est organisée par l'auberge de jeunesse de l'île, dans ses locaux avec vue sur la plage éclairée par la pleine lune.

Après une grosse soirée plus où moins alcoolisée, la soirée suivante fut beaucoup plus calme mais tout aussi agréable. Après plusieurs kilomètres sur une route sans dénivelée accessible qu'en 4x4 nous découvrons une magnifique plage ( oui encore une ^^). Nous prenons un petit "apéro" entre amis sur une plage quasi déserte avec le coucher du soleil pour bien finir la journée.

Vue sur le continent australien et Townsville