Carnet de voyage

Voyage humanitaire au cœur de l'Inde

Dernière étape postée il y a 7 jours
Je pars effectuer un stage avec mon camarade de promo Paul pendant 2 mois. C'est aussi une mission humanitaire qui nous permettra d'aider l'association Alice Project.
Du 1er juillet au 1er septembre 2022
9 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1

Mon voyage commence par des aurevoirs avec ma famille et mes amis sur le quai de la gare d'Albi ville en fin de soirée. J'embarque dans le train afin de rejoindre Paul à la gare de Toulouse. Avant de partir Paul a tenu à mangé KFC puisqu'il savait que la viande en Inde se faisait rare. Nous avons ensuite pris le train de nuit en couchette afin de nous rendre à la gare de Paris Austerlitz. La nuit dans la couchette à pas été la meilleure mais j'ai quand même pu me reposer un peu malgré le stress du voyage. En effet, vers minuit le train s'est arrêté un long moment donc j'ai eu peur que l'on prenne du retard pour prendre l'avion en fin de matinée. Il a redémarré et j'ai pu me rendormir heureusement...

Finalement nous sommes arrivés à l'heure !

2
2
Publié le 24 juillet 2022

Une fois arrivé à destination nous avons pris deux lignes de métro et un bus afin de rejoindre l'aéroport Charles de Gaules. Il nous a fallu descendre au terminal 3 afin de prendre une navette gratuite qui dessert tout les terminaux car il y a des grèves en ce moment. Donc, nous arrivons enfin au terminal 2F afin d'enregistrer nos bagages et passer les portiques de sécurité. Pour l'instant, tout ce passe très bien et nous nous sommes très bien débrouillés.

En attendant l'avion près de la porte d'embarquement nous nous sommes aperçus que l'avion avait une heure de retard. Le voyage à donc pris une tournure plus angoissante puisque nous avions une correspondance courte à ne pas rater durant notre escale. Après une longue attente nous embarquons en direction de Helsinki, le premier trajet en avion est relativement court et se passe bien. Nous avons eu la chance d'avoir un personnel de bord extrêmement gentil qui nous a permis de descendre prioritaire de l'avion enfin de rejoindre notre porte d'embarquement le plus rapidement possible. Nous avons donc vite couru après le passage à la douane et rapidement trouvé notre destination sans avoir de retard. C'est donc cette fois ci un trajet d'avion plus long avec un décalage horaire qui ne nous permettra pas d'avoir une longue nuit. J'ai trouvé l'avion très spacieux avec la possibilité de regarder des films et un bon repas servi à bord. Il y avait beaucoup d'Indien à bord et je les ai trouvé très beau cependant il y avait plusieurs enfant qui n'arrêtait pas de pleurer sans arrêt donc ce n'était pas facile de fermer l'œil.

3
3
Publié le 24 juillet 2022

Nous descendons à présent afin de prendre notre dernier vol pour Gaya depuis l'immense aéroport de New Delhi. Nous avons d'abord pris nos dispositions afin de récupérer la monnaie Indienne et une carte SIM afin de pouvoir contacter nos familles plus facilement. Ensuite, nous avons pris un bus ou nous avons pu constater les premières particularité de l'Inde. C'était un bus très vétuste gratuit pour les femmes, nos bagages étaient tous entassés mais nous nous sommes fait une petite place afin d'écouter les conversations étrangères entre les passagers. J'étais heureuse d'être la et soulagé d'être arrivée jusqu'ici car c'était un trajet éprouvant. Nous avions beaucoup d'avance donc nous avons attendu un long moment à l'aéroport, c'était difficile car nous étions très fatiguée et ce n'était pas possible de dormir. Je voyais déjà le regard intrigué des personnes en nous voyant ici et ce n'était que le début. Une fois arrivée à l'aéroport de Gaya de hommes sont venus nous chercher en voiture nous étions ravie de les rencontrer.

Une fois arrivée à l'aéroport de Gaya de hommes sont venus nous chercher en voiture nous étions ravie de les rencontrer. On a donc traversé la ville de Bodhgaya, au premier abord c'est une ville très vivante mais avec beaucoup de pauvreté. On s'aperçois qu'il n'y a pas de gestion des déchets puisque tout est disposé au bord des routes et des points d'eau. Le bruit est aussi très amplifié puisqu'ils utilisent le klaxon pour doubler et prévenir les autres usagers de leurs présence. Les routes n'ont pas de sens définis et il y a souvent des animaux qui barre le passage sur les petits chemins. En effet il y a énormément de vaches, de chèvres et de chiens errants. Les animaux sont tous globalement très maigres et je me suis même parfois demandés comment ils pouvaient encore être vivants.

L'école de Bodhgaya est juste magnifique, je pense que c'est un bâtiment très entretenu afin de veiller aux conforts des élèves. Il y a beaucoup de végétation afin différentes plantes et pots de fleur autour des murs. Il y a aussi de nombreuses espèces d'oiseaux, d'insectes et de petits rongeurs. Notre guide Guddu nous a rapidement montré nos chambres afin que nous puissions nous installés puis nous à fait visité l'école. C'est une école de 350 élèves avec un enseignement qui s'étale avec douze niveaux différents, c'est à dire de la petite section à la troisième en France. J'étais très impatiente de voir les enfants cependant nous sommes arrivé un dimanche en fin d'après-midi donc ils n'étaient plus la en sachant qu'en semaine les cours finissent à midi.

Nous sommes ensuite rapidement repartis afin de visiter un premier temple très fréquenté au cœur de la ville. J'ai été impressionnée par le monde qu'il y a autour du temple et c'était d'ailleurs assez perturbant puisqu'ils nous regardait tous avec insistance. Nous avons traverser le temple pied nu sur les pierres chaudes, c'était plutôt agréable avant d'arriver devant une grande statu de Bouda. En fond sonore un homme récitait et chantonnait des prières en Hindi et tout autour du temple il y avait différents jardins et espaces de méditations avec de nombreuses fleurs déposé aux niveau des statues. On a bien profité de cet endroit en ce baladant et en écoutant Guddu nous raconté l'histoire de ce temple et de ses caractéristiques.

Pour finir la journée nous avons pris notre première douche dans un confort inhabituel mais très agréable puisque nous étions dans les transports depuis plus de deux jours. Nous avons aussi mangé notre premier repas typiquement Indien. C'était délicieux, nous avions des légumes épicés avec des pommes de terre, du riz et des galettes indiennes. Puis nous n'avons pas tardé à nous couché afin de reprendre des forces pour se lever le lendemain.

4
4
Publié le 24 juillet 2022

Ma première nuit dans l'école c'est plutôt bien passée malgré la chaleur étouffante. Nous avons eu un thé délicieux servis au petit déjeuner avec des gâteaux secs. En sortant j'aperçois des enfant courir dans la cours, ils sont tous vêtus de l'uniforme bleu de l'école avec des jupes pour les filles et des pantalons pour les garçons et ils ont même une cravate avec les initiales UES (Universal Education School). Nous rencontrons aussi les professeurs qui enseignent au sein de l'école, il y a des hommes comme des femmes qui sont d'ailleurs très belles avec leurs saris. Nous assistons une classe avec Guddu qui donne un cours aux enfants du 8ème cycles. J'ai été impressionnée par la façon d'enseigner des professeurs, c'est la méthode Alice Project. Les enfants apprennent ludiquement et ca se voit qu'ils adorent venir à l'école. Le matin ils arrivent à 7h afin de méditer et chanter jusqu'à 7h30, puis ils se regroupent par classe. Guddu leurs fait tirer une bille à chacun afin de déterminer l'ambiance générale de la classe : la bille blanche signifie que tout va bien, la bille jaune que ca ne va pas trop et la bille noire que ca ne va pas. Lorsqu'il y a des billes noire alors il s'entretient avec les élèves concernés pour essayer de comprendre leurs soucis et les aider. Puis il leurs demande de fermer les yeux tout en dessinant un point au tableau, lorsqu'ils réouvrent les yeux ils doivent tous fixés le point avec concentration. Comme ça si es enfants sont agités et on du mal à se concentrer il leurs fait un méditation.

Au sein du cours il y a beaucoup d'interactions entre les élèves et le professeur car il est très attentif à leurs compréhensions et leurs besoins. Pour les cours de mathématiques les professeurs utilisent des objets afin d'illustrer les calculs mais aussi un tableau afin d'établir une écriture plus littérale. Les calculs se font à l'aide d'ampoules et d'interrupteurs comme ça ils peuvent compter les ampoules qui sont allumés après une addition ou une soustraction. Ils ont aussi certain temps ou ils ferment les yeux et visualisent les nombres et les calculs, le professeurs interroge alors plusieurs élèves individuellement afin de stimuler leurs mémoire et leurs réceptivités. Je les ai trouvés très doués, ils apprennent les choses en peu de temps grâce à ces méthodes.

Pour le déjeuner nous avons mangés dans un restaurant puis nous sommes partis visité une immense statue du grand Bouddhan et également connue sous le nom de statue de 80 pieds. Elle mesure 25 mètres, c'est le premier grand Bouddha jamais construit dans l'histoire de l'Inde. Nous avons ensuite vu deux autres temples. Le premier est le temple Karma, il était très colorés avec de nombreuses peintures représentant les différentes histoires de Bouddha et notamment celle de Sujata Garh. Le deuxième était un temple Thaïlandais récemment construit, il était plus sobre et plus moderne car le Bouddha était entièrement de couleur blanche et le temple était gris argenté. Avant de partir de ce temple de nombreuses personnes nous ont demandés de prendre des photos avec nous, on a même du en refusé car sinon on aurait jamais pu rentrer. Guddu nous à dit que c'était des Indiens qui vivent dans la campagne et qui n'ont jamais vu d'étrangers, on était donc vraiment spéciaux pour eux. Je me suis vraiment sentis apprécié par ces personnes la car ils voulaient garder une image de moi même si pour eux j'étais la représentation d'un autre pays et d'une autre culture.

Après le dîner j'ai eu l'opportunité de discuté avec Guddu, j'ai beaucoup aimé ce moment car je me suis débrouillé pour qu'il me comprenne et répondent à mes question sur ce que j'avais vu ces derniers jours. Je trouve l'Hindi particulièrement beau, je lui est donc demandé de m'écrire son prénom et le miens aussi. Je sais donc à présent écrire mon prénom en Hindi.

Guddu Kumar : गुड्डू कुमारी Lisa : लिसा

Il nous a aussi montré des photos de sa femme et de ses deux enfants, il a un garçon et une petite fille que j'espère pouvoir rencontrer puisqu'ils habitent pas très loin de l'école. Les femmes avec un trais rouge vertical au niveau de l’implantation du cuir chevelu du front signifie que ce sont des femmes mariés. Le trais est effectué par le mari lors de la cérémonie et il doit lui refaire uniquement lors de sa mort si l’occasion se présente. Entre temps elle doit se distinguer avec ce trais qu’elle se fait chaque matin.

5
5
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin nous sommes allés travailler dans le bureau de l'école afin de peaufiner les derniers détails du site et produire notre travail de documentation pour le personnel de l'association. Je n'ai donc pas pu profiter des enfants ni assister au cours de Guddu. Nous avons ensuite manger du riz et des légumes cuits pour le déjeuner.

Puis je suis retourné travailler dans le bureau car il faisait trop chaud pour visiter quoi que ce soit en début d'après midi. De ce fait nous sommes partis avec notre chauffeur Jitendra vers 16h afin de retourner voir le temple Mahabodhi que nous avions vu le premier jour. Cette fois ci nous nous sommes munis de l'appareil photo de l'école et nous l'avons pris avec nous en échange de 100 roupies. Avant de rentrer dans le temple nous devons retirer nos chaussures et donner nos téléphones d'où l'impossibilité de prendre des photos. Guddu nous à beaucoup pris en photo devant les différents endroits du temple afin d'avoir le maximum de souvenirs. Le sol était vraiment très chaud à certains endroits donc nous nous sommes brulés les pieds.

J'ai beaucoup plus apprécié visité ce temple car il y avait moins de mondes. Nous sommes repassés devant l'arbre sacré du temple, la ou Bouddha à prier durant de nombreuses années. Guddu nous à raconté une des histoires sur la vie de Bouddha car il y a une statue de lui avec un serpent qui le protège au milieu d'un point d'eau. C'est donc la représentation de Bouddha protégé par le Naga : Bouddha, perdu dans sa méditation, allait être englouti par les eaux d’un lac Mucilinda, le serpent habitant ces eaux, le protégea alors en déployant ses multiples têtes. J'aime beaucoup entendre les histoires de Bouddha raconté par Guddu. Nous avons beaucoup marché cette après midi et visités plusieurs petits temples de la ville qui rend hommages au différents dieux de la religion indouiste.

Guddu nous à plusieurs fois parlé de Sujata car elle est souvent représenté en peinture dans les temples. Cette fois ci nous avons pu voir le Temple son temple situé à Bakraur de l'autre côté de la rivière Phalgu, c'est à cet endroit que cette femme à nourri Buddha avec un bol de lait et du riz ("Sweet rice" comme dirait Guddu), maitant ainsi fin à ses sept années de jeûne et d'ascène ce qui lui permettra d'atteindre l'illumination. C'est pas un très beau temple mais je l'ai trouvé très intriguant car il entoure un arbre sans qu'on est la possibilité d'y accéder. Il est donc protégé par la pierre bâtis autour de lui car c'est sous cet arbre Banyan que Bouddha était assis.

Avant de rentrer à l'école nous avons fait un tour dans les boutiques de Bodhgaya afin d'acheter à manger pour le soir. J'ai beaucoup aimé voir les étalages de légumes car ils n'ont pas forcément les même légumes que chez nous ou alors ils sont un peu différents. Dans ces rues commerçantes il y a énormément de gens, de bruits et de véhicules. A chaque fois que l'on traversaient je restais près de Guddu parce qu'il sait quand il faut passer pour pas se faire écraser, tous les conducteurs ne s'arrêtent jamais, ils klaxonnent pour qu'on s'écarte. C'est clairement les conducteurs qui sont prioritaires dans toutes les situations, par ailleurs la place sur la route entre les véhicules ce gagne en s'imposant et qui klaxonnant le plus fort. D'ailleurs j'adore quand c'est Jitendra qui nous conduit car il est très à l'aise, sa conduite est brusque et même risqué de mon point de vue, mais je sais qu'il maîtrise totalement la situation donc je lui fait confiance comme ça je profite de l'air frais et des paysages. De toute façon je me suis déjà habitué à la conduite Indienne.

Ce soir nous avons mangé avec Guddu et Anand puis sa femme Karina et leurs fils Gefan nous ont rejoint, ce sont des gens adorables ils font toujours attention à nos besoins et son très attentionnés. Ce sont eux qui font souvent à manger et c'est toujours délicieux.

6
6
Publié le 24 juillet 2022

Nous avons passé la matinée en cours avec Guddu, le chiens domestique de l’école et qui s’appelle lucky reste toujours près de nous pour se reposer pendant le cours. Nous avons une heure avec des maternelles qui n’étaient a l’école que depuis 1 mois, ils commencent l’école vers 4 ou 5 ans. En si peu de temps ils ont déjà appris énormément de choses, la méthode d’apprentissage d’alice est vraiment bénéfique pour les élèves. Guddu a insisté sur le fait que les enfants ont besoin de bouger et de s’amuser donc ils leurs accordent souvent des moments de tranquillité.

Au petit déjeuner Guddu a vu une vidéo d’un enfant qui se faisait frapper à l’école car il n’avait pas compris le cours donc il nous l’a montré. J’ai été surprise et triste de savoir qu’il y’a des écoles ou ça se passe comme ça, je me suis rendu compte que les élèves d’Alice on de la chance d’être ici. Les professeurs vont au rythme des élèves et ne dramatise pas si ils ne comprennent pas de suite car ils sont persuadés qu’ils le comprendront la prochaine fois.

Ce midi nous sommes allés à trois sur la moto de Guddu pour manger dans sa famille. Heureusement leurs maison est juste à côté de l’école. On a mangé des légumes épicés avec du « sweet rice » et les galettes indienne mais cette fois ci elles étaient fris. J’ai beaucoup aimé le riz car il y avait du lait avec et ça donné un goût sucré. A la fin du repas la femme de Guddu nous a serré la main pour nous dire bonjour et nous avons fait une photo ensemble. J’ai adoré le petit tour en moto.

Cette après midi nous devions allés à Gaya afin de visiter un peu et faire les magasins mais il a plu donc nous sommes restés à l’école nous reposer. Lorsqu'il pleut il est vraiment préférable de rester à l'abris car les branches des arbres tombent facilement, ce qui peut être dangereux. Et puis le soir, nous avons manger un bon repas avec Guddu.


7
7
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin j'ai une droit à un grand verre de thé c'était génial car y'en avait plus que d'habitude et c'est le meilleur thé que j'ai gouté donc j'étais ravie. J'ai travaillé toute la matinée et après le repas de midi nous avons fait une sieste pour attendre que les grosses chaleur passent.

Nous sommes partis pour Gaya avec notre chauffeur Jitendra. C’est toujours des moments les virées en voiture car je suis à chaque fois impressionnée par tous ce que je vois tout en ayant pas trop chaud grâce au courant d’air. Nous avons passé énormément de temps dans les magasins de robes car je suis très difficile comme d’habitude mais j’ai finalement trouvé mon bonheur même si je n’ai pas encore la tenue complète.

Nous sommes ensuite passés rencontrer Mohamed qui est en train de rénover son restaurant « Mohamed restaurant ». Mr Grégoire nous avez conseillé d’y aller manger car c’était très bon et pas très cher. Cependant il ne pourra réouvrir le restaurant qu’en septembre en attendant de finir la rénovation. C’était un monsieur très gentil et qui parle très bien anglais car je comprenais tout ce qu’il disait. Il nous a bien expliqué comment il allait réorganiser le restaurant avec les différents espaces. J’ai été surprise de savoir qu’en à peine deux mois ils auraient tout fini car il y avait seulement les fondations de faites. Il nous a aussi expliqué que pour lui c’était important de pouvoir discuter avec les clients et qu’en goûtant les plats qu’il prépare ils puissent ressentir quelque chose afin qu’ils repartent avec de bons souvenirs du repas. Il m’a l’air très attentionné avec ces clients, il privilégie vraiment à la qualité de la nourriture et à la satisfaction du client avant ses bénéfices personnel. Et pour finir, étant donné que nous revenons à Bodhgaya à la fin du mois d’août il nous a invité à venir manger même si le restaurant n’est pas complètement fini afin qu’il puisse nous cuisiner quelque chose. Je pense que ce repas va être inoubliable, j’ai hâte.

8
8
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin j’ai travaillé sur le site web afin d’y ajouter les photos que j’ai prise au cours de la semaine. A la fin des cours j’ai pu prendre quelques photos des enfants et une photo de groupe avec tous les professeurs de l’école. J’ai aussi pris une photos avec les femmes, elles sont tout le temps belle quand je les vois venir enseigner le matin. Nous sommes ensuite partis manger au fujiya restaurant de Bodhgaya. On a mangé des chapatis de pomme de terre avec du riz et des légumes c’était très savoureux. Pendant le repas Guddu a voulu voir des photos de nos familles et nos maison en France, je lui ai aussi montré mes chats parce que je sais qu’ils aiment pas trop ça en Inde et j’aimerais en recueillir un pour l’école. Comme ça ils auront lucky et un petit chat.

J’ai vraiment vu aujourd’hui la différence entre la place de l’homme et de la femme au sein du foyer. Guddu ne s’occupe pas vraiment de son fils puisqu’il ne vie pas avec lui. Nous sommes passés devant lui en voiture et l

Après le repas on est passé à la banque ou on a longtemps attendu Guddu. Puis, on est rentrés à l’école pour se reposer. Nous ne sommes pas ressortis dans l’après midi car nous avions beaucoup mangés le midi donc la digestion a été difficile. Pour finir la journée, le repas à été très léger.

9
9
Publié le 24 juillet 2022

Le matin je me suis lancée dans plusieurs travaux pour l'association et la réalisations de nos projets. J'ai aussi pu bien avancer sur mon rapport de stage. Après le repas j'ai continué ce que j'avais commencé dans la matinée et quand j'en ai eu assez pour la journée je suis allée me reposer dans ma chambre. J'apprécie pas vraiment les après-midi ou on ne fait rien car je trouve vraiment le temps long et si je dors trop longtemps alors le soir j'ai du mal à m'endormir.

C'était donc une journée plutôt studieuse et calme pour tout le monde. Dans la soirée nous avons décidés de partir pour Sarnath Lundi très tôt le matin afin d'éviter les embouteillages et donc du temps de trajet en plus. Si la circulation est fluide nous aurons entre 4h et 5h de route. Guddu connaît un chauffeur de taxi, donc il va l'appeler pour organiser le trajet.

Nous avons aussi décider d'aller visiter un temple un peu plus loin que d'habitude car nous avons déjà fait le tour de ceux de Bodhgaya. Nous aurons donc une petite heure de route demain matin afin de profiter d'un nouveau lieu de visite. Avant d'aller dormir j'ai pu avoir mes parents au téléphone, ça m'a fait du bien de pouvoir parler un long moment avec eux.

10
10
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin nous sommes partis pour visiter une cave situé dans les montagnes. Après une petite heure de route nous avons marcher jusqu'au temple situé dans les montagnes, donc l'allée a été sportif puisqu'il fallait gravir une pente. Comme à chaque endroit touristique de nombreux enfants et mendiants nous ont réclamés de l'argent. Sur le chemin nous avons croisés plusieurs singe, d'ailleurs il y en a un qui s'est accroché à la jambe de ?, c'était la première fois que j'en voyais aussi proche de moi. En arrivant au temple, nous avons de suite tenu à rentrer dans une cave imbriqué dans la roche de la montagne. Un bouddhiste récitait des paroles en sonnant une cloche à l'intérieur, j'ai pas pu y restait longtemps car il faisait extrêmement chaud. 'histoire raconte que Bouddha est venu prier un long moment à cet endroit et c'est donc devenu un temple sacré qu'on nomme aussi Mahakala cave mountain.

C'était un endroit magnifique car on avait une vue panoramique sur la végétation et le reste des montagnes. Il y avait aussi énormément de singes en liberté près du temple, un groupe de personnes leurs donnait à manger directement dans la main. Il m'ont gentiment proposer de prendre des graines pour essayer à mon tour de les nourrir, j'ai adorer le faire car le singe à délicatement pris la nourriture avec sa bouche sans me faire mal. Après un long moment passé près des montagnes nous sommes repartis en direction de l'école. Sur le chemin nous nous sommes arrêtés boire le thé dans une hutte près de la route, il était pas mal mais moins bon que celui qu'on nous sert à l'école. Nous sommes arrivés assez tôt à l'école donc avant le repas j'ai pu me reposer un peu.

Une fois à table, nous avons un peu discuter avec Guddu des endroits que nous pourrions visiter quand nous serons de retour à l'école de Bodhgaya fin aout. Donc peut-être que nous aurons l'occasion de visiter les ruines du Nalanda Mahavira. Guddu nous à montré plusieurs photo de cette endroit et de ses alentours donc j'ai déjà hâte d'être de retour alors que nous partons que demain matin. Mais je pense que d'être dans un environnement ou il y a plus d'activité nous fera du bien car l'école de Bodhgaya et plutôt dans la campagne et on ne rencontre pas grand monde à part le personnel de celle ci. Puis j'espère qu'à Sarnath les gens oseront plus venir vers nous et nous regarderons différemment.

A la fin du repas je suis restée dans le bureau pour travailler car c'est ce qui me permet de faire passer le temps lorsque l'on ne sort pas l'après midi. Je l'avoue, le voyage à pris une tournure plus difficile car j'ai perdu ma grand-mère hier matin donc j'ai du mal à resté toute seule sans rien faire dans ma chambre, déjà que je trouvais ca très ennuyant. J'ai besoin de découvrir tout ce qu'il y a autour de nous, de bouger et de penser à autre chose mais c'est pas une tâche facile avec des après midi aussi longue. J'espère que j'arriverais à gérer ma tristesse et le fait d'être loin de mes proches.

11
11
Publié le 24 juillet 2022

La nuit a été courte car nous sommes partis pour Sarnath ce matin. Avant de partir, nous avons dit au revoir aux enfants, à Guddu, à Jitendra et à Arnand. Le taxi que nous avons pris était très confortable et surtout il y avait la clim. On a traversés beaucoup de villes et d’espaces différents, Varanasi m’a l’air d’être un endroit plus citadin et plus civilisé avec moins de pauvreté.

En arrivant à l’école de Sarnath on a vu plusieurs rues passantes avec des magasins à perte de vue. Je pense que l’on aura pas de mal à faire nos courses si on a besoin. Un lycéen nous a gentiment accueilli à l’entrée de l’école puis nous a amené jusqu’à nos chambres. Les chambres sont vraiment belles, elles sont bien propres, bien décoré avec des rangements, une salle de bain personnelle et le lit m’a l’air plus confortable. On a ensuite puis pu ranger nos affaires afin de nous installés correctement étant donné que nous allons y rester un bon moment puis nous avons commencé la visite de l’école. L’école est très grande avec beaucoup d’arbres, c’est magnifique et très paisible au milieu d’une ville bruyante. Nous avons ensuite pu manger le repas de midi préparer par de nouvelles personnes donc nous avons pu varier les plaisirs avec des plats particulièrement épicés… mais c’était très bon.

En fin d’après midi nous sommes sortis faire un tour afin de découvrir les rues et les boutiques qui s’y trouve. On a vu des dizaines de stands de souvenirs l’un à côté de l’autre où ils vendent à peu près tous les mêmes choses. J’étais un peu déçu par le côté sheep puisque j’aimerais pouvoir acheter des souvenirs de qualité avec une âme Indienne. En nous baladant nous avons vu plusieurs endroits que nous pourrons visiter durant notre séjour donc je suis ravie.

Le soir nous avons manger dans une cuisine à part qui est apparemment la nôtre. Donc le matin et pour les repas nous mangerons à cet endroit. Je trouve ça dommage car on se retrouve isolé pour ces moments qui pourrait nous permettre d’être en contact avec les autres et partager des choses avec eux. En espérant que nous aurons l’occasion de faire des choses avec les enfants et le personnel de l’association en dehors du travail.

12
12
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin, nous nous sommes réveillée un peu plus tard que d'habitude : 6h30 au lieu de 6h car l'école comme qu'à 7h30. Nous avons donc déjeuné dans notre cuisine avec un thé vraiment moins bon qu'à Bodhgaya et des biscuits. Par la suite nous sommes allés travailler dans le bureau. En fin de matinée, Sudhakar nous à rejoins afin lui montrer notre site web. Il nous a demandé de faire quelques modifications comme par exemple le changement du logo du site car nous avions mis l'ancien. Je pense qu'il a bien aimé ce qu'on a pu faire, on attend aussi l'avis de Valentino.

Vers 13h30 nous avons mangés notre repas de midi c'était très bon mais toujours très épicé. Puis nous sommes allés nous reposer dans nos chambres jusqu'à 17h. Puis nous sommes allés visiter les différents endroits que nous avions aperçus la veille. D'abord nous avons visité le Dhammachakka Vihara Migadawon Myanmar Temple (Sarnath Burmese Buddhist Temple). C'était un endroit très beau avec plusieurs petit lieu à découvrir autour du Temple.

En continuant notre route nous avons entrepris une visite guidée de l'Archaeological Buddhist Remains proposé par un hommes très gentil qui me paraissait quand même un peu suspect. Nous avons cependant appris beaucoup de choses durant la visite que nous n'aurions jamais pu savoir sans lui. C'est un site archéologique très important car les fouilles ont permis de découvrir des monastères, des stupas, des temples et des sculptures très anciennes. C'est aussi avant tout, l'endroit où Bouddha, après avoir atteint l'illumination à Bodhgaya, a prêché son premier sermon à ses cinq compagnons d'antan. Cet évènement est connu dans la littérature Bouddhiste comme Dharma Chakma-Pravartana ou le tournement de la roue de la loi. Au sein de ce lieu de ruines nous avons vu le Dharmarajika stupa construit par Ashoka pour inscrire les reliques du seigneurs Bouddha. Le roi Ashoka a construit sept stupas de reliques (fragments du corps de Bouddha). Le Dharmarajika stupa a été démolie (1794) par Jagat Singh, roi de Banaras, car il avait besoin de matériaux de construction. Dans cet évènement tragique, une boîte à relique en marbre verte a été découverte (conservée au musée Indien de Calcutta). Puis nous avons découvert le Dhamekh Stupa, c'est l'endroit ou Buddha à prêcher son premier sermon. C'est une tour cylindrique de 39 mètres de haut avec de la pierre sculpté, on peut voir des conceptions géométriques de Swastika, de feuilles et de motifs floraux combinés avec des oiseaux et des figures humaines. Le guide nous à permis de toucher une pierre (représente l'empreinte de pas de Bouddha) afin d'y effectuer une demande.

Donc, nous avons la chance d'être dans l'un des quatre lieux saints associés à la vie de Bouddha. La fondation de la toute première Sangha Bouddhiste a été également initié ici par Bouddha. Je pense que dans les prochains jours nous essayerons de visiter le musée qui se trouve à côté et qui met donc en évidence les découvertes des fouilles archéologiques.

A la fin de la visite le guide nous a amenés dans une boutique de fabriquant de tissus artisanal, ou un monsieur nous a expliqué la mécanique de sa famille. Puis il nous a vendu plusieurs de ses créations, pour ma part j'ai acheté un foulard en soie pour ma grand-mère. Je pense que nous reviendrons dans son magasin pour y acheter d'autres cadeaux pour nos familles car c'était vraiment beau et surtout d'une très grande qualité, ce qui est rare.

Ce soir ? nous à préparer un excellent repas avec du riz et une poêlée de légumes ou il y avait des oignons et des tomates. Nous avons adoré car ca avait beaucoup de goût et ce n'était pas du tout épicé. Au dessert nous avons mangé une mange, ca y est nous mangeons des fruits en faisant attention à bien les laver et à les peler. J'espère qu'on ne sera pas malade... en tout cas on s'est régalés !

13
13
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin Paul nous a fait une omelette un peu cramé mais c’était quand même bon de manger à nouveau des œufs. Le petit déjeuner de Bodhgaya me manque…

Nous avons travaillé toute la matinée puis nous avons mangé le repas de midi. Ensuite comme d’habitude une petite sieste et nous sommes sortis pour aller voir la Gautam Buddha Statue et un petit temple qu’il y a juste à côté. Il y avait des nénufars dans l’allée centrale qui mène jusqu’à la statue. Les jardins tout autour était magnifique avec beaucoup d’arbres et de fleurs. Dons nous sommes un peu baladés autour de cet endroit, c’était très agréable et je pense que j’aimerais y revenir.

Par la suite on est rentré, on voulait cuisiner avec le personnel de l’école mais on est arrivés trop tard donc peut être que demain on aura l’occasion de le faire. Donc, j’ai lu un peu en attendant le repas puis je suis allée dans ma chambre pour appeler ma famille.

14
14
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin j'ai travaillée en autonomie sur la traduction des pages du site. Comme d'habitude après avoir mangé nous somme allés nous reposer jusqu'à 16 h car ensuite nous sommes partis pour visiter le musée archéologique de Sarnath. On a vu énormément de statues en pierre représentant Bouddha debout avec la main droite levée à la hauteur des épaules avec la paume et les doigts à étendus (le mudra abhaya). La sculpture qui m'a le plus marqué est celle du Capital Lion qui met en évidences quatre lions asiatiques debout dos à dos sur une base qui représente d'autres animaux ainsi que le dhamachakra, la roue bouddhiste de la loi. L'ensemble repose sur un lotus en forme de cloche. Elle a été adopté comme emblème national de l'Inde , les animaux représentés sont le taureau, l'éléphant, le lion et le cheval. La roue "Ashoka Chakra" de sa base a été placée au centre du drapeau national de l'Inde. En effet, il y a de nombreuses significations notoire au sein de cette sculpture et c'est pour cela que je la trouve aussi intéressante. Le musée fermait à 17 h donc nous n'avons pas eu le temps de tout voir dans les détails donc nous y retournerons demain en y allant plus tôt dans l'après midi. En rentrant nous sommes passés dans un jardin avec de la végétation et de très beaux arbres, c’était agréable de se retrouver au cœur de la nature.

J'ai passé la fin de journée à lire mon livre dans le bureau puis nous avons mangés vers 21h. Ensuite j'ai pu appeler Lisa pendant un bon moment. J'ai donc pu voir les images du défilé du 14 Juillet et nos amis puisqu'elles passés la soirée chez eux. Ca m'a fait du bien de pouvoir lui parler et de revoir un petit bout de France. Et puis je me suis couchée, la nuit à été mouvementé et je me suis réveillée plusieurs fois je pense que je suis assez préoccupe en ce moment donc je fais souvent des cauchemars...


15
15
Publié le 24 juillet 2022

J’ai passée une très bonne journée bien remplie et riche en découvertes. Ce matin comme d’habitude j’ai travaillé sur le site web, normalement j’ai finie toute la traduction en Italien des différentes pages. Ce midi nous avons mangés avec Valentino et deux amis à lui, c’était trop bien même si ils parlaient Italien donc je comprenais pas grand chose. Mais ça m’a donner envie d’apprendre les langues et j’espère qu’on pourra souvent manger avec eux.

Ensuite je suis allée lire un peu puis j’ai fais une petite sieste de 30 min car mes yeux se fermais tout seul. On avait prévu de sortir assez tôt pour avoir le temps de visiter la fin du musée cependant c’était fermé aujourd’hui…

Donc j’ai vite trouvé un nouveau lieu de visite afin de ne pas rentrer à l’école de suite. On a donc continué à marcher dans la ville à la recherche de la Mahabodhi society de Sarnath. En passant on regarde toujours les stands avec les souvenirs qu’on pourrais potentiellement acheté mais y’a vraiment pas grand chose. On est tombé sur plusieurs temples avant d’arriver à destination. C’était vraiment plaisant de découvrir de nouvelles structures pas à pas dans la ville. Nous avons aussi pu visiter un zoo avec quelques animaux. Je ne sais pas exactement le nom de tout ce qu’on a pu voir car ce sont des lieux qui ne sont pas répertoriés sur internet. Ce qui m’a le plus surprise aujourd’hui c’est un temple jaïn car je ne connaissais pas du tout cette religion. D’autant plus que la décoration du temple était vraiment particulière. Une monsieur nous a montré des photos de pratiquants du jaïnismes avec leurs coutumes. C’est vraiment tres spécial et beaucoup moins laxiste que le bouddhismes.

Pour finir, nous devions cuisiner mais encore une fois on a pas trouvé la personne qui devait nous apprendre donc ça ne sera pas pour ce soir.

16
16
Publié le 24 juillet 2022

Un peu de travail sur les photos du site ce matin en ayant commencé un peu plus tard que d'habitude parce que c'est quand même le week-end... Les enfants on cours le samedi et ils on souvent des cours en plus le dimanche comme le cours d'éthique effectué par Valentino. Pour le repas nous avons mangé avec l'amie de Valentino qui est aussi Italienne mais on arrive à échanger un peu en Anglais. Nous avons mangé avec des Chapatis donc nous étions ravis. En sortant de la cuisine nous avons vu les enfants assis dans la cours en train de manger, ça m'a fait plaisir de les voir apprécier le repas. Sudhakar aidait une petite fille à mangé sur les marches, j'aurais aimé pouvoir le faire aussi.

Nous sommes donc partis en milieu d'après midi pour finir la visite du musée et surtout prendre des photos. Nous avons emprunté l'appareil photo de l'école qui est vraiment bien, j'aimerais pouvoir l'emprunté plus souvent. Nous avons pu voir une partie du musée plus architecturale qui n'est pas forcément en lien avec Bouddha. Je trouve que l'Hindi est une langue très belle et notamment à l'écrit, dans le musée j'ai eu l'occasion de découvrir une langue ancienne : le Nagari. Mais aussi, une inscription datant du 12e siècle, une inscription de Kumardevi , reine de Gahadwal King Govindrachand décrivant la construction de Dharmachkra Vihara à Sarnath. Ce musée est vraiment intéressant car j'ai pu découvrir de nouvelles histoires liés à la religion Bouddhiste. Mais aussi les différents symboles présent dans la culture Indienne.

En rentrant nous sommes passés dans le parc ou se trouve la grande statue de Bouddha pour prendre des photos mais l'endroit fermé dans nous sommes vite repartis. Sur le chemin nous sommes tombé sur une fête foraine qui je pense doit être ouverte en permanence au public. Nous avons eu la bonne idée de prendre deux tiquets pour faire un tour de grande roue. Je savais que ce manège aller quand même plus vite que les grandes roues que l'on connaît habituellement mais je me suis dit que ça serait amusant. En effet, on a bien rigolé même si on étaient pas forcément très confient et on avait une très belle vu panoramique sur le dessus de la ville.

La soirée a été plutôt tranquille, nous avons mangé puis nous sommes partis nous couchés car nous avions prévu de partir à Varanasi le lendemain pour visiter cette grande ville.

17
17
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin je me suis réveillée pour partir à Varanasi, nous avons croisé Masum qui nous à permis d'avoir un chauffeur de l'école pour y aller. J'ai adoré le trajet en tic tuc, c'est vraiment comme un tour de manège mais avec plus de risques malgré le fait qu'il gère. C'est l'originalité de la conduite et de la circulation Indienne. En arrivant à Varanasi, le monsieur nous à laissé près du Gange. Cet endroit est magnifique, il y a beaucoup de barques et de petits bateaux amarré près des côtes. Nous avons un peu marché pour visiter quelques Ghats près de l'eau puis nous avons décidé de prendre un bateau pour traverser le Gange et rejoindre l'autre côté. Le bateau n'avait pas de moteur, c'est un monsieur qui nous à conduit en pagayant dynamiquement. Cette terre était recouverte de sable fin avec au bord quelques Indiens qui se baignait. Il y avait aussi deux ou trois chameaux donc ca nous a donné envie de faire un tour. Donc nous sommes tous les deux montés sur un chameau pour faire un petit tour près de l'eau. C'était un bon moment notamment la monté et la descente qui sont un peu mouvementé. J'espère vraiment que ces chameaux sont bien traités et qu'avec notre argent ils s'en occuperont bien, je pensais pas que je ferais ça un jour et je ne pense pas le refaire. C'est une activité très superficielle et qui n'apporte pas vraiment d'avantages ni aux chameaux ni à nous car c'est pas forcément nécessaire pour profiter de l'Inde. Mais bon cette journée à été une expérience car on étaient livrés à nous même au milieu d'une grande ville avec énormément de choses à voir. On avaient de nombreux choix de visite de temples mais les distances était pas forcément faisable à pied, donc nous sommes allés aux plus proches puis nous avons demandé de l'aide à un conducteur de tuc tuc. Nous pensions pouvoir remonté un peu plus sur la côte pour visiter quelques temples regroupés à cet endroit cependant les routes n'étaient pas accessibles. Après un temps de réflexion et étant que nous avions pas vraiment d'options nous sommes rentrés à Sarnath à touktouk. Nous reviendrons à Varanasi avec un plan de visite plus ou moins réfléchi afin d'être plus organisé. Nous avons quand même pu profiter de cette grande ville en découvrant les gaths et quelques temples mais aussi l'ambiance générale avec le bruit, la populations et les magasins. Ce n'est pas très différent de Sarnath en sois mais j'ai quand même trouvé que tout était amplifié.

En rentrant nous nous sommes aperçus que nous avons pris de jolie coups de soleil donc la prochaine fois nous prendrons nos dispositions. Cette matinée et cette après-midi ont quand même été fatigantes donc j'ai pris une grande bouteille d'eau et je suis allée me reposé en attendant le repas. J'ai d'ailleurs très apprécié ce repas car celui du midi était vraiment pas bon, c'étaient des pâtes mais la sauce avait vraiment un goût bizarre. Je pense qu'en Inde il vaut mieux manger de la nourriture Indienne car pour le reste il ne sont pas très fort.

En fin de soirée nous avons un peu discuté avec Boom un résident de l'école qui s'occupe notamment de la gestion administrative. Il nous a montré une vidéo de l'école et du village d'Aranuchal Pradesh, cet endroit à l'air incroyable mais il est très difficile d'accès. Nous allons parlé avec Valentino si cela serait possible de s'y rendre avec quelqu'un mais aussi de savoir si l'on pourrait être accueilli la bas avec une autorisation spéciale. Si on a la possibilité d'y aller je pense que ce serait une expérience formidable car les habitants on l'air très accueillants et avec des coutumes bien spécifiques.

18
18
Publié le 24 juillet 2022

Nous avons travaillé toute la matinée sur le site et la formation à préparé. Puis nous nous sommes rendu dans un grand jardin magnifique avec des arbres et des plantes de tout genre. C'est dans ce jardin que se trouve un Temple ou de nombreux Bouddhiste viennent prier, 24/24 h les personnes se relaye afin qu'il y est toujours quelqu'un qui prie et récite des Tantras. Ils nous ont invité à manger avec eux dans une salle commune, le repas était très traditionnel avec des chapatis, du riz, des légumes et du panir. La nouveauté pour nous était une sorte de yaourt et un fruit qui à un peu le goût de l'abricot. J'ai beaucoup aimé ce repas car nous avons pu discuter avec un moine. C'est très important pour lui de créer et construire des écoles pour favoriser l'éducation d'où son implication dans l'association. Notre site l'intéressé beaucoup car je pense qu'il aimerait aussi pouvoir en créer un.

J'ai repris le travail entrepris en fin de matinée que je ne n'avais pas terminé puis je suis allée faire une sieste. En fin d'après midi je suis allée dans le bureau pour lire mon livre et nous avons ensuite mangé le repas du soir. Avant d'aller dans nos chambres nous avons pu dire aurevoir à Masum qui rentre ce soir dans son village : Arunachal Pradesh. C'est l'endroit ou j'ai vraiment envie d'aller car il y a une école la bas et les lieux on l'air magnifique. Nous verrons si ce voyage peut être possible et entrepris d'ici la fin de notre séjour, en tout cas je l'espère de tout cœur. Avant d'aller dormir j'ai pu discuter un moment avec mes parents, c'est toujours un moment agréable.

19
19
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin nous avons essayé de faire une fois encore du thé qui s’est trouvé encore une fois imbuvable. Nous avons acheté le même thé que celui qu’on buvait à Bodhgaya mais maintenant il nous manque le sucre que nous avons pu acheté l’après-midi. Pour la suite c’est une matinée de travail habituelle. De 12h a 13h nous avons assisté à un cours d’Anglais effectué par Valentino et Sudhakar avec les élèves d’ici et de Bodhgaya en visio conférence. C’était très intéressant de voir sa maîtrise de l’enseignement. En effet, j’avais déjà pu voir ces particularités à Bodhgaya. Il utilise une logique d’apprentissage qui est faites pour que l’enfant assimile le plus de connaissance possible en peu de temps.

Nous avons pu ensuite montrer notre site web a Valentino et aux personnes intéressés par la formation. Paul a évidement pris la parole afin de détailler tous les éléments essentiel du site. Valentino a fait quelques requêtes que nous allons mettre en place puis il a pris la peine de féliciter ce travail. Je me sentais vraiment invisible durant cette présentation et je ne sais même pas si Valentino sait que j’ai aussi participé à la création du site. J’ai été quand même déçu parce qu’il a pas vraiment pris le temps nécessaire pour qu’on puisse lui poser nos questions. Peut être qu’il était juste très pressé, on verra s’il a plus de temps demain. Mais globalement je suis vraiment triste du peu d’intérêt qu’il me porte.

Après manger, j’ai fais une sieste et nous sommes sortis vers 17h à la recherche d’un ATM et d’un temple à visiter. Nous avons après plusieurs tentatives trouvé un ATM fonctionnel. Puis nous avons fais quelques achats pour fêter ça. J’ai goûté un jus de mangue il était vraiment délicieux, je pense que j’en achèterais plus souvent. En nous baladant nous sommes tombé sur un temple japonais magnifique. Et un autre temple juste à côté qui était fermé donc y reviendront demain…

Sur le chemin du retour j’ai pris le temps de discuter avec Paul, donc maintenant j’en sais un peu plus sur sa famille. J’aimerais que ce voyage nous permettent quand même de créer des liens car c’est quand même éprouvant de vivre 2 mois dans un environnement inconnu.

En rentrant j’ai pris un peu de temps pour continuer mon livre. Puis, nous avons eu des aubergines et durant le repas, j’ai vraiment adoré comment étaient préparés ces légumes. Petite mangue au dessert et nous sommes partis nous coucher.

20
20
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin j'ai réussi à reproduire à peu près le thé de Bodhgaya mais il était quand même moins bon. Il faudra vraiment que j'assiste à sa préparation lors de notre retour à Bodhgaya. J'ai aussi fait une bêtise car j'ai cassé trois verres en faisant tomber la bouilloire près de l'évier... mais bon j'ai pu tout nettoyer. Nous avons aussi gouté le jus de mangue nous avions acheté la veille, c'est très agréable d'en boire le matin. Ensuite, nous avons avancé sur le site le reste de la matinée. A la fin des cours des enfants, nous avons pu effectuer notre notre demande à Valentino au sujet de notre désir de nous rendre à Arunachal Pradesh. Il va donc effectuer une demande car c'est un zone très contrôlée par les autorités. J'espère vraiment que ce sera, je vais prendre mon mal en patience et attendre sa réponse.

Nous avons mangé avec Boom car Valentino et la dame Bouddhiste mangeaient dans cuisine donc c'était plutôt sympa. Valentino m'a offert un bout de gâteau quand je suis allée faire un tour dans la cuisine, j'ai eu l'impression d'être en Europe pendant un instant. Puis je suis parti faire une petite sieste en attendant de pouvoir sortir en fin d'après midi visiter le Vishwa Shanti Stupa. J’ai adoré ce stupa, je pense que c’est mon préféré depuis nos visites. J’aime beaucoup la beauté des écritures, et le fait qu’il soit clair et somptueux. Nous avons encore rencontré un étudiant ingénieur, j’ai l’impression qu’on croise que des futurs ingénieur. Il nous a beaucoup parlé, c’était une parti car il nous a conseillé de nombreux endroits de visite mais le fait qu’il nous est suivi dans toute la ville jusqu’à l’école nous a vraiment agacé. Je pense que ça partait d’une bonne intention car il voulait parler et en apprendre plus sur nous mais c’était très perturbant et oppressant. Il est quand même bizarre, dommage. J’ai quand même pu prendre quelques photos et nous avons trouvé plusieurs lieux intéressant. Dont le temple japonais et aussi un temple chinois .

La mousson à commencé à faire son effet, nous avons eu droit à une grosse averse dans la soirée. Nous avons mangé avec Boom avec qui on a beaucoup discuté. Il nous a parlé de thé, d'épices, de yaourts et de paan (sweet). Ce sont les spécialités de la région d'Inde ou nous sommes. On a pu lui parler de ce qu'on avait aimé manger depuis le début de notre séjour dont le : chapati fourré à la pomme de terre (allu paratha), le sweet rice (mitha chawal) et pour ma part les aubergines et les lady fingers quand ils sont bien cuisinés. Nous avons grâce à ses conseils de nombreux plats à testé dans un restaurant près de l'école. Il nous a aussi montré son village : Tawang situé pas très loin d'Uranuchal Pradesh. C'était un moment très agréable car on a appris énormément de choses puis c'est toujours bien de créer des liens avec eux car ils s'occupent bien de nous.

21
21
Publié le 24 juillet 2022

Nous avons travaillés toute la matinée car le Boom nous a donnait plusieurs choses à modifier et à ajouter au site et notamment deux disques dur de photos que je peux utiliser, donc j'ai du tris à faire. Le midi nous avons mangé dans le réfectoire parce que dans la cuisine il y a une odeur irrespirable, ce qui m'arrange car c'est plus agréable de manger la bas. Il y a souvent Boom qui nous rejoint pour manger avec nous et ? qui vient discuter avec nous. La mousson à fait son effet cette nuit et toute la matinée, la cours de l'école est inondée mais l'eau s'évacue rapidement quand la pluie s'arrête.

Puis, nous avons de nouveau un peu travaillé et je suis allée me reposer jusqu'à 17h afin de pouvoir sortir après puisqu'il ne pleuvait plus. Nous avons décidé de nous rendre au Chaukhandi Stupa, c'est un Stupa Bouddhiste construit durant la période de Gupta. C'est l'endroit probable ou Bouddha a rencontré ses cinq compagnons d'antan après son illumination. Nous nous sommes comme à notre habitude un peu baladé dans les alentours puis nous sommes rentrés. Nous sommes tombés sur un petit temple, qu'un vieil hommes était en train de décorer.

Le soir nous avons mangés des pizzas, je pensais qu'on aller pouvoir manger avec eux mais ils avaient déjà mangés quand ils sont venus nous chercher. Je tiens à dire que les pizzas étaient plutôt bonnes pour une qualité Domino's même si j'ai jamais goûté en France, la première c'est fait en Inde. Et il me semble qu'ils ont pas manger la même chose, donc c'est dommage. Avant de dormir j'ai eu le plaisir de pouvoir discuter avec mes parents et prendre des nouvelles... et pour une fois je me suis endormi plutôt facilement je dirais.

22
22
Publié le 24 juillet 2022

Le matin nous avons travaillé dans le bureau, j'ai fini la rédaction de la documentation administrateur/utilisateur donc j'ai plus qu'à finalisé l'esthétique du site en rajoutant quelques photos. Le midi nous avons mangés avec Boom qui nous à beaucoup parlé du site web et de ce qu'il pourrait faire depuis son téléphone... c'est toujours sympathique de manger avec lui.

Dans l'après midi nous sommes sorti pour aller au "Garden of spirutual Wisdom" à côté du Stupa qu'on a vu la veille. C'était un jardin immense avec de nombreuses plantes d'arbres différents dont de grands palmiers. C'était vraiment magnifique et apaisant d'être au calme dans une ville aussi bruyante. Durant notre balade nous avons pu lire sur des pierres gravées des dictons sur la souffrance et sur l'importance de s'en détaché afin de trouver un chemin de sérénité. Nous avons rencontré quelques personnes qui on voulu prendre des photos avec nous, puis nous sommes rentré car nous en avions bien profité pendant une heure. A défaut d'avoir le thé de Bodhgaya, nous sommes passés acheter du jus de mangue qu'on bois le matin, c'est un régal.

En rentrant, j'ai pu prendre une douche puis j'ai passé toute la fin d'après midi avec Lisa, on avait beaucoup de choses à ce dire. En fin de soirée, ? nous à proposé de nous montrer comment faire une omelette avec leurs outils de cuisine. Ensuite, on les a mangé et on à fini par manger le reste du repas dans le réfectoire avec lui. On a pu parlé de beaucoup de choses avec lui, et il nous à présenté les positions qu'il fait durant ses séances de yoga. Il est hyper souple, donc peut être que demain en fin d'après-midi on essayera d'en faire avec lui. Il a pour projet de monter sont centre de cours de yoga et de créer un site web, donc on lui à donner quelques conseils.

23
23
Publié le 24 juillet 2022

Ce matin j'ai travaillé sur l'esthétique de la page d'accueil car on m'avait demandé de changer les photos. Lors de la récréation Sudhakar m'a proposé d'aller prendre des photos des enfants dans la cours car ils jouaient au ballon. J'ai été surprise car beaucoup ont voulu que je l'ai prennent en photos avec leurs copains ou même tout seul. C'était mon premier vrai contact avec eux donc j'ai adoré, j'ai même pu un peu parler avec eux ! J'espère qu'avec le temps je pourrais vraiment créer une complicité. Ensuite, j'ai décidé d'assister au cours d'Anglais de Valentino et Sudhakar. Il m'a même fait participé afin que je prononce correctement le mot "felt" car les Indiens ont tendances à dire "pelt". Je suis contente d'avoir pu prendre partie à la vie des enfants ce matin.

Pour le repas nous avons mangé dans la cuisine car le réfectoire était pris par tous les enfants. Puis je suis partie faire une sieste car nous sommes sortis vers 17 h. Ca faisait plusieurs ours que je ne n'avais pas fait de sieste donc ca m'a fait du bien même si le réveil était dur. Nous avions un bon moment de marche avant d'arriver aux deux temples qu'on avait vu sur la carte. Le premier était le golden Temple et le deuxième le Korean Temple. Nous avons eu de la chance de pouvoir rentrer dans ces deux temples car nous sommes à chaque fois arrivés après la fermeture au public. Mais pour le premier, au moment ou on arrivé un homme était devant la porte et nous à laissé rentré et pour le deuxième, j'ai trouvé une petite porte ouverte sur le côté jardin du temple donc nous sommes rentré et avons demandé l'autorisation à un monsieur qui était assis. Ces visites nous on permises de découvrir la campagne de Sarnath avec des nouvelles rues de la ville que nous n'avions jamais empruntés. On a donc vu un côté moins touristique et moins fréquenté, c'était très agréable.

En rentrant j'ai pris une bonne douche, puis nous sommes allés manger le repas du soir. C'était trop bon car il y a avait des aubergines hyper bien cuisiné avec des épices. A Sarnath, c'est mon plat de légume préféré avec les lady fingers. La nourriture es meilleure ici qu'à Bodhgaya car les légumes n'étaient pas de très bonne qualité parfois je pense. Et pour le dessert on s'est fait plaisir, on a bu un petit jus de mangue.

24
24
Publié le 26 juillet 2022

C'est dimanche, donc nous avons décider de prendre un peu de temps pour nous reposer ce matin puis de prendre un tuc tuc pour aller manger au restaurant Baati Chokha. Le restaurant est très atypique avec une organisation des tables particulière et une très belle décoration. Nous avons mangé sur une sorte de banquette ou nous nous sommes assis en tailleur avec une petite table devant nous. Nous avons pris deux menus différents à partager car il y en avait un plus piquant que l'autre, nous avons découvert de nombreux plats que nous n'avions jamais goûté. Avec des sauces plus ou moins piquante, des chapatis, du riz au lait, du yaourt et des légumes vraiment délicieux. J'ai particulièrement adoré Paneer papad, c'est du fromage Indien avec de la chapelure autour. On a vraiment bien mangé et on a pas réussi à tout finir car il y en avait vraiment beaucoup et puis on pas forcément tout aimé car c'était quand même des saveurs spéciales.

En rentrant nous avons croisé Sanjay qui rentrait à l'école en vélo donc nous lui avons un peu raconté notre repas puis nous sommes partis digérer dans nos chambres. J'ai eu le temps de faire un peu de ménage dans ma chambre et aussi ma lessive. En fin d'après-midi je suis aller dans la salle de lecture finir mon livre puis nous avons mangé le repas du soir avec Boom. On lui a bien sûr dit ce qu'on avait mangé et apprécié durant notre repas au restaurant car c'est lui qui nous avait conseillé d'y aller. Ensuite, on a parlé d'alcool avec les différentes marques de bières qu'ils boivent en Inde et spécialement dans son village. C'est un produit qui n'est pas forcément plus cher en France qu'ici, c'est pour cela que ce doit pas être forcément très consommé dans les villes les plus pauvres et surtout interdit à Bodhgaya. Une des étudiantes qui travaillent à l'école durant leurs vacances nous on apporté des jus de fruit et j'ai donc pu gouté du jus de Goyave.

Avant d'aller me coucher, j'ai appelé Louise car ca faisait un moment que je ne l'avais pas eu au téléphone. On a bien discuté et on a aussi bien rigolé. Puis, je me suis couchée car on reprend le travail tôt demain matin afin de finir le site au plus vite, j'ai hâte !


25
25
Publié le 30 juillet 2022

Ce matin nous avons continué à travailler sur le site, j'ai énormément de travail de traduction et le site est souvent très lent donc ca me prend beaucoup de temps. Aujourd'hui il n'y avait pas école pour les enfants car ils ont eu classe hier, nous sommes dans le mois dédié à Shiva donc il y a énormément de personnes dans les temples et donc la ville. Nous avons pu parler avec Valentino du projet d'aller à Arunachal Pradesh car il devait nous aider à obtenir une autorisation mais en fait il ne s'en ai pas du tout occupé et il nous à juste de dit de passer par une agence. Donc, j'étais vraiment déçu on va devoir demander de l'aide à quelqu'un d'autre. Avant d'aller manger le repas de midi, Sanjay nous à montrer comment préparer le chai latte avec le thé que nous avions acheté. Il fait bouillir le lait, ajoute le thé puis un peu d'eau chaude et pour la touche finale il rajoute du sucre, du gingembre et de la cardamome. Nous avons goûté du fried rice préparé avec des tomates, des champignons et des oignons ; j'ai pu agrémenter ce riz avec mon plat d'aubergines épicée favorite. A la fin du repas j'ai pu le thé préparé par Sanjay, il était excellent même si il détrône pas le thé de Bodhgaya.

En début d'après midi, j'ai continué à travailler sur la traduction puis j'ai rendu l'ordinateur à Paul vers 16 h ou on a pu discuter de l'organisation de la formation de demain. Par la suite, je me suis reposée car j'avais très mal à la tête et le réveil à d'ailleurs été difficile. J'ai quand même pu prendre une douche avant de manger ce qui m'a plutôt bien aidé. Nous avons mangé pour mon plus grand bonheur à nouveau des aubergines avec du riz et un omelette faite par Boom. Nous lui avons parlé d'Arunachal Pradesh et il nous a gentiment dit qu'il allait contacté une personne qu'il connait pour avoir plus d'informations. De notre côté, nous allons essayer de trouver une agence à distance sur New Delhi afin d'obtenir une autorisation et de peut être voyager avec un groupe. J'ai donc été rassuré car je pense que ce voyage est envisageable et possible si on s'en donne les moyens, on peut aussi compter sur Masum qui est en vacances la bas. Nous avons ensuite montrer à Boom par quelles agence nous sommes passer pour acheter nos billets d'avion car globalement notre trajet en avion n'a pas été très cher en grâce au choix de la compagnie Finnair. Donc, je pense qu'il est intéressé de venir en Europe car il y a des offres intéressantes lorsque l'on prend les billets en avance, on lui à donner quelques conseils. A la fin du repas on a pu goûter un autre cette fois ci de Mongolie qui avait un goût assez salé donc j’ai pas trop aimé, mais c’était à tenter.

Avant d'aller me coucher, j'ai pu appelé mes parents et discuter avec ma grand-mère qui à ma grande surprise avait énormément de questions. Donc, j'ai été ravie de pouvoir lui répondre du mieux que je le pouvais.

26
26
Publié le 30 juillet 2022

Ce matin j’étais assez stressé car nous commençons à former le personnel cet après midi. J’ai donc révisé de nombreuse fois mon texte même si je sais qu’avec le stress je vais perdre mes moyens. A la récréation j’ai pu de nouveau faire des photos avec les enfants, c’était un super moment car j’arrive à communiquer un peu plus avec eux à force de les voir. En fin de matinée, j’ai suivie la dame Italienne pour aller assister à un cours de Valentino avec les plus grands de l’école. Sudhakar m’a bien entendu demander de prendre plusieurs photos durant le cours mais ce n’était pas facile car il y avait énormément d’élèves assis par terre dans cette salle. Le moindre mètre carré était occupé. C’est perturbant car je vois des élèves que je voyais en photo assez souvent en créant le site, c’est si je les connaissais déjà. A la fin du cours j’ai écouté les conversations de Valentino avec les autres professeurs puis nous sommes allés manger car il commençait à fortement pleuvoir.

En début d’après-midi je me suis reposée puis nous avons attaqué la formation vers 16h. Évidement le manque de confiance en moi c’est fait remarqué et Sudhakar n’a pas manqué de le le faire remarquer, ici ou ailleurs c’est toujours pareil. C’est pas une remarque peu constructive qui ne m’aidera pas à évoluer sur ce point, donc ça m’a évidemment touché. Je manque d’aisance à l’oral et c’est encore plus remarquable quand je dois parler Anglais. A côté de Paul c’est compliqué de rivaliser mais bon je dois faire avec et je prend constamment sur moi.

Je suis ensuite allé lire et commencer un nouveau livre dans le bureau en attendant d’aller cuisiner avec Sanjay. Entre temps ma famille m’ont appelé donc ça m’a aidé à me remonter le moral, ils me manquent beaucoup… Puis Sanjay nous a appelé pour cuisiner le riz avec lui. On a bien écouté et on l’a même un peu aidé puis nous avons préparé du chai latte afin d’essayer sa recette. Il était plutôt satisfait du résultat même si on peut encore s’améliorer. En tout cas le ? était excellent et pour couronner le tous nous avons mangé une mangue en dessert. On tous mangé ensemble, avec Sanjay et Boom, donc c’était un repas très sympathique. Demain, nous avons pour projet d’aller dans un coffee shop avec eux.

27
27
Publié le 30 juillet 2022

Dans la matinée j’ai pu à nouveau prendre des photos avec les enfants, ils viennent carrément me chercher dans le bureau maintenant. J’ai aussi bien avancé sur les photos du site. Nous avons mangés tous les deux puis je suis allée le reposer avant la formation. J’avais prévu de ne pas prévoir dans les détails ce que j’allais dire pour être plus libre de mes paroles et donc moins stressé. Je voulais vraiment ne pas me prendre la tête. Et je pense que ça a porté ces fruits puisque m’a prestation n’a pas engendré de remarque particulière. Sudhakar m’a même remercié à la fin du cours donc j’étais vraiment contente de cette après-midi. Après avoir effectué le cours un des professeurs a pu essayer de manipuler la création d’articles donc on a continué à les conseiller un bon moment. J’ai aussi parlé avec Boom des photos et fin d’avoir son avis et aussi son approbation pour prendre des photos de groupes devant l’école pour le site. Tous le monde est globalement resté un bon moment pour discuter.

Sanjay nous a proposé de boire un thé car il a pas mal plu l’après-midi donc nous avons pas pu aller au coffee shop comme prévu. Ce thé a vraiment fait du bien. Ensuite, je suis allée dans ma chambre pour faire ma lessive et me doucher. Au repas j’ai longtemps discuté avec Paul du et puis nous sommes allés nous coucher. J’ai eu du mal à m’endormir parce que j’avais l’esprit très occupé malgré cela, cette journée a été vraiment agréable et constructive pour moi.

28
28
Publié le 30 juillet 2022

Matinée habituelle avec le rituel des photos à la récréation avec les enfants, cette fois ci Paul a pu et a voulu m'accompagner comme ça on a pu prendre de belle photos de groupe avec l'appareil photo. J'étais globalement très fatiguée du a ma courte nuit donc je me suis reposée en fin de matinée. Pour le repas nous avons mangé des Aloo Paratha, faites par une professeur de l'école qui est je pense aussi la femme de Sudhakar. On a aussi gouté des légumes mais j'ai vraiment pas aimé car ils avaient une sorte d'arrière goût très amer. En revanche le riz avec ces Aloo Paratha, c'était un vrai délice.

Nous sommes partie faire les courses avec de faire la formation afin d'acheter des jus de fruit pour le petit déjeuné. On est reparti du magasin avec un carton entier de petite brique de jus de mangue. On a aussi tenté de goûté une brique d'eau de coco et je n'ai pas du tout aimé donc je l'ai donné à Sanjay pour qu'il la finisse. Nous avons formé le personnel, ça c'est très bien passé et on a avance rapidement. On a pas pu aujourd'hui non plus aller au coffe shop, surement demain... toute façon on a le temps. La fin d'après-midi était libre aujourd'hui donc j'ai j'en ai profit pour appelé ma famille, c'était super de pouvoir les voir un peu et leurs raconté de nouvelle choses.

Nous avons mangés très tard donc c'était dur de pas s'endormir en attendant le repas surtout que j'avais vraiment faim. La bonne nouvelle du jour a été que le contact de Boom a la possibilité de nous avoir l'autorisation pour partir à Arunachal Pradesh. Nous lui avons rapidement envoyé les documents et les informations nécessaire pour effectuer les démarches. On va surement pouvoir partir le 8 ou le 9 août de Sarnath avec un train.

29
29
Publié le 30 juillet 2022

Ce matin j'ai j'ai commencé à travailler sur le SEO, comme ça il me restera plus qu'à finir les traductions et l'esthétique du site ce qui peut se faire plus tard. On a pour objectif de mettre le nouveau site sur l'hébergement actuel de l'association en début de semaine prochaine. Donc j'ai hâte que tout soit fini car on termine aussi la formation aujourd'hui mais je pense que je vais modifier la documentation que j'avais réalisé. Après le repas je me suis un peu reposée puis nous avons fini la formation avec le personnel.

Vers 18h30 nous sommes enfin partis au Coffe Shop avec Sanjay et Boom, c'est la première fois que l'on sortait aussi tard dans la journée, il faisait presque déjà nuit. On a appris que l'on marchait du mauvais côté de la route depuis le début de notre séjour, donc maintenant on saura ou se mettre en tant que piéton (change pas trop en terme de sécurité...). Dans le Coffe Shop il faisait vraiment très froid, je pense qu'ils abusent un peu sur la clim car c'était trop. Je voulais commandé un Chai latte car c'est ma boisson préféré en Inde mais il n'y avait plus donc j'ai pris un chocolat chaude, difficile de trouvé autre chose que du café dans un Coffe Shop. Le service a été plutôt long donc a eu le temps de prendre quelques photos en souvenir, c'était un très bon moment avec eux. On a pas trop tardé car on commencé tous a avoir vraiment froid, d'ailleurs le choc thermique s'est fait ressentir à la sortie, c'était la première que j'étais contente qu'il fasse chaud.

Sur le retour, on a beaucoup rigolé car les Indiens on du mal à prononcer le "r" français donc on essayait de leurs apprendre à dire "rue" mais c'était impossible. On a rencontré le directeur de l'école d'Arunachal Pradesh qui va passer quelques temps à Sarnath car il va suivre les cours de Valentino. C'est un monsieur très gentil qui a déjà visiter le sud de la France en allant à Nice donc on a un peu discuté. Je pense qu'on aura l'occasion de parler d'Arunachal Pradesh avec lui, pour notre voyage. On a ensuite assisté à la cuisson des Chapatis avant le repas et puis on s'est régalé avec, en plus il y avait aussi des aubergines.

30
30
Publié le 1er août 2022

J'ai un peu travaillé dans la matinée pour avancer sur les photos du sites car je vais devoir en prendre quelques une de plus et notamment d'élèves devant l'école. Après le repas, je suis allée me reposer car j'étais un peu fatiguée, au final j'ai dormi presque deux heures... Après ma sieste j'ai pu appelé Lisa une petite heure car après nous sommes partis visiter un temple avec Sajay.

Nous sommes passés dans un bidonville pour y aller, on savait qu'il y en avait un à cet endroit mais on avait pas osé le traversé. J'ai donc vu la pauvreté de ces personnes là qui sont contraint de vivre dans la rue comme ils le peuvent. Après quelques kilomètres de marche nous arrivons au temple hindou connu sous le nom indien : सारंगनाथ महादेव मंदिर de plus de 2000 ans . Il y avait énormément de monde car c'est un temple célèbre pour ses deux statues dédié au lord Shiva, de plus, c'est le mois sacré lui rendant hommage. En arrivant au temple j'ai vu qu'il y avait plusieurs endroits dédiés aux offrandes avec beaucoup de fleurs colorés et de petite bougies. Le soir est un beau moment ou les Hindouistes se ressemblent pour prier et honorer les dieux. On a eu la chance de pouvoir verser une coupe d'eau sur les deux Siva Lingam entouré de fleurs dans une pièces particulière du temple.

Siva Lingam est une marque qui rappelle le Seigneur Omnipotent, qui est sans forme. Les Siva Lingas originaux étaient des Salagrama, qui étaient en forme d'œuf, représentant la forme du système solaire et aussi la galaxie. Linga signifie que la création est effectuée par l'union de « Prakriti » et de « Purusha », les pouvoirs masculin et féminin de la Nature. Siva Linga se compose de 3 parties, dont la plus basse est appelée le Brahma-Pitha qui crée l'univers, celle du milieu est le Vishnu-Pitha qui préserve la création, et la plus haute, le Siva-Pitha qui détruit ou absorbe tout en lui-même.

C'était vraiment impressionnant de voir toutes ses personnes réunis avec des sons de cloches, de chants et de voix avec tout autour de cette ambiance des fleurs colorées, des bougies et de magnifiques sculptures et inscriptions sur les murs. Il y avait vraiment une ambiance particulière dans le temples et on a pu un peu en profiter.

En rentrant à l'école nous sommes passé boire un thé préparé par un vieux monsieur au bord de la route, il avait un côté très traditionnel. C'était un chai latte servi dans une sorte de petite tasse en terre cuite, on en voit souvent des vides au bords des routes. Il était plutôt bon malgré un petit arrière goût amer, cependant, celui de Sajay est bien meilleur. Nous sommes ensuite rentrés mangés le repas du soir puis je suis allée me coucher, demain nous allons visiter des temples à Varanasi. J'ai eu énormément de mal à m'endormi donc j'ai lu jusqu'à 4h...

31
31
Publié le 1er août 2022

Je me suis réveillée vers 9h30, je me suis préparée, j'ai fais la lessive et j'ai un peu travailler pour m'occuper jusqu'au repas. Le dimanche il y a toujours beaucoup d'enfants dans l'école car ils y mangent et puis ils font des activités l'après-midi. N'ayant pas bien dormi cette nuit, je suis aller rapidement faire une sieste après le repas car nous partions pour Varanasi en milieu d'après-midi. Le tuc-tuc nous a arrêté assez loin du temple que nous voulions voir car c'est interdit d'accès aux voitures donc nous avons marchés une vingtaine de minutes avant d'arriver. La dernière fois que étions allés à Varanasi nous étions resté près du Gange, cette fois-ci nous étions vraiment dans la partie très fréquenté de la ville ou il y a énormément de passages. C'est impressionnant de voir autant de monde au même endroit, on a donc fait attention de ne pas se perdre. En arrivant devant le temple nous n'avons pas pu rentrer car on nous a demandé d'aller acheter un tiquet, il s'est trouvé qu'ils ne vendaient plus de tiquets donc nous nous sommes rapproché du Gange. Je pense que nous reviendront avec Sanjay ou Boom car l'entrée au temple est très contrôlé il vaut mieux que l'on soit guidé. J'ai hâte de pouvoir y retourner car il avait l'air vraiment magnifique.

En s'approchant du Gange il y avait de plus en plus de monde jusqu'au moment ou on ne pouvait même plus avancer. On a compris après qu'il y avait une cérémonie en fin de soirée et que les personnes s'entassés pour pouvoir la voir. Un monsieur nous à gentiment proposé de monté sur un balcon pour que l'on puisse voir correctement la cérémonie. Nous nous sommes donc installés sur une sorte de toit ou il y avait déjà pas mal de monde et notamment des espagnoles. On était vraiment bien placé car on avait une vue globale sur le balcon ou s'effectué la cérémonie. Au loin il y avait plusieurs bateaux rempli de personnes admirant la cérémonie depuis le Gange. C'était une cérémonie traditionnelle avec différent rituel qui associé des chants avec des offrandes. C'était très visuel car ils m'manipulait de l'encans, des fleurs et des bougies. C'état vraiment magnifique et captivant d'être au cœur d'une cérémonie si étrangère et inhabituelle pour nous.

En rejoignant la route, le même monsieur nous a invité à participé à une seconde cérémonie très populaire et courante à Varanasi, c'est la crémation des corps. Un monsieur nous a expliqué toutes les traditions avec les différentes étapes lors du décès d'une personne en Inde. La crémation des corps se fait à Varanasi car l'endroit ou la première femme de Shiva a été incinérée et la que le feu sacré est entretenu depuis 3500 ans en bordure du Gange.

D'abord le corps du défunt est massé dans sa totalité puis enroulé dans un linceul et placé sur une sorte de brancard pour être transporté par quatre hommes de la famille qui réciteront un mantra sur la totalité du trajet. Une fois arrivé à Varanasi, le corps est plongé dans le Gange pour une dernière douche, pendant qu'il sèche (environ 20-30min) la famille doit acheter du bois pour le feu, il faut environ 170Kg de bois pour un corps et 1Kg=860 roupies donc le tout fait 146000 roupies soit 1800€ environ, c'est extrêmement cher et notamment pour les locaux. Ensuite, l'homme le plus proche du défunt vêtu de blanc et complètement rasé doit prendre une douche dans le Gange. Des brins de paille doivent être allumé avec le feu sacré puis amené jusqu'au bucher afin d'entamer la procédure de crémation du corps. Tous les corps sont brulé à l'aide du feu sacré par un homme et non une femme car elles sont considérés comme trop émotive.

Les bijoux peuvent être laissés sur le défunt durant la crémation puis ensuite récupéré par la famille ou pas. La hanche de la femme et le torse de l'homme est récupéré afin d'être jeté dans le Gange. Les personnes ainsi incinérées vont directement au paradis sans réincarnation. De nombreuses personnes viennent de toute l'Inde pour incinérer les morts à Varanasi. Il arrive que les familles n'est pas le temps ou les moyens d'effectuer la crémation donc ils brulent le corps chez eux puis apportent les cendres à Varanasi. Un mantra doit être tout de même récité par un moine avant que les cendres soient versés dans le Gange. Dans certains cas les corps ne peuvent pas être incinérés car ils doivent être plongé au milieu du Gange afin de se décomposer. Cette procédure s'applique pour les Moines et les animaux car ce sont des êtres pur, les enfants de moins de dix ans car ils sont considérés comme des fleurs et on ne brûle pas les fleurs, les femmes enceintes, les lépreux à cause de la contagion de la maladie et pour finir les décès par morsure de cobra car Shiva porte un cobra autour du cou.

On est ensuite vite rentrés car nous ne voulions pas arriver trop tard pour manger car le repas nous attendait. Nous avons pas eu de chance car le conducteur du tuc-tuc était vraiment un danger public, c'est la première fois que je suis aussi peu serène lors du trajet. En arrivant en vie à l'école, j'ai bue une bouteille d'eau entière car nous n'avions pas pu boire de toute l'après-midi. Puis, mangé un peu mais je n'avais pas très fin car j'avais surtout très soif et le fait d'avoir respiré tant de pollution et de poussière m'a coupé l'appétit.

C'était une journée très intense car c'était une immersion totale dans cette grande ville avec le bruit, les odeurs, la foule et les traditions. Ca a été une expérience très enrichissante à vivre car ce n'est pas aussi visible quand on est dans des petites villes comme Bodhgaya ou Sarnath. J'ai tenu à appelé ma famille pour leur parler un peu de mes derniers jours et surtout d'aujourd'hui.

32
32
Publié le 6 août 2022

Ce matin il n'y avait les enfants à l'école car les lundis il y a trop de monde en ville. Et on a bien pu l'expérimenté en sortant dans l'après midi. En effet, il y a une Italienne qui est arrivée durant le week-end et qui m'a conseillé d'aller à une boutique de vêtements en ville. Elle est très coquette, elle porte toujours de belles robes avec des bijoux donc je lui ai demandé conseil pour mes achats à Sarnath.

En sortant en milieu d'après-midi on se croyait à Varanasi, c'était pas forcément agréable car c'est pas ce que je préfère. C'est bien parce qu'on appréhende la vie Indienne mais c'est très oppressant et peu confortable de gérer le bruits, les véhicules et les gens. Au final je ne suis pas sûre d'être allée dans la bonne boutique car il n'y avait pas grand chose, je pense que je vais être obliger d'acheter à Varanasi. Donc, nous avons fini l'après-midi au Coffee shop. Cette fois ci j'ai pu goûter le hot chai latte qui n'était plus disponible la dernière fois, c'était plutôt bon.

Dans la soirée un groupe d'Italienne est arrivée, elles sont très souriante et on l'air très gentilles. Le soir on a mangés avec elles, on a eu un très bon repas qui faisait moins Indien que d'habitude. J'ai pas vraiment osé discuter avec elles mais demain je pense que j'en aurait l'occasion. A présent, nous allons manger avec elles à des horaires qui vont un peu changer nos habitudes. Notamment le soir, car nous mangions tard et maintenant le repas est servi à 19h. Donc, il va falloir se réadapter car malheureusement je me suis endormi très tard.

33
33
Publié le 6 août 2022

Ce matin le réveil a été compliqué car j’ai pas beaucoup dormi car nous avons dorénavant le petit déjeuner à 8h. Il a d’ailleurs été extrêmement copieux avec du lait, du riz au lait, des œufs, des chapatis avec du beurre de cacahuètes et des fruits. J’ai jamais autant mangé le matin et je l’ai bien senti passé car j’ai eu mal au ventre un bon moment. Depuis que le groupe d’Italiennes est arrivée on est vraiment gâté. J’ai enfin pu un peu parler avec elles et surtout me présenter. Je connais même certain de leurs prénoms, elles sont super gentilles avec nous. Elles vont rester tout le mois d’août donc on les verra cette semaine et puis à notre retour d’Arunachal Pradesh. Le repas de midi a aussi été exceptionnel avec du riz aux épices, des lady fingers, du concombre et des chapatis. On a même eu un dessert, c’était du yaourt avec des fruits. Je sens que je vais vite reprendre les kilos que j’avais perdu.

Après le repas, et durant une bonne partie de l’après-midi je suis resté au téléphone avec mon père. Puis, nous sommes sortis pour visiter un Temple Cambodgien, on y a rencontré de nombreux Bouddhistes et l'endroit état magnifique. Nous avons pris quelques photos puis nous sommes passé retirer de l'argent avant de rentrer à l'école. Le repas a été excellent avec des pâtes aux légumes, j'ai beaucoup aimé. A la fin du repas, une des Italiennes (Elisabeth) nous a appris une chorégraphie à faire avec nos mains sur la table. C'était un moment très convivial qui nous a permis de nous rapprocher d'elles.

34
34
Publié le 6 août 2022

Après le petit déjeuné, nous sommes partis pour la matinée à Varanasi avec un tuc-tuc. Varanasi est une ville où il y a beaucoup de monde avec aussi de la pauvreté plutôt visible lors de nos visites. On a vu pour la première fois des personnes ivres sur la route et notamment un hommes allongé par terre. Un monsieur la alors frappé avec sa claquette sur le visage avec beaucoup de force pour le réveiller car il gênait la circulation. Déjà j’ai été surprise de voir une personne inconsciente au milieu d’une route mais frappé au visage ça m’a encore plus choqué. Le chauffeur nous a déposé à l’entrée d’une rue piétonne puis nous avons continué à pied jusqu’aux abords d’un Temple. Nous avons acheté des tiquets afin de visités le Shri Kashi Vishwanath Temple, c'est un temple difficile d'accès car il y a énormément de monde et donc un contrôle très strict. On a tout de même pu profiter de l'ambiance au sein du temple, il y avait des personnes qui récités des mantras tout en versant du lait sur le "Shiva Lingam". Les différentes structures du Temples étaient très belle avec de nombreuses moulures et écritures Hindi sur la pierre. J'ai donc passé un bon moment à observer chaque détails afin de m'imprégner de cet endroit. Pour la fin de matinée nous avons fait quelques magasin afin de faire des achats.

Nous sommes ensuite rapidement rentrés car nous étions attendu pour manger à 13h. On a du négocier le trajet retour à 400 roupies alors que l’allée à coûté seulement 250 roupies, mais le chauffeur en voulait 500. Des que l’on parle à un chauffeur il ne s’arrêtera pas de négocier et de forcer tant que l’on est pas montés dans son tuc-tuc. C’est pas toujours une situation facile à gérer, comme dans ce cas ci car à l’arrivée il nous a redemandé 500 alors qu’on avait fixé le prix a 400 roupies avant de partir. De plus, sur le trajet on a assisté à une altercation entre deux Indiens qui en sont arrivés aux mains, heureusement notre chauffeur les a séparé. Ca a été un trajet mouvementé car a l’heure où nous sommes rentrés il y avait beaucoup de monde sur les routes.

Finalement, nous sommes arrivés à l’heure et comme d’habitude on a super bien mangé. J’ai passé le début d’après-midi à faire ma lessive pour ensuite aller travailler dans le bureau jusqu’à 19 h. La soirée a donc été très tranquille puisque nous avons mangés et je suis allée me coucher.

35
35
Publié le 6 août 2022

Ce matin j’ai travaillé un bon moment dans le bureau puis j’ai assisté à un cours de philosophie effectué par Valentino. J’y suis allée avec le groupe d’Italienne comme ça j’ai pu un peu discuté avec elles. Le cours a été très intéressant et instructif car je n’ai plus ce genre de cours à l’école. C’est une bonne occasion pour apprendre des choses sur la psychologie et la complexité de nos esprits. Ce sont des moments très apaisant avec l’aide de méditations.

Le repas à été très original avec des lady fingers cuit à la vapeur, des aubergines hyper fondante, du riz avec de la sauce au haricots rouge et des chapatis, tout ça en respectant le véritable goût des aliments c’est à dire sans l’ajout excessif de piment. C’est tres intéressant de goûter à toutes ces saveurs et on a beaucoup de chances d’avoir ce cuisinier venu d’Arunachal Pradesh.

En fin d’après-midi je suis partie avec Paul pour faire quelques courses. Il y avait un petit garçon qui jouait avec un lapin tout autour de nous. En revenant les Italiennes m’ont proposés de sortir avec elles pour aller confectionner un Saree pour l’une d’entre elles (Renata). Dans le magasin on nous a servis un Chai latte, il était d’ailleurs très bon et les tissus étaient magnifiques. Je vais sûrement y revenir avec Paul pour en acheter un.

Elles m’ont proposés de venir avec elles à Varanasi demain, donc je vais probablement y aller comme ça je profiterais différemment de cette ville. Au repas nous avons mangés des pâtes avec de la sauce tomate et un peu de fromage, elles étaient excellentes. Pour finir, j’ai passé la soirée à aider mes parents pour des détails informatiques.

36
36
Publié le 6 août 2022

Le réveil a été difficile car Sanjay et Sudhakar sont venus toquer à nos portes pour qu'on filme la méditation du matin. Paul y est aller pendant que je me préparais car à 8h nous devions faire une photo avec tous les élèves de l'école. L'école entière à donc été rassemblée devant la nouvelle bannière de l'association. Il y a littéralement plus de 900 élèves donc c'était très impressionnant de voir autant de monde. Avec l'appareil photo de l'école j'ai essayé de faire la meilleure photo possible malgré mais ca n'a pas été très concluant car le cadre était un peu limité. Ce seront de bonnes photos pour l'association s'ils veulent les utiliser, en revanche pour le website j'ai réalisé quelques cliché devant la bannière mais seulement avec quelques élèves. On a aussi fait des photos avec des élèves afin d'avoir des souvenirs avec eux. Et pour finir, j'avais besoin d'une photo avec le personnel de l'association donc nus l'avons faites avec Sudhakar, Sanjay, Boom et un professeur. Après avoir trier toutes ces photos j'ai pu en sélectionner quelques unes afin de les ajouter au site des que possible. Ca a donc été une matinée assez amusante car on a été au contact des élèves et du personnel. J'aime beaucoup prendre des photos des enfants surtout qu'ils adorent ca.

Nous avons enfin goûté des momos au repas, c'était excellent et j'ai adoré. Je pense que j'essayerais d'en faire en France mais ça m'a l'air d'être une recette plutôt complexe. Je me suis un peu reposée après le repas afin de digérer mais aussi car je vais passer l'après midi avec les Italiennes à Varanasi. Donc, vers 16h nous avons pris la route dans une grande voiture avec un chauffeur de l'école, Sanjay est venu avec nous, comme ca il a pu nous guider. J'ai eu très mal à l'estomac donc ca a été un peu compliqué pour moi de suivre le groupe mais on faisait souvent des pauses donc ca allait. Avant de partir nous avons vu une cérémonie dans le même esprit que la dernière que j'avais vu avec Paul. Cette fois ci elle était tout au bord du Gange avec quelques particularités en plus. Nous l'avons admiré depuis un bateau donc c'était un moment très agréable et reposant avec les différents rituels.

En rentrant, les Italiennes m'ont fait goûter du vrai parmesan d'Italie et c'était super bon. Avec mon mal de ventre j'ai préféré ne pas trop manger et je suis donc rapidement partie me coucher.

37
37
Publié le 10 août 2022

Ce matin, on a mis le site en ligne afin que ce soit plus facile pour nous de travailler dessus. Donc ca a été une bonne matinée de travail.

Après avoir mangé et m'être un peu reposée, je suis partie avec Paul, Sylvia et Boom faire quelques achats. Nous sommes passés acheter des timbres Indien car j'aimerais les offrir à mon père puis nous sommes allés acheter des épices. Nous tenons tous les deux à en ramener à nos familles, donc nous avons acheter de nombreuses sortes de masala. Nous avons par la suite regagner le chemin de l'école car Sylvia était attendu par le reste des Italiennes à l'école.

Je suis partie avec les groupe afin d'aller visiter un Temple que j'avais déjà vu deux fois, mais comme ça j'ai pu me balader un peu avec elles. Avant de rentrer nous sommes passés dans le magasin de Saree pour récupérer les vêtements de Renata.

Après le repas du soir, je suis allée acheter un forfait de téléphone et du thé dans notre shop favori. Dimanche et lundi il va y avoir beaucoup de monde en ville car c'est les derniers jours du mois dédié à Shiva. Je pense que demain ce sera une journée de repos et j'espère qu'on aura rapidement l'autorisation pour partir à Arunachal Pradesh car on est censé partir le 9.

38
38
Publié le 10 août 2022

Pour un dimanche, je me suis quand même levée pour prendre le petit déjeuner avec les Italiennes et travailler un peu. Il y a plusieurs Italiennes qui sont malades en ce moment, donc on espère que ca ira pour nous, car nous devons normalement bientôt partir en Arunachal Pradesh.

Après le repas je me suis un peu reposée et puis nous sommes partis visiter un temple et faire quelques achats en ville. Nous avons donc pu voir le Sri Lanka Temple qui était fermé la dernière fois qu'on a voulu y aller. Cette fois ci était la bonne, c'est un temple plutôt moderne qui met surtout en avant les personnes acteurs de la collaboration Inde - Sri Lanka. Nous nous sommes amusés à apprendre les drapeau qu'il y avait exposé dans la salle, car on ne les connaissait pas tous.

Etant donné que le Coffee Shop était sur notre route nous avons été tentés de prendre une boisson, pour ma part je prends toujours le hot chai latte et Paul goûte de nouvelle chose à chaque fois, cette fois ci c'était un mojito à la pastèque (c'était sans alcool et vraiment pas bon). Puis, en rentrant nous sommes passés acheter une robe pour ma mère dans un magasin puis aux différents stands sur la route pour acheter des petits souvenirs. Ce soir nous avons mangés du riz avec du lait accompagné de copeaux de noix de coco et des fruits secs. J'ai trouvé ca bon mais très équerrant, le sweet rice de la femme de Guddu me manque.

39
39
Publié le 10 août 2022

Ce matin je me suis réveillée un peu plus tard pour ensuite travailler jusqu’à 13h. Au repas nous avons une des pâtes avec des légumes et pour le dessert du yaourt (ça se voit qu’il est vraiment fait maison). Par la suite je me suis un peu reposée avant de rejoindre les Italiennes. Sur la route je leurs est montré un temple que nous avions déjà visité avec Paul. Elles étaient contentes de voir ce bel endroit. Après avoir regardé les stands au bord de la route j’ai accompagné Claudia et Renata acheter des épices et du thé. Puis, nous sommes rentrés à l’école en tuc-tuc. Elles veulent partir car les conditions de vie à l’école et en Inde plus généralement sont durent. Elles n’arrivent pas bien à se reposer et à digérer la nourriture donc elles m’ont fait part de leurs désir de rentrer en Italie. J’espère qu’elles pourront rapidement avoir un vol car Renata a un peu pleurer avant de rentrer à l’école. Je pensais pas qu’elles se sentaient aussi mal…

Pour ma part, je me sent bien et je n’ai pas à me plaindre, jamais j’aurais l’idée de quitter le pays avant la fin du séjour. Ça reste une expérience incroyable que j’ai pleinement envie de vivre. Je pense que c’est en sortant de ma zone de confort et en donnant de ma personne tout en me dépassant que je me sens par la suite fière de moi. Pour l’instant, je suis heureuse de ce que j’ai pu apporté aux autres et reconnaissante d’avoir eu la chance de rencontrer et de découvrir toutes ces personnes et ces endroits formidables. Chaque pays et chaque cultures sont différentes il faut donc s’y adapter et c’est une tâche plus ou moins compliqué à réaliser suivant les personnes.

La soirée a été difficile car Paul m'a fait part de son désir de rejoindre ces amis la dernière semaine d'août et donc d'écourter le séjour. Ce qui engendre certaines conséquences pour moi. Nous avions initialement prévu que passer cette dernière semaine à Bodhgaya pour ensuite prendre un vol pour New Delhi afin de visiter le Taj Mahal. Donc, il s'avère possible que je sois forcer de rester une semaine seule à New Delhi et évidemment de rentrer toute seule. J'attend de voir si son projet va se concrétiser car cela serait vraiment très égoïste de sa part de faire ca.

40
40
Publié le 11 août 2022

La matinée à été très compliqué pour moi car j'ai très mal dormi et j'étais très préoccupée. J'ai préféré m'isoler car je n'arrivais pas à me concentrer pour travailler, je voyais Paul naviguer sur le site de Finnair. J'étais vraiment dans l'attente de sa réponse, est ce que oui ou non ce serait possible que son billet soit déplacé ? En fin de matinée j'ai eu ma réponse, le trajet en avion peut être déplacé deux jours ou sept jours après le départ avec en plus des frais supplémentaire. Donc le voyage se déroulera comme on l'avait initialement prévu. J'étais extrêmement soulagé malgré le fait que je garde un certain goût amer de cette histoire, je prend beaucoup sur moi.

J'avais pas très faim ce midi avec tous le stress que j'avais accumulé depuis la veille. Donc, j'ai un peu mangé puis je suis allée me reposé un moment avant de partir à Varanasi. Cette après midi m'a fait beaucoup de bien car j'ai vraiment pu penser à autre chose. Nous avons fait nos premiers achats dans une boutique avec de nombreux instruments de musique, des sacs, des bijoux, des objets en bois et en acier et du textile. Il y avait énormément de choix, le monsieur avait aussi un magasin en France (Lyon) et il a été très gentil avec nous. Il nous a beaucoup parlé de ce qu'il vendait et de comment jouer d'un instrument appelé ?.

En sortant de ce magasin nous cherchions une librairie, un gentil monsieur nous y a conduit afin qu'après on puisse aussi voir son magasin par la suite. J'ai acheté un livre sur la vie de Bouda et aussi une BD sur la ville de Varanasi. Nous nous sommes donc ensuite rendu dans le magasin du monsieur que l'on a rencontré ou il y vendait du tissus en soie et en cachemire mais aussi des huiles essentielles et des épices. Il y avait aussi des gens très gentil dont un monsieur qui parlait extrêmement bien Français car il a lui aussi un magasin sur Paris. Il nous a donc fait une démonstration des différentes huiles et nous a fait goûté ses épices. C'était très intéressant et agréable de sentir toutes ces odeurs. Au final, j'ai acheté 50 grammes d'épices afin de les goûter en France.

Pour la fin de journée, nous avions prévu d'aller un restaurant que nous avons trouvé sur internet. Nous avons donc pris un tuc-tuc et nous nous y sommes rendu. J'ai commandé des légumes, du riz et un Aloo Paratha. J'ai beaucoup aimé les Aloo Paratha même si ceux du restaurant de Bodhgaya sont meilleurs, les légumes n'étaient pas très bon et le riz est arrivé à la fin du repas donc c'était dommage. Globalement le repas était bon mais pas extraordinaire, vivement qu'on reviennent à Bodhgaya.

Pour rentrée à Sarnath ca a été un peu compliqué car il était tard et certaines routes étaient fermées, finalement on a trouvé un tuc-tuc qui nous a accepté pour tout de même 700 roupies. Mais c'est compréhensible car la routé a été longue avec de nombreux embouteillage et en plus de nuit donc c'était normal. La prochaine qu'on retournera à Varanasi ce sera surement pour visiter la BHU avec Sanjay donc on aura pas de quoi s'en faire avec lui.

41
41
Publié le 11 août 2022

Nos billets de train on été pris pour ce soir 23h et nous arrivons le 13 en Arunachal Pradesh. C'est donc un long trajet qui nous attend. J'espère que le train sera plus ou moins confortable. Normalement, nous avons le repas pris en charge donc c'est déjà une bonne chose. J'ai donc passé l'après midi à nettoyer ma chambre, à faire la lessive et mon sac pour partir tranquillement. Je vais libérer ma chambre le temps du voyage au cas ou une personne doit arriver, nos affaires seront donc stockés dans la chambre de Paul.