Carnet de voyage

Blue Dream sur les mers et les océans

58 étapes
189 commentaires
48 abonnés
Dernière étape postée il y a 3 jours
Notre patience a porté ses fruits puisque aujourd'hui mercredi 28 septembre nous avons pu partir. Direction le Cap Créus, les Baléares, Gibraltar pour terminer aux Canaries
Septembre 2022
180 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 28 septembre 2022

Ce matin mercredi 28 septembre le départ est donné a 7h nous quittons Canet en Roussillon pour le cap Creus.

2
2
Publié le 28 septembre 2022

Après 5h30 de navigation nous mouillons à Cala Joncols, pour déjeuner et pour y passer la nuit. Nous devons nous familiariser avec tout l'électronique pour les prochaines navigations. Pour le moment que du bonheur. Blue Dream est stable tellement stable qu on se croirait à la maison.

3
3
Publié le 29 septembre 2022

Aujourd'hui jeudi 29 septembre nous avons pris la sage décision de quitter la Cala Joncols et prendre la direction de Palamos. Plus nous avançons dans le sud de l'Espagne plus nous espérons trouver du soleil et de la chaleur. Aujourd'hui le temps est assez mitigé. Je dirai même plus il pleut. La mer est bien formée, avec des creux de 2 mètres et pour le vent selon les prévisions entre 15 et 20 noeuds. Notre anémomètre (instrument de mesure de force et direction du vent) nous a lâché. Nous naviguons donc au feeling. C'est une belle expérience mais nous ferons le nécessaire très rapidement quand même. Certes nous sommes de bons matelots, mais son utilitée est indispensable pour nous futures navigations.

Sans Soleil Palafrugell et Formiga Grossa sont un peu triste.


Arrivés à Palamos sous un ciel gris. Pour notre deuxième étape, nous allons choisir un bon mouillage à l'abri de la houle , Combien de temps allons nous rester ici.? Nous aviserons en fonction de la météo.

4
4
Publié le 1er octobre 2022

Samedi 1er octobre, nous quittons Palamos avec un soleil radieux et décidons de prendre le cap sur Blanès. Eurêka l'anémomètre s'est remis à fonctionner.

Palamos

Le vent dans le nez quand nous passons devant Saint Feliu de Guixols ou une régate attendait le départ. Une chance pour eux d 'avoir une météo. magnifique.

St Feliu de Guixols

Nous avons du temps devant nous donc nous décidons de tirer des bords, car notre objectif c'est faire de la voile. Belle initiative, nous profitons d'un bon vent. Peu à peu la mer devient de plus en plus moutonneuse et le vent de plus en plus fort, donc reprise du cap au moteur. Je pense que nous avons pris la sage décision. Nous profitons de ces beaux paysages malgré la houle qui nous chahute un peu.

16 h arrivés à Blanès pour déjeuner, nous sommes à l'heure espagole. Assez sympa la plage est belle, par contre le mouillage ne va pas être de tout repos il n'est pas vraiment abrité de la houle. Mais selon la météo cette nuit devrait être calme.

5
5
Publié le 2 octobre 2022

Ce matin 2 octobre 2022 levés avec le soleil nous quittons notre mouillage vers 7h30. Pour le moment le vent est plus que faible il vacille entre 3 et 4 noeuds. Notre volonté de naviguer à la voile est remise en cause. Mais il devrait monter fin de matinée. C'est un mal pour un bien car du coup nous avons installé la canne à pêche a la traine. Nous avons réservé une place au port de Barcelone pour 2 nuits. Nous avons la ferme intention d'aller manger de bonnes tapas.



Nous longeont les côtes et passons devant Mataro. Nous apercevons au loin la ville de Barcelone. malheureusement toujours le vent dans le nez. Nous arrivons à 14h à Port Vell de Barcelone pour 2 nuits.

Repos garantie et balade dans les rues de cette ville que j affectionne particulièrement.

Gaudy laisse derrière lui de magnifiques œuvres comme la sagrada familia, leparc güeul casa batilö, la Casa Milä etc...les incontournables.



En arrivant au port de Barcelone un ami a eu la bonne idée de prendre une photo de Blue Dream. Nous les attendons ce soir pour un apero sympathique.

6
6
Publié le 4 octobre 2022

Lundi 3 octobre. Jour de repos au port Vell de Barcelone. Quelques courses pour ravitailler notre catamaran, pour tenir plusieurs jours, le temps de descendre et traverser pour les baléares. Ce soir un petit tour sur la rambla, le centre ville et restaurant Tapas.

Vraiment cool cette petite journée.

Nous reviendrons certainement par ✈️ la prochaine fois.

7
7
Publié le 4 octobre 2022

Aujourd'hui mardi 4 octobre 2022, nous laissons derrière nous cette belle ville de Barcelone La journée s'annonce très belle un vent constant, une mer super calme, l'idéal pour faire de la voile, ce que nous faisons. Avec un vent de 10, 12 noeuds nous avançons à 6 noeuds en étant à 120 d'angle au vent.

Nous ne connaissons pas encore tout ce que ce catamaran à dans le ventre, donc nous le testons gentiment avec le plus grand soin.

Bien sur avec ce temps là pêche à la traine est de rigueur. Eurêka une belle bonite s'est prise d'amitié pour Blue Dream, on l'a faite monter à bord. Ce sera notre repas de demain.

Nous avons pensé faire notre prochain mouillage pour cette nuit à Platja de Villanova i la Geltrü. Nous y voilà.

Jean Pierre découpe soigneusement la bonite et en fait de beaux filets pour notre repas de demain. Comment vais les préparer? Je prends toutes les bonnes idées que vous allez me suggerer.

Merci d'avance

8
8
Publié le 6 octobre 2022

Après une bonne nuit de sommeil ce mercredi 5 octobre nous prenons la direction de Sant Carles de la Rápita en prenant notre temps. Si ce n'est pas ce soir ce sera demain. Notre objectif est de visiter les islotes columbretes.

Ce matin j'ai préparé un carpaccio de bonite et un tartare +des rillettes,. Du coup pas de plat chaud, ce sera pour la prochaine prise.

Nous laissons à babord Roda de Bara, Torredembarra, Tarragona. Nous filons jusqu'au cap Salou un petit endroit sympa pour mouiller et passer une autre nuit tranquille.

Une navigation reposante sans rafale ni houle. C'est ce qu'on appelle une belle navigation de croisière. Un régatier l'appellerait une navigation de pépère. Mais le principal c'est qu'on se kiff la vie. Nous nous sommes régalés avec notre tartare de bonite et rillette.

Arrivés à Salou à 16h 20 le mouillage est super calme et tres agréable. La température de l'eau est à 22°nous venons de prendre notre premier bain de mer depuis notre départ.

Une bonne partie de Rummikub en prenant un petit apero dînatoire. C'est le top.

9
9
Publié le 6 octobre 2022

Ce matin mercredi 6 octobre départ 8h pour San Carles de la Rapita.

Avec un vent arrière, (150 angle au vent) de 13,15 nœuds et une houle de 1m environ qui nous pousse, nous avançons qu'au génois. La grande voile n'est pas préconisée en vent arrière. Nous n'avons pas le courage de tirer des bords car nous voulons arriver ce soir à San Carles de la Rápita.

La météo est souvent capricieuse alors nous faisons notre petit bonhomme de chemin tranquilou à 5 noeuds.

A 13h la houle dépasse les 1m50 voir 2 m. Nous rentrons le génois et allumons les moteurs et reprenons notre cap.

Le temps se couvre et l'heure d'arrivée est programmée pour 16h 30.


Bien arrivés à Carles de la Rápita à l'heure prévue. Le mouillage devant le port a l'air d'être assez confortable Le temps n'est pas celui qu'on avait jusqu'à présent Cela ne nous empêchera pas de visiter cette ville bien aimée de nos amis J.B et Christiane. (anciennement Nirvana, petite parenthèse pour ceux qui les connaissent).

10
10
Publié le 7 octobre 2022

Aujourd'hui journée détente.

Nous avons changé de mouillage sur les conseils de nos amis J.B. et Christiane afin de nous rapprocher de la ville. Nous nous sommes baladés dans les rues de la Rápita.

Quand il fait beau et qu'aucune contrainte nous attend, tout devient magique, on ne voit que les belles choses de la vie.

Donc nous en profitons au maximum.

Après cette escapade en annexe nous revenons au bateau pour prendre un petit apéro.

Une journée plutôt cool.

Elle est trop belle la vie.

Demain sera un autre moment de plaisir. Nous pensons partir pour les îles colombrettes, qui se trouvent sur notre trajet entre La Rápita et Ibisa. Nous espérons avoir une bouée , pour y rester la nuit et découvrir d'autres petites merveilles de la nature.

Bonne nuit à tous

11
11
Publié le 8 octobre 2022

En effet ce matin, samedi 8 octobre le temps n'est pas favorable pour les îles colombrettes. Pas de soucis, encore une fois sur les conseils de nos amis J.B et Christiane, nous allons déguster des huîtres et des moules au restaurant "Musclera l'avi Agusti" longeant les parc à moules et huitres où l'accès n'est possible que par la mer. Avec notre annexe, malgré le vent et les vagues, nous bravons le mauvais temps direction, cette bonne adresse.

Super endroit pour se régaler. (Certes un peu chères les huîtres 2,50 euros l'unité) toutefois pas mécontents de les avoir goutées. Par contre les moules super bien cuisinées, un vrai régal.


Tout juste terminé notre repas, le vrai déluge. Le restaurant à préféré fermé. Nous avons attendu avec l'équipe qu'il y ait une accalmie, car eux aussi doivent prendre le bateau pour rentrer chez eux. La chance pour nous d'être leurs derniers clients

Une journée chargée d'imprévu qui donne du piment.

De retour au bateau 🚢 pour se sécher, nettoyer l'annexe, et pourquoi pas faire une petite sieste. Il paraît que cela est très recommandé pour l'équilibre.....

Nous passons une petite soirée tranquille et préparons notre trajet pour les colombrettes, car demain c'est sûr la météo est bonne.

Une bonne nuit de sommeil pour être frais et dispo pour naviguer.

12
12
Publié le 10 octobre 2022

Dimanche 9 0ctobre, prêts pour naviguer jusqu aux îles des colombrettes.

La mer est calme, le vent est inexistant mais la pêche est bonne. Une petite bonite pour ce soir, dans un mouillage de rêve

Nous n'avons pas pu mettre les voiles, c'est un peu dommage, 8 heures de moteur, mais la consolation a été la pêche, puisque nous avons repris une bonite.

Enfin quel plaisir quand nous arrivons à destination. Un petit endroit magique, sauvage, trop beau, au milieu de cette immensité de mer.

Après un bon bain de mer, j ai cuisiné une des 2 bonites. Merci Martine, nous nous sommes régalés.


Avant de se coucher, regarder la lune qui se couche et la nuit éclairée par sa luminosité. C'est vraiment un réel plaisir de les contempler.

Et ce petit point dans le ciel, nous avons supposé que c'était Jupiter. Patrick j'ai besoin de tes connaissances. Merci.

13
13
Publié le 10 octobre 2022

Lundi 10 octobre, nous laissons ces belles îles des colombrettes, direction Ibiza.

Toujours ce maudit vent dans le nez, ce qui veut dire "moteur". Toutefois une belle compensation en ce qui concerne la pêche. 2 belles daurades Coryphènes. Cela nous occupe un petit moment pour les préparer et réfléchir comment les conserver. Nous ne sommes que 2. Heureusement que nous avons un congélateur

Qui est à Ibiza en ce moment pour venir partager notre pêche?

Pour déjeuner devinez ce que nous avons dégusté? Une daurade Coryphène bien entendu.

La chance étant avec nous, le vent s'est levé juste après le café, cela nous a permis de sortir les voiles pour continuer notre route et nous amener à bon "mouillage".

Avec ce bon vent de 12 noeuds, nous avançons à plus de 7 noeuds, c'est vraiment cool.

Nous sommes arrivés au mouillage de Sant Antoni de Portmany.

Nous allons en profiter pour visiter Ibisa que nous ne connaissons pas vraiment.

Quelques jours nous ferons du bien.

La nuit est très agréable. L' ambiance est très sympa. Je pense que je vais adorer

Bonne nuit à tous mes amis qui me suivent.

14
14
Publié le 12 octobre 2022

Ce mardi 11 octobre, une grasse matinée s'impose. Je pense que nous allons profiter pendant 2 jours de Sant Antoni dans ce mouillage super confortable.

A notre demande, notre annexe nous emmène où nous décidons. Aujourd'hui juste un petit tour et flâner dans les rues commerçantes.

Ce soir en descendant dans la cabine, je suis tombée dans l'escalier, j'ai ressenti une douleur intense à ne plus pouvoir marcher. Une nuit de repos et je verrai demain.

Ce matin mercredi 12 octobre j'ai du mal à poser le pied par terre, j'ai pris un anti inflammatoire. Mon pied est enflé avec un gros ématome.

Croisons les doigts pour que ce ne soit pas grave, que nous puissions continuer cette belle aventure.

Bel arc-en-ciel ce matin, pour agayer notre journée de repos forcé

Je vais en profiter pour faire mes ongles. Pas trop mal pour ma première expérience de vernis permanent.

Ce n'est pas non plus la panacée mais je m'en contente, en tant que débutante.

Quant à J.P. il a pas mal de bricolage à faire, c'est une aubaine pour lui cette journée de repos forcé

Et pourquoi pas si je vais mieux, nous pourrions lever l'ancre demain et prendre la direction la ville d'Ibiza. Il paraît qu'il y a de belles visites à faire.

Ce soir œufs mimosas et salade, nous allons manger léger, car les dépenses physiques en ce moment se font rares.


15
15
Publié le 14 octobre 2022

Jeudi 13 octobre, je vais mieux, pas pour faire un 100m mais pour lever l'ancre et partir sur Ibiza en faisant une escale à la Cala D'Hort pour la nuit, et reposer mon pied qui est encore un peu douloureux.


Sympa le temps avec un bon vent de 8 à 10 nœuds pour la voile, nous avançons à 5 nœuds.

Nous sommes arrivés dans la petite Cala D'Hort. Un endroit très prisé, mais en ce moment c'est beaucoup plus calme qu'au mois de juillet et août. La preuve en photos.

Petit bain de mer au milieu des oblades. dans une eau turquoise.

Le soir tombe sur la Cala D'Hort, que c'est beau..

Coucher de soleil à Cala D'Hort
16
16
Publié le 15 octobre 2022

Nous quittons ce beau mouillage de la Cala d'Hort ce matin vendredi 14 octobre pour passer 2 ou 3 nuits à Ibisa ville, capitale de l'île d'Ibiza.

Dans un premier temps, choisir le bon mouillage et ensuite repos pour mon pied. Demain la visite d'Ibisa s'impose, surtout le vieux quartier de Dalt Vila, avec la cathédrale gothique de Santa María et la vue sur les fortifications datant de la Renaissance.

Ce matin samedi 15 octobre, le réveil au mouillage de Talamanca met notre humeur au beau fixe. Le temps est magnifique. Que du bonheur pour démarrer une journée détente et visite de la ville.


Pour commencer cette journée appontement de notre annexe au quai et bateau bus jusqu'au centre d'Ibisa

La vieille ville (Dalt Vila : la ville haute) est une ancienne forteresse de grès, érigée comme défense contre les pirates et autres envahisseurs.

La cathédrale de Santa Maria se trouve dans cette vieille ville délimitée par des remparts datant de la renaissance, ce qui en fait son charme.

La vue est sublime. Tout est magnifique. Un vrai régal..

Superbe journée. C'est ça le bonheur.....

17
17
Publié le 18 octobre 2022

Dimanche16 octobre, le super beau temps nous donne envie de lever l'ancre direction Formentera. Pour y être dans l'après midi et surtout pour y être à l'abri de la houle qui doit se lever dans la nuit.

Navigation très cool pas un pet de vent que du moteur pendant 2 h. Je me suis relaxée sur les coussins de devant pendant que mon chéri était resté à la barre tranquilou.

Bien arrivés à Formentera. Nous allons nous baigner ensuite un apéro dînatoire.

Un peu de lecture ou un film Netflix ou.....on verra bien.

Bonne nuit à demain.

Lundi 17 octobre

Nous décidons de rejoindre le port de Formentera en annexe pour y manger quelques tapas. Original et délicieux.



Vraiment une courte balade dans les rues de Formentera afin d'économiser ma patte folle.

Demain nous voulons traverser vers Calpé que je ne connais pas. J'espère que mon pied ira de mieux en mieux, pour le moment je suis limitée dans mes déplacements. A trop marcher je fatigue.

Le soleil se couche sur Formentera..

18
18
Publié le 18 octobre 2022

Mardi 18 octobre l'anniversaire de ma petite Thalya 13 ans une petite ado. Je suis heureuse d'être sa grand mère.

Je m'égare revenons sur notre route.

Nous quittons Formentera à 7h ce matin, 65 miles à faire aujourd'hui. La météo nous semble correcte pour cette traversée. Un vent stable de 10 12 noeuds au portant avec une houle prévue de 0,7m qui nous pousse. Le ciel est légèrement couvert. Tout va bien. Malheureusement le vent est descendu à 7 noeuds, trop limite pour mettre les ⛵️ voiles avec si peu de vent, donc moteur.

La canne est au cul du 🚢 bateau, nous espérons prendre de beaux 🐟 🐡 poissons ce sera notre compensation.

3 touches 1 daurade Coryphène qui s'est décrochée au cul du bateau, un autre mais nous n'avons pas eu le temps de voir et la dernière la bonite. C'est dire qu il y du poisson en Espagne.

Nous arrivons à Calpé, dommage que le vent ne se soit pas montré un peu plus virulent. Pas très grave ça sera mieux la prochaine fois.

Le rocher de Calpé juste magnifique.

Les 2 premières 📷 vue du nord et les autres 📷 vue du sud.

19
19
Publié le 20 octobre 2022

Mercredi 19 octobre, j'ai reposé mon pied hier, pendant la traversée, pour être d'attaque pour la visite de Calpé.

Ce midi un bon bain de mer à 23° dans une eau limpide. La vie de rêve

Journée plutôt tranquille avec de bons bains de mer. L'eau est tellement claire on voit le fond. Franchement c'est super agréable.

Cet après midi balade sur la promenade qui longe la mer, le port et les alentours.

Demain nous prendrons la journée pour visiter la vieille ville

Jeudi 21 octobre.

Ce matin nous partons pour la visite de Calpé jusqu'au centre ville.

Un peu de culture. Calp en Valencien et officiellement (Calpé en Castillan) est une ville espagnole au bord de la Méditerranée connue pour ses plages, comme la plage de sable d'Arenal-Bol. À proximité se trouvent les thermes romains Baños de la Reina, avec des piscines naturelles creusées dans la pierre. Sur un promontoire à l'est, Peñón de Ifach haut de 332 mètres, site d'escalade réputé mondialement, est une énorme roche calcaire habitée par de nombreux oiseaux.

Nous voici dans la vielle ville. Plusieurs endroits nous attirent les yeux.

Beaucoup de mosaïques et de couleurs.

La ville se prépare pour la fête. Chaque année, du 19 au 22 octobre, la fête populaire des Maures et des Chrétiens est célébrée à Calpe. Cette fête commémore les batailles entre les Maures et les Chrétiens. Des places comme la Plaza Mayor, la mairie ou la Plaza de Colón sont des lieux stratégiques des fêtes.

L'église paroissiale de notre Dame des neiges.

Pendant les années 70, à côté de la vieille église, se dresse l'église de la paroisse de la Vierge des Neiges de style moderne. La dernière rénovation a eu lieu en 1996, quand son autel a pris feu lors de la célébration des festivités patronales

Dans une petite rue avoisinante, nous avons trouvé un restaurant qui faisait des bonnes paellas. C'est l'heure, nous a crié notre estomac. Nous l'avons écouté sans se forcer. Un vrai délice, la belle vie quand même.

Nous avons passé une excellente journée. Demain nous levons l'ancre direction Alicante.

20
20
Publié le 23 octobre 2022

Vendredi 21 octobre

Ce matin, la météo est bonne pour lever l'ancre et prendre la direction d'Alicante.

Moteur, pourquoi me direz vous? Et bien on a le vent dans le nez et en plus il n'est pas très fort 7, 8 noeuds.

Si avancer au moteur n'est pas forcément ce que l'on préfère, nous trouvons une compensation avec la pêche, 2 bonites coup sur coup et devinez ce que l'on a mangé à midi.....

Je vous le donne en mille......Bonite en carpaccio bonite en tartare et bonite en sashimi. Je vous invite à partager nos repas.....

Nous passons devant le rocher de benidorm. La ville de benidorm en soi n'est pas la plus belle de la Côte et ne nous donne pas envie de nous arrêter

Arrivés à Alicante vue du bateau sur la dernière photo.

Nous mouillons dans la baie devant la playa del Postiguet pour la nuit.



Samedi 22 octobre, le ciel est légèrement couvert, parfait pour traîner dans les rues d'Alicante. Sans Soleil les photos n'ont pas le même éclat. Dommage.


Cette promenade bordées d’arbres se trouve entre la Marina Deportiva del Puerto de Alicante et le centre commercial Panoramis À la nuit tombée cette promenade "l’Explanada de España" devient l’un des quartiers les plus animés d’Alicante 

Tabarca devant santa pola. Pour demain

21
21
Publié le 23 octobre 2022

Ce matin dimanche 23 octobre, le soleil est au rdv.

Prendre quelques photos d'Alicante avant de partir s'imposent.

Nous voilà partis pour notre nouvelle étape.

Sur les conseils de nos amis Mayo et Patrick nous nous arrêtons au mouillage de du port de Tabarca pour faire une petite visite de cette île

14h 20 une bonne heure pour déjeuner. Nous sommes en Espagne, nous suivons leur rythme.

Bonite préparée pour passer au four....et le reste non mangeable pour les oblades. On les voit se jeter dessus...trop drôle...

En annexe, vers 16h nous partons pour la visite du jour de cette mignonne petite île

Tabarca est une île de la mer Méditerranée située à environ cinq kilomètres au large des côtes espagnoles, à vingt kilomètres de la ville d'Alicante.

Elle est aussi large qu’une piste d’athlétisme et longue de moins de deux kilomètres. En 1986, elle a été déclarée réserve marine, la première en Espagne. C’est la plus petite île habitée de la Méditerranée et, dans le passé, elle était utilisée par les pirates berbères comme lieu de contrebande.

Bien agréable cette petite virée.

De retour au 🚢 bateau, douche pour se rafraîchir et ensuite un Rummikube pour faire travailler notre cerveau

Ce jeu consiste à manipuler, combiner, ordonner les chiffres afin de se débarrasser de toutes ses plaques numérotées.

L'avantage c'est que l'on peut jouer à 2 en prenant notre apéro.

Trop cool cette vie de retraité


Demain on vise Torrevieja 17 miles à faire. La prévision météo nous annonce que le vent sera pratiquement inexistant. Cela veut dire "moteur" et bien on pêchera.... Voir le positif en 🚢 ⛴️ navigation.

22
22
Publié le 25 octobre 2022

Ce matin lundi 24 octobre, nous levons l'ancre pour un autre mouillage celui de Torrevieja.

Mon pied va beaucoup mieux, je le sens encore mais je suis sur le chemin de la guérison. Cela fait déja 11jours. Je vous remercie toutes et tous d'avoir pris de mes nouvelles

La navigation est tranquille. Pas un pet de vent, pas un seul poisson....j'en m'en amuse...et je positive puisque mon pied va mieux.

Nous voilà arrivés à Torrevieja à 15h30. Un petit encas en arrivant.

Aujourd'hui journée détente et prendre un peu de temps pour se documenter sur cette ville

Torrevieja est une ville située dans la province d'Alicante, au sud-est de l'Espagne, sur la Costa Blanca. Elle est réputée pour son climat et son littoral méditerranéens. Des promenades longent des plages de sable bordées de complexes balnéaires. Le minuscule musée de la Mer et du Sel abrite des expositions retraçant l'histoire de la ville en matière de pêche et d'extraction de sel. À l'intérieur des terres, le parc naturel des lagunes de La Mata-Torrevieja comprend des sentiers et 2 lacs salés, l'un rose et l'autre vert. o



Mardi 25 octobre. Journée découverte.

Il est 8h 20 le jour se lève le soleil nous dit bonjour


Déterminés et très motivés, nous allons visiter Torrevieja aujourd'hui. Le temps nous en donne vraiment envie. Beau ciel bleu et soleil radieux. C'est parti.

Visite du centre ville et l'église

Le musée de la mer et du sel

Un restaurant délicieux

Et ensuite 40 mn de petit 🚆 train jusqu à Torre del Moro, Située à còté de l'hotel Massa, la torre del mauro dont le véritable nom est: "La Torre de Cabo Server" a été reconstruite au cours des années 1300.Elle servait d'observatoire pour protéger la côte des pirates berbères.

Elle offre aujourd'hui une vue magnifique sur la mer et le petit parc qui l'entoure.

Le sous marin Delfin S61 amarré au port de Torrevieja est devenu un musée

Retour au 🚢 bateau pour nous préparer. Demain direction Carthagène.


23
23
Publié le 29 octobre 2022

Ce matin mercredi 26 octobre, 8 heures, nous quittons notre mouillage deTorrevieja où nous avons passé une nuit paisible, tellement cet endroit est protégé, direction Carthagène.

Carthagène est une ville portuaire et une base navale située dans la région de Murcie, au sud-est de l'Espagne. Fondée par les Carthaginois aux alentours de 220 av. J.-C., la ville s'est beaucoup développée pendant la période romaine. Ses nombreuses ruines romaines comprennent un théâtre du Ier siècle av. J.-C. et la Casa de la Fortuna, domus avec peintures murales et mosaïques.

Nous allons rester au moins 3 jours au port pour visiter, soit en 🚵‍♀️ vélo soit en trottinette électrique.

En naviguant au moteur, nous pouvons découvrir également de beaux sites sur notre Tribord. Ila Grosa, Cabo del Palos. Puis la pêche nous occupe également. 2 bonites pour aujourd'hui.



Ila Grosa

Carthagène. 2eme port depuis notre départ. Le premier était Barcelone. Le prix de ce port est incroyable 26 euros la nuit pour un catamaran. C'est la première fois que nous payons si peu cher. Trop cool, nous allons certainement rester 4 nuits.

Nous avons fait du chemin depuis le 27 septembre, voilà un mois que nous naviguons. C'est vraiment un régal dans les 2 sens du terme.

Jeudi 27 octobre, nous profitons ce matin d'être au port pour nettoyer le bateau 🚢 à fond: c'est e travail de mon cheri, faire les lessives et dégivrer les frigos, c 'est moi qui m'en occupe. Nous formons un binôme tip top

Et si nous mangions des steaks hachés ça changerait.....bonne idée 💡 et ensuite visite du théâtre romain.

Musée du théâtre romain de Carthagène

Ce musée expose les pièces découvertes lors de fouilles dans la zone du théâtre romain de Carthagène, construit à la fin du 1er siècle avant Jésus christ Il se divise en 2 parties

Visite intéressante pour de surprenantes découvertes.

Le parcours dans ce musée commence par le couloir de l'histoire du théâtre, situé sous la rue pour finir la visite dans le nouvel espace où sont rassemblées les pièces archéologiques les plus emblématiques trouvées lors des fouilles. L'escalier moderne nous mène au second tunnel situé sous l'église médiévale de Santa María, elle-même accolée au théâtre antique.. Cette seconde galerie nous emmène à l'endroit le plus emblématique du musée: le Théâtre Romain, l'un des plus grands de toute l'histoire de l'Espagne romaine, qui pouvait contenir jusqu'à 7000 personnes.

Puis direction Château de la conception et son petit musée avec une belle vue d'ensemble. Et retour au 🚢 bateau

Vendredi 28 octobre, nous avons besoin de ravitailler avec possibilité de se faire livrer. Too much

Nous passons devant cette énorme sculpture construite en hommage aux victimes du terrorisme

À la mémoire des victimes du terrorisme par le sculpteur Victor Uchoa Ville Région de Murcie Espagne CARTAGENA

Après déjeuner (sans vous dire ce que nous avons mangé, sinon je sens que je vais faire des jaloux) quoique, je me lâche...... de la bonite à la plancha. Nous partons visiter le musée archéologique municipal, sans🚴‍♂️ vélo ni patinette (6kms environ)mais nous sommes revenus en 🚌.bus car mon pied commençait à faiblir.

24
24
Publié le 29 octobre 2022

Samedi 28 octobre.

Visite du Musée Naval de Carthagène

Ce musée militaire de Carthagèn(Espagne) est vraiment magnifique. Les expositions sur la construction navale sont réalisés d'une façon remarquable.

Après cette belle visite, nous avons fini notre journée sur les hauteurs de la ville pour photographier et emmener avec nous ces beaux souvenirs.

Demain nous quittons Garthagène pour Aguilas.

25
25
Publié le 31 octobre 2022

Dimanche 30 octobre.

Le changement d'heure nous permet de nous lever avec le jour et de bien nous préparer pour quitter Carthagène.

Nous passons mettre un peu de gasoil pour tenir jusqu'à Gibraltar, et ferons le plein là-bas car il paraît que c'est beaucoup moins cher.

C'est parti moteur et canne à la traine. Un vent de 6 noeuds, c'est dire qu'on ferait du surplace ou presque en étant à la voile. Pourtant nous avons croisé un courageux qui navigue à la ⛵️ et un spi.

Eurêka avant d arriver à Aguilas, une belle bonite s'est invitée à bord, lorsque nous passions devant Cabo Cope.

Sommes arrivé à Aguilas Cette ville est située sur la Costa Calida, dans la région de Murcie. Aguilas est une destination appréciée par les retraités nous a t-on dit. Nous le verrons demain pendant notre visite

Hier soir et ce matin sur aguilas.

Lundi 31 octobre

Prêt pour visiter le château de San Juan de las Aguilas. Cette fortification date du XVIIIe siècle. Tout en haut à 85m d'altitude, la vue panoramique de la ville et de ses alentours est impressionante et magnifique.

Nous avons continué notre balade et découvert de beaux endroits insolites. Tel que le Rincon del Hornillo tout en céramique

Effectivement les retraités peuvent apprécier cette ville, il y a de belles promenades à faire, un beau site pas très touristique et surtout reposant.

Avec le changement d'heure la nuit tombe vite, du coup nous rentrons plus tôt au 🚢 bateau.

Demain nous levons l'ancre pour aller à playa de Los Genoveses.

Bonne nuit

26
26
Publié le 2 novembre 2022

Mardi 1 er novembre, 7h30 nous voici paré pour 10h de navigation.

En premier lieu avant toute chose un bon petit déjeuner. Le temps est superbe et nous voulons avancer pour atteindre Gibraltar fin de la semaine ou début de semaine prochaine. Nous avons vraiment envie d'aller jusqu'au Maroc. Nous ne connaissons pas et à entendre ceux et celles qui y sont, il paraît que nous sommes très bien accueillis.

Nous avons pêché une petite bonite, ça tombe bien on vient d'en finir une. Nous avons notre congélateur bien rempli de bonites. On attend les gourmands Et voilà encore une autre plus grosse. On arrête pour aujourd'hui.... elles sont vidées et prêtes pour nos futurs repas

Sommes arrivés à la playa de Los Genoveses pour la nuit..un super mouillage.

Demain rebelotte, nous levons l'ancre vers 7h 30 pour 10 heures de navigation, comme hier.... pas de vent.... avec une mer limpide....dès que nous aurons passé Gibraltar en Atlantique nous pourrons mettre les ⛵️ voiles...nous serons poussés par les alizés

L'alizé est un vent régulier des régions intertropicales, soufflant d'est en ouest de façon régulière.



Mardi 2 novembre fête de tous les saints.

Bonne fête 🥳 à tous.(les saints bien entendu)

Nous repartons après une bonne nuit de sommeil, dans un mouillage extra calme. Direction Adra pour se mettre à l'abri car ils annoncent un avis de vent frais pour jeudi avec une grosse houle.

Ce matin le temps est grisâtre, mais rien ne nous arrête.

Nous allons nous faire un délicieux petit déjeuner. Nous avons croisé des 🐬 dauphins, ils étaient trop loin on les voit à peine sur la 📷 photo. Dommage.....

Nous avons fait 3/4 heure de voile et nous sommes heureux d'avoir pu monter la grande ⛵️ et le derouler le génois.

Par contre nous passons devant Almeria connu pour ses immenses serres de plastique où la culture des 🍅 et autres légumes est devenue une exploitation à grande échelle. Les européens les achètent pour les revendre dans les grandes surfaces . Les prix sont très attractifs, mais il n'y a que le prix qui est bon.

A bon entendeur.....pas très beau tout ça....


Nous voilà arrivés à la Playa de San Nicolas à Adra pour la nuit. Encore un endroit très calme et bien abrité de la houle et du vent d'ouest de demain.

27
27
Publié le 4 novembre 2022

Jeudi 3 novembre

Notre mouillage qu'on pensait protégé de la houle à failli à son devoir de protection. Nous sommes un peu remués. Nous comptons sur un changement de direction de houle dans la soirée et tout rentrera dans l'ordre. L'espoir fait vivre..

Je vais en profiter pour lire un peu....et faire mes ongles, je manque encore de pratique.

Demain sera un autre jour......


Vendredi 4 novembre.

Belle journée en perspective, avec un beau soleil pour faire un tour à Adra. Cette ville fait partie de la province d'Almeria, et est une communauté autonome de l'Andalousie.

Personnellement je ne recommanderai pas de s'arrêter à Adra, je n ai pas vraiment apprécié. Il n'y a pas grand chose à voir, peut-être l'église, maïs malheureusement elle était fermée.

Nous avons tout de même trouvé un petit restaurant sur le port où nous avons bien mangé

Mon chéri prospecte sur les prochains mouillages pour nos futures étapes

Jusqu'à présent rien à redire tous nos arrêts mouillages etaient tip top. (Celui là mis à part)

Je ne suis pas mécontente de partir demain, car nous avons eu beaucoup de houle. C'est la qu'on apprécie le catamaran.... on bouge certes, mais en douceur.

Demain Veleze pas très loin de Malaga. On se rapproche de Gibraltar.... Nous sommes contents de nos navigations....

Buenas noches.....

28
28
Publié le 7 novembre 2022

Samedi 5 novembre, pas mécontents de pouvoir continuer notre navigation. Le temps est magnifique, mais il manque quand même le plus important "LE VENT". Nous ne désespérons pas du tout et avons mis la traine pour 🐟 🐡 pêcher.

Pas de vent pas de poisson. Ça me fait penser à une réplique très drôle "pas de bras pas de chocolat"

Mais malgré tout on se régale avec cette navigation.


Belle mer beau ciel bleu. Nous avons chopé un peu de vent pour faire un peu de voile fin d 'après midi, youpi.....mais pas de poisson....

Nous voici arrivés au mouillage de Velez près de Malaga, pour la nuit puisque demain nous repartons pour Marbella. Coucher de soleil toujours agréable à regarder

Ce matin dimanche 6 novembre 7h30, départ pour Marbella. Il fait beau un peu frisquet mais la météo est propice pour que nous puissions naviguer à la voile.


8h petit déjeuner, ça réchauffe car il ne fait que 14 ° ce matin. Mais le froid raffermi les chairs, c'est bon pour moi, j'en ai besoin à mon âge..........

Belle navigation à la ⛵️ avec un vent de 12 à 15 noeuds. C'est appréciable.et nous arriverons plus vite. Nous passons devant Torremolinos et Fuengirola 2 stations super touristiques. Le 🌈 ciel et la mer sont tellement bleus qu'on en oublie les habitations qui ne cassent pas 3 pattes à 1 canard.....Demain visite de Marbella

Lundi 7 novembre

Nous profitons pour dormir plus longtemps, car aujourd'hui, journée découverte de Marbella

Marbella est une ville et une station balnéaire du sud de l'Espagne, sur la Costa del Sol, dans la région andalouse. 

Cette ville a été occupée par de nombreuses civilisations, et ensuite administrée par les Romains, puis les Maures, jusqu'à ce qu'elle soit définitivement rattachée au Royaume d'Espagne en 1485 pendant la guerre de grenade.

L’Avenida del Mar (avenue de la mer) est un rectangle de 5 500 m² qui s’étend du Parc de l’Alameda à la plage, près du Puerto Deportivo de Marbella, (nous étions au mouillage à côté), le plus ancien port de la ville. Cette splendide avenue est un musée à ciel ouvert qui accueille dix sculptures de Salvador Dalí.

Je recommande cette ville, mon chéri et moi nous nous sommes régalés. Avec ses rues sinueuses, ses maisons andalouses typiques aux balcons ornés de fleurs, ses édifices historiques, ses restaurants et ses petites boutiques, il est impossible de ne pas succomber. Colorée et ordonnée, la vieille ville de Marbella offre une atmosphère agréable et chaleureuse.

Nous avons visiter la trés belle cathédrale ⛪️ 💒 Notre-Dame de l’Incarnation qui est un somptueux édifice blanc datant du XVIIe siècle. Et bien entendu, nous ne pouvions pas revenir au bateau sans s'offrir un restaurant, ça va de soi. Nous avons déambulé dans les ruelles pour trouver un petit restaurant sur une place loin des rues agitées. Tapas et paëlla. Un vrai délice.


29
29
Publié le 8 novembre 2022

Mardi 8 novembre, nous partons au lever du soleil 7h45 direction Gibraltar.

Bon vent de 14, 15 noeuds nous avançons entre 6 et 7 noeuds. Angle au vent 50 c'est l'idéal avec que quelques petites vagues de vent mais pas de houle....

On aperçoit Gibraltar, nous prévoyons d'arriver vers 15h....côté anglais, pas de place au port nous irons côté espagnol, sinon le mouillage, il est bien protégé.

A l'approche de Gibraltar, nous avons eu la chance d'être accompagné pendant un bon moment par des 🐬. Dauphins

J ai essayé de sélectionner des 📷 photos depuis la vidéo, mais ça ne rend pas vraiment bien.

Sinon vous pouvez voir le film en réel sur Facebook, car sur ce blog, je ne peux pas mettre de vidéo.


Arrivés au mouillage devant le rocher de Gibraltar à 15h30 nous avons pu nous installer afin de déguster une grosse salade faite"bateau"

Repos du guerrier, pour aujourd'hui.


30
30
Publié le 12 novembre 2022

Mercedi 9 novembre.

Gibraltar, nous ne connaissons pas du tout ni côté Espagnol ni côté Anglais.

A priori il paraît que ça vaut le détour

Et bien nous l'avons fait ce détour, donc nous allons en profiter.

Vue prise de notre mouillage

Ce matin près pour visiter la ville, nous avons pris l'annexe et en avant direction le port pour l'y laisser. Parés pour la balade du côté espagnol pour commencer. Malheureusement aucune possibilité de s'arrêter dans le port avec notre annexe. Très sécurisé, le port n'accepte aucune annexe et la laisser attachée n'importe où, nous ne le souhaitons pas à cause des vols. Donc nous avons retroussé chemin.

Demain nous avons réservé une place au port pour faire la 1ère révision des moteurs et profiter d'être à Gibraltar pour visiter.

Prise de vue de BlueDream

Jeudi 10 novembre. Petit tour à Gibraltar côté espagnol pour prendre nos repairs.

Vendredi 11 novembre mais pas férié en Espagne.

Promenade à Gibraltar côté anglais, avec cette particularité "ils roulent à droite"

Dans la catégorie des aéroports les plus insolites celui de Gibraltar en fait partie. Le milieu de sa piste est traversé par une voie de circulation empruntée par des automobilistes...Lorsqu'un avion décolle où atterri, la route est fermée par des barrières et des feux. Les automobilistes patientent comme pour un passage à niveau. Le décollage où l'atterrissage se fait sur une piste très courte de1 829 mètres qui se termine dans la mer. Bravo aux pilotes.....

Les cigarettes et les alcools sont vraiment moins chers. Dommage car on ne fume pas et on ne boit pas.

Pour terminer la soirée un apéro sur Blue Dream avec Jéole1 vent de liberté.

Aujourd'hui samedi 12 novembre, nous montons sur ce fameux rocher, de 426 mètres de hauteur,

Les Colonnes d'Hercule ou Colonnes d'Héraclès c'est le nom donné symboliquement aux deux monts qui marquent l'entrée du détroit de Gibraltar, séparant l'Europe et l'Afrique : Calpé (le rocher de Gibraltar) au nord, sur la rive européenne, et Abyla (aujourd'hui Djebel Musa) au sud, sur la rive marocaine.

Ce fameux rocher est devenu le royaume des Singes, mais il faut tout de même s'en méfier de ces petits 🐵

Demain direction Tanger. Je ne pourrai plus utiliser mon forfait free et je risque de payer grave plus cher. Je vais m'acheter une carte pour pouvoir continuer de communiquer avec vous tous.

31

Dimanche 13 novembre. Nous quittons Gibraltar à 8h. Très bonnes conditions pour passer ce détroit. Mon chéri avait bien préparé et calculé les marées et les courants.Il est trop fort. Nous avons fait une superbe navigation à la voile en longeant la côte espagnole jusqu à Tarifa et nous avons traversé pour Tanger. Nous allons rester au port minimum 5 jours pour visiter ce pays que nous ne connaissons pas. Quelle belle aventure..

Pour info et si vous désirez nous suivre, téléchargez VesselFinder c'est gratuit et chercher Blue dream Français ensuite appuyez sur show track. Vous verrez notre catamaran et le chemin parcouru.

Phare de Tarifa

Bien arrivés à Tanger à 14h30, dans une très belle Marina.Trés bon accueil. Les formalités se sont bien passées peut être un peu long, mais au moins on se sent en sécurité.

Ils viennent vérifier le 🚢, mais franchement pas de problème. Pour les passeports la douane est un peu plus rigoureuse, mais dans l'ensemble si je devais noter cette marina, je donnerai 9 sur 10.



Aujourd'hui lundi 14 novembre, c'est parti pour les visites les restaurants et les 📷. Il fait un temps magnifique. Nous allons nous régaler et par la WiFi du port, je vais pouvoir vous faire partager ce que nous allons découvrir....

32
32
Publié le 16 novembre 2022

Lundi 14 novembre.

Tanger une ville très vivante, située à l’entrée du détroit de Gibraltar. Sa situation géographique a fait d’elle un grand port international. C’est un point stratégique entre l’Afrique et l’Europe depuis le XIIème siècle…avant notre ère, c’est-à-dire, à l’époque des Phéniciens (-1200 à -300 avant J.-C. environ)

La medina de Tanger est un lieu stratégique a visiter. Un labyrinthe de petites ruelles, un immense marché avec tous ses commerces de 👚 vêtements, d'alimentation et ses restaurants, de quoi passer une bonne journée. Pour nous ce sera Tajine agneau pruneau et poulet olive citron, vraiment délicieux.

Mardi 17 novembre, nous empruntons le city bus pour faire le tour de Tanger, visite guidée par audiophone vraiment très intéressante pour découvrir cette belle ville. Tanger, cette cité blanche qui, perchée sur une butte, surveille tous azimuts l’Europe et l’Afrique, l’Atlantique et la Méditerranée. Ville de tous les échanges, polyculturelle, premier port d’Afrique, porte d’entrée d’un monde d’exotisme pour des générations de peintres et d’écrivains en mal d’inspiration.

Mercredi 16 novembre. Aujourd'hui il pleut et il va pleuvoir toute la journée. Que c'est triste le port sous la ☔️ Du coup la visite des Grottes d'Hercule est reporté à demain. Je vais en profiter pour refaire ma manucure, lire un peu et se faire un rummikub. Pour midi côtes de porc petites pommes de terre sautées à défaut de couscous......J'ai acheté une djellaba et avec ce temps je la supporte sans problème .


33

Jeudi 17 novembre, nous partons pour la visite des Grottes d'Hercule en city bus 🚌 avec guide audiophone, pour notre plus grand plaisir

Ce sont des cavernes naturelles situées à 14 kilomètres à l ouest de Tanger, à l'entrée atlantique du détroit de Gibraltar Étonnant et magnifique , ce site archéologique est surprenant et au fond de la grotte, une superbe vue sur mer ou s'abattent des vagues offrant un beau spectacle.


Nous continuons le circuit en longeant toute la côte pour y découvrir le Cap Spartel. Là où se marient l’Océan Atlantique et la Méditerranée, à une dizaine de kilomètres de Tanger, repérable par son phare de 150 ans, le Cap Spartel est non seulement un point de vue incontournable donnant sur le Détroit de Gibraltar mais c'est aussi un lieu mythique chargé d'histoires.

Apres cette belle visite, nous sommes retournés dans la Médina pour déguster un bon couscous, dans un restaurant sur les hauteurs de la ville. Pour clore notre journée, visite du musée d'Al Kasbah ou Musée la Kasbah des cultures méditerranéenes. qui est un site patrimonial de la ville de Tanger, abritant un musée archéologique  et ethnographique.

Puis direction le 🚢 bateau, fatigués mais satisfait de notre périple.

34
34
Publié le 19 novembre 2022

Vendredi 18 novembre

Pour notre dernière journée à Tanger, il pleut toute la matinée. Chouette je vais pouvoir finir ma manucure. Et cet apres midi puisque le soleil revient nous allons flâner une dernière fois dans la Médina pour faire quelques dernières courses avant de se diriger vers les Canaries demain matin.En effet le créneau est bon pour partir.


Samedi 19 novembre nous quittons Tanger pour prendre la direction des Canaries.

5 jours et 4 nuits de mer. C'est notre première grande traversée. Je suis trop contente et très confiante car le créneau pour descendre est bon. Nous avons bien regardé la météo. Je vous dis à très bientôt.

Je vais continuer mon blog que je diffuserai qu'arrivée aux canaries sur l'île la Graciosa.

35

Samedi 19 novembre.

Après les formalités de douane nous avons quitté le port de Tanger à 9h30.

Un vent de 12 à 15 noeuds avec une houle de 3m, 3m 50 voir 4m Un départ assez secoué et mouvementé,. Nous passons la pointe du Cap Spartel. Nous avançons entre 7 et 8 noeuds en ayant pris 2 ris sur la grand voile et 1 sur le génois. Le vent a forci il vacille entre 16 et 19 noeuds. Angle au vent 60° mais la houle reste stable entre 3 et 4 mètres

Notre double baptême aujourd'hui, naviguer en Atlantique et faire une longue traversée. Notre plus grand plaisir est de naviguer à la voile, c'est une première pour nous qui ne connaissons que la Méditerranée où le vent change souvent de direction.

Depuis Tanger le vent est régulier et toujours du même sens. Il doit changer dimanche et passe en vent arrière.

1h30 du matin le vent est toujours le même la houle également. Nous allons beaucoup plus vite que prévu presque arrivés devant Rabat. Navigation assez mouvementée, c'est impressionnant une houle de 4m lorsqu'elle passe derrière le 🚢

La nuit pour moi a été réparatrice. Mon chéri dort très peu et du coup il me laisse dormir. Il est trop chou..


Dimanche 20 novembre

Un coup de moteur car le vent a baissé et a changé de sens, comme prévu. Nous l'avons au portant et restera comme ça jusqu'aux Canaries. A plus de 50 miles des côtes, nous passons devant Casablanca. (Si vous nous suivez sur Vesselfinder vous pouvez voir l'évolution de notre parcours ) et puisque la houle s'est calmée, nous mettons la canne à 🎣 au cul du 🚢. Peut être aurons nous une belle surprise.

Le temps est beau. Nous sommes seuls au monde, ah non voila un voilier avec un spi et quand on regarde les AIS, on s'aperçoit qu'il y a beaucoup de bateaux qui naviguent.

Midi on remet les voiles pour un bon moment car le vent est revenu 11 à 12 noeuds et nous avançons à 5 noeuds. Pour déjeuner c'est le top.

14h 30 c'est une bonne heure pour déjeuner: Croque Monsieur, salade, glace pour mon chéri et ☕️

16h un rummikub 17h petite sieste pour le capitaine qui n'a pas beaucoup dormi, et je vais 📖 bouquiner.

Tanger Graciosa 560 miles, nous avons parcouru 170 miles en 1jour et demi avec une moyenne de 6 noeuds.

A 21h nous sommes à 50 miles des côtes de la pointe de El Jadida.

Pas un seul 🐟 même pas une touche la pêche n'a pas été fructueuse. Demain on remet ça

Cette nuit, sera beaucoup plus calme que la précédente. Vent arrière avec une houle au 3/4 arrière qui nous pousse.

Belle journée

Lundi 21 novembre

Nous avançons entre 4 et 5 noeuds en vent arrière. Virement de bord à 4 h du matin, car le fait de piloter sous le vent celui ci nous déroute un peu. Ce matin vers 8h nous avons remis les moteurs pour rattraper le cap.

Il fait très beau le soleil est chaud et la 🌊 mer est à 22°. Nous sentons de plus en plus la chaleur augmenter

Bien entendu nous allons remettre la canne à pêche pour la journée.

Il est 11h et nous serons à la moitié de notre route vers 18h travers ouest de Safi.

Un clin d'œil pour nos amis Jérôme et Danièle, la dernière fois qu ils sont venus manger sur Blue Dream, Jérôme avait adoré mes petites pdt sautées à l'ail. Donc pour déjeuner petites pdt sautées à l'ail et coriandre avec découpes de poulet grillé.

Super nous avons pu être accompagné par un groupe de 🐬 dauphins pendant 15mn au moins. Quel plaisir...

Puis moteur plus de vent. Dommage.

16h revoilà le vent donc, toute la grand voile et tout le génois, nous avançons entre 5 et 6 nœuds, le vent n'est pas violent entre 12 et 14 noeuds de vents réel Pas grave nous ne sommes pas pressés. Nous voulons juste arriver aux Canaries avant 🎅 Noël. Ma fille Carole et Cyril son chéri viennent passer 🤶 🎄 avec nous..

Ce sont les premiers à venir passer une semaine. C'est super.... J'espère que cela donnera envie à nos amis de venir nous rejoindre.

PS pas de poisson aujourd'hui, décidément, ils se font rares les poissons en Atlantique.