Carnet de voyage

Pérou-Bolivie, voyage au-delà des cîmes

Dernière étape postée il y a 1554 jours
25 jours dans les Andes, 4500km, de l'Amazonie aux plus hauts plateaux andins
Du 10 juillet au 6 août 2018
4 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 28 janvier 2018

Décembre 2017 ... Juillet 2018, 8 mois à attendre ! Début décembre, l'idée d'un grand et beau voyage à 4 a germé dans notre tête. Notre ainé va un de ces jours voguer de ses propres ailes, donc nous avons décidé de partir tous les 4, et pour cela il a fallu choisir une destination.Plusieurs propositions ont été faites à la famille :- Le tour de la péninsule ibérique Espagne / Portugal- Le tour de la Grande-Bretagne- La Suède- L'Autriche/Hongrie avec retour par l'Italie- L'Asie : Hong-Kong / Corée du Sud / Japon- L'Amérique latine : Pérou / Bolivie- Les Philippines (trop touristique) - Le sud de l'Indonésie avec les Célèbes et la Papouasie (une prochaine fois peut-être)

Très vite, les destinations européennes ont été écartées, mais le tour de la Grande-Bretagne reste dans un coin de ma tête pour une prochaine destination.

Restait donc deux destinations aux antipodes l'une de l'autre ... Et les recherches se faisant, nous avons penché sur la destination sud américaine qui fut donc sélectionnée.

Des recherches actives sur le net et sur Youtube nous ont permis de voir un petit peu ce qu'il se faisait comme circuit.

De plus, il y a un énorme hic : autant en Asie, aucun problème pour la langue car beaucoup de monde parle anglais, autant, nous ne parlons absolument pas l'espagnol ! Aucun des 4 !

Christine lors de ses recherches a trouvé 2 tours opérateurs locaux qui organisent des voyages clef en main, et de mon côté, j'en ai également trouvé 2. Très réactifs, nous leur avons expliqué ce que nous voulions, et les premières propositions ne vont pas tarder à arriver. Et les prix avec ! En moyenne entre 2000 et 2500€ par personne, sans compter les voyages internationaux.

Impossible à ces prix là. Donc j'ai retravaillé le parcours, en simplifiant, en limitant les vols aériens locaux, et en enlevant les hotels. Pour les hôtels, nous nous débrouillerons de notre côté comme lors de tous nos précédents voyages, en réservant avec Booking. Pour les déplacements grande distance, nous utiliserons les cars de nuit, confortable parait-il.

Bref, l'organisateur qui a remporté la palme est PUKANINA (www.pukanina.com). Il nous propose le meilleur rapport qualité prix avec un tarif tournant autour de 1500€ par personne.

Un petit truc qui peut ne pas être négligeable : Si vous avez des enfants étudiants, faites leur la carte d'étudiant internationale ISIC (13€), elle leur permet de bénéficier de tarifs réduits dans les parcs ! Cela vous permettra de gratter quelques dollars !

Ensuite, il a fallu définir précisément les dates, et donc réserver les billets internationaux. Là encore, ce fut une partie de plaisir car juillet est la haute saison, et les compagnies aériennes s'amusent à vous balader tout autour de la Terre pour vous y amener ... de 15 à 48h de trajet, du vol direct au vol avec 2 stops !

C'est donc IBERIA qui a remporté le lot des billets avec un départ de Marignane direction Madrid, et vol direct vers Lima. Même chose dans l'autre sens pour le retour. Prix des billets : 1100 par personne ! Gloups !

Bon, ensuite, nous avons réalisé que 3 de nos 4 passeports étaient périmés ! Démarches en ligne sur le site https://passeport.ants.gouv.fr/ obligatoirement, achat des timbres fiscaux (86€ par adulte) et prise de rendez vous (pour le 02 février) en mairie pour dépôt des documents, rappel du dossier en ligne et dépôt de la biométrie et des photos. Voilà les 3 passeports manquant ont été récupérés mi-Mars.

Un petit truc intéressant : Avec le passeport, l'agent municipal va vous remettre une carte blanche détachée du passeport. Scannez là et stockez là en toute sécurité sur un serveur : en cas de vol de votre passeport à l'étranger, seule cette carte permettra à l'Ambassade de France de vous refaire rapidement un nouveau document pour que vous puissiez rentrer !

Carte du périple

Voici donc sur cette carte le périple que nous avons planifié avec PUKANINA :

Arrivée Lima-Vol vers Arequipa au sud-Transfert vers Puno-Transfert vers La Paz-Vol vers Sucre-Transfert vers Potosi-Transfert vers Uyuni puis Tupiza-Trek de 4 jours dans le Sur-Lipaz (désert Atacama, Salar Uyuni)-Transfert à La Paz (Montagne Chacaltaya 5400m)-Transfert à Cusco (Machu Picchu)-Trek de 4 jours pour Choquequirao-Transfert à Puerto Maldonado-Trek de 3 jours dans la forêt amazonienne-Vol pour Lima et retour

Vaccins obligatoires :

Si vous restes sur les hautes altitudes, aucun vaccin n'est nécessaire. Par contre si vous descendez en Amazonie, il est hautement recommandé de vous faire vacciner. Dans chaque grande ville, consultez le centre des maladies tropicales. Seuls eux sont habilités à vous injecter la molécule qui vous protègera pendant 10 ans (MaJ : la médecin nous a confirmé que sa validité était passée à "à vie". Il s'agit du STAMARIL(R). L'injection coûte autour de 50€. Les effets du virus sont trop grave pour s'en passer.

Par contre nous avons rajouté l'Hépatite A qui peut s'attraper avec des aliments pas très frais et dans des toilettes souillées

2
2
Publié le 28 janvier 2018

Détail du trek bolivien 

Jour 1 : Tupiza (2 950 m) – Quetena Chico (4 200 m)

Jour 2 : Quetena Chico (4 200 m) – Villa Mar (3 900 m)

Jour 3 : Villa Mar (3 900 m) – Chuvica (3 760 m)

Jour 4 : Chuvica (3 760 m) – Uyuni (3 670 m)

3
3
Publié le 28 janvier 2018

Trek de 4 jours pour atteindre la citée oubliée de Choquequirao réservé également. Cela se fera à pied, une 60aine de kilomètres à faire avec des dénivelés abominables !

4
4
Publié le 28 janvier 2018

Le séjour en Amazonie est bloqué aussi ! il consistera en un trek de 3 jours et 2 nuits au coeur de la forêt amazonienne avec Wasai Lodge & Expeditions (http://wasai.com/). Ce sera la fin de notre séjour en Amérique du Sud, le retour sur Lima pour l'Europe sera très proche.

5
5
Publié le 28 janvier 2018

Réservé également, le point culminant de notre séjour :Le Chacaltaya avec 5410m de haut !

6
6
Publié le 21 mai 2018

Mardi 10 Juillet - Décollage et départ de Marseille pour Madrid, puis dans l'après midi, départ pour Lima

Mardi 10 Juillet - Arrivée en milieu de soirée sur Lima

Mercredi 11 juillet - Décollage pour Arequipa (2335m), journée libre pour visiter la 2nde ville du Pérou et pour découvrir entre autre le Couvent Santa Catalina, ND d'Arequipa ...Première journée d'acclimatation à l'altitude.

Jeudi 12 Juillet - Départ en direction de la vallée de la Colca, plus hautes gorges du monde, profondes de 3400m, soit 2 fois plus hautes que le Grand Canyon américain !

Vendredi 13 juillet - Après un lever matinal, départ pour l'observation des Condors. Puis route en direction de Puno au bord du lac Titicaca (3850m)

Samedi 14 Juillet - Après être rentré en Bolivie, traversée de la partie sud du lac depuis Capacabana (!) en direction de l'Ile du Soleil. Le soir, nuit à La Paz, la plus haute capitale du Monde.

Dimanche 15, départ matinal pour Sucré (2800m) à 1h d'avion pour gagner du temps, ancienne capitale de la Bolivie, et visite de la ville aux couleurs coloniales hispaniques.

Lundi 16, départ pour Potosi (4100m) plus haute ville de Bolivie, en véhicule privé pour aller visiter dans l'après midi les mines toujours en activité ...

Visite des mines de Potosi 

Mardi 17, transfert de Potosi à Tupiza et organisation pour le Trek de 4 jours dans le Sud Lipaz ....

Mercredi 18, départ en 4x4 dans le sud de la Bolivie pour 4 jours et passage par le Salar d'Uyuni entre autre ... Arrivée à Uyuni le Samedi 21

Samedi 21, transfert en Bus de ligne et de nuit de Uyuni vers La Paz

Dimanche 22, arrivée de bonne heure sur La Paz, départ rapide pour la Chacaltaya, plus haute station de ski (sans neige) du Monde, à 5400m ... et retour par la vallée de la Lune.Lundi 23, visite de La Paz, plus haute capitale du Monde (3800m). Départ en fin d'apm en bus de nuit vers Cusco. Fin du périple en Bolivie

Mardi 24, arrivée matinale à Cusco (3400m), journée à découvrir cette capitale des Incas

Mercredi 25, départ pour le camp de base du Machu Picchu.

Jeudi 26, montée très matinale au Machu Picchu et la Montaña (3082m). Départ en milieu d'apm pour retour vers Cusco

Vendredi 27, Départ du Trek de 4 jours pour atteindre la ville cachée de Choquequirao, retour sur Cusco le lundi 30

Mardi 31, journée libre dans Cusco, puis départ en bus pour Puerto Maldonado (200m) capitale amazonienne du Pérou. Mercredi 01 départ en trek de 3 jours dans la foret amazonienne, retour sur P.M. le 03 dans l'apm

Samedi 04 décollage matinal pour Lima, visite de la villeDimanche 05 visite matinale de Lima et départ en milieu d'apm pour l'aéroport Jorge Chavez. Arrivée matinale sur Madrid le lundi 06 et sur Marseille en milieu de soirée. Fin du Voyage

7
7
Publié le 30 juin 2018

Et voilà ! Les vaccins sont injectés !

Comme je l'avais mentionné un peu plus haut dans le blog, la zone amazonienne du Pérou est touchée par la fièvre Jaune. C'est à l'hôpital de Aubagne au service de vaccinations internationales que nous nous sommes fait piquer.

Fièvre Jaune et Hépatite A

2 vaccins valables à vie.

Les carnets de vaccination internationaux peuvent être demandés à la frontière entre le Pérou et la Bolivie.

8

3 petites images pour connaitre la météo au cours du voyage : de froid à très sec, nous passerons de -4° à +32°, mais surtout de 23% d'humidité à 100% ! Autre graphique qui montre bien que les organismes vont souffrir, le manque d'O2 lié à l'altitude. A notre point culminant, nous atteindrons 5400m. A cette altitude, nous n'aurons que 50% de la teneur en 02 que l'on trouve au niveau de la mer ... Production de globules rouges obligatoire !

9
9
Publié le 10 juillet 2018

Voilà. Nous y sommes. C'est le grand jour. Décollage pour Madrid. En transit dans un aerogare gigantesque et en attente pour le grand saut trans Atlantique.

10
10
Publié le 8 août 2018

Et nous voilà en Amérique du Sud, en plein hiver, dans la Capitale de cet état amérindien. Lima la grise ... Oui, grise car elle est totalement recouverte de brume pendant les 6 mois de la saison hivernale, donc nous n'aurons pas la chance de la découvrir sous un beau ciel bleu !Ville de 12 millions d'habitants, elle est la 3e ou 4e ville la plus peuplée d'Amérique latine ! Un vrai bouillonnement ...18h, atterrissage et passage des formalités douanières. Très vite trouver un distributeur automatique car il va falloir payer le taxi ... La monnaie péruvienne est le Soles. A ce jour, 1€ = 3,80 Soles.

Notre Taxi réservé et envoyé via notre hôtel est bien là, et il va rapidement nous faire découvrir les règles de la circulations péruvienne : Ben en fait, il n'y en a pas. C'est la loi de la jungle. La loi du plus fort et du plus gonflé. Des milliers de véhicules, des collectivos (minibus qui partent quand ils sont complets et qui vous jettent presque en marche quand vous avez atteint votre destination), des bus fumants d'énormes fumées noires, des taxis plus ou moins officiels inondent les boulevards. Notre hôtel est rapidement atteint, on avait choisi un logement nous permettant le lendemain de nous rendre de très bonne heure à l'aéroport car nous redécollons très tôt demain matin pour Aréquipa, seconde ville du pays, et véritable début de notre séjour.La première confrontation avec l'espagnol que personne d'entre nous ne parle est pas forcément évidente, mais au fil du voyage, un mélange des 3 langues, français, espagnol et anglais nous permettra de nous faire comprendre ... bon, ce ne sera pas toujours une victoire, mais on a survécu.Le premier repas est simple, un petit restaurant à l'angle de notre bloc nous a amplement suffit.

Hôtel très correct.

Réveil à 3h30, arrivée à l'aéroport à 4, formalités rapidement expédiées, tout roule pour le départ vers la capitale du sud du pays, à 2500m d'altitude.

11
11
Publié le 21 février 2020

C'est par la Peruvian Airlines qui nous rejoindrons en 1h30 la ville d'Aréquipa, capitale du Sud du pays, et 2nde ville la plus peuplée du Pérou, avec 1,3 millions d'habitants. Située à 2500m d'altitude, elle sera notre première acclimatation à l'altitude que nous ne quitterons pas avant les derniers jours de notre voyage.

Pourquoi cette ville du Sud du pays ? Pour plusieurs raisons. La première est sa position géographique qui nous ouvre les portes du sud du pays, et de la Bolivie. La seconde, car elle possède le plus grand couvent du monde, le couvent Santa Catalina. Et enfin, car le hasard se faisant, un ancien collègue de travail de Christine y dirige l'Alliance française et que c'était l'occasion de lui passer le bonjour !

Très vite notre taxi réservé par notre hôtel nous amène à destination, le centre ancien. Bonne surprise, nous voilà à 100m du couvent Santa Catalina, et 150m de l'Alliance française qui se situe au coeur du centre ancien de la ville.On commencera par la visite de cette ville dans la ville. Entrée très cher pour le pays, 10€ pour les adultes, et 7 pour les moins de 21 ans ... Construit dès 1579, ce couvent est une vraie ville avec toutes les commodités. on y trouve des rues, des parcs, des cloitres et des jardins. Il était peuplé de 450 nones, sans compter les servantes qui les assistaient. Les archives donnent de 2 à 3 servantes par nones ! Chaque none avait sa petite maison, avec cuisine pour les plus riches. La surface du couvent est de 21000m2 ! Il est aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO comme la vieille ville d'Arequipa.

Le centre ancien se compose comme toutes les villes au Pérou, en quadras. C'est à dire que les rues sont perpendiculaires, et à sens unique principalement. Très facile pour s'y repérer. Des bâtiments blancs types coloniaux caractéristiques entourent la Plaza des Armas, qui, comme toutes, aura la cathédrale d'un côté, et en face, la mairie ! Des arcades avec des restaurants font le tour de cette superbe place. La cathédrale d'Aréquipa est la seule qui occupe tout un côté d'une plaza de armas dans toutes les villes péruviennes !

Le lendemain, déjeuner rapide et copieux avant de partir pour la vallée de la Colca, ses cols à près de 5000m et la vallée des condors.

Les valises bouclées, notre guide francophone pour les prochaines 48h se nommera Glorinda. Départ pour la vallée de la Colca à 8h !