Quand on évoque le Vietnam, on a tous en tête les images de la sublime baie d'Halong, ses énormes roches sortant mystérieusement de l'eau et les jonques. Mais le Vietnam a bien plus à offrir !
Drapeau
🇻🇳
Monnaie
Dong Vietnamien VND
Heure locale
03h06
Séjour
Visa requis
Sécurité

Célèbre pour ses montagnes verdoyantes, sa cuisine de rue succulente et sa vie nocturne trépidante, le Vietnam est l’un des joyaux de l’Asie du Sud-Est. Il vous séduira par la beauté et la singularité de son paysage selon votre destination avec à la clé des aventures inédites comme goûter aux escargots d’eau ou pédaler dans les rizières. Vous êtes prévenus, ce sera un voyage inoubliable !

Les rizières
Les rizières


Présentation 

  • Capitale : Hanoï
  • Langue officielle : Le vietnamien (en vietnamien : Tiếng Việt)
  • Population : 97 709 844 habitants (2020)
  • Monnaie : Dong
  • Fête nationale : 2 septembre
  • Pays frontaliers : Cambodge, Laos, Chine
  • Superficie : 331 236 km²


Les choses à faire et voir au Vietnam 

Après plusieurs décennies très difficiles, le Vietnam s’est ouvert au tourisme dans les années 1980. Destination de plus en plus prisée, le pays en forme de dragon fascine par sa capacité à garder sa culture authentique tout en se tournant vers la mondialisation. Voici quelques idées pour découvrir l’un des pays les mieux préservés de l’Asie.


Découvrir le Vietnam à moto

Tout le monde vous le dira, la traversée du Vietnam à moto est certainement une activité à ne pas manquer lors de votre séjour. A condition d’avoir une âme d’aventurier, peut-être de casse-cou aussi. C’est la manière la plus folle et la plus amusante pour partir à la découverte des différents sites du pays. L’un des meilleurs circuits à essayer absolument est celui qui part d’Hô Chi Minh Ville à Hanoi. Vous aurez l’impression de vous retrouver dans une fourmilière avec les millions de motos qui circulent sur cette route. Nous vous l’avons dit, il faut être un peu casse-cou…

Par ailleurs, comme la moto demeure le moyen de transport le plus utilisé au Vietnam, les riverains l’adoptent pour faire des allers-retours partout dans le pays. Vous n’aurez aucun mal à trouver un concessionnaire de ce véhicule pour partir à la découvrir du Vietnam dans toute sa splendeur. Si vous avez une âme aventureuse et intrépide, conduire une moto dans les villes parfois sous la pluie pendant les heures de pointe vous plaira, certainement !


Goûter aux fameuses spécialités culinaires du pays

Après avoir fait la découverte des motos chargées de cages de poulets, il est temps de se restaurer pour se remettre de vos émotions :

Pour poursuivre l’aventure jusque dans l’assiette, pourquoi ne pas tester des plats à base d’escargot ? Les Vietnamiens raffolent en effet de ces petites bêtes. Et vous en retrouvez un peu dans chaque préparation de tous les restaurants du pays. Pour information, les escargots d’eau du Vietnam sont cuisinés sur place, et les fins gourmets peuvent choisir le mode de cuisson qui leur convient le mieux. À vous donc de trouver la manière dont vous souhaitez déguster vos escargots tout en profitant de ce moment convivial à partager entre amis !

Plus classique mais délicieux, il y a le Banh Mi, un sandwich vietnamien avec une saveur européenne. En fait, il reflète un mélange parfait entre le goût traditionnel et occidental. Ses principaux composants sont le pain baguette, le fromage, la mayonnaise, le pâté, la saucisse de porc, la coriandre, la carotte, le daikon et le concombre. Excellente alternative pour ceux que le gastéropode ne tente pas.


Partir à la conquête de Hanoi, la capitale du Vietnam

Si Hanoi est réputée pour ses différents sites patrimoniaux, pagodes et temples, c’est aussi une ville unique née de la fusion des cultures européennes et asiatiques. En plus des visites culturelles, quelques activités s’imposent pour se mettre à l’heure de la capitale.

La cuisine de rue de Hanoi s’adapte à tous les goûts et tous les moyens. Savez-vous que Hanoi figure en tête de liste des 17 meilleures villes du monde pour manger selon The Daily Telegraph ? Hang Buom, Ta Hien, Dong Xuan, Ly Quoc Su et Nha tho sont les principales rues où vous retrouverez des variétés de plats traditionnels et exotiques ainsi que l’ambiance du street-food. De plus, les minuscules chaises en plastique se trouvant devant les restaurants vous invitent à partager ce moment avec les Vietnamiens et les expatriés qui ont adopté ce mode de vie !

Les spectacles de rue de Hanoi sont une institution. Découvrez dans la capitale des groupes folkloriques talentueux, des bandes d’étudiants, des magiciens de rue qui n’existent nulle part ailleurs ! En plus d’être gratuites, ces représentations artistiques vous permettent, d’une certaine manière, de faire connaissance avec la population locale. L’un des spectacles les plus populaires est celui des marionnettes sur l’eau.

Le marché du matin de Hanoi est un incontournable pour les sens. Dès 2 heures du matin, marchands et clients venus des quatre coins de la région s’y rencontrent. Des fleurs jusqu’aux légumes, en passant par les poissons fraîchement pêchés aux viandes, vous trouvez de tout dans cet endroit. C’est aussi l’endroit parfait pour les adeptes de la photographie de rue. Le rythme effréné de la population fait de jolis clichés.

La rue du train de Hanoi qui relie Hô Chi Minh Ville est à voir au moins une fois dans sa vie. La bordée de droite à gauche par des maisons et des échoppes, mais le train passe au milieu. Les trains traversent ce quartier résidentiel du vieux centre historique. Il y a même des petits restaurants et les locaux font leur cuisine sur le pas de leur porte. Les bâtiments semblent figés dans le temps car il y a des chances que le quartier soit entièrement repensé dans le futur pour des raisons de sécurité. Heureusement, les passages sont peu nombreux dans la journée. Avertissement : lors de cette balade il est impératif d’écouter les indications données avant l’arrivée d’un train et de bien se tenir derrière la ligne rouge.

Rue où passe le train à Hanoï


Saïgon, retour dans le passé

C’est l’autre ville incontournable du pays. Bien que son nom actuel soit Ho Chi Minh ville, elle est encore beaucoup appelée Saïgon par les locaux. Ville mythique de littérature, elle a gardé une grande partie de son centre colonial avec son palais des beaux-arts, l’opéra ou encore la Poste Centrale. Faites un tour au célèbre quartier de Cholon, connu comme le quartier chinois avec les fumeries d’Opium sous l’empire colonial. Les pagodes traditionnelles sont toujours là et c’est l’endroit parfait pour faire du shopping. Capitale du pays jusque dans les années 1950, Saïgon en a gardé le dynamisme économique comme vous pouvez le voir lors d’une visite du quartier des affaires. Enfin, il ne faut pas manquer d’aller se balader le long de la rivière et vers le delta du Mékong.

Ho Chi Minh anciennement Saïgon


Un séjour chez l’habitant à Sa Pa 

Vous l’avez sûrement entendu, séjourner quelque temps chez l’habitant à Sa Pa fait partie des expériences à tenter lors d’une escapade au Vietnam. Tous les globe-trotters et les amateurs de voyage sont passés par cette étape, et ils peuvent témoigner de la beauté de l’expérience. Située dans le nord du Vietnam, Sa Pa attire pour son paysage unique et authentique. Célèbre pour ses pistes de randonnée et de trekking, cet endroit est la terre promise pour les amateurs de paysages. A commencer par le circuit du mont Fansipan où montagne luxuriante et rizières en terrasses vous ouvrent leur bras.

Sa Pa est également la destination idéale pour sentir l’hospitalité de la population vietnamienne. Avec le sourire aux lèvres, les habitants n’hésitent pas à partager leur culture avec les touristes. L’occasion de vous initier davantage à la gastronomie vietnamienne et de découvrir en profondeur la vie du peuple vietnamien.


Se rendre à Ninh Binh ou la baie d’Ha Long terrestre du Vietnam

Prenez une jonque et parcourez Ninh Binh, appelée aussi la baie d’Ha Long terrestre, pour un moment tranquille et dépaysant ! Faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, cette baie reste l’un des plus beaux sites naturels du Vietnam. Visiter ce site demeure un incontournable à caser dans votre périple. Située entre mer et terre, la baie d’Ha Long est idéale pour flâner à bord d’une embarcation traditionnelle ou sillonner ses sentiers au bord de l’eau. Elle doit sa réputation à ses roches karstiques qui ont émergé du fin fond de la mer et forment un paysage encore plus fascinant vu d’en haut. Après avoir joué à découvrir leurs formes, vous pouvez aussi apercevoir les villages des gitans de la mer, un peuple qui voit son mode de vie disparaître. Ne partez pas sans avoir été explorer les temples cachés.

Ninh Binh
Ninh Binh 


Visiter Hoi An, la ville aux lanternes

Connue pour ses rues animées, ses échoppes et ses boutiques, Hoi An est l’une des villes les plus pittoresques du Vietnam. Ses édifices témoignent du passé glorieux du pays dont le plus célèbre demeure le pont couvert japonais qui reliait autrefois le quartier chinois au quartier japonais. D’autres édifices au style architectural unique vous font voyager à travers le temps. Mais le MUST reste d’assister au festival des lanternes qui donne d’ailleurs son surnom à la ville.

À chaque mois lunaire, Hoi An accueille cet événement unique pendant lequel les habitants allument des lanternes avant de les remettre sur l’eau. Ces lanternes en forme de lotus sont destinées à rendre hommage aux ancêtres, l’une des traditions piliers de la culture vietnamienne.


Les lanternes de Hoï An

Explorer les trésors de Ha Giang

Poursuivez votre route plus au nord, vous arrivez à Ha Giang, l’une des provinces rurales typiques du Vietnam. L’une des plus belles aussi. Ses collines mystérieuses plonge le voyageur dans le quotidien de beaucoup de paysans vietnamiens. Les marchés sont d’ailleurs l’occasion de découvrir les nombreuses ethnies qui peuplent la région. Du vieux quartier de Dong Va jusqu’au palais de la famille Vuong en passant par la vallée de Sung La et ses champs de sarrasin, cette province aux multiples facettes est sans conteste la plus magique à visiter.

Par ailleurs, la région offre divers sentiers de randonnée, parfaits pour les adeptes d’aventure et de sensation forte. Parmi eux, la route du Bonheur qui relie Dong Van à Meo Vac demeure l’un des plus connus de tous. Serpentant le flanc de montagnes verdoyantes, cette route est certainement la plus dangereuse, mais demeure la plus appréciée des aventuriers aguerris. Du haut de cette route, vous pouvez découvrir la rivière Nho Que et les maisons en bois qui la longent.

Vous vous émerveillerez du contraste entre la frénésie qui règne au marché de Ha Giang et le calme apparent dans les rizières en terrasse de Hoang Su Phi. C’est ce contraste saisissant qui rend les journées passées dans la province de Ha Giang uniques.


Quelle est la meilleure période de l’année pour visiter le Vietnam ?

Entre la Mousson et l’Alizée qui frappent le Vietnam tous les ans, il est préférable de bien choisir la saison de l’année pendant laquelle vous allez vous rendre dans le pays. Afin d’en profiter pleinement, nous vous conseillons d’organiser votre séjour pendant la période sèche qui s’étale d’octobre à avril. Au-delà de ces mois, vous vous retrouvez face aux pluies torrentielles qui font partie du quotidien de beaucoup de Vietnamiens.


Quels sont les documents à avoir pour visiter le Vietnam ?

Pour découvrir le Vietnam et sa culture locale, il faut avoir avec vous un visa et un passeport valide. Ces papiers sont indispensables pour visiter le pays. Si votre passeport est sur le point d’expirer ou si vous avez besoin d’un visa que ce soit pour un long ou un court séjour, vous pouvez faire appel à des agences spécialisées dans ce domaine. Comptez au moins 1 mois pour les démarches administratives. A noter que les ressortissants français qui y partent moins de 15 jours sont exemptés de visa.


Quels sont les vêtements à emporter lors d’un voyage au Vietnam ?

Pour votre séjour au Vietnam, privilégiez les vêtements adaptés à un climat sec. Vous évitez ainsi d’avoir dans votre bagage des habits qui ne vous seront pas d’une grande utilité. Des tenues légères, des vêtements et des chaussures confortables sont les indispensables. N’oubliez pas également de vous munir de vêtements adaptés au cas où il pleuve au cours de votre séjour. Cela peut se produire même si vous partez à la découverte du Vietnam pendant les saisons sèches.


Quel hébergement choisir lors d’un voyage au Vietnam ?

Pour vous aider à trouver un hébergement au Vietnam, pensez tout d’abord à définir un budget et le type d’expérience souhaité. Vous aurez l’embarras du choix parmi les différents établissements hôteliers étoilés du pays. Ces endroits sont parfaits si vous souhaitez miser sur le confort et la modernité pendant votre séjour. En revanche, si vous souhaitez vivre une expérience authentique et unique dans son genre, un séjour chez l’habitant est l’incontournable. Non seulement, vous serez proche des habitants, mais en plus de cela, vous allez apprendre davantage sur leur coutume et leur tradition.


Avec ces quelques informations, vous êtes maintenant prêts pour partir à la découverte du Vietnam et ses richesses !

Que visiter au Vietnam ?

Découvrez MyAtlas, le point de départ de vos voyages

Carnet de voyage à compléter depuis le web ou le mobile
Créez votre carnet de voyage en ligne depuis le web ou votre mobile
Carnet de voyage à partager facilement
Partagez facilement votre carnet en ligne avec vos proches
Blog de voyage à imprimer ou exporter en PDF
Imprimez en un clic le livre photo ou le fichier PDF de votre blog
Carnet de voyage gratuit et simple d'utilisation
Votre carnet de voyage MyAtlas est gratuit et simple d'utilisation.