Le Pérou est extraordinaire pour partir à la découverte de trésors archéologiques. C'est aussi un pays aux paysages variés, de l'Altiplano à la forêt tropicale.
Drapeau
🇵🇪
Monnaie
Nouveau sol péruvien PEN
Heure locale
11h59
Séjour
Visa requis
Sécurité

Pérou et ses multiples paysages et activités

Le Pérou a tant à vous faire découvrir. Voyager au Pérou c’est découvrir des paysages parmi les plus fascinants d’Amérique Latine. Partez sur les traces de l’ancienne cité des Incas, en passant par la cordillère des Andes et le lac Titicaca, le plus haut lac navigable au monde. De la montagne Vinikunka de Cuzco au canyon de Colca d’Arequipa, vous ne cesserez d’être émerveillé avec comme point d’orgue la visite du célèbre Machu Picchu perché à 2400 mètres d’altitude.

Machu-Picchu-Pérou
Machu-Picchu-Pérou
Cuzco-Pérou
Cuzco-Pérou
Pérou 

Présentation du Pérou

  • Superficie : 1,285 millions de km2
  • Population : 32,97 millions (2020)
  • Capitale : Lima
  • Villes principales : Lima, Arequipa, Trujillo, Chiclayo, Piura, Iquitos, Cuzco
  • Monnaie : Sol
  • Fête nationale : 28 juillet


Les choses à faire et lieux à voir au Pérou

Le Pérou recèle d’immenses richesses naturelles. Son histoire fascinante ainsi que la grande diversité ethnique de ses habitants en font aussi une destination touristique par excellence. Si un voyage au Pérou vous a toujours tenté, voici quelques idées de choses à essayer et lieux à visiter durant votre escapade au pays des Incas.


Lima

Lima, la capitale du Pérou, contient près d’un tiers des habitants péruviens. Cette ville historique est bordée par plusieurs plages de sable donnant sur l’océan Pacifique et renferme de multiples trésors. Vous y trouverez principalement le damier de Pizarro ou Cercado de Lima, un ancien quartier de la ville marqué par des blocs carrés identiques faisant référence au jeu d’échecs et des immeubles au style baroque. Lima abrite aussi plusieurs musées pour comprendre l’histoire du pays et des civilisations précolombiennes. Le plus connu de tous est celui de Larco.

Lima c’est aussi une ville animée où les jeunes sortent pour faire la fête de jour comme de nuit. Notez par exemple le quartier branché de Barranco pour une petite balade la journée ou dîner au restaurant avant de passer la nuit à danser.

Lima-Pérou
Lima-Pérou

Cuzco, l’ancienne cité des Incas

Cuzco, l’ancienne ville coloniale bâtie sur les ruines du royaume des Incas, possède un charme particulier qui ravira tous les visiteurs. L’architecture se caractérise par des constructions de la colonisation espagnole qui s’adossent les unes aux autres et se mélangent aux vestiges de l’empire Inca. Sachez que Cuzco était d’ailleurs la capitale de l’Autorité inca.

Durant votre passage à Cuzco, vous allez notamment apprécier son climat, sa beauté architecturale et archéologique, son ambiance détendue et ses petits restaurants chaleureux.


Machu Picchu et l’emblématique cité des Incas

Machu Picchu fait partie des grands mystères de l’empire Inca. Perchée sur des hauteurs vertigineuses, elle abrite les vestiges d’une cité mythique. Elle constitue à elle seule le monument le plus fabuleux d’Amérique latine. Jusqu’à maintenant, on ne sait pas avec certitude qu’elle était le rôle du lieu même si vraisemblablement, il s’agissait d’un lieu de repos pour l’empereur. Mais le peuple inca a réussi à le préserver des conquistadors espagnols.

Par ailleurs, grimper le Machu Picchu ne se fait pas en un jour si vous empruntez le Sentier des Incas. Vous aurez besoin de beaucoup de préparations (eau, vêtements légers et imperméables, des tenues pour vous protéger du froid durant la nuit, des chaussures adaptées au trekking…). Ceci dit, cette aventure vaut bien la peine d’être vécue au moins une fois. Au sommet de la montagne, non seulement vous allez adorez le spectacle époustouflant qui porte sur la construction de la cité des Incas, mais aussi le paysage impressionnant au lever du soleil. L’autre option, tout aussi magnifique mais plus chère, est le train panoramique qui grimpe à l’assaut de la montagne.

Machu-Picchu-Pérou
Machu-Picchu-Pérou
Machu-Picchu-Pérou
Machu-Picchu-Pérou
Machu Picchu 

La Vallée de l’Urubamba ou la Vallée sacrée des Incas

Visiter la Vallée sacrée des Incas vous prendra au moins deux jours. Le circuit part de Pisac, passe le long de la rivière Urubamba, la rivière sacrée à l’origine de cette vallée, et finit à Ollantaytambo. La Vallée abrite plusieurs sites archéologiques et vous aurez la chance de découvrir plusieurs villes durant le trekking. Vous pouvez également vous rendre à Ollantaytambo en train si l’envie vous tente et que vous n’êtes pas d’humeur à faire de la marche.


Cañon del Río Colca Pérou ou le canyon de Colca 

Considéré comme le canyon le plus profond du monde après celui de Cotahuasi, le canyon de Colca, avec 3200 m de dénivelé, s’étale sur une centaine de kilomètres. Situé au centre des Andes au nord d’Arequipa, on peut même l’identifier à une vallée tellement il est grand et large. Ce qui est aussi envoûtant, c’est le spectacle éblouissant des cultures andine caractérisées par des milliers d’hectares de terrasses cultivées. Un trekking à la conquête du canyon de Colca peut prendre, si vous partez tôt le matin, deux jours et une nuit.


Arequipa, la deuxième ravissante ville du Pérou après Lima

Arequipa est une des villes les plus attrayantes du Pérou. Elle ne manque pas de lieux à visiter et d’activités à faire. Commencez votre échappée par la Plaza de Armas et la cathédrale d’Arequipa au style néo-classique, poursuivez par le couvent Santa Catalina où 500 religieuses ont séjourné. Passez ensuite au Mercado San Camilo, un énorme marché très animé, où vous pouvez déguster des spécialités péruviennes à prix très abordables. Essayez-y le fameux « chicha de güiñapo » à la fascinante couleur rouge. Il s’agit d’un breuvage traditionnel dont l’élément de base est le maïs violet. Puis dirigez-vous vers le musée Santuarios Andinos, l’église de la compagnie de Jésus, puis le monastère des moines franciscains orné de belles photographies anciennes et savourez quelques plats dans les restaurants traditionnels. N’oubliez pas de goûter au « queso helado », un dessert typique d’Arequipa.

Arequipa-Pérou
 Arequipa

Le lac Titicaca et ses îles environnantes

Sur ses 175 km de long, 8340 km2 de superficie et 3812 m d’altitude, le lac Titicaca demeure le plus haut lac navigable du monde. Il se place entre le Pérou et la Bolivie et fait figure de frontière. Visiter cet endroit est un incontournable lorsque vous venez au Pérou. Voici quelques pistes pour un séjour réussi au lac Titicaca :

  • Visiter la ville de Puno : c’est souvent là que commencent toutes les excursions au lac Titicaca si vous vous trouvez au Pérou. En février, Puno vous accueille avec la fête de la « Virgen de la Candelaria ». Cette célébration, classée Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, s’étale sur 18 jours d’affilée et regroupe 50 000 danseurs et 15 000 musiciens.
  • Découvrir le site archéologique pré inca de Sillustani qui borde le lac Titicaca sur des centaines de kilomètres. Ces tombes en forme de tour que l’on appelle aussi « Chullpas » accueillaient jadis des dépouilles momifiées ainsi que des objets de valeurs tels que l’or ou des céramiques. Ces derniers faisaient office d’offrandes. Si la majorité de ces tombes mesure, environ 3 m ou 4 m, certaines d’entre elles peuvent atteindre 12m de haut. Ce lieu vous en apprendra un peu plus sur la culture péruvienne.
  • Découvrir le site archéologique de Cutimbo : si vous désirez élargir vos connaissances sur les Chullpas, une visite de Cutimbo devrait s’imposer sur votre trajet. Ce site funéraire, classé patrimoine culturel national du Pérou, abrite des tombes en pierre de différentes dimensions : rectangulaires, carrés ou circulaires. Ils appartenaient aux peuples lupacas, collas et incas. Vous y trouverez aussi de magnifiques peintures rupestres datant de 8000 ans.
  • Faire une halte aux îles Uros : elles représentent 80 îles flottantes créées par ses premiers habitants, le peuple Uros, pour fuir leur tribu adverse, les Incas. Aujourd’hui, sur chaque île vivent des familles. Leurs habitants disposent de terrains de foot, d’une église, etc. Ce qui va surtout vous surprendre sur les îles Uros c’est que les maisons traditionnelles sont conçues à partir de roseaux. Et même les bateaux sont fabriqués à partir de cette plante.
  • Se rendre aux îles flottantes Titinos : moins touristique que les îles Uros, elles abritent entre 3 et 8 familles et se trouvent près de la Péninsule de Capachica et de l’île de Taquile. Vous y serez à l’abri des touristes de masse pour une visite agréable au calme auprès des peuples autochtones du Pérou.
  • Visiter l’île de Taquile pour plonger au cœur de la tradition péruvienne. En raison de leur situation géographique leurs habitants se trouvent isolés du reste du pays jusqu’aux années 1950. Ils y ont développé une culture qui leur est propre. L’île de Taquile est principalement connue pour l’art du textile auquel homme, femme ou enfant participent. Vous y découvrirez aussi de beaux paysages, des terrasses agricoles et des petits sentiers qui mènent à chaque village.
  • Escalader les collines de Pachatata et de Pachamama sur l’île d’Amantani : féru de randonnée ? Ne manquez pas de gravir ces reliefs sacrés. Sur l’île d’Amantani, vous allez aussi découvrir la fameuse « fleur de l’Inca », une fleur emblématique du Pérou et de la Bolivie appelée aussi kantuta ou Cantua buxifolia de son nom scientifique. En haut de ces collines, vous allez vous émerveiller de la vue qui porte sur les ruines incas et Tiwanaku ainsi que le beau paysage qui ouvre sur lac Titicaca.
  • Découvrir l’île de Ticonata en face de la péninsule de Capachica : les adeptes de randonnées pédestres vont se réjouir de cette région grâce aux sentiers qui parsèment l’île. Les maisons traditionnelles et les petites plages ainsi que les miradors offrent aussi un panorama exceptionnel. Vous trouverez également sur l’île un musée de momies.
  • Le lac Titicaca recèle encore d’autres endroits et de petites îles non moins importantes qui méritent tous d’être découverts. N’hésitez surtout pas à faire appel aux services d’agences locales pour vous guider et vous en apprendre un peu plus sur le lac Titicaca et ses îles avoisinantes lors de votre escapade.
Lac-Titicaca-Pérou
Lac-Titicaca-Pérou
Lac Titicaca 

Les fameuses lignes de Nazca

Les lignes de Nazca représentent une multitude de dessins et de figures géométriques qui datent de l’an 500 av. J.-C.. Ils s’étalent sur une superficie de 750 km2. Parmi les formes les plus connues, vous trouverez un immense oiseau de 305 m de large, des lézards, des fleurs, un colibri, une araignée, des mains et même une représentation humaine. La légende raconte que ce sont des empreintes en hommage aux dieux de l’eau pour bénir cette région au climat aride. Sachez que les lignes de Nazca font partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. Elles risquent actuellement de graves dégradations à cause des changements climatiques et de l’érosion.


La Cordillère Blanche

Faisant partie de la célèbre Cordillère des Andes, on considère la Cordillère Blanche comme l’un des plus beaux massifs montagneux de l’Amérique latine. Les trekkeurs seront ravis de l’escalader entre les 35 sommets qu’elle comprend. Le plus connu d’entre eux reste le Huascarán avec son altitude de 6738 m. Sachez que le trekking peut durer jusqu’à 15 jours, autant bien vous préparer pour cette longue et belle aventure en hauteur. Vous allez vous réjouir durant votre escapade, car cette région est encore peu connue des touristes. On n’y rencontre souvent que quelques Français et Suisses adeptes de trekking qui aiment s’aventurer sur les hauts sommets.


Kuélap et ses anciens 400 bâtiments

La forteresse de Kuélap représente 400 édifices, bâtis par le peuple Chachapoyas. Elle se trouve à 3000 m d’altitude de la vallée de l’Uctumbamba et offre ainsi une vue surprenante sur tous les environs. La cité de Kuélpa fait partie des plus beaux sites archéologiques des Andes. Cette ancienne ville date du Xème siècle et est particulièrement difficile d’accès. Arrivé à Kuélap, il vous faut à peu près 20 min de marche pour arriver à l’entrée de la citadelle.


Iquitos

Iquitos, capitale de Loreto, est la plus grande ville du département d’Amazonie péruvienne. Elle se place au sein même de la forêt amazonienne. Pour y parvenir, vous devez soit partir en bateau soit prendre l’avion. Cette immense agglomération présente un intérêt capital pour les touristes en quête d’exotisme. Vous y trouverez aussi la réserve naturelle de Pacaya Samiria où habitent principalement le dauphin rose, la loutre géante, le lézard noir, le lamantin (vache marine) et la taricaya (tortues propres à la région). Mais pour observer toute la faune et la flore de la ville, il vous faudra plusieurs jours.

Iquitos-Pérou
Iquitos-Pérou
Iquitos 

Comment se rendre au Pérou ?

Le moyen le plus rapide pour atteindre le Pérou reste l’avion. Mais vous ne trouverez pas de vol direct entre Paris et Lima. Toutes les compagnies aériennes devront donc faire une escale dans les pays voisins comme Madrid, Amsterdam ou Miami. La durée du trajet approchera les 20 heures.

Une fois au pays, les habitants vous conseilleront certainement de prendre le bus. C’est d’ailleurs le moyen de transport le plus courant et le moins cher. Toutefois, il n’est pas très adapté pour de longs voyages en raison du nombre grandissant d’accidents. Nous vous recommandons de le prendre pour les trajets entre grandes villes car des compagnies proposent des véhicules plus confortables à 2 étages avec des sièges inclinables. Pour les longs trajets, les vols internes sont une bonne idée, ils sont d’ailleurs de plus en plus utilisés. Un conseil cependant pour les prix, comparez.


Quels documents faut-il pour voyager au Pérou ?

Pour un séjour touristique au Pérou, si vous êtes un ressortissant français, vous n’aurez besoin que d’un passeport valide d’au moins 6 mois à compter de votre arrivée au pays. Votre voyage devra durer 183 jours maximum sur une période de 365 jours. Par contre, les citoyens des pays voisins comme l’Argentine, le Brésil, la Bolivie ou le Venezuela n’auront qu’à présenter leur carte d’identité nationale pour entrer au Pérou.


Quels vêtements s’adaptent au climat du Pérou ?

Avec les diverses déclinaisons de climat du Pérou selon la région, le mieux serait d’apporter un tee-shirt thermique qui vous tiendra au frais durant la chaleur de la journée. Sachez que lorsque nous entrons en été en Europe, le Pérou entame sa saison hivernale. En outre, privilégiez des vêtements légers durant la journée et des vêtements chauds pour les nuits en montagne. N’oubliez pas aussi d’emporter des vêtements imperméables pour vous protéger de la pluie.

Pour finir, mettez dans votre valise de bonnes chaussures de marche, un bâton de trekking et une bouteille d’eau pour des expériences de randonnée réussies.


Le meilleur moment pour visiter le Pérou ?

Pour les voyageurs qui recherchent la tranquillité, loin des touristes de masse, les meilleurs moments pour venir au Pérou se situent entre décembre et mars. C’est également les périodes où il fait le plus chaud avec une température moyenne avoisinant les 25 °C. Votre voyage sera donc des plus agréables.

Lac-Humantay-Pérou
Lac Humantay

Quel hébergement choisir lors d’un voyage au Pérou ?

Trouver un hébergement n’est pas si facile que cela paraît lorsque vous décidez de venir au Pérou. Malgré le fait que vous y trouviez un bon nombre d’hôtels, peu d’entre eux proposent réellement des services qui correspondent à ce qu’ils vendent. Vous pourrez bien choisir un hôtel 3 étoiles et espérer un certain standard de confort, mais la réalité est que les chambres sont souvent mal propres et il n’y a pas toujours d’eau chaude. Ce ne sont que des exemples, le mieux serait de toujours demander avant de réserver ou même de vérifier la chambre ainsi que les services proposés.

La meilleure solution d’hébergement pour visiter au Pérou, pour éviter les mauvaises surprises, serait de louer un Airbnb. On en trouve aujourd’hui dans presque toutes les villes et les services sont corrects. De plus, vous pourrez bénéficier de rabais suivant la durée de votre séjour.


Bons à savoir


  • Il se trouve que le Machu Picchu risque fortement de se dégrader à cause de la venue en masse de touristes du monde entier. De ce fait, la visite de cette ancienne cité des Incas se fait dorénavant en groupe restreint. Elle est limitée à 2500 personnes par jour réparti sur deux plages horaires, de 6 h à 12 h et de 12 h à 17 h 30. Pensez donc à réserver votre place bien à l’avance. En outre, vous devez passer par des agences spécialisées pour vous accompagner durant cette aventure.
  • Les vols et agressions sont légion tant bien dans les grandes villes comme Lima que dans les villes des provinces. S’il vous arrive d’en être témoin, nous vous conseillons de rester calme et ne pas résister pour votre sécurité.

Que visiter en Pérou ?

En live du pays

Ils y sont en ce moment !
Carnet de voyage : Amérique du Sud
Nouvelle étape il y a 12 heures

Amérique du Sud

Carnet de voyage : Au jour du grand voyage
Nouvelle étape il y a 7 jours

Au jour du grand voyage


Preparer son voyage en Pérou

Découvrez MyAtlas, le point de départ de vos voyages

Carnet de voyage à compléter depuis le web ou le mobile
Créez votre carnet de voyage en ligne depuis le web ou votre mobile
Carnet de voyage à partager facilement
Partagez facilement votre carnet en ligne avec vos proches
Blog de voyage à imprimer ou exporter en PDF
Imprimez en un clic le livre photo ou le fichier PDF de votre blog
Carnet de voyage gratuit et simple d'utilisation
Votre carnet de voyage MyAtlas est gratuit et simple d'utilisation.