Pays du grand ciel bleu, la Mongolie fascine par ses grandes steppes vertes, ses lacs bleus intenses et l'incroyable désert de Gobi. Terre de nomade, la Mongolie se montre aussi très accueillante !
Carte de Mongolie
Drapeau
🇲🇳
Monnaie
Tugrik mongol MNT
Heure locale
05h34 à name
Séjour
Visa requis
Sécurité

La Mongolie, pays d’Asie de l’Est, est connue pour ses grands espaces de steppes qui font rêver plus d’un aventurier. Dans cet incroyable pays, il est possible de parcourir forêts et montagnes dans les endroits les plus reculés, arpenter de vastes contrées aux plaines arides en voiture ou à cheval mais aussi, rencontrer des yacks, des chameaux, des loups, des antilopes, des campements de yourte, de lointains villages et quelques fois des lacs. On peut passer des journées à visiter cet immense pays sans croiser personne et se perdre entre ciel et terre.

Mongolie-suvarga-ciel
Mongolie-suvarga-ciel

Au pays des nomades

Par son histoire, la Mongolie est un concentré de plusieurs ethnies, dont principalement des nomades. Vous savez, ces peuples libres et fiers qui franchissent à dos de cheval de grandes étendues de steppes. Ils ont aussi la réputation d’être bienveillants et amicaux. Au cas où vous vous perdiez dans l’immense territoire de la Mongolie, vous pourriez rencontrer un de ces peuples nomades qui vous indiqueront gentiment la meilleure route à prendre. Ils ne manqueront pas non plus de vous inviter à partager une boisson chaude sous leur yourte et vous raconter leur histoire. Ne refusez surtout pas, c’est une expérience inoubliable qui vous attend là.

Un territoire immense

Située entre la Russie et la Chine, la Mongolie possède un riche patrimoine naturel et culturel. Partir sur les traces du fameux Gengis Khan, découvrir la taïga sibérienne du Khövsgöl et atterrir dans le désert de Gobi, une vaste étendue de 1 295 000 km2… Voilà de quoi organiser votre road trip en Mongolie ! Visitez également le musée national à Oulan-Bator et continuez votre périple au monastère bouddhiste d’Erdene Zuu, à l’ouest de la capitale. Voyager en Mongolie c’est aussi se perdre dans de vastes territoires sans croiser personne et savourer cet instant magique de connexion avec la nature.

Description de la Mongolie

  • Superficie : 1,564 million km²
  • Population: 3 278 millions (2020) Banque mondiale
  • Capitale : Oulan-Bator
  • Villes principales : Oulan-Bator, Darkhan, Erdenet, Choybalsan et Mörön
  • Langue officielle : Mongol
  • Monnaie : Tugrik (MNT)

Pourquoi voyager en Mongolie ?

On peut évoquer plusieurs raisons sur le fait que voyager en Mongolie peut être bénéfique pour tous les adeptes d’aventure. Vous pouvez traverser le pays tout entier et visiter ses nombreux parcs naturels ou même séjourner dans les grandes villes, mais la rencontre avec les nomades sera une de vos plus merveilleuses expériences. Si vous voulez en savoir plus sur le pays du ciel bleu, voici quelques informations qui vont vous donner envie de découvrir la Mongolie.

Découvrir l’esprit nomade

On se réfère tout de suite à la Mongolie dès que l’on pense au peuple nomade. Plongez au cœur de la nature et appréciez tous ses aspects. Apprenez-en un peu plus sur le mode de vie ancestral des éleveurs de yak, fiers de leur héritage. À côté de cela, les bergers kirghizes semi-nomades vous montreront comment faire du koumis, un breuvage unique des nomades d’Asie centrale concocté à partir de la fermentation de lait de jument.

Une occasion de se retrouver seul face à l’immensité

La Mongolie, avec ses immenses terres et sa faible densité (à peine 2 habitants par km²), vous invite à la réflexion et au retour aux sources. En effet, même dans les road trips les plus intéressants, il se pourrait que vous voyagiez plusieurs jours au milieu de grands espaces sans croiser personne. Venez donc goûter à cette sensation unique d’être seul face au monde.

Arpenter le désert de Gobi

Le légendaire désert de Gobi est le plus grand désert d’Asie. Mais il est différent de tous les déserts en certains points. En effet, il comprend des centaines de paysages aux nuances variées : des dunes de sable fin, de vastes plaines de steppes asséchées, des canyons ou encore des chaînes de montagnes. On y trouve aussi une faune sauvage riche ainsi que des sites archéologiques et paléontologiques qui valent le détour comme celui de Bayanzag.

Mongolie-Desert-Gobi
Mongolie-Desert-Gobi
Le Désert de Gobi 

Partir sur les traces de Gengis Khan

Gengis Khan est considéré comme le père fondateur de l’Empire mongol. Même si dans de nombreuses régions d’Asie il est décrit comme un cruel conquérant sanguinaire, il a laissé un important patrimoine que l’on retrouve toujours au quotidien : les routes (dont la célèbre route de la soie), des stratégies politiques et militaires, les systèmes postiers et bien d’autres encore.

Activités et lieux d’intérêt en Mongolie

Pour organiser votre séjour en Mongolie, nous avons regroupé ici quelques lieux à visiter et activités à faire.

Le désert de Gobi

Le désert de Gobi représente 30 % de la superficie de la Mongolie. Malgré son climat aride et ses tempêtes de sable, il est un incontournable durant un voyage au pays du ciel bleu. Il est accessible en train mais pour visiter les différents sites qui s’y trouvent, vous devrez poursuivre en 4x4 ou peut-être à dos de chameau. Sur place, vous pourrez camper dans des yourtes. Ne ratez pas les superbes dunes de sable de Khongoryn Els, Bayanzag avec ses ossements de dinosaures fossilisés et ses falaises flamboyantes. Si vous avez encore le temps, rendez vous dans la gorge gelée de Yolyn Am à la rencontre des Ibex de l’Altaï.

Karakorum

Se trouvant sur la route de la soie, Karakorum est riche d’un passé mémorable. Elle était auparavant la capitale de l’Empire mongol jusqu’à ce que le général Gengis Khan fasse de Pékin sa nouvelle capitale. Plus tard, son fils, Ogoodei y a fait construire 4 tortues géantes et un grand mur d’enceinte mais le passage des troupes Ming ont ravagé la ville en grande partie. Aujourd’hui, il ne reste plus que 2 tortues en granit. Mais ce qui fait encore son attrait c’est le grand monastère bouddhiste d’Erdene Zuu, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO parmi le paysage culturel de la vallée de l’Orkhon ».

ville-mongolie-karzakorum
ville-mongolie-karzakorum

Oulan-Bator

La capitale mongole, Oulan-Bator, ne charme pas à première vue les voyageurs qui recherchent tout de suite les vastes paysages du pays. Pourtant, c’est une ville qui regorge de merveilles qui pourront bien vous surprendre. C’est le lieu de rencontre privilégié des moines bouddhistes, des hommes d’affaires, des touristes et des nomades encore vêtus de leurs habits traditionnels. Vous trouverez notamment à Oulan-Bator des boutiques au Department Store, des restaurants, le musée national de Mongolie et le mémorial de Zaïsan en hommage aux soldats soviétiques qui ont péri durant la Seconde Guerre mondiale.

Vallée de l’Orkhon

La vallée de l’Orkhon est la destination par excellence de tous les nomades du monde. Elle est également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La vallée de l’Orkhon comprend en un seul lieu toutes les merveilles de la nature et c’est cela qui fait sa beauté incomparable. Vous y trouverez bien sûr des steppes, mais aussi des montagnes, des lacs, des chutes d’eau, de jolis paysages et par-dessus tout une faune et une flore très diversifiées. Partez donc en randonnée à cheval dans ces contrées et séjournez dans des familles nomades pour une immersion totale dans la culture mongole.

Découvrir les parcs nationaux

  • Parc national de l’Altaï Tavan Bogd : c’est à Altaï, à la limite ouest de la Mongolie, entre les frontières avec la Russie et la Chine, dans le parc national de l’Altaï Tavan Bogd que l’on retrouve la plus haute montagne du pays : le mont Khuiten avec une altitude de 4374 m. Cette zone appelée également « les cinq monts sacrés de l’Altaï » est appréciée des adeptes d’alpinisme. Ils apprécient notamment le Malchin (le berger) à 4037 m d’altitude ou le Nairamdal (l’amitié) à 4082 m d’altitude. Les paysages sont tout aussi fabuleux : beaucoup de forêts de pins et de mélèzes ainsi que des lacs.
  • Parc national de Gorkhi-Terelj : si vous partez de la capitale, le Parc national de Gorkhi-Terelj est une destination idéale pour contraster avec l’architecture du milieu citadin. Il se trouve à seulement 2 heures d’Oulan-Bator. Vous pourrez y faire des excursions, des randonnées à cheval, à VTT ou bien à pied entre les montagnes rocheuses et les rivières. En hiver, on y vient en chiens de traîneaux.
  • Parc national de Khustain Nuruu : c’est dans ce parc que vous allez trouver les légendaires chevaux de Przewalski, nom attribué par un explorateur russe. Ils avaient disparu du pays vers les années 60 avant qu’une fondation néerlandaise ne les réintroduise en 1992. En fait, l’objectif initial du parc était de réinsérer cette espèce et de veiller à l’équilibre de l’écosystème naturel. En effet, cette partie de la Mongolie abrite plusieurs variétés de flore et de faune sauvage : des cerfs, des chevreuils, des lynx, des renards roux, des marmottes, des loups gris et des centaines d’espèces d’oiseaux.
  • Parc naturel de Khorgho : un site naturel d’exception qui abrite les 2 merveilles de la Mongolie : le lac Tekhiin Tsagaan Nuur et le volcan éteint de Khorgo. Tekhiin Tsagaan Nuur ou lac blanc de la rivière Terkh est le plus beau lac de la Mongolie. Entouré de cratères d’autres volcans éteints, il se trouve dans un endroit très sauvage avoisinant les 200 m d’altitude à Arkhangai. C’est un lac aux eaux très poissonneuses. On y pêche particulièrement le brochet.
Mongolie-Foret-Vert

S’adonner aux différents sports traditionnels 

La Mongolie est un pays où les sports traditionnels ont encore leur place. Spécialement durant la fête ancestrale qui est aussi la fête nationale du pays qui célèbre l'indépendance de la Mongolie par rapport à la Chine. Durant le Naadam, qui a lieu tous les ans du 11 au 13 juillet, vous aurez l’occasion de voir les Mongoles se prêter à différentes activités sportives telles que la lutte, le tir à l’arc et les courses de chevaux. Les habitants apprécient particulièrement d’affronter les étrangers pendant les séances de lutte, une occasion de mettre à l’épreuve vos talents de lutteur !

Comment visiter la Mongolie ?

Il y a encore très peu de grandes compagnies aériennes qui relient la Mongolie directement aux autres pays. Pour venir au pays du ciel bleu, il vous faudra faire des escales. Par exemple, de Paris à la Oulan Bator, comptez environ 20 heures de trajet avec une escale soit à Berlin, soit à Pékin, soit à Moscou. Toutefois, ne vous étonnez pas s’il arrive que l’on annule votre vol à cause des changements climatiques fréquents. Aeroflot et Air China sont deux compagnies qui relient régulièrement Oulan-Bator à Moscou et à Pékin.

Les transports en Mongolie

L’avion

Étant donné que la Mongolie a très peu d’infrastructures et qu’elle est faiblement peuplée, on y trouve environ une quarantaine d'aéroports bien qu’un seul soit international, celui de la capitale. En outre, parmi ces 40 aéroports en activité, une petite dizaine seulement sont pourvus de pistes goudronnées. Notez entre autres que la compagnie Mongolian Airlines (MIAT) relie un bon nombre de grandes villes aux lieux touristiques.

La voiture

Le réseau routier de la Mongolie est rudimentaire. Ccet état désastreux des routes résulte en partie des effets changeants du climat. De ce fait, rouler peut s’avérer dangereux. Hormis le fait que très peu de routes sont goudronnées, on ne rencontre quasiment pas de panneaux de signalisation qui indiquent le chemin à prendre face à l’immensité du territoire. La nuit, vous ne trouverez pas d’éclairage sur les routes. Le mieux serait de louer les services d’un chauffeur.

Le train

On compte un seul axe ferroviaire qui sillonne le pays du nord au sud. C’est le transmongolien. Cette ligne part de la Russie vers la Chine et passe par Oulan-Bator et les plaines de steppes. Bien qu’économique ce type de transport reste peu sécurisé et ne conduit pas dans tous les lieux touristiques du pays.

Les taxis

Les taxis sont très nombreux dans la capitale et les grandes villes du pays. Nous vous conseillons de prendre le taxi si vous avez besoin de vous rendre urgemment d’un lieu à un autre, surtout à Oulan-Bator. Préférez les taxis munis de compteurs aux taxis des particuliers qui n’en utilisent pas. Cela facilitera le décompte et sécurisera votre trajet.

Les bus et les minibus

Si vous avez un budget serré, optez pour les bus à Oulan-Bator. Cependant, ils ne dépassent pas les 40 km/h et les vols ne manquent pas durant le trajet. Faites donc attention à votre sac à dos ! Vous pouvez aussi vous déplacer en minibus, mais ils ne partent que lorsqu’ils sont pleins.

Climat et météo en Mongolie

Ce n’est pas pour rien qu’on surnomme la Mongolie le pays au ciel bleu. Elle bénéficie d’un ciel bleu durant une grande partie de l’année, environ 270 jours. Elle connaît un climat continental caractérisé par des amplitudes thermiques impressionnantes: les hivers sont très froids avec des températures pouvant atteindre les -50 °C et les étés très chauds avoisinant les 45 °C, notamment dans le désert de Gobi. Dans le reste du pays, les températures sont presque les mêmes. On ne rencontre que très peu de précipitations d’Ouest à Est.

Mongolie-Chevaux-Nature

Quand partir en Mongolie ?

L’idéal est de partir durant les périodes d’été là où il fait moins froid, c’est-à-dire de mai à octobre. Vous pouvez rencontrer quelques précipitations en juillet et septembre, mais vraiment en faibles quantités. C’est aussi en juillet qu’a lieu la fête nationale du pays, un événement à ne pas manquer ! En outre, si vous décidez de visiter le désert de Gobi, évitez la période où la température est à son apogée en été.

Les vêtements à emporter

Emportez des vêtements chauds pour vous couvrir dans les hautes montagnes, d’autant plus que le temps peut devenir subitement très froid en été. Si vous choisissez de venir en Mongolie pendant l’été, privilégiez les vêtements légers et pratiques, des habits qui s’adaptent à la randonnée. En hiver, choisissez des vêtements qui tiennent chaud, car rappelez-vous les températures peuvent descendre très bas. Emportez des habits en tissus polaires ou des vestes imperméables qui tiennent bien chaud, des gants, des moufles et des chaussures de marche étanches.

Bons à savoir

Quelques règles de bienséances

  • Il est très impoli de marcher devant une personne âgée ou de toucher le chapeau d’autrui.
  • Évitez de rester devant l’entrée d’une yourte et mettez-vous du côté gauche en entrant
  • On voit très mal quelqu’un qui refuse un cadeau, un plat ou une boisson
  • Dans la yourte, il est coutume de se déplacer dans le sens des aiguilles d’une montre

Les échanges téléphoniques

Vous trouverez facilement des cabines téléphoniques à Oulan-Bator, mais pour appeler à l’international vous devrez vous rendre à la poste ou dans les grands hôtels. Quelques particuliers y ont aussi accès.

En dehors de la capitale, la communication n’est pas très fiable, surtout dans le sud de Gobi.

Pourboires

Le pourboire n’est pas obligatoire en Mongolie, mais il faut savoir que c’est une pratique très courante et le montant reste toutefois à votre seule appréciation. Il est recommandé pour les guides et les chauffeurs.

En live du pays

Ils y sont en ce moment !

Preparer son voyage en Mongolie

Découvrez MyAtlas, le point de départ de vos voyages

Carnet de voyage à compléter depuis le web ou le mobile
Créez votre carnet de voyage en ligne depuis le web ou votre mobile
Carnet de voyage à partager facilement
Partagez facilement votre carnet en ligne avec vos proches
Blog de voyage à imprimer ou exporter en PDF
Imprimez en un clic le livre photo ou le fichier PDF de votre blog
Carnet de voyage gratuit et simple d'utilisation
Votre carnet de voyage MyAtlas est gratuit et simple d'utilisation.