De la mer aux cîmes enneigées et des villages de montagnes à Beyrouth la capitale cosmopolite, le Liban est à la croisée de l'Orient et l'Occident. Sa gastronomie vaut le voyage à elle seule !
Carte du Liban
Drapeau
🇱🇧
Monnaie
Livre libanaise LBP
Heure locale
18h49
Séjour
Visa requis
Sécurité

Le Liban est une petite nation fascinante du Moyen-Orient, entourée par la Syrie à l'ouest et au nord, Israël au sud, et la magnifique mer Méditerranée à l'est.

Il s’agit d’un petit pays méditerranéen, mais sa taille ne reflète pas la profondeur de son histoire. Le pays a été traversé par de nombreux peuples mais aussi beaucoup de guerres et de conflits. Les Libanais en sont sortis plus forts avec un attachement inébranlable pour leur pays.

Liban-Ghouma-Montagne-Neige
Liban-Ghouma-Montagne-Neige
Ghouma, Lebanon 

L'histoire

Le Liban est certainement l'un des endroits qui abrite les histoires les plus anciennes du monde, car son histoire est antérieure aux documents écrits. La région qui est devenue le Liban a été occupée par les Phéniciens entre 300 et 800 avant Jésus-Christ.

D’autres populations ont suivi pendant des siècles, ce qui a laissé des traces archéologiques fascinantes. D’ailleurs, de récentes découvertes confirment que le Liban possède encore de nombreux trésors historiques à découvrir. En attendant, les ruines romaines de Baalbek et les vieux souks de Jbeil doivent impérativement être l'objet de vos visites.

La vie nocturne libanaise

Oubliez tous vos préjugés sur le Liban. Une fois sur place, vous découvrirez une vie nocturne joyeuse et trépidante. Les Libanais sont connus pour être des fêtards. Qu'il s'agisse d'une réunion de famille, de boîtes de nuit ou de concerts, un Libanais moyen s'amuse généralement au moins une fois par semaine. Parmi les meilleurs lieux de fêtes nocturnes à Beyrouth, citons la boîte de nuit Al Mandaloun, le Music-Hall et le bar Iris Beirut.

Description du Liban

  • Superficie : 10 452 km2
  • Capitale : Beyrouth
  • Langues parlées : Arabe (langue officielle) ; le français et l'anglais sont largement répandus
  • Population : 6,825 millions (2020)
  • Devise : Livre libanaise
Liban-Beyrouth-Mer
Liban-Beyrouth-Mer
Beyrouth 

Pourquoi voyager au Liban ?

Parce que voyager au Liban, c’est sortir des sentiers battus et se plonger dans une aventure humaine et sociale en plus de la découverte purement touristique. Autrefois ravagé par la guerre civile, le Liban tente de se redresser aujourd'hui grâce à la volonté de sa population qui souhaite faire partager les richesses de son pays.

Également connu sous le nom de Paris de l'Est, le Liban compte de nombreux endroits à visiter qui vous offriront surprises et aventures. Le pays se caractérise par son littoral spectaculaire, sa cuisine succulente, ses habitants aimables et ses DJ.


Une des meilleures destinations pour les amateurs de cuisine

Au carrefour de l'Orient et de l'Occident et bénéficiant de la générosité de la Méditerranée et du croissant fertile, la cuisine libanaise mêle les techniques européennes aux épices et aux influences de toute la région méditerranéenne. .

Vous goûterez de spectaculaires falafels, du houmous, du taboulé et du shawarma, mais aussi d’autres spécialités moins connues comme le man'oushe, une sorte de pizza fine pour le petit-déjeuner. Goûtez aussi au knafeh, une pâte de semoule fourrée au fromage et trempée dans un sirop sucré.

Des simples stands de nourriture dans les souks aux plats élaborés dans les restaurants prestigieux, il existe un large choix pour vos repas mais tout sera délicieux !


Stations de ski

Ne soyez pas surpris d'apprendre que le Liban possède des montagnes enneigées et de superbes stations de ski. Le Liban est l'un des rares pays au monde où vous pouvez skier le matin et déjeuner sur une plage au soleil le midi..

De nombreux amateurs de ski internationaux se rendent chaque année au Liban pour profiter des joies de la glisse dans l'une des stations du pays. L'une des plus connues est Mzaar Kfardebian.

Liban-Neige-Ski-Montagne-Mzaar Kfardebian
Liban-Neige-Ski-Montagne-Mzaar Kfardebian
Mzaar Kfardebian 

Les lieux à visiter

Le Liban est le parfait équilibre entre deux mondes, le point de rencontre entre l'Orient et l'Occident, ce qui explique à la fois son histoire fascinante, sa richesse culturelle mais aussi ses crises géopolitiques.

Ce qui est incroyable, c'est sa petite taille qui vous permet d'aller du nord au sud en 3 heures environ ! Malgré cela, il y a de nombreux endroits étonnants à visiter au Liban.

Le lac Qaraoun

Il s'agit du plus grand plan d'eau douce du Liban, un réservoir artificiel. Situé dans la partie sud de la vallée de la Bekaa, il a été construit avec le débordement du barrage de la rivière Litani. Bien qu'il soit interdit de nager dans le lac, vous pouvez l'explorer en bateau ou vous promener le long de ses rives. Le paysage des montagnes qui se reflètent dans le bleu du lac est magnifique. D’ailleurs, il n’y a pas de désert au Liban et le pays est considéré comme le château d’eau de la région du fait de cette spécificité.

Les cèdres de Dieu

Si vous voulez faire une randonnée dans la forêt et profiter d'un paysage tout simplement exceptionnel, les Cèdres de Dieu sont l'endroit idéal pour vous. Le cèdre est d’ailleurs l’emblème du pays. L’endroit est fréquenté aussi bien par les voyageurs que les libanais qui adorent ce lieu.

La visite du Liban serait incomplète sans un passage par cet endroit. La forêt a été ajoutée à la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO pour sa préservation. La forêt est considérée comme ayant une importance religieuse et historique (car l'endroit a été colonisé par les premiers moines chrétiens) mais aussi naturelle car c’est le dernier endroit où cette variété d’arbres est encore préservée de la déforestation.

La vallée de la Qadisha

Cette vallée abrite les Cèdres de Dieu, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, mais pas seulement. Il faut donc prendre le temps de la découvrir. C'est un site historique qui abrite certains des monastères les plus importants et anciens du monde et qui remonte à l'époque où le christianisme en était à ses balbutiements.

Enfin, c’est aussi un lieu de randonnées car la vallée est constituée de canyons escarpés aux panoramas splendides.

Les temples de Baalbek

Nous vous en avons parlé en introduction, les temples de Baalbek sont l'un des lieux les plus célèbres à visiter au Liban. Souvent appelée la « Ville du Soleil », Baalbek est la ville où on peut voir des vestiges archéologiques exceptionnels. La ville abrite de nombreux temples, les plus importants d'entre eux étant le temple de Bacchus et le temple de Jupiter. Le temple de Bacchus est l'une des ruines romaines les mieux préservées et les plus grandioses. Mis à part le toit qui a disparu, l’édifice est quasiment intact et impressionne par la hauteur de ses colonnes.

Le reste de la ville donne également un aperçu de l’architecture antique. Les temples sont situés près de la frontière syrienne. Vous pouvez engager un guide local pour en savoir un peu plus sur l’histoire du site.

Liban-Temples-Baalbek
Baalbek 

Les rochers du pigeon de Raouché

Sous cette appellation originale se cache une des merveilles naturelles du Liban. Ces formations rocheuses entourées par la mer fascinent et attirent de nombreux amateurs de photographie. Notre conseil est bien sûr de profiter d'un superbe coucher de soleil depuis les falaises. Le site est situé à l'extrémité ouest de Beyrouth et les habitants aiment se promener le long de la corniche à tout moment de la journée.

De nombreux cafés se sont installés le long de la promenade. Ce ne sont pas les meilleurs que vous trouverez mais ils restent un bon spot pour s'asseoir et apprécier une chicha ou une bière avec le splendide coucher de soleil en toile de fond.

Byblos et Batroun

Batroun est une des villes les plus anciennes du Liban. Avec ses eaux bleues immaculées et sa plage de galets blancs, il n'est pas étonnant que les Libanais adorent y venir pendant leurs jours de congé. Batroun est connue pour avoir certains des meilleurs clubs du pays. Mais elle est également riche en histoire, certaines des premières civilisations ayant résidé le long des côtes, comme en témoignent les anciennes murailles phéniciennes.

Byblos est aussi une ville parmi les plus anciennes du pays. Elle possède des ruines historiques impressionnantes, vestiges des civilisations passées, mais sans pour autant n’être qu’une ville musée. De son port pittoresque à ses souks animés en passant par ses restaurants renommés, Byblos est pleine de vie.

Le palais de Beiteddine

Le palais de Beiteddine est le plus célèbre du village du même nom.

Le palais, perché sur une élévation abrupte, s'élève du paysage environnant tel une vision de conte de fées. Il a été du XVIIIe au XIXe siècle, le siège de l’Emirat du Mont-Liban. Étonnement, il abrite 3 lieux de culte de 3 religions différentes, témoignages de l’héritage multiculturel de ses habitants. Cet étonnant palais est le meilleur exemple d'architecture libanaise du début du XIXe siècle.

Tripoli

Tripoli est la plus grande ville du nord du Liban et la deuxième plus grande ville du pays. Contrairement à Beyrouth, il y règne une ambiance typique de ville orientale. Il faut se perdre dans son dédale de ruelles, observer les locaux vaquer à leurs occupations, aller faire un tour au souk évidemment. N’oubliez pas de lever la tête pour admirer l’architecture, certes défraîchie, mais dont on devine les différentes influences. Parmi les monuments à voir, il y a la vieille citadelle, la mosquée Al Mansouri et la mosquée Gurgi. Il y a un musée d’histoire aussi mais le plus important c’est de se balader, comme sur le port de pêche par exemple et de s’imprégner de l’ambiance qui y règne.

Tyr

Comme toutes les villes côtières du Liban, Tyr a vu passer beaucoup d'armées, de conquérants et de civilisations différentes. A 80 km au sud de Beyrouth, Tyr est une petite cité balnéaire où il fait bon flâner en bord de mer mais elle abrite surtout des vestiges archéologiques classés à l’UNESCO. Ne manquez pas les sites d’Al-Medina et d’Al Bass avec hippodrome parmi les mieux conservés au monde, arc de triomphe, thermes et colonnes en marbre. Le quartier Hara, chrétien, vaut aussi le coup d'œil avec de belles maisons aux jardins cachés.

Tyr-Liban

Comment se rendre au Liban ?

L'aéroport international de Beyrouth (BEY) est situé à 5 km au sud du centre-ville. Middle East Airlines assure des liaisons quotidiennes avec différentes villes. En outre, l'aéroport est également desservi par des compagnies aériennes étrangères.

Les transports au Liban

Taxis et location de voitures au Liban

Il est possible de louer une voiture au Liban, mais la plupart des visiteurs choisissent d'en prendre une avec un chauffeur local. Les voyageurs souhaitant se déplacer de manière indépendante devront le préciser lors de la commande d'un véhicule, car cela est plus rare.

Les taxis partagés sont l'un des modes de transport les plus courants pour se déplacer dans et entre les villes. Les taxis interurbains opèrent dans tout le pays et, si la plupart d'entre eux ont des itinéraires fixes, il n'y a pas de prix fixes. Il faut donc négocier avant le départ.

Bus

Les bus interurbains circulent dans tout le pays : les bus se dirigeant vers le nord partent de la station Charles Hélou et ceux se dirigeant vers le sud partent de la station Cola à Beyrouth. Les bus interurbains en dehors de Beyrouth ont tendance à être moins fréquents dans les zones plus éloignées.

Climat et météo du pays

Le Liban a un climat méditerranéen dominant. Les étés sont chauds et secs, et la température est froide en hiver mais douce sur la côte. La température annuelle moyenne au Liban est de 22 ° degrés et il y a environ 313 mm de pluie par an. Il fait sec pendant 279 jours par an.

Quand partir pour le Liban ?

Le meilleur moment pour visiter le Liban est d'avril à novembre, lorsqu’il y fait une température agréable ou chaude et les précipitations sont nulles ou limitées. La température moyenne la plus élevée au Liban est de 29 °C en août et la plus basse de 15 °C en janvier sur la côte.

Vêtements à emporter

Les températures peuvent facilement atteindre 35 °C et le soleil brille dans un beau ciel bleu pendant environ 300 jours par an. Vous aurez donc besoin de vêtements légers pour vous aider à supporter la chaleur.

Si vous souhaitez visiter un site religieux, en ce qui concerne les femmes, évitez les décolletés plongeants, les bras et les épaules nus, ainsi que les shorts qui dévoilent vos jambes. Il en va de même pour les hommes.

Bon à savoir

  • Les Libanais sont très sympathiques et accueillants.
  • Vous remarquerez une présence militaire assez importante dans certaines régions du Liban. Il y a des postes de contrôle dans les zones reliées à la Syrie, alors assurez-vous d'avoir vos documents sur vous à tout moment, car ils peuvent les vérifier.
  • Même s'il s'agit d'une rue à sens unique, regardez des deux côtés avant de traverser. Ici, au Liban, il n'y a pas vraiment de droit de passage pour les piétons.
  • Payez en dollars américains ou en livres libanaises lorsque vous voyagez au Liban.

Les endroits insolites

Le Liban est sans conteste un haut lieu du tourisme au Moyen-Orient, mais comme il s’agit d’un petit pays, il peut être difficile de trouver des façons originales d’y passer son temps. Voici quelques endroits à visiter et des choses à faire qui restent en dehors des radars des visiteurs.

Musée du « Hall of Fame » libanais

Le « Hall of Fame » libanais, situé au nord de Beyrouth à Zouk Mosbeh, brise le moule standard des musées de cire.

Tout d'abord, les personnages sont fabriqués en silicone et non en cire, ce qui leur permet de bouger et de « parler » grâce à des composants animatroniques. Deuxièmement, il s'agit de l'endroit le plus proche où vous pourrez côtoyer un grand nombre de dirigeants arabes actuels et anciens.

Le musée présente, entre autres, le président égyptien déchu Hosni Moubarak tenant une cour avec le roi saoudien Abdallah et le défunt chef de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat.

La grotte de Jeita

La grotte de Jeita est l'un des sites les plus remarquables du Liban. Il s'agit d'un complexe de deux grandes grottes calcaires, dont la longueur générale est d'environ 9 km. La grotte inférieure a été découverte il y a longtemps, dans la première moitié du XIXe siècle. Comme l'ont découvert les scientifiques, cette grotte était habitée à l'époque préhistorique.

Vous ne pouvez accéder à la grotte inférieure qu'en bateau, car elle est remplie par une rivière souterraine. Il est important de noter que cette dernière a une grande importance. En effet, elle constitue la principale source d'eau douce pour plus d'un million de résidents locaux.

Preparer son voyage en Liban

Découvrez MyAtlas, le point de départ de vos voyages

Carnet de voyage à compléter depuis le web ou le mobile
Créez votre carnet de voyage en ligne depuis le web ou votre mobile
Carnet de voyage à partager facilement
Partagez facilement votre carnet en ligne avec vos proches
Blog de voyage à imprimer ou exporter en PDF
Imprimez en un clic le livre photo ou le fichier PDF de votre blog
Carnet de voyage gratuit et simple d'utilisation
Votre carnet de voyage MyAtlas est gratuit et simple d'utilisation.