Nos vacances de septembre nous décidons de les passé en bourgogne ou nous allons visité beaucoup de petit village.
Du 4 au 11 septembre 2021
8 jours
Partager ce carnet de voyage
4
sept
4
sept

SENS : la ville de Sens se trouvant sur notre chemin nous décidons de nous arrêter pour visité la cathédrale et boire un café ensuite nous reprenons notre route la destination est Autun

hôtel de ville
hôtel de ville
Façade de la cathédrale Saint-Étienne de Sens, monument principal de la ville.
Façade de la cathédrale Saint-Étienne de Sens, monument principal de la ville.
une porte de la cathédrale
une porte de la cathédrale
le tympan de la porte principale
le tympan de la porte principale
la nef
la nef
4
sept

VILLENEUVE SUR YONNE : Ses deux portes fortifiées classées monuments historiques. On se balade avec plaisir le long des anciens remparts transformés en promenades, sur les quais de l'Yonne ou dans ses rues pittoresques, où l'on croise de superbes façades, comme celle de la maison des Sept-Têtes ornée de sept figures mythologiques, et les vestiges d'un donjon royal. On admire le pont Saint-Nicolas, long de 210 mètres, qui s'appuie sur l'île d'Amour, mais aussi la fontaine Briard. L'église Notre-Dame-de-l ‘Assomption, somptueux édifice gothique à la façade Renaissance.

Porte de Joigny, vestige des fortifications médiévales
Porte de Joigny, vestige des fortifications médiévales
la porte de sens
la porte de sens
la nef
la nef
l'orgue
l'orgue
la chaire
la chaire
le cœur
le cœur
le fond baptismaux
le fond baptismaux
Mise au tombeau
Mise au tombeau
4
sept

ST JULIEN DU SAULT : Sur les hauteurs du bourg se dresse la chapelle Saint-Julien de Vauguillain, vestige du château de Vauguillain, protégée par des fortifications. Chapelle et remparts forment un bel ensemble photogénique, et le site offre une superbe vue sur la vallée et le paysage verdoyant alentour. Direction ensuite le centre-ville avec son église Saint-Pierre, une ancienne collégiale qui abrite de magnifiques vitraux du XIIIe siècle et un orgue Renaissance, daté de 1568.

Chapelle de Vauguillain
Chapelle de Vauguillain
 Vue sur la chapelle de Vauguillain et les vestiges de l'ancien château
Vue sur la chapelle de Vauguillain et les vestiges de l'ancien château
vue sur la campagne
vue sur la campagne
Maison de l’Archevêché
Maison de l’Archevêché
église st Pierre
église st Pierre
la nef
la nef
4
sept

JOIGNY : la maison du Pilori, aux motifs sculptés et aux carreaux de céramique, est tout simplement remarquable ! Non loin de là, la maison de l'Arbre de Jessé, du XVIe siècle, reproduisant la généalogie du Christ, mérite également qu'on s'y attarde. L’églises Saint-Jean qui surplombent les toits de la vieille ville.

une fontaine
la façade de la maison du Pilori
Sculpture en bois sur la façade de la maison du Pilori
maisons l'arbre de Jessée à pans de bois de la vieille ville
Façade à pans de bois de la maison du Bailli
Clocher de l'église Saint-Jean et porte Saint-Jean
Façade et clocher de l'église Saint-Jean
Le chœur de l'église
La mise au tombeau
Le banc d'œuvre
Le tombeau de la comtesse Aélis de Joigny
4
sept

BRIENON SUR ARMANCON : nous nous arrêtons pour visité le grand lavoir et le collégiale.

Le lavoir du xviiie siècle.
escalier pour descendre au lavoir
Le grand lavoir de la Poterne
La collégiale Saint-Loup.
le cœur et le maitre autel
4
sept

AVROLLES :

  • Avrolles conserve une église du xve siècle, dont la particularité est que le clocher est séparé de la nef par une allée de tilleuls. nous n'avons pas pu rentrer dans l'église elle était fermé.
le clocher fortifié
le clocher s'éparé de l'église
quand nous somme passé l'allée de tilleuls entre le cloché et l'église avait disparue 
4
oct

ST FLORENTIN : L'église Saint-Florentin possède un des rares jubés de France, de très beaux vitraux de l'école de Champagne datant du XVIe siècle22 ainsi que de remarquables statues des XVIe et XVIIe siècles. malheureusement nous ne verrons rien de tous sa l'église était fermé. La fontaine aux dragons a été réédifiée en 1979 sur le modèle de celle démolie en 1859. D'inspiration gothique et Renaissance, elle est remarquable par la finesse de ses sculptures et la beauté de ses statues dont Saint-Florentin, Sainte Barbe, Saint Martin et Sainte Béate, des saints vénérés dans la région florentinoise.

Église de Saint-Florentin
Fontaine aux dragons
Une vieille tour dans Saint-Florentin
4
sept

L'ABBAYE DE PONTIGNY : Située au cœur de la Bourgogne, à une quinzaine de kilomètres de Chablis, l'abbaye de Pontigny est le plus grand monument cistercien encore intact de France, avec ses 108 mètres de long et ses 4 000 m² au sol.

l'entrée de l'abbaye
l'abbaye
la porte d'entrée vue de la nef
clôture de chœur
La cœur de l'abbatiale.
châsse en bois
le reliquaire
nous finissons la journée par l'abbaye nous allons a Auxerre pour dormir et demain nous continuerons notre visite . 
5
sept

AUXERRE : Ancienne cité épiscopale, la ville d'Art et d'Histoire d'Auxerre abrite plusieurs édifices religieux majestueux. Dominant les quais de l'Yonne, la cathédrale gothique Saint-Étienne, classée aux Monuments historiques, se distingue par ses remarquables portails sculptés, ses splendides vitraux à médaillons et sa crypte romane parée de superbes fresques anciennes. L'ancienne abbaye bénédictine Saint-Germain. Dans ce bel ensemble monastique fondé au Ve siècle, vous pourrez admirer la salle du chapitre, le cloître, le cellier, la tour des prisons, ainsi que la splendide tour Saint-Jean qui a échappé à la destruction.

cathédrale st Etienne
nous n'avons pas pu visité la crypte car l'accès était fermé 
Ecce homo Statue en pierre polychrome du XVIe siècle
Le chœur et sa grille.
Linteau roman d’une porte : lions affrontés, tête humaine et scène de péché
Monument commémoratif de la mort du duc de Berry. Bas-relief en marbre
La chapelle axiale, dite de la Vierge
6
sept

PARAY-LE-MONIALE : La ville de Paray-le-Monial s'impose comme un grand site patrimonial à découvrir La basilique du Sacré-Coeur (XIe-XIIe siècles) est un joyau de l'architecture romane. Edifice étonnant, l'Hôtel de Ville (Maison Jayet) : du nom de son propriétaire, qui fit construire entre 1525 et 1528, la façade de ce bel hôtel particulier plaquée sur des structures plus anciennes. Son style appartient à la première Renaissance, celle des châteaux de la Loire. Avec l'ancienne église paroissiale Saint-Nicolas (XVIe-XVIIe siècles), aujourd'hui lieu d'exposition, l'Hôtel de Ville constitue le noyau historique de la ville.

Cloître
6
sept

CHAROLLES :cité de Charles le Téméraire Duc de Bourgogne, est l'ancienne capitale du Comté du Charolais. De nombreux vestiges des XVe et XVIe siècles subsistent : Tour de Charles le Téméraire, Tour de Diamants, Salle du Bailliage, Couvent des Clarisses, Prieuré de la Madeleine. C'est aussi le berceau des races bovines et ovines. La viande bovine charolaise est sans conteste un des fleurons de la gastronomie française.

les rempart
tour Charles le téméraire
tour du diamant
Cour intérieure du Couvent des clarisses
6
sept

ABBAYE DE CLUNY : Fondée en 910, l'abbaye de Cluny fut au Moyen Age la plus puissante abbaye bénédictine d'Occident. Son église abbatiale, autrefois d'une longueur de 187 mètres et d'une hauteur de 30 mètres sous voûte, fut la plus vaste église de la Chrétienté jusqu'à l'édification de la basilique Saint-Pierre de Rome. Malgré les multiples dévastations subies, notamment durant les guerres de religion et au début du XIXe siècle, l'abbaye de Cluny a néanmoins conservé des vestiges, témoins de son prestigieux passé : le clocher de l'Eau Bénite et la tour de l'Horloge surmontant le bras sud du grand transept de l'abbatiale, la chapelle Jean de Bourbon, les bâtiments conventuels, le cloître ou encore l'ancien Farinier qui abrite aujourd'hui des chapiteaux sculptés provenant du chœur de l'église.

Abbaye de Cluny : allée centrale
Vestiges du narthex (1135-v. 1220)
Vestiges des piliers de l’abbaye
Clochers de Cluny.
La voûte du clocher.
7
sept

LA SOURCE DE L'YONNE : L'Yonne prend sa source dans une tourbière sur le mont Préneley à 738 mètres d'altitude, au cœur de la forêt de La Gravelle dans le massif du Morvan. Elle se situe sur le territoire de la commune de Glux-en-Glenne, au sud-est de Château-Chinon

un trou au milieu d’une tourbière, asséché les mois chauds.
la tourbière
7
sept

AUTUN :

visite de la ville en petit train
les remparts gallo-romains
le cathédrale st Lazar
la tour des Ursulines
la pyramide de Couhard
le théâtre
partie d'un retable du XVIe
la Croix de la Libération.
une vue panoramique de la ville prise depuis le site de la Croix de la Libérati
la pyramide de Couhard
8
sept

ARNAY LE DUC : ancienne cité médiévale De cette époque subsiste l'imposante tour de la Motte Forte, dernier vestige de l'ancien château féodal du XIIe siècle. Prenez le temps de flâner dans les ruelles pavées bordées de maisons anciennes. Comme la maison Bourgogne, ornée d'une échauguettes et d'une tourelle d'escalier. Arrêtez-vous aussi un instant à l'église Saint-Laurent pour admirer sa Pietà polychrome du XVIe siècle.

la tour de la motte forte
Maison Bourgogne abritant l'office de tourisme
Clocher de l'église Saint-Laurent
Pietà polychrome
les chapelles