Par darius
Petit road trip de Las Vegas à Los Angeles, en passant par Bryce Canyon, Joshua tree national park, Palm Springs, pour terminer à Beverly hills.
Août 2018
10 jours
Partager ce carnet de voyage
19
août

Dimanche 19 aout

Nous démarrons notre périple par le trajet Maison-Aéroport. Nous avons 3 choix pour nous rendre à l'aéroport :

- Les transports en commun. De chez nous c'est un peu de marche, puis bus, puis métro avec une correspondance puis RER, un trajet que j'estime à environ 1h30, en se trimbalant les valises dans les escaliers, cette option est la moins chère (environ 10€ chacun), mais voila la galère !

- Prendre notre voiture et la laisser sur un parking longue durée, puis, avec une de leur navette ils nous déposent à l'aéroport. Ca coute environ 80€, c'est un bon rapport qualité prix.

- Prendre un taxi ou un Uber, le meilleur confort, on se fait récupérer quasiment à notre porte et on se fait déposer direct à l'aéroport. Le taxi coute environ 70€ de chez nous, c'est cher ! Heureusement Uber est vachement moins cher ! 50€ pour UberX, et 40€ pour Uber Pool. Vous connaissez le principe de pool ? C'est une course partagée, potentiellement, le chauffeur peut prendre quelqu'un d'autre sur le trajet.

On opte pour la 3e solution, infiniment plus confortable que les transports en commun et finalement revenant au même en prix que le parking mais avec la tranquillité de ne pas avoir à conduire et de ne pas avoir à attendre une navette. Comme on prend pool, on se rajoute une marge de 30min pour le trajet, on commande le Uber vers 17h05 et il nous attend pour 17h10, un peu plus loin en bas de la rue (oui, sur Uber pool, il nous récupère jamais directement à l'adresse).

Au final, on arrive à l'aéroport sans qu'il ait pris quelqu'un d'autre, on a le beurre et l'argent d'Uber, car on a eu en quelque sorte un UberX pour le prix d'un Uber Pool, enfin, presque, car arrivé dans l'enceinte de l’aéroport, on va récupérer d'autres passagères, mais au terminal 2A, et nous on va au 2E, donc on ne partagera la course que pendant 2min, et surtout on n'aura fait aucun détour. C'est le chauffeur qui est perdant car il m'explique qu'en rajoutant une étape juste avant de nous déposer, c'est considéré comme un trajet partagé et Uber lui prend 35% de com' au lieu des 10% en cas de trajet unique...

En tout cas pour nous, pour le moment tout va bien, on est à l'aéroport à 17h37 alors qu'à la base on pouvait n'arriver qu'à 18h30. Moi ça ne me dérange pas d’arriver en avance, j'aime bien ne pas être stressé quand je voyage.

Notre itinéraire est le suivant : Décollage de Paris à 20h35, arrivée à Manchester 1h30 plus tard, 21h05 heure locale. Puis, escale de 12h pour redécoller à 9h05 pour un trajet de 12h et une arrivée à Las Vegas à midi heure locale.

On se dirige vers le comptoir d'embarquement, puisqu'on n'a pas pu enregistrer en ligne, car le site déconnait et en plus, on a une petite appréhension : sur le site il semblait écrit qu'on n'avait pas droit à un bagage en soute, alors que pourtant c'était bien écrit sur notre réservation...

Première bonne surprise, il n'y a ABSOLUMENT personne à l'enregistrement, on arrive et on passe direct au comptoir ! L’hôtesse tapote et...2ème bonne surprise nous dit "allez-y pour vos bagages", yes, pas de soucis donc ! Autre chose, comme notre vol a une escale de 12h à Manchester, on a pris un hôtel pour dormir sur place. Et les différentes personnes qu'on a eu au téléphone à ce propos nous avaient toutes dit que nous devrions récupérer nos bagages en arrivant puis les ré-enregistrer le lendemain matin pour notre grand vol vers Las Vegas, or, l’hôtesse nous indique que non, que nos bagages suivent directement à Las Vegas. C'est pratique, car du coup on n'aura pas à se trimbaler nos grosses valises et on pourra même arriver plus tard le lendemain matin, mais comme on ne l'avait pas prévu, il faut qu'on fasse quelques petits ajustements : on doit prendre avec nous quelques changes pour le lendemain et nos affaires de toilettes. Quelques minutes après, c'est fait, on n'a plus qu'à passer les contrôles et on est tranquilles !

Contrairement à notre départ pour Los Angeles l'année dernière (voir ici), le contrôle de police se passe en quelques minutes (voire secondes), on passe au contrôle automatique et y'a personne ! C'est vraiment cool quand ça se passe comme ça ! Pour le contrôle de sécurité y'a un peu plus de monde, mais ça passe quand même très vite, à 18h15 on est passés et tranquilles.

Plus que 1h30 à tuer avant le début de l'embarquement.

Comme on va arriver assez tard, on se dit que c'est mieux de manger avant de décoller. Ce midi on a quasiment rien mangé exprès. Au terminal 2E il n'y a pas grand chose, on opte pour un prêt-à-manger, je n'aime pas trop cette chaîne que je ne trouve pas terrible et chère ! Et...je confirme ! Mais bon y'a rien d'autre.

Notre petit encas avalé, on se dirige vers l'embarquement vers 19h45, 5 min avant l'heure théorique d'embarquement....qui...est annoncé finalement avec 1h de retard ! Bon, ben du coup, moi ça me permet de commencer la rédaction de ce texte.

Au final une fois le petit bus pris pour nous emmener à l'avion qui est loooin, on attend encore 7min a l'arrêt avant de pouvoir enfin rentrer dans l'avion. Il est 21h30 quand on est installés et prêts à décoller. On a donc 1h pile de retard.

Le vol se passe bien, 1h30 ça passe vite, moi j'ai mis mes écouteurs avec de la musique et je crois que j'ai dormi un peu car ça m'a pas paru long.

On atterrit exactement 1h après l'heure prévue, soit 22h05 heure locale, et, comme par hasard, la navette gratuite fournie par l’hôtel s'arrête à 22h00... Le temps de descendre de l'avion et de passer la police (ça va vite), il est 22h20. Notre hôtel est à moins de 2km, on se demande si on ne peut pas y aller à pied...Mais on ne connait pas du tout le coin, et puis peut on vraiment sortir d'un aéroport à pied ? On dirait que ce n'est fait que pour les voitures...finalement on prend un taxi, on avait peur qu'ils ne prennent pas la carte ou qu'ils n'acceptent pas de ne faire que 2km, mais si, c'est passé. On se retrouve allégés de 7£, soit 7,85€ (je m'attendais à ce que l'écart soit plus grand, ça a vachement chuté la livre sterling !)

Nous voici dans un petit hôtel typique british, avec une femme à l'accueil pas du tout accueillante ! De toute façon on est juste la pour prendre une douche et aller au lit, demain on doit arriver à l'aéroport vers 7h et c'est parti pour le grand vol de 12h pour Las Vegas.

Notre hotel à Manchester (Etrop Grange)  
Notre chambre, avec la superbe isolation so british (on dirait qu'ils ne connaissent pas le double vitrage) 

Ce récit n'est pas très intéressant car c'est que du trajet, mais demain, même si une partie sera encore du trajet, vu qu'on arrive à midi à Las Vegas, j'aurai surement des choses à vous raconter !

--------------------------------------------------

Infos pratiques :

  • Pour vos trajets, pensez à Uber pool, normalement, vous avez une heure d'arrivée max garantie et en général le détour éventuel ne dépasse pas 15min. Il suffit de vous prévoir une marge supplémentaire et c'est bon.
  • Pour un trajet de 34 km, taxi: 70€, UberX: 50€, Uber Pool: 40€
20
août

Cette journée commence à Manchester vers 6h30 quand notre réveil sonne. Comme nos valises sont déjà enregistrées, on n'a pas besoin de se pointer 3h avant, on peut juste se pointer à l'heure de l'embarquement, faut juste prévoir le temps de passer les contrôles. Du coup l'embarquement étant à 8h10, on se prévoit une (grande) marge d'une heure, et comme on a juste à se brosser les dents et s'habiller on peut se lever au dernier moment.

Une fois prêts on descend et la navette nous dépose à l’aéroport. Quand on arrive on doit prendre un ascenseur pour monter au 5e étage et la, y'a un monde fou ! On choisit un des 3 ascenseurs, le premier se remplit et s'arrête juste à nous. Puis l'ascenseur ne redescend jamais....En fait, on a misé sur le mauvais cheval ! Ca veut dire qu'il faut qu'on recommence notre queue à zéro sur l'un des 2 autres ascenseurs... Pas envie ! Je décide donc d'aller demander à quelqu'un de l'aéroport s'il n'y a pas un escalier ! Je tombe sur un mec sympa qui nous emmène à un autre ascenseur plus loin, comme il n'est pas indiqué, personne ne le prend, on passe donc direct !

Nous voila prêts à passer les contrôles, tout se passe assez fluidement, même si il y a du monde et même si Laetitia se fait fouiller son sac, à 7h43 on a passé tous les contrôles. Il est temps de prendre un petit dej', moi j'opte pour Upper crust, qui vend des pâtisseries françaises, car j'aime bien mon petit pain au chocolat avec son chocolat chaud, et Laetitia opte pour une sorte de petit super marché, Boots, pour se prendre des fruits et de l'eau.

Après cela, nous embarquons, à peu près à l'heure, même si l'avion partira avec environ 30min de retard.

Je n'ai pas grand chose à dire sur le vol, ça s'est bien passé, on a alterné le dormage et le regardage de films/séries. Pour ma part, sur les 12h de vol, j'ai du dormir environ 3h et regardé 1film (la totale, de Claude Zidi, que j'avais envie de me refaire car j'avais revu true lies y'a pas longtemps) plus quelques épisodes de that 70s show, que je suis en train de rattraper (très drôle cette série, je recommande !)

Ce que je peux dire sur Condor (Thomas cook airlines), c'est que c'est vraiment du low cost, tout est payant, sauf le petit repas qu'on a eu au début, plus un snack vers la fin. Très petit, et globalement dégueulasse ! Y'avait une mousse au chocolat à la menthe par exemple, et c'était immonde !

L'avion rattrape le retard et on atterrit quasi à l'heure prévue, 12h10 heure locale. Là, contrairement à notre dernier passage à l'aéroport de Los Angeles, tout va se passer très vite ! A partir du moment où l'appareil ouvre ses portes, il nous faudra à peine 35 minutes pour parcourir les innombrables couloirs, passer la police et récupérer nos bagages !

Nous voilà à Las vegas !

Ensuite, on va récupérer notre voiture de location, comme on a le statut gold chez Hertz, on peut choisir n'importe quelle voiture dans la zone définie...une superbe mustang GT nous fait de l'oeil, mais on ne la prend pas, car on a peur qu'elle consomme beaucoup, finalement on opte pour une Hundai Accent qui est plus compacte, ce qui sera plus facile à garer et manoeuvrer !

On quitte l'agence de location à 13h55 et on arrive à notre hôtel, le Paris, à 14h17. Les vacances peuvent commencer !

On débute par 2 jours tranquilles à Las vegas, histoire de se reposer un peu et d'essayer de s'adapter un peu au fuseau horaire. Il est 14h30 ici, mais c'est l'équivalent de 22h30 à Manchester, et on n'a pas du tout l'intention de se coucher !

On prend une petite douche rapide et on va se balader un peu sur le strip. Moi j'avais l'intention d'aller voir au Linq car il y a un spectacle de magie qui me dit bien, et on n'avait pas fait de spectacle à Vegas la dernière fois qu'on était venus, alors c'est l'occasion. Le magicien s'appelle Mat Franco, il a gagné America's got talent il y a peu. Si vous ne le connaissez pas, allez voir sur youtube, il fait des tours assez incroyables ! On va directement au comptoir pour voir s'il reste de la place (on n'a pas réservé depuis la France), sur le passage on choppe un coupon de réduction dans la rue qui nous permettra d'être sur-classés. Pour le soir même il n'y a plus de places, mais pour le lendemain on en prend. Ça nous coûte la modique somme de 72,50€ chacun...ouais, c'est pas donné, mais c'est Las Vegas !

Il est aux alentours de 16h et on n'a rien mangé de plus que les plateaux repas de Condor, il commence à faire faim ! Pour notre premier repas US quoi de mieux qu'un hamburger ? Près du Linq il y a un In'n'out, on s'y arrête ! Spéciale dédicace à Vincent !


Après on va faire un petit tour à la piscine de notre hôtel, la température extérieure est folle, il fait 41° et c'est assez étouffant ! La baignade est quand même rafraîchissante, et c'est plutôt sympa de se baigner aux pieds de la tour Eiffel ! 😀

Quand on finit notre baignade, il est environ 18h30, et, comme je voulais faire un tournoi de poker pas trop tard, et qu'il y en a un qui démarre à 19h au Planet Hollywood, l'hotel voisin, je décide d'aller à celui là, comme ça je finirai pas trop tard. Malheureusement, le Paris ne propose pas de poker (ni tournoi, ni cash game).

Une fois changés, on va donc au Planet Holywood, j'arrive juste à temps pour le début du tournoi. Même si il y a des enregistrements tardifs, je ne voulais pas reproduire mon erreur de la dernière fois, où je m'étais inscrit au Venitian à un tournoi qui avait déjà commencé depuis plus d'une heure. La je voulais vraiment commencer du début ! Le tournoi est à 80$, je suis obligé d'aller retirer du cash à un DAB et ils me prennent 9,99$ de frais, autant dire que mon tournoi me coûte 90$

Shuffle up and deal, c'est parti pour un tournoi de poker à Las Vegas !

C'est un tout petit tournoi, et il y a 2h de re-entry (c'est à dire que des joueurs peuvent continuer de s'inscrire, et même quand tu as perdu, tu peux repayer 80$ pour revenir), au final, il n'y aura que 21 inscriptions.

Je ne touche pas grand chose au début, mais je reste patient, et je joue assez serré, et...ça paye car je vais finir dans les payés !!!

Au final, il devait y avoir 3 payés, et quand on arrive à la bulle (donc 4 joueurs), on décide de faire un deal, c'est à dire qu'on arrête de jouer et qu'on se répartit les 1500$ de gain à 4 au lieu de 3. Moi, comme je suis short stack, j'accepte évidemment, tous les autres ont déjà accepté, je ne vais pas faire mon relou qui ne veut pas, ce serait un coup à ce qu'ils se liguent tous contre moi et que je saute à la bulle ! Bilan, je repars avec 333€ pour mes 90 misés, à ce niveau la, ça commence pas mal !

J'ai prévu demain soir, après le spectacle de magie de m’asseoir à une table de cash game, si je ne suis pas trop fatigué, pour essayer de faire encore plus fructifier ça 😀

Sur ce, je vous laisse car il est ici 23h35, je suis levé depuis 25 heures, il est grand temps que j'aille me coucher !

----------------------------

Infos pratiques :

  • Pas de poker au Paris, ni tournoi ni cash game, si vous voulez jouer au texas hold'em en étant dans cette hôtel, vous devrez aller à un des 2 hôtels voisins : Le Planet Hollywood ou le Bally's
21
août

Une bonne petite nuit passée, oui, généralement, le décalage horaire se passe super bien dans ce sens. On se réveille un peu de temps en temps au milieu de la nuit, mais au final on dort bien et on arrive facilement à se lever tot.

Pour ma part, je me lève à 8h (ce qui est tard pour certains je sais, mais pour moi, c'est tot), comme Laetitia qui a eu une une nuit un petit plus mouvementée (mais récupératrice quand même), je la laisse se réveiller tranquillement vers 9h, de toute façon aujourd'hui on est à la cool, on a prévu au programme d'aller essayer top golf (si ce n'est pas trop cher), d'aller faire un tour dans un outlet de Las Vegas pour refaire nos gardes robes (surtout moi, et ma garde jeans) et puis trainer un peu à la piscine. Et ce soir, on a notre spectacle de magie à 19h00.

On commence par aller prendre notre petit dej' à JJ's boulangerie, vu qu'avec la chambre on a un bon de 9$ pour cette boutique. Ca ressemble vraiment à une boulangerie de chez nous 😀

Malheureusement pour moi, ils n'ont pas de chocolat chaud, je prends donc un café au lait, sucré, ça passe, accompagné d'un croissant. Laetitia prend un bol de fruits et un croissant, c'est cool, on ne dépasse pas nos 9$ chacun, on n'a même pas besoin de rajouter ! Les croissants sont pas mauvais, ils sont aussi bons que ceux de chez nous !

Notre petit déjeuner avalé, après être repassés à la chambre pour se brosser les dents (oui, notre hygiène buccale est irréprochable, même en vacances !), on se dirige tranquillement vers le MGM grant pour aller expérimenter le "top golf". Comme on raisonne comme des européens et que le MGM n'est pas très éloigné de notre hotel, on décide d'y aller à pied...après 20min de marche et quelques détours, on se dit que finalement, on aurait peut être du raisonner comme des américains et prendre notre voiture ! Mais bon, environ 40min de marche plus tard (par 40° je vous le rappelle), on arrive au Top golf !

Ce n'est pas à proprement parler un practice, comme il y a dans les golfs traditionnels, pour s'entrainer, c'est plus orienté fun et jeu. En gros c'est un peu comme un bowling, on s'installe sur sa ligne et on prends tour à tour les clubs pour tirer des balles et viser des cibles. Selon l'endroit où on tombe, on a plus ou moins de points. Et pendant qu'un joue, les autres sont tranquilles dans des canapés avec leurs boissons. Franchement j'ai trouvé ça super sympa, j'aurais bien voulu l'importer en France !

Laetitia m'a complètement éclaté sur la première partie, mais la 2ème est plus serrée et je la bats de 3 petits points. Mais pour tout avouer, au début on avait pas bien compris comment ça marchait, on faisait juste du practice, on ne visait pas. Même Laetitia a fait des biens plus jolis coups que moi de toute façon ! On aura joué 45 min (ça passe super vite), pour la somme de 13$ chacun. Mais pour jouer, on est obligé d'avoir une carte de membre qu'ils facturent 5$.

Top Golf 

Après notre session de golf, on reprend la route pour rejoindre notre hôtel et aller faire un petit tour à la piscine, mais avant cela, on s'arrête en chemin pour manger un bout, ce midi ce sera Panda express, cette chaîne de nourriture chinoise que je croise souvent sans jamais avoir goûté ! C'est maintenant chose faite et c'est plutôt pas mauvais. Qui a dit que je ne mangerais que des burgers aux US ? Regardez moi tous ces légumes dans mon assiette !

Après ce repas, on reprend le chemin vers notre hôtel pour aller se détendre un peu dans la piscine. La suite de notre programme est d'aller faire un petit tour dans un outlet, histoire de voir si on peut trouver des prix sympas sur des marques qu'on aime bien (pour moi Quiksilver et Levis) , on va donc au Las Vegas premium outlets south, à 15/20min environ (en comptant les feux interminables)

Franchement, je ne suis pas super impressionné par les prix. Certes, chez Quiksilver, je pouvais avoir 2 bermudas pour 50$, mais il y a très peu de choix, donc je ne trouve rien qui m’intéresse. Concernant Levis, c'est 40$ le jean, et encore faut en prendre 3, sinon c'est 50$. Je me rappelle d'une époque où j'en avais acheté à 25$ pièce ! Ca reste quand même moins cher qu'en France, ça fait 37€ je jean levis, donc j'en prends 2 et Laetitia 1.

J'avais prévu d'aller aussi voir si je trouvais des chemises et des polos, mais l'heure tourne, et on doit repartir pour ne pas louper notre spectacle de magie, le retour est plus rapide que l'aller, environ 10min car le gps nous fait passer par l'autoroute et ça roule super bien.

On arrive à notre hôtel vers 18h05 je crois, le temps d'aller déposer nos achats dans la chambre, on repart fissa, car le théâtre est à 20min de marche. Quand je dis fissa, entre la où est garé la voiture et notre chambre, il faut bien compter 10min de marche tellement le complexe est grand !

On repart de notre chambre à 18h15 et on arrive au théâtre du Linq vers 18h30. Comme on est un peu en avance, on essaye de voir si on peut trouver la où on mangera après le spectacle. Après 10min à tourner, on ne trouve rien de proche. C'est toujours une question délicate pour manger ! A la maison on se pose toujours la question "on mange quoi ?" et bien en vacances c'est toujours la question, "on mange où ?"

A 18h40 on va donc faire la queue pour rentrer dans le théâtre, c'est long, je crois qu'on attendra 15min avant de rentrer ! On est pas trop mal placés, en tout cas on voit très bien la scène.

Le spectacle commence finalement à 19h10 et finira pile à 20h30. Certains tours sont vraiment impressionnants et Mat Franco a vraiment du charisme et est drôle. On comprend à peu près tout ce qu'il raconte, mais on n'a quand même pas envie d'être choisi pour un tour car on aurait peur de pas comprendre ce qu'il nous demande ! Une fois de plus, je vous recommande d'aller voir ce qu'il fait sur youtube, c'est impressionnant !

Après le spectacle, comme prévu on ne sait pas trop où aller manger ! On ère un peu dans les rues, mais en même temps, ça reste sympa de se balader la nuit sur le strip et certaines petites rues transversales remplies de magasins et de restaurant. Y'a toujours de l'ambiance et un monde fou !

Finalement sur le chemin du retour, on s'arrête à un food court dans l'hotel Flamingo. Tu parles d'un food court, y'a que 4 restaurants, mais dans le lot il y a une pizzeria, comme on avait envie de pizza, ça tombe bien. Mais v'la le prix ! 7,82$ pour une part de pizza, qui n'est pas gigantesque du tout ! Mais comme il se commence à faire tard, on y va quand même. Surtout qu'on ne découvre le prix qu'une fois arrivés en caisse, car on ne comprend pas toujours les affichages !

Dans les 4 restaurants, il y a aussi un Johnny rocket's, j'en profite pour y prendre un milk shake (spéciale dédicace à Max), il est plutôt bon mais assez gros et très sucré ! Mais c'est un peu le premier dessert que je prends depuis qu'on est arrivés.

Voila, c'est tout pour aujourd'hui. J'avais prévu d'aller faire un peu de cash game au poker, mais finalement je vais rester sur mon gain d'hier, surtout que je suis un peu fatigué. On repasse une nuit à Las Vegas vendredi, je pense que je retournerai aux tables à ce moment la. Pour l'heure je vais aller me coucher !

Je vous laisse avec quelques photos de notre hôtel : Paris Las Vegas, vous verrez qu'on s'y croirait !

22
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !

Ce matin on commence notre mini road trip, on part vers le parc de Cedar Breaks, on en a pour plus de 3h de route, plus le temps de visite sur place. Du coup on se fixe de pas partir trop tard, mais pas trop non plus ! On se fixe sur 9h30.

Comme on est à 2 jours de jet lag, le réveil matinal se passe bien. Pour ma part la nuit a été bizarrement un peu moins bonne, je me suis réveillé toutes les heures à partir de 3h30. Mais les batteries sont tout de même rechargées avec une bonne nuit de 8h.

Comme hier nous allons prendre notre petit dej gratuit à la JJ's boulangerie. Ce matin je prends un bon muffin bananes/noix et Laetitia des frits et un pain au chocolat (il n'y avait plus les salades de fruits comme hier)

Comme on a oublié de prendre avec nous de quoi tenir le téléphone dans la voiture (notre voiture n'as pas de gps), on cherche à en acheter un. On n'a rien trouvé dans les boutiques de l'hotel, alors Laetitia file vite, telle une ninja, voir dans le grand CVS a coté s'ils en ont. La réponse est non...du coup on essaiera d'en trouver un sur la route...

Ca nous a fait perdre un peu de temps, mais pas trop, on quitte la chambre vers 9h45. Le temps de faire le chek-out, de rejoindre la voiture et de partir, il est 10h15. Et c'est parti pour 3h30 de route, que Laetitia fait en une traite ! Est-ce vraiment raisonnable ? En tout cas on arrive au visitor's center de Cedar Breaks National monument à 14h45....comment ça 14h45, ça fait donc 4h30 de route ? Mais non, en fait on change de fuseau horaire en passant en Utah ! On avait oublié ça dans notre programme ! Ca fait qu'on aura 1h de moins pour visiter !

Dans ce parc il n'y a qu'une seule randonnée de 4 miles (6,4km), ça se fait en 2h en théorie donc on a largement le temps de la faire. Petit détail, ici il n'y a rien à manger, du coup ce sera jeune (J'ai trop faim, surtout avec le mini petit-dej que j'ai pris ce matin) , mais c'est pas grave, j'ai des réserves, tant mieux si ça puise un peu dedans. Laetitia se contentera d'une banane qu'il lui reste de ce matin.

Le paysage est magnifique, ce sont des formations rocheuses comme à Bryce Canyon (hoodoos) et c'est vraiment super beau, on passe par points de vue : Spectra point et Ramparts overlook, je vous mets quelques photos pèle mêle :

La randonnée est un peu dure par moment, ça monte ! On est partagé entre avoir chaud et avoir froid....Le fond de l'air est frais (il doit faire 15°) et en plus il y a un petit vent qui nous glace bien, mais en même temps il fait beau et il y a du soleil, et le fait de faire de la marche sportive, ça donne chaud...mais il fait froid...

En plus des Hoodoos, la caractéristique de cet endroit est la présence de "Bristlecone pines", ce sont des arbres qui vivent très très très vieux ! Ils peuvent avoir une partie qui semble morte mais toujours être vivants. Il parait que dans le parc il y en a qui ont 5000 ans ! Complètement fou, non ?

J'en profite pour me déguiser en un :

Photo (c) Laetitia 

Ou grimper dans un autre (qui doit être bien vieux celui ci) :

Photo (c) Laetitia 


On a aussi croisé quelques petits copains tous mignons :

Photo (c) Laetitia 

Au final, avec nos différents arrêts, on aura mis 2h20 pour faire l'aller/retour.

Après cette petite balade, on remonte en voiture pour environ 1h30 de route (encore), pour rejoindre Bryce Canyon, où on ira se promener demain. Comme on arrive en fin de journée, on va en profiter pour aller voir le coucher de soleil, car à Bryce canyon, les couleurs au lever et au coucher du soleil sont magnifiques ! Comme le coucher de soleil est à 20h12 et qu'on arrive dans le coin vers 19h30, on en profite pour passer par l'hotel qui est sur la route et à quelques minutes du parc, pour faire le checking in, du coup, on arrive à Sunset point vers 19h45....donc quasi 30min avant le coucher de soleil....mais...en fait...c'est trop tard ! Le soleil est déjà trop bas pour éclairer le canyon et changer sa couleur. On ne savait pas qu'il fallait se pointer vachement plus tôt, si ça se trouve sans faire le check-in, ça aurait suffit 😦

Dommage ! Du coup on tentera le lever de soleil demain matin, mais c'est à 6h50, sic....

Malgré tout, même sans les couleurs du coucher, Bryce Canyon ça reste magnifique, voici quelques photos, il y en aura d'autres demain, du coup :

Sur le chemin du retour, on croise quelques biches qui broutent sur le coté de la route, et on s’arrête pour les prendre en photo. Pour mon appareil c'est trop sombre, mais j'arrive a les filmer, c'est mignon aussi ces petits animaux !

Après cela, on passe directement par le resto, on va enfin pouvoir manger ! Mai spas tout de suite....Comme il n'y a qu'un seul restaurant pour un grand nombre d'hôtels du coin, il y a une longue queue avant de pouvoir être installés...enfin pas si longue, au final on attendra 12min.

Le restaurant a une petite carte, mais il propose surtout un buffet, pour entrée, plat, dessert, tout compris pour 22$, on opte pour cette option et on s'en met plein la panse ! C'est un peu le problème des buffets, t'as envie de goûter un petit peu de tout, mais au final tu te retrouve à trop en avoir ! Je me suis pas régalé, mais je me suis bien rempli le ventre !

Sur ce, je vais aller me coucher (il est 23h24), car demain on voudrait se lever tôt pour aller au lever de soleil. Ou pas. on verra, car c'est quand même à 6h50...

23
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !

Ce matin, comme prévu on se lève tôt pour aller au lever de soleil. Aucun problème pour se lever à 6h10, même si on s'est couchés vers minuit hier soir. Le jet lag fait toujours son office 😀

Bryce canyon, pour moi, c'est vraiment magnifique, je le classe dans le top 3 des plus belles choses que j'aie vu dans le monde au cours de mes voyages (avec le Machu Piccu et la baie d'Halong), mais je suis un peu déçu par le lever de soleil, car je pensais que ça changeait la couleur du paysage, et ce n'est pas le cas. Néanmoins, ça reste super beau de voir le soleil se lever sur un tel décor !

Après ce joli spectacle dans une température de 12°, on part prendre un petit dej', on va au resto d'hier soir qui propose aussi un buffet pour le petit déjeuner. Le buffet est pas mal, il propose pan cakes, french toasts, oeufs, bacon, saucisses, même quelques viennoiseries. Il y a aussi un buffet yogourt et fruits. Laetitia optera pour ce dernier, moi finalement, je vais prendre à la carte, des pancakes. Je prends l'options 3 pan cakes (full stack) car je pensais qu'elles avaient une taille normale...mais en fait, elles sont géantes (ou giants, comme l'indique mon sweat) !!!

Du coup, Laetitia m'aidera à finir ! 😀

Après ce repas bien copieux, on passe au general store à coté pour s'acheter de quoi manger pour le midi, puis on repasse par notre chambre pour récupérer nos affaires et faire le check-out, puis en route pour Bryce Canyon !

Sur la route, Laetitia qui a les yeux supers aiguisés, arrive à apercevoir sur le bord de la route les petits copains (alors qu'elle conduit ! Moi qui suis passager je vois jamais ces trucs la !), ce sont des chiens de prairie.

Photos (c) Laetitia  

On était déjà venu y'a 5 ans, j'avais trouvé ça magnifique, et bien ça l'est toujours !!! On repère sur le plan notre itinéraire et c'est parti pour queen's garden trail à partir de sunrise point où on était ce matin. La température est agréable, le ciel est bleu, il y a du soleil, c'est cool ! Je vous mets quelques photos des paysages qu'on traverse :

Quand on se retrouve en bas de la vallée (j'appelle ça comme ça, pour montrer que c'est en contre-bas, mais ce n'est pas le vrai nom), on commence à entendre le tonnerre gronder au loin, et on voit qu'il y a des nuages un peu menaçants qui approchent... Ce n'est pas très rassurant, et ça l'est encore moins quand on commence à sentir des gouttes tomber, de plus en plus drues ! Damn it ! Il faut qu'on se rende à l'évidence, il pleut ! Où est passé le temps magnifique d'il y a à peine une heure ?

Du coup on finira notre randonnée sous une pluie battante, il nous restait plus que "Wall street" à remonter, mais c'est raide, ça se fait en 8 min, mais quand on arrive en haut, on est trempés ! Et on est arrive au sunset point, alors que notre voiture est garée au sunrise point ! Encore bien 500m à parcourir sous une pluie toujours battante, on a même eu un coup de tonnerre très proche et très fort qui m'a fait échappé un cri tellement ça ma surpris !

Laetitia avait prévu le coup et avait pu protéger son t-shirt, pas moi ! Mais la valise est dans la voiture, alors je peux facilement attraper un t-shirt sec. Mon bermuda est bien trempé, mais il sèchera en quelques heures (on voit que c'est pas le Costa Rica, le même avant mis 5 jours à sécher !)

Il est environ 12h40 (on a mis un peu moins de 2 heures pour faire cette randonnée marquée 2/3h), on avait prévu de faire une autre randonnée l'après-midi, mais vu le temps, on est obligé d'abandonner l'idée et ce park. On décide d'aller faire un tour dans un autre pas très loin : Red Canyon.

C'est un décor différents, mais il a aussi beaucoup de charme. Après être passé au visitor's center pour prendre quelques conseils auprès d'un ranger très sympa et rigolo (il nous déconseille même d'acheter des barres céréales dans on magasin, en nous disant que c'est pas terrible et beaucoup trop cher pour ce que c'est ! 😀 ), nous partons pour une petite randonnée de 3,5 miles. Voici les décors que nous traversons, sympas aussi :

Et, je vous le donne en mille, que se passe-t-il quand on arrive à la moitié de la randonnée ? Et oui ! On commence à entendre le tonnerre et la pluie commence à tomber, alors que quand on est parti il faisait beau aussi !

Du coup on active un peu pour revenir à la voiture, mais finalement la pluie ne deviendra pas aussi forte que toute à l'heure, ça restera du goutte à goutte, ouf ! Je n'avais pas envie d'avoir encore un t-shirt trempé !

Ben du coup, puisqu'il pleut tout le temps ici, on n'a plus qu'à reprendre la route pour rejoindre notre hôtel du jour, à Cedar city, à environ 1h30 de la. Nous y arrivons à 17h30 pile. Aujourd'hui je n'aurais pas à me coucher super tard pour écrire mon petit résumé du jour, ça tombe bien parce qu'avec ce petit lever à 6h du mat', je suis un peu fatigué.

A l'heure où je vous parle, il est 18h40 et on va pas tarder à aller manger. Ce qui est drôle c'est qu'on est entouré de fastfood, de notre hotel, on peut aller à pied à McDo, KFC, Burger King, etc, etc... et quand on a demandé à l'accueil, si il y avait des restaurants normaux, pas fastfood, elle a dit "aïe", du genre, ça va pas être facile à trouver... Elle nous a indiqué 2 trucs, qui font quand même un peu fastfood, même si on s'assoie à table et qu'on commande : Wendy's et Ihop! 😀

Du coup, comme on a plutot envie d'un "vrai" resto, on va se débrouiller tout seul pour trouver ! Au final, les bons restaurants (enfin ceux qui semblent l'être, car ici on peut jamais vraiment savoir), sont loin, et on a la flemme de reprendre la voiture, alors on va opté pour ce qu'elle nous a dit, Ihop. J'avais jamais entendu parlé, mais c'est le même style que Wendy's. Au moins on y va à pied, c'est littéralement à 10m de notre chambre !

Pour tous mes détracteurs de la nourriture, qui disent que je ne vais manger que des burgers et prendre 10 kg pendant mon séjour, hit this ! Mon repas est plutôt léger, une salade (bon j'avoue, je l'ai pas choisie délibérément, elle était offerte) et un plat de viande pas tellement fat :

Bon, pour le dessert j'ai pris un milk shake, parce qu'il faut quand même finir par du sucré, mais ça reste un repas pas hyper fou non ?

Je crois que c'est le soir ou on a fini le plus tôt de manger de tout le séjour, il est 20h30 et j'ai déjà fini mon récit, je vais pouvoir regarder la télé ou lire avant d'aller me coucher pas trop tard, car demain on se lève quand même assez tot, vers 7h, car après notre visite de Kanarra creek, on repart sur Las Vegas, et c'est à 3h de route ! Alors, bonne nuit et à demain !

24
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !


Ce matin, on se lève relativement tôt, vers 7h15, car, comme je l'ai dit hier, cet aprem' on refait la route vers Las Vegas et y'en a pour quasi 3h, alors si on veut avoir le temps de se balader un peu faut pas trop trainer.

On va prendre notre petit dej' inclus avec la chambre, cela se passe juste à coté de l'hotel, dans la breakfast house, on dirait qu'ils ont acheté la maison voisine (l'hotel est juste à coté d'un quartier résidentiel) pour leur servir de salle de petit déjeuner.

Le buffet est pas mal, il y a de tout, incluant des gaufres, on peut bien se remplir la panse !

Ceci fait, on va dans la station en face, pour s'acheter des bouteilles d'eau pour la journée et de qui grignoter à midi, puis, on par vers Kanaraville, le point de départ de notre randonnée du jour, à 20min de notre hôtel.

On se gare, on paye les 10$ de droits d'entrée et c'est parti pour la randonnée à 10h pile !

On commence par un chemin assez large en forêt, puis on se rapproche de la river (je suppose qu'elle doit s'appeler Kanarra river), qu'on commence par longer, puis on alterne les chemins à droite et à gauche en traversant de temps en temps, parfois même on marche directement dans la rivière. On avait prévu le coup et on a emmené nos chaussure amphibies ! Quand on rentre dans l'eau au début elle est vraiment glacée., Les paysages traversés sont vraiment beaux, au début c'est juste la rivière :

Puis ça se resserre un peu et on passe dans des gorges, c'est vraiment magnifique !

Jusqu'à arriver à des cascades. Il y en a 2 plus grosses, avec des échelles aménagées pour les passer, plus 2 petites. Officiellement il n'yen a que 2, celles avec les échelles... La première on la passe. La 2ème on ne la franchira pas car on arrive à environ 2h de marche, le temps qu'on s'était fixé pour reprendre le chemin du retour, pour rester 4h sur les lieux. Au final, on aura eu raison car la fille de l'accueil nous confirmera au retour qu'après la 2ème cascade y'a rien à voir ! Cool, comme ça on n'aura pas de regrets !

Les cascades ne sont pas les unes derrières les autres en enfilades, elles sont à chaque fois espacées de quelques centaines de mètres...

Cette randonnées est vraiment chouette et on a eu un super temps, la température était super agréable, et le ciel bien bleu, c'est mieux que de se prendre la pluie !

De retour sur la parking, on grignote notre déjeuner sur les tables prévues à cette effet, puis on prend la route direction Las Vegas. Au début on avait prévu d'aller faire un tour au parc de Red rock canyon, juste à coté de Las Vegas, mais on avait pas mal hésité déjà parce que ça n'a pas l'air super beau, et ça nous rajoute un peu de route, alors finalement on décide d'aller directement à l'hôtel.

Juste avant, on fait un petit crochet par le centre commercial d'outlet où on était passé quelques jours plus tôt, car Laetitia y a acheté un cable pour recharger son iPhone, mais ce dernier fonctionne très mal, il recharge extrêmement lentement, problème : Laetitia n'a pas gardé le ticket. Néanmoins, le mec est sympa, et lui remplace tout de même le casque, car Laetitia lui montre sur son relevé de compte Revolut* l'opération d'achat. Le nouveau cable ne fonctionnera pas mieux, c'est de la pacotille qui coute 21$ 😦

Finalement, on en profitera pour aller revisiter quelques magasins, et Laetitia pour manger une part de pizza, car elle n'a quasiment rien mangé à midi et elle a faim ! Au final, on restera pas moins d'1h30 sur les lieux, et moi je me suis acheté une paire de chaussure Puma pour 40$ (37€ avec les taxes)

Cette fois, on va à l'hôtel. On est au South Point hotel, il est complètement excentré du strip, mais c'est un immense hôtel aussi ! Plus de 2000 chambres, un piscine (évidemment), 11 restaurants, 6 bars, un bowling, un cinéma, et même un centre equestre !

South point hotel 

On va faire un petit tour à la piscine, mais on n'y reste pas très longtemps, je vais juste me tremper 2 min pour dire que j'ai testé la piscine ! J'ai oublié de prendre en photo la piscine pour vous montrer, mais elle est standard...

Edit: voici des photos de la piscine :

Après cela, on va boire un petit verre offert par l'hôtel, oui, au check-in ils nous donnent un petit carnet de coupons chacun et à l'interieur il y a un cocktail offert, alors on va pas s'en priver !

Bon c'est très basique comme cocktail, c'est un rhum coca (cuba libre), mais ça fait quand même un petit apéro sympa. Ensuite on part en quête d'un resto, toujours pas de steak house digne de ce nom, je n'ai pas encore mangé un bon bout de viande lors de ce séjour ! La on opte pour un italien, qui semble pas trop mal. Au final, il s’avérera très moyen, comme finalement tous les restos aux US on dirait !

Après cela, on se sépare en 2 groupes, Laetitia va jouer un peu au machines à sous, elle perdra 12$. Quand à moi, je vais me faire une petite session de cash game. C'est du texas hold'em (bien sur), avec des blinds à 1$/2$. Je m'assoie à la table avec 200$ (pour rappel, c'est de l'argent gratuit vu que j'avais gagné 243$ net à mon tournoi d'il y a 3 jours), même si je perdais tout, je serais tout de même positif sur mes 2 sessions de poker !

Première main, AK ! Ca commence plutôt pas mal ! Même si cette main ne rapportera pas trop. Je ne vais pas embêter ici plus longtemps ceux qui n'aiment pas ou ne connaissent pas le poker, je ferais peut-être un post, spécial poker, car j'ai noté mes mains principales.

Au final, après environ 1h30 de jeu, je ressors de cette session avec.....roulements de tambours.... 270$, soit un gain net supplémentaire de 70$, tant qu'on perd pas, ça fait plaisir ! Sur mes 2 sessions de poker, je fais un gain net de 313$ ! C'est pas trop mal, je suis content d'être positif, ce n'était pas le cas la dernière fois que je suis passé à Las Vegas il y a 5 ans !

Sur ce, je vous laisse avec ce chouette gout de victoire pour aller au dodo, demain on va encore voir des beaux paysages avec le parc de Joshua Tree !

---------------------------------

* Revolut: pour ceux qui ne connaissent pas cette carte, c'est vraiment un must-have en voyage. C'est une sorte de porte monnaie sur lequel vous virez de l'argent et qui vous permet de l'utiliser en payant en carte, comme si vous étiez en France, sans aucune commission et avec le taux du jour. Et ce qui est top, c'est que dès qu'une opération est réalisée avec la carte, l'appli sur le téléphone vous indique immédiatement la conversion en euro, et accessoirement, ça mémorise toutes vos opérations en indiquant le nom du magasin, c'est vraiment vraiment génial, je ne pourrai plus m'en passer ! Ca évite de devoir retirer du cash et de perdre en faisant du change. Bien sur c'est surtout utile dans un pays où on peut tout payer en CB.

25
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !


Ce matin on met le réveil un peu plus tard, vers 8h car on va au parc de Joshua Tree et on a calculé qu'avec 3h dans le parc on sera pas mal. On prend notre temps pour se lever et se préparer et on va prendre notre petit dej dans un des cafés de l’hôtel, près de l'entrée, juste à coté du casino et de son odeur de cigarette dégueu ! Je prends un chocolat chaud (pas bon) et une tranche de banana bread (plutôt bon) et Laetitia un smoothie et une tranche de banana bread.

Brossage de dents, etc...puis check-out, puis on va à la station en face pour s'acheter de l'eau et de quoi grignoter pour midi, puis nous partons en direction de Joshua Tree National Park vers 10h30. Il nous faudra 3h45 pour y arriver ! Au lieu des 2h53 prévues au moment d'établir le programme ! C'est très long et c'est Laetitia qui fait tout, encore quasiment d'une traite.

Dans le parc, nous faisons 2 petites randonnée, la première "Hidden valley" est une boucle de 1 mile (1,6km) qui nous fait traverser, en environ 45min, des beaux décors entre sentiers de sables et rochers, une fois de plus, les photos de rendent pas grâce au réel spectacle qu'on voit, c'est 10 fois plus beau avec les yeux :

La 2ème randonnée "Barker dam', nous emmène à une réserve d'eau, créée dans les années 1900 par des éleveurs de bétail du coin. C'est une boucle de 1,1 miles, (1,8km) que nous faisons en environ 1h.

Après cela, il est déjà 17h30 et nous avons encore 1h30 de route pour rejoindre notre hôtel vers Palm Springs, nous avons le choix entre 2 routes, soit remonter pour sortir au nord du parc puis le contourner par l'ouest, soit sortir au sud du parc, mais la seconde route est d'après la ranger, plus longue d'une heure. Comme Laetitia a fait suffisamment de route comme ça, et, qu'en plus, on n'est pas sur d'avoir assez d'essence, on choisit le chemin le plus court, même si d'après la ranger, la route pour descendre au sud est très belle !

Nous arrivons donc à notre hôtel vers 19h, les chambres sont en fait des petits appart avec coin cuisine. C'est confortable et propre. Par contre l’hôtel est au milieu de nulle part et il ne semble pas y avoir de resto proche. De toute façon sur toute la route qui nous a mené à l’hôtel, on n'a pas ou peu croisé de restaurants. Ca a l'air bizarre Palm Springs, ça a l'air mort...

Comme c'est l'heure d'aller manger et qu'on a faim, on essaye de vitre choisir un resto sur la liste que nous a fournie la réceptionniste. Quoi qu'on choisisse on est obligé de prendre la voiture et d'aller à minimum 10min de l'hôtel... Au moment de partir, Laetitia se rend compte qu'elle ne sait plus où est sa carte revolut...aïe ! L'aurait-elle perdue quelque part ? On part vers 19h45, et on arrive à notre premier choix, un grill dans un autre hôtel, et....l’hôtesse à l'accueil nous dit que c'est fermé....il est 20h, un samedi....Il y a pourtant des gens qui sont installés, ça veut dire qu'il n'acceptent déjà plus de nouveaux clients à 20h ? Un samedi ? On s'assoit 5min dans le canapé du hall pour choisir un autre resto et on y va. Quand on est arrivé sur le parking, un mec nous court après, en criant "guys !", peut-être que l’hôtesse s'est trompée, que le patron nous acceptait ? Mais d'une part, pendant qu'on cherchait un autre resto, il aurait eu le temps de venir, et d'autre part, on est soûlés, donc je lui fait un geste qui veut dire "laisse tomber, on se casse !"

Notre 2ème choix est à 10 min de la....pffff...on reprend la voiture et on y va, entre temps, on a émis l'hypothèse d'aller au Five guys, mais on tente quand même un autre "vrai restaurant". Quand on y arrive....il est carrément fermé, lumières éteinte et tout ! C'est une farce ? C'est quoi cette ville où y'a aucun resto d'ouvert un samedi soir ?

Ben du coup, on finit au Five guys, et c'est reparti pour 10min de voiture ! AU final, on aura mis 45min pour enfin arriver à un resto ! Bon l'avantage de Five guys, c'est que c'est rapide, pas cher et pas si mauvais que ça !

Cette journée n'est pas une bonne journée pour Laetitia, elle aura conduit près de 7h dans la journée et perdue sa carte Révolut... 😦

Demain on va visiter Palm Springs et les alentours et on va peut-être aller faire un tour dans un outlet.

26
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !

Aujourd'hui on n'a pas une journée trop chargée, alors on se lève pas trop tôt, vers 8h et on prend notre temps.

On descend au petit dej, compris dans le prix de notre chambre, et, une fois de plus, c'est un buffet qui est bien garni. Moi je prends des peux, des petites saucisses (il n'y a pas de bacon !), une gaufre, avec syrup et chantilly (miam!!!) et un faux croissant et un muffin, le tout accompagné d'un café au lait, car il n'y a pas de chocolat.

Après le petit dej, nous allons nous poser un peu près de la piscine, qui est sympa, avec les palmiers et la montagne au fond :

Laetitia piquera même une petite tête. La journée commence pas trop mal, somme toute, je vous rappelle qu'hier c'était pas une bonne journée ! Ensuite nous remontons à notre chambre pour nous préparer et partir, vers 10h50, quand je vous dis qu'on a pris notre temps ! Autre chose qui rend la journée plutôt bonne : Laetitia a retrouvé sa carte Revolut ! Youpi !!!! Elle était tombée sous le siège passager (on ne sais pas trop quand et comment, mais le principal c'est de l'avoir retrouvée !)

En fait, il y a beaucoup de randonnées autour de Palm Springs, il y a plusieurs sorte de Parcs, comme les parcs nationaux, mais qui ne sont pas des parcs nationaux. Nous allons à celui d'Indian canyons. Notre choix est arbitraire, mais l'autre, dans lequel il y avait une belle randonnée, Tahquitz canyon, coûte 12,5$/personne, alors que la où on va ça coûte 5$/personne. En plus ce qui était beau avec Tahquitz, c'était une cascade, et il s'avère qu'à cette saison, tout est à sec, on l'a appris plus tard en arrivant à Indians Canyon, mais du coup on a eu raison !

Dans ce parc, nous ferons 2 randonnées, ou plutôt une partie d'une (Palm canyon trail) car il faisait très chaud et ça avait l'air de monter beaucoup et le décor n'avait pas l'air de beaucoup changer, et une entière (Andreas canyon trail), petite boucle de 1 miles.

Photos de Palm canyon :

Photos de Andreas canyon, où il y avait tout de même une petite rivière :


EN tout, nous passerons 3h dans le parc, avec un petit arrêt boisson entre les 2, un bon Dr Pepper bien frais, ça fait du bien avec la chaleur qu'il fait (environ 40°)

Après cela, nous avions prévu d'aller dans le parc de San Jacinto, en utilisant le aerial tramway, qui est un peu l'attraction de Palm Springs, mais lorsqu'on en découvre le prix, 26$ (pour une montée de 10min), alors qu'on pensait que c'était dans les 8$, on se rétracte, surtout qu'il semble y avoir un voile brumeux sur la ville (pollution ?), du coup la vue de la haut risque de ne pas être très belle...

Du coup, direction le outlet de Palm Springs, qui était au programme si on avait le temps. ET même si j'avais déjà acheté des jeans levi's et des chaussures puma, j'avais aussi envie de voir si il n'y avait pas des bermudas Quiksilver.

Au final, le magasin Quiksilver n'est pas mieux qu'à Las Vegas et je ne trouve rien, en revanche, chez Billabong je trouve mon bonheur, et hop ! 2 nouveaux bermudas dans ma garde robe. 27€ pièce, ça va ! (55€ en France)

Nous faisons une petite pause goûter vers 16h, Laetitia de la pizza et moi une glace Haagen Dazs ! On est vraiment pas pareils sur la nourriture, moi pour un goûter je préfère le sucré. Tague un ami qui préfère aussi le sucré !

Après cela, il ne nous reste plus qu'à rejoindre notre voiture pour nous rendre à notre prochain hôtel, à San Clemente, à 1h30 de la. On se rapproche de la côte car demain matin, on va faire une excursion pour voir des baleine à Dana point, puis nous remonterons vers Los Angeles en suivant la côte et la pacific Highway !

Nous arrivons à notre hôtel vers 19h30, le temps de se poser un peu, et de commencer ce récit, puis nous sortons manger, le réceptionniste nous a recommandé un restaurant qui est en bord de mer, ça tombe bien Laetitia a envie de manger du poisson pour changer un peu. C'est le Fisherman's.

Moi je ne suis pas très poisson alors je prends un bon bout de viande, c'est un peu cher (42$) mais c'est vachement bon, et c'est un gros morceau de viande (450g), Laetitia, prendra donc du poisson, du yellow tale...

C'est très bon, franchement c'est le premier vrai bon repas qu'on fait depuis le début du séjour. Et le serveur est très sympa.

Comme je ne peux pas finir un repas sans dessert, j'opte pour un peanut butter pie, et la....c'est le choc ! Le truc est gigantesque, y'a au moins un pot complet de 500ml de glace la dedans ! Et pour seulement 6$ !!!

Notez le regard déconfit qui veux dire "manger tout ça ? Impossible !" 

Vraiment impossible de finir ! Ils sont fous de faire des doses pareilles, personne doit jamais finir et il doit y avoir un gaspillage fou ! Même ici au pays des doggy bags, on ne peut rien faire vu que c'est un dessert exclusivement composé de glace ! Moi qui déteste ne pas finir mon assiette, je dois bien me rentre à l'évidence, je ne peux pas aller plus loin !

Après cela, on va faire un petit tour sur le San Clemente pier, d'où des gens pêchent même à cette heure tardive puis nous retournons à notre chambre.

Demain, donc, on va tenter de voir des baleines, croisez tous vos doigts pour qu'on en voit au moins une et qu'elle saute à quelques mètres de notre bateau ! Ce serait la première fois qu'on en verrait, au cours de nos nombreux voyages, on les a toujours loupées ! C'est mal barré, l'organisme par lequel on passe pour la croisière tient un log de tous ce qu'ils voient et depuis 4 jours pas de baleines 😦 (voir le log ici)

Souhaitez nous bonne chance, et à demain donc, pour connaitre le résultat !

27
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !

Ce matin, on a un planning précis, du moins pour le début de la journée, car on a rendez-vous à 9h30 au port de Dana point pour notre croisière avec les baleines. On se lève donc vers 7h45 pour aller prendre notre petit dej' à 8h. Le buffet de cette hôtel est aussi pas mal. Pas de gaufres mais des pancakes, c'est la première fois qu'on voit une machine automatique à pancakes 😀

Nous quittons l'hôtel à 9h et arrivons au port à 9h20, y'a un grand parking, donc no stress pour se garer, on patiente donc 30min sur le quai avant d'embarquer sur le bateau. Il n'y a pas grand monde, je dirais qu'on est une petite trentaine en tout, c'est cool, si on croise des baleines, on pourra tous être bien positionnés pour les voir.

Le bateau part à 10h pile, au bout d'environ 20min nous arrivons à un endroit où pullulent les dauphins, il y en a partout, ils sautent dans tous les sens, certains suivent le bateau, on en a jamais vu autant au mètre carré ! Je n'ai pas de photos car c'est dur à avoir, mais j'en ai filmé quelques uns. Dans un edit de cet article, plus tard, je tacherai de mettre une vidéo.

Quand aux baleines, rien, nada ! Comme je l'avais pressenti, car les 5 derniers jours ils n'en avaient pas vus, ben on a continué dans cette spirale de lose...pas de baleine pour nous non plus😦

Au final, pendant les 2h qu'aura duré la croisière on a vu des dauphins pendant 10min....Le reste du temps, on naviguait...d'ailleurs ça tanguait un peu et Laetitia a été malade....tout ça pour ne même pas voir de baleines 😦 On verra aussi quelques phoques sur le retour...

A midi pile on revient au quai. Nous prenons ensuite la route pour aller vers Los Angeles, en empruntant la route qui longe la mer, la pacific coast highway. Je m'attendais à des beaux points de vue, mais sur cette portion la, pas grand chose. Je crois que c'est plus entre Los Angeles et San Francisco que c'est beau. Il faudra qu'on fasse ça une prochaine fois !

On passe par Newport beach, huntington beach, sunset beach, seal beach, long beach. A seal beach, on s'attendait à voir des phoques, mais que dalle, c'est juste une plage comme les autres. D'ailleurs, elles sont toutes immenses et y'a souvent un long pier où y'a des tas de pêcheurs. Et y'a souvent des filets de volley.

Comme on y passait, j'ai regardé les prix des maisons qui sont en bord de plage, à Newport beach par exemple (je n'ai même pas pris de photos, tiens...), elles coutent, pour les moins chères, dans le 1,5millions de $, et encore à ce prix, ce sont des apparts, d'environ 60m2 (ce qui est petit pour ici, car c'est un appart à 1 chambre, 1 salle de bain), les maisons sont plus dans les alentours de 2,5 millions, et évidemment ça peut monter très haut ! Ce sera pas pour tout de suite l'achat !

Ensuite, avant de rejoindre Los Angeles, nous passons par sunken city, qui est une partie de la ville de San Pedro, qui a été victime d'un glissement de terrain en 1929, du coup il y a des parties de bitumes écroulées au bord de la mer. Ca fait un peu ville abandonnée. Le site est fermé au public, mais on peut passer les barrières et aller se balader dans le coin. Nous ne le ferons pas, car il y a des falaises bien à pic et ça peut être dangereux.


Entrée non-officielle de sunken city , après avoir franchit un premier mur, il faut passer sous ces barrières.

Après cette dernière étape, nous nous dirigeons vers notre hotel, proche du célèbre quartier de beverly hills, à environ 1h de la.

Arrivée sur Los Angeles 

A 20h, nous mangerons avec Fx, mon ex-collègue de Warner qui vit et travaille ici depuis 5 ans (la chance !)

Demain, journée Warner, puisque nous allons (re)faire le Studio tour (en français), puis assister au tournage d'un épisode de la célèbre sitcom "The big bang theory", dont c'est la dernière saison.

28
août

Note: La relecture de cet article n'est pas faire, il se peut qu'il soit bourré de fautes, merci pour votre indulgence, je viendrai le relire plus tard !

Hier soir, pour économiser un peu, on s'est garé dans la rue, car le parking de l'hôtel coûte 24$/nuit ! Dans la rue c'est gratuit de 20h à 8h, et sinon c'est 1$ de l'heure ! Vu qu'on n'est pas la de la journée, ce serait bête de payer si cher! Comme hier soir on s'est garés vers 19h40 et qu'on voulait pas risquer l'amende, on a payé 25 cents, et ce matin, comme on ne comptait pas partir à 8h, je me suis levé juste pour aller payer 2$, comme ça on avait jusqu'à 10h pour partir tranquilles. Si demain matin on refait la même chose, le parking nous aura coûté que 4,25$ au lieu de 48, ça faut quand même le coup, non ? Surtout qu'on se gare facilement dans le quartier...

Aujourd'hui, nous avons 2 rendez-vous programmés, le studio tour de Warner à midi et l'enregistrement de The big bang theory à 17h. Tout cela, c'est (évidemment) aux studios Warner, à Burbank. Comme le tour est censé être de midi à 15h, on sait qu'on ne va pas pouvoir manger à midi, donc on décide d'aller prendre un gros petit déjeuner tardif à Bea bea's, un super truc de petit déjeuner, que j'ai découvert en 2012 quand je suis venu en déplacement professionnel... Comme le Griffith parc n'est pas loin, on commence notre journée par aller y faire un petit tour. On part à 9h40 et on se fixe d'aller prendre le petit dej' à 11h. Il nous faut environ 1/2h pour arriver au parc, et lorsque nous arrivons à l'endroit du parc que nous avions entré dans le GPS, nous voyons des biches sur le bord de la route, nous faisons donc demi-tour pour aller nous garer et aller les prendre en photo. Finalement, nous passerons tout le temps que nous avons avant le petit-dej pour les traquer 😀

Ensuite, direction le petit dej', faites moi plaisir, si vous passez par Los Angeles, allez faire un tour au Bea bea's à Burbank. De toute façon si vous venez ici, vous irez au moins à Universal ou à Warner, donc vous serez pas loin !

Laetitia prend une crêpe (bien meilleure que celle de Ihop) et moi des pancakes, vraiment délicieux, bien meilleurs que ceux d'hier dans la machine automatique, ou meilleurs que les géants que j'ai mangé à Bryce canyon !

Ce délicieux petit déjeuner de 11h20 prix, nous nous rendons aux studios Warner pour le tour ! En français SVP ! Je crois que c'est la 4eme fois que je le fais (et la 2ème fois en français), je ne m'en lasse pas, de toute façon ça change à chaque fois, ça dépend le guide que tu as, et ça dépend des tournages en cours, car en fonction, on ne peut pas aller à certains endroits.

L'accueil du tour est un peu moins bien organisée que dans mon souvenir, y'a du monde partout, on ne sait pas vraiment où on doit aller, et surtout, on attend vachement alors qu'on est arrivé à l'heure !

Notre tour était normalement à midi, et finalement nous commencerons seulement à 12h25 par le petit fllm de présentation. Pour attribuer les guides, les employés nous donnent une petite plaquette avec une lettre. Au début on sous attribue le "french tour A", puis le mec, vient nous donner à la place des plaquettes pour le "french tour B"...On saura plus tard, on y perd un peu au change, car le guide du tour A est un vrai français et il a l'air vachement enthousiaste, alors que pour le tour B, c'est une canadienne (?), qui nous raconte très très peu d'anecdote, de plus on ne comprends pas toujours ce qu'elle dit...c'est un peu dommage de payer un tour en français et de tomber sur ça 😦 Petit avantage, on est que 5 dans le groupe alors que les autres sont 12. Voici quelques images de décors, notamment cette boutique française où on a l'impression qu'ils ont mis des mots français au hasard 😀 la dernière photo, c'est la banque du film Bonnie & Clyde.

A la fin du tour, on passe par le building 48, qui est récent, il n'existait pas quand nous sommes venu en 2013, mais il existait quand je suis revenu en 2015. C'est une sorte de musée, avec quelques attractions, un peu comme aux studios Harry Potter à Londres, par exemple, il y a un effet d'optique qui permet de paraitre petit/grand, comme dans the Hobbit (ce n'est pas une retouche de photo, c'est vraiment directement comme ça, un effet de perspective !)

Ou le fameux central Perk de Friends !

Ils font même rejouer une scène de friends aux visiteurs ! Moi je ne me sentais pas de lire les repliques avec un bon accent, alors je me suis porté volontaire pour être dans les figurants !

C'est toujours un grand bonheur pour moi de sillonner les rues du lot ! En plus, quand le tour est terminé, nous y restons car Fx nous a obtenu des walk-on pass, on est un peu privilégié par rapport aux autres qui ne peuvent pas aller où ils veulent, nous si ! On en profite pour faire nos propres photos tranquilles, comme celle de Laetitia sur l'escalier (à l'image de Ben Affleck qui y mange un taco dans Argo), et on a pas mal rôdé autour du plateau des Big Bang Theory au cas où un acteur sorte (comme la dernière fois qu'on était venu quand on avait croisé Howard Wolowitz qui téléphonait), mais personne n'est sorti. On a pu admirer quelques belles voitures du cast ou de la production ! Cette Ferrari !!!


Après notre petite balade indépendante sur le lot, direction le tournage de Big Bang Theory à la gate 3! On arrive pile à 17h, et y'a déjà beaucoup de monde qui attend. On nous attribue les numéros 77 et 78 (ce qui est énorme car ce sont nos années de naissances, ce qui est fou, c'est que l'autre soir au five guys, j'avais eu le numéro 77, et si Laetitia ne s'était pas faite doublée pendant qu'elle réfléchissait, elle aurait eu le 78 !), comme grace à Laetitia on a obtenu des tickets principaux (non stand-by), on est assez sereins pour rentrer. On n'attend pas tellement avant de rentrer. Lorsde notre précédente experience de tournage, il y a 5 ans, on avait le souvenir d'avoir attendu super longtemps sur le parking (oui car c'est directement dans le parking que sont aménagées les aires d'attente), on est quand même quasiment les derniers des places normales. On voit qu'après nous ils commencent à attribuer les places aux stand-by. Il y a aussi des VIP qui passent en priorités...dans la salles, ils ont les 2 premiers rangs qui leurs sont attribués ! Nous on sera au dernier rang (le 6e), mais au milieu de la salle, donc plutot bien placés, juste en face de la cage d'escalier et donc avec une bonne vue sur les 2 apparts. Malheureusement il n'y aura pas de scène tournée dans la cage d'escalier ce soir, dommage on aurait bien voulu en voir une !

D'après nos calculs, il y a 240 places. 56 pour les VIP, 112 pour les regular et 72 pour les stand-by. Parrapport au nombre de gens qui doivent vouloir venir, ça fait peu ! Tu m'étonnes que les places partent en 1min, surtout que c'est gratuit ! Bravo encore à Laetitia d'avoir réussi à obtenir ces places !

Vers 18h05 ils nous passent le précédent épisode, comme ça on sait où en est l'histoire, et vers 18h30, à l'heure, le tournage commence ! Je vous est pas dit, on n'a le droit de rien apporter, ni appareil photo, ni téléphone, du coup on ne peut avoir de souvenir visuel, tout reste dans la tête. Je trouve ça très frustrant !

Il y a un animateur qui est la pour nous occuper entre les scènes, il raconte des blagues et fait faire des petits jeux à l'audience. En 2012, j'avais participé, mai spas cette année. Dans la salle il y a énormément de gens de plein de pays différents! Et un français passera u micro et fera une grosse impression !

Au final, je trouve que l'animateur qu'on avait eu sur Ground floor avait été meilleur. mais peut-être que c'était parce que c'était ma première fois, ou parce que je suis passé au micro ?

Vers 19h30, la production nous offre à chacun une part de pizza (basique, base tomate plus un fromage dessus), plus une petite bouteille d'eau, puis le tournage reprend.

Nous avons assisté au tournage de l'épisode 2 de la saison 12, "The wedding gift wormhole" qui sera diffusé le 27 septembre sur CBS.

Les acteurs sont très professionnels et connaissent parfaitement leur texte, même si il y a quelques cafouillages et rires qui font qu'ils doivent recommencer. De temps en temps même sans cafouillages, ils retournent des scènes pour avoir le choix au montage. Mais contrairement à Ground floor, ils ne changent quasiment jamais le texte, ils rejouent les scènes telles qu'elles. De temps en temps, les acteurs font des signes au public, ils sont vraiment cool ! Johnny Galecki (Leonard Hofstadter) et Kaley Cuoco (Penny) viennent même nous dire un mot à la fin, ils viennent nous remercier de notre fidélité, que c'est grâce à nous leur succès etc...Kaley Cuoco est émue aux larmes quand elle évoque que c'est la dernière saison et qu'en 12 ans il s'est créé des liens avec l'équipe et que c'est une famille ! Elle réussi à nous transmettre son émotion, on a les yeux qui brillent !

Le tournage fini à 21h30, ça nous a paru vachement plus court que la dernière fois, mais c'est pas plus mal que ça dure pas trop longtemps! On s'est caillé pendant tout le tournage avec leur clim à fond, on a oublié nos vestes, qu'on avait pourtant emmenées exprès, dans la voiture, les bêtas !

Ensuite, direction l'hôtel, et me voici en train de rédiger ce texte ! J'ai un peu trainé, la il est 1h10 du mat, il faut que j'aille me coucher ! Demain est malheureusement notre jour de départ ! On va se balader un peu le matin à Venice beach, puis on va à l'aéroport, notre décollage est prévu pour 16h00. J'écrirais donc mon prochain récit de la maison, je ne sais pas quand !

29
août
29
août

Ce matin, comme hier, je me lève à 8h pour mettre de l'argent dans le parcmètre, je mets 1 dollar, ce qui nous donne jusqu'à 9h pour partir, c'est ce qu'on a prévu.

Notre avion décolle à 15h55 et on a prévu d'arriver à l'agence de location pour 13h30, avant cela, on va faire un tour à Venice, en commençant par les canaux. Je n'en ai entendu parler que récemment, je ne sais plus si c'est sur un blog, un vlog ou si je suis tombé dessus en cherchant des trucs à faire à Los Angeles, bref, on ne connaissait pas et on y va !

On part un peut plus tard que prévu, 9h20, donc entre temps je suis allé remettre une petite pièce au parcmètre, mais c'était juste 5c, alors ça a rajouté 3min 😀 Au passage, c'est étrange car sur le parcmètre il est écrit que seules les pièces de 25c et 1$ sont acceptées, et pourtant ma pièce de 5c a fonctionné, au final, comme Laetitia était presque prête, j'ai juste déplacée la voiture devant l'hôtel pour charger les valises, on aurait pas eu de chance si dans l'intervalle de 10min on se prenait une prune !

Après 40min de voiture, alors que ce n'est qu'à 16km, on arrive enfin ! C'est un mignon petit quartier résidentiel, qui s'articule autour de quelques canaux, non loin de la mer. C'est sympa, mais un peu moins beau que ce que je pensais car les canaux sont un peu à sec. On se balade entre les canaux, en traversant des petits ponts et en observant les maisons.

J'ai regardé sur zillow, les maisons dans le quartier coûtent tout simplement entre 2,5 et 4 millions de dollars ! Quand on y pense, tous ces quartiers avec des maison à plusieurs millions (tout le long de la cote dans les villes comme Newport beach, Hermosa beach, etc...), ça en fait des riches ! Comment ils ont fait? Moi aussi je veux !

Après cette petite balade dans les canaux, nous allons prendre un petit dej sur Abbot Kinney boulvard, cette rue connue pour avoir plein de restos chébrans. On s'arrête dans un qui s'appelle Kreation, notez bien le "eat" au milieu du nom ! Nous y goutons les fameux avocado toasts dont nous avions entendu parler sur le blog de gaelleinlosangeles. Je n'ai pas kiffé. J'ai même été assez faché car à la base, je voulais goûter l'avocado toast mais prendre des pancakes à coté, pour finir le séjour sur une un de mes mets (mémé) américains préféré, mais ils n'en avaient pas, il y en avait bien à la carte, mais je n'ai pas compris l'explication du serveur sur le pourquoi ils ne pouvaient pas en faire en ce moment 😦

A la place j'ai juste pris un chocolat chaud (dégueu) et un cookie.

Après ce petit dej raté, nous sommes aller faire un petit tour sur Venice Beach boardwalk, toujours le lieu de personnes en tous genres, entre clodos et vendeurs de trucs bizarres, c'est vraiment quelque chose Venice beach !

Après cela, nous partons pour l'aéroport, à 20min de la ! Il faut se rendre à l'évidence, les vacances sont finies ! 😦

En partant, on réalise que 13h30, c'est seulement 2h30 avant notre décollage, et ce n'est que l'agence de location, ensuite il faut rejoindre l'aéroport avec leur navette, faire l'enregistrement et passer les contrôles! Connaissant l'aéroport de LA, on se dit que c'est peu être un peu juste, c'est un des aéroports les plus fréquentés du monde ! Instant culture, LAX, l'aéroport de Los Angeles, est le 5e aéroport le plus fréquenté avec 84,5 Millions de voyageurs, Paris CDG est 10e avec 69,5, le premier étant Atlanta avec 104 millions. C'est étonnant, mais c'est surement parce que c'est le hub de Delta airlines, la plus grande compagnie aérienne américaine.

Le stress monte un peu quand la navette met 1/2h à rejoindre le terminal à cause des bouchons à l'aéroport. On arrive donc à peine 2h avant notre décollage théorique...mais...au final....tout va se passer comme sur des roulettes, on arrive à 14h à l'enregistrement, il est terminé à 14h21 et à 14h35 on a passé tous les controles !

On a donc largement le temps pour aller manger un dernier burger avant d'embarquer. D'ailleurs, la remarque qu'on se fait c'est qu'aux US, contrairement à chez nous, c'est vraiment dans les fastfoods et dans les chaines que les burgers sont bons, dans les resto, c'est de la m... !

Dernière petite anecdote avant de quitter le sol américain et clôturer ce récit, il y avait Raphaël Mezrahi dans le même avion que nous. Rappelons que c'est un vol low cost et qu'il était en éco, comme nous. La télé, ça paye pas pour tout le monde !

Ca m'a démangé, mais je ne suis pas allé l'embêter, maintenant je regrette un peu, il a quand même présenté "La grosse émission" une de mes émissions cultes sur Comédie!

Voilà, c'est fini, nous rentrons dans l'avion et 9h50 plus tard (enfin il part avec un peu de retard, mais le rattrape en vol), nous revoici à Charles de Gaulle, 40min supplémentaires en Uber et nous sommes à la maison ! Merci d'avoir suivi nos aventures et à la prochaine !

Ayant été pendant longtemps un accroc au poker, un gentil accroc hein ? Pas au point de laisser ma maison en jeu, c'est juste que j'aimais beaucoup le poker, et que j'avais tout le temps envie de jouer. Nous avons tout de même organisé pendant 5 ans chez nous, le BSOP, un championnat de poker annuel sur 12 étapes qui a rencontré son petit succès 😉 et puis je jouais pas mal en ligne tout ça !

Même si l'engouement a nettement baissé, j'aime toujours beaucoup ça le poker, et les gains de certains tournois font rêver, un gain, accessible à "tout le monde" somme toute...

Bref, je ne peux pas aller à Las Vegas et ne pas m'asseoir à une table de poker. Et j'aimerais un jour, partager cette expérience avec mes copains du BSOP. Voici un peu à quoi ressemble le poker à Las Vegas.

Déjà, ce qu'il faut savoir, c'est qu'on peut jouer au poker à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, ce n'est pas une légende, à Las Vegas, c'est du 24h sur 24. Jusqu'à ce voyage, je pensais que c'était dans absolument tous les hôtels-casinos de Las Vegas, mais pourtant non, dans le Paris-Las Vegas, il n'y pas pas du tout de poker. Un bon moyen de savoir ce qu'il se passe dans votre hôtel est d'aller voir sur Poker Atlas, un super site qui répertorie tous les casinos ainsi que leurs tournois.

L'avantage, c'est que tu peux jouer quand tu veux, l'inconvénient, c'est que ce sont de tout petits tournois (20/25 personnes), ce qui peut être aussi un avantage pour certains. Mais ce qui est sûr c'est que les gains ne sont pas mirobolants.

Tournoi au Planet Hollywood

Le tournoi que j'ai fait au Planet Hollywood par exemple, était à 19h, à 80$, il s'est vu enregistrer en tout 21 inscriptions, vu que le tournoi est en re-entry, ce ne sont pas forcément des joueurs uniques en plus, certains perdants re-rentrent dans le tournoi. Je crois que pendant toute la durée du tournoi, on n'a jamais été plus de 13 joueurs actifs (2 tables). Le tournoi de 16h avait enregistré 25 entries. Celui de 19h est un 1500$ garantis, sur les 80$ qu'on paye, 60 vont dans le prise pool, ce qui veut dire qu'à 21 entries, le casino empoche moins car il complète les 240$ manquants (mais je vais pas pleurer pour eux 😉) , du coup pour les joueurs c'est encore plus rentable car il y a moins de joueurs à sortir pour gagner plus.

Il y a seulement 3 payés, les prix sont quelque chose comme 800$, 500$ et 200$

Dans ce genre de tournoi, le jeu serré/agressif semble payer. Les gens sont assez gambleurs, donc même si tu as une image serrée, même si tu mises, assez fort, ce qui indique que tu as quelques chose, ben ils vont quand même tenter d'aller pêcher leur truc ! J'ai appliqué ce jeu et j'ai réussi à être payé.

Quelques mains que j'ai joué :

  • JJ je relance, un mec paye, au flop aucune carte au dessus du J, je fais tapis, le mec paye (il devait avoir la top paire du flop qui devait être 10), ma paire tiens, je le sors et je fais un petit double-up
  • A2, je relance, un payeur, au flop Axx, je mise, il se couche
  • A2, je limp, 2 paires au flop, je slow play et check, ça checke. Au turn, je mise et ça paye, en river, je mise te ça paye, mais je remporte la main (je ne me rappelle pas contre combien de personnes, mais probablement une seule)
  • J'ai aussi touché un J9 qui a fini en full et un KK qui a tenu. Au final, dès que j'ai joué une main, elle m'a rapporté des jetons.

A ce stade on arrive à la pause, après 2h00 de jeu, cela marque la fin des enregistrements tardifs et des re-entry. Je suis content car, je suis encore la et je n'ai pas recavé (de toute façon si je perdais, je ne recavais pas, je partais), on est plus que 10, on se réunit donc à 1 table. J'ai 29k, la où la moyenne est à 25k, je suis donc encore largement en course. Sauf que les blinds commencent à être très élevées, 1k/2k, et le tour d'après c'est 2k/4k !!

Après 10min de pause, c'est reparti ! Les premiers short stack sautent et on est déjà plus que 7 joueurs au bout de 15min. Quelques minutes plus tard, j'ai un A7o, c'est pas top de chez top, mais derrière moi il n'y a plus que 3 joueurs à parler, dont les blinds qui sont pas trop riches. Certes juste avant les blinds il y a un mec qui a sorti coup sur coup 2 personnes et qui est blindé, mais mon tapis est assez conséquent pour qu'il ne paye pas forcément. Je tente un tapis. Le chip leader hésite, un bon moment et finalement se couche. Je m'attendais à ce que les blinds se couchent aussi, mais la petit blinde lance un "call", puis s'adresse à moi en disant avant de retourner ses cartes "You've got an ace ?", je lui dis yes en retournant mon jeu. Il fait une petite mou et retourne son KJ. Je suis devant mais au poker on sait très bien que ça ne veut rien dire ! Surtout qu'avec cette combinaison on n'est pas super loin du 50/50 ! Le flop vient immédiatement me libérer car je floppe directement 2 paires !!! Et heureusement car la river lui donnera aussi 2 paires, mais inférieures, donc ! Je sors donc un joueur de plus et je renfloue un peu mon stack... Je crois qu'à peine 5 min plus tard, on se retrouvera à 4 joueurs. Comme il y a 3 payés, un des habitués parle directement d'un deal. Il décide unilatéralement que :

  • Le plus gros stack récupère 5OO$ sur les 1500$ de prize pool
  • les 3 autres joueurs se répartissent les 1000$ restants, soit 333$ chacun, le 1$ en pourboire pour le croupier
  • On donne chacun 10$ au dealer en pourboire

Le mec semble avoir une autorité naturelle (ce n'est même pas le chip leader qui propose ça), et tout le monde accepte, du coup, moi aussi, pour ne pas être le relou qui fait chier le monde, et puis, je suis déjà content d'otbenir 333$ avec mes 80$ misés !Et cela en seulement 2h45 de jeu.

Le croupier lance un "tous ceux qui sont d'accord pour un deal avancent leurs jetons", comme on le fait tous, la partie est finie et on appelle la floor manager pour obtenir notre cash ! Elle nous fait signer un papier et c'est tout bon ! Easy money !

Bon à savoir: Quand tu as assis à une table de poker, toutes les boissons sont "complementary", c'est à dire, comprises, et ils ont un sacré choix ! En gros tu peux demander ce que tu veux et ils l'ont. Je n'ai pas osé demander un whisky, mais je suis sur qu'ils en servent aussi, au moins du Bourbon Jack Daniel's ! Il te suffit juste de laisser un petit pourboire à la serveuse (1$ en général), que tu peux même payer en jeton si tu joues en cash game.

Cash game au South Point Casino

Comme pour les tournois, dans tous les casinos on peut faire du cash game, et en général, ils ont tous des tables à 1$/2$, tout est sur Poker Atlas, même au Bellagio, qui est le casino à avoir les plus grosses mises, a des tables à 1$/3$.

Pour notre 2eme passage à Las Vegas lors de ce séjour on s'établit au South point, c'est l'occasion de tester un casino hors strip, et il n'a rien à leur envier !

Déjà il a l'avantage d'avoir un très gros parking gratuit, contrairement à ceux du strip où tout est payant, et il est gigantesque ! Comme je l'ai dit dans cet article, il y a un cinéma de 16 salles, un bowling de 64 pistes, et un centre équestre !

Au niveau poker room, elle n'est pas immense mais a déjà une bonne taille. Bien plus grande que le petit espace au Planet Hollywood, qui doit à peine compter 6/8 tables et au milieu du casino. La c'est au fond du casino.

J'y suis allé (vers 21h), et je n'ai pas eu à attendre et me suis assis directement à une table. Comme pour le Planet Hollywood, je n'ai pas eu à faire une "player card" pour jouer, j'ai payé en cash (200$) et on m'a donné des jetons. Dans certains casinos, il faut faire une carte (Venitian, au Bicycle à Los Angeles)

Comme pour mon tournoi, j'ai pratiqué un jeu serré/agressif et ça au aussi payé. Les gens sont très peu agressif, tu peux souvent aller voir des flops en simplement limpant, c'est un jeu assez cool. Et même si on sent qu'à la table il y a une habituée, qui fait de temps en temps des grosses mises et qui est bien capable de faire des vols (elle jouait très très bien), la table est assez facile à jouer.

Ma première main distribuée est peut-être un bon présage pour la soirée, vu que je touche direct une grosse main : AK. Comme je ne connais pas encore la table et que personne ne me connait, je ne vais pas m'enflammer tout de suite et je ne fais que limper. Au flop que dalle, quelqu'un mise et je me couche. Je vais attendre de voir comment ça joue avant de tenter des trucs ! Quelques distributions après, je retouche une belle main : AQ, cette fois je décide de relancer, tout le monde se couche. Cette fois je suis lancé ! Voici quelques mains que j'ai joué :

  • Ac8c, je relance à 15$, j'ai trois suiveurs ! Donc déjà un pot à 60$. Au flop pas de carte trop méchante mais 2 trèfles. Je mise 20$, tout le monde se couche.
  • Kc8c je raise à 10$, 4 suiveurs, pot à 50$, flop KQx, je bet 20$, un mec sur-relance à 45$, tout le monde se couche, je paye. Pot: 140$ ! Turn, un K, la je suis pas mal avec mon brelan, mais je sous-joue, comme il a attaqué au coup d'avant, il a peut-être un AT et tente la quinte ? Je check, il check. river une brique. Il check, je mise et il se couche. Un joli pot pour moi ! (85$ net). A ce stade mon tapis atteint 275$, soit +75$ par rapport à mon tapis de départ, en 30min, ce serait bien que ça continue comme ça !
  • Au final, je vais enchainer les mains de merdes et plus jouer grand chose dans l'heure qui va suivre... A un moment j'ai 94 et je me dit que ce serait rigolo de la jouer, car j'habite dans le Val de Marne, mais je ne le fais pas. Au flop 984, le short stack à ma droite balance son tapis et tout le monde se couche, si ça se trouve j'aurais empoché !
  • Kd4d, je raise, un petit tapis envoie la boite, 3 callers, je complète. Au final on checke jusqu'au bout, personne n'a rien, mais un mec avait K8 et gagne avec son K haut, car il y a un 7 au flop qui élimine mon 4. Si ça avait été un 9 j'aurais partagé avec lui. D'ailleurs le croupier n'avait pas fait gaffe et commençait à nous répartir le pot. Je n'avais pas fait attention, je ne m'en suis rendu compte que quand il m'a dit "sorry sir", moi j'avais compris depuis un moment que j'allais rien toucher sur ce pot !
  • Mon stack a diminué mais se re-stabilise aux alentour de 230$, j'arrive à l'heure et demi de jeu, comme je suis fatigué et que finalement je ne touche pas tant que ça, je me dis que je vais arrêter, et la je joue mes 2 dernière mains :
  • QQ, je relance à 12, 3 suiveurs, au flop hauteur J je mise 20 et tout le monde se couche
  • AT, je relance, un mec (qui n'a quasiment JAMAIS joué de la soirée, donc une mega serrure) me paye. J'aime pas trop ça. Mais le flop est assez rassurant pour moi car il y a un A. Je mise 20, il me paye. Oh la la, ça sent le roussi, ce genre de joueur s'il paye c'est qui a quelque chose. Turn, je ne sais plus ce que c'est mais je continue à miser 20. Et la il se couche. Ouf ! Peut-être avait-il une paire servie du genre KK ou QQ et que l'A l'a embêté ? Qu'il a payé le premier CB pour essayer de faire un brelan ? Je ne le saurais jamais !

Pour moi il est tant de quitter la table avec 270$, soit 70$ de gain, en 1h30, soit un gain horaire de 46$. C'est bon, je pense que je peux devenir pro, avec ce taux horaire, en jouant 6h par jour sur 20 jours, ça me ferait un salaire de 5600$ par mois ! Sachant qu'en plus dans certains casinos, au bout d'un certain temps passé au table tu obtiens des bons pour aller manger. Par exemple, si tu restes 3h à une table de cash game au Planet Hollywood, tu as accès à un buffet gratuit.


Au final, sur mes 2 soirées de poker, j'aurais gagné plus de 300$, (ce qui me paye l'intégralité de ma bouffe sur mon séjour), mais j'aimerais bien un jour, tenter un séjour plus long, genre d'une semaine, pour voir combien je pourrai gagner en tout ! Peut-être pour mon 45e anniversaire dans 4 ans ? Je planifie d'essayer d'organiser un séjour avec les copains du BSOP, j'espère qu'un maximum pourra venir !