Carnet de voyage

Costa Rica 2016

Par
12 étapes
19 commentaires
1
Par darius
Découverte de la majestueuse nature du Costa Rica
Décembre 2016
10 jours
Partager ce carnet de voyage
J0

Jeudi je suis allé à notre désormais habituel bureau de change, à la station Concorde (ligne 1) pour aller récuperer les dollars qui nous permettront de payer nos excursions.

Je suis donc allé changer 201,69€ pour Laetitia et moi (chacun) et 153,89€ pour Sylvie (à qui il restait encore quelques dollars), à ça nous avons rajouté chacun 100€ car suite à une discussion avec Nelly et Romain qui étaient déjà allé au Costa Rica, nous avons décidé de rajouter quelques excursions au programme déjà établi.

Et voila, nous voici équipés de dollars !

J0

Ce qui est hyper important quand on part en voyage c'est de bien charger ses clefs usb et autre memoire de tablette ! Musique et vidéo ! J'ai passé une bonne partie de mon dimanche à faire ça. Je suis paré !

En plus, je sais par expérience que je vais probablement utiliser ma tablette pour regarder des vidéos uniquement dans l'avion, car sur place, soit on est crevés, soit on fait des trucs de groupes, mais en plus, souvent je me contente de ce qu'il y a dans l'avion...tout ça pour dire que sur les 40 videos que j'emmène, je vqis probablement en regarder 2...même si cette année je me suis concentré sur les documentaires que je n'ai pas réussi à prendre le temps de regarder !

Petite nouveauté pour moi cette année, je suis super content de tester ma nouvelle petite pochette qui va me permettre d'organiser mes chargeurs et autres clés USB d'habitude tous med petits objets de ce genre sont en vrac dans mon sac, et a la fin du séjour je ne trouve plus rien !

Voila, reste plus qu'à charger les appareils et je suis prêt !

Pour la pochette, je n'ai pas tout rangé mais ça ressemble à ça :

J1

Pour ce premier article écrit en direct du Costa Rica, y'aura pas grand chose à raconter, d'abord parce qu'on a fait que voyager, mais aussi parce que je suis fatigué et que j'ai envie d'aller faire dodo ! Surtout que demain on se lève super tôt, départ de l’hôtel à 6h15 !!!

Tout a commencé au départ de l'aéroport Roissy, terminal 2F pour l'enregistrement des bagages, mais un embarquement au terminal 2E, c'est pas banal !

L'embarquement a commencé au moins 30min en retard car l'appareil n'était pas prêt. J'avais hâte de pouvoir m'installer, qu'on commence à nous servir à boire, que je puisse prendre mon traditionnel whisky coca qui lance le début des vacances ! Le décollage effectué (30min de retard), l'heure de l'apero a sonné, et la stupeur, indignation.....il n'y a pas de whisky ! C'est bien la première fois en 15 ans de voyage! En plus sur un vol Air France, je m'attendais pas à ça.... cette petite déconvenue est bien à l'image de ce vol et de ses prestations: très mauvaises. Plateaux repas extrêmement lights, sur un vol de 11h je trouve ça assez scandaleux... c'est plus ce que c'était Air France ! 😦

Pour le reste rien à signaler, les 11h passent relativement vite, entre petits dodos regardage de vidéos sur la tablette. J'ai regardé 2 documentaires sur les USA censés montrer que c'est pas si bien que ça, mais évidemment, cela ne m'a pas convaincu !

Notre avion a atterri à l'heure, nous étions assez proche de la porte, du coup on a pu vite sortir et on n'a quasi pas fait de queue au contrôle de police, et ça, c'est cool ! Les bagages ça a été un peu plus long, mais tout était la, pas de bagages perdues cette fois ! (NDLR ça m'était arrivé en Australie en 2015)

Entre l'atterrissage et notre sortie de l'aéroport on a mis 1h, dont au moins 40 à attendre les valises selon moi.

A la sortie une sympathique représentante de l'agence nous a accueillis pour nous accompagner à l'hôtel et nous expliquer un peu comment va se dérouler notre séjour. Elle parle un français impeccable !

Nous sommes arrivés à l'hôtel environ 20min plus tard, vers 20h00.

Après une bonne douche et un repas plus que frugal, à base de granolas, je vais pouvoir aller me coucher . Il est 21h40 heure locale, 4h40 en France, je suis levé depuis 18h40, j'ai mérité mon dodo !

Rappel, demain lever vers 5h30 pour commencer les aventures costa ricaines !

A demain pour de nouvelles aventures !

Plateau repas ridiculement garni (on a eu que ça plus un autre plateau qui contenait que 1 mini salade + un gateau, en 11h !)
J2

Ce matin c'est lever à 5h30, car on a rendez-vous à 6h15 dans le lobby pour le départ. Heureusement on ne prend pas le petit déj à l'hôtel, mais un peu plus tard, sur la route .

On a un petit peu de retard, mais ce qu'on ne savait pas, c'est qu'en fait on était pas tout seul, on rejoint un bus qui va faire le tour des hôtels pour récupérer des groupes par ci par là .On a donc mis 10min dans les dents du planning 😀

Le petit tour de récupération prend bien 1h à tourner dans les rues de Santé José ! Une fois celui ci terminé on roule une bonne heure vers le lieu de notre petit déjeuner où on arrive vers 8h15.

Le petit dej terminé on a eu un petit peu de temps libre (genre 15min) pour se balader dans le petit domaine sympa, avec un petit pont et une belle rivière. on a aussi vu un magnifique papillon bleu, moi j'ai pas réussi à le prendre en photo. les papillons, c'est quasi impossible à prendre en photo !

Ensuite, on a repris la route pour environ 1h30 pour arriver à l' embarcadère à environ 10h40. On a déposé nos valises dans notre bateau puis on a eu 15 min de temps libre pour aller aux toilettes ou acheter de l'eau. Nous, on n'a rien fait de tout ça ! Vers 11h on embarque dans le bateau pour environ 1h de ballade, un peu chiante au final. c'était pas confortable et y'avait pas grand chose à voir. Quelques oiseaux et quelques iguanes par ci par la. Vers 12h10 on est arrivé à notre lodge, où on a été accueilli avec un petit cocktail sans alcool puis on a pris procession de nos chambres avant d'aller prendre notre repas.

Contre toute attente, le repas n'était pas mauvais. À mon avis, il est occidentalisé. En effet il y avait des lasagnes aux légumes, du riz et du boeuf, et le clou du spectacle, des crêpes pour le dessert ! Et elles étaient super bonnes en plus !

Après le repas qui était donc bon, on a eu droit à un temps libre d'environ une heure jusque 15h. Ça aurait pu être une bonne occasion pour faire je sieste, mais on es resté dans la zone wifi (oui, ici on n'a pas le wifi dans les chambres) pour commencer à rédiger cet article. J'en profite pour raconter mes déboires : j'ai fait l'acquisition récente d'un bloc note qui me permet d'écrire avec un stylo et il est censé me le convertir pour que je le mette ici .mais la moitié du temps ça ne marche pas. Bilan je me retourne à écrire 2 fois mon texte ! Donc pour la suite, je vais abandonner l'idée du bloc note !

Vers 15h donc, on retrouve le guide et le groupe direction le petit village de Tortuguero, à 3min de bateau. Rien de spécial à voir, le village se compose d'une rue principale. On sent bien qu'on n'est pas en France, mais de la à en faire une curiosité touristique, je suis pas sûr... On a quand même croisé un gros iguane perché sur un câble électrique près du maison ! Fou !

Remonter la rue principale nous a pris environ 45 min. On avait rendez vous à 16h15 pour rejoindre le groupe e rentrer à l'hôtel à pied, par la plage.La on est sur la mer des caraïbes.

Le retour nous a pris environ 25min. Arrivé à l'hôtel on a juste déposé les affaires qui nous encombraient pour retourner sur la plage, à 2 pas de notre chambre pour essayer de voir les petites tortues éclore puis aller dans la mer. Avec de la chance on peut en voir entre 17h et 18h. Nous n'avons pas eu cette chance et nous rentrons bredouille, ou plutôt broucouille comme on dit.

Le site que j'ai choisi pour raconter notre voyage ne me permet pas de parsemer le texte d'images, je suis obligé de tout mettre d'un coup à la fin (du moins avec l'application mobile) . De plus, ça me prend tellement de temps à rédiger que je ne suis pas vraiment sur de continuer, d'autant plus que je pense que personne ne lit ces textes ! (Même si ça me sert à moi de journal)

Bref, voici quelques photos de la journée pour terminer, peut être à demain pour la suite !





Petit rivière sur le lieu de notre petit dej' et plage près de notre hôtel actuel
J3

Ce matin, pas besoin de réveil pour se lever. Personnellement je piquais du nez un peu avant 22h hier soir, donc je n'ai pas cherché à lutter. Et ce matin, à 6h je n'ai eu aucune difficulté à ouvrir les yeux, alors que le réveil était programmé pour 7h ! C'est bizarre, à la maison, même en me couchant à 22h je n'arriverais pas à me réveiller à 6h le lendemain. C'est la magie des vacances et du décalage horaire !

Vu que le petit déjeuner est à 7h30, on patiente tant bien que mal, en regardant des séries pour les uns ou en faisant des mots fléchés pour les autres. Je regrette vraiment de ne pas avoir pris ma liseuse. D'habitude en vacances je ne l'utilise jamais, donc je me suis dit que cette fois je ne m'encombrerais pas....mais on a tellement de temps libre qu'à plein de moments je me suis dit, zut, la j'aurais bien lu... Je pense que plus loin dans le séjour ça ira mieux, car la, pendant les 3 premiers jours on est en groupe (comme en circuits tout fait) mais à partir de demain après midi, on sera livrés à nous mêmes. 

Après les repas d'hier qui étaient pas mauvais, ce matin j'ai eu la bonne surprise de pouvoir me prendre un petit chocolat chaud, cool. Après le petit déj, encore 1h de temps libre, où j'aurais pu lire, puis nous partons pour une petite visite guidée du jardin du lodge à 9h30. On a eu la chance de voir quelques animaux sympas : un singe, apparemment le seul du domaine ça l'endroit est assez difficile d'accès pour ces animaux, des iguanes, en veux tu en voilà, vachement haut perchés dans les arbres (assez étonnant pour ces bestioles), des chauves souris, avec vraiment des tronches patibulaires, un paresseux (youpi !), des petites grenouilles vertes et noires et rouges et bleues, toutes petites, toutes mignonnes. Je voudrais pouvoir vous montrer des photos mais je ne les prends pas avec mon téléphones et j'écris ces récits avec. J'ai bien un appareil photo qui est censé me permettre d'y accéder avec mon téléphone pour récupérer les photos, mais la fonctionnalité ne veut plus marcher ! Décidément, après le bloc note qui fait des siennes, ça... De plus, myatlas, que j'ai choisi pour écrire ce blog de voyage, ne me permet pas de parsemer mon article de photos, je suis obligé de tout mettre à la fin...et en plus je ne peux même pas mettre une légende par photo ! (NDLR: j'ai reusdi finalement à récupérer quelques photos via ma tablette)

Bref, pendant ce petit tour de jardin d'une heure, on a vu pas mal de choses donc on est content. Re temps libre de 2h puis le déjeuner à midi. Pendant ce petit séjour en circuit on mange 3 repas par jours, alors que quand on sera seuls on n'a plus prévu que le petit déj et le dîner. Ça va nous faire drôle. Ou pas. 

Après le déjeuner, cette fois on enchaîne (ou presque) car le départ pour notre prochaine excursion sur l'eau est pour 14h. Entre temps la météo qui était plutôt clémente ce matin, avec un peu de ciel bleu, et beaucoup de chaleur, a un peu changé, les nuages sont arrivés et on sent bien que cet après-midi, comme hier, on va avoir droit à la pluie, on s'arme donc de nos k-way et on rejoins le quai pour aller prendre notre bateau pour une balade de 2h. 

La balade s'effectue sur un bateau non couvert. La pluie n'a pas tellement mis de temps à venir, au bout de 15min, je dirais. Ça a commencé par une petite pluie toute fine, mais petit à petit, elle s'est accentuée pour finir en franche pluie bien grasse, c'est simple, malgré mon k-way, j'ai fini trempé ! À la fin, on n'en avait marre, on n'avait qu'une envie c'était rentrer !

Côté animaux, on n'a pas vu grand chose en plus. Quelque part, on se dit que quand il pleut comme ça, les animaux n'ont pas spécialement envie de se balader ! On a vu pas mal d'oiseaux, mais aussi des singes, une tortue et un paresseux, haut, très haut perché ! Une fois encore je dirais que c'était pas super utile comme balade, mais si il n'avait pas plu ça aurait sûrement été meilleur. Globalement je trouve que Tortuguero n'est pas une destination tellement utile, on n'a vraiment rien vu de bien extraordinaire ni au niveau animaux, ni au niveau paysage.

L'intérêt du coin, c'est la proximité d'une plage où les tortues vont pondre, hier soir on avait été broucouille, mais ce soir, miracle on les a vues ! On a attendu de 17h à 18h c'est quand on allait abandonner qu'on a vu un oiseau un peu plus loin. On s' est dit que cette ordure venait peut etre pour bequeter de la tortue juvrnile, alors on s' est rapprochés, et quand on allait repartir, Sylvie a vu le graal, ça grouillait à nos pieds ! Maintenant la difficulté, c'était de ne pas les piétiner ces touted petites choses mignonnes ! On est content car du ciup, elles ont toutes reussies à regagner la mer. J'en ai même filmé une jusqu'au bout de son periple ! Une expérience vraiment géniale ! Donc rien que pour ça, maintenant on peut dire que Tortuguero valait le coup !

Demain on refait le trajet du 1er jour à l'envers pour aller récupérer notre voiture et faire la route vers Arenal.

Merci à mes fidèles lecteurs, Youwan et Maman 😀 bisous à vous et à demain pour la suite !

Comment je ne peux pas mettre de légende à chaque photo, voici la description des photos qui vont suivre :

  1. Iguane machin truc (je viendrais updater le nom)
  2. La version enfant de ce même iguane
  3. Chauve-souris
  4. Grenouille dont je ne retrouve pas le nom (en anglais y'a blue jean dans son nom)
  5. Grenouille noire et verte (venimeuse)
  6. Nous dans notre tour en bateau, avant le drame pluvieux
  7. Un bébé tortue quiba rejoint l'océan
J4

Je commence ce récit du jour par le petit problème qu'on a eu dans notre chambre. Ça avait déjà commencé avant-hier : problème d'eau chaude. Le premier soir j'étais allé me doucher en premier et j'avais eu 3min d'eau chaude, le temps de me mouiller mais le rinçage s'est passé à l'eau froide. Et Laetitia et Sylvie ont du prendre intégralement leur douche à l'eau froide. On s'est bien entendu plaints à la réception et ils nous ont garanti que ce serait réglé pour le lendemain, hier soir donc. Laetitia a été la première à se doucher ce soir et a pu faire intégralement sa douche à l'eau chaude, mais pour les 2 suivants, ça a été la douche froide ! Et moi, j'ai oublié de le raconter hier, mais après notre tour du jardin vers 10h30, j'avais tellement chaud que j'avais pris une douche, froide du coup, pour me rafraîchir. Ça m'a donc fait 2 douches froides dans la journée ! Cette nuit la pluie n'a pas cessé une seule seconde de tomber, du coup on a tous passé une sale nuit et on s'est réveillés un peu plus tard qu'hier, mais tout de même vers 6h40. On a tous commencé à rassembler nos affaires et à quasi finaliser notre sacs avant le petit déj. Mes vêtements de la veille sont toujours trempés, je vais donc devoir les transporter tels quels, pas top, il vont probablement puer et ce qui n'est pas cool c'est que je n'ai emmené qu'un seul bermuda, donc si je ne peux pas le remettre, ça va pas le faire.

Petit déj à 7h30. Ce matin y'avait des pan cakes, miaaaam ! Ensuite petit tour à la chambre pour finaliser totalement nos valises. Check out, où on payés nos boissons du petit séjour. On a essayé de payer chacun nos boissons pour faire de la monnaie, car on a que des grosses coupures, mais il n'a voulu que pour 2 sur 3. La bière coûtait 2700 colones et la bouteille d'eau 2050.

Ensuite vers 9h on a repris le bateau, toujours sous une pluie battante, pour rejoindre le restaurant duquel on doit reprendre le bus qui nous ramène à l'endroit où on a pris notre petit déj 2 jours auparavant. Le trajet en bateau a duré 1h, on arrive vers 10h15 et on a attendu 30min le bus. Le truc relou, c'est qu'une fois accosté, il fallait attendre sous la pluie qu'ils sortent nos bagages puis les trimbaler sur un chemin de terre, tout boueux donc, pour rejoindre le préau.

Vers 10h50 on repart pour 1h de bus, pour arriver au resto ou notre déjeuner est servi. C'est ici qu'on récupérera notre voiture à la fin du repas.

Les formalités pour la voiture prennent 20min puis me temps de charger les bagages, de faire le tour de la voiture, on prend le départ à 13h35 (bons derniers par rapport aux autres de notre groupe). On a déposé le gars qui nous a confié la voiture à une station de bus à 6km de la et nous voilà parti vers Arenal, le fait d'être seuls dans notre voiture nous donne plus l'impression d'être en vacances. Peut être parce que nos meilleures vacances sont celles où on conduit nous même (Australie et USA) ! La voiture est vachement bien, c'est une Hyundai Tucson automatique. C'est un 4x4 plutôt confortable. Du coup, les limitations de vitesses paraissent super basses, on a l'impression de se trainer...40 en ville, 60 à l'approche ou sortie des villes et 80 sinon. Très lent ! Le GPS nous indique 2h20 de trajet pour 130km mais l'agence nous avait dit 3h pour 200km. Nous dans nos estimations, on avait compté 4h pour être larges, mais si on met que 3h et encore mieux 2h30, ce serait génial ! Si on arrive avant 17h on pourra se faire la petite excursion du soir pour voir les grenouilles aux yeux rouges qui débute à 17h25 !

Au final, on aura bien mis 3h. C'est Laetitia qui a conduit tout le long. Les routes sont globalement assez bonnes. On a traversé des paysages qui ressemblent parfois à la France, avec des vaches qui broutent. En tout cas ce qui est sûr, c'est que c'est bien vert. On voit qu'il pleut souvent !

On arrive à notre nouvel hôtel vers 16h20, ce qui nous laisse un petit peu de temps pour nous poser avant la fameuse excursion nocturne. Finalement on a rendez-vous à 17h45 et c'est à environ 1km de notre hôtel, alors on reprend la voiture, sinon si ils viennent nous chercher, c'est 10$ de plus par personne pour une excursion qui coûte déjà 40$. On arrive sans problème à l'heure, le temps de nous équiper des lampes fournies et de notre bouteille d'eau gratuite et c'est parti ! Avec un guide qui parle français s'il vous plaît !

L'excursion dure 2h et on a vu plein de sortes de grenouilles, dont celle aux yeux rouges qu'on tenait tant à voir ! Le guide est assez balèze, il repère des grenouilles minuscules à plusieurs mètres alors qu'il fait nuit ! Pour celle aux yeux rouge il est allé la chercher en hauteur avec une branche pour qu'on la voit de plus près ! L'autre espèce sympa qu'on a vu est le serpent ! Le premier était une vipère venimeuse verte, et la deuxième, un serpent liane, inoffensif que j'ai donc pu tenir ! Très très bon bilan pour cette excursion !

Ensuite on a direct enchaîné par un petit resto. Et oui, c'est fini les repas inclus aux hôtels ! J'ai pu goûter un burger Costaricanien qui n'était ma foi pas mauvais et bien copieux. Je me suis fait une petite bière, le burger et un cheese cake, le tout pour moins de 14€. Laetitia a aussi pris un burger et Sylvie un poisson grillé qu'elle n'a pas trop aimé plus un flan au coco. Il est 21h15 quand on se rentre, il est temps d'aller se doucher, cette fois à l'eau chaude et d'aller faire dodo, le petit déj est à 7h demain. Ensuite on va aller se balader autour du volcan Arenal.

Il est 23h00 et je rends le micro. A demain ! Photos du jours :

  1. Une grenouille en blue jean comme hier mais dans la vraie nature
  2. Le premier serpent, vekimeux, une vipère
  3. La fameuse grenouille aux yeux rouges qu'on venait chercher
  4. Encore elle car elle est trop belle
  5. Une autre race de grenouille
  6. Mon pote le serpent que j'ai tenu
  7. Un des paysages bien français qu'on a traversé dans la journée
J5

La nuit à été moyenne, d'abord parce qu'il n'a pas arrêté de pleuvoir, et comme c'est pas insonorisé, le bruit aide pas, et en plus on a régulièrement été réveillés par des bruits d'animaux, notamment un qui est venu gratter sur notre toit à 3h du mat !

Quand on se lève ce matin, malheureusement le constat est le même qu'hier soir et que cette nuit, il pleut, il pleut, non, je ne dirai pas bergère !Du coup, au petit déj, on se demande qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire ce matin... On a plusieurs choix, soit une randonnée au pied du volcan qui nous fait passer par des vieilles coulées, soit aller voir une cascade, soit faire une randonnée dans la nature pour voir la faune, la flore et aussi des cascades. Finalement on opte pour la la randonnée sur les coulées. Malheureusement ce sera sous la pluie. On sent une petite accalmie et on quitte l'hôtel vers 9h15. Il y a environ 30min de route pour rejoindre le lieu de la randonnée. Le temps de prendre les infos sur le circuit on commence à 9h55, une randonnée qui sur le papier dire 1h30, il y en a une autre de 2h30 mais vu le temps on fait plutôt la petite.

 La randonnée est sympathique, ça me rappelle les randonnées qu'on peut faire à la Réunion. Mais la pluie fait vraiment chier ! Laetitia et Sylvie ont des imperméables qui ont l'air assez imperméables, mais moi c'est la misère, comme souvent je suis pas super bien équipé,j'ai vraiment sous estimé la pluie qu'on allait avoir et j'ai vraiment un k-way merdique et au bout d'une heure de marche je suis complétement trempé ! Considérant que l'équipement des filles est meilleur et que la randonnée n'est pas difficile, je décide de tracer pour aller me mettre à l'abri au plus vite. Il me faut environ 20min pour terminer la randonnée. Mais la route est quand même assez longue, j'estime que les filles vont mettre 40min à me rejoindre. Je profite de l'attente pour commencer à rédiger, au moment où j'écris ces lignes je suis donc, en direct de la fin de la randonnée, à l'abri près des toilettes :)

Entre temps je vois d'autres gens arriver, ils sont complètement secs car ils avaient....des parapluies, je crois que j'aurais du en louer un !Voilà les filles qui arrivent, seulement 30min après moi. Mon estimation était pas si mauvaise ;)

Au niveau de la randonnée je trouve que ça doit être vraiment sympa à faire tranquille quand il fait beau, mais la sous la pluie c'est vraiment naze et du coup on profite pas. Dommage. 

On repart à l'hôtel parce que la pluie ne semble pas vouloir s'arrêter. Moi je ne signe pas une autre randonnée par ce temps ! Comme on est de retour à l'hôtel vers 12h30 et que j'ai faim, j'en profite pour me faire un petit club sandwich accompagné de frites. Pas terrible tout ça, ni le sandwich, ni les frites. Je suis le seul à manger, pendant ce temps les autres prennent des oiseaux en photo. La pluie ne s'arrête pas, mais on va tout de même pas rester  tout l'après midi à l'hôtel ?

Finalement on décide de repartir vers le Arenal obvservatory lodge, complexe hôtelier au pied du volcan duquel on peut faire quelques randonnées. L'entrée est de 10$ par personne. On y arrive aux alentours de 15h en se tapant 7km de route totalement merdique sur laquelle on peut pas rouler à plus que 10km/h. Pénible. Il nous reste pas beaucoup de temps avant la nuit, alors on fait la petit randonnée facile qui mène à une cascade. Et en chemin, une petite rencontre sympa et inattendu, un petit groupe de  coati à nez blanc. Je vous laisse chercher sur les Internets à quoi ça ressemble car ils ne s'arrêtent jamais de bouger, probablement à la recherche de fourmis. Je les soupçonne d'être sous cocaïne...

Ensuite nous sommes arrivés à la cascade qui est petite mais bien fournie en eau ! Pour faire une boucle on a pris un autre chemin pour revenir à la voiture. Quelle bonne idée nous avons eu ! Cela nous a permis d'arriver par un autre côté du volcan et de le voir, complètement dégagé !

Ce que j'ai oublié de préciser aussi, c'est que depuis qu'on est arrivé à l'observatory lodge, pas une goutte de pluie ! Je suis super content car j'avais peur d'avoir encore un lot de vêtements trempés, mais à l'heure qu'il est, je suis complétement sec ! Youhou !!Par contre les autres vêtements de l'autre jour sont toujours humide, c'est fou non ? Laetitia a emprunté un sèche cheveux à l'accueil et depuis hier soir je fais des sessions de séchage, mais je n'ai pas encore réussi à les sécher complètement ! La je vous écrit de l'hôtel où nous sommes revenus vers 17h30, il est maintenant 18h30, on va pas tarder à aller manger pour essayer de se coucher un peu plus tôt qu'hier soir. À l'heure actuelle, il ne pleut toujours plus, pourvus que ça dure ! Inch' chabat comme on dit dans ma religion. !Je vais arrêter mon récit la pour ce soir car la on va aller manger et il ne devrait plus trop rien se passer de trépidant ! Je vous embrasse !

Les photos :

1.La randonnée sous la pluie

2.La coulée de lave de 1968

3.Le volcan sous la brume

4.La cascade

5.Le volcan sous la pas brume

J6

Ce matin quand on se lève vers 8h (ouais, grasse mat'), il ne pleut plus. Ça change ! Je pense que le récit du jour va être court car on a principalement fait de la route. Et quelle route ! De la bonne piste de merde. C'est simple, on a fait 130km en 3h45 !!!

Au début de notre trajet on a rencontré sur la route une famille de coati à nez blanc, cette fois je crois avoir réussi à en photographier un (voir photos).

Puis c'est parti pour le long trajet ! Le début de la route est normal, goudronné, mais se transforme ensuite en piste :(

On a coupé la route à peu près à la moitié pour faire une petite randonnée pour aller voir des cascades de Viento Fresco. Mais devinez qui s'est invitée ? Cette conasse de pluie ! Du coup, comme on ne voulait pas reproduire le schéma de la veille est être archi trempés on se tâte, on fait ? On fait pas ? Finalement on décide d'attendre un peu dans la voiture voir si la pluie se calme un peu. Le gars nous a dit que ça prend 1h30 de tout faire et nous on avait provisionné 3h donc on a un peu de temps. Il est environ 13h30 quand on se dit que finalement il fait faim, comme il pleut toujours et qu'ils font resto, Ben on va se grignoter un truc. Laetitia et moi on opte pour un burger et Sylvie, un snickers...le burger est pas terrible, ça ressemble le pas à de la vraie viande, mais ça cale un peu....mais que se passe t il pendant qu'on mange ? La pluie s'arrête !!! Wouhou ! On n'y croyait plus ! On aura quand même attendu 1h30 ! Du coup c'est nickel, on file à l'excursion des cascades !

On peut en voir 5 sur le chemin. Le chemin est constitué d'escaliers pas très réguliers et avec un assez gros dénivelé, mais les cascades sont pas trop loin les unes des autres, maximum 250m si on en croit ce qu'ils disent sur le plan. Mais comme c'est quand même bien raide, pour aller voir la 4e (la slide, parce que ce n'est pas une chute d'eau mais l'eau qui coule le long de la roche) Sylvie nous attend au niveau de la 3eme. Au final, on prend 1h45 pour faire l'aller retour. On a fait notre sport de la journée !

Après ça on reprend la voiture en direction de Monteverde, aux alentours de 16h30. Il est prévu 1h de route pour les 30km de route, (qui sont de la piste de merde) on est un peu en retard car Laetitia n'aimant pas trop rouler de nuit on aurait voulu arriver vers 17h. Mais bon si on arrive à 17h30 c'est encore pas mal ! Mais.....au final.....la piste est tellement pourrie qu'on va mettre en fait 1h45 ! Et donc rouler une bonne partie de nuit ! Pauvre Laetitia ! (Qui n'a même pas voulue que je la relaie)

Mais, qui s'est invitée quand on arrive ? Cette satanée pluie encore ! Elle est quand même incroyable celle là ! Car il a vraiment commencé à pleuvoir à verse genre 5 min avant qu'on arrive ! On attend un peu que ça se calme, mais pas trop longtemps, genre 5min, comme on est garé pas loin de la réception, ça va, et après ils nous on prêté des parapluie pour qu'on puisse ramener les valises.

L'hôtel de ce soir et demain, est super bien. C'est pas un truc archaïque comme nos 2 précédents lodge. La c'est en dur, ça ressemble à un hôtel de montagne. J'aime bien. Je me demande si je suis pas devenu un peu snob moi, j'aime bien les hôtels un peu confortables...On se pose une petite demi heure et on va au resto de l'hôtel, parce que vu comme la route est dégueulasse, on n'a certainement pas envie de ressortir pour aller dans un resto en "ville".

Le resto est un peu cher, mais très bon (19$ pour mon bout de viande succulent) sauf le dessert, un soi disant gâteau au chocolat qui n'a pas le goût de Chocolat, Sylvie n'arrivera d'ailleurs pas à le finir...Ensuite on retourne à la chambre et on vaque avant d'aller se coucher.

Demain on se lève très tôt, 6h, pour aller le plus tôt possible au parc pour avoir une bonne chance de voir des animaux. La il est 22h27 et je rend le micro !

Photos du jour :

1.Le coati a nez blanc (avant ce voyage je ne savais pas que ça existait !)

2.paysages d'Auvergne qu'on a traversé

3.cascade #1

4.cascade #3 (rainbow)

5.cascade #4 (slide)

Je n'ai pas de photo de la 2 car elle rendait pas bien et la 5 on l'a pas vraiment vue...

J7

Ce matin réveil à 6h pour aller au petit déj dès son ouverture à 6h30, car comme je l'ai dit hier, on veut aller dans le parc le plus tôt possible pour tenter d'apercevoir des animaux, qui, paraît il, se lèvent tôt !

Comme le reste dans cet hôtel, le buffet petit déj est super ! Y'a des oeufs brouillés, des pan cakes, des mini muffin à la banane, bref, de quoi se faire un bon petit déj !On quitte l'hôtel vers 7h30 pour rejoindre le parc de Curi Cancha. Il est à 1,3km mais avec la route de merde il nous faut bien 15min pour y arriver. Le temps de remplir une décharge et de récupérer le plan et on part pour notre randonnée à 8h.

Pendant nos 3h de marche, j'ai eu l'occasion de faire une selfie (oui, moi je dis une, car c'est UNE photo) avec un cheval, et aussi vu des colibris, un coati, des Agoutis ponctués (Googlisez) et une vipère arboricole à bandes. Cette dernière, on ne l'aurait jamais vue sans les guides. Nous on n'a pas pris de guide mais on a croisé un groupe juste au moment où ils avaient repéré ce serpent extrêmement venimeux ! Si on se fait mordre, on a 4h pour prendre l'anti venin ou c'est la mort assurée... Je n'ai pas pu prendre de photo avec mes appareils mais Laetitia et Sylvie en ont de belles.

La ballade dans la forêt est très sympathique. Et cette fois, pas une goutte de pluie ! C'est chouette la vie sans pluie !

Après cette petite balade fort agréable, on repasse à notre hôtel d'où on va prendre une navette pour aller faire une balade au milieu d'une forêt primaire en empruntant des ponts suspendus. On a rendez-vous à midi dans le hall et pour une fois on est à l'heure...mais du coup c'est la navette qui l'est pas ! On l'attend 15min ! Ensuite comme son nom l'indique elle fait la navette entre de multiples hôtels et on met 45min à atteindre le lieu de notre balade.

On part donc pour une balade de 1h45 dans une magnifique forêt primaire c'est vraiment très très beau. J'ai pris quelques photos mais je suis pas sûr que ça rende, je pense que c'est 10 fois mieux avec les yeux. On n'a pas vu un seul animal, mais c'était quand même super sympa de passer sur ces ponts suspendus au travers de cette belle forêt.

Ensuite re 45min par navette pour retourner à notre hôtel et me voici qui rédige ce texte ! Je vais publier cet article maintenant car on ne va plus faire grand chose, même s'il n'est que 16h20, car on va juste aller dîner à 18h30 et pis aller au lit ! On mange tôt car, d'une part on n'a pas mangé à midi, et d'autre part, faut pas se coucher tard car on doit partir tôt demain car on va faire une balade en bateau pour voir des crocos ! Bien le bonsoir chez vous, à demain !

Photos du jour :

1.Selfie avec mon pote le cheval

2.colibri

3.pont suspendu

4.Foret primaire

J8

Ce matin, on se lève à 6h pour être au petit déj à l'ouverture à 6h30 car on doit partir au plus tard à 7h30, car comme je l'ai dit hier, on a au moins 2h de route et bon à rendez vous à 9h45 pour une balade en bateau sur une rivière à crocodile.

Avec les routes on ne sait plus trop à quoi s'attendre, mais finalement, même aux endroits où elle n'est pas goudronnée, elle est bien meilleure qu'en arrivant à Monteverde, et puis de jour c'est plus facile.

En partant on va mettre de l'essence, ce qui réduit un peu notre marge de temps, en repartant à 7h40, ça nous laisse seulement 5min de marge, ce qui n'est pas énorme compte tenu du fait qu'on met toujours plus de temps qu'ils prévoient ! Mais cette fois, on est confiants car l'heure d'arrivée prévue par le gps n'augmente pas au cours de notre trajet. Mais la fin du trajet est plus longue que prévue et on arrivera à 10h, mais tout va bien car en arrivant, le me. Nous dit qu'on va embarquer d'ici 10min.

Le tour de bateau durera 1h45 au cours desquelles nous verrons, beaucoup de crocodiles, bien sûr, mais aussi des oiseaux et des iguanes. On a aussi vu un invité surprise : un boa, je vous mettrai la photo que j'ai prise, on ne vois pas sa tête et il est bien enroulé, mais en zoomant un peu, on voit bien les motifs du serpent.

Le guide était super sympa et faisait plein de blagues. Il a notamment un surnom pour chaque crocodile comme Michael Jackson pour celui qui a le nez abîmé ou Ben Laden pour un qui se cache fourbement dans les fourrés, comme un terroriste. Les crocodiles ont l'air d'avoir leurs habitudes car il sait lequel trouver et à quel endroit. De temps en temps le conducteur du bateau sors pour agiter un bout de viande pour les faire réagir, de temps en temps le coup de mâchoire passe près de sa main, on se dit qu'il est fou, un jour il y laissera un membre !

En fin de circuit on a même pu toucher un crocodile ! Le nommé Ben Laden qui est énorme mais qui dort. Le guide nous dit qu'il s'en fout si on lui touche le bout de la queue !//Une fois la ballade terminée on reprend la route vers Manuel Antonio à environ 2h de la. Moi j'en profite pour faire un petit roupillon...

Nous arrivons au dernier hôtel de notre périple Costa ricain dans lequel nous allons passer 3 nuits. Ce qui est bien c'est que la chsmbre est gigantesque,. c'est une suite en fait, car en plus du coin nuit, il y a un petit salon et un balcon. Plus une belle salle de bain qui semble récente. On dépose nos affaires dans la chambre puis on repart vers la plage de Manuel Antonio. C'est très touristique et je n'aime pas trop la sensation sur place, l'impression d'être dévisagé par les locaux et alpagué à chaque bar ou taxi... Je trouve aussi que la plage publique n'est pas super jolie...Sylvie part à la recherche de souvenirs accompagnée de Laetitia pendant que j'attends en regardant la plage.

Aux alentours de 17h on va boire un coup dans un bar un peu en hauteur avec vu sur la mer pour profiter du coucher de soleil. C'est Sylvie qui paye sa tournée, merci Sylvie !Ce bar est rigolo car l'entrée et le début du bar sont un authentique bombardier américain, il s'appelle le avion (voir photo)

Après le petit cocktail, on va directement au resto pour notre dîner. C'est un peu cher, on sent que c'est une zone touristique ! Mais c'est bon. Sauf le dessert de Sylvie. Moi j'ai gouté pour la première fois un mud pie et je trouve ça pas mal. Et voilà, c'est tout pour la journée, il est bientôt l'heure d'aller au lit, même si demain on va pas se lever aussi tôt que les autres jours, car demain on ne va se balader que dans le parc de Manuel Antonio, le plus petit du Costa Rica (1km2 visitable), donc 4/5h vont largement suffire.

Photos du jour :

1.croco

2.croco en gros plan

3.Oiseau dont je ne connais pas le nom

4.Heron je crois

5.Boa

6.Plage de Manuel Antonio

J9

Aujourd'hui ça a été une journée très très cool : pas trop vite le matin et doucement l'après-midi. Déjà on a mis nos réveils un peu plus tard que d'habitude, 7h30 pour aller prendre notre petit déj à 8h, mais comme on n'a aucun rendez-vous, on a pris notre temps et on y est allé plutôt vers 8h15. Le petit déj de cet hôtel est pas mal. Ce n'est pas un buffet mais la carte à ce qu'il faut : pan cakes, oeufs, fruits, yaourts...et on peut demander ce qu'on veut, donc y'a de quoi faire, moi je l'ai fait à l'Américaine, oeuf/bacon et pan cakes !

Le petit déj terminé on continue à prendre notre temps avant de nous diriger vers le parc de Manuel Antonio aux alentours de 10h15 !

En approchant du parc, comme on nous avait prévenu, il y a plein de rabatteurs qui veulent nous faire aller dans leur parking, certains bien loin de l'entrée du parc ! Ce qui est chiant dans l'histoire c'est qu'il n'y a pas vraiment de parking officiel, donc quand on ne connait pas, on ne sait pas si on va se faire avoir ou pas...Je soupçonne l'état de laisser faire volontairement pour laisser leur chances à tout les vendeurs à la sauvette, y'a rien qui a l'air régulé. On avait fait un petit repérage hier et on se gare sur un parking qui nous paraît pas très loin de l'entrée (près de la sortie du parking il y a un panneau qui indique l'entrée à 300m), cela nous coûte 2000 corones pour la journée, environ 4€ pour être tranquilles, ça va.

Quand on approche de l'entrée du parc on se fait accoster par de nombreuses personnes qui nous disent que les tickets pour l'entrée du parc ne s'achètent pas directement à l'entrée du parc mais un peu avant. Comme on sait qu'il y a plein d'arnaques on se méfie et on préfère s'assurer par nous-mêmes que l'entrée ne s'achète pas directement au parc en plus quand on arrive on voit qu'il y a à la queue donc on se dit que c'est pour acheter des tickets, mais en fait, le mec avait raison et il faut avoir acheté son ticket ailleurs pour pouvoir entrer. C'est quand même bizarre qu'il n'y ait aucun panneau officiel qui l'indique. Encore une fois c'est la connivence entre état et petits vendeurs...

La queue à l'entrée c'est pour vérifier les sacs de tout le monde pour être sûr qu'on emmène pas des choses interdites : on a le droit d'emmener dans le parc des fruits, des sandwichs et de l'eau bien sûr. Finalement Sylvie et moi nous commençons à faire la queue pendant que Laetitia va acheter les tickets. Quand Laetitia revient avec les tickets c'est pile à nous de passer, elle nous raconte qu'un guide qui l'avait déjà accostée à l'aller l'accoste aussi au retour pour lui montrer que c'est utile de le prendre car on voit pas bien les animaux il lui a fait une démonstration avec sa jumelle en lui montrant un animal qu'elle ne voyait pas à l' œil nu mais finalement on va décider de ne pas en prendre pour être tranquille Une fois les sacs fouillés nous voilà dans le parc. Nous commençons notre balade vers 10h35.

Au tout début du parcours on a la possibilité d'aller se faire une cascade mais finalement on décide de la garder pour la fin et on continue notre trajet, le chemin se sépare en deux pour aller vers une allée qui est l'allée des paresseux comme on veux en voir on emprunte cette allée mais évidemment on n' en verra aucun.Je ne vais pas détailler chaque minute de notre balade mais au final on a bien marché on est restés jusqu'à la fermeture dans le parc donc aux alentours de 16h on a vu des singes, quelques paresseux, des ratons laveurs, un coati, des agoutis, c'est déjà pas mal.

Comme on l'avait lu sur Internet, sur la plage à l'intérieur du parc il y a beaucoup de monde et beaucoup de singes et de ratons laveurs qui sont probablement la car les humains les nourrissent (ce qui est pourtant interdit), par contre sur les sentiers de randonnées, on est assez tranquilles. À la fin de notre visite on se rend vite compte qu'on ne pourra pas aller à la cascade car on a pris beaucoup notre temps sur les balades pour prendre par exemple les singes en photo ! Mais après vérification sur internet, elle n'est pas très impressionnante, et puis on en a vu d'autres il y a quelques jours !

Le parc ferme à 16h, mais ils ne sont pas oppressants pour nous faire sortir (d'ailleurs on ne voit personne), on arrive à la sortie vers 16h15. On se balade un peu sur la plage alentours, la plage publique où on était hier soir, puis on rentre à notre hôtel, non sans faire un petit arrêt car il y a des singes écureuils (espèce endémique de la région) sur les fils électriques pas très loin du parc.

Vers 17h30, on se prend un petit apéro tranquillou sur le balcon de notre chambre qui donne sur la piscine. Moi je me prends un whisky en pseudo room service (en fait je suis allé le chercher moi-même au bar du resto d'à côté, car l'hôtel leur sous-traite le room service, mais le numéro sonnait occupé !). Laetitia et Sylvie se prennent un coca, et on se finit le paquet de noix de cajou qu'on avait commencé dans l'avion ! Ça fait du bien ce petit apéro après avoir marché pendant 6h !

Ensuite c'est l'heure du dîner, on choisit un resto bien noté sur TripAdvisor et pas trop cher qui s'appelle El Lagarto. C'est un resto qui fait tout au feu de bois, viande et poisson. La viande est pas mauvaise mais je suis un peu énervé par l'accompagnement, qui est le même quel que soit le plat que tu prends : une pomme au four, un demi tomate grillée et 2 tranches de courgettes ! Et tu ne peux rien changer. Franchement je trouve ça totalement naze !/Demain on se fait un après midi en mer, on a réservé une excursion tout-inclus qui va nous occuper de 13h à 18h.

À demain mes fidèles lecteurs, la fin approche, car demain est notre dernier jour complet au Costa Rica ! :(

Photos du jour :

1.premier point de vue de notre balade

2.plage du parc Manuel Antonio

3.comme 2.

4.raton laveur

5.singe capucin

6.mon repas du soir, franchement, c'est pas abusé l'accompagnement ?

J10

Ce petit récit va avoir un petit goût de tristesse car c'est le dernier ? Et Il devrait être assez court vu que les activités du jour vont être rapides à décrire !Ce matin, comme hier, on a pris notre temps. Lever à 7h30 (Laetitia s'est levée à 6h30 car elle s'était endormie un peu plus tôt) puis petit déj vers 8h. Ensuite on n'avait aucune activité de planifiée pour la matinée, donc Laetitia et Sylvie sont parties faire un tour pour essayer de trouver des magasins de souvenirs pendant que je suis resté dans la chambre.

Après une petite heure elle repassent à la chambre, bredouilles. J 'en profite pour les rejoindre et nous allons faire une petite marche aux alentours de l'hôtel afin d'essayer de voir des animaux . La aussi c'est un échec saisissant...

Arrive 14h20, l'heure à laquelle une navette vient nous récupérer à l'hôtel pour nous emmener à notre activité de la journée, un tour en mer en catamaran. Une fois arrivé au port, on constate que c'est moyennement bien organisé, on attend pendant près de 40min avant d'embarquer et avec très peu de structure pour patienter...

La croisière durera environ 3h pendant lesquels on est censé voir quelques dauphins et pourquoi pas ds tortues...au final, on apercevra un aileron de dauphin vers le début de la balade et c'est tout !

Ce que moi j'ai apprécié sur ce bateau, c'est le côté festif et open bar, oui open bar !!! J'en ai pas mal profité j'ai pris quelques cocktails (7 pour être exact) mais je vous rassure, ils étaient dilué aux glaçons !

Le point d'orgue du trajet était un arrêt où on pouvait sauter du haut du bateau et utiliser aussi les toboggans présents sur le bateau ! Comme pour l'Open bar j'en ai profité mais pas Laetitia ni Sylvie. C'était rigolo, je ne crois pas avoir jamais plongé de si haut ! Enfin, quand je dis plonger, je veux dire sauter !

Ensuite nous sommes rentrés à la base ! Je pense que Sylvie n'a pas tellement apprécié l'activité d'autant plus que de temps en temps, ça remuait un peu...

A peine reposé par la navette (sous une pluie battante) que nous somme ressortis pour aller manger. Nous avons choisi pour ce soir un italien qui se situait à l'endroit où on a pris le bateau ! C'était plutôt bon. Petite anecdote plutôt rigolote que grave : la serveuse nous a apporté l'addition avant le dessert ! Première fois que ça m'arrive !

Et voilà comment notre séjour touche à sa fin, demain je ne prendrai pas la plume car c'est le jour où on repart vers l'aéroport...merci de m'avoir suivi et à une prochaine pour de nouvelles aventures !

Rares photos du jour :

1.open bar !

2.dernier coucher de soleil au Costa Rica