Carnet de voyage

Petit jaune et papa fixe

8 étapes
4 commentaires
1 abonné
Dernière étape postée il y a 5 jours
Première voyage en trafic avec papa et jojo !
Septembre 2021
11 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Au départ de Saint Germain-du-Seudre en Charente-Maritime, un voyage se prépare. Avec les moyens du bords et les affaires à moitiés déballés, nous tentons de compléter notre sac de voyage et d'équiper petit jaune.


Un aperçu du weekend passé qui nous à demandé tant d'énergie !



Déménagement en famille
2
2
Publié le 15 septembre 2021

Mardi matin, départ tardif vers 11h, après une courte pause pique à Eymoutiers, on reprend la route direction le Cantal.


Premier arrêt à la cascade des Verrines proche du village de Allanches.

Cascade des verrines

On profite de ce joli paysage pour faire quelques séances photos, qui on n'en doute pas ferons fureurs sur le futurs profile disons demain de papa.



Les Beatles 2

Aller un peu plus de photos pour le plaisir des yeux !


Vue d'ensemble
Qui est là haut ?

Fin de la journée beaucoup moins paradisiaque sous la pluie ! Que dis-je, l'orage ! Après avoir fantasmer sur un menu du terroir proposé par un restaurant typique du coin, finalement fermé... C'est courgettes à la crème et au restes de poulet, dans le camion de papa fixe !


Repas 4 ****

Première nuit dans le camion ! Sous des torrents d'eau et beaucoup d'orage ! Demain c'est la même ? Et merde !

3
3
Publié le 15 septembre 2021

Haut les coeurs, puisqu'il pleut toujours on décide de se rapprocher de notre destination : les Baronnies


Sur notre chemin ? l'Ardèche ! Et comme le temps n'est toujours pas de notre côté on décide de manger dans un bistrot "Le Brioude"

C'est pas mal mais un poil chic ! On décide de voir une cascade fermée elle aussi, puis un cratère introuvable.. Mais hors de question d'abandonner, on décide de faire un détours par le "Pont du diable" de Thuyets


Spoilers alerte, c'est très joli !


"Pont du diable"

Suite de la marche sous la pluie et moiteur tropicale qui va avec !

Le faux sommet de la fausse rando !

Ce soir direction la campagne avoisinantes de Montélimar pour un point dodo !

Petite photo d'une photo prise avec mon appareil lors d'une rencontre entre papa et se princesse.

4
4
Publié le 16 septembre 2021

Après une nuit sous des chênes qui ressemblaient fort à des oliviers on décide de visiter les petits villages classés ou pas mais avec un charme fou.


Le premier d'entre eux :

La Garde Adhémar

Classé plus beau village de France, SVP

Deuxième étape à Grignan, lui aussi à sa place parmi les plus beaux villages de France.

La collégiale en bas

Et enfin Nyons ! Pas classé mais clairement notre coups de coeur ! Au moins là bas il y a de la vie ! Les façades sont colorées, les noms des boutiques peintes à l'ancienne. Et surtout une jolie chapelle !

Les ruelles
La chapelle
Vue d'en haut !

Mais comme ces vacances ne sont pas signe de chance... Nous avons eux le droit à notre déconvenue du jour. Quand Johanne nous propose de se baigner dans.. ça :


Photo du net

On voit ça :

Les gorges de la Meouges le 16 septembre 2021

Bon allez on décide de fuire les Baronnies qu'on voulait tant voir faute d'eaux turquoises, et on tente notre chance dans le Verdon.


On a trouvé une petite place face au champs de lavande et derrière la vue sur le lac de Saintes-Croix. Surprise pour savoir si le spot est sympa... Il faudra attendre notre réveil !

5
5
Publié le 17 septembre 2021

Alors alors ce réveil ?

Lieux d'installation, camps de base du Verdon

En face les champs de lavandes sont déjà coupés et chaque précieuse petite fleur est déjà transformée en savon, en glace ou joliment déposée dans un sachet violet de préfèrence.. Mais qu'importe car sous nous yeux à l'heure du petit déjeuner :


Le lac de Saintes croix

Sur les côtés c'est aussi très joli

Sentier de randonnée du GR4

Et derrière nous.. 💜

Champs de lavande

Bon assez parlé, direction le village de Moustiers-Saintes-Marie. C'est toujours animé et rempli de boutiques plus mignonnes les unes que les autres. C'est un village réputé pour sa faïence et aussi son architecture, sa cascade et se petite chapelle surmontée d'une étoile suspendue.

L'église
Les maisons au bord de l'eau
La chapelle, seriez-vous voir son étoile ?
Une fontaine du village

On profite du jour du marché pour faire nos emplettes. Et c'est un repas local de luxe qui s'offre à nous. Des baguettes, de la tomme des montagnes, des tomates cerises, des figues, du filet mignon à l'aile des 🐻 et un petit morceau de chèvre cendré.

Pause pique nique

On profite du soleil pour se baigner, lire dans les hamacs ou tout simplement bronzer devant le lac qui n'en fini pas de nous éblouir de ses reflets bleus.

Vue sur le lac de Saintes-Croix.

On décide de se rendre dans notre camping à la ferme que nous aimons tant. C'est spartiate mais les emplacements sont libres et jolis, et la vue tout aussi agréable.

Une future photo disons demain

On mange avec nos petites lampes car l'automne approche et les nuits arrivent désormais des 20h30. C'est le ventre plein et le nez dans un bouquin où en écoutant sa radio que notre esprit prépare déjà la randonnée de demain.

6
6
Publié le 19 septembre 2021

Aujourd'hui il fait toujours beau, c'est donc un temps idéal pour entamer une petite randonnée. On décide de se rendre dans dans les basses Gorges, près de Quinson.

Voici la topo de la randonnée du Garde Canal

Topo guide de la randonnée

Une petite randonnée facile qui donne de jolis point de vue sur les Gorges, la maison du garde canal, une chapelle puis sur le plateau de Mallasoque. Notre regard est attiré par le turquoise de l'eau, l'impressionnant canal creusé par l'homme, les insectes et le thym sauvage. Des paysages variés qu'on oubliera pas.

Basses Gorges
Sentier au dessus du canal
Le canal puis la forêt
Les randonneurs
Le haut de la falaise avant la chapelle "les enfants c'est moi qui ai le pique nique, je m'arrête quand je veux"
Petit papillon

Fin de notre journée, après un petit rafraîchissement dans un bar on retourne au camping pour préparer le repas pour nous et nos voisins d'emplacement.

Les chats de la ferme avec un reste de coq au vin. Miam
7

La météo est incertaine ? Rien à faire, aucune réservation nous attends. On prolonge donc notre itinéraire dans le Verdon par un restaurant coup de coeur : la ferme de Cécile.

Ceci est une entrée, que dis-je une mousse forestière aux abricots.

Je vous épargne les photos des autres plats, parce que embarqué par la gourmandise, j'ai oublié d'en faire !


On continue notre voyage vers le Colorado Provençal, adieu le Mercantour, la météo est trop incertaine, nous on veut du soleil et se rapprocher peu à peu de la Méditerranée.


C'est donc un peu par hasard qu'on avance vers Rustrel. On en prends plein les yeux !

L'ocre et ses nuances
Banzaiiii
Des cairns et de l'ocre et le desert blanc et tout en bas les cheminées des fées

On continue nos jolis photos pour le site disons demain ou juste pour nous en souvenirs.

Portrait des Beatles de plus près

Une jolie balade d'à peine deux heures et gratuite pour la journée du patrimoine. On découvre sur notre chemin un aqueduc et des belles bruyères.

C'est super jouliii

Allez zou il est temps de se trouver un coin pour dormir. On dit donc adieu les jolis paysages et on file vers un village à 15 minutes d'ici.

Le Colorado Provençal

Et là, mon cœur chavire, un chien tout seul nous colle au basket et ce n'est pas pour me déplaire.

Il ne s'appelle pas Chocapic...

On a retrouver sa famille. Et franchement... Bah il s'en cogne de leur ptit chien. Pour eux rien de plus normal que de le laisser en liberté car soit disant, il ne "fait pas ses besoins en laisse"

Ah ouai ? Ah ouai ? Comment ça se fait qu'il s'arrête tout les deux mètres quand je le ramène en corde de hamac ? J'me le suis promis. Si demain il est auprès du camion, il est définitivement à nous. Et même que Johanne il a pas dit non.. et toc

8

Ce matin on se dirige vers Roussillon, un petit village classé parmi les plus beaux de France. Ça donne envie de s'installer dans le coin 😀

Le village de Roussillon

Zoom sur ces petites ruelles et les détails qui donne un charme fou.

Ruelle

Ville d'artiste en tout genre, de la ferronnerie, aux vitraux et surtout les peintres.

Ville d'artiste

L'ocre rouge n'est jamais très loin. De l'enduit sur les façades jusqu'aux pigments pour l'aquarelle. Rien ne manque.

La mairie du village.

Chaque rues, chaque porte à un petit quelque chose qui attire le regard. On déposerai bien nos bagages par ici. Alors comme ce n'est pas au programme, on puise notre inspiration pour notre future déco.

Le clocher de l'église, un marteau de porte et un Jojo d'amour.

Allez une dernière photo pour la route. Après on quitte la village pour se rendre à Arles.

Le clocher et son Cadran solaire.

On file donc vers Arles. C'est moins enchanteur et moins notre goût. Mais certain monuments sont tout de même incontournable.

Les arènes

Le centre historique est rempli de bistrot, de boutiques et de jolis sculpture.

La fontaine

On y trouve aussi tout un tas de monuments religieux, dont cette église.

Église

Après on ne savais plus tellement où dormir. Il y a bien la Camargue mais clairement trop de moustiques. Le souvenir de l'année dernière nous à servi de leçon. On fils donc plus haut dans les terres.

Petit coin détente, avant l'orage ? Encore ?

Le spot de dodo fait moins rêver, alors on s'occupe. Tout de suite l'instant détente, hamac version safari d'Afrique.

Animaux sauvages.

Plus en détails donc. Jojo le zèbre au masque odeur concombre.

Concombre moment

Papa le serpent aux feuilles de perilla.

Ou le catcher des temps modernes

Pour moi le tigre à la fleur oranger

Felindra, tête de chiibr... Euh non, de tigre

Allez il est temps d'aller dormir. A demain pour de nouvelles aventures.