Par coloju
Bonjour, ce printemps notre destination sera la Grèce du nord, nous avons visité le Péloponnèse en moto il y a quelques années.
Mai 2023
8 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Départ à 8h45 de Toulon et trajet autoroutier jusqu’a Peischeria de Garda où nous nous installons pour la nuit à 17h, une promenade aménagée le long du lac de Garde nous emmène au centre ville de cette station balnéaire, ici c’est l’été, 28° avec touristes, les campings sont pleins!

Demain nous roulons sur Rijeka en Croatie où nous retrouverons nos amis Jeanine et Jean.

Pescheiria de Garda 
2

Trajet autoroutier jusqu’à la frontière italienne puis traversée de la campagne Slovène et arrivée en Croatie à Kricvenica où nous attendaient Jeanine et Jean.

Après une balade le long des quais de cette charmante cité balnéaire nous nous sommes mis en quête d’ un emplacement pour passer la nuit que nous avons trouvé dans les terres à quelques kms ..

3

Nous quittons notre spot campagne en suivant la superbe route côtière en direction de Zadar où nous arrivons en début d’après-midi , une belle balade dans cette cité médiévale chargée d’histoire puis nous mettons en quête d’ spot pour la nuit, notre application préférée nous indique un spot super en bord de mer, nous nous y sommes installés et Françoise à pris sont premier bain de mer mais malheureusement à la fin de notre repas un gardien est venu nous informer que nous ne pouvions y passer la nuit, nous sommes partis et avons trouvé des places sur le parking d’un port.

4

Nous suivons la route côtière en direction de Split où nous nous arrêtons quelques heures à déambuler dans la vieille ville et poursuivons notre route en direction de Dubrovnic, ce soir arrêt confort au camping au bord de l’eau où Françoise et Jean se sont baignés.

La route côtière que nous empruntons est très urbanisée, les trajets nous paraissent longs car notre vitesse moyenne ne dépasse pas les 40 km/h.

5

La route côtière nous amène à Dubrovnik où nous baladons pendant trois heures, cette ville mérite vraiment le détour et il est probable que nous y retournerons plus longtemps lors d’un prochain voyage dans les Balkans, la ville est envahie par les touristes et nous ne sommes qu’au mois de mai!

Nous continuons notre route et passons la frontière du Monténégro et nous arrêtons pour la nuit au bord de l’ eau dans le fjord de Kotor.

6

Nous avons malheureusement traversé le Monténégro sous la pluie et la brume et avons passé la frontière Albanaise en début d’après-midi -midi ,la route jusqu’à Tirana fut épouvantable, nous aurions pu nous croire dans le tiers-monde, route défoncée, cassés automobiles tout le long de la route et embouteillages et bien sûre aucune connections possibles.

Après Tirana la route et les paysages jusqu’à la frontière grec nous ont réconciliés avec l’Albanie, nous passons la nuit sur le parking d’un hôtel restaurant où nous avons dîner.

7

Ce matin Janine et Jean nous ont quitté à l’aube ils avaient beaucoup de kms à parcourir pour rejoindre Poros . Nous passons la frontière Grecque vers 9h30 ,après l’Albanie la Grèce nous paraît bien riche bien que le réseau secondaire ne soit guère mieux, un arrêt déjeuner dans la campagne et arrivée à Igoumenitsa vers 15h, nous embarquons sur le ferry à 16h30 et débarquons à Corfou vers 18h30, nous nous installons pour la nuit dans un parking de centre ville et nous baladons pendant 1h30 dans cette vielle cité.

8

Ce matin, temps gris, la ville est pavoisée les fanfares et habits traditionnels sont de sortie c’est jour de fête! nous visitons le Palais Royal, visite rapide car il n’y a pas grand chose à voir, nous enchaînons par la visite de la forteresse où nous passons un peu plus de temps pour monter au sommet et profiter de la vue sur la ville.Retour au van et quittons la ville pour nous arrêter pour déjeuner sur le parking du port de Gouvia et continuons pour nous arrêter à Kouloura où nous avons randonné sur un joli chemin côtier et quelques kms plus loin nous nous arrêtons pour la nuit sur le port de Kassiopis.

9

Il a plu cette nuit et le temps est gris ce matin nous allons au village le plus ancien de Corfou, la route est très défoncée, ce qui est courant à Corfou, pour être ancien il l’est! C’est une ruine où quelques tavernas sont installées, nous poursuivons et longeons cette côte et ces plages magnifiques malheureusement polluées par l’industrie touristique . L’ile a du connaître son heure de gloire, mais aujourd’hui l’habitat peu entretenu voisine avec des « resorts « la végétation est luxuriante et peu cultivé. Une visite au monastère de Panagia theotokos proches des plages magnifiques de Palaiocastritsa et continuons vers le château d’Angelokastro malheureusement pas ouvert aujourd’hui pour cause de tournage, recherche d’un spot nuit que nous trouvons au parking de Achileon(château de Sissi) malheureusement aussi fermé pour travaux.

10

Nous terminons notre circuit à Corfou par le sud de l’ile en longeant la côte est, un arrêt sur une plage pour déjeuner entre un lac et la mer. en raison d’une météo capricieuse Françoise a renoncé à la baignade puis direction le port où nous embarquons à 16h, nous avons une distance de 22kms à parcourir, nous avons choisi de passer par l’intérieur de l’ile et nous a fallu 1h15 pour rejoindre le ferry, l’état des routes est très mauvais .Débarquement à Igoumenitsa et direction Ioannina à environ 100kms où nous nous installons au camping sur les bords du lac.

11

Pause technique et ravitaillement pour cette journée pluvieuse, nous quittons le camping en vélo pour nous rendre au Castro où nous avons visité le musée de la mosquée puis balade en ville en quête de ravitaillement, pas toujours facile car tout est écrit en alphabet grec sans traduction anglaise .La ville ne respire pas l’opulence et beaucoup de commerces sont fermés .

12

En route pour le parc national de Pindos et visitons les villages perchés et isolés des Zagoria malheureusement encore sous la pluie ce matin.Les paysages sont magnifiques et traversés par de nombreux canyons dont celui de Volos qui est le plus profond du monde, plus de 1000m.Visite du monastère de Agia Paraskevri au bord du canyon de Volos à Monodendri où nous passons la nuit dans le centre du village..

13

Ce matin température 5° j’ai dû mettre le chauffage pour lever Françoise, le ciel s’éclaircit et décidons de partir en vélo à Oxia, cul de sac donnant sur un sentier en balcon du canyon de Volos puis retour au van en passant par le village de Vista. Nous continuons par la visite des villages de, Ano Pedina, Elafodopos, Vikos avec sa vue sur le canyon, Papigo et Micropapigo. Pour finir spot nuit au bord de la rivière la moins polluée d’Europe dont l’eau serait potable, sous la pluie.

14

Nous quittons notre spot sous la brume en direction Kastoria, un arrêt au pont de Konatsi puis traversée d’une zone de moyenne montagne très verdoyante avec de nombreuses rivières, pendant 2h nous n’avons traversé aucun village tant pis pour l’ arrêt café toilettes de 10h.Arrêt à un super marché avant l’arrivée à Kastoria et son lac, déjeuner tardif puis balade le long du lac et à travers cette ville dont la richesse était la pelleterie, beaucoup d’eglise byzantines et de commerces abandonnés et pour finir nous nous dirigeons vers Psaracedes où nous passerons la nuit au bord du lac Prespansko à la frontière entre la Grèce, l’Albanie et la Macédoine

15

Réveil avec un ciel clair pour la seconde journée, température 5°à 8h, petite randonnée au cap Poti de 6 kms puis restaurant, au menu ,plat de champignons, plat de haricots accompagnés de saucisses.Sieste digestive puis belle randonnée sur l’ile Agio Achillios, réserve d’oiseaux dont pélicans , grebe huppées et aussi quelques buffles d’eau, puis retour sur notre spot au bord du lac.

16

Départ sous la pluie en direction de Vergina où nous visiterons un site archéologique dit, incontournable .Nous nous sommes arrêtés à Florina prendre café toilettes puis à Edessa, ville sympa, la rivière Edessa est canalisée dans la ville et entourée de jardin, grande cascade, belle vue sur la plaine cultivée de vergers avec une spécialité de cerises et arrêt suivant Veroia, balade dans la vieille ville, très vieille , puis arrêt à Vergina pour la nuit.

17

Ce matin, temps gris et pluie, nous allons visiter la tombe royale de Philip 2, c’est tellement mal indiqué que nous sommes passés devant sans voir d’entrée et avons fait 5kms à pied avant d’ entrer dans le musée sous le tumulus, la richesse des objets exposés valait vraiment la visite, nous avons poursuivis notre route en direction du golfe de Volos et avons choisis une route à travers les reliefs qui parfois tenait plutôt du chemin muletier, un arrêt déjeuner à côté du mont Olympe dont nous n’avons pas vu la tête et arrivée dans un camping sympa en bord de mer avec le soleil où nous allons nous poser quelques jours.

18
18
Camping Sikia

Camping Sikia

Ce matin ,installation résidentielle, machine à laver et préparation des vélos pour effectuer une petite boucle le long de la côte, départ à 15h et au bout de 2kms Françoise crève,la réparation avec la bombe ne fonctionnant pas, nous rentrons en poussant les vélos au camping, je démonte et emmène la roue à vélo à un garage qui accepte de réparer dans une heure, retour au camping, bain de mer,le premier de l’année, puis récupération et remontage de la roue, nous repartons à vélo et après avoir traversé de jolis villages côtiers , au bout de 15 kms mon dérailleur casses, impossible de pédaler, Françoise à dû me remorquer pour le retour au camping et demain nous allons nous mettre en quête d’un réparateur de vélo à Volos.


19

Hiers nous avons porté mon vélo en réparation, la pièce n’étant disponible qu’ à Athènes nous devons attendre jusqu’à vendredi ou samedi, quelques courses à Volos et retour au camping où l’après-midi nous nous sommes baladés et baignés.Aujourd’hui nous poursuivons la visite des villages du Pelion et n’avons pu résister à l’appel d’une taverna sur un quai de village pour déjeuner de Tadziki accompagné d’une salade Grecque ,les paysages sont très beaux et comprenons les amis qui naviguent en Grèce, nous avons vu un voilier s’amarrer sur un quai, l’équipage a rejoint la taverna pour déjeuner puis repris sa navigation .

20

Hier côte ouest et sud du Pelion et aujourd’hui nous visitons la côte est et nord beaucoup plus montagneuse avec des calanques cultivéesde vergers qui s’ouvrent sur de jolies plages.Certains villages sont remarquables et d’autre saccagés par le tourisme, la température est plus fraîche que sur la côte ouest ce qui a découragé Françoise de se baigner, nous sommes montés à 1300m d’altitude où nous avons vu des remonte- pentes et le dernier village visité au dessus de Volos fut Makrisnitsa, village restauré à flanc de coteau magnifique.Nous sommes aller récupérer mon vélo réparé et retour au camping pour la dernière nuit.

21

Ce matin nous quittons le Pelion, en passant quelques villages, Milies, Vyzista , Pinakares que nous avions prévus de faire en vélo, en direction du mont Olympe, nous traversons de grandes plaines desséchées, la température est de 27°, un arrêt déjeuner au bord du lac Karla en compagnie de biquettes et d’oiseaux, après un sieston nous continuons sur des routes de montagne avec un arrêt au village bûcherons de Penteleimonas, très bien rénové, il ne doit pas rester beaucoup de bûcherons.Notre spot nuit sur un parking paysager à Litochoros au pied du mont Olympe.

22

Ce matin petite balade dans cette ville sympa de Litochoros puis nous prenons la route qui nous mène au parking du mont Olympe, un arrêt au nouveau monastère de Dyonisos très visité par les grecs avec des producteurs de fruits à la sortie où nous achetons des abricots à 1,50€/k et des cerises à 4€/k, arrêt au parking où nous randonnons environ 2h en longeant un joli torrent à travers une forêt de hêtres et de pin et après nous être restaurés nous randonnons environ 2h en direction du mont Olympe qui malheureusement a toujours la tête dans les nuages, au retour arrêt à l’ancien monastère de Dyonisos en cours de restauration et descente au bord de mer sur notre spot nuit, la température un peu fraîche 19° n’incite pas à la baignade.

23

Nous quittons notre plage en direction du site archéologique de Dion où nous passons 2 heures à déambuler entre les ruines, bien qu’il y ait quelques explications, il faut beaucoup d’imagination pour se faire une idée du site 300BC, nous poursuivons notre route vers Thessalonique à travers une morne plaine et nous installons sur un parking au centre ville et enchaînons par la visite du musée archéologique dont la visite est un must! Et pour finir balade au centre ville animé qui ne présente aucun charme, qui a été victime d’un gigantesque incendie en 1917 , suivi d’un léger dîner dans une taverna à proximité du marché, retour sous la pluie au van.

24

Ce matin visite du musée de la culture Byzantine, visite intéressante, mais qui ne vaut pas la visite du musée archéologique . Nous nous sommes ensuite dirigés vers la ville haute de Thessalonique, Anopoli ,ancien quartier Ottoman, le monastère des Vlatadons et les six églises Byzantines ainsi que les ruines romaines.Nous quittons Thessalonique en direction de la presqu’île de Cassendra, un arrêt sur la plage d’Affitos pur un bain de mer puis difficile recherche d.un spot nuit sur cette presqu’île touristique balnéaire les cc ne sont pas bienvenus, enfin nous avons fini par nous installer au bout de la presqu’île dans un lieu assez sauvage devant une jolie chapelle.