Carnet de voyage

A l'aventure !

12 étapes
39 commentaires
17 abonnés
Dernière étape postée il y a 2327 jours
Partir en Islande en famille, qui plus est, en hivers... une belle aventure ! Sortir des sentiers battus pour partager une expérience familiale inoubliable.
Février 2018
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 14 février 2018

Les filles commencent à compter les jours (et nous aussi...). La valise prend forme, on ajuste les deniers détails...

À Treize-Vents, il fait très froid depuis qqles jours, un avant goût de ce qui nous attend ?

2
2
Publié le 25 février 2018

Ça y est, c'est le départ ! Les filles découvrent l'aéroport, le stress du passage des douanes...

Tout est matière à découverte pour elles. Juliette est émerveillée devant les gadgets du Duty Free, Charlotte joue à la playstation en libre service... On découvre le voyage avec leurs yeux d'enfants.


3h30 de vol, et nous serons en Islande

3
3
Publié le 26 février 2018

Des nouvelles après ses 2 premières journées sur le sol islandais.

Tout d'abord, notre arrivée très venteuse 😯. Tellement de vent à l'aéroport que nous n'avons pas pu récupérer nos valises ! Ils ne pouvaient pas ouvrir les soutes de l'avion ! Le truc assez surréaliste... Du coup, nous voilà obligé de débuter notre voyage avec pas grand chose, et avec le stress de ne pas pouvoir retrouver les bagages...heureusement, la philosophie enfantine nous fait relativiser : c'est pas grave, on est en vacances dit Juliette !

On prend notre voiture (une Dacia avec sièges chauffants 😊) et en route pour Reykjavik. Petite balade nocturne dans les rues de la capitale, puis on rentre pour une bonne nuit dans notre guesthouse 😴😴

4
4
Publié le 26 février 2018

Première opération de cette journée : récupérer les valises. On retourne donc à l'aéroport de bon matin. Yesssss, opération réussie. Le coeur plus léger, on a maintenant vraiment l'impression de commencer ce voyage.

Direction la péninsule de Snaefellsnes, au nord de l'île. Et là, des paysages changeant sans cesse. De la plaine, des montagnes, la mer, du sol noir, de la glace... Une impression d'être seul au monde. Le temps n'est pas avec nous malheureusement. Il y a beaucoup de brouillard, donc peu de visibilité. Tant pis, les filles sont surprises de la force du vent et ça leur suffit pour être émerveillée.

On fait une halte sur la plage d'étriers Tonga, et là, nous avons la chance de voir des phoques nager dans la mer ! Une super expérience !

5
5
Publié le 27 février 2018

Nous redescendons vers le Sud de l'Islande aujourd'hui.

Première étape de bon matin, trouver la source de Landbrotalaug ! Au bout d'une piste, on découvre un "trou" dans le sol d'où sort une eau à 40° ! On décide d'y mettre les pieds (trop froid pour s'y baigner totalement ). Avant d'y parvenir, il faut traverser pied nu un petit cours d'eau glacé ! Les filles sont figées sur place tellement elles sont surprises par le froid. Puis, le bonheur de mettre ses pieds dans une eau chaude au milieu de nulle part...

Source de Landbrotalaug

Deuxième étape, le Cercle d'Or. Celui ci est constitué de 3 étapes : le parc de Thingvellir, les Geysir et la cascade de Gullfoss.


1- Parc de Thingvellir.

Après avoir roulé pendant plusieurs kms avec des montagnes autour de nous, tout à coup, un immense vide, avec une immense étendue devant nous. C'est ici que fût implanté le premier parlement. Site classé à l'UNESCO. On profite du calme des lieux pour pique niquer. Il nous manque peut être un peu de soleil pour pouvoir prendre conscience de l'immensité du lieu, mais le brouillard donne un aspect surréaliste au paysage.

Parc de Thingvellir

2- Geysir (eh non, je ne fais pas une faute d'orthographe)

Un truc de fou ces geysers ! Une eau à 100°C qui explose. Ça bouillonne, une bulle toute bleue se forme, puis une énorme explosion ! Difficile de capter le bon moment pour les photos 😉

Les Geysir

3- Cascade de Gullfoss

Une autre immensité de la nature. Haute de 32 mètres, la chute progresse puis s'achève par une formidable et assourdissante explosion d'écume ! Les photos ont du mal à redonner ce que nous avons ressenti.



Gullfoss
6
6
Publié le 28 février 2018

Après une très bonne nuit au Heima Holyday, on file au Secret Lagoon.

Cette piscine naturelle est alimentée par de geysers. Son eau est donc très chaude. Les filles étaient toutes excitées d'aller dans une piscine extérieure, alors qu'il n'y avait que 1 petit degré au dehors ! Première étape, se mettre en maillot et se laver tout nu dans les vestiaires et douches communes. Les filles ne savaient pas trop où mettre leurs yeux 😁, puis, on s'habitue...

Deuxième étape, sortir des vestiaires et aller le plus vite possible dans l'eau. Et là, c'est une ambiance spéciale. Pas de bruit, de la brume, des geysers et une eau tellement chaude, que l'on apprécie de sortir de l'eau et faire une balade en maillot de bain autour du bassin.

Pas photo pour ce lieu, car oublie du portable.


Après midi à la cascade de Seljalandsfoss. Une immense cascade qui tombe du haut de la montagne. Normalement, on doit pouvoir passer derrière, mais le chemin était gelé donc fermé.

Cascade Seljalandsfoss

Ensuite, on file sur la côte en face des îles Vestmann. Une plage déserte de sables noirs (de la cendre de volcan). On est seul sur cette grande étendu... Une drôle d'impression de bout du monde !

Fin de journée à la Guesthouse Brù. Un lieu magique au milieu de rien. La montagne à perte de vue. Magique et magnifique.

Guesthouse Brù
7
7
Publié le 2 mars 2018

Se réveiller en regardant les montagnes islandaises enneigées, y a rien de mieux pour commencer cette journée 😀


On a bien du mal à quitter ce petit cube au milieu de nulle part ce matin. On ne décolle pas avant 10h, le temps pour les filles de faire de la tablette, elles n'abandonnent pas aussi facilement leurs habitudes...


Une fois tous monté dans la Dacia, on roule vers l'Est de l'Islande, en longeant la côte. Pour la première fois, le soleil a l'air de vouloir être de la partie 🌞. On a envie de trouver une piscine naturelle perdue dans la montagne, qui est indiqué dans certains blogs. Chouette, on a trouvé le parking, nous reste plus qu'à monter pendant une 1/2h un petit sentier. Un cirque magnifique s'ouvre devant nous, et dans un petit coin, à flanc de montagne, la piscine Seljavallalaug ! Nous n'avions pas anticipé la baignade, mais Juliette ne résiste pas, et malgré le froid, elle se déshabille et saute dans la piscine !

Piscine Seljavallalaug

On reprend la route en direction de la cascade Skogafoss. En arrivant, on découvre une immense cascade, avec un escalier sur son côté pour pouvoir monter à son sommet.

Sur la route qui nous mène à la plage de Reynisfjara, on est émerveillé par les paysages. Il faut résister à l'envie de s'arrêter à tous moments pour faire une photo. Nous arrivons donc à la plage de sable noir, avec 2 pics rocheux. Superbe, on en prend plein la vue ! Les filles essaient de faire des ricochets dans la mer...

A quelques kms de là, un autre point de vu, plus en hauteur, Dirhloaley.

La journée prend fin, on prend la direction du cottage Mid Hov pour y passer la nuit. Ces cottages sont dans une ferme, les filles sont donc enchantée d'aller voir les poneys Islandais et un chien vient à leur rencontre. Rien de mieux pour elles !

On termine cette belle journée en beauté, puisque la nuit est enfin dégagée. Juliette est la première à crier : aurore boréale !

C'est juste MAGIQUE ! On est super ému, et super content. Ambiance particulière d'être dehors dans le froid, à regarder le ciel. Juliette s'écroule de fatigue et ne peut assister à la fin du spectacle. Charlotte n'arrive pas à laisser le sommeil venir de peur d'en rater une...

Désolé pas de photos, le portable ne les captes pas... 😆

8
8
Publié le 2 mars 2018

Réveil avec le soleil levant ce matin. Une superbe vue sur les falaises de Dirhloaley depuis notre Guesthouse. On prend notre petit déjeuner comme des rois 😆

On prend la route toujours en direction de l'Est, vers les glaciers.

Première arrêt à la cascade de Svartifoss. On marche une bonne heure, une belle montée... Les filles sont toujours heureuses de trouver de la glace à casser avec les pieds. On arrive à la cascade qui a inspiré l'architecture de la cathédrale de Reykjavik (que l'on visitera sans doute le dernier jour). On y pique nique, les mains gelées mais devant une vue imprenable.

Cascade Svartifoss

Il est temps pour nous d'aller vers les glaciers. Notre premier arrêt est très, très, très venteux !!! On arrive à peine à tenir sur nos jambes, et je n'en rajoute pas. Très impressionnant ! C'est le glacier Fjallsarlon. Magnifique ! De la glace à perte de vue.

Au fur et à mesure que les kilomètres défilent, on découvre un paysage de glacé. Des langues de glaces coulent des montagnes, très impressionnant !

Nous arrivons au glacier le plus connu en Islande, le Jokularson. Un glacier qui se termine dans la mer. Les filles essaient de casser la glace avec des cailloux...peine perdue, mais elles s'amusent bien. L'endroit est reposant (si on fait abstraction du froid). On voit la tête des phoques ressortir de l'eau par moment. Un moment magique !

Il nous reste une petite heure de route avant d'arriver à Hofn, ville étape pour notre nuit. Les paysages sont magnifiques (j'ai l'impression de dire que ça, mais je ne sais pas comment d'écrire autrement !). Nous croisons peu de voitures mais des rennes sauvages.

A Hofn, nous découvrons un petit village (pour eux, ici c'est une grande ville !). On décide de se faire un resto pour goûter le poisson islandais (Hofn est un village de pêcheurs). Le resto est très sympa, le repas très bon, mais aussi très chère (on était prévenu que les restos étaient hors de prix... On confirme !).

On passe la nuit au Milk Factory, entre l'auberge de jeunesse et l'hôtel. Les filles sont de nouveau toute excitées de découvrir un nouvel endroit 😄

9
9
Publié le 3 mars 2018

Départ d'Hofn de bon matin. Nous avons pas mal de route à faire aujourd'hui, car nous sommes le plus à l'Est de notre parcours.

La route n'est pas difficile pour nous car on en prend plein les yeux à chaque virage, descente, colline...

Petit aperçu...

On the road...

On fait une halte à Svartifoss à mi chemin. Nous nous y étions arrêté hier, mais nous voulions découvrir un nouveau sentier qui mène au pied d'un glaciers. Malheureusement, après 1/2 heure de marche, le vent est d'une telle force que nous sommes obligé de faire demi tour. Les filles se font emporter, on rigole bien.


Plus loin, nouvel arrêt au niveau d'une plage avec des morceaux de glaces sur le sable. C'est très beau.

Plage aux glaçons

On reprend la route pour une arrivée à Hvolsvollur, lieu de notre nuit, et de la visite du musée Lava Center.

Les filles ont bien dormi durant le trajet et sont donc en pleine forme pour le musée. Celui ci explique les volcans en islande. Les filles adorent comme elles disent. Il est très ludique (sol qui tremble, tablette...)


Lava Center

Arrêt pour la nuit au Midgard Base Camp. Les filles, comme tous les soirs sont super enchantée des lieux ! Elles nous font rire, tous les soirs, c'est mieux que le précédent, qui ne pouvait être que le meilleur la veille 😆 ! C'est vrai que le lieu est très convivial. Des jeux partout, un sauna (que les filles se sont empressée d'essayer !).


Midgard Base Camp

Ce soir, le ciel est très dégagé, on ira sans doute à la chasse aux aurores...

10
10
Publié le 5 mars 2018

Hier soir, nous sommes donc partie à la chasse aux aurores. Direction hors du village pour être dans le noir complet. Il fait un froid de dingue (-6 à la voiture, mais le vent et la fatigue fait qu'on ne supporte pas bcp). On reste donc au chaud dans la voiture pour voir s'approcher les 1ères lueurs. Une traînée blanche d'abord, puis ça verdi, ça bouge, ça change de forme...c'est mystique, poétique, exceptionnel... malheureusement, très difficile à capter en photo, et impossible avec un portable. On garde donc pour nous ces images 😆.


Une dernière partie de baby foot, et on quitte le Midgard à regret. L'ambiance extrêmement cool nous a vraiment conquis.


Nous reprenons la route vers Hveragerdi. A notre arrivée dans la capitale de la serre (car il y a bcp de sources chaudes pour faire de la culture), on décide de faire la randonnée vers la source de Reykjadalur. On en bave... 3 kms de montée assez rude, avec de la glace, du froid, du vent... On est fière de nos filles car c'était difficile

Montée vers la source de Reykjadalur

Au bout de la dernière montée, et après avoir traversé un nuage de buée à l'odeur d'oeuf pourri (souffre)...

On découvre un petit paradis ! Par une température glaçante, on se déshabille vite fait et on profite des lieux

Un lieu vraiment incroyable !

Après ça, lorsqu'on arrive dans la vallée, on est vraiment fatigué ! On en avait oublié de manger notre repas du midi ! On mange donc à 16h30, les filles n'en reviennent pas 😆 !

Pour finir la journée, on décide d'aller voir le cratère d'un volcan situé non loin de là.

Si si, Julien et les filles sont là haut ! Moi, j'avais trop froid, j'ai fais demi tour...

Soirée pizza dans notre gués Varmi. Tout le monde est bien fatigué donc direction le lit 😴

Pizza, télé
11

Ce matin, on est un nostalgique. On laisse derrière nous les grandes études, les paysages changeant... On regagne la ville...

On retrouve Reykjavik, où nous avions juste fait une étape d'une nuit à notre arrivée. La première impression est qu'il fait très très froid ! Je ne sais pas si c'est que l'on touche à la fin du voyage, ou si c'est vraiment une journée froide, mais on a tous les 4 le même ressenti. Nous n'arrivons pas à nous réchauffer...

On prend un peu de chaleur dans la cathédrale de la ville : Hallgrimskirkja (le truc imprononçable !). On monte dans le clocher pour pouvoir contempler la ville de haut.

Reykjavik

On descend ensuite sur le port. On découvre l'emblème de la ville : la sculpture de Sun-Craft

Sun-Craft

On part ensuite visiter (et se mettre au chaud 😊), au musée Perlan. Là, ils ont reconstitué une grotte de glace. On a droit à une visite guidée individuelle...en anglais ! On n'a pas compris grand chose 😀. On faisait mine, pour que la pauvre guide ne se sente pas trop seule...😂

Musée Perlan

Fin de notre jour près du lac Tjörnin, au milieu de la ville. Il est presque entièrement gelée. Au grand plaisir des filles, et de Julien, il y a pleins d'oies et de cygnes. Notre paquet de cascroutes y est passé. ..

Lac Tjörnin
12
12
Publié le 6 mars 2018

Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin... Il va nous falloir quitter ce pays qui nous a enchanté.

Mais avant le départ, on a bien l'intention de profiter jusqu'au bout. D'autant plus qu'une longue nuit d'attente est devant nous 😕😕

On quitte donc la capitale en fin de matinée. Direction le bout de l'île (je ne me souviens plus du nom de la péninsule 😯). On profite des falaises, de la mer, des paysages toujours aussi beaux et changeant.

On aperçoit même le souffle de qqles baleines au loin... On est trop content !

Si, si, elles sont là, dans le fond 😄

On roule, pour découvrir de nouveaux paysages, mais aussi pour passer le temps...

Aperçu

Sur la route...

Pour terminer en beauté ce périple, on passe nos dernières heures avant l'aéroport au Blue Lagoon. Et là, c'est magique. Une eau d'un bleu laiteux, les baigneurs avec un verre à la main. C'est très particulier. De nouveau les filles sont un peu surprises de la chaleur de l'eau. La différence avec l'air extérieur est telle que nos cheveux gèlent !

Blue Lagoon

Et voilà... On rend la Dacia... Et nous voilà parti pour une attente de 7h à l'aéroport ! Ça s'est moins cool...

L'attente commence... (Juliette est dans la poussette 😊)

Demain, on est en France !