Carnet de voyage

Road trip van Espagne 1

11 étapes
1 commentaire
4
Un mariage au Portugal en plein mois d'Août avec chiens,enfants: avion?voiture? Non,location d'un van aménagé...c'est parti pour une traversée de l'Espagne vers le lieu du mariage..road trip en avant!
Août 2019
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Allez c'est parti pour ce road trip en fourgon aménagé...après une expérience très mitigée en camping car, on passe sur le modèle en dessous ( pas encore le van de Scooby doo mais la taille au-dessus) ...

On se dirige doucement vers la frontière espagnole en évitant le maximum l'autoroute: 1er arrêt pique-nique au bord du canal du midi...on est tranquille ..seuls les oiseaux chantent...juste le chien qui trop penché sur la berge(peut-être a-t-il vu un poisson??), finira dans l'eau 😉

On s'arrête ensuite au village de Minerve: ancienne cité cathare, elle domine les gorges de la cesse et du brian. On déambule agréablement mais chaudement dans ses ruelles médiévales et on va chercher la fraîcheur dans la grotte géante située en contre bas...

On reprend la route pour chercher un point de chute pour la nuit...rien d'exceptionnel mais un bout de chemin à côté d'un champ au calme dans l'Ariège : on s'en contentera pour ce soir et on tentera de faire mieux les jours suivants...

2

On passe la frontière et on se rend au magnifique parc d'Aigüestortes i Estany de Sant Maurici : un vrai coup de coeur pour cet endroit!!! Un petit paradis où on trouve, rivières, ruisseaux, lacs, vaches, flore fantastique!!!! L'accès se fait en taxi depuis le Vall de Boi (ouest) ou d'Espot (est)...pour nous ce sera côté ouest...les plus courageux pourront y aller à pied , la voiture étant interdite dans le parc...

C'est parti pour une petite randonnée au milieu des vaches, avec des passerelles pour faciliter l'accès...on passe par-dessus les cours d'eau, on pique-nique au pied des arbres, on trempe les pieds pour se rafraîchir...les paysages de montagnes sont somptueux...du monde mais le parc est tellement grand que l'on ne s'en rend pas compte surtout quand on s'éloigne de la zone de parking des taxis...Pour les amoureux de la nature et de la marche, il y a de quoi faire..

On y passe la journée tellement c'est un endroit apaisant; de retour au village, on ira prendre un verre pour clôturer cette belle étape. Nous avions repéré un parking en amont du village, en bord de rivière...certes avec une partie réservée aux campings-cars et déjà de nombreux vans mais l'espace est grand et chacun trouvera sa place sans se marcher dessus...

3

On repart dans le parc mais par une autre entrée du côté de Caldes de boi où l'on gare la voiture sur le parking près de l'hôtel/spa, point de départ de la randonnée...à priori la route continue vers le barrage du lac Cavallers mais celle-ci étant étroite, nous ne la tentons pas avec le van...et finalement ce n'est pas plus mal car peu de monde sur le sentier, les gens suivant plutôt la route principale...on longe la rivière...ça grimpe quand même pas mal mais on arrive à une cascade et une petite grotte en hauteur d'où on profitera de la vue et du calme...

On repart de ce parc enchanté...une vraie merveille!!! On continue notre road trip vers le Portugal: surprise en bord de route, un champ rempli de vautours; en ouvrant les vitres, une odeur pestilentielle...celle d'un cadavre de sanglier ce qui explique la présence de ces charognards..

Petite halte en bord de rivière pour se rafraîchir...

Notre spot d'un soir se trouvera dans les hauteurs d'un petit village proche des bardenas reales, notre visite du lendemain...

4

Aujourd'hui, on se rend aux Bardenas Reales dans la région de Navarre: ce désert semble sortir de nul part, il se divise en 3 zones selon le type de reliefs,l'altitude et la composition végétale: la negra, la blanca et el plano..

-La negra présente les reliefs les plus élevés avec notamment des grandes collines et des hauts plateaux; elle s'appelle ainsi car les boisements qui s'y trouvent assombrissent le paysage qui est généralement plus lumineux..

-La blanca se situe entre les collines de la negra et les falaises d'el plano: il s'agit de la zone la plus désertique avec des reliefs plutôt plats, quelques ravins, une végétation éparse. Elle-même est divisée en 2 parties la blanca baja et la blanca alta: on y trouve des cheminées de fée, un étang avec quelques roseaux inaccessible car c'est une zone militaire , des "bad-lands" (vastes terres argileuses découpées en multiples crevasses ramifiées dûes aux ruissellements)...L'endroit est juste fantastique et tellement grand que l'on ne se rend pas compte du nombre de touristes..

  • el plano: il s'agit d'un vaste plateau se présentant sous l'aspect d'une grande falaise..

Pour les fans de game of thrones, c'est le désert des dothrakis de la saison 6 là où Daenerys est offerte à Khal moro...

On poursuit jusqu'au cabezo de Castildetierra: une immense cheminée de fée totalement naturelle issue de l'érosion du sol sous l'action du vent et de l'eau. Au fil du temps, les couches sédimentaires donnent naissance à des mamelons tandis que l'érosion continue son action..

On continue vers la sortie où les paysages continuent de nous éblouir...chaque endroit est différent et nous surprend à chaque coup d'oeil : on ne s'en lasse pas!!

On part finalement et oui on a encore de la route avant d'arriver au Portugal...on poursuit notre avancée en s'arrêtant quand même pour se dégourdir les jambes au bord de l'eau avec une superbe aire de jeux pour enfants malheureusement impossible de retrouver le nom de la ville ...

On fatigue un peu de la route, il est temps de trouver un endroit pour dormir...on galère un peu du coup on se fait aider par park4night...et nous voilà dans un endroit super paisible : on s'arrête sur un 1er espace plat où les enfants (et les chiens 😉 ) pourront jouer au foot...

pas mal de passage de voitures, on s'interroge surtout que les gens nous regardent...finalement on décide de reprendre le van et en continuant un peu , on arrive sur un grand parking avec d'un côté une immense aire de jeux et de pique-nique où les familles et amis se retrouvent et de l'autre , un vaste champ où les vaches sont en train de paître paisiblement...finalement on s'installe ici, le sol est plat et après une certaine heure , tout le monde est parti..on se retrouve seuls

5

La nuit a été bonne ,au calme...on profite du lever de soleil pour prendre le petit déjeuner tout en observant le vol de cigognes...

une petite promenade longe le champ où les joggeurs et vttistes sont nombreux...on décide de la suivre pour une balade matinale au côté des vaches...

et pour faire plaisir aux enfants, on s'arrête à l'immense aire de jeux qui s'est vidée de son monde de la veille...elle est à nous!!

On reprend la route et on avance toujours vers la frontière...halte à Ségovie après avoir un peu galéré pour trouver une place...la 1ère chose que l'on voit c'est son aqueduc à l'entrée de la ville; il est déclaré au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1985. Il est constitué de 167 arches dont les blocs de pierre sont assemblés entre eux simplement par la force des poussées

On poursuit notre visite en flânant un peu dans les rues...on s'arrête devant le château, on observe de loin la cathédrale, on sillonne dans les remparts, on contemple l'église corpus christi...la ville est très agréable mais très touristique (beaucoup de bus chinois)...nous ne pousserons pas plus loin l'exploration mais l'alcazar avait l'air superbe...on ira se restaurer sur une petite placette loin de la place principale et du monde...

Il faut encore avancer jusqu'à notre point final...encore pas mal de route...on dormira pour cette nuit à côté d'un cimetière haut perché dont la vue sur les alentours est splendide, le petit village est assez isolé...le calme absolu!!!

6

Dernière ligne droite avant le passage de la frontière, dernier arrêt en zone espagnole à Avila : jolie ville fortifiée entourée de ses remparts, couvent, basilique, cathédrale plein de beaux monuments à voir...moins connue que Ségovie, elle a pourtant beaucoup de charme et moins de touristes 😉

La promenade sur les remparts donne une jolie vue sur la ville et ses alentours; la cathédrale d'Avila est la 1ère cathédrale gothique d'Espagne, elle est adossée aux remparts car elle était considérée aussi comme une forteresse...

Petit restaurant sur place et cette fois-ci on trace vers le Portugal...tout le monde est fatigué ...

nous voilà arrivés dans un petit village dont la ville la plus proche est Guarda (ne cherchez pas c'est perdu)..on rejoint notre gîte pour 3 nuits ce qui nous permettra de faire quelques lessives et de nous reposer avant le mariage du week-end....

7

ce matin , après une petite promenade autour du gîte, on visite le village de belmonte qui est est connu pour son Château mais aussi pour sa communauté Juive ayant vécue ici après l'expulsion d'Espagne du peuple Juif en 1492 par les rois Catholiques ayant repris l'Espagne.

voilà ce sera notre seule visite dans le secteur...le reste du week-end sera consacré au mariage et à la famille....je vous récupère dans 2 jours pour un retour au nomadisme ....

8

allez c'est reparti pour un trajet retour vers la France...on part en milieu d'après-midi après le brunch du mariage....simple objectif repassé la frontière en direction de la côte Atlantique cette fois-ci...

On a compris qu'en Espagne pour trouver un coin tranquille pour la nuit , il fallait souvent suivre les panneaux roses qui indiquent église, chapelle, cimetière...on en suit un , l'endroit est splendide avec une petite église au milieu de nulle part...seul hic on est passé au milieu de patûrages et de passages canadiens pour le bétail...un peu peur de se retrouver sur une zone privée même si ce n'est pas indiqué, on décide de partir à contre coeur car le lieu est paisible et que le soleil commence à se coucher...

On poursuit notre route et on tombe sur un renard...magnifique nature...

On désespère un peu et un panneau rose apparaît direction une petite chapelle: on le tente....bien nous en a pris...on tombe sur une vaste plaine où des lapins courent partout, la chapelle un peu plus loin et un coucher de soleil magnifique...

9

après une bonne nuit , on repart sur la route : l'avantage du van c'est que l'on peut s'arrêter quand on veut...malgré un itinéraire pas d'hôtel à récupérer à une heure précise donc pas de contrainte d'horaires...

on tombe sur un petit lac tranquille où il fait bon pique-niquer...

après cette petite pause, on se dirige vers le monumento natural ojo guarena situé dans le nord de la province de Burgos : il s'agit du deuxième plus grand ensemble de grottes karstiques de la péninsule qui courent sur environ une centaine de kilomètres. L'ermitage de San Barnabé est creusé dans la roche et peut être visité ainsi que la grotte où sont visibles des gravures rupestres et des peintures des 18ème et 19ème siècles..

Nous repartons en quête de notre spot d'un soir...et continuons à suivre les panneaux roses...une petite église cachée dans la vallée de Mena avec les vaches comme voisines...parfait!!!

10

On se rapproche doucement de la frontière et de la côte...on s'arrête voir le château de Butron situé à Gatika dans le pays basque espagnol sur une colline au-dessus de rochers et entouré d'une forêt centenaire. Ce magnifique château ne se visite pas car laissé à l'abandon...quel dommage quand on voit l'extérieur...

Construit au départ comme une maison-tour, il a ensuite été érigé comme une forteresse du moyen-âge avec un aspect plutôt enchanteur que véritable "bastion de défense"...l'architecte Francisco de cubas s'est inspiré des châteaux d'Europe centrale...malheureusement l'édifice n'est pas pratique ...pièces étroites, passage de passerelles pour accéder aux chambres...mis à plusieurs reprises aux enchères, il n'a actuellement pas trouvé repreneur...

On continue notre avancée et nous voilà arrivés à San juan de Gaztelugatxe...site devenu très célèbre grâce (encore) à game of thrones ( on a joué aux fans durant ce séjour 😉 ) ...du coup beaucoup,beaucoup,beaucoup de monde...on est prêts à faire demi-tour quand finalement on réussit à trouver une place en bord de route...

Le lieu est vraiment beau surtout avec ce soleil mais attention il n'est pas facilement accessible: en effet si la descente est aisée , la remontée l'est beaucoup moins...surtout par cette chaleur...nous sommes en bonne condition physique mais pas mal de personne éprouvaient des difficultés à faire le trajet retour...avoir de bonnes chaussures et surtout de l'eau, indispensable à cette période!!!

Au sommet de l'île ,se trouve une chapelle dédiée à St Jean baptiste : une corde permet de faire sonner la cloche et selon la légende, si on la fait sonner 3 fois et que l'on fait un voeu celui-ci se réalisera...

château de Peyredragon 😀

On va se restaurer à Puerto viejo Bermeo ...là encore beaucoup de monde...on réussit à trouver un restaurant de tapas à l'intérieur de la ville et non sur le port qui est pris d'assaut...on prendra une glace à emporter histoire de regarder les bateaux (le plus grand adore ça)...et on repart...

On tente de trouver un spot sur les hauteurs de Bilbao avec vue sur la mer mais c'est déjà pris d'assaut...on a compris que le bord de mer à cette période c'est trop bondé..on rentre dans les terres...

Nous arrivons dans le parc naturel d'Urkiola où nous trouvons un super endroit pour dormir au milieu de la nature ,des moutons et des chèvres...

on voit plusieurs vans passer...personne ne s'arrête comme nous...on comprendra dans la nuit quand il se mettra à pleuvoir que le sol est meuble...du coup branle-bas de combat, il faut bouger avant de se retrouver embourbé...marche arrière impossible, ça patine...on part en marche avant en espérant trouver un endroit pour faire demi-tour...on y arrive un peu plus loin où la route est plus large avec un peu de bitume mais il ne fallait pas attendre plus longtemps car la terre ravine vite et s'amasse sur cette même route...chevaux et moutons s'étaient rapprochés du van, il fallait faire attention là aussi sans trop de visibilité de ne pas en écraser un...

11

Allez après cette nuit mouvementée, on passe la frontière et on va visiter et prendre un bon petit déjeuner à Saint jean pied de port : jolie cité médiévale fortifiée ceinturée de murailles et dominée par une Citadelle avec remparts, fossés et souterrains...c'est agréable de déambuler dans ses ruelles pavées avec ses maisons d'architecture typiquement basque...La ville est vivante, on sent la richesse du terroir...et bien sûr les randonneurs du chemin de Saint Jacques de Compostelle y sont nombreux...

On a rechargé les batteries et on reprend la route vers la fin des vacances...dernier arrêt avant de rendre le van...une pause totalement improvisée donc je n'ai pas le nom du site (et je ne le retrouve pas)...des vestiges archéologiques mais un site entretenu car des spectacles y sont organisés, un jardin potager y est aménagé...

Voilà c'était la dernière étape de ce road trip: on avait été échaudé avec le camping-car malgré un pays visité magnifique, les vacances en fourgon aménagé ont été plus fédératrices...véhicule plus maniable et moins encombrant...l'avantage de se laisser guider par les envies, les découvertes, et de se laisser surprendre par des endroits où l'on ne se serait jamais arrêté en temps normal...à refaire!!!