Nos 6 mois à Mada,notre 1er voyage tous les 2,pourquoi Madagascar?Un couple d'amis d'origine malgache nous vante la beauté du pays,famille et amis sont encore sur place,voyage hors des sentiers battus
Mai 2011
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

L'aventure commence avant même d'arriver sur place...Air Madagascar la compagnie par laquelle nous devons voler est passée sur liste noire sur le sol français...ok ...1ère étape réussir à partir...finalement un avion d'Air italia sera affrêté en remplacement...mais rien est sûr pour le vol retour...ni l'heure ni le jour...ça tombe bien on sera en plein treck et donc sans réseau pour connaître les modalités pour rentrer...tant pis on verra sur place..

Nous voilà arrivés à Tana (antananarive) capitale de Madagascar...nous dormirons une nuit dans un petit hôtel proche de l'aéroport car nous reprenons l'avion le lendemain pour Diego-Suarez...

Une petite visite rapide car la journée est déjà bien entamée...

2

Nous prenons notre avion direction Diego-Suarez ...

pourquoi mettre la une du journal? pour rappeler l'insécurité du pays malheureusement, liée souvent à une politique défavorisant l...

Nous voilà dans notre hôtel "les cocotiers" à Ramena petite provence de Diego face au pain de sucre...celui-ci était tenu par un membre de la famille de nos amis (sa cousine P. et son conjoint F.) malheureusement il a été vendu par la suite et n'existe plus aujourd'hui ou du moins plus sous ce nom là...dommage car c'était un petit coin de paradis...des petites paillotes pour chambre ...au bord de l'eau...les geckos viennent dire bonjour...on sera seul avec un couple vivant à Mayotte...

thb bière locale  et fruit pocanelle typique de Madagascar 
3

aujourd'hui on prend le bateau , direction la mer d'émeraude...waouh elle porte bien son nom...l'eau y est claire d'un bleu turquoise, les paysages longés sont magnifiques...plongée masque et tuba depuis le bateau puis repas avec poissons grillés (fraîchement pêchés lors de la plongée) sur une plage de sable blanc...le paradis....

poissons perroquets, poisson scorpion,petite raie...masque et tuba indispensables!! 
4

ce matin direction le cap miné , son phare et ses vestiges militaires de la colonisation française tels que des canons.Il subsiste un camp militaire à proximité...

nous rentrons à pied à l'hôtel...on ne s'est pas senti en insécurité en le faisant mais on a bien compris que l'on avait pris des risques et que l'on aurait dû appeler notre hôte pour revenir (c'est lui qui nous y avait amené)...en attendant les paysages étaient superbes et on a apprécié notre petite promenade d'une heure pour nous mettre en appétit...

5

cet après -midi , nous nous rendons du côté de la baie de sakalava réputée pour le kitesurf et le windsurf ...ce jour-là peu de vent donc l'activité n'était pas au programme..par contre longer les 3 baies est une promenade juste magnifique...baie de sakalava...baie des pigeons...et baie des dunes....attention le soleil tape...la crème solaire est de rigueur!!!

de retour on s'arrête au royal sakalava pour boire un verre....et découvrir des lémuriens à l'affût des fruits qui traînent sur les tables... qui se laissent facilement approcher quand on leur donne à manger...juste génial

nous y serions bien restés manger le soir mais là encore trop dangereux de prendre la piste de nuit même les locaux ne veulent pas s'y risquer...des attaques avaient eu lieu récemment...

6

aujourd'hui, nous partons marcher à la montagne des français avec notre hôte F. mais sa compagne est récalcitrante à nous laisser nous y aventurer seuls...et oui là encore des attaques de touristes ont eu lieu récemment...à l'entrée du site , un malgache vend quelques souvenirs ...il s'appelle Basile et après quelques négociations il sera notre guide...aveugle d'un oeil, armé de sa machette, nous voilà partis à la découverte de ce site...

Cette montagne doit son nom à l'occupation du site par des militaires français au 20ème siècle, on y retrouve d'ailleurs des vestiges de ce temps-là...la vue sur le pain de sucre en haut est juste magnifique!!

on continue vers une grotte...dans cette forêt , la faune/flore est riche...on tombe sur un boa...impressionnant même si on sait qu'il n'est pas venimeux...et sur un nid de guêpes moins sympathique...l'une d'elles pique F. à l'oreille qui commence à gonfler ...notre guide décide de brûler le nid et nous demande de ne pas bouger...oui mais les guêpes s'excitent...et nous voilà en train de dévaler la montagne en courant pour éviter leur colère...stressant sur le moment mais super souvenir par la suite...

A l'heure actuelle, le site a été réaménagé, sécurisé et un guide est obligatoire pour y accéder...

7

après-midi plongée en bouteille pour mon conjoint et lecture au bord de la piscine pour moi...

la plongée s'est bien passée mais un peu roots quand même ...le matériel était vieillissant (à l'époque) et pas forcément de vérification du niveau du coup plongée plus bas que le niveau acquis en France sans prendre forcément de précaution...limite sur la sécurité mais l'observation était sympa, au-dessus d'une épave...bien sûr il avait oublié l'appareil photo donc on imagine les poissons colorés, les murènes....

en fin de journée , nous allons sur Diego manger les meilleurs beignets de manioc qui puissent exister!!!! Au milieu d'une rue, un espèce de petit barbecue installé dehors et une dame qui pèle, râpe et façonne le manioc...un régal!!! C'est notre hôte P. qui nous y aura conduit sinon effectivement on ne s'y serait jamais arrêté...

8

aujourd'hui on va voir les tsingy rouge en 4L avec Roger et non en 4*4 c'est plus authentique!!!...vu l'état de la route et vu l'état des sièges, nos fesses s'en souviennent encore mais on a bien rigolé...

Les paysages pour s'y rendre sont magnifiques ...

Roger nous arrête d'abord en haut pour avoir une vue panoramique du site....on dirait des petites cheminées de fée comme on peut en voir au colorado provençal...elles sont issues de l'érosion du sol

un caméléon montre le bout de son nez...


puis on emprunte un chemin à pied pour y accéder et les voir de plus près....ces variations de couleurs sont splendides...on peut même avec un peu d'imagination observer des formes et faire un bain de boue...

9

bye bye ramena, on s'envole vers l'aéroport de Sambava (plus aérodrome que véritable aéroport..la piste n'était pas en très bon état et n'importe qui/quoi pouvait la traverser car pas de sécurisation)

une fois atterris, nous prenons la route vers Antalaha et logeons dans la maison prêtée par Marie-Hélène et son mari...qui sont-ils? Marie-Hélène est pharmacienne à Antalaha, elle a créé Macolline qui participe à la lutte contre la déforestation et favorise le reboisement par des espèces endémiques ( c'est même devenu une association de protection ) , elle est également la présidente de l'association humanitaire du comité d'aide aux anciens lépreux...bref une femme formidable,bourrée d'énergie qui oeuvre pour son pays et ses habitants!!!

10

nous partons visiter macolline...chaque visiteur plantera un arbre avant son départ...et vous pouvez acheter à la sortie, des produits réalisés (sculptures sur bois, paniers....) par les malgaches vivants dans le village des anciens lépreux...

11

on se dirige vers Andapa 3H30/4h de route...les paysages sont sublimes....une nuit dans ce petit village loin de tout (les coqs et poules auront bien fait la fête toute la nuit...) avant d'attaquer notre treck dans le parc national de Marojejy...

12

allez c'est parti pour 4 jours de treck...les enfants du village nous suivent...nous sommes les "vazaha" (blanc, étranger en malgache)...

on démarre tout est beau...des bruits étranges se font entendre dans la forêt...on observe des lémuriens marrons et blancs, des scorpions jaunes...mais il fait chaud...très chaud...et humide... nous étions entaînés...mais je crois qu'on va souffrir...je suis rouge comme une tomate, transpire à tomber des gouttes et eux (nos guides) rien!!! Et il faut tenir 4 jours...on fait un 1er arrêt au bord de la rivière dont ils boivent l'eau...nous on serait malade avec quelques gorgées...et les moustiques sont là...à l'affût....un nuage s'est formé autour de nos jambes...toujours rester en mouvement...ne jamais s'arrêter au risque d'être dévoré...

nous voilà arrivés au camp Mantella...nous prenons possession de notre tente...des toiles d'araignée de partout à l'extérieur...le problème j'ai la phobie des araignées...et là en entrant dedans de gros yeux nous regardent..ces hommes en rigolent moi moins... après une "bataille acharnée" ils réussissent à la faire sortir...ouf mais je crois que je ne vais pas beaucoup dormir...

campement, cuisine et douche 

on finit par aller voir la cascade de Humbert...jolie..pour y accéder il faut traverser la rivière en allant de rocher en rocher...toujours regarder devant soi et non le paysage qui t'entoure...patatra...me voilà les pieds, les fesses et les mains dans l'eau...avec l'appareil photo....deaaadddd!!! Les photos du début de treck seront perdues donc pas de lémurien ni de scorpion ...la suite se fera avec celui de mon conjoint moins puissant...tant pis...les souvenirs resteront surtout dans nos têtes...

2ème jour on rejoint le camp Marojejia dans un premier temps où l'on fera notre pause repas

après avoir repris des forces, on repart direction le camp Simpona où nous dormirons pour la nuit afin d'être prêts le lendemain pour atteindre le sommet...

il a beaucoup plu pendant la nuit et l'ascension est trop risqué pour y aller...trop glissant, trop dangereux...du coup on redescend au 2ème camp et nos guides vont tenter de trouver les lémuriens blancs endémiques du parc....et ils vont réussir!!!! Incroyable la façon dont ils communiquent entre eux (guides) pour se retrouver et les retrouver....avec des petits cris, ils savent exactement où ils se situent sans se perdre au milieu de cette jungle...on ne sait même pas où l'on met les pieds...et eux se rejoignent comme si c'était une piste balisée...et voilà les lémuriens...silence ...tout le monde les observe...on reste là comme devant un écran de cinéma, fasciné par ces animaux, leur facilité à se déplacer d'arbre en arbre...merci la pluie!!!

et voilà il est temps de redescendre au village Manantenina où se trouve le bureau d'accueil du parc...grâce au papa de notre amie qui nous a accompagné pendant ce treck nous avons pu avoir les modalités pour notre retour en France ...fini le road trip...un pays magnifique qui mérite d'être connu!!!