Carnet de voyage

Afrique du sud

14 étapes
2 commentaires
2
Afrique du sud et ses safaris ..un rêve d'enfant réalisé pour nos 40 ans...une 1ère en voyage organisé mais avec beaucoup de temps libre.. nos enfants en garderont un souvenir inoubliable!!
Février 2020
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Après un peu de stress lié aux grèves d'Air France (un classique mais elle avait les meilleurs vols), nous voilà arrivés en soirée à l'aéroport du Cap...un chauffeur viendra nous chercher pour nous conduire à notre hébergement le Kairos lodge situé à Hout Bay pour 5 nuits soit 4 jours pour découvrir la région du Cap.

La nuit fût plutôt bonne malgré le vent qui soufflait fort..on découvre notre gîte de jour et il est vraiment super, la vue depuis le balcon est superbe, les propriétaires sont adorables, il est très bien situé, l'accès aux activités se fait très facilement...un bon point d'ancrage pour passer quelques jours dans cette région

En début de matinée, on nous livre notre véhicule de location...on peut aller explorer les alentours : les enfants étant un peu fatigués des heures de vol, on fera une journée tranquille avec en 1er lieu, la découverte de la plage et du port d'Hout Bay : superbe plage, immense ...dans le port on peut voir des phoques...ça y est on est déjà émerveillé...on m'avait parlé d'une plongée avec ces phoques...renseignement pris...mon conjoint l'organise pour notre dernier jour sur place...cet endroit est déjà un petit coup de coeur

On reprend la voiture direction Cape town et le Waterfront : c'est dimanche et on sent que c'est le lieu de rdv des captoniens, beaucoup d'ambiance et de vie ,l'architecture des bâtiments est splendide, on peut voir Table moutain, des artistes de rue animés ces allées...un endroit très agréable malheureusement ce sera la seule fois où nous nous y rendrons...trop de choses à voir dans la région...il faut faire des choix...

2

2ème jour , ce matin nous partons visiter le jardin de Kirstenbosch, un des plus grands jardins botaniques au monde où les sentiers pédestres permettent de découvrir une flore riche, des hectares de plantes où les oiseaux aiment s'y retrouver, des espèces rares et variées ...pour les plus courageux,un sentier part pour rejoindre Table mountain, on se contentera de flâner dans ce parc calme, apaisant...une 1/2 journée me semble nécessaire pour en apprécier toute sa richesse...des concerts sont organisés les dimanches en fin de journée ..

petit pique-nique sur place puis direction Boulders beach et ses pingouins ...on fera un arrêt à la plage de Muizenberg...jolie avec ses cabanes colorées mais elle est surtout intéressante pour les amateurs de surf et oui beaucoup de vent sur place donc baignade déconseillée...

petit arrêt glace et boisson au village de Kalk bay petit village de pêcheurs agréable

nous voilà arrivés à Boulders beach au royaume des pingouins...des panneaux indiquent qu'il faut faire attention car ils peuvent être partout...l'accès est payant mais c'est fantastique de pouvoir admirer ces animaux d'aussi près, habitués à la présence de l'homme , ils ne sont pas perturbés tant que l'on reste à distance et que l'on respecte leur espace naturel...il est même possible de se baigner à proximité d'eux...

On pourra les voir nager, se câliner, se reposer, creuser leur nid dans le sable, se reproduire (et oui c'est la saison) ou encore découvrir leur cri qui s'assimile au hennissement d'un âne surprenant!!! Toujours être à l'affût du moindre bruit ou mouvement, cela nous permettra de voir un daman du Cap caché sous les buissons...

3

Ce matin , nous allons à Table mountain après avoir réservé nos billets en ligne : nous y étions déjà passés mais trop de monde et les propriétaires du gîte nous ont conseillé de réserver sinon l'attente serait trop longue...malgré cela et une arrivée peu de temps après l'ouverture, nous avons attendu plus d'une heure pour accéder au téléphérique....la montée est assez sympa avec une vue sur toute la baie du Cap...mais une fois en haut, on est plutôt déçu : des sentiers sillonnent le plateau rocheux mais n'ont rien d'exceptionnel, à notre sens en tout cas....ne surtout pas sortir des chemins même si cela n'est pas forcément mentionné sur des panneaux, un des gardes du parc nous l'a copieusement fait savoir...

On nous avait tellement parlé de ce site comme l'incontournable du Cap, ben ce ne sera pas le souvenir le plus marquant de notre séjour...peut-être qu'y monter en randonnée et en redescendre par le téléphérique aurait permis d'en apprécier plus la grandeur mais avec les enfants ce n'était pas possible...pas de regrets toutefois, on l'a fait et les enfants ont aimé le téléphérique..

on s'arrête au Dunes beach à Hout Bay pour manger un morceau : petit restaurant les pieds dans le sable avec aire de jeux pour les enfants et vue sur la mer...recommandé par nos hôtes et approuvé..

direction le Cap de bonne espérance...pas mal de monde sur la route et sur la pointe là où tout le monde fait la photo devant le panneau (bon on l'a fait aussi)...les babouins vous accueillent sur le parking...attention à la nourriture que vous sortez...une touriste en a fait les frais et son burger a fini dans le ventre d'un de ces singes...de même si vous venez à acheter à manger sur les points de restauration, tout doit être rangé dans les sacs avant de sortir des magasins...ils sont là et vous attendent...assez impressionnants ...les enfants ne sont pas sereins et veulent s'en aller...on reprend la voiture pour emprunter l'une des petites routes qui part dans le parc...un peu par hasard et avec beaucoup de chance, nous tombons sur un éléphant de mer en train de se reposer sur la plage...nous sommes avec un autre couple en admiration devant ce mastodonte et à l'affût du moindre mouvement...une vraie surprise pour finir la journée

retour par la Chapman's peak...route payante mais ô combien magnifique..elle longe la péninsule du Cap et rejoint Noordhoek à Hout Bay...la vue sur la baie est splendide

4

Pour ce dernier jour, nous retournons à Hout Bay où nous partons en bateau avec les enfants à Duiker island pour voir les phoques pendant que mon conjoint ira plonger avec eux ...cette activité nous avait été conseillé et mon compagnon confirme...il s'est régalé!!! Ne pas avoir le mal de mer par contre car même dans l'eau, le ressac des vagues est puissant et 1 ou 2 personnes ne se sont pas senties bien...

Les phoques ont joué avec les plongeurs, en nageant sous eux et avec eux , en faisant des bulles,un vrai plaisir de les voir évoluer dans leur milieu naturel et de les voir aussi agiles dans l'eau ...malheureusement je ne peux pas mettre de vidéos car elles ne sont pas sur l'un des sites proposés par myatlas dommage car le spectacle est vraiment magnifique!!!

La sortie en bateau n'est pas un incontournable car des phoques on peut en voir assez facilement sans aller jusqu'à l'île, elle nous aura juste permis de patienter pendant la plongée de monsieur...on ne fait pas des voyages comme celui-ci tous les jours et il tenait vraiment à faire cette activité qui restera parmi un de ses meilleurs souvenirs...on s'adapte, il faut que chacun se fasse plaisir 😀

on mange un morceau au Wharfside grill: avec sa terrasse en hauteur, on a une belle vue sur toute la plage puis on reprend la Chapman's peak (en plus d'être belle , elle raccourcit l'accès à l'autre côté de la région)...nous nous arrêtons à une 1ère plage dont je ne me souviens plus le nom mais les enfants pourront se baigner et jouer à une aire de jeux ...des panneaux rappelleront que la présence de requins est possible...et oui, on est venu voir les big 5 mais dans l'eau aussi, des "big" se cachent!

direction Noordhoek beach...cette plage immense que l'on aperçoit à la fin de la Chapman's peak en venant d'Hout bay....l'eau sera trop froide pour la baignade (côté atlantique et non océan indien) , seuls au monde excepté quelques surfeurs...pour se poser et farnienter c'est parfait!!

5

Aujourd'hui nous quittons la région du Cap...direction l'aéroport où nous prenons un vol vers Durban...récupération de la voiture et en route pour Santa Lucia (environ 2h30 de trajet)

Arrivée en fin d'après-midi à notre nouvel hébergement le lidiko lodge...bien placé, personnel agréable, jardin luxuriant, calme ( peu de touristes à cette période)...on profite de la piscine après cette journée passée dans les transports...

petit coup de coeur pour ce village, très joli avec ses petits stands d'artisanat local....

pas de restaurant à notre hôtel, on ira chercher à emporter pour ce soir et repas dans notre chambre

6

Il a beaucoup plu cette nuit et tôt dans la matinée, on profite d'une accalmie ,on enfile nos k-ways et on part explorer les environs à pied du côté de l'estuaire...et voilà nos 1ers vervet monkey accompagnés d'espèces de pintades et d'une espèce de biche...pas farouches, ils se laissent observer même avec leurs petits...on continue pour arriver sur une plage très ventée où l'on peut pêcher mais aussi croiser des hippos ou des crocos...baignade interdite!!!

après un petit restaurant sans grand intérêt, nous partons faire une croisière aux hippopotames...nous serons une petite dizaine à aller les observer après avoir signé une décharge au cas où il se passerait quelque chose..pas très rassurant mais il est vrai que c'est le mammifère le plus dangereux d'Afrique: malgré son poids, il se déplace très facilement sur terre ou dans l'eau (il ne sait pas nager, il doit avoir pied pour pouvoir se déplacer).

L'expérience du guide est très importante pour éviter les accidents, il doit surveiller chaque mouvement de l'animal et déplacer le bateau en fonction de son comportement. L'hippo craint le soleil même si aujourd'hui il n'est pas vraiment de la partie, et vit la plupart du temps dans l'eau pour protéger sa peau et sort le soir notamment dans le village de Santa Lucia où le risque d'en croiser un de nuit n'est pas rare.

On pourra également voir des crocodiles et des aigles pêcheurs qui sont également voleurs sur la plage de Cape vidal...on prend note de l'avertissement du guide pour notre excursion de ce côté là demain...

Le temps tourne, vire et le guide sent la pluie arriver accompagnée du vent...il faut rentrer sinon le retour risque d'être compliqué car plus de visibilité et l'eau marron associée à des petites vagues empêchent la bonne évaluation des mouvements des hippos..

Ce soir , après recommandation du personnel de l'hôtel, nous allons manger au Fisherman's restaurant...ambiance très sympa où viennent surtout les locaux...petite salle au fond avec le bar...on s'est régalé...super adresse!!

7

Aujourd'hui, 2 safaris au programme...un autonome dans l'eastern shores ce matin et un guidé cet après-midi dans le western shores..

C'est parti pour notre 1er safari dans le parc d'isimangaliso côté eastern shores...pas trop de monde et voilà les 1ers animaux qui se montrent...zèbres...gnous...phacochères...oiseau calao..waterbuck..kudu ..nyala...waouh on ne sait plus où regarder...ce n'est peut-être pas le big five mais on est émerveillé...on continue en prenant les chemins au hasard et voilà que l'on tombe sur 2 rhinos dont les cornes sont coupés pour éviter le braconnage puis des buffles...on s'arrête à Mission rocks, rivage rocheux où la baignade est interdite (pas très intéressant) par contre à marée basse il est possible de rejoindre une bats cave : grotte peuplée de chauve-souris comme son nom l'indique...nous nous arrêtons également au point de vue du Mount tabor d'où l'on peut voir le lac St lucia et l'océan indien...

on continue vers la plage Cape vidal...des mangoustes passeront juste devant la voiture...on s'y arrête pour pique-niquer...c'est dimanche et les familles se retrouvent pour faire un barbecue, pêcher, se baigner...la plage est immense (je me répète ...elles le sont toutes 😉 )...et avertis par notre guide de la veille, nous voyons déjà les oiseaux tourner dans le ciel à l'affût de la moindre nourriture mais il n'y a pas qu'eux...les vervet monkey sont là aussi...le paquet de chips de touristes fera le bonheur de l'un d'entre eux...les singes sont chapardeurs et doivent avoir l'habitude des pique-niques et barbecues car ils sont de partout...la surveillance est de mise...

il est temps de rentrer pour retrouver notre guide et partir du côté du western shores

C'est parti pour notre 1er safari guidé et là c'est la déception...d'abord notre guide n'est pas très sympathique, il ne cherche pas forcément les animaux (c'est nous qui les trouvons), ne donne pas d'infos les concernant...on a vraiment l'impression de l'embêter...d'autre part le parc de ce côté-là est bien moins beau ...moins de flore moins de faune...on aurait très bien pu le faire seuls...ce ne sera pas notre souvenir le plus marquant...point positif : on aura vu nos 1ères girafes et comme c'est la saison, avec leurs petits..

8

aujourd'hui nous quittons St Lucia direction le Maputaland marine protected area...3h de route ...on laisse la voiture à une sorte de parking gardé...on aura vu que des vaches...ce sont peut-être elles les gardiennes

un chauffeur viendra nous chercher pour nous amener à notre lodge...encore 1h de 4*4 dans les pistes...seul moyen d'accès (et encore s'il ne pleut pas sinon on s'embourbe direct)...et nous voilà arrivés au paradis ...Thonga beach lodge...des chambres éco-responsables dans la forêt avec vue sur l'océan indien...le but étant de minimiser l'impact sur l'environnement...donc peu de chambres et peu de monde...D'autre part, il a un but de conservation des espèces notamment des tortues qui pondent sur cette plage et dont , à la bonne saison on peut voir les bébes sortir et se diriger vers la mer, et d'aide aux communautés rurales voisines pour l'éducation des enfants notamment...d'ailleurs le personnel qui y travaille vient du petit village Mabibi situé à proximité...

Alors soit vous pouvez profiter de la plage, piscine, spa et faire que du farniente soit vous alliez les 2 en participant à des activités proposées par le lodge...plongée, lac sibaya, visite de l'école du village voisin, promenade guidée dans la forêt, activité nocturne avec le suivi des tortues ...on choisira la 2ème option

on enfile nos maillots et on part sur la plage se baigner dans l'océan indien dont la température n'a rien à voir avec celle de l'océan Atlantique du Cap...un vrai moment de relaxation...

Nous avons rdv en fin de journée pour aller voir le coucher de soleil sur le lac Sibaya...Bakri sera notre guide...cet "enfant" de la région va nous raconter l'histoire de son village, les bienfaits de Nelson Mandela pour l'accès à l'éducation et à la santé avec la construction d'une clinique locale...très intéressant et passionné...un vrai plaisir de partager cette activité avec lui!!

Nous arrivons aux abords du lac et une forme de sérénité et de calme s'en dégage toutefois Bakri nous dira que ce lac était beaucoup plus important dans son enfance, les changements climatiques ont affecté sa taille et les rivages sur lesquels se trouvent la voiture étaient plein d'eau auparavant...

Nous marchons au bord de l'eau quand nous voyons des empreintes d'hippos et en cherchant bien on les aperçoit quelques mètres plus loin...une activité kayak sur le lac est proposée pour les plus téméraires qui n'auront pas peur de se retrouver face à face avec ces poids lourds...on préfère rester sur le plancher des vaches c'est plus sûr!!

9

ce matin , mon conjoint part plonger en bouteille pendant que nous restons avec les enfants à la piscine de la chambre....malheureusement il va oublier la go -pro sur le bateau...murène, tortue, poissons colorés...voilà ce qu'il aura vu...

cet après-midi , Bakri nous emmènera en forêt pour nous parler de la faune et de la flore locale...petite promenade d'1h30 très sympa...nous apprendrons par exemple qu'un arbre ayant le goût de menthe est très prisé par les éléphants....que certains ont les fleurs qui poussent sur le tronc et non sur les branches..très instructif

le soir , nous irons faire la sortie tortue malheureusement nous n'en verrons pas alors que la veille ils avaient réussi à en voir....tant pis c'est la nature qui décide..on aura quand même pris plaisir à chercher dans le sable les traces éventuelles des bébes tortues...

10

Nous quittons le Maputaland pour rejoindre notre nouveau camp le Falaza game lodge pour une nuit en tente et réaliser un safari dans le parc de Hluhluwe l'après-midi...l'endroit est agréable , les animaux se promènent, les singes viennent chaparder les restes au restaurant...

C'est parti pour le safari guidé avec un autre couple et leurs 2 enfants et notre ranger féminin qui sera au top!!!! Rien à voir avec le précédent...d'une sortie qui devait durer 3h, elle passera à 5h...jusqu'à la fermeture du parc, elle cherchera des animaux même dans la nuit!!! Elle saura amuser les enfants avec le 4*4 sur les pistes, toujours souriante...elle nous donnera des explications notamment l'alliance entre les zèbres et les gnous contre les prédateurs: la vue de l'un et l'odorat de l'autre se complètent pour se protéger....les réserves publiques ne coupent pas les cornes des rhinos car des rangers militaires patrouillent pour les préserver des braconniers contrairement aux réserves privées...

Son expérience sera nécessaire face à une famille de rhinos...en effet après les avoir repéré et observé, ceux-ci décident de venir sur la route...jusque là pas de problème nous sommes seuls...mais quand plusieurs voitures arrivent et veulent absolument les voir sans se soucier de respecter leur espace ça se complique...la maman rhino veut protéger son petit et nous fait comprendre qu'il faut s'éloigner sinon elle va charger ...et nous sommes en 1ère ligne...les touristes sans guide ne bougent pas, trop contents de les voir d'aussi près...il aura fallu tout le flegme de notre guide et l'aide d'un autre ranger pour déverrouiller la situation et faire entendre raison à ces personnes pour qu'elles déplacent leur véhicule...

La phrase de notre grand courageux: "on va mourir, écraser par des rhinos"...

Après ce petit stress, on s'arrêtera dans le parc "prendre une collation" au milieu des singes et antilopes...nous apercevrons de loin notre 1er éléphant ...et en rentrant au lodge surprise, une girafe passe devant la jeep!!!

repas au coin du feu de camp

11

lever de soleil avant notre départ

pour ces 2 derniers jours, nous partons au Thanda safari game reserve où 4 safaris sont programmés...

une petite heure de route et nous y voilà...on laisse la voiture à l'entrée du parc et une jeep vient nous chercher pour nous accompagner à l'accueil dont l'accès est déjà un safari en soi..nous verrons des impalas qui se reconnaissent au M sur leur derrière d'où leur surnom de Mc Donalds...

que dire du lodge hormis que c'est le grand luxe en pleine nature...les chambres sont cachées dans la forêt avec piscine et canapé extérieur...les singes sont là dans les arbres...waouh ce sera mon coup de coeur du voyage!!!! Ici les animaux sont chez eux donc interdiction de sortir se promener en dehors de la zone de l'hôtel et le soir , pour rejoindre le restaurant il faut appeler quelqu'un pour nous accompagner car les hyènes peuvent rôder autour des chambres...les enfants de moins de 6 ans ne sont normalement pas acceptés mais notre opérateur a négocié pour le notre de 5 ans avec safari privé et on l'en remercie car ce seront des moments inoubliables que nous allons vivre!!!

à peine avons nous pris possession de notre chambre que le téléphone sonne...c'est l'accueil "venez vite il y a des éléphants en train de boire"...et là on reste bouche bée devant le spectacle, juste en dessous de nous, ils sont là, énormes et majestueux à la fois...fantastique!!! Quand le chef arrive, tout le troupeau lui laisse la place...la hiérarchie est respectée....on entend les branches casser lors de leur passage..impressionnant!!

il est temps de se préparer pour notre safari de fin de journée...les 2 rangers qui nous accompagnent , sont Zi et Fisso ...ils seront nos guides pour tous les safaris sur place....l'un sera le pilote l'autre le guetteur celui qui repère les traces dans le sol ...ils connaissent le bush par coeur...les odeurs, les empreintes...d'ailleurs ils préfèrent les sorties dans la nature à pied car les sensations sont plus fortes, le danger plus présent mais avec les enfants ce n'est pas possible...

Selon l'animal repéré et sa dangerosité, Zi se lèvera du strapontin à l'avant de la jeep pour regagner l'intérieur du véhicule et se mettre à l'abri..

Les buffles seront à côté de nous, un éléphant passera quelques mètres devant la jeep...on verra une girafe boire ce qui n'est pas évident pour elle avec ses grandes pattes et son long cou et en fin de journée, comme le bruit d'une ambulance..il s'agit en fait de l'alerte donnée par les zèbres qui ont repéré la présence de lions...

nous rentrons des images plein la tête...repas et au lit pas trop tard car demain il faut se lever tôt pour le safari matinal

12

Rdv fixé à 5h45 ce matin mais voilà le grand n'arrive pas à se lever...aïe...le plus petit lui sera de la partie et c'est mon conjoint qui sera de garde cette fois-ci ...

Le temps peut paraître un peu long parfois pour les enfants car les animaux ne se montrent pas directement et les chercher peut mettre du temps mais l'hôtel leur a donné un livre pour noter tous ceux qui voyaient, pour reconnaître les empreintes etc...une activité plutôt ludique ...et une autre astuce : un téléphone, des écouteurs et de la musique...cela les apaise et fait passer le temps...tout le monde a été surpris par leur calme et leur patience compte tenu de leurs âges...

Ce matin, on aura la chance de voir une lionne et ses lionceaux...magnifique!!!! Chaque safari est différent, on ne s'en lasse pas!!!

quand on revient et que l'on dit ce que l'on a vu , je crois que le grand sera levé à la 1ère heure demain matin...

un peu de temps libre à notre retour

buffle solitaire exclu du troupeau car trop agressif 

il était prévu une activité zoulou cet après-midi mais le lodge et l'organisateur ne se sont pas compris du coup ça tombe à l'eau ...pour y remédier, l'hôtesse nous propose une intéraction avec les éléphants...les enfants sont partants et ça permet de patienter jusqu'au prochain safari...

allez hop pas de temps à perdre, il y a un créneau horaire à respecter....le chauffeur passe si vite qu'il ne voit pas les lions allongés au bord de la route...on lui demande de s'arrêter mais non faut y aller...dommage...

Nous voilà arrivés, quelques personnes sont présentes...et au loin 2 éléphants s'approchent : un mâle et une femelle...lui est imposant, ses défenses sont longues et s'entremêlent, il ne pourrait pas survivre en pleine nature seul c'est pourquoi il a été recueilli...elle ,l'accompagne sinon monsieur fugue pour chercher les femelles en chaleur (un collier gps lui a été mis pour ça)...ils sont en semi-liberté (leur espace est très vaste), un simple fil nous sépare d'eux...ils peuvent passer comme ils veulent s'ils le souhaitent...impressionnant!!!

On peut leur donner à manger , les caresser, toucher leur peau rugueuse, découvrir leurs poils, leur trompe...surprenant

de retour vers le lodge, le chauffeur repassera à côté des lions et nous y arrêtera cette fois-ci...ces belles "peluches" ne sont pas très actives dans la journée, elles dorment aux heures les plus chaudes et ne se mettent à chasser qu'en fin de journée ...

à peine rentrés que l'on repart pour l'avant-dernier safari, les couleurs du ciel à la nuit tombée sont magnifiques

13

tout le monde est levé à l'aube pour ce dernier safari...ne rien rater...profiter jusqu'au bout...on a déjà été gâté par tout ce que l'on a vu...il nous manque guépard et léopard....sera-t-on chanceux??

et voilà, les guépards nous feront finir en beauté avec leurs petits cris pour appeler les femelles ; on réussira même à entrapercevoir une hyène....

Voyage fini , il faut rentrer ...les enfants en ont les larmes aux yeux et ne veulent pas quitter cet endroit magique merci à nos super rangers

14

voyage fantastique, plein de souvenirs dans la tête, période idéale malgré quelques averses mais peu de monde...le pays est grand et il vaut mieux privilégier certaines zones quitte à en voir moins sinon les trajets fatiguent et on en profite moins

L'Afrique du sud est le pays parfait pour faire des safaris avec les enfants, quand on regarde diplomatie.gouv on se demande si l'on ne prend pas des risques en partant là-bas mais pas du tout, on ne s'est jamais senti en insécurité à partir du moment où l'on respecte les recommandations....

Les habitants sont très gentils et aiment beaucoup les enfants...destination familiale parfaite pour les vacances