Carnet de voyage

Norway in a Nutshell en hiver 2014

5 étapes
1 commentaire
19 abonnés
Dernière étape postée il y a 1598 jours
4 jours intenses en Norvège, au pays des trolls et des fjords !...
Janvier 2014
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 8 mars 2020

La Norvège au mois de janvier avec le froid, la neige et les Fjords norvégiens, c'est un de mes rêves depuis longue date !

De Nantes pour aller en Norvège, ce n'est pas direct et il me faut trouver par quel chemin passer. En me connectant sur les sites aériens, je constate que d'Oslo, une compagnie propose un vol pour Dublin. Comme je sais qu'au départ de Nantes, il y a des vols pour Dublin, j'essaie de voir comment connecter ces deux vols. Bingo! Ca matche avec une attente de 3 heures à l'aller et une nuit au retour ! Je réserve un billet pour aller découvrir cette nouvelle destination. Lorsque j'en parle autour de moi, je vois les yeux de mon amie Jacqueline qui commencent à briller. Je réserve un deuxième billet.

Nous nous envolons vers Oslo via Dublin et arrivons tard le soir dans le froid et la neige. Une heure de bus jusqu'à la gare routière dans le centre d'Oslo, un hôtel réservé à deux rues de la gare, très facile à trouver et un enregistrement ultra simple. Nous nous installons pour deux nuits.

2
2
Publié le 8 mars 2020

Lorsque je me lève et que j'entre dans la salle de bain, mon regard est attiré par la tablette installée au-dessus du lavabo. Des produits de beauté de toutes sortes, dignes d'une diva, sont alignés : crème de jour, crème de nuit, crème anti-rides, crème anti-âge, crème pour les mains, démaquillant, sérum, contour pour les yeux, gel douche, déodorant, shampooing… et j'en passe ! Et tout ça pour seulement 4 petits jours !... Je reviens dans la chambre, en riant et en la taquinant. Et moi qui pensais qu'on avait voyagé en low-cost avec des mesures de restrictions sur les contenants et la quantité des liquides...

Bravo quand même ! Je devrais peut-être suivre l'exemple de mon aînée…

Après notre petit déjeuner, nous partons à la découverte de la capitale de la Norvège. Au mois de janvier, les jours sont beaucoup plus courts que les nuits, et il fait froid. Les thermomètres annoncent -12°C mais le ressenti est d'environ -26°C. Autant dire qu'il va falloir bouger pour se réchauffer.

Nous partons de la gare centrale où un gros tigre nous montre ses babines.

Nous en profitons pour aller réserver le clou de notre voyage. En préparant le voyage, je suis tombée sur un petit encart qui a tout de suite attiré mon attention avec un titre évocateur "Norway in a nutshell", pour les francophones, la traduction : "La Norvège dans une coque de noix". C'est un circuit qui est proposé par les chemins de fer norvégiens pour voir l'essentiel des sites du Hordaland en très peu de temps. Nous prenons nos billets pour partir demain matin et découvrir cette région sur deux jours.

Aujourd'hui, nous allons découvrir le centre d'Oslo. Par quel côté de la ville commencer? Le centre, le port,... ?

Nous nous décidons à aller vers la promenade du port pour découvrir l'opéra, qui a été construit sur les bords de l'Oslofjord, et la sculpture de verre.

En longeant la promenade, nous en profitons pour nous rendre à la Citadelle d'Akershus qui, jadis, a été une prison.


Au détour d'un chemin, nous rencontrons une jeune fille en pleine séance de photos. Mais comment fait elle pour supporter ce froid intense avec son petit chemisier…

Nous continuons notre chemin vers le centre de la ville avec la fameuse horloge sur la façade du bâtiment de la mairie.

Et nous arrivons au palais royal juste à temps pour assister à la relève de la garde.

Un petit tour au Parc Vigeland.

C'est un immense parc, le plus célèbre d'Oslo où l'on peut se promener, rencontrer des joggeurs et découvrir toutes les statues en bronze, en granite ou en fer, réalisées par Gustav Vigeland (1869-1943).

Une colonne dans le centre du parc représente l'une des œuvres majeures de l'artiste, appelée Le Monolithe.


Retour vers le centre ville à travers les quartiers "osloïtes" et les maisons "osloviennes". Il n'est pas rare de rencontrer des habitants d'Oslo avec leur équipement de ski, certaines pistes étant accessibles directement par les transports en commun.

On arrive sur la place principale avec tous les monuments de la ville. La rue Karl Johans est l'axe principal d'Oslo.

On aperçoit une église qui est ouverte et nous en profitons pour faire une petite pause…. pour se réchauffer un peu. Il fait tellement froid à l'extérieur et l'église est chauffée. Que du bonheur! On assiste même à une partie de la messe.

Une fois nos mains et nos pieds de nouveau en service, nous allons faire un tour sur un petit marché et découvrons les tenues locales et les fameux trolls norvégiens.

Une belle journée bien remplie pour une première découverte générale d'Oslo, mais aussi très très glaciale… Brrrrr!

3
3
Publié le 8 mars 2020

Ce matin, on se lève aux aurores car il faut faire sa valise pour partir deux jours dans la montagne et découvrir les fjords norvégiens en hiver… Notre excursion va nous conduire d'Oslo à Bergen par des paysages magnifiques et surprenants.

Notre train démarre à 8 heures et nous partons pour trois heures de route en direction de Myrdal. En été, l'excursion peut se faire dans la journée mais en hiver, il faut compter deux jours avec une nuit à Bergen.


Sur le trajet

Arrivées à Myrdal, station ferroviaire est située à 866 ml d'altitude, nous descendons du train pour prendre un train touristique et descendre vers les fjords. Il fait un froid de canard et le vent glacial souffle tellement fort qu'il est impossible de sortir ni l'appareil photo ni le camescope… Nous devons même faire attention à rester debout et garder l'équilibre pour ne pas se faire emporter par le vent!

Une fois dans le train, nous constatons que c'est bien un trajet touristique… il n'y a quasiment que des touristes asiatiques à bord !

Le train commence sa descente vers Flam, à travers les montagnes. C'est l'une des rampes les plus abruptes au monde au milieu de gorges avec un dénivelé de près de 850 mètres à flanc de montagne. Impressionnant ! Heureusement, le système de freinage est hyper performant avec cinq systèmes indépendants, semble-t'il… On veut bien les croire !

Le train s'arrête devant les flots de Kjosfossen où un paysage surprenant nous attend. Des cascades gelées sont transformées en d'immenses sortes de stalactites et l'on entend quand même l'eau qui coule dessous.

Le train continue sa descente à travers une très belle vallée où l'on commence à observer les maisons colorées en longeant un cours d'eau gelé.



Enfin, le train arrive à Flam vers midi après une cinquantaine de minutes de trajet. La gare abrite un musée sur l'histoire du train et l'évolution de ce trajet.

En arrivant à Flam, nous sommes accueillis par de nombreux petits trolls.

Le temps de visiter ce village du bout du monde et de déjeuner, et nous partons en ferry d'abord par l'Aurlandsfjorden puis par le fjord le plus étroit du pays, le Naeroyfjorden, dont les parois rocheuses sont deux fois plus hautes que sa largeur.



La nuit commence à tomber dès 15 heures. L'ambiance devient assez étrange lorsque la brume envahit les lieux.


Mais quand il commence à faire nuit noire, c'est autre chose car les phares du bateau éclairent les plaques de glaces qui se sont formées sur l'eau par le froid. Le bateau ressemble à un brise glace en fendant les plaques de glace pour se faire un passage.



Il fait tellement froid que je dois rentrer dans le bateau. A force d'enlever mes gants pour prendre des photos et filmer, mes doigts commencent à geler et ne peuvent plus bouger. J'ai du mal à me réchauffer.

Le bateau nous débarque à Gudvangen où nous attendons, dans un abri-bus où il fait plus que froid, un bus qui se fait attendre et qui nous conduit à Voss en contournant le lac d'Oppheim, que nous ne pouvons pas voir car il fait nuit noire. A Voss, nous prenons un train qui nous emmène à Bergen où nous nous installons dans un hôtel que j'avais réservé pas très loin de la gare, épuisées par cette journée bien remplie.

4
4
Publié le 8 mars 2020

Nous nous levons après une bonne nuit qui nous a requinquées. Nous en avions bien besoin.

Nous partons à la découverte de Bergen ou Bergue. Cette ville est située au milieu de nombreux fjords, à proximité de la mer de Norvège. Comme c'est une ville portuaire, nous nous dirigeons vers le port en traversant de jolis quartiers aux maisons typiques à travers des rues très pentues et accidentées.

Nous arrivons sur le port et découvrons des maisons très colorées avec une architecture assez typique.

Nous allons faire un petit tour sur le marché au poisson.

Nous sommes étonnées de voir des peaux de bêtes sur les chaises avec des couvertures… mais tout est prévu pour manger au chaud sans avoir froid…

Nous voulons prendre le funiculaire mais il est encore trop tôt. Le guichet n'est pas ouvert pour prendre nos billets. Nous allons nous promener dans le quartier historique de Bergen, en longeant le fameux quai de Bryggen, où de vieilles maisons colorées s'étendent le long du port et abritent de nombreux magasins typiques et des ateliers d'art.


Nous nous dirigeons vers le funiculaire pour monter au sommet de l'une des sept montagnes qui entourent la ville.

Du sommet, au lever du soleil, nous découvrons Bergen, ses fjords et ses nombreuses îles.


Les trolls sont là, à nous attendre.

Il est temps de reprendre le téléphérique pour rejoindre la gare et prendre notre train de midi pour retourner à Oslo.


Installées dans le train, nous partons en direction d'Oslo pour sept heures de trajet à travers des paysages magnifiques, tous différents les uns des autres, au fur et à mesure que nous avançons, en traversant de nombreuses stations de ski.






Nous arrivons à Oslo vers 19 heures après avoir parcouru environ 500 kms sur l'un des plus beaux chemins ferroviaires de Norvège. Il est intéressant de constater les différences de température sur le trajet.


Nous allons retrouver notre hôtel que nous avons quitté… euh, quand ça ? Hier matin ? Mais oui ! C'est bien hier matin ! Vu tout ce qu'on a fait et vu pendant ces deux jours, on a l'impression d'être parties depuis beaucoup plus longtemps.

5
5
Publié le 8 mars 2020

C'est notre dernier jour à Oslo. Comme notre avion ne part qu'en fin de soirée, nous avons presque toute la journée pour repartir à la découverte d'Oslo. Nous laissons nos bagages à l'hôtel et les récupérerons en fin d'après midi, ce qui facilitera nos déplacements.

Aujourd'hui, nous allons aller visiter des monuments en dehors du centre vile et prenons un billet de transport pour la journée.

Le métro nous emmène à proximité de l'Holmenkollbakken. C'est un tremplin de saut de ski très connu à Oslo pour avoir été utilisé lors des jeux olympiques. Par temps découvert, la vue panoramique sur le fjord est, parait-il, grandiose. Mais avec la neige et le brouillard, c'est loupé!

Nous en profitons pour visiter le musée du ski.


Nous reprenons le métro pour aller visiter le musée des Vikings. Norvège oblige !...

Nous pouvons voir des bateaux de vikings, grandeur nature.

Puis nous partons à pied vers le musée du Folklore norvégien.

Une exposition intérieure nous propose la découverte de la vie et des coutumes des norvégiens, avec bien entendu la fabrication du fameux pull en tricot appelé Markus.

A l'extérieur, un musée à ciel ouvert nous invite à découvrir les fameuses maisons en bois et le mode de vie des vikings à travers la reconstitution d'un village.

Avant de repartir vers le centre ville, nous nous attablons dans un petit restaurant où nous allons goûter quelques spécialités norvégiennes, saumon, cerf, strudel aux pommes.

Nous regagnons le centre et allons voir l'Hôtel de Ville d'Oslo, célèbre pour accueillir chaque année, la cérémonie du Prix Nobel de la Paix. A proximité se trouve la Citadelle que nous avions déjà visité en arrivant.

Nous allons faire une petite promenade sur Pipervika, en bordure du fjord, dans le quartier animé de la ville. Des cafés, des pubs… et toujours ces peaux de bêtes et ces couvertures pour prendre un verre en terrasse.



Puis nous nous dirigeons vers le centre historique de la ville. Nous nous promenons à travers les rues et les monuments tout illuminés. Hôtel de Ville, Théâtre, grands hôtels… Une patinoire a été installée sur la Place centrale.





Après avoir récupéré nos bagages, nous saluons le tigre avant d'aller prendre notre bus direction l'aéroport d'Oslo.

A l'aéroport, une fois embarqués, nous voyons arriver des camions pour dégeler ou dégivrer l'avion afin de pouvoir décoller. Le sol est enneigé. Les pilotes doivent avoir l'habitude de ces conditions climatiques… enfin je l'espère ! Le plus important, c'est qu'on ne fasse pas un petit dérapage en décollant.

Nous arrivons vers 23 heures à Dublin. Nous trouvons notre hôtel à deux pas de l'aéroport. Il faut s'endormir très vite car notre avion pour Nantes est de bonne heure demain matin. Bon, nous aurons tout le temps de nous reposer une fois rentrées en France.

Après cette escapade norvégienne au rythme soutenu, nous avons des images merveilleuses dans la tête. Prêtes à repartir pour de nouvelles aventures !...