5 jours à Prague

quelques jours à Prague avec mes filles Gaëlle et Emmanuelle
Juin 2019
5 jours
1
1

Miraculée de la Seconde Guerre mondiale, Prague offre un décor de théâtre dans lequel on découvre toujours de nouveaux secrets.

Prague... Je l'avais découverte la première fois au mois de juillet et, malgré la châleur et la foule des touristes, la ville m'avait beaucoup séduite.

J'y suis retournée à la période du marché de Noël et malgré le froid la ville m'est apparue magique.

Je viens d'y passer quelques jours avec mes deux filles, en fin de printemps, et la séduction de cette ville est toujours présente.

Nous avons atterri dans l'après-midi.

Le ciel est bleu et le soleil bien présent et nous prenons aussitôt le bus pour rejoindre notre logement près de la place Venceslas (à 5 minutes du Musée national). Prague est auréolée des plus belles couleurs du soleil couchant.

Petits conseils :

  • Attention : le taux de change à l'aéroport est extrêmement désavantageux. N'y échangez donc que le minimum vous trouverez de nombreux bureau en ville.
  • Le meilleur moyen de se rendre au centre ville me semble être le bus AE (Airport express) qui vous amène près de la place Venceslas (ou des gares). Confortable, rapide et peu coûteux.

le restaurant U Bulinu

Budečská 803/2, 120 00 Vinohrady

Le premier soir, pour un premier contact avec la cuisine tchèque traditionnelle nous optons pour le restaurant U Bulinu proche de notre logement. Le décor est original, la nourriture délicieuse, le personnel accueillant... Quant aux bières... Un régal !

restaurant U Bulinu 
2

Nové Mesto signifie "nouvelle ville" mais ce quartier de Prague n'est pas récent puisqu'il est né au milieu du XIVème siècle lorsque la vieille ville s'est trouvée à l'étroit à l'intérieur de ses remparts.

Les bâtiments de l'époque ont été remplacés peu à peu par de nouveaux édifices de style Renaissance, baroque, XIXème...

la place Venceslas

La place Venceslas ressemble davantage à une avenue qu'à une place. Longue de 750 mètres elle relie la vieille ville (Staré Mesto) et la nouvelle ville (Nové Mesto). Ombragée par des tilleuls, elle abrite de magnifiques façades d'immeubles du début du XXème siècle, de grands hôtels, des boutiques de luxe...

La place Venceslas est le symbole de l'indépendance nationale et c'est là que l'étudiant Jan Palach, devenu un des symboles de la résistance au communisme et à l'occupation soviétique, s'est immolé par le feu en 1969.


la place Venceslas 

Le Musée national 

Il domine majestueusement le côté sud de la place

le musée national 

Notre Dame des Neiges

Au nord de la place Venceslas l'église gothique de Notre Dame des Neiges, à côté d'un petit jardin, abrite un impressionnant retable baroque.

Notre Dame des neiges 

La poste centrale

Jindřišská 14

Elle est installée dans un beau bâtiment avec une verrière colorée dans la salle centrale.

Elle serait ouverte 24h/24 et 7 jours/7

la poste principale 

passage Lucerna

Štěpánská 61 ou Vodičkova 36

Le passage Lucerna, dans le palais d'architecture Art Nouveau du même nom, abrite le fameux cheval renversé de David Cerny, mais aussi des cafés, galeries d'art... et de très beaux vitraux.

le cheval renversé de David Cerny 
passage Lucerna 

les quais Rasinovo Nabrezi

les berges de la Vltava 

Les quais ont été aménagés pour devenir un lieu de vie avec piste cyclable, barges transformées en cafés... et, chaque samedi, le long de la Vltava se tient le plus grand marché fermier de la capitale tchèque : celui de Náplavka.

náplavka Rašínova nábřeží, Praha

De superbes façades longent les quais et s'éparpillent dans les rues avoisinantes : les maisons cubistes, la maison dansante...

brasserie U Fleku

11 rue Kremencova

U Fleku 

U Fleků est un bar-brasserie-restaurant qui existe depuis plus de 500 ans. Il est aisément repérable grâce à l'horloge au-dessus de son entrée.

On peut y déjeuner (en musique) dans une vaste cour intérieure ombragée et déguster la bière brassée sur place.

un repas chez U Fleku 
3

Staré Mesto, la Vieille Ville, avec une incroyable richesse de styles architecturaux : façades Art Nouveau, maisons Renaissance, églises baroques... est un véritable décor de théâtre.

la place de la Vieille Ville

place de la Vieille Ville 
place de la Vieille ville 

C'est le coeur de la cité et il y a toujours beaucoup d'animation.


l'horloge astronomique

l'horloge astronomique 

Réalisée au début du XVème siècle et perfectionnée ensuite par un maître horloger, l'horloge comporte deux cadrans : un premier cadran astronomique (selon les connaissances de l'époque, la Terre est l'élément central et les autres planètes gravitent autour d'elle) et un deuxième cadran avec les mois et les signes du zodiaque. Toutes les heures, les douze apôtres saluent la foule, la Mort retourne son sablier et le coq chante pour annoncer la nouvelle heure.

Bien sûr, à chaque heure, les touristes s'y rassemblent pour assister à ce très court spectacle.

l'église Saint Nicolas

l'église Saint Nicolas 

Staromestské namesti

L'église Saint Nicolas est un des exemples du baroque pragois avec une façade monumentale derrière laquelle se trouvent de superbes fresques.

C'est dans l'église Saint Nicolas que nous sommes allées écouter un concert de Vivaldi, Mozart et Dvorak, un soir.

Je vous en offre une minute dans la vidéo ci-dessous

dans l'église Saint Nicolas 

NotreDame du Tyn

Notre Dame de Tyn 

Après la cathédrale Saint Guy, Notre Dame du Tyn, dont la construction a démarré à la fin du XIVème siècle, est l'édifice religieux le plus important de Prague et ses deux tours de 80 m dominent la place de la Vieille ville.

les trdelnik

Les trdelnik sont des gâteaux essentiellement vendus sur les stands de rue. La pâte qui ressemble à celle de la brioche est entourée autour d'une tige de fer qui tourne au-dessus des braises pour la cuisson. Ils peuvent être dégustés nature après avoir été roulés dans un mélange de sucre et de cannelle ou fourrés de glace, de crème chantilly, de crème de marron...

C'est un régal !

Le dédale des ruelles aux alentours de la place

Pour échapper à la foule, rien de plus agréable que de flâner dans le dédale des venelles qui entourent la place pour admirer les façades des maisons ou faire du shopping dans les boutiques de souvenirs.

La Maison de la Municipalité

Namesti Republiky 5

Inaugurée en 1912 et délaissée par le communisme, la Maison de la Municipalité est une explosion d'Art nouveau.

Sa façade, avec une superbe marquise de ferronnerie et de vitraux, est surmontée d'une mosaïque encadrée de sculptures.

On peut circuler librement au milieu des magnifiques décors intérieurs du rez de chaussée - en partie réalisés par Mucha - qui abrite cafés et restaurants tous superbes et différents.

Le premier étage, accessible seulement par visite guidée, est somptueux et abrite la salle Smetana (une des plus grandes salles de concert de Prague) et la salle du Maire avec ses décors et ses vitraux entièrement conçue par Alfons Mucha.

la maison de la municipalité 

Le musée Mucha

Alfons Mucha était Pragois d'origine et Parisien d'adoption. Le musée qui lui est consacré offre un panorama assez exhaustif de son oeuvre. Peintures, dessins, affiches...

Le pont Charles

le pont Charles 

Envahi par la foule durant la journée, le pont Charles, interdit à la circulation, a longtemps été le seul pont à enjamber la rivière Vltava.

Long de 515 mètres et haut de 9 mètres il a été construit au XIVème siècle et il relie Staré Mesto à Mala Strana. Il est accompagné sur toute sa longueur de 30 statues majestueuses qui sont une véritable haie d'honneur entre les deux tours qui limitent le pont. C'est le chemin qu'empruntaient autrefois les rois de Bohème pour leur couronnement à la cathédrale Saint Guy.

Symbole de la ville, incontournable pour les touristes, il est envahi de musiciens, d'artistes divers, de bonimenteurs et de camelots.

Son nom fait référence au roi Charles IV qui n'eut de cesse d'embellir Prague.

La ruelle sans nom

la ruelle sans nom 

A proximité du pont Charles, au numéro 24 de la rue U Luzického seminare, sous l'enseigne du restaurant Certovka se trouve le point de départ de la ruelle sans nom la plus étroite de Prague avec seulement 50 cm de largeur. On ne peut pas s'y croiser d'où l'idée d'y installer un feu pour piétons...


 La tête de Kafka

Dušní, 110 00 Staré Město

le buste de Kafka 


Spálená 22

Installée en 2014, cette statue du buste de Kafka de 11 mètres de hauteur pèse 39 tonnes. Elle est composée de 42 strates mobiles d'acier inoxydable qui tournent indépendamment.

C’est l’artiste tchèque David Černý qui a réalisé ce buste étonnant.’

4

Dominant la cité, le château de Prague a été construit au Xème siècle avant d'être agrandi d'églises, de couvents, de palais... Il couvre aujourd'hui plus de 7 ha

Au delà de ses jardins et de ses constructions, le Château abrite le plus grand édifice gothique de la République tchèque : la cathédrale Saint Guy qui était le lieu du couronnement des rois de Bohème et de leur enterrement et qui contient les trésors les plus précieux de la couronne de Bohème à l'abri des regards des visiteurs.

la cathédrale Saint Guy 
cathédrale Saint Guy 
5


Coupé de Nové Mesto par une autoroute de boulevard, Vinhorady est à la fois le lieu de résidence de la bonne société pragoise et le lieu de sortie de pubs et restaurants calmes et sans chichis.

Des avenues boisées, de beaux édifices Sécession sont les principaux attraits de ce quartier de Prague

Vinhorady 
6


A Prague, la manière la plus agréable de se déplacer est la marche car chaque rue, chaque place, chaque ruelle sollicite l'attention, le plaisir voire l'émerveillement.

Mais prendre le tramway ou le métro est très facile et bon marché et peut parfois être agréable aussi.

Le prix du ticket ne dépend pas de la distance parcourue mais du temps passé dans les transports. 1 euro pour 1/2 heure.

métro et tramway 
7

Prague est aussi la ville de la musique ou plutôt des musiques...

Sur le pont Charles, sur la place de la Vieille ville, devant la Maison de la Municipalité... dans les rues, dans les églises, les musiques sont présentes partout...