C'est au Pérou que je m'en vais rejoindre Sabine, une amie partie faire le tour d'Amérique du sud.
Du 7 au 23 août 2018
17 jours
Partager ce carnet de voyage
J1

Après 12h d'avion, me voilà enfin arrivée sur les terres péruviennes pour rejoindre mon amie Sabine.

Pour cette première journée au Pérou, nous visitons la capitale : le centre historique, le quartier de Barranco et de Miraflores, où se trouve une promenade le long de l'océan. C'était d'ailleurs pour moi la première fois que je voyais l'océan Pacifique!

Lima en soi n'est pas une très jolie ville. Peut-être aussi est-ce à cause de cette grisaille permanente au-dessus de nos têtes. La capitale grouille de monde (8,5 millions d'habitants, quand même!). Et on peut y voir l'extrême richesse tout comme l'extrême pauvreté qui se mélangent dans les rues.

Barranco 
Plaza de las Armas 
Barranco 
Vue sur l'océan Pacifique depuis Miraflores 

Nous n'avons pas souhaité nous attarder à Lima. Nous avons donc pris un bus de nuit pour rejoindre Arequipa le lendemain.

Nous avons pris un bus Superciva pour rejoindre Arequipa. Les bus sont impeccables et super confortables! L'idéal pour faire 17h de bus. Les repas sont en plus inclus.

Prix : 90S.

J2

Arequipa se situe au pied de deux volcans. C'est donc un paysage montagnard qui s'offre à nous. Nous nous situons à 2335m d'altitude, dans la 2eme plus grande ville du Pérou.

A notre arrivée à Arequipa, nous avons d'abord commencé par chercher un lieu où dormir la nuit. Nous avons trouvé un dortoir juste à côté du monastère Santa Catalina.

Je recommande cet hôtel : La Puerta del Sol (calle Bolivar 400-A Cercado). 16S pour un dortoir 4 personnes avec une salle de bain privée.


Nous commençons d'abord par la visite du Monastère de Santa Catalina (40S l'entrée), le plus grand monastère au monde, construit en1579. C'est en effet une petite ville dans la ville! Il accueillait et acceuille encore aujourdhui des religieuses carmélites. C'était plutôt des soeurs nobles qui vivaient dans ce couvent car elles devaient donner une dot importante pour y entrer. Elles vivaient alors dans le silence et coupées du monde extérieur.

Il vaut mieux y aller un jour ensoleillé pour apprécier les lumières et les couleurs de ce monastère.

Nous nous sommes ensuite baladées dans les rues du centre ville. La nuit est vite tombée, et l'air frais revenu!

J3

Après une nuit dans un vrai lit (enfin!), me voilà requinquée et d'attaque pour la suite du voyage! ☺

Le matin nous sommes parties jusqu'au mirador d'Arequipa, et nous avons flâné dans les rues. Nous avons ensuite dû faire des courses pour la prochaine étape : le Cañon del Colca.

Le volcan Misti 

Nous voilà maintenant en route pour Cabanaconde, où nous y passerons la nuit avant d'entamer notre trek dans le Cañon del Colca.

Nous avons dormi à l'auberge Pachamama pour 70S (calle San Pedro) la chambre double. Le petit déjeuner est inclus, et il est bien copieux! De plus, on peut y laisser nos bagages gratuitement durant le treck dans le canyon de Colca.

J4àJ6

1ER JOUR DANS LE CANON : CABANACONDE-LLAHUAR

Nous nous levons tôt le matin afin de préparer nos sacs pour le trek. Nous essayons tant bien que mal de prendre le moins d'affaires possible pour que nos sacs ne pèsent pas trop lourds. Malheureusement, c'est chose difficile car nous avons besoin de beaucoup d'eau et elle plombe clairement notre sac.

Après un petit déjeuner copieux, nous descendons le village de Cabanaconde pour entamer la première partie.

Bien évidemment nous avions oublié de payer notre entrée dans le Cañon! Mais très vite nous tombons sur un monsieur qui contrôlait l'accès. Nous payons donc à ce moment là notre entrée (70S).

En marchant, j'aperçois une ombre au sol passer à côté de moi. Je lève la tête... un condor! Le seul que nous verrons durant notre randonnée!

Le soleil cogne très fort en altitude. Heureusement, nous avons le droit à un petit peu d'air que l'on apprécie grandement! Les genoux chargent un peu parfois car nous ne faisons quasiment que descendre sur 1200m de dénivelé.

Il faut absolument avoir beaucoup d'eau, se mettre de la crème solaire et penser à prendre une casquette. Car le soleil cogne très fort et il n'y a quasiment pas d'ombre.

Au total nous aurons mis 5h pour rejoindre Llahuar avec beaucoup de pauses.

Le paysage est vraiment merveilleux tout le long de la randonnée!

Arrivée à Llahuar, nous déposons nos sacs dans notre lodge dans la casa de Virginia. Et nous filons dans les bains thermaux près du rio Colca pour nous prélasser et récupérer de notre journée!

Il faut penser à prévoir des frontales et gourdes ou filtre à eau. Dans notre lodge il n'y avait pas d'électricité mais une simple bougie. Pour l'eau, il est possible d'en acheter sur place, mais c'est plus cher.

Nous avons dormi à la Casa de Virginia à Llahuar (20S/personne). Il n'y a pas d'électricité dans les chambres. Il y a une douche et wc collectifs (eau chaude).

2EME JOUR DANS LE CAÑON : LLAHUAR - OASIS DE SENGALLE

Nous décidons de choisir l'option bus pour cette 2eme journée. Nous sommes courbaturées de la veille et avons plein d'ampoules aux pieds. Nous préférons donc nous préserver pour la dernière montée du 3eme jour. Cette option nous évite plus de 2h de marche. Nous avons juste eu à remonter jusqu'à l'arrêt de bus, puis descendre du village de Malata jusqu'à l'Oasis. Le bus n'étant pas là, c'est un camion ouvert qui nous a monté jusqu'à Malata pour le même prix (5S). Nous sommes ensuite descendus jusqu'à l'oasis avec un quebecquois rencontré dans le camion. Nous avons mis 1h30 pour descendre.

Nous nous demandions la veille quelles étaient ces fumées que nous apercevions dans le cañon, nous avons compris en voyant aujourd'hui un éboulement de l'autre côté du rio Colco. Ça a l'air fréquent ici.

Une fois à l'oasis, nous avons pu profiter de la piscine, bouquiner et nous reposer. Nous avons ensuite fait la connaissance d'un espagnol, de deux catalans et une suisse avec qui nous avons partagé quelques mojitos et le repas du soir.

Nous avons dormi a l'hôtel Eden dans un dortoir pour 15S/personne. Là non plus il n'y a pas de lumière (excepté de 17h a 21h). Douches et wc collectifs (eau chaude).

3EME JOUR DANS LE CAÑON : OASIS DE SENGALLE - CABANACONDE

Pour cette dernière journée, nous partons à 4h du matin avec les frontales. Il fait encore nuit noire et le ciel est étoilé. Nous devons attaquer la remontée jusqu'à Cabanaconde. Il faut compter bien 3h pour les 1100m de dénivelé à gravir! Nous sommes bien contentes d'être parties a la fraîche, car la remontée est clairement difficile car très longue. Nous ne sommes pas les seules à partir si tôt. D'ailleurs la plupart des gens partent entre 4h et 5h du matin. Ce qui fait qu'on peut apercevoir plusieurs points lumineux remonter le chemin. Une fois en haut, tout le monde est heureux d'avoir réussi et de pouvoir souffler. Il faut encore 15/20min pour rejoindre le village. Nous retournons à l'hôtel Pachamama pour récupérer nos affaires et prendre un GROS petit-déjeuner bien mérité! 🙂

Nous partons ensuite au lac Titi caca avec German, l'espagnol rencontré dans le Cañon. Nous prenons un bus de Cabanaconde à Chivay à 9h15 et de Chivay à Puno à 13h. Nous arrivons à Puno à 19h45 et nous y passons la nuit.

Nous avons pris le bus Chivay-Puno avec la compagnie de bus Tour rutas del sur pour 35 dollars.

Mais nous avons vu après qu'au coffee shop à la Plaza de las Armas vendait des tickets moins chers...

J7àJ8

Nous n'avions pas réservé de tour pour aller sur les îles du lac Titicaca. Nous avons préféré aller voir directement au port le matin même (vers 8h). Nous avons trouvé un bateau pour faire les îles Uros et Taquile pour 30S aller-retour.

Nous voilà donc parti tous les 3. Nous avons pu nous mettre en haut du bateau pour pouvoir profiter de la vue. Et quelle vue! Ce lac est juste sublime et tellement paisible!

C'est le plus haut lac navigable au monde! 60% du lac appartient au Pérou et 40% à la Bolivie.

Nous nous arrêtons en premier sur l'île Uros. C'est une toute petite île construite sur des roseaux. Le président de l'île nous explique comment sont construites ce type d'île. C'est intéressant. Mis à part ça, cette île est une grosse attraction touristique.

Nous reprenons ensuite le bateau durant 2h30. L'air est très frais mais nous préférons rester en haut du bateau.

Nous commençons à apercevoir les côtes boliviennes devant nous.

Nous arrivons enfin à Taquile. L'île est blindée de touristes à midi. Le monsieur du bateau nous invite à nous assoir dans un restaurant. Nous préférons trouver un endroit nous même pour aller manger. Il nous guide alors avant jusqu'à notre "famille" pour la nuit, car nous voulons passer la nuit chez l'habitant. Là non plus, nous décidons de ne pas rester dans ce lieu. Il nous avait guidé vers une sorte de "dortoir" avec plusieurs chambres à un prix assez élevé. Ça ne correspondait pas du tout à ce que l'on recherchait. Nous voulions une nuit plus typique. Nous décidons donc de partir explorer l'île pour trouver un endroit où dormir chez une famille. Il faut négocier et ne pas hésiter à aller plus loin.

Nous trouvons donc enfin une famille à un prix correct.

Nous déposons nos affaires et nous décidons de partir explorer l'île.

L'après-midi il n'y a quasiment plus aucun touristes. L'île est beaucoup plus calme!

Le soir nous mangeons avec la famille et un couple franco-chilien qui dormait également avec nous. Parmi les enfants de la famille, il y avait une petite fille malvoyante, très timide. À qui nous acheté plusieurs bracelets fabriqués par elle, afin qu'elle puisse s'acheter la jupe de ses rêves. ☺

Nous passons une excellente soirée avec tout ce beau monde. Nous avions apporté du vin et Sergio, le chilien, a joué de la guitare une bonne partie de la soirée! Le répertoire musical allait des chansons péruviennes, chiliennes aux chansons françaises! Nous avons beaucoup échangé tous ensemble et nous nous sommes bien amusés. C'était vraiment très agréable!

Est venu ensuite le moment d'aller au lit... que frío! Pensez à amener des affaires bien chaudes ! Les nuits sont très fraîches sur le lac titi caca (plus ou moins 0 degrés)!

Le lendemain, nous allons jusqu'à la plage de Taquile avec les voyageurs et le père de famille. Nous sommes les seuls, et l'eau est digne de la méditerranée!

Il est ensuite temps de quitter Taquile pour retourner à Puno. Nous prenons notre dernier repas avec German, et nous prenons un bus de nuit pour Cusco.

Nous avons pris le bus expreso power pour Puno-Cusco à 25S.

J9

Après une courte nuit dans le bus, nous arrivons à 6h du matin à Cuzco. Nous allons directement à l'hôtel poser nos affaires.

Nous dormons à l'Hatha Art Hotel (calle Saphi 739) pour 16S la nuit en dortoir, petit déjeuner inclus. Proche de la place des Armes.

Nous décidons de nous octroyer du repos pour cette journée. Nous avons donc préparé notre départ pour la vallée sacrée et le Macchu Picchu, et puis acheté quelques souvenirs.

Nous avons pu assister à un défilé pour l'Assomption dans le centre de Cuzco.

Nous visiterons Cuzco plus en details à notre retour de la vallée sacrée.

C'est en tout cas la plus jolie ville que nous ayons vu jusqu'à présent! ☺

J10àJ12

Il faut compter 3 jours pour aller au Machu Picchu. N'ayant pas réservé nos places pour le site, nous n'obtenons de la place que pour l'après-midi. Autant les places du matin sont prises depuis des mois, mais il reste toujours des places pour la session de l'après-midi.

Nous avons donc deux jours de transports en tout et une journée d'ascension.

J10 : DÉPART POUR AGUAS CALIENTES

Nous partons ce matin avec un mini bus jusqu'à Hydroelectrica. Il nous faudra environ 6h30 de route. Celle-ci est goudronnée sur une grande partie, puis c'est sur des chemins de terre que nous roulons les dernières heures.

Nous avons réservé un bus avec la compagnie Inti Pakarina (calle Garcilaso n°210 Oficina 125) pour 55soles aller-retour. Elle est basée sur Cusco.

Arrivées à Hydroelectrica, il faut encore marcher jusqu'à Aguas Calientes. Pour cela nous longeons la voie ferrée. Une grande majorité de voyageurs choisit cette option, beaucoup plus économique. Nous étions donc nombreux à emprunter ce chemin. Malheureusement pour nous, il s'est très rapidement mis à pleuvoir, et ce jusqu'à Aguas Calientes! Donc attention à bien prévoir les Kway!

Il nous faudra en tout 2h40 de marche pour arriver à destination. Hormis une petite montée au début, ça n'était ensuite que du plat.

Pour dormir nous avons dormi à Aguas Calientes dans la Casa Paz pour 25S avec petit déjeuner inclus. Je ne recommande pas spécialement car la chambre sent clairement l'humidité et toutes nos affaires sèches sont devenues humides dans la chambre, MAIS ça a été notre meilleure douche chaude durant notre voyage jusqu'à présent!

J11 : VISITE DU MACHU PICCHU

Nous décollons vers 10h pour monter jusqu'au Machu Picchu. Nous grimpons les 1700 marches (parait-il) en un peu moins de 2h.

Nous avions entendu qu'il y ait moins de touristes l'après-midi. Je n'ose pas imaginer ce que ça doit être le matin... au fil des heures finalement, l'affluence diminue et on est plus tranquilles.

Nous apercevons enfin le Machu Picchu, l'une des 7 merveilles du monde! Et quelle beauté! J'en ai eu la chair de poule de le voir enfin!

On a envie de le photographier sous tous ses angles!

Sur le site du Machu Picchu, on ne trouve aucune information. C'est pour vous inciter à payer un guide. Nous étions un peu frustrées parfois de ne pas avoir d'informations, alors il ne faut pas hésiter à bien se documenter avant. Manque de pot j'avais oublié mon routard dans lequel il y avait des indications...

Sur ce site on peut trouver l'histoire du Machu Picchu ainsi que les hypothèses sur sa fonction :

http://machupicchu.fr/histoire

http://machupicchu.fr/histoire/theories


Pour le retour nous prenons le bus (12$), il est extrêmement cher, mais nous en avions assez dans les pattes.

J12 : RETOUR DANS LA VALLÉE SACRÉE

Après une grasse matinée (enfin presque), on repart à Hydroelectrica en marchant le long de la voie ferrée. Contrairement à l'aller, nous marchons sous un grand soleil! Aleluya! Ce qui nous permet d'avancer plus vite. Nous pouvons donc nous poser boire une limonade (j'adore les limonades d'ici!) et manger notre sandwich avant de reprendre le bus.

Nous demandons au chauffeur de nous laisser à Ollantaytambo car nous avons prévu de visiter la vallée sacrée ces prochains jours.

Nous cherchons un hôtel pour la nuit, nous faisons laver toutes nos affaires encore humides. Double aleluya, nous aurons enfin des affaires sèches! 😀

Nous dormons à l'hôtel Mi legado (calle Horno 410). Une chambre double avec salle de bain privée pour 50S la nuit.

Nous avons mangé le soir dans la même rue que l'hôtel au restaurant "El Carbon", une polleria. Une tuerie! Je crois que j'y ai mangé un des meilleurs poulets de ma vie! Pour 9S seulement!



J13àJ14

J13 : VISITE DE PISAC

Nous prenons aujourd'hui les bus locaux pour aller visiter les ruines de Pisac. Arrivées sur place, nous prenons un taxi pour nous monter a l'entrée des ruines. Nous achetons le boleto partiel (ticket) de la vallée sacrée que nous n'avions pas encore, à 70S.


Nous avons failli passer à côté d'une partie des ruines! En effet, la plupart des groupes touristiques et guides ne restent que sur une petite partie des ruines. Or, en poursuivant le chemin, on peut trouver les temples et d'autres ruines bien plus jolies qui plus est! Nous sommes même passées par des tunnels incas!

Les bus collectifs locaux ne coûtent pas cher pour se déplacer dans les villages de la vallée sacrée. Par contre, les trajets nécessitent souvent des changements de bus dans les différentes villes.

Au final, il nous aura fallu presque une journée entière pour visiter Pisac.

J14 : VISITE DE OLLANTAYTAMBO, MORAY, LAS SALINERAS ET CHINCHERO

Le programme de la journée étant chargé, nous nous levons très tôt.

OLLANTAYTAMBO

Nous commençons par visiter les ruines d'Ollantaytambo. Il est 7h30, alors nous sommes 8 individus à tout casser à visiter le site!

Vue sur le village d'Ollantaytambo 

Nous voulions ensuite partir vers Moray en bus local. Finalement, notre ami René, le chauffeur de bus local s'est improvisé chauffeur de bus touristique. Il nous a proposé un tour à un prix intéressant. Je crois qu'il s'est pris d'affection pour les deux françaises que nous étions! Il a même voulu un petit cours de français. 🙂

MORAY

Nous allons y voir les anciennes terrasses agricoles incas. Ce site était un site d'expérimentations agricoles. Les différents niveaux de terrasses circulaires permettaient de recréer divers climats.

LAS SALINERAS DE MARAS

Nous allons ensuite voir les salines de Maras. Elles sont très jolies!

CHINCHERO

Nous terminons par les ruines de Chinchero avant de repartir à Cusco. L'église est vraiment splendide!

J15

Dernier jour à Cuzco!

Le matin nous partons voir le musée du Machu Picchu (20S) pour ne pas rester sur notre frustration de la visite du site! Ça nous apporte des indications supplémentaires sur la vie supposée des Incas et sur la découverte du site.

Nous partons ensuite visiter le quartier San Blas, et nous nous arrêtons au marché pour manger. On y mange bien pour pas cher (5S). Le quartier est très touristique mais très charmant!

Nous sommes ensuite allées visiter le musée de la coca ainsi que le musée du chocolat (gratuit). Puis nous avons été nous prendre un bon goûter avant d'attaquer quelques achats de souvenirs.

Nous passons notre dernière soirée ensemble. Notre voyage touche à sa fin...

Demain nous rentrons sur Lima, puis après-demain je décolle pour la France alors que Sabine part pour la Colombie...