Carnet de voyage

CHACHOU A LA REUNION

Dernière étape postée il y a 52 jours
Je profite de la présence de mon cousin Diego et sa famille, pour découvrir une petite île française dans l'océan indien. Dans ce carnet je vous partage mes aventures reunionnaises !
Octobre 2022
16 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 2 février 2023

En ce samedi matin, je suis tout heureux de commencer une belle aventure ! Je vous avoue, je suis un peu stressé de savoir si tous les défis que je m'impose vont bien se passer. J'espère ne rien avoir omis dans mes bagages, au moment du chargement. Voilà, nous sommes enfin prêts à quitter notre chère maison bleue pour 15 jours de folie !

 Après tant d'attente, nous voilà sur les starting-blocks ! Direction l'aéroport !
2
2
Publié le 2 février 2023

Après un trajet sans encombres, grâce à notre super conductrice Delphine, nous voilà, nous et nos bagages, à l'aéroport d'Orly... Que l'épopée commence !

3
3
Publié le 2 février 2023

Je retrouve ma cousine Camille avant que ça ne se corse... et oui, nous avons appris qu'un voyageur rare (comme moi) a un nom de code : je suis désormais un Charlie !

4
4

Pas simple de déplacer tout mon barda avec nos 10 sacs et 5 valises pour ce grand voyage. Alors, pour aider mes acolytes de voyage, j'ai fait un petit train avec mon fauteuil manuel (et quelques sacs empilés par dessus), et me voilà entrain de traverser Orly sous le regard médusé des voyageurs. Même le personnel de l'aéroport était stupéfait (pour ne pas dire apeuré) de notre affût de bagages !

 Le petit train de Charlie

Un peu d'attente pour rien : une fois l'enregistrement des valises fait, nous sommes dirigés vers le "salon VIP Charlie" (lieu de ralliement de l'assistance des personnes en situation de handicap). Nous attendons patiemment qu'un guide nous permette de passer en priorité. Mais voilà, mon cas est trop rare, et le personnel n'a pas dû bien calculer le temps nécessaire à ma petite équipe et moi-même pour passer la douane... A 1 heure du départ, nous décidons de passer la douane par nos propre moyens. Un Charlie est lâché dans l'aéroport ! Nous devons décortiquer tous mes bagages à main, dont 5 machines... Cela ne nous aura pas pris moins de ... 40 minutes et 50 bacs (au bas mot). Au bout du 15° sac, même les tournevis sont passés sans encombre !

Accès VIP ! 
5
5
Publié le 2 février 2023

Nous commençons les paris pour savoir combien de minutes de retard aura l'avion grâce à nous ! Air France commence à s'inquiéter de ne pas nous voir arrivé... Pas le temps de profiter du salon buisness, notre mission dans les 10 minutes qu'il nous reste : démonter et scotcher (pour protéger) le fauteuil, faire les transferts, ranger nos affaires et installer Charlie dans son siège VIP ! Impossible n'est pas français mais 10 minutes c'est un peu court.

On fait quoi maintenant ! 

Toutes ces émotions valent bien une coupe de champagne !!!

6
6
Publié le 2 février 2023

Après un voyage sans encombres, mais peu de sommeil tout de même, me voilà paré à débarqué ! Ouf mon fauteuil a survécu au voyage en soute.

Merci à tout le personnel, qui était fier d'avoir assisté à mon vol (rare spécimen que je suis).

Remonter le fauteuil, fait ! Récupérer les bagages sans en perdre un seul, fait ! Perdre une vis du fauteuil, fait ! Plus qu'à retrouver mon comité d'accueil qui commence à s'impatienter...

7
7
Publié le 2 février 2023

Nous rejoignons la villa grâce à l'aide d'un carrosse Charlie compatible loué pour l'occasion. Nous avons hâte d'arriver et de poser nos valises dans notre demeure pour les 2 semaines à venir !

Après un trajet d'1h30 et de nombreux lacets à travers le relief réunionnais, nous sommes accueilli par David et sa famille à la villa Cocoon et sa piscine ! Nous faisons le tour de la maison et nous pouvons enfin nous poser pour un super brunch tous ensemble !

Je déguste mon premier punch, découvre les bières DODO, le multi-vitaminé "Diego" et un gâteau éponge parfumé à la vanille. Pour ne pas oublier la métropole, j'ai tout de même droit à des crêpes !

8
8
Publié le 2 février 2023

Notre après-midi a été consacrée au réaménagement de la maison ! Le couloir n'est pas bien large, et donc je ne peux pas entrer dans ma chambre... alors on déménage mon lit dans le salon ! Système D, D'jo la débrouille, comme vous voulez, toujours est-il qu'il faut s'adapter pour voyager ! Après tout ce remue-ménage, je suis bien content de me poser dans mon lit pour une sieste... Apéro, dîner au lit, jeux et... Dodo (pas la bière cette fois-ci, juste une bonne nuit).

9

Ma première vrai journée sur le sol Réunionnais démarre. Au programme : une bonne douche, petit dej, promenade et repos. Tout ne s'est pas passé comme prévu... A commencer par la douche. Vous voyez le moment ou l'on se retrouve avec le shampoing dans les cheveux, prêt à se rincer, et qu'on a plus d'eau chaude ? Et bien là, il n'y avait plus d'eau du tout... Mes équipières terminent ma douche avec bassine et bouilloire... Vous imaginez probablement très bien la scène.

Me voilà prêt pour la suite ! Petit dej face à la vue, à la recherche des baleines qui sautent au loin. Avant le déjeuner, repérage du quartier ! Lucie, Aude et moi partons à la découverte des environs.

 On ne sait pas trop encore comment s'habiller, la météo change toutes les 5 minutes... Là il faisait froid ! 
Et là super chaud !  

Apprentissage de la Rouste ! J'apprends à mes cousines à jouer à ce jeu, si cher à la maison bleue. Camille a bénéficié de la chance du débutant et a tué tout le monde ! Vite au lit, demain grosse journée !

10
10
Publié le 2 février 2023

Départ ce matin pour aller voir les tortues de Kélonia. Dispensaire pour tortues dans une ancienne ferme marine fermée en 1994. Delphine et Lucie m'accompagnent pour cette première sortie. Nous avons fait la visite guidée qui nous a appris pleins de choses. Quand il y a des pêches accidentelles de tortues en mer, les pêcheurs les ramènent à Kélonia, qui les soigne, les bichonne pour les remettre en mer plus tard. Certaines écoles de la Réunion parrainent des tortues et les suivent grâce à une puce GPS quand elles sont relâchées. Il y a 6 espèces de tortues marine et seulement 2 à la réunion : la tortue verte et la tortue à écailles !

11
11
Publié le 2 février 2023

Je retrouve Camille et Dauphine à l'Uni vert, face à la plage, entouré de cocotiers. Je commande un tartare de thon avec des frites ! Vraiment très bon, et encore meilleur avec le cadre idyllique ! Nous passons l'après-midi là-bas avec des cocktails et du jus d'ananas frais ! Baignade pour les filles, moi je reste bien à l'ombre pour ne pas cramer dès le premier jour.

12
12
Publié le 2 février 2023

Aujourd'hui, j'ai décidé de me baigner ! Petit souci : le soleil joue à cache cache... Donc je décide de dormir un peu plus longtemps en attendant le soleil. A 10h, je sors enfin de mon lit pour le déjeuner. Branle bas de combat au premier rayon de soleil, je file au jacuzzi ! On tâtonne un peu pour le premier plouf, mais le résultat est concluant !

 La bière était bien agréable au milieu des bulles ! 

Ensuite, Diego vient nous rendre visite pour l'après midi et la soirée avec sa famille.

Nous en profitons pour admirer le splendide coucher de soleil sur la mer.

13
13
Publié le 2 février 2023


Ce matin, grande secousse, départ pour la Fournaise!

Nous prenons la route du pas de Bellecombe, longue, chaotique, pleine de bosses, de sauts, et de virages. En 2 heures nous traversons 1001 paysages différents, nous passons de 0 à 2354 mètres d'altitude, et nous atterrissons sur la lune! Je vois enfin ce mythique Volcan, qui vient de se rendormir après quelques semaines d'éruption!

 Objectif Fournaise bien validé!
 Je profite longuement de cette vue magnifique. Je comprends pourquoi elle suscite tant d'admiration!

Nous repartons ensuite pour profiter de cette route incroyable, si difficile pour moi à dompter! d'abord la plaine des sables, paysage lunaire : Un petit pas pour certains, une grande roue pour moi!

Le pas des sables 

C'est là que je m'échappe pour dégourdir mes roues pendant 3,5 km de liberté entre le pas des sables et le cratère Commerson.

l'échappée du peloton! 
Je m'envole dans les nuages! 
Attrape moi si tu peux! 

Dernière étape : balade au point de vue du Nez de boeuf : splendide panorama sur la rivière des remparts, inondée par une mer de nuages!

Les nuages montent à vue d'œil 

Cette belle journée remplie d'émotions intenses se termine par un coucher de soleil à couper le souffle!

14
14
Publié le 2 février 2023

Aujourd'hui, je m'apprête à affronter une de mes plus grandes peurs : m'approcher du monde marin! Nous sommes à la fin de l'hiver austral, et nous avons donc la chance de pouvoir observer les dernières baleines encore présentes dans les eaux chaudes de la Réunion : Elles ont été particulièrement nombreuses cette année. Elles apprennent à nager et sauter à leur baleineau avant de repartir vers l'Antarctique.

Réveil aux aurores pour cette aventure. Pas bien réveillés, on pense à prendre le fauteuil manuel qui me permettra de monter sur le bateau, mais on oublie les coussins et les cales pieds... Le confort ne sera pas optimal mais je m'adapte! Arrivés bien en avance, on attend longtemps les marins qui n'ont à nouveau pas pensé que mon installation à bord prendrait beaucoup de temps! Et c'est parti pour 3h en mer!!

 Même pas le mal de mer ! 
 Voici l'objet de mes angoisses ! Même pas peur !
15
15
Publié le 2 février 2023

Nous retrouvons les cousins chez eux, à Sainte Clotilde. Déjeuner à 15h30 (13h30 en métropole donc tout va bien). Nous modifions un peu le programme pour aller voir la base militaire Roland Garros. Nous observons un Casa (l'avion que pilote Diego).

 Photo de famille au bord de l'eau

Sans ses mécanos, Diego est un peu perdu pour nous ouvrir l'avion... Mais après un peu de recherches, me voilà à bord.

 Embarquement de Charlie plus simple qu'à Orly
Charlie futur pilote ? 
16
16
Publié le 2 février 2023

Les Réunionnais nous rejoignent à la Villa pour cette deuxième semaine de vacances que nous allons passer tous ensemble! Le poulet rôti dominical est décalé au samedi et nous profitons de la terrasse. Puis nous partons vers Grande Anse pour la fin d'après-midi et le coucher de soleil. C'est un lieu en bord de plage très prisé des Réunionnais qui se retrouvent pour camper, partager des barbecues voir même célébrer des mariages!

17
17
Publié le 2 février 2023

Eh non, on n'est pas au Brésil, mais la plage nous appelle depuis 1 semaine et c'est enfin le moment de se jeter à l'eau! Et pas n'importe laquelle : ici, on se baigne dans l'océan des indiens, dixit les 3 petits neveux 😉 !

Pas facile de trouver une plage accessible, avec du matériel adapté : la plage repérée il y a 3 mois nous annonce finalement à la dernière minute que le service handiplage n'ouvrira que le lendemain de notre départ, pour l'été austral ...! C'est la douche froide ! Mais heureusement, on se réchauffe vite car Diego trouve un restaurant de plage qui met à disposition un Tiralo pour ses clients!

Après la messe dans une usine désaffectée à Pierrefonds où nous nous retrouvons au milieu d'un détachements de militaires du RPIMA voisin, nous faisons un stop au Gouffre de l'Etang Salé, où nous admirons les vagues s'engouffrer avec fracas dans ce chenal de roche noire.

Puis nous filons vers la fameuse plage de la Saline où nous sommes très bien accueillis par le patron du restaurant Copacabana. Tout est fait pour que mon expérience les pieds dans l'eau se passe au mieux!

 Excellent déjeuner!
Thon frais pêché le matin même 😉
Un convoi exceptionnel traverse les transats et les parasols! 
Elle est pas belle la Vie?? 
18
18
Publié le 2 février 2023

Ce matin, nous partons pour une expédition vers le Sud de l'île, région battue par les vents et les cyclones. La végétation est luxuriante, la nature reprend ses droits après le passage des coulées de lave successives.

La journée commence au le jardin des parfums et des épices à Saint Philippe : l'accessibilité est toute relative, c'est l'occasion de tester la fonction tout terrain de mon tout nouveau fauteuil roulant : entre les racines d'un manguier et d'un arbre à letchi et les grosses pierres volcaniques, la visite guidée nous fait découvrir une multitude de plantes à épices : cardamome, curcuma, clou de girofle, kaloupilé, muscade, caféier, et bien sur la liane de vanille Bourbon!

Majestueux arbre à letchi de 250 ans 
Objectif : reconnaitre les odeurs : clou de Girofle et muscade!
Admiration du monde végétal au sol et dans les airs 

L'heure tourne et l'objectif devient alors de trouver un coin sympa pour le pique-nique. Nous nous arrêtons au petit port de Saint Philippe entouré de roches volcaniques sur lesquelles les vagues viennent se briser.

Une pause bien méritée .

Au moment de partir nous tombons sur des pécheurs au harpon qui rentrent de leur chasse sous-marine avec leur butin aux mille couleurs.

La journée se poursuit, direction maintenant la mythique route des laves ou la terre, le feu et l'eau se mêlent lors des plus grosses éruptions. La dernière fois que les coulées de lave ont rejoint l'océan était en 2007, et l'île s'est alors agrandit de 45 hectares! C'est de nouveau l'occasion d'un petit run en fauteuil dans ces paysages lunaires.

Faces à la mer 
Dos au volcan 
La nature et l'homme reprennent leur droit après chaque coulée. 

La journée n'est pas terminée! Nous remontons la côte Est, jusqu'à l'Anse des cascades à Sainte Rose. C'est une petite baie entourée de cascades et d'immenses cocotiers aux troncs oranges.

Et puis c'est le retour, tout le monde dort jusqu'à la Villa, sauf les chauffeurs heureusement.

19

Après la grosse étape d'hier, nous nous reposons en profitant d'une bonne nuit puis d'une journée de détente en restant à la maison.

Passage par le jacuzzi et préparation du barbecue 
En dessert : corbeille de fruits tropicaux et rhum vanille. 

J'en profite également pour penser à vous, et avancer la rédaction du carnet de voyage. C'est aussi le moment de peaufiner le programme de la fin des vacances. Nous finissons la soirée par une partie endiablée de Dixit.

20
20
Publié le 2 février 2023

Me revoilà après quelques jours de pause dans ce récit : les derniers jours ont été intenses, le retour s'est bien passé, et je me remets doucement de mes émotions!!

Je vous raconte ci-dessous la suite de mes aventures Réunionnaises


Mercredi matin, nous partons à l'assaut de la fenêtre des Makes : le but de l'expédition est d'atteindre un point de vue époustouflant sur le cirque de Cilaos. C'est l'un des 3 cirques qui encerclent le piton des neiges. Il est accessible par une route au fond d'une vallée, nommée route des 400 virages... Nous décidons donc plutôt d'admirer ce cirque depuis le haut... ce qui nous vaut quand même quelques virages, traversant la plaine des Makes (vaches et canne à sucre) puis nous nous enfonçons dans une forêt et nous finissons dans les nuages... La fin de la route n'est pas de tout repos car les 5 derniers kms, sont constitués de plaques de bêton avec un gros joint tous les 50 mètres. Je suis encore bien secouer, ce qui me rappelle la piste du volcan... Nous devons donc, bien ralentir malgré notre crainte d'arriver en haut et de ne rien voir... Mais la récompense est là : nous découvrons ce magnifique cirque au rythme des nuages qui montent et descendent dans un balais de courants d'air imprévisibles...

De gauche à droite:  Grand Benare, Ilet à corde, Pitons des Neiges et pour finir le village de Cilaos
Juste à temps ! 

Nous ne nous éternisons pas car il fait moins de 15 degrés.

Nous redescendons à la recherche de la chaleur et du soleil pour le pic nic mais nous nous arrêtons un peu trop tôt et déjeunons donc emmitouflés sous nos k-way.


 Gla Gla Gla !!!!!

L’après-midi est consacrée à la culture. Nous visitons ainsi le musée Stella Matutina. C’est une ancienne usine sucrière transformée en musée qui retrace l’histoire de l’île de la Réunion à travers la culture de la canne à sucre, véritable institution ici.

Pour l’anniversaire de Delphine, l’une des 3 assistante, nous nous retrouvons ensuite au restaurant « Le petit bleu » à St Gilles pour un super dîner au calme, sans enfants ! Nous nous arrêtons sur la route pour admirer encore un coucher de soleil, au niveau du souffleur de saint Leu, qui crache sa vapeur d’eau à chaque vague qui s’abat sur la côte.

Happy Birthday
21
21
Publié le 2 février 2023

L’après midi de jeudi est organisée depuis longtemps : je ne partirai pas de la Réunion sans avoir visité la saga du Rhum et sa fameuse dégustation! Mais avant ça nous remontons dans la matinée vers les hauteurs de l’île pour visiter la Cité du Volcan, un musée consacré à la géologie de la Réunion et particulièrement aux phénomènes volcaniques qui la façonnent depuis des millénaires. La visite est très intéressante et les images des anciennes éruptions sont fascinantes.

Nous allons ensuite pique-niquer au belvédère de Bois court. La vue sur les montagnes et une fois de plus magnifique, cette fois ci le soleil est au rendez-vous!

Nous ne nous attardons pas après le déjeuner car nous avons un peu de route pour rejoindre la distillerie. Nous laissons Marie, Dauphine, Camille et les enfants, prendre la route la plus courte mais qui est cabossée tandis que nous choisissons une route moins directe mais meilleure pour mon dos. Mais voilà, nous tombons dans un gros embouteillage, un phénomène qui caractérise la Réunion et qui nous avait épargné depuis le début du voyage! Nous finissons tant bien que mal par rejoindre la Saga du rhum et la visite guidée peut commencer.

Une belle case créole  

L’ancien bâtiment de la distillerie est typique de l’architecture créole avec ses colonne et sa terrasse couverte appelée ici une Varangue.

La distillerie étant toujours en activité nous sommes transportés dès le début de la visite pas les effluves d’alcool (la fameuse part des anges) qui s’échappent des cuves et tonneaux ou le rhum repose.

Le processus de transformation de la canne à sucre en rhum et les techniques utilisées à la Réunion n’ont plus de secret, lorsque nous rejoignons le bar de la distillerie pour la dégustation.

 Les fameux rhum arrangés de la Réunion.

Il y en a pour tous les goûts (rhum vieux, rhum arrangés fruités, pimentés, acidulés), chacun trouve son bonheur et c’est à contre cœur que nous devons quitter le bar vers la boutique car la fermeture approche.

Avec modération bien sûr !

Nous faisons honneur à la boutique, et les bras chargés, nous prenons le chemin du retour après cette journée culturelle.

En espérant que tout rentrera dans les valises… 

Un bon repos s’impose car le réveil de demain sonnera tôt pour une activité hors du commun: la cerise sur le gâteau de mon voyage approche…!!

22
22
Publié le 2 février 2023

Vendredi 14 Octobre, avant dernier jour de mon voyage.

Je me lève avec le soleil à 6 heures car je suis attendu: ce matin j'ai prévu de troquer mon fidèle fauteuil pour une autre monture : un hélicoptère! La Réunion est réputée pour ces chemins de randonnée et ces cirques inaccessibles en voiture ; une manière très adaptée de découvrir l'île est donc de prendre de la hauteur et d'aller voir tout ça vu du ciel, surtout pour moi qui n'ai pas pu m'aventurer sur les sentiers escarpés avec mon fauteuil! Malgré toutes les précautions pour organiser le vol et prévenir l'entreprise des spécificités de mon handicap, une inconnue demeure toujours : l'accès et l'installation dans l'hélicoptère seront-il possible? Pour relever ce défi je serai accompagné cette fois ci par ma cousine Camille et ma belle cousine Marie. Arrivée à l'aéroport, petite inquiétude concernant la météo qui n'est pas optimale aujourd'hui, le volcan est une partie de l'ile sont déjà pris dans les nuages. Heureusement l'autre moitié reste accessible, notamment les cirques de Mafate et Cilaos ainsi que le Piton des neiges. Après le briefing sécurité et les consignes données par le pilote nous rejoignons la bête.

Ce n'est pas le SAMU !!!! 

Sous de légères bourrasques de vent, le transfert est effectué plus simplement que prévu et en deux temps trois mouvements, je me retrouve installé entre mes deux cousines, avec mes machines à mes pieds, prêt à prendre mon envol.


Le transfert le plus efficace des vacances! 

Toutes mes appréhensions sont évacuées, le confort, la communication entre nous et l'angle de vue, me permettent de passer un super moment à la hauteur de mes espérances ! Certes, je n'ai pas pu m'approcher au plus près du piton de la Fournaise et du trou de Fer du cirque de Salazie mais la beauté des paysages et les explications du pilote rendent ce baptême mémorable !!!

C'est parti pour une demi-heure de vol au-dessus de l'ile!  

Après ces émotions fortes, direction le marché couvert de Saint Pierre pour quelques achats de souvenirs. L'artisanat est principalement malgache à la Réunion et je trouve mon bonheur dans les allés étroites du marché où je manque de renverser tous les étals en équilibre à chaque virage.

L'après-midi est consacrée au rangement de la maison, la préparation des valises et la rédaction du blog. Le dernier soir arrive et mes assistantes se transforment en babysitteur pour mes neveux le temps d'une soirée, pour que nous sortions avec mes cousins boire un verre dans un bar dansant de Saint Pierre.

23
23
Publié le 2 février 2023

En ce samedi, je suis un peu triste car le temps du retour et des au revoir est ouvert. Mais avant, je m'offre une grasse matinée, pour digérer les journées précédentes et prendre des forces pour le trajet . À 10h30, l'ébullition des préparatifs peuvent commencer : rangement, nettoyage, récupération des différents matériels par les prestataires et casse-tête pour répartir les nombreux souvenirs dans les bagages. Cela ne nous empêche pas de profiter d'un dernier repas face à la vue paradisiaque !

À 14h30, les propriétaires reviennent pour l'état des lieux. Nous filons ensuite pour avoir le temps des 1h30 de route, lustrage de mon fidèle carrosse, derniers souvenirs et 3 heures d'embarquement. Deux petits accros, au final pas bien méchant, viennent modifier nos derniers plan. Arrivé à Saint-Denis, nous partons en quête d'un bon nettoyage de la carrosserie. Mais entre la file de voitures et le matériel hors service nous ne pouvons pas mener à bien cette mission. Les bagages ayant été dispatchés dans trois véhicules, les filles s'aperçoivent qu'il manque le coussin d'assise de mon fauteuil manuel. Camille appelle le propriétaire de la villa, pour savoir si il ne s'agit pas d'un oubli. Ce n'est pas le cas donc nous supposons, que celui-ci a préféré prolonger le séjour dans un endroit inconnu ! Tout cela, ne m'empêche pas de rejoindre l'aéroport.

Dernière vérification 
Derniers en revoir ! 

Cette fois-ci, l'enregistrement s'effectue normalement ! On a même le temps de prendre une photo devant un automate. Je dois maintenant dire au revoir aux oreilles (c'est comme cela que l'on appelle les personnes qui viennent vivre un temps à la Réunion). Avant d'arriver au duty free, l'épreuve tant redouté du déballage de nos 1001 sacs à la douane. Heureusement, nous avons un peu d'entrainement et cette fois-ci, il ne nous aura pas fallut plus de 16 minutes ! Nous avons même le temps de faire un petit tour pour les derniers achats.

 On fait le plein de vitamines !

Arrivés à l'heure fatidique de l'installation, la fine équipe de la maison bleue m'installe bien confortablement et laisse la main à Camille pour le vol. Après un bon repas, un long dodo jusqu'à l'atterrissage !

Equipe maison bleue, parés au décollage !  
 Voilà ce que ça donne des cousins en business class !  

Une équipe nous attend à l'atterrissage pour porter nos bagages, grand confort après un réveil aux aurores ! Cette fois-ci, aucune vis de perdu, c'est que ma petite équipe se perfectionne jusqu'au bout !

Paris nous revoilà ! 
Delphine court chercher le camion et nous voilà en route direction Angers, mais surtout, mon lit !!!  
24
24
Publié le 2 février 2023

Je tiens à remercier Diego, Marie et leurs enfants, merci pour votre invitation et votre accueil ainsi que chacun des moments passés ensemble ! Grâce à vous je me suis surpassé pendant tout mon voyage, merci pour tout cela.

Merci à Camille et Dauphine, qui m'ont suivit pour ce voyage hors norme ! Vous avez été une aide plus que précieuse tout au long de ce périple.

Merci David et sa femme pour votre maison qui nous a tous réuni pour ces 15 jours ! Quelle joie de profiter du jacuzzi, de la piscine, de la vue... en famille ! Merci Christian pour le carrosse qui m'a conduit sur toutes les routes Réunionnaises !

Merci à ceux qui ont croisé ma route et qui m'ont aidé pendant mon séjour (quand je me suis embourbé avec mon fauteuil, ou quand il fallait trouver mon chemin, ou simplement trouver mes affaires dans l'avion).

Merci à chacun de vous, chers donateurs, sans qui ce voyage d'exception n'aurait été possible ! Je suis tellement heureux d'avoir vécu ce grand rêve qui me laisse des souvenirs pleins la tête, mais surtout l'envie de recommencer à voyager très vite.

Merci Lucie, Aude, Delphine (et Simon de Cyrène) ! Vous m'avez suivit dans ce projet complètement fou et n'avez cessé de vous adapter. Le défi était de taille, il est grandement relevé ! Merci pour les photos qui me laissent un souvenir impérissable, merci pour la vidéo qui nous a pris tant de temps mais qui m'a permis de faire voyager tout le monde.


Partager peut tout changer, alors je vous embrasse et vous dis à bientôt, pour le prochain voyage...