"Tout ce que vous avez à faire, c'est de décider de partir et le plus dur est fait" Virginie & Guy & Izzie (le toutou) et notre camping-car !

Carnet de voyage

Turquie : objectif Orient 4/12

32 étapes
1 commentaire
1
Circuit : Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Serbie, Bulgarie, Turquie, Grèce, Albanie, Monténégro, Croatie, Slovénie, Autriche, Allemagne en solo en camping-car
Du 18 août au 18 septembre 2018
32 jours
Partager ce carnet de voyage
1
juil
itinéraire réalisé 

Ce voyage s’intègre dans le Roadtrip de 4 mois "des Balkans vers l'orient" (cliquez ICI)

Naviguer : Début-voyage | Serbie | Bulgarie | Turquie | Grèce | Albanie | Monténégro | Croatie | Slovénie | Autriche/Allemagne |

17
août
dès la frontière, ça rassure ...
dès la frontière, ça rassure ...
paysage pas trop aride
paysage pas trop aride
première ville, première mosqée
première ville, première mosqée
les formalités à la douane sont longues mais sans soucis 

Je prends l'autoroute direction Istanbul, j'en suis à 30 km. La conduite est plus pire qu'en Serbie ou en Bulgarie. J'ai du battre un record du nombre de coup de klaxon qui m'était dédié. Je suis resté zen roulant à la vitesse préconisée que personne ne respecte. L'avantage du CC c'est qu'il prend un peu de place et force le respect.

La baie donne une belle vue sur la mer de Marmara et sur Istanbul au loin.

le ciel est bien gris, mais ça fait de belles couleurs 
zone très résidentielle 

j'ai garé le camping-car juste derrière la zone résidentielle, le fils de fer barbelé autour de la résidence ne me rassure pas mais j'ai déjà vue pire. Le quartier semble très tranquille et je ne bouge plus du CC, 350 km aujourd'hui ça suffit !

Demain un gros morceau : Istanbul. J'espère que l'aire de CC existe bien et qu'il y ai de la place pour me garer ...

18
août

Je quitte l'emplacement de très bonne heure pour essayer de rentrer dans Istanbul avant la marée des automobilistes. C'est la première fois que j'aborde une ville de 13 millions d'habitants.

des grattes-ciels partout
ça construit partout
circulation 5 voies x2 + 2 voies de bus au milieu
j'arrive une heure après mon départ à l'Otopark rue Kennedy. Ouf je suis content, il y a de la place, je suis à 100m du centre de ...
mosquée Sultan Ahmet à coté
la château d'eau est le repère
la Mer de Marmara dans la brume
installé, parking CC sans services 

Amis Camping-caristes : l'Otopark avenue Kennedy, sans services, est vraiment idéal pour visiter la veille ville. J'y ai trouvé de la place au mois d’août !

je commence l’ascension ver Topkapi et je découvre de belles maisons en bois pour la plus part ...
la veille ville 

Sultanahmet

Je vais visiter une mosquée, pour moi c'est une première fois ... je lis soigneusement les instructions, puis fait comme tout le monde ...

les usages pour visiter une mosquée
en jaune, des chasubles prêtées pour respecter les usages
les visiteurs sont tenus à l'écart du lieu de prière 

Un lieu de culte musulman est bien différent d'un lieu de culte catholique. Ici ça parle, ça rigole, les gamins courent sur les tapis, c'est très bruyant. Quelques fidèles se mettent à l'écart pour prier.

Aya Sofya - Sainte Sophie

La cathédrale orthodoxe à l'origine a été transformée en mosquée (presque, car il y a des restes de son passé chrétien)

Sainte Sophie est un travaux, il grand échafaudage qui trône au milieu du coeur 

On peut monter à l'étage supérieur par les tours qui sont sans marches, tout en pente ...

on a une très belle vue d'ensemble 
restes de fresques murales qui rappellent le passé de l'édifice 
fontaine
 encore qq photos ... je ne m'en lasse pas ...

Tombes à coté de Sainte-Sophie

Sultan Mehmed III 
Sultan Selim II 
Sultan Murad III 

Notez le raffinement des mosaïques ...

Topkapi

photo du Guide Michelin
le plan du site 
entrée de Topkapi
vous pouvez avoir un audio-guide en français  
le Bosphore à droite et son pont au loin 
encore et encore ... 
le site où l'on recevait ... 

Le harem, avec tous ces mystères (en partie en travaux)

cour intérieure

La chambre du sultan dans le harem ...

Diverses photos de Topkapi, musée, expositions, ...

cuisine

voilà ma journée bien remplie, je reste à Istanbul, je vais faire le planning pour demain.... Istanbul une ville à voir ....

19
août

La nuit a été très mouvementée, les turcs sont des fêtards, jusqu'à 3 h00 du matin et vers 5h20 j'ai eu droit à la prière ... 6h20 en route, il ne fait que 26°C. Cette journée sera en 6 étapes :

Beyazit

je prend le chemin du boulevard Kennedy jusqu'au secteur de Beyazit, toujours dans la ville historique

entrée de l'université
université et sa tour
affuteur de couteaux
le parvis de l'université noir de pigeons
tour Beyazit Kules
photos faites au gré de la promenade 

Gare de l'Orient Express

gare bien connue Paris - Istanbul  
je m'accorde vers 8h30 un cappuccino et une gâteau de là-bas 

Les boutiques des bazars ....

les bazars sont fermés le dimanche, sauf le bazar égyptien et des commerces autour. Le grand Bazar est clos.

que de couleurs,, d'odeur, de senteur, les commerçants sont très aimables, très bonne ambiance

Mosquée Suleymaniye

mosquée de Soliman  construite 1550-1557 

Yerebatan Sarayi (citerne byzantine)

an 512 alimentée par un aqueduc de Valens, pour approvisionner en eau le palais.

336 colonnes de 8m de haut en 12 rangées capacité 80 000 m3

à voir .... 

Promenade en bateau sur le Bosphore

On est partie avenue Kennedy, juste à coté du CC, remontée vers le nord coté Europe à gauche, par le Golden Horn, sous le pont du Bosphore, puis sous le pont Fatih Sultan Mehmet (1988) et retour par le coté Asie. Les photos sont dans l'ordre de la visite ...

c'est en buvant mon premier thé que j'ai concrétisé l'idée de la mini croisière
embarquement pour 2 h de bateau
mosquée bleue
Sainte Sophie
palais de Topkapi
Mosquée Suleymaniye
Golden Horn
Ciragan Sarayt
Ostaköy
coté Europe remontée vers le Nord 
ceci n'est pas une photo montage, contrairement à l'entête du blog
premier pont du Bosphore
château sur les deux rives pour contrôler le Bosphore
le second pont Fatih Sultan Mehmet
demi-tour, descente vers le sud rive Asiatique 
école de la Marine
Maiden Tower
retour à l'embarcadère ... 

16 km de marche depuis ce matin, une journée bien remplie, je vous quitte c'est l'heure de la prière 16h00 pour vous 15h00, je vais préparer ma journée de demain ... merci de me suivre et de commenter ça me fait plaisir ...

20
août

Objectif de ce matin, acheter la carte de péage dans un bureau de Poste. Je commence à me promener dans Istanbul ville historique en attendant l'ouverture ...

un camping car 4x4
des baigneurs hier soir
lever de soleil ce matin
les murailles de Topkapi
les taxis à l'attente
retour vers la ville historique 
des styles très différents dans l'architecture des immeubles
parc à coté de Topkapi 

Une armée de balayeurs nettoient sans cesse mais les turcs ont l'habitude de tout jeter à terre, parc, rue, trottoirs sont envahis de déchets. Et l'armée de balayeurs ramasse ... c'est un cycle sans fin : c'est peut-être pour préserver leur travail ??



Sainte Sophie et  la mosquée bleue se réveillent au soleil ... 
prix : 1 TL= 1 Franc ~
cireur de chaussures est prêt
les maraîchers préparent leurs étales

voilà la carte 1 heure de bataille en anglais au bureau de poste, Christine tu aurais presque fier de moi ...

J'ai la carte la met sur le tableau de bord et au prochain péage, la barrière s'ouvre : SUPER !!! au péage suivant, la barrière reste fermée, une petite dame me demande 24 TL et bien sûr elle ne parle que turc ... j'ai déjà eu de la chance qu'il y est eu une proposé ...

Bursa

Bosphore
je franchis le Bosphore, Istanbul s'étend à perte de vue, des grattes-ciels et encore  
point d'eau en faïence
paysage vallonné, je prends des petites routes de très bonnes qualités, super, il y a même des points d'eau, je fais le plein pour...

De Bursa, je ne vois rien car je suis dans les bouchons, la circulation est terrible c'est la loi du plus fort. Un peu timide au début, j'ai peu pour le CC, je m'impose comme un gros, ils me respecte un peu plus. Mais j'abandonne ne trouvant pas où me garer et je vais à Iznik.

Iznik

Iznik et la vue sur le lac
de beaux paysages 
me voici pour ce soir depuis le lac
une autre mosquée Sainte Sophie
la mosquée verte
détail du minaret
la faïence
le lac
un cireur en activité
les hommes bavardent en groupe

Demain plein Est sur 350 km, je pense au moins 4h de route, alors bonne soirée, et merci pour vos commentaires sur Istanbul

21
août

L'étape de Iznik a Safranbolu est longue 350 km. Je ne sais pas à quoi m'attendre au niveau des routes. Par mesure de sécurité je fais tout de suite le plein. Le pompiste est hyper sympa, je comprends rien mais il offre une pastèque.

le soleil se lève, c'est beau .. 
la route s'élève jusqu'à 1300 m sur le plateau anatolien ... 
aire de camping car à Safranbolu, eau, électricité
l'arrivée dans la vallée de Safranbolu n'est pas top, des haut-fourneaux chauffés au charbon, j'ai les yeux qui piquent .. 

J'ai fait une grande partie d'autoroute, les routes sont d’excellentes qualités. Cette ville est classée à l'Unesco pour ses maisons typiques d'Anatolie ...

à 500 m de l'aire 

je visite le Caravansérail Cinci au centre du village, ça à peu d'intérêt car il a été transformé en hôtel, mais on peut monter sur le toit et on a une belle vue sur la ville

le caravansérail 
la vue sur la ville 

je traîne en ville au gré des échoppes, c'est très touristique

pavage très glissant
tenue de sultan ?
quelques photos de ma promenade  

Demain étapes plus courtes ...

22
août

J'ai super bien dormi jusqu'au chant vers 5h00 qui me tire du lit ...

je quitte Safranbolu (ville du safran) sous les premiers rayons de soleil 

Yörük Koyu 

tout petit village à 10 km de Safranbolu qui compte beaucoup de maisons typiques, mais un peu délaissé

chiens dormant dans la rue
une portée de chiots qui me suit dans la rue
ne me demander pas si les maisons sont habitées ? il y a le courant et une antenne parabolique, ainsi qu'une voiture garée devant ...

Comment j'ai roulé à contre-sens sur une 2x2 voies ?

Ben oui cela ne m'était jamais arrivé, en quittant Safranbolu, mes GPS s'affole. Il y a des routes dans tous les sens, des giratoires. Ils font une 2x2 voies sur une ancienne nationale. Moi aussi je suis perdu, ils ont enlevé tous les panneaux. Je prends une route vers l'est lorsque je rencontre une voiture très surprise de me voir là ! Klaxon et appel de phare ... mais où est l'autre moitié de la route ?? un peu plus en contrebas, c'est pour ça que je ne l'a voyait pas. Je fais comme les trucs demi-tour sur la 2x2 voies et corrige mon erreur. Ouf il est 6h00 pas de trafic !!!

Kastamonu 

à 90 km de Safranbolu je vais à Kastamonu . Pour moi ville moderne sans intérêt des immeubles hauts partout

j'ai du redresser la photo
rien à voir 

Pas de problème je continue, sauf que Amasya est à plus de 300 km et 4 h 00 de route. La route est de moins bonne qualité, non il n'y a pas de nids de poules, mais beaucoup de roulis latérales .. et de la route de montagne, je passe un col à 1650 m d'altitude. Les paysages sont beaux

paysages de plus en plus arides à fur à mesure que je vais vers l'est ... 

Amasya

J'arrive dans cette belle ville, un peu de peine à me garer et à trouver un Otopark ... Je suis comme par hasard garé à coté de la mosquée (CC en bas à droite sur photo ci-contre)

Je pars à la conquête de la ville à pied bien sur ...



tombes rupestres et veilles maisons ottomanes 

Le seul intérêt de monter aux tombes (5 TL) est la vue sur la ville

tiens c'est moi .... 
un petit sultan !!
la ville est belle, il fait bon de s,y promener ... 

Je voudrais merci aux trucs qui sont hyper accueillants, pour m'aider à me garer, en faisant le signe pouce levé dans les voitures à la vue du camping-car ... j'apprécie beaucoup

Demain, je retourne au bord de la mer Noire et la longe jusqu'à la frontière Géorgienne, avant de longer la frontière Arménienne, Iran, Irak et Syrie. Mais c'est c'est encore pleins d'étapes à venir ....

23
août

Ce matin la prière fut avant 5h00 heure locale (4h chez vous) Dur Dur ! Bon puisque réveillé, en route !

lever de soleil
oui elle est habitée !!
détail de maisons à Niksar
détail de maisons à Niksar
détail de minaret à Niksar
Niksar, détour inutile, rien à voir .. 

Sebinkarahisar 

la route est voilée
le château
une bijouterie ...
ça vous donne une idée de la circulation en ville même si photo floue
Sebinkarahisar  sans intérêt sauf les paysages 

Aussi longtemps que je roule sur autoroute, cela va très bien, mais les 40 derniers kilomètres avant Sebinkarahisar c'est une nationale, pas de nids de poules, mais la route est distordue.

Girésun

En direction Girésun, c'est à peut près pareil en pire parfois, l'état fait des tunnels et refait cette portion de route. La route actuelle monte à 2200 m puis redescend au niveau de la mer sur 100 km. Mon dos me fait mal à force de vibrations mais le paysage est superbe

n'est ce pas beau ?  (sans retouches couleur)
le col et la longue descente
priorité moutons au col
les tunnels en construction
en bord de route, séchage des noisettes

Au col, j'ai rencontré un turc qui a fait ces études à Mulhouse et Strasbourg. Il m'a indiqué des points que je n'avait pas prévu sur mon parcours. Merci à lui. La descente est éprouvante, 2200m sur près de 100 km. Je passe Pinadar, je ne sais pas comment j'ai fait pour ne pas accrocher de voitures. C'est jour de marché, il y a des voiture partout sur plusieurs km et la route est en cours de reconstruction.

J'arrive fatigué à Girésun au bord de la mer Noire.

je monte au château (à pied) pour vous faire découvrir  la baie
au château en dehors de la vue, il n'y a rien à voir , maïs grillé c'est le met des turcs, on en voit partout

Je dors sur un parking en bord de mer, malheureusement à coté de la route de contournement. Merci à tous ceux qui lisent le blog

24
août

Une petite surprise quand je me suis réveillé ce matin, une famille (père, mère et 2 garçons) s'était installée à coté du CC pour être caché de la rue. Je ne les avais pas entendu. Hyper discret mais réveillé avant moi !

je vais à Tabzon en longeant la mer Noire. Difficile de faire des photos car je suis à contre jour, je vais à l'est. La côte est belle, je me serais bien baigné mais la mer est de l'autre coté de la voie rapide. Arrivé à Trabzon et garé dans un Otopark, j'engage la visite, ça monte ...

la ville n'a rien exceptionnelle mais une mosquée ...  
la mosquée Ortahisar Fatih Camii est très belle
un architecte connu
la ville haute est en plein travaux 
Mosquée Gülbabar Hatun
au fil de ma promenade

Je décide d'aller à l'église Satinte Sophie, renommée Aya Sofya Müzesi à 3 km de là vers l'extérieur de la ville, ce qui me permet de bien voir la ville (à pied)

rempart de la ville
les bornes téléphoniques
au fil de la marche ... 
les haut parleurs sont insérés en haut dans le film plastique
ils ont tendu des films pour que l'on ne voit pas le coeur ni le plafond peint
une récupération de l'histoire ...

Aujourd'hui loin du CC à midi je vais au restaurant. Je mange quoi, je ne sais pas, le serveur ne parlait que turc alors on a fait avec les photos. Il a de la viande hachée, des oignons, du poireaux, du fromage fondu, des épices ...

un coca light + 1 eau minérale + repas = 18 TL (comparer à des francs pour avoir une idée)


Monastère de Sumela

J'ai payé 32 TL (comparez avec le repas) pour entrer dans le parc à 3.2 km du monastère. Ça ne roule pas, bouchons dans les deux sens, je me gare sur le bas de coté et pars sac à dos pour attaqué la montée.

Les gens à pied se faufilent entre les voitures, aucun civisme, la voiture "über alles"

Au bout d'un kilomètre j'apprends dans mon anglais parfait que le monastère est fermé pour travaux pendant un an au moins. (bien sûr on informe personne, les boutiquiers, le parking, il y a trop de pognions en jeu ...) Je continue tout de même à pied pour prendre des photos de loin ...

les voitures descendants, les autres montants et les gens
photos d'un diaporama présenté à l'entrée pour ne pas trop être déçu !
c'est beau mais l'intérieur serait encore mieux d'après le guide 

Je redescends à Trabzon pour y passer la nuit sur un parking en bord de mer mais aussi de l'autoroute. A force après 14 km de marche, je n'entends plus les voitures. Demain je continue vers l'Est en bord de mer, vers Rize capital du thé ...

25
août

Bonjour. Aujourd'hui pour que tout le monde me situe, je suis au point rouge sur la carte, et je vais descendre plein Sud (vers le bas) pour traverser la Turquie.

Mais d'abord ce matin, avant d'attaquer la traversée de la Turquie, il fallait que je trouve une solution pour ma jante de secours qui est fissuré et donc perd de l'air.

Je suis parti de Trabson bien décidé, le soleil dans les yeux, normal je vais vers l'Est.

Rize

des dolmus qui assurent le transport en commun ou des taxis
chzmp de thé au bord de la route
La ville de Rize est la capitale du thé en Turquie 

Hopa

A Hopa je serais à 16 km de la frontière géorgienne, je dois trouver avant. Un premier garage, ne parle pas anglais, un deuxième qui me conduit chez un troisième : ne parle pas anglais ! Un quatrième garage qui ne parle pas anglais mais qui connait quelqu'un ... un cinquième garage enfin, ne parle pas anglais mais à un cousin en Allemagne. Il l'appelle, je lui explique le problème. Pour résumé je propose de souder la jante en tôle au niveau de la fissure. Il traduit.

On communique via google traduction du turc en français. Et c'est parti, on démonte la roue de secours du cache, on repère la fuite, il part chez un copain qui à un poste de soudure. Il revient, on monte le pneu, ça fuit à coté. On re-démonte, il repart et revient. Super ça ne fuit plus. On range la roue de secours : 40 TL (francs ~)

Hopa n'a pas d'intérêt 

Ardahan

Me voilà au bord de la mer, je dois aller à Ardahan, ~1800m d'atitude en passant à un col à 2470m. Un des problèmes de la Turquie est l'eau. Toute la vallée qui va à Ardahan a été remodelée par l'homme pour y construire des barrages.

les deux personnes poussent le chariot
premier barrage 
élévage de poissons
toute la montagne est remodelée
c'est presque naturel , bien sûr le terrain est instable, la route était coupée à 2 endroits par des éboulements
vallée creusée pour amener de l'eau au barrage
un CC en plein milieu de nul part
j'ai vu 3 barrages à la queue le-leu  
plus au sud la foret reprend le dessus 
après un col Cam Geçidi Rakim à 2470m, arrivé à Ardahan plaine ressemblant à la Mongolie à 1800m d'altitude 

Demain l'éclairage sera meilleur, je visiterais le village. Je dors à coté du terrain de football. Tiens c'est la deuxième fois depuis que je suis en Turquie que je me fais arrêter par la police militaire. No problème !

26
août

J'ai passé une bonne nuit, au frais à 1800m et comme on était samedi soir, une boite de nuit c'était installée pas loin de moi. Mais quand on est fatigué ...

oies sur la route, cool !
vue de la ville depuis le Kale

Je pars à pied direction le "Kalesi", qui est fermé à cette heure là.

En revenant, je salue un monsieur, exceptionnellement en français : il me répond en français. Je m'approche, il me sert la main et m'explique qu'il a travaillé à Lille et patati et patata ...



En regardant une fenêtre de maison en plastique, je vous qu'une toute petite partie s'ouvre. Là aussi le monsieur m'explique ; l'hiver il peut faire -40°C donc quand on aère, on ouvre un tout petit peu ...

Sans arbres rien ne retient le vent quand il souffle, c'est -40°C au thermomètre et ressenti ??

une spécialité turque, passage piéton au dessus de la route. il y en a partout
je découvre en passant une université ultra moderne 

Direction ANI

En fait c'est en voyant Ani sur une vidéo Youtube que j'ai eu envie d'aller en Turquie. J'espère ne pas être déçu ...

une steppe à perte de vue sur plus de 40 km entre Kars et Ani 
carte du site

J'arrive enfin à Ani, la route entre Kars et Ani est de moyenne qualité, c'est plein de gravillons ... Me voici devant les remparts du site.

Mentionnée au 5ème siècle, en 961, Ani devient la capitale du puissant royaume de Chirak, nation arménienne. Implantée sur un site naturel qui se prête bien à sa défense, par son ravin creusé par Arapa Cayi. Elle marque aujourd'hui la frontière avec L'arménie.

Le site eu son heure de gloire jusqu'en 1020 et fut définitivement abandonné lors d'un tremblement de terre au XIV s.


lorsqu'on pénètre sur le site, ouah ! c'est immense, j'ai fait 5.5 km à pied 
j'ai visité chaque ruine 
La cathédrale soutenue pour ne pas s'effondrer 
le canyon, à gauche l'Arménie
Eglise Saint-Sauveur 
le Kale (fort) derrière
ruine des échoppes
Menüçer Camii (mosquée) 
église d'Ashot devant le Kale derrière
ça monte ... 
Kiz Kale
ruine d'une église sur le Kale
vue du fort 
Eglise St Grégoire d'Aboughamrentz circulaire 
Eglise St Grégoire de Gagik circulaire
remparts
Eglise des Saints Apôtres
remparts
vue des remparts
c'est beau NON ? 

Kars

Après le repas de midi, je pars à Kars tranquillement. (1745m d'altitude) A un point d'eau j'en profite pour faire le plein ...

transport de balles de coton
les gens vivent dans des conditions misérables 

Rien à voir entre Istanbul et ici. Comme les turcs commencent à visiter leur pays, c'est bien que les riches Istanboulois voient leur pays et les différences des réalités économiques...

je me gare au pied du Kale (château). Il n'y a que 4 mosquées ... 
une visite dans l'une des mosquées et puis c'est la montée au Kale 
à l'arrière, opposé à la ville
le seul intérêt de monter au château c'est le point de vue 

J'ai fait que 7.6 km à pied aujourd'hui, mais comme c'est dimanche, j'ai fait le blog et je m’accorde un temps un peu plus cool ... Tiens je suis à 3750km au plus court de la maison par l'autoroute.

Demain un autre site coup de foudre : Ishak Pasa à Dogübeyazit à 200 km d'ici !

27
août

je quitte Kars sous le soleil levant, j'ai de la route à faire pour aller sur le site de Ishak Pasa. Je circule toujours entre 1600 et 2200 m d'altitude.



drôle de voir des barrière à neige mais on est à plus de 2000m
cool les vaches
notez les antennes paraboliques sur ce que je n'ose appeler maison
les paysages grandioses sur plus de 150 km et toujours l'Arménie les montagnes à gauche de la route 
Agri Dagi  (grans Ararat) 5165 m 

Volcan dernière éruption 20 juin 1840, où selon la Genèse, l'Arche de Noé se serait arrêtée. Le Coran voit une montagne à 11km Cudi Dagi ... Derrière le mont Ararat c'est l'Iran.

entrée du palais
un paysan et sa maison à qq mètres
une mosquée et le château
les pique niques turcs

Situé à quelques km de Dogubayazit, le palais d'Ishak Pasa Sarayi. Le matin je me suis promené car le palais n'ouvrait qu'à 14h00.

le palais très protégé par une toiture qui recouvre une bonne partie du bâtiment  
la mosquée du palais 
visite un peu décevante car on ne sait pas ce qui est d'origine et ce qui est rénové ... 

Direction lac de Van

la route passe dans des coulées de lave
exploitation du talc
mon dodo cette nuit
le lac de Van
de l'autre coté du CC
Coucher en pleine nature, cette fois la mosquée ne me réveillera pas ! 
28
août
coucher de soleil

Hier soir, le sa nuit tombe ici à 19h00 locale (18h00 chez vous), je me met au lit et quelque instant plus tard, on toque à la porte du CC. Un monsieur entre 70 et 80 ans, en turque, me parle. Comme je ne comprends rien, il mime. Il m'invite à dîner. J'avais effectivement lu que c'est dans le Coran, on ne laisse pas un voyageur démuni. Après des palabres (il en profite pour visiter le CC) je lui fait comprendre que je dormais. Il me quitte, il a fait son devoir ma foi !

Ce matin au lever du soleil 5h00 (6h00 pour vous) je prends la route vers le château de Hosap et me rapproche ainsi de l'Iran. A cette heure tant d'hommes attendent leur transport au bord de la route ou font du stop, que je décide d'en emmener un. Il est jeune, ravi, il découvre le CC, il s'assied à la place d'Izzie (banquette du chien). Il ne parle pas anglais c'est dommage, je l'emmène à Van 40 km plus loin. Il est reconnaissant.

toujours les mêmes paysages sur la route 

J'arrive à Hosap Kalesi, je laisse le CC au pied du château et monte la ruelle. Réunis devant un foyer communal, ils m’interpellent, me proposent une chaise et me propose du thé. Il est excellent avec un petit sucre. Bien sûr il refuse que le paie. On sort nos téléphones et nos applications Google traduction et bavardent un petit moment. Ce n'est pas facile, mais mieux que rien : d'où je viens, où je vais, mon métier ... aucun ne parle anglais. Ici le taux de chômage est très important. Ils ont tous moins de 30 ans. Grand salut quand je les quitte pour monter au château ...

face Est
face nord
comment vivre dans ces maisons ?
en face du château
le monsieur veut me servir de guide, entrée
vue du village
le CC sur la place
briques de pisé
vers la sortie
des filettes accourent avec des broderies faites mains
des ruines certes, mais tellement de choses à dire .... 

Direction Kalesi Van

la brume se lève déjà, ambiance de la steppe 
encore un barrage  
convoi militaires, j'ai été plusieurs fois contrôlé à des barrages, tension ...
arrivée mosquée sous le chateau de Van
petite visite et montée au château 

mon point GPS est du coté Sud , j'aurais du le prévoir face Nord, je dois faire le tour de la citadelle

face Sud falaise naturelle 
implantation de l'ancienne ville de Van détuite par un tremblement de terre
mosquée au sommet
château inférieur
la mosquée et l'entrée en bas ainsi que le CC derrière les arbres
face Nord
un beau parc au pied
montée par plus de 30°C, ça chauffe , mais qu'est ce que je ne ferais pas pour mes lecteurs ! 
une plage, Super !  

Je m'arrête à droite en bord de voie rapide (normal) pour aller me baigner. La température de l'eau est chaude, il y a du sable, 1m, et ensuite le rocher coupant. Qu'est ce quelle est salée. Il parait qu'on peut y laver son linge sans détergent !!

Le "Guide Bleue" me vantait à Gevas ce cimetière du XIV au XVI siècle avec une tour hexagonale au milieu ...

Heureusement c'était sur la route, car certains lecteurs diront encore des ruines !!!!

Je suis garé sur soit disant une aire de CC, je suis le seul, il y a des services à la turque, je remplirais l'eau au tuyau d'arrosage demain matin

Bonne soirée à vous tous !

29
août

Hier soir je me suis garé soit disant sur un camping ! aucun service, mais un restaurant. Je contrôle s'il y a de l'eau au robinet : OK !


Le repas a été très bon, un peu cher (40TL) mais très copieux.

J'avais annoncé que je voulais aller sur l'île Akdamar en bateau le lendemain matin à la première tournée, 8H ! Pas de problèmes. Ce matin à 8 heures, il y a personne. Une demie-heure plus tard, un monsieur vient et me dit que s'il n'y a pas 15 personne il ne fait pas la traversée (qui dure 5 minutes). L'objectif était d'aller voir l'église de la Sainte Croix sur l’îlot (***). Je retourne au CC, tant pis, veut faire le point d'eau : pas d'eau à aucun robinet, restaurant vide .... Pas content du tout !

l'îlot, on peut presque y aller à la nage 

Je continue la route vers Tatvan. Les paysages sont toujours beaux.

des familles entières marchent sur le bord de route
garnison miltaire
coin pique nique tout près, le feu est allumé, vous apportez votre viande
circulation dans Tatvan, les voitures de droite sont garées
toujours le lac de Van 

Je décide de monter si j'y arrive avec le CC dans le cratère du volcan Nemrut. Tatvan est à 1800m, le bord du cratère à 2520m et le fond du cratère 500m de moins.

montée du volcan
8 premier km belle route, ensuite 10 km de pavés et ça monte 
vue sur le premier lac au fond à gauche, à droite vue sur le lac de Van au fond 
bord du cratère
deuxième lac
la vue .... 
je suis le seul à se baigner, l'eau est bonne un peu fraiche
170m de profondeur  
5 minibus d’Iraniens  arrivent, cherchez le CC, il est derrière ... la plage es envahie. Visite du lac 10 minutes

Je rencontre deux couples d’iraniens. Ils sont très contents de pouvoir bavarder en anglais autour d'une tasse de thé à la buvette. Moi qui pensait que toutes les iraniennes étaient voilées ? super sympa, ils visitent le CC ! c'est l'attraction depuis quelques jours. Les messieurs travaillent avec des robots dans leur entreprise ... Belle rencontre

Ce soir j'ai eu beaucoup de problèmes informatiques et j'ai eu peur de ne pas pouvoir faire le site. Je rencontre aussi des problèmes d'appareils photos, là c'est plus grave. Nikon va-t-il me lâcher ?

Bonne nouvelle : un monsieur 70 ans environ, vient m'apporter une poire et deux pêches. Je suis garé devant une université en bord d'une 2x2 voies !!!

Bonne soirée Guy

29
août
Le thé, le pain, le fromage :moment de partage

Le monsieur qui apporté les fruits est revenu vers 19h15 apportant théière, sucre, verre, cuillère pain, fromage

Et nous avons partagé un moment exceptionnel sans se comprendre, sans rien dire. Son thé est le meilleur que j'ai bu, doux comme du miel !

Que puis je rajouter à cette convivialité, à ce partage ! Rien. Je n'ai jamais vu cela de ma vie, le monsieur à bu son thé, mangé son pain et son fromage de chèvre fait maison. Il a rouler sa cigarette et ai parti sans rien dire en me laissant la moitié du pain et du fromage.

J'espère que vous sentez mon émotion, dans 4h j' ai 62 ans. Un très beau cadeau du ciel. Merci

30
août
au bord d'une route, pas terrible pour se reposer ...

Aujourd'hui plus de 300km m'attende au planning. La route est longue et montagneuse. Comment le monsieur m'a-t-il repéré hier soir ?

Départ à la fraîche, personne sur la route ou presque. Je continue à déguster les paysages, j'ai l'impression d'être sur un reportage de RMC, paysage d'Iran, d'Irak ... zones désertiques ...

premier rayon de soleil qui chauffe déjà 
première fois que je roule sur une voie rapide de pierres ..
la route est belle sauf en cas de travaux 
là la route en pierres n'a pas été arrosée, la poussière !!
la route serpente gentillement sauf ... 

Midyat

J'arrive dans la ville de Midyat. Je m'arrête sans la savoir devant une caserne de gendarmes, je me fais chasser manu militari ! Part à pied visiter la veille ville qui doit receler des restes de l'époque catholique.

aujourd'hui tout le détail dans l'architecture ... 

La nouvelle ville a un look sympa, travaillé aussi dans le détail, de la couleur pour une fois ...

presque tous les immeubles avaient un look sympa ... 

monastère Deyrul Zafaran

poste militaire sur les hauteurs
village accroché au flanc de la montagne

A coté de Mardin, 20km de la frontière Syrienne, le monastère a été construit sur l'emplacement du temple du soleil, fondé en 493, haut lieu orthodoxe, résidence du patriarcat entre 1293 et 1932. Dommage que la visite guidée ne se fasse qu'en turc ...

dommage de n'avoir aucune explication .... 
cour intérieure
allée arborée qui conduit à la sortie
la montagne derrière le monastère

Pour aujourd'hui, la route ça suffit. Je vais essayer de mieux me garer sur le parking du monastère et y rester pour la nuit. Demain gros morceau Mardin, sur la route de la soie ...

31
août

Nuit très tranquille sur le parking du monastère. Levé à 5h00, je file à Mardin pour pouvoir me garer. Impossible de stationner dans la veille ville d'après de guide




Mardin, je stationne à droite 

L'objectif pour moi est de vous monter les restes historique de la veille ville ... (photo à agrandir)

juste pour vous donner envie de découvrir plus ... 

J'ai trouvé la ville avec pleins de recoins superbes .... à découvrir, à flâner ...

 Diyarbakir

le paysage pour y arriver est de plus en plus aride  
un barrage militaire
3 roues transportent toute la famille
j'arrive en ville, me gare sans difficultés à une porte d'entrée des remparts 
entrée
le garçon circule au milieu de la circulation avec sa brouette

Ville commerçante, j'ai surtout visité le bazar ...

encore des mosquées ... 
vente des couches au poids
mesdames vous avez le num de tel pour commander
là encore j'aurais pu mettre des dizaines de photos .... 

Nemrut Dagi

Je prends la direction de Nemrut Dagi, là encore de superbe paysage

il aurait pu en mettre une couche de plus NON ?
très désertique d'abord 
très montagneux ... 
superbe non ? 
arrivée sur le site, visite demain 

bonne soirée, à demain, j'espère !

1
sept

La montée hier soir à Nemrut Dagi a été très difficile, non pas que la route pavée soit mauvaise, mais elle est très pentue à 11% par moment et ceux sur 22 km. Le CC a été limite en 2ème et une fois arrivé en haut, le voyant "Injection" du tableau de bord est resté allumé. Endormi assez inquiet. Sur le site un restaurant qui m'envoie un monsieur qui me donne les coordonnées de Fiat Service à Adiyaman à 1h30 de là.

Pour accéder sur le site, au parking vous devez prendre un mini-bus qui vous monte encore deux km plus loin (5 TL). Puis il y a 300 m d'escaliers pour accéder au site. Il y a deux faces, une à l'est éclairée le matin et une à l'ouest le soir. cela fait 2 millénaires que les statues sont là !

le soleil n'est pas levé au départ du bus, il est 5h00 

Arrivée à la terrasse Est, il y a déjà plein de monde emmitouflé dans des couvertures qui attend depuis un moment.

Le vent a été particulièrement vigoureux cette nuit et j'i bien été secoué toute la nuit dans le CC



les premières lueurs du soleil éclairent les statues site Est 

Sur la terrasse Est se dresse cinq colosses de 9m de haut, les têtes des statues sont tombées au sol, encadré par un lion et un aigle, Apollo, Hélios, Zeus, Antiochos et Héraclés




le soleil se lève 
le tumulus et la terrasse Est 

Puis direction terrasse Ouest, taillée en partie dans le roc, même statues colossales ...

très beau site, mérite le détour 

Puis descente, à pied, en bus et je prend le CC pour foncer au garage qui ouvre à 8h00, j'y arrive à 8h30. Les emplyés du Fiat Service sont très étonnés de voir un CC, je crois que c'est la première fois. Merci Google Traduction du français au turc et inverse. Il branche la valise de diag et c'est partie, il me dit qu'il lui faut du temps, je lui réponds que j'ai tout mon temps.

Un qui travaille, sept employés Fiat autour, me demandent à visiter le CC, si j'avais su j'aurais fait le ménage. Un employé apporte le café et le thé (ps : tout se fait dans la rue, le CC ne passe pas la porte d'entrée) et deux heures plus tard, il m'annonce que tout est OK, le CC a tout simplement eu chaud (comme moi) dans la montée et c'est mis en sécurité ... le prix : ils ne veulent rien, je lui donne deux bouteilles de bière que j'ai sous la main et me voilà partie pour un long périple de près de 400 km et 6h30 de route m'annonce le GPS.

quelques paysages sur la route 

J'ai programmé un camping à Avanos avec piscine, super ! Arrivé sur site, rien, on me dit qu'il n'existe plus ... DODO dans une friche industrielle, debout depuis 4h30 heure turc .... A demain

2
sept


Dans le but de réduite la taille du blog Turquie, j'ai extrait la Cappadoce dans un blog à part

Pour accéder au blog Cappadoce : cliquez ICI




6
sept

Sultanhani 

paysage en cours de route 

Ce caravansérail construit à partir de 1229 est en cours de restauration. C'est l'un des plus grand de Turquie. Au centre la mosquée, la cour bordée de portiques, au fond l'Iwan, grande salle à cinq nefs.

l'entrée
portiques
la mosquée en rénovation
première cour 
l'iwan 
remplacement des blocs abîmés directement sur place en chassant les pigeons ... 

Konya 

arrivée sur Konya très désertique 

L'objectif est de visiter les deux mosquées ainsi que le musée, Konya est de siège des Dervish Tourneurs

les deux mosquées 
plafond
celle de gauche sur la photo ci-dessus, puis celle de droite des Dervish 
tombeaux
plafond
cour intérieure
très belle mosquée également, puis le musée noir de monde ... 
je ne parviens que à faire quelques photos, pour les explications (internet) 

puis je fais quelques pas en ville, c'est une très grande ville ....

j'ai l'impression que les turcs grignotent beaucoup
beaucoup de sucrerie
une dame vend des choses tricotés
je m'arrêtent dans un restaurant, c'est une variante du Kebab (35 TL = 5€)

Beysehir

sortie de la ville de Konya  
lac, épicéas presque les Vosges ... 

Beysehir a la plus grande mosquée en bois ...

admirablement bien conservée 
la mosquée de l'extérieure 
la ville
le lac, là où je suis garé en bord du lac pour la nuit
quelques photos de la ville 

Bonne soirée à vous, demain direction Méditerranée...

7
sept

Couché de soleil sur le lac, hier soir à Beysehir, les gens s promènent le long du lac ... il fait bon, pas trop chaud !

Devinez qui m'a réveillé ce matin ? en plus j'ai entendu 2 mosquées, ce matin elle n'était pas synchro j'ai eu droit à deux prières différentes.


le soleil se lève sur les montagnes turques ... 

La route jusqu'à Alanya au bord de la méditerranée est longue et elle passe par un col à 2000 m avant de plonger vers la mer. Je me gare à cette heure encore matinale sans difficultés dans le boulevard Gûzelali où se trouve le téléphérique qui permet de monter rapidement à la citadelle.

la citadelle à contre jour
le haut de la citadelle
zoom sur la plage depuis le téléphérique
la plage avec du monde
le port depuis la citadelle et les bateaux anciens pour touristes
une ville très touristique 

la ville grouille de touristes, impossible de marcher correctement, c'est une bataille pour faire une photo ... tout ce que j'aime ... je redescend vers le CC pour m'échapper de cette ville : à ce rythme je suis pas prêt de me baigner !

Alara et son château Alarahan

J'ai beaucoup de peine à trouver le château, 2 jeunes en scoot me montre le chemin. En fait c'est simple : traverser le village sur la route principale jusqu'à un cul de sac, il y a un restaurant pic nique.

le château est à peine visible sur la montagne 

La difficulté ,'est qu'il faut monter 300m de marches dans un tunnel pas éclairé. N'oubliez pas une lampe de poche et de très bonnes chaussures, les marches sont très hautes. On a au sommet une belle vue sur la vallée, mais la visite du château est compliquée, les ronces et l'herbe ont tout envahi.

le CC à gauche  au milieu
je redescend prudemment 


Je fais un arrêt au restaurant à la fin de la route. Ils ont construit des petites plateformes flottantes (une par famille) où l'on mange assis au sol , puis on se baigne... dans un esprit très conviviale ... repas très beau, encore une autre variété de préparation de Kebab ...


Side ville antique

Juste une trentaine de km pour aller à Side, mes premier temples grecs ...

aqueduc
grand site  
amphithéâtre de grande capacité   

Pour me garer ce soir, je cherche un peu. Je fais les rues qui descendent vers la mer et trouve une pour arrêter le CC. La vue n'est pas terrible mais je suis à 150 m de la mer ... Peut-être baignade ce soir ou demain matin ??? bon weekend !

8
sept

Je pensais avoir trouver une bonne place hier soir près du bord de mer pour me baigner. Vers 20h30 la musique des hôtels a démarré et a duré une partie de la nuit. Le DJ de l'hôtel voisin était allemand, je vous laisse imaginer la suite ... donc réveil difficile à l'heure habituelle ... direction le site Aspendos

Aspendos

Ici les sites ouvrent très tôt généralement pour 8h00, (25TL)mais un peu tard pour moi, alors je patiente. Le théâtre est superbe, ceci étant dû à une rénovation assez récente ...

paysage en cours de route 
façade extérieure
panneau encore rare chez nous
sculpture laissé simplement au sol à l'extérieur du site
le théâtre  gigantesque (entre 15000 et 20000 places suivant la doc)
très bien conservé 

je prends ensuite la direction du site de plusieurs hectares de ruines, mais tout d'abord je monte sur la colline pour admirer le théâtre de dessus

hélas un peu en contre-jour ... 
vue d'une partie du site sur le plateau
le stade
une porte avec le caniveau de tout à l'égout
certains de mes lecteurs me diront des tas de pierres .... eh oui avec une histoire ! 

A une trentaine de kilomètres de là le site de Perge (25 TL)

Perge

site également de taille importante, petit jeu : remonter le temple avec les morceaux ...
que de colonnes ... 
porte de Rome
artère principale  
la piste
entrée
le stade où se qu'il en reste 

Camyuva

Je voulais aller au site de Canyon Saklikent, que l'on peut longer à pied, mais la météo en montagne se gâte, je décide de ne pas y monter, d'autant que la montée fait plus de 47 km. Je me rabats vers une plage avec des ruines (20TL, fermé à 17h00). Il pleut quelques gouttes, c'est la première fois depuis mon départ.

la plage : pas terrible
le théâtre
aussi une première fois : baigné tout habillé
le site ne présente pas d'intérêt à mes yeux 

Un camping cariste parisien me dit que le site de Cirali (Chimère) doit être beau et qu'on peut se garer sur la plage. Là aussi les choses changent entre l'est et l'ouest de la Turquie, je commence à voir les interdictions après 7km de descente abrupte, le panneau d'interdiction.

Il y a plein de monde et ils se garent n'importe comment, penser aux autres est une option qui n'existe pas en Turquie !

Moi je me gare juste avant le dernier parking pour la nuit, espérons qu'elle soit calme ...

9
sept

Olympos

Je me mélange un peu les pinceaux entre les différents lieues à visiter car il n'y a pas de panneaux indicateurs ou ils sont mal placés. Avec le couple de français rencontré la veille, nous sommes partis à Olympos, en marchant le long de la plage. On s''enfonce dans le sable, la marche est difficile.

entrée de la vallée de Olympos
je fais trempette dans une rivière d'eau froide (comme la mer en Bretagne)

Sur cette plage, les tortues viennent pondre, les oeufs vont éclore samedi prochain. Dommage je ne serais plus là.

sur le site, comme dirait des lecteurs, un tas de cailloux à interpréter .... des ruines 

Chimaera

Ce site est connu depuis l'antiquité, les feu de Chimère, un gaz s'échappe des rochers et s'enflamme tout seul. Le site se trouve à 3 km de Cirali plus un km de montée, dénivelé de 350 m.

la montée est difficile, les marches sont trop hautes , mais le site est bien fréquenté (7 TL)
ça chauffe bien ... 

Voilà pour aujourd'hui, peu de photos et beaucoup de marche 19.5 km . que la douche fut bienvenue ... demain je quitte le site ...

10
sept

Je prends ce matin la direction de Myra à Demre, en remontant les lacets de la petite route pour quitter la baie de Cirali.

Le jour se lève doucement sur un bateau sur roue au bord de la plage.


les paysages sont très beaux, je longe la côte  jusqu'à Demre . Comme vous voyez, il y a peu de plage, les rochers tombent dans la...

Myra

Mon point GPS du site de Myra est faux, je tourne en rond dans la ville pour trouver. Les panneaux sont comme d'habitude très sporadiques ... Myra est la cité de Saint-Nicolas Eh oui ...5ème s av JC.Myra est aussi connu pour ses frises masque de théâtre, son théâtre et ses nécropoles tombes lyciennes ...

les nécropoles et le théâtre 
les masques de théâtre 

Patara

Patara est connu pour son site antique et par sa plage de sable blanc. Disons de suite, qu'il y a beaucoup de monde sur la plage et peu sur le site. D'autant plus que c'est un peu le fouillis, on ne sait pas où entrer, l'ensemble est dispersé et sans explications

la plage

Ensuite, 350km cette après-midi pour aller à Pamukkale où je suis garé sur un parking. Ce soir je n'ai presque pas de réseau internet, faire le site est vraiment galère, alors la mise en page est difficile

11
sept

Ce matin je n'avais que deux kilomètres à faire pour aller du parking du bas (où j'ai passé la nuit) au parking du haut (sortie 15TL) (plateau de la ville antique Hierapolis)

J'avais déjà eu un avant gout en arrivant hier soir, cette montagne blanche se voit de très loin (vue depuis le parking bas) . Entrée hors piscine 40TL Pamkkale + Hierapolis)

Pamukkale 

deux piscines au bas de la colline
des stalactites
ébloui par la beauté du site 
bassin qui se derverse dans le bassin du dessous
de bassins en bassins
on pourrait faire des dizaines de photos ... 
chacun y va de sa fantaisie

Je me rends ensuite à la piscine antique (50 TL), l'eau calcaire sort du fond de la terre, il y a foule, mais heureusement que j'étais la tôt.

profondeur moins d'un mètre
profondeur plus de 3m, eau à 35 °C
là où sort l'eau est est à 35°C, ensuite elle refroidie  

Hierapolis

Les romains savaient vraiment où s'implanter le mieux ... ils bénéficiaient de l'eau de Pamukkale pour se soigner, peau, yeux, ...

le site est très étendu 
beaucoup de tombes, de nécropoles 
des nécropoles encore 
la rue principale  
la cathédrale
le théâtre 
site gigantesque où j'ai fait 10 km à pied 
il y a aussi un musée, quelques photos comme ça .... 

Après avoir mangé dans le CC, le parking est bondé, bus, dolmus et voiture, c'est de la folie car les turcs forcent l'entrée alors que moi je veux sortir pour leur laisser la place. Rien à faire ...

Aphrodisias

A 80 km de Pamukkale, le site d'Aphrodisias ...

paysage sur la route 

C'est également un grand site mais plus vallonné. Comme d'habitude je ne reçois pas de plan du site et ici je suis un peu perdu, d'autant qu'il y a des ouvriers partout ...Il y a aussi un musée, j'ai juste fait quelques photos ...

toujours des tombeaux,  
le jeu consiste à mettre les noms ... 
des masques de théâtre ... 
différentes vues, théâtre, .... 
le tétrapylon  

Voilà pour aujourd'hui, journée bien remplie, 17 km de marche à voir des veilles pierres comme diraient certains ... A demain

12
sept

Direction pour une petite centaine de km vers Nysa à Sultanhisar, site antique comme je vais le constater encore en fouille. Entrée gratuite, le site est assez éparpillé dans un camp d'oliviers

c'est le théâtre qui est le mieux conservé 
à voir si les fouilles révèlent des nouveautés ... 

Dalyan

Je prends la direction de Daylan à 200 km de là et je reviens au bord de la mer. J'ai trois objectifs, les tombeaux lyciens, Kaunos un site et la plage d'iztuzu pour voir des tortues caretta. La bonne solution serait de faire la visite en bateau ... il n'y a pas d'autres touristes pour cet itinéraire, ils vont tous à la plage. Un bateau en privé c'est 300 TL. Trouvant cela trop cher, je fais mine de partir et le prix baisse 250 puis 200 TL. Allez c'est parti seul dans un bateau.

mon pilote
les fameuses tombes vu du bateau 

Kaunos

Nous continuons en bateau dans la baie se trouve le site de Kaunos (10TL) ...

encore un site me direz vous ... 

plage d'iztuzu

Cette plage est connue pour deux raisons : son sable fin et la zone où viennent pondre les tortue marine. Il y a un monde fou qui profite de la plage, peu de chance d'en voir une ...

A chaque fois qu'une tortue vient pondre, ils mettent un treillis métallique à l'endroit de la ponte et un référencement. Elles so...

Du bateau, on n'en a aperçu une au fond de l'eau mais pas moyen de faire une photo ....

Voilà pour aujourd'hui, journée à nouveau bien remplie ... Bonne soirée à vous

13
sept
lever de soleil près de Bodrum

Après deux heures de route, j'arrive à Bodrum, c'est une ville hyper touristique, ça se voit au nombre de bus et de dolmus.

Je me bats avec le CC qui passe limite les ruelles et merci aux gardiens de l'Otopark qui m'ont guidés. Sans eux j'y serais pas arrivé. Le CC est garé correctement dans un parking de minibus ... Il y a des otoparks partout autour de moi.

chaque petit point blanc est une maison de vacances (souvent) , vue de la mer
promenade vers le port qui propose des sorties en mer 
beaucoup de poissons en vente
petit bazar
vie autour du port très animé 

A l'office du tourisme on m'a conseillé de voir le Mozole Mausoleum ...(10 TL)

je donne raison à ceux qui disent un tas de pierres ... ne vaut pas le détour ni les 10TL 
la ville est très fleurie et on y trouve quelques monuments ... 

Bodrum mérite le détour pour acheter des souvenirs de fin de vacances, mais rien de spécial à mon gout

Gümüslük

Station balnaire parait-il connu, beaucoup de restaurants et une belle baie

oui belle baie, mais la plage se résume de 0 à 5m occupée par les transat des restaurants ... un peu dommage

Je stationne dans un otopark pour ce soir, et continue ma route vers le nord en longeant la côte ...

14
sept

La nuit a été presque calme sauf un CC qui est venu sur le parking à minuit et a testé ses portes ... je claques, tu claques ... Il y a des claques qui se perdent ..

J'ai repris la direction de Bodrum avec un superbe lever de soleil ...

lever de soleil sur Bodrum  

J'arrive à Kapıkırı, petit village où se situe des sites de Latmos et de Héralkée. Ce ne sont pas des sites extraordinaires, mais j'ai envie de marcher ...

Latmos

le lac de Bafa très beau  ce matin

Latmos sont des ruines très réparties sur la montagne. J'ai des fourmis dans les jambes, j'escalade la montagne allègrement. Les blocs de granit sont énormes

des morceaux de rempart
pierres entassées par l'homme pour marquer une limite de parcelles
les blocs
le village de Kapıkırı
les remparts le point haut au Nord
ça ne ressemble pas à un crâne humain
vue sur le lac
la luminosité était parfaite pour faire des photos  

La montée a été difficile et la descente encore plus, car c'est assez facile de monter par les rochers, c'est plus dure d'en descendre ...

Héralkée

c'est le port, une ruine d'un château au bord du lac 
le lac Bafa 
des ruines du château, des tombes plus ou moins submergées ... 

Didymes (Didim)

Didymes est une ville antique qui recèle un temple, mais quel temple, par ses dimensions et sa construction. Il est resté inachevé ...C'est le temple d’Apollon !

je n'ai pas payé l'entrée, photos faites de l'extérieur du site 

Voilà pour ma journée, je suis ce soir à Éphèse pour une visite demain matin, comme d'habitude le parking du site (20TL pour la nuit 3€)

15
sept

Ce matin je suis à la porte d'entrée à 7h58 pour attendre l'ouverture. J'ai fait la grâce matinée, je n'avais que 100m à faire. Le site d'Ephèse à Selçuk comptait à sa splendeur près de 250 000 habitants, c'est à dire Strasbourg. Donc voyez la taille du site ... C'est le site le plus visité en Turquie ! (40 TL)

dit aussi le petit théâtre
lever de soleil sur le site 
tuyauterie, canalisation
descente le long de la rue principale 
la descente dans la ville continue 
la maison des plaisirs ...
empreinte de pied sur la rue du Marbre
et je me suis limité en photos à diffuser ... 
une dame donne son sandwich aux chats sauvages ...
vers 11h le site est pris d’assaut par les touristes, impossible de faire une photo 

Il est possible de visiter un pâté de maisons en plus du site (20 TL), les maisons en pentes

un toit permet de protéger le site des maisons en pente
peinture
vasque
original supposé
mur
puzzle de mur ou de plancher
sol
graffitis traduits
peinture murale
sol en mosaïques
et dire que tout ça à quasiment 2000 ans 

Selçuk : St Jean

On marche sur ds passerelles pour ne rien abîmer ... Je quitte le site d'Ephèse émerveillé, les yeux pleins d'images et tout est loin d'être fouillé, les archéologues y travaillent encore ...

Je me rends à Selçuk pour voir les ruines de l'église St-Jean et le Kalési, en plein centre ville (10 TL)

église Saint Jean 

Selçuk : le Kalesi

le château, rien  d'extraordinaire 

Sardes : le gymnase 

la synagogue

Sardes : le temple d'Artémis

à 1 km du Gymasium le site du temple 

Voilà une journée à nouveau bien remplie ... Bon dimanche à vous

16
sept

J'ai couché hier soir sur le parking du site de Sarde Artémis. Super il y avait de l'eau à profusion, j'ai pu faire un peu de linge ...

Ce matin direction Pergame ou Bergama ) plus de 100 km de là. On sent qu'on est au mois de septembre, j'ai allumé l'eau chaude pour prendre la douche, c'est la première fois, avant l'eau fraîche revigorait ...

Pergame

Pour monter à l'Acropolis, le mieux c'est le téléphérique (je ne sais pas si l'on peut y monter à pied)

la ville de Pergame au pied de l'Acropolis 
le théâtre majestueux ... l'impression de tomber dans le vide
les fondations du temple
les fondations du temple
le temple de Trajan 
reste peu de choses du sanctuaire 
vue d'un barrage à l'opposé de Pergame 
des ruines d'habitation 

Ayvalik

Je prends direction d'Ayvalik pour visiter cette ville côtière, mais je trouve une superbe place pour se garer et par commencer mon repas de midi. Baignade, mais la mer n'est pas assez profonde, une cinquante de cm au plus. Un pêcheur local m'offre deux éponges naturelles et nous partageons une bière du frigo ...

bon, je file dans la chaise longue. Il me reste deux étapes en Turquie, Assos et Troie, c'est pour demain

17
sept
de très belles couleurs au coucher du soleil hier soir

Assos

Ce matin c'est la rentrée scolaire en Turquie, les jeunes sont au bord de la route à attendre le bus scolaire.

belle position géographique surplombant la mer
maquette

Assos ne mérite pas vraiment le détour, mais j'y passais ... (10TL)

Conseil CC, prenez la ville par la gauche en y arrivant, c'est à dir par le bas du village. Il y a une route qui mène au haut du village, mais très étroite pour le CC et on passe dans tous les stands ...

Troie 

C'était l'objectif de la journée, mais autant le dire très déçu du site. Ça ressemble vraiment à un tas de pierres, sans explications, cher (25TL/personne + 20TL de parking). Bien sûr il y a un cheval ...

drôle d'allure ... 
différentes strates de fouille
la tranchée creusée par Schliemann
des briques du point le plus haut

Bon, j'ai mangé sur le parking puis direction la Grèce, jusqu'au prochain point il y a 350 km, alors je vais le faire en deux fois

peut être les dernières mosquées à Cankkale 
les dardanelles

je prends le ferry à Lapseki jusqu'à Gelibolu qui traverse le détroit des Dardanelles. 10€ pour une 20mn de traversé et 400 km d'économisé. Je m'arrête à Bolayir au bord de la mer pour la nuit.

vue du CC
d'un peu plus près

A demain en Grèce !

Pour lire la suite du parcours la Grèce: cliquez ICI

17
sept

Je rentre après un mois en Turquie enchanté ! Les turcs sont d'une gentillesse et d'une cordialité sans pareil à condition de ne pas leur mettre une voiture entre les mains. Avec leur voiture qu'il bichonne comme nul pareil, ils se sentent pousser des ailes d'Arton Sena ou d'Alain Prost, doublant à droite et à gauche pour gagner un mètre, se garant n'importe où, n'importe comment ... J'oubliais madame est toujours assise derrière, les enfants sont debout devant, derrière, dans le coffre. La ceinture ... c'est quoi ?

Ceci étant dit, si vous voulez rouler en Turquie, il faut s'imposer à eux. C'est plus facile avec le CC qui impressionne un peu, surtout quand on ne freine pas, ils se méfient. Mais Dieu que c'est stressant. Si vous attendez que vous laisse passer, vous pourriez sécher sur place !

J'avais peu des route, alors là chapeau, beaucoup mieux qu'en Serbie ou Bulgarie. Dans l'Est les routes sont neuves presque toujours 4 voies.

Les paysages sont magnifiques, plus j'allais à l'Est inexploité touristiquement, plus c'est beau ! L'Est j'ai adoré, naturel, originel, dans son jus comme l'image que je m'en faisais ! L'ouest est plus touristique.

Sécurité : c'est vrai dans l'Est, il y a des barrages routiers (en moyenne 3 par jour) mais c'est tout. Je ne me suis jamais senti en danger pour mes affaires ou le CC. En 30 jours, j'ai dormi dans 2 campings soit 4 jours : tout le reste en sauvage, la plus part du temps sur des sites à visiter, sans problème et ceci au mois d’Août/Septembre. On trouve de l'eau sans problème aux fontaines ou aux mosquées.

J'ai parcouru 7500 km en CC et environ 240 km à pied en un mois. Le gazole est en moyenne à 6 TL le litre soit au cours actuel 0.90€ et le GPL que l'on trouve partout (adaptateur comme la France) à 3.50TL. La vie n'y est pas cher pour nous, mais le peuple turc la dernière dévaluation à laisser des traces ...

La jeunesse turque est sans emploi et çà se voit partout. Même si les construction de routes, barrages emploient du personnel, la jeunesse est désœuvrée, elle traîne en bande autour de centre culturel ... C'est un défi pour la Turquie.

Voici pour mes commentaires à chaud. J'ai de la peine à partir. Je me suis attaché à cette population, à leur sens de l’accueil, au partage ... Merci à tous ceux qui m'ont aidés, qui m'ont guidés, qui m'ont conseillés ... écoutés aussi ... merci à Google Traducteur qui m'a permis de comprendre quelques mots ...

Un nouveau départ pour un pays que je ne connais pas : La Grèce !

Naviguer : Début-voyage | Serbie | Bulgarie | Turquie | Grèce | Albanie | Monténégro | Croatie | Slovénie | Autriche/Allemagne |