"Tout ce que vous avez à faire, c'est de décider de partir et le plus dur est fait" Virginie & Guy & Izzie (le toutou) et notre camping-car !

Carnet de voyage

Izzie au soleil de Sicile

14 étapes
71 commentaires
Izzie (notre chienne) nous emmène cette fois Jean-Luc et Guy, en Italie du Sud puis en Sicile. Espérons sous le soleil du mois d'Octobre saura nous réchauffer ! Nos épouses suivront le blog
Du 15 au 26 octobre 2021
12 jours
Partager ce carnet de voyage
1
oct

Bonjour, c'est moi Izzie qui va encore vous commenter le voyage en Italie du Sud, Pouilles, Calabre puis Sicile. (voir le début du voyage : Italie du Sud partie 1 ) et Italie Sud (partie 2)

Je serais accompagnée cette fois de Jean-Luc, notre ami qui a failli être de notre voyage au Cap Nord.

C'est donc à trois que nous partons en voyage.

Départ prévu dimanche le 03 octobre, d'abord descente au sud par les Pouilles et la Calabre, puis le tour de la Sicile. Merci de vous abonner à ce voyage !

Ce voyage commence par la descente de l'Italie du Sud : voir depuis le début du voyage

15
oct

On sort du ferry vers midi et nous voilà directement dans Messine, dans les bouchons, dans les coups de Klaxon ... Cà grouille de vie et d'agitation.

Guy suit le GPS pour sortir de la ville et aller sur l'autoroute qui va à Catane


Jean-Luc se fait un plaisir de zoomer sur l'Etna sous la neige superbe depuis l'autoroute.

La montée vers l'Etna sur 35 km environ est difficile au début car on traverse des villages et sur le haut à cause de l'état de la route.



A peine arrivée au Refuge sur la face sud de l'Etna, que Thierry (lecteur de notre blog) se manifeste en me voyant. Je suis reconnaissable entre tous les chiens ....

Après un bref repas, nous entamons la marche vers" I Crateri Del 2001"

Le cratère est dans le brouillard mais Jean-Luc est content de l'avoir gravi ... On passera aux choses sérieuses demain.

un des parkings
les chemins autour de l'Etna

Nous sommes à 1900 m d'altitude. Il y a beaucoup de touristes. Le parking coute 12€ pour 24h.

Nous espérons que la météo sera clémente pour demain, on verra : A demain

16
oct

Hier au soir, nous avons inviter pour l'apéro Thierry et Hélène. J'ai eu comme d'habitude pleins de câlins.

Un moment agréable de partage d'expériences en camping-car. Ils sont accompagnateurs pour Cap Latitude.

La nuit a été froide, il a encore neigé sur l'Etna.


7h08 je sors faire mon pipi avec Guy, on découvre l'Etna 

Jean-Luc a décidé de ne pas accompagner Guy en altitude et il ira me promener en attendant.

Guy raconte : Pour s'approcher du sommet, on prend dans une premier temps un téléphérique qui nous amène à 2500 m d'altitude

Le bus chasse-neige monte pour dégager la route taillée dans les scories. Au sommet du téléphérique, des bus 4x4 nous amène à presque 3000m d'altitude. Un vent glacial nous transis, l'anorak est de rigueur.

Des télésièges permettent de faire du ski l'hiver. Cela fait 2 jours qu'il a neigé, mais la neige est déjà parsemé de scories. Le guide (obligatoire) nous dit qu'il y a du avoir une projection de scories cette nuit.

 scories sur la neige fraîche
des cratères secondaires 
photo faire par Thierry

On voit de la fumée s'échapper de l'Etna.

On se dirige vers une immense caldera de plusieurs km de diamètres. Plusieurs cônes d'éruption se trouve à l'intérieur. Cette caldera c'est effondrée en son centre qui était beaucoup plus haut au moment de l'éruption.

 les pentes de la caldera sont très abruptes 

Nous faisons demi-tour, nous sommes un groupe de 15 personnes. Le guide parle italien et anglais. Je suis content je le comprend plutôt bien. Le circuit coute 67€ par personnes, durée environ 2h00. Cela mérite de détour et cet investissement.

Etna dans la brume
il est possible de monter à pied
descente en téléphérique vers le refuge

Les nuages arrivent déjà, il est 11h00. Je descend vers le refuge et le parking. Que de monde, pire qu'un supermarché. On est samedi !

• • •

Taormina

La descente vers Taormina est difficile. Comme à l'aller dans les villages, les GPS prennent des raccourcis alors que la route principale est à pêne suffisante pour le CC. Nous allons à Giardini Naxos à environ 7.5km de Taormina dans une aire privée. L'accueil est familiale bien qu'ils ne parlent que l'italien on se comprend. Je garde le CC comme d'habitude, il fait chaud, dans le CC je suis bien.

Ils se proposent de nous emmener à Taormina et de nous rechercher, nous déposant direction au centre de la ville à la Porta Messina. (cout 25€ aller/retour) Une solution de replie serait de prendre le bus à 50m de l'aire qui passe toute les heures.

La circulation à Taormina est infernale, il n'y a que des montées et des descentes, des voitures garées partout. Content de ne pas devoir y rouler avec le CC.

vue d'ensemble
Porta Messina

La ville est hyper touristique la rue Corso Umberto n'est que suite de boutiques, mais les unes plus chères que les autres.

Nous faisons un détour par le Duomo (cathédrale)

Nous poursuivons dans la rue Corso Umberto ...

les italiens déjeunent encore à 15h00
le Castello on n'est pas monté

Quelques vitrines de boutiques, il n'y a pas de prix affiché ...

Nous ne visiterons pas le théâtre grec, il faut faire la queue pour y accéder

les termes complètement à l'abandon
un téléphérique permet du pier de la ville d'accéder au sommet

De très beaux hôtels tout autour de la ville à flanc de montagne

île Isola bella
Cimetière 

Nous passons dans un jardin public, ce qui conclut notre visite. Nous téléphonons à notre chauffeur qui vient récupérer. Izzie est contente de nous revoir ! A demain

17
oct
l'aire de camping  privé où nous avons passé la nuit 

Bonjour c'est Izzie. Ce matin mes hommes ne se lèvent qu'à 7h00, j'en ai profité aussi. A 8H les vidanges sont faites, le plein d'eau aussi, et nous voilà partie. Pour la centaine de km qui nous séparent de Syracuse, nous prenons l'autoroute que nous trouvons très abordable.

l'Etna dans la brume
sur la route

Par un dédales de rues et parfois de ruelles nous arrivons à notre parking sur le port, où sont déjà installés quelques camping-cars. Je reste dans le CC, pour finir ma nuit, mes hommes partent pleins d'entrain.

temple d'Appolon
nos premiers pas  

Syracuse

Syracuse est une très belle bille, le quartier ancien est située sur une presqu'ile qui est rattaché à la ville nouvelle par deux ponts. Nous sommes surpris par le nombre de balcons, en pierre, en fer forgé ... et beaucoup sont fleuris. On y trouve aussi beaucoup d'églises ...

 la cathédrale

Nous poursuivons notre balade place de la cathédrale puis vers la mer ...

Au bout de la presqu'île, un imposant fort que nous ne visiterons pas

front de mer Est
une régate au loin
un Appolon sort de l'eau

Nous poursuivons notre promenade par les ruelles, pas facile d'avoir du recul suffisant par faire des photos.

cour intérieure
fontaine
cherchez le bon câble !

Nous terminons par une visite au marché ...

 épices ...
• • •

Noto

A 30 km de Syracuse, nous rejoignons Noto sous une pluie battante qui s'arrête à notre arrivée.

 Noto vue de loin 

Jean-Luc récupère un plan de la ville chez un camping-cariste allemand. Son problème : dans quel sens tenir le plan ? Il nous fait monter des pentes ... je ne sautais même pas les décrire. On tourne en rond et on se perd ! L'objectif était d'aller à la cathédrale qui se trouve dans le sens opposé ...Sacré Jean-Luc, mais je ne critique pas car c'est lui qui me promène !

Guy utilise sur son iPhone l'application Plans et on fait demi-tour, direction cette fois la cathédrale


des marches et encore des marches. J'en ai raz les pattes, il recommence à pleuvoir mais JL continue sa série de photos sans tenir compte de mon avis.

Une sacré vie de chien !

Bon on se met à l'abris tandis que Guy nous prend en photos bien à l'abri sous un porche ! On est presque les derniers à se mettre à l'abri ...


 la cathédrale

C'est dans la rue piétonne "Corso Vittoria Emanuele" que se trouve les principaux monuments qu'il faut visiter


Attention à ce type de panneau

en ville certaines rues sont interdites au CC. Si vous disposez d'un GPS CC, il devrait vous les faire éviter ! (en principe)

Nous retournons au camping-car et resterons sur ce parking cette nuit (un peu de pente). A demain dans le sud de la Sicile !

18
oct

Ce matin, peu avant 6h00, un bruit de ferraille m'a réveillé. De descend de ma banquette et j'essaye de deviner d'où ça vient. Guy se lève aussi et regarde par la fenêtre. Zut, des forains montent leur stand sur la place où nous nous sommes garé. On peut encore s'échapper, ni une, ni deux : les hommes sont habillés et on décolle. Le petit déjeuner c'est en cours de route.

lever de soleil en bord de route 

Modica


Beaucoup de circulation, on arrive à une heure critique, où les employés rejoignent leur travail. Les parking se remplissent très vite, on trouve encore de la place.



toujours de beaux balcons
drôle de clocher !
il n'y a que des marches
 on flâne au centre ville

Modica est connu pour son chocolat obtenu à froid (< 40°C) Comme la température est basse, le sucre ne fond pas, on obtient une structure très particulière, il crisse légèrement sous la dent.

la cathédrale 

On retourne au CC où l'on retrouve Izzie couchée sur le siège conducteur en boule

• • •

Ragusa

Ragusa est construite autour d'un ravin, d'un coté Ragusa Superiore (que nous ne visiterons pas) de l'autre coté Ragusa Ibla . Cette ville est classée au Patrimoine de l'Unesco depuis 2002. Syracuse, Noto et Ragusa ont tous les trois une architecture baroque.

vue de loin 
cour intérieure

Nous arrivons place du Duomo (cathédrale)

grille
détail de la cathédrale
détail de la cathédrale
détail de la grille
 intérieure de la cathédrale
on n'a pas essayer avec le CC !
quelques détails de rues 
grottes et maisons troglodytes dans la falaise 
• • •

Caltagirone

sur la route de Regusa à Piazza Armerina

Guy s'est trompé en programmant un point GPS qui nous conduit pas au parking désiré. Cela ne fait rien, ce n'était pas un détour et les paysages étaient beaux. Dans cette ville, on voulait voir le fameux escalier de la Scala di Santa Maria del Monte décorée de céramiques. Loupé ! dommage !!

• • •

Piazza Armerina Villa Romana del Casale

Au milieu d'un végétation luxuriante, au fond d'une vallée, nous avons galéré pour trouver le site car le fléchage en ville était limité à des véhicules de moins de 2.3m. Jean-Luc a trouvé sue son téléphone un passage acceptable.

Le site fut découvert en 1881 par un bras d'Hercule et des mosaïques. 50 ans après sont apparus les premiers lions, chameaux, oiseaux, soldats, chasseurs ... Site inscrit du Patrimoine de l'Unesco depuis 1997. La villa Casale daterait de 286 à 305. Il s'agit d'une résidence secondaire. Elle a été envahit d'alluvions suite à une inondation, ce qui explique son état de conservation.

un petit aperçu des mosaïques. 

Nous couchons sur le parking de la villa '2€ la nuit sans services)

Bonne soirée à tous nos amis lecteurs. Bon anniversaire Claudette !

19
oct

Hier au soir, un violent orage s'est abattu sur le parking de la Romana del Casale. Cela nous ne a pas empêché de bien dormir. Nous partons vers 7h00 du parking.

Pour aller ou repartir de la Villa Romana del Casale, ne pas suivre l'itinéraire fléchée, mais prendre la direction Bus ou Camion. Dommage pour le site de n'avoir pas un accès plus facile.

En brainstorming du soir, mes hommes ont décidé de rebrousser chemin et de faire la visite de Caltagirone que nous avions loupée hier. Par contre la visite de Enna, au centre de la Sicile est annulée.

route du matin dans la brume 

D'après Park4Night, il a deux parking en bord de route, un est excessivement sale, rempli d'ordures. Prendre la parking du bas.

endroits inaccessibles en voiture !!

Et la première visite d'une église, même JL s'en lasse ... il y en a de trop !

le chœur

Bien sûr le plus impressionnant à Caltagirone c'est le fameux escalier de 140 marches (JL les a comptées), avec les contre-marche en faïence. Superbe, cela mérite bien le détour !


Au bas de l'escalier à droite, débouche une ruelle d'où descende les voitures en file indienne. Une voiture va bien toucher le mur ou les marches? Ben NON !

Nous montons l'escalier en rythme continu ...


 des boutiques de part et d'autre des l'escalier

Nous retournons par des escaliers bien sûr au parking du camping-car ! fatiguée de monter et descendre les escaliers, pleins les pattes, si j'avais su ...

Je dors au pied de Guy ..

• • •

Agrigento  la vallée des temples

130 km nous séparent entre Caltagirone et Agrigento.

culture sous serre
culture sous serre
Agrigento
vue sur la route 

La vallée des temples est un passage obligé si vous venez en Sicile. (3* au guide vert). Moi je garde le CC comme d'habitude ...

Comment accéder en camping-car à la vallée des temples ?

- il faut se garer au parking Porte 5 (4€ pour 2h)

- prendre un taxi qui vous conduit à l'entrée(ou parking voiture) 3€ par personne et 3 personnes au minimum

- à l'entrée subir le contrôle Covid et la fouille électronique des sacs

- payer 12€ pour la vallée des temples ou billets combinés ave d'autres musées.

- marcher sur le sommet de la colline de l'entrée à la Porte 5 et admirez !

Les guides et les sites internet décrivent bien le site, je vous laisserais lire !

de loin ...
les vestiges de temples et de sépultures  
Agrigento au loin

Je ne vous cacherais pas que nous avons été un peu déçue, c'est un vrai puzzle en 3d pour la plupart des temples.

Nous revoilà au parking et nous repartons avec le CC direction San-Leon sur le port où nous nous garons.

Vue du tableau de bord ... sous le soleil

Voilà pour aujourd'hui amis lecteurs. Je vais profiter du soleil pour affiner mon bronzage ...

20
oct


Après la vallée des temples hier après-midi, nous nous sommes posés au port de San Leone Mosè. Je disais hier au soir, que j'étais un peu déçu du temple, c'est par rapport à mon référenciel de comparaison

Ephèse en Turquie
Acropole Athènes
Delphes Grèce
Donon Vosges
A chacun d'apprécier .. 

San Leone Mosè

Arrivé assez tôt dans l'après midi, nous nous sommes promenés au port ...

pause glace
Agrigente
coucher de soleil
le ciel obscurci en soirée
• • •

Realmonte (Scala dei Turchi)

A quelques km de là, arrêt à coté d'une aire de camping-car Scala dei Turchi. Il faut descendre des marches en bois dans un restaurant pour atteindre la plage.

On voit des dunes de marne au-loin. Nous ne pourrons pas nous approcher plus près, car le site est fermé pour cause de glissement de terrain.

• • •

Eraclea

Encore 30 km de plus direction Trapani, pour atteindre le site archéologique Eracléa Minos

photos en cours de route 

Nous essayons d'atteindre le Capo Bianco, mais au niveau du site archéologique sur le plateau, la route est en travaux et le cap est inatteignable hélas ! Quelques photos de loin de la même marne ...

Mazara del Vallo

La route est assez belle pour atteindre notre but, 59km avec de beaux paysages à contempler ..

Nous nous faisons la remarque que la nature est assez verte. Nous nous attendions à des paysages desséchés par le soleil de l'été,c 'est le contraire cette année !

Vers 11h30 nous atteignons le port de Mazara en passant par le centre ville. Nous trouvons facilement de la place, un placier, nous indique une place contre monnaie. Ils me laissent dans le CC, c'est louche à cette heure là !

le front de mer
école
musée

Les églises sont des chantiers à ciel ouvert. Elles sont toutes fermées, en rénovation ou reconstruction. Nous ne pouvons pas accéder à la cathédrale pour cause d'enterrement et après le repas, fermée aussi pour cause sieste !

église
bâtiment complètement étayé
gouttière en poterie
flotte-t-il ?
 Abbaye St-Nicolas
escalier

On découvre des mosaïques de rue, sur des murs ou en contre-marche

Nous avons une petite faim, pourquoi pas une pizza ! En arpentant les restaurant du front de mer, on découvre qu'ils ne servent pas de pizzas à midi, que le soir. On craque alors pour le menu touristique à 20€ par personne, 3 plats et 1 litre d'eau gazeuse par personne.

salade de la mer
pates
friture de la mer

Des lectrices m'ont demandé si la vie était cher, voilà le repas pour 20€ + 1€ le café rallongé. Je vous laisse juge ! Les plats à la carte valent 32€ ! Nous rejoignons le CC, il fait 24°C sans vent. Nous traversons un parc sur le front de mer.

Izzie nous attend

Izzie est bien contente de nous voir, il fait 28°C dans le CC, lanterneau ouvert. Nous poursuivons direction Trapani en voulant faire un passage par les marais salants de Marsala. Le GPS nous conduit directement dans l'aire privée d'une entreprise de bâtiment, 10€ + 5€ électricité. Compris dans ce prix une navette gratuite qui nous mène en ville et nous recherche sur simple appel téléphonique. Ca c'est pour demain ...

21
oct

Nous avons bien dormi dans le site industriel (bâtiment) et pour 8h00 une navette les conduira au port. Ainsi, ils feront le retour du port à l'aire de camping-car

Les vidanges, le parking, l'eau= 10€ + 5€ d'électricité

Moi je reste toujours pour la première visite sur ma banquette afin de poursuivre ma nuit ...

Trapani

Notre chauffeur de navette nous dépose au port à notre demande.

les forts de protection de la ville 

Poissons frais de la marée et un pêcheur qui répare ses filets. A Trapani, comme dans presque chaque ville de Sicile, on ne compte plus les églises, presque à chaque coin de rue dans la cité historique. C'est à peut près les seules monuments à visiter avec les Pallazzo (très souvent privé)

Si on reste sur le rue Corso Vittorio Emanuele (artère principale), Trapani est très élégant et propre. Si on s'écarte, on retombe dans la Sicile profonde, des ruelles, du linge au fenêtres ..

Une première église assez surprenante, car les personnages sous forme de statues représentent les douze scènes dont voici quelques unes

 du jamais vu ...
 Corso Emanuelle

La cathédrale :

Nous rejoignons à 3 km à pied Izzie qui nous attend dans le CC. Après avoir assuré l'entretien du CC nous partons pour San Vito Lo Capo, pointe rocheuse entre Trapani et Palerme. En cours de route nous voyons le rocher de Erice, que nous visiterons demain, car il faut arriver tôt pour avoir de la place au parking.

• • •

San Vito Lo Capo / Castelluzzo

Nous passons devant des carrières de pierres, au loin sur la falaise.

carrières 
cap
parking plein de CC
la mer, la route et les falaises 

Au cap, nous sommes obligés de faire demi-tour et de revenir sur nos pas. Nous avons repéré un parking en bord de mer. Le vent violent secoue le CC.

Ils me mettent une longe de 4 m, je peux ainsi vadrouiller à ma guise. Chouette de l'eau ... zut elle est salée !

Guy après quelques hésitations décide de se baigner. L'eau chahuter par le vent violent s'est rafraichie. Guy dit chaude comme en Bretagne. Il n'est pas le seul à se baigner, des allemands nagent aussi.

je retrouve mes passe temps habituels : creuser des trous dans le sable, courir dans l'eau ...

On ne bouge plus de l'après-midi c'est farniente sur la plage pour Guy et lecture dans le CC pour Jean-Luc. Le vent balaie la plage, impossible d'y rester ...

A demain

22
oct

Hier au soir un violent vent a balayé le parking où s'était arrêté qq camping-car. Il ne faisait pas froid, mais le vent qui soulevait le sable me fouettait la gueule. Grrr ! J'aime pas ...

Guy est sorti au coucher de soleil pour vous offrir cette photo ...


Ce matin, mes hommes n'ont pas beaucoup d'entrain, le vent souffle toujours !

• • •

Erice

Edifiée au somment d'un rocher à 750m d'altitude avec ses murs d'enceinte, la route est très signeuse, on ne compte plus les lacets qui se succèdent.

Ce village médiéval calé sur ce rocher est inaccessible et imprenable. On se gare Porta Spada c'est gratuit et il y a de la place pour plusieurs CC.

limite mer - nuage ?

Au fur et à mesure que nous montons, le brouillard tombe et bouche toute la vue. Moi je retourne sur ma banquette continuer ma nuit ! bonsoir ...


C'est de pire en pire. Nous nous réfugions devant un cappuccino dans un bar, en espérant que ...

Lorsqu'on nous sortons la bruine toujours, on aperçoit péniblement des bâtiments mais aucune vue d'ensemble




Les commerçants préparent leur vitrine, nous on rebrousse chemin car la bruine + le vent dans les ruelles, c'est bien désagréable. Un couple monte la ruelle et devinez qui c'est ? Thierry et Hélène, que nous avions vu à l'Etna. On bavarde quelques minutes et chacun continue son chemin.

On fait un arrêt course dans la pleine, il faut bien se ravitailler !

• • •

Ségeste

Entre Trapani et Palerme, le site antique de Ségeste avec sont temple et son théâtre. Il faut se garer sur un parking payant en contrebas, une navette, incluse dans le prix du parking 5€, vous conduit en 5 mn au temple.

Les paysages autour ...

Je crois que c'est la visite la plus rapide que nous ayons faite jusqu'à ce jour dans ce voyage (6€ par personne) . Je connais un non-amateur de veilles pierres qui doit s'esclaffer en nous lisant ...

En supplément il faut payer pour monter au théâtre, nous nous en sommes gardés ...

en cours de route 
• • •

Monreale

Monreale se trouve dans la banlieue de Palerme. Nous trouvons miraculeusement une place gratuite de parking, mais les pare-chocs passent au millimètre les trous et les bosses ...

On paie 8€ chacun pour visiter le cloître (en travaux) et la cathédrale est gratuite

 l'entrée de la cathédrale
 elle est classée au Patrimoine de l'Unesco 2015
plafond
place de la cathédrale

Ce n'est pas de la peinture, c'est bien de l'or !


Direction Palerme ... La circulation devient plus stressante. Si toutes les voitures étaient bien garées cela irait pour passer avec le CC, mais certains se garent perpendiculairement au trottoir et empiète sur la route très largement.

Nous trouvons facilement une aire de CC à 1.5 km du centre ville. L'aire Green Park à tous les services. Je ne crois pas que je serais de la visite de Palerme demain, je serais gardien du CC (comme d'habitude)

23
oct

Hier soir Thierry et Hélène nous ont rejoints à l'aire de camping-car. Jean-Luc et Guy ne sont partis que vers 8h00 ce matin pour visiter Palerme. Je n'avais pas envie de rester seule, Guy a du me calmer car je'ai gratté violemment la moquette du CC. Bon, Guy raconte ...

Palazzo dei Rommani ou Palais de Normands

Du parking on passe la Porta Nova et on arrive aux palais des Normands qui comprends entre autres la chapelle Palatine et les appartements royaux .

cour intérieure
carrosse dans le cour

On monte à la chapelle Palatine

De la même beauté que la cathédrale de Monreale. Superbe, je ne trouve pas les mots. On visite les appartements du roi où se réunit le parlement sicilien depuis 1947.

San Giovanni degli Eremiti

La doc dit un havre de paix .. nous ont a trouvé ça pas loin d'une arnaque à 6€par personne

Sans commentaires

La cathédrale

Majestueuse, elle trône via Vittorio Emanuele


l'entrée est gratuite mais il y a de nombreuses options, jugées plus tôt la liste ci-contre. On ne finit pas de payer dans chaque église et même JL a dit stop face à cette inflation.



S.Cataldo et Di Santa Maria Dell Ammiraglio

Cataldo

et à coté l'église romane Di Santa Maria Dell Ammiraglio

Mercato di Ballaro

C'est le marché typique de la ville, aux couleurs siciliennes, je trouvais un air de Maroc ...


La ville de Palerme ...

Des balcons, des façades, des églises, il suffit de lever les yeux au ciel pour découvrir la richesse de Palerme.

église San Lorenzo
 église San Lorenzo

Via Vittorio Emanuele

c'est l'artère principale de la ville, qui traverse du palais des Normands jusqu'à la mer sur plus de 3 km

Nous y avons retrouvé par hasard Thierry et Hélène et avons déjeuné de deux pizzas et deux bière de 33cl pour 14€.

Nous retournons au camping-car et découvrons le pneu avant gauche bien à plat. Une grosse vis dans le pneu. On vide le coffre pour sortir la roue de secours que nous montons. Bonne surprise après plus de 11.5 km de marche. Une bonne douche à l'aire et se sera tout pour ce soir ...

24
oct

Ce matin il voulait aller visiter les catacombes de Palerme "Catacombe dei Cappuccini. Bien sûr moi j'en était privé, on se demande pourquoi ? La chance est avec moi, Guy consulte internet et découvre que les catacombes sont fermés (en travaux ou Covid) De toute façon on ne pouvait pas y faire de photos, c'est interdit.

petite fille de 2 ans
Squelettes zombies dans les catacombes des Capucins à Palerme – Photo de Rolf Dietrich Brecher 

Plus d'informations sur le site : www.catacombebepalermo.it

• • •

Caccamo 

Plantée sur un rocher avec vue sur la mer (ce matin ciel très voilé), il faut aller voir la duomo et le château.

un des très rares lacs de Sicile 
 le château
 que des marches, ça monte et ça descend !

Visite du château

Le prix d'entrée du château est à 6€, un peu cher à notre estimation, 4 serait plus juste. Le panorama est très beau, la météo est toujours en ciel brumeux. A quelques escaliers de là, la piazza du Duomo et le Duomo que nous ne pourrons pas visiter, c'est l'heure de la messe.

• • •

Cefalù

Après un repas frugal, nous revoici en route pour Cefalù. Elle est adossée à un très gros bloc, la falaise de la Rocca. Nous sommes partis pour nous garer au port (parking gratuit) mais la rue qui permet d'y accéder est complètement fermée. Par chance on trouve un parking en pente à proximité. L'accès à pied de Cefalù est donc plus difficile car il faut faire le tour de la Rocca, ça monte encore et replonge en ville. Je suis ravie de découvrir cette ville, c'est assez propre, très fleurie et aussi très animée.

au port
La Rocca,
port 

on arrive à Cefalù et à la place du Duomo. Une petite glace nous rafraîchi et moi je reçoit de l'eau fraîche.

 rues piétonnes (ou presque)

Le Duomo (gratuit + options payantes) se dresse, en arrière plan la Rocca.

le Duomo 

Nous prolongeons notre part en allant en bord de mer, très agitée

cela n'empêche pas les baigneurs ...

Retour au CC, 11.3km de promenade aujourd'hui encore. Demain nous devons réparer notre pneu à plat. Mais c'est demain ... Bonne soirée Izzie : (la coqueluche de ces dames ...)

25
oct

On décolle de notre parking entouré de CC qui sont arrivés dans la soirée. Direction Santo Stefano.

Santo Stéfano di Camastra

La mer rugit et fait de la mousse. On voit un remarquable ouvrage d'art, un viaduc de l'autoroute en cercle au-dessus d'un vide impressionnant.

Guy a décidé de s'arrêter à Santo Stéfano di Camastra pour ses dizaines d'ateliers de céramique. Autour de l'office de tourisme un petit parc avec les métiers anciens reproduit .

 le parc
qq céramiques 

Toutes les boutiques de la ville sont décorées de céramique

tradition : les hommes palabrent sur la place
poubelle publique

Un peu plus loin, des panneaux d'art céramique ...

La pluie tombe de plus en plus drue e nous rejoignons le CC. La roue principale fourmille de boutiques...

Nous avons remarqué en arrivant dans la ville, un garage de réparation de pneus. Nous nous y rendons, le garagiste nous fait la réparation en quelques minutes. La jante est équilibrée et remontée (20€ la prestation)

• • •

San Marco d'Alunzio

Rajout sur le parcours de cette bourgade plantée autour du rocher. Des carrières très imposantes dans le bas de marbre rouge veinée de blanc que l'on retrouve dans maintes églises.

 vue des GPS, ça monte bien !

Nous trouvons miraculeusement un parking devant un ancien temple.

la carrière et la mer au loin
carrière

Nous faisons une brève visite dans le village, ça grimpe, des escaliers partout ...

• • •

Capo di Milazzo

Encore 70 km plus à l'est pour aller sur le cap de Milazzo. Notre restera là sur des parking en bord de route. Guy m'emmène promener jusqu'au cap.

le phare du cap
le cap
la baie du cap à Milazzo
pourquoi devrais-je regardé le photographe
chouette une flaque d'eau !

A demain, on quittera la Sicile, déjà ...

26
oct

Hier au soir, Guy a pu faire des photos de la baie au soleil couchant ainsi que du cap

îles Lipari au loin


J'ai beaucoup de mal à me lever ce matin et je ne suis pas la seule, Guy aussi. Il pleut, il fait gris, pas le temps à sortir une chienne de sa banquette.

Nous passons devant le château de Milazzo.

• • •

Messine

Nous reprenons l'autoroute payante (2€) jusqu'à Messine. La pluie redouble sur l'autoroute faisant jaillir des gerbes d'eau.

Nous rentrons dans Messine et nous nous rendons à une porte des départs en ferry.

On nous indique que ce n'est pas la bonne porte d'accès, il faut aller 5-6 km plus loin, porte Tremestieri. La circulation est infernale ...

Si la place de stationnement est trop petite, garée votre voiture perpendiculairement . Le Stop connait pas, ça veut dire avant doucement et forcé le passage. On peut faire un demi-tour sur un boulevard, je vous le confirme. On aurait pu faire des centaines de photos de la circulation ... Dépassement à droite ... et autres

barres d'immeubles

Arrivée à la porte suivante, on nous dit que c'est encore 5-6 km plus loin. Mais cette fois les GPS nous font passés par des rues sordides, jusqu'à une impasse. Nous sommes dans le port, mais pas à la porte d'entrée.

Cette balade nous a couté une heure, pas grave nous sommes en vacances, mais beaucoup de stress.

• • •

Menu : Pour continuer le voyage en Italie du Sud (partie 2), cliquez ICI, pour prendre le voyage d'Italie du Sud (partie 1) depuis le début : cliquez ICI

14
nov
parcours réel 

Sécurité

Nous n'avons a aucun moment senti l'insécurité dont parle certains en Sicile. Bien sûr nous avons respecter les règles de base. Le cout de la vie est le même qu'en Italie.

Comme indiqué lors du passage d'Italie en Sicile, faites attention au lieu d'embarquement pour le retour.

Pour les autres commentaires, consulter : cliquez ICI