"Tout ce que vous avez à faire, c'est de décider de partir et le plus dur est fait" Virginie & Guy & Izzie (le toutou) et notre camping-car !
Izzie, notre chienne, raconte en live notre circuit au Maroc en camping-car. Circuit France, Espagne du centre, Maroc et retour par la cote espagnole. Durée du voyage entre 3 et 5 mois.
Décembre 2019
24 semaines
Partager ce carnet de voyage
7
nov
coucou c'est moi Izzie
coucou c'est moi Izzie

Bonjour à tous, c'est moi Izzie, je suis issue d'une maman Samoyède et d'un papa Golden Red River. J'ai l'honneur d'être du voyage et la porte-parole de Virginie et Guy. Youpi ....

Les préparatifs sont passés à une vitesse supérieure, à J moins 6.5 semaines du départ. Je suis à jour avec mon identification électronique, un vaccination contre la rage, depuis longtemps. J'irais chez un véto 3 jours avant l'embarquement pour faire faire un certificat par un vétérinaire officiel. Mes maîtres attendent encore leurs passeports tout neufs !

ma couchette
ma couchette

Pour le CC, la révision est faite mais il va falloir le nettoyer sérieusement ... j'aime pas être couchée dans le sable ...

Mes croquettes et leur ravitaillement ne sont pas prêts, ils ont encore un peu de temps ... Guy affine le parcours qui devrait ressembler à ça ci-dessous .... descente par l'Espagne centrale, le Maroc et remontée par l'Andalousie et la Catalogne ... enfin s'il ne change pas d'avis.

parcours provisoire 
signé IZZIE

Vous avez pensé à vous abonner ?

Je compte sur vous ....


à bientôt de vous lire dans les commentaires (pour ceux qui savent écrire seulement) !

22
nov

Le Maroc est le 58ème pays par sa superficie (France 41ème) et le 39ème par sa population (France 20ème).

Avec un densité de population de 78 hab/km² (France 118 hab/km²), le Maroc est surtout habité au Nord et moins au Sud.


Le Maroc s'étire sur sa cote atlantique (2934 km) avec au sud le Sahara Occidental, à l'Est coté Méditerranée (512 km) le Rif et la grande chaîne montagneuse de l'Atlas au centre. L'Atlas se décopose en 3 massifs, le Moyen-Atlas au centre nord, le Haut-Atlas au centre et l'Anti-Atlas au centre sud. Le Maroc a une longue frontière avec l'Algérie (fermée). L'accès depuis l'Europe se fait couramment par le détroit de Gibraltar en ferry.

Sa majesté le roi Mohamed VI règne sur une monarchie constitutionnelle. Le Maroc est indépendant depuis 1956. L'histoire du Maroc remonté à 700 000 ans, à la préhistoire, voir plus sur Wikipédia

monnaie Dirham

La monnaie est le Dirham qui vaut environ 0.094 Euro ou 10.65 Dirham = 1€. Pour simplifier nos calculs nous dirons 10.

Pour rappel : il est interdit d'importer et d'exporter vos Dirham en CEE, alors dépensez les ..

• • •
photos prises dans le premier CC

A un mois du départ, j'attends Virginie et Guy pour qu'ils s'activent un peu. Très envie de me faire promener et encore plus du soleil. Raz le bol de l'humidité de Moselle !

24
déc

L'heure du départ à sonner. En fait, on part mais on fait des arrêts dans la famille le 24 et 25. Le vrai départ sera pour le 26.

Je me rends compte que quelque chose se trame à la maison. Ils chargent le CC en faisant des aller-retour maison-CC. Je surveille de près les passeports au cas où ils voudraient ne pas m'emmener...

Je dois préciser que je suis une demoiselle et que j'ai 6 ans déjà ! Et si on parlait un peu de moi ?

une petite présentation de mes voyages 

Village-Etape : Guy a choisi de faire étape dans les Villages étapes de France pour la traversée jusqu'à la frontière Espagnole près de Biarritz. Ce site permet de découvrir des villages typiques et peu connus. Pour découvrir les villages étapes, cliquez ICI. (c'est gratuit). Certains disposent d'aire de camping-car.

• • •

MAROC derniers préparatifs et penses-bêtes

Pensez que le Maroc ne fait pas partie de la CEE. Vérifiez bien que vous êtes couvert pour l'assurance maladie et/ou le rapatriement. Pour nous c'est le cas, via la carte bancaire Gold de la CMDP.

Pensez aussi à vérifier si le CC est assuré au Maroc, nous ce n'était pas le cas, on a fait un avenant pour 3 mois.

Notre équipement High-Tech :

en photo un reflex Nikon D5500 avec un objectif 16-300 Tamron + un Sony DSC-Wx500.

Deux GPS camping-cars, un TOMTOM 1005 et un Garmin 770

Nouveauté cette année, Guy a installé une Dash-Cam sur le pare-brise pour filmer temps réel la route et insérer les vidéos sur le blog

Un PC pour rédiger le blog.

Equipement spécial pour le CC pour ce voyage au Maroc :

1 régulateur de tension pour palier les variations de tension et protéger l'électronique du CC

1 pelle et des chaines pour la neige

2 Plaques de désenlisement pour le sable

• • •

Joyeux Noël à tous

mes copains, même en bûche au beurre .... 
26
déc

On est bien parti le 24 comme prévu fêter Noel chez la maman de Virginie. Sur l'autoroute, en arrivant, Guy n'arrive plus à rétrograder, il insère en force la 3ème et termine ainsi jusqu'à l'étape. Impossible de trouver un garage le 24/25/26 décembre en Alsace. On doit attendre.

remorquage le 26

Guy en a raz le bol : le 16 décembre, des nuisibles ont mangé les câbles électriques de l'alternateur ensuite un pneu à plat du CC le 22 et maintenant le 24, l'embrayage ....

Nos remercions le garage Michel Kuhn à Haguenau (mon garage habituel) qui a pris en charge le CC, mais changer un alternateur sur un intégral c'est compliqué par manque de place.

Quand le vrai départ, nous ne savons plus ... attendre des nouvelles rassurantes du garage et la facture !!

aa

31
déc
Bonne Année à tous  de Virginie & Guy et  moi (Izzie, votre fidèle narratrice)
signé IZZIE


Nous avons récupéré le camping-car ce 31 décembre dans l'après-midi et nous partirons demain matin après tous nos déboires ....

Fini les galères, vive la nouvelle année .... 2020 !! Bonne santé, prospérité à tous. Direction SUD ...

1
janv

Je ne comprends rien ce matin. Il est 7h15, virginie est déjà devant sa tasse de café, un morceau de brioche à la main. Est-ce une bonne résolution 2020 ?

Non, je ne crois pas, car Guy s'agite depuis un moment et fait des allers-retours vers le camping-car.

8h20, il fait -7°C, glagla, je monte dans le CC, je crois qu'on part et cette fois c'est pour de bon !

J'ai vite retrouvé ma place sur le canapé et je regarde la route. Un épais brouillard couvre la route, direction Paray le monial que nous atteignons à 16h00. Je vais me promener avec Guy, où plutôt je promène Guy, car il ne marche pas très vite et j'ai envie de gambader.

l'office du tourisme a fait un travail remarquable, fléchage, panneaux, super ! 
la basilique 

une aire de CC se trouve juste à coté de la basilique,nous l'avions repéré lors de notre passage en 2012, en revenant des Pyrénées.

La ville de Paray le Monial est très pieuse, des cloîtres, des abbayes, des couvents ...

l'ancienne église St-Nicolas
l'hotel particulier Jayer
maison du sacré coeur
chapelle des apparitions
ville pieuse 

Ce fut une étape longue de 488 km, demain 420 km pour aller près de Rodez. Pour l'instant, je dors sous la table en attendant le repas. A demain !

2
janv

Chut, ils font beaucoup de route aujourd'hui, moi je dors sur mon canapé. Enfin j'essai de dormir car ça secoue un peu ...

Départ à 8h30 de Paray le Monial, nuit tranquille. Direction Clermont-Ferrand par l'autoroute puis la A75 Clermont / Montpellier qui est gratuite. On passe plusierus col à plus de 1100 m d'altitude.

brume du matin
le Puy du Dome dans le brouillard
le Massif Centrale avec de la neige
direction plein Sud 
village perché
Séverac le Château

A Séverac le Château on bifurque direction Rodez

les paysages défilent  


A quelques km de Rodez, nous arrivons à Naucelle, village d'étape , porte de l'Aveyron, proposant tous les services d'un petit bourg et en plus une aire de CC gratuite. La vidange CC est archaïque et pas très propre. Découverte du village: cliquez ICI.

Mais ce village médiéval a du charme. Guy en profite pour passer au centre médical puis à la pharmacie. Cela fait plaisir de voir un bourg aussi bien équipé en commerces.


Du haut de mon canapé, bonne soirée, .... à demain direction Sare dans le pays basque

3
janv
3
janv

Comme les jours précédents,départ à8h30 pour 450 km entre Naucelle (Aveyron) Sare dans les Pyrénées Atlantiques. Pour rouler plus cool, Guy choisit ce matin de prendre l'autoroute payante juste avant Toulouse et jusqu'à Bayonne. Nous longeons ainsi les Pyrénées à notre gauche. Nous réalisons ce parcours à plus de 80 km de moyenne avec une consommation de moins de 10 L.

de la neige, c'est de saison ... 
l'aire de CC en contre-bas

Nous arrivons en début d'après-midi à l'aire de CC de Sare (8€ sans élec. mais eau et vidanges)

Virginie va me promener pendant que Guy lave le CC tout noir à l'arrière à cause du sel et de la pollution sur les route.

C'est la troisième fois que nous venons à Sare, village basque coincé entre les sommets tout autour. Cliquez ICI pour découvrir le pays basque en 2012. Cliquez ICI pour juste voir Sare en 2012.

quelques photos du village 
l'église   est remarquable avec ses balcons sur 3 niveaux

Demain, on va en Espagne, Whoupi .... ou plutôt Olé !

4
janv
remettre la roue de secours

Ce matin, il pleut. Guy a frotté, l'arrière du CC sur un trottoir et la roue de secours s'est décrochée. Un espagnol garé sur le parking avec un van est venu à notre secours pour la remettre en place. Plus de peur que de mal, Je pense que Bavaria n'a jamais roulé avec leur CC, c'est stupide de mette en porte à faux arrière une roue de secours.

Donc ce matin, nous partons très tard, car on a fait le plein d'eau et les vidanges. Direction l'Espagne par l'autoroute.


A l'entrée de Vitoria-Gasteiz, un immense parking pour les CC à 2.7 km du centre de la veille ville. C'est la première marche de Guy depuis son opération du genou. Moi je reste dans le CC avec Virginie, nous ferons une petite promenade sur le parking.

Guy raconte : Autant le dire tout de suite, la ville m'a déçu le guide Michelin lui met 2 étoiles, je trouve qu'une c'est beaucoup ... c'est tout de la même la capitale du pays basque !

rue de la veille ville
peinture murale
une entrée du centre historique
une fanfare dans la rue

Comme a mon habitude, je vais au centre et tourne dans la veille ville ... La place centrale accueille beaucoup de monde, on est samedi

place centrale 
place d'Espagne
de beaux bâtiments  
le centre historique, beaucoup de sites sont en rénovation, hélas 

Izzie raconte : ma sieste a été courte, revoilà Guy qui décide de faire encore ce soir un bout de route, direction Burgos ... De beaux paysages sur la route, Virginie prend des photos ...

direction Burgos par l’autoroute gratuite  

Demain, ils ont prévu de visiter un canyon, il va falloir marcher ....

5
janv

Ucero : Canyon de Rio Lobos

C'est dans le brouillard que nous démarrons ce matin, de Burgos direction Soria, sur un plateau de 900 à 1100 m d'altitude, la température atteint -6°C.

paysages de givre 

Notre objectif est le visiter le Canyon de Rio Lobos. On peut y accéder par le village de Hontoria del Pinar.

Le circuit démarre à l'aire de camping-car (très bien aménagée) pour 25 km à pied. Nous faisons le choix d'y aller par l'autre bout à Ucero.



avant l'arrivée sur Ucero, un belvédère permet d'avoir une vue panoramique 

Dans le canyon, vous pouvez accéder à un parking à 4 km de l'entrée. (c'est toujours ça de moins à marcher). Super chouette, je me promène sans laisse, Virginie me fait confiance ...

l'Ermitage
vue de l'Ermitage depuis la grotte
l'ermitage est entourée de belles falaises 
un aigle nous survole
avez vous vu l'aigle sur le rocher ?
petite pause

El Burgo de Osma 

Un épais brouillard nous recouvre par moment, et c'est juste au moment de la visite de El Burgo. Je reste dans le CC au chaud avec Virginie, Guy fait seul la visite.

un pont romain
la cathédrale

El Burgo de Osma est une ville typique de la région, on y retrouve tous les codes ...

beaucoup d'espagnols en famille dans les rues 

C'est la Cala Major, rue piétonne qu'il faut visiter

les remparts cernent la ville 

Calatanazor

C'est un très petit village typique, entouré de remparts, garez vous à l'extérieur du village, dedans c'est impossible

C'est tout petit mais très mignon ... à l'ancienne ...

Nous prenons direction Ségovie, pour notre visite de demain, mais avant il nous faut du GPL pour le chauffage en autre car les nuits sont fraîches. C'est un peu une galère pour trouver mais on y arrive à 40 km de Ségovie. Etape de demain ...

en cours de route ... 
6
janv


Ce matin au réveil, il faut bien froid dehors -3°C à 8h00, tout est gelé. On a passé la nuit sur l'aire de la station de GPL, ça été pour le bruit des camions. Direction Ségovie à 40 km de là

Je reste dans le camping-car ce matin. Ils vont visiter sans moi.


Guy Raconte : Ségovie est à 1000 m d'altitude et est classé au patrimoine mondiale de l'Unesco. Les premiers rayons de soleil viennent réchauffer l'atmosphère. On est garé sur un parking en terre au pied de la ville (Park4Night). Escalade par une rue qui monte bien car nous sommes cueillis à froid.

le fameux aqueduc se voir de très loin 

L'aqueduc romain est long de 728m, haut de 28m et comporte 158 arches.

Au pied de l'aqueduc, une réplique de la louve romaine et une statut du diable. Celui-ci selon la légende, proposa à une fille dont il était amoureux de l'aider dans la construction. C'est lui qui devait poser la dernière pierre en échange de son âme. Mais grâce à l'intercession de la vierge, la jeune fille fut ainsi sauvée et par là même dispensée de corvée d'eau.

place Major
vendeuse sur la place Major
un petit capuccino au soleil
place Major
place Major 


La cathédrale ... 
quelques détails de façades  
l'alcazar
j'ai faim ...
Virginie en danseuse de tango
Virginie fait Olé Olé dans sa robe andalouse, après avoir mangé une paella  dans un petit restaurant ...

Izzie Raconte : ils sont de retour dans l'après midi vers le CC, ils décident de rester sur le parking pour la nuit car très calme. La batterie du PC portable de Guy ne se charge plus, il a commandé une neuve en Chine et l'a fait livré directement en Espagne chez le voyagiste du ferry. Espérons qu'elle sera là dans une semaine. A demain ...

Ségovie, une ville a taille humaine, à conseiller !

7
janv

Hier au soir, je suis allé faire une petite promenade avec Guy autour du pâté de maisons.

le parking
place San Lorenzo
église San Lorenzo
l'aqueduc au coucher de soleil
qq photos de Ségovie 

La nuit a été bien bruyante. Ce matin il fait très froid, sur le parking -4°C et en sortant de la ville -7°C. En faisant un arrêt (pipi), il faisait tellement froid par le brouillard qui tombait, que le CC était recouvert d'un manteau blanc. La vanne automatique de sécurité du réservoir d'eau propre (ouverture à 6°C), s'est ouverte et l'eau de notre CC a coulé dans le rue. Virginie a aussitôt coupé la pompe, mais la moitié du réservoir est partie. Heureusement que nous étions à l'arrêt.

Nous poursuivons la route pour Arévalo et son château. Arrivé à destination GPS, le brouillard est tellement épais que nous ne distinguons pas le château.

Avila

Je fais semblant de bouder, car mes maîtres discutent s'ils vont m'emmener ou pas. Ils ne savent pas que j'entends et que je comprends tout.

Super, je suis de la partie. Un super parking immense avec qq CC garés tout au bout. Devant nous se dresse la muraille de la ville.


l'herbe blanche de gelée
une des portes d'entrée
immeuble fortifié en ville
Avila premiers pas 
la place principale encore avec les décorations de Noël 
la cathédrale, avec une entrée payante, vous savez ce que mes maîtres en pensent ... 

Beaucoup de petites places, d'églises et bien sûr les murailles omniprésentes ... Bilan rien d'exceptionnel !

San Lorenzo El Escorial

quelques photos de paysage sur la route d'Avila vers El Escorial pour vous mettre dans l'ambiance ... 

Il nous faut absolument trouver de l'eau propre pour le CC. Dans toutes les stations que nous faisons, l'eau est gelée ou coupée. Je rapelle pour ceux qui ne suivent pas, que nous sommes entre 900m et 1200m d'altitude.

Virginie repère un tuyau (une pissette) dans une station essence, le réservoir n'est pas prêt d'être plein. Mais Virginie dégote un vrai robinet d'eau à la station de lavage de voitures et remplir va beaucoup plus vite ...


Moi je surveille l'opération de remplissage ...


Nous arrivons après 60 km d'autoroute à El Escorial. On voit de loin le monastère. Des panneaux parkings nous amènent dans des garages souterrains. La galère commence, Guy stresse un peu. Nous passons sous le porche du monastère, il ne reste que 2 cm de chaque coté des rétroviseurs. Ouf !

La visite c'est pour demain. Je sors avec Guy faire une promenade de reconnaissance ...

Bonne soirée à vous ... merci de me suivre !!

8
janv

Hier soir, nous avons galéré pour trouver une place. Nous sommes garés dans l'allée qui mène au golf "Ermitage" à 400m du monastère. Ce matin, mes maîtres ne se lèvent pas ! Que se passe-t-il ? Ah oui comme le monastère n'ouvre qu'à 10h, ils font grasse matinée ... En fait, Guy oui, mais Virginie est réveillée depuis bien longtemps car elle n'est pas bien (un coup de froid surement). Donc Guy part seul, je le laisse raconter :

San Lorenzo El Escorial 

A 10h sonnante, (les gardiens ont de la peine à finir leur cigarettes !!), je suis devant le monastère construit par Philippe II, long de 206m, large de 161m, tout en granit gris. les travaux de 1563 à 1584 avec ses 1200 portes, 2600 fenêtres. Il est inscrit au patrimoine de l'humanité depuis 1984.

Il est interdit de prendre des photos, elles sont donc toutes volées mais sans flash !

l'extérieur 
la librairie royal  avec son plafond extraordinaire
des couloirs à n'en plus finir avec de superbes peintures 
le choeur
la basilique est grandiose avec des lignes pures de granit, et des dorures et peintures 

Au niveau -1 et -2 se trouve le Phanteon des infantes et royals

patheon  

Au niveau 2, la salle des batailles : longue fresque peinte avec pleins de détails (1431 et 1557)

Au niveau 1 et 2 Le palace des Habsbourg et des Bourbons. Je n'ai pas de photos de l'ancienne église,;;; ni de tableaux en grand nombre

A 12€ l'entrée, cela mérite amplement le détour ... dommage pour les photos

Aranjuez

Nous reprenons la route, Virginie et Izzie restent dans le CC. 60 km plus au Sud-est, se trouve Anranjez avec son palais royal "Palacio Real" et son jardin grandiose (ce n'est pas la bonne saison pour le visiter.

Il est aussi interdit d'y prendre des photos ...

c'est un style très différent du monastère de ce matin 
l'intérieur 

au alentour du palace

beaucoup d'arcades en ville aussi. C'est ici que l'on fête le taureau  ....

Nous allons ensuite à Chinchon où devrait se trouver une aire de CC .... Bonne soirée à demain !

9
janv

Hier soir, Guy m'a emmené faire une promenade dans ce village. Nous sommes venu là car il devait y avoir une aire de services. Rien. On s'est garé à coté du château sur les hauteurs de la ville.

Chinchon

plantation récente de vignes
paysages en nous dirigeant vers Chinchon depuis Aranjuez 
Chincon
les ruines du château fort
le village de Chinchon 
Guy t'es prêt ??
maisons traditionnelles sur la place principale
un bon coup de flotte et ça repart
le village lors de notre promenade 
coucher de soleil ... le premier 

Tolède

la cathédrale dans la brume matinale

Nous arrivons tard sur Tolède (c.a.d 11h00) après avoir fait des courses ce matin. Se garer est une autre paire de manche. Nous trouvons un parking dans le parc Safont, où nous nous garons en limite du parc.

Je reste avec Virginie (toujours pas remise) dans le CC et Guy (sac à dos) part à l'assaut de Tolède. Guy raconte : ...

Sans savoir, en face du parking, une suite de 6 escalators permettent d'arriver presque au niveau de l'Alcazar, une vraie aubaine car ça monte bien ...

le CC au fond sur le parking au sommet des escalators

Je dois dire que j'ai un peu déçu de cette ville aux charmantes rues piétonnes très étroites mais où il faut la partager avec des voitures. Un ballet incésent ...

J'arrive à l'Alcazar, le pavé glisse encore par la rosée du matin. Je suis surpris par le nombre de personnes dans les rues, touristes et locaux. Ça fourmille aussi de voitures ...

Pour visiter, il y a la solution du bus panoramique (départ Alcazar), du petit train ou à pied. C'est partie pour 8 km de marche...


une place juste avant l'Alcazar 
détail de la muraille
il n'est pas possible d'y entrer 
castillo de Servando
en face de l'Alcazar 

Mon deuxième but dans cette ville, c'est la cathédrale, qui a trois étoiles au guide Michelin.

entrée dans une chapelle
clocher en travaux

Il faut acquitter une 10€ / Personne pour entrer dans la cathédrale. Je trouve cela excessif ... je boycotte !

un nombre impressionnant de monastère et d'église 
une porte d'entré dans la veille ville
la muraille tout autour de la veille ville
un musée

Dans Tolède, il faut vraiment se balader dans les ruelles et si perdre pour admirer l'architecture de cette ville ...

Izzie raconte : Guy est de retour, je vais siester pendant que Guy fait le blog ... après on verra ...

10
janv

Hier soir, je suis allé me promener avec Guy, la nuit commençait à tomber ....

 éclairage de l'Alcazar et du château en face de notre parking à Tolède

Almagro

Ce matin, il a gelé comme tous les matins. Même à plus de 100m de la route, on a bien entendu les voitures toute cette nuit. A 9h00 bous sommes sur la route, longues étapes aujourd'hui en km. Almagro est un charmant village de moins de 10 000 habitants doté d'une place centrale "Plaza Mayor" classique et d'un théâtre (l'un des plus ancien d'Espagne.

ruelles et plaza Mayor 
Don Quichotte en gouttière
beaucoup d'églises pour un tout petit village, pleins de ruelles toutes identiques 
le théâtre  

Nous reprenons notre route, direction Cordoue pour y passer la nuit et visiter demain. Guy y a été il y a deux ans et voudrait faire visiter la ville à Virginie qui ne connait pas.

quelques rares villages blancs

Des kilomètres d'oliviers le long de l'autoroute gratuite. Il faut noter que le gazole varie de 1.22 à 1.32€ sur autoroute, moins cher que cher nous.

Après plus de 300 km aujourd’hui, Guy est bien fatigué, Virginie a récupéré un peu et moi je me porte comme un charme, sieste toute la journée. A demain ...

11
janv

Nous nous sommes garé sur le parking CC à coté de la ville historique, un peu cher, mais très pratique (17.95€ / 24h + eau et elec)

c'est encore sans moi qu'ils sont partis pour une longue marche dans Cordoue, moi je garde le CC ... presque, je me recouche ....

Guy Raconte :

Cordoue

Pour revoir mon voyage à Cordoue en 2018, cliquez ICI

Nous avons pris tellement de photos que je ne sais lesquels afficher. Commençons par les ruelles ....

J'ai été à Cordoue, il y a deux ans, et cet arrêt est pour faire découvrir à Virginie la cathédrale et les à cotés ...

que de boutiques avec de tout et n'importe quoi ... 

Dans les rues nous croisons des employés municipaux qui secouent les orangers et ramassent les fruits dans des grands bacs. Ces orange là ne se mangent pas, c'est pour faire de la marmelade ...

Les extérieurs de la cathédrale

La cathédrale, à l'origine une mosquée, ressemble à une citadelle fortifiée avec ses tours, ses défenses ... c'est un bâtiment impressionnant avec son minaret transformé en clocher et muni de cloches

Après nous être acquitté de 11€ / personne, nous pénétrons dans la cathédrale

Cet alignement est impressionnant, de la perfection. Nous nous lassons pas de faire des photos, de chercher les meilleurs angles, c'est trop beau ! Nous faisons le tour ...

les chrétiens n'on pas tout effacés de l'art musulman ... 

Au centre de ce carré (cathédrale) le coeur catholique richement paré

Nous déjeunons sur une terrasse presque au soleil et nous retournons au CC, objectif atteint. Nous prenons la route pour Iznájar.

Iznájar

Iznájar

A 60 km au sud de Cordoue, un charmant village blanc au bord d'un barrage : Iznájar. Village très en pente avec des ruelles minuscules. Nous restons bien à l'extérieur pour ne pas courir de risque de nous retrouver bloqué.

vue depuis le village sur le barrage 
l'escalier qui monte au sommet du village
la château et l'église
le CC garé sur un parking trop petit vue depuis le haut
un arbre de roses de Noël

Le soleil radieux, le ciel bleu : nous sommes vraiment en vacances ....

n'essayer pas de passer en CC pour aller à l'église
police
un potier
l'église et à coté un grenier de réserve
vue du barrage depuis le village

Nous restons pour la nuit dans le village .... A demain

12
janv

Si vous cherchez Iznajar, cherchez plutôt Antequera sur une carte, c'est un peu plus au Nord. Hier soir promenade habituelle après le blog avec Guy. De très belles couleurs du soleil sur les maisons blanches de la ville.

Ce matin glagla encore, nous sommes à 640 m d'altitude. On en traîne pas trop au petit déjeuner. On prend direction Antequera puis Ronda ce matin.

Les paysages sont de toute beauté ce matin, Virginie s'en donne à coeur joie ...

Iznájar, le barrage fait presque 30 km 
le lac-barrage d'Iznájar et ses pêcheurs
du coté d'Iznájar  à gauche et Antequera à droite
ferme au milieu des champs
viaduc du TGV

Voici quelques photos des paysages rencontrés, la route était superbe .. pas toujours de bonne qualité, je me suis fait secouée ...

Ronda

On se gare à l'entrée de la ville sur une aire de CC. C'est un peu loin du centre, mais cela m'est égale, car je suis restée avec Virginie au CC. Elle a profité de cet arrêt pour faire 2 machines de linge. Guy est parti revisiter Ronda ... (pour voir Ronda en 2018 : cliquez ICI)

l'hôtel de ville et une église 

Guy raconte : effectivement le centre historique de Ronda est à 2.5 km de l'aire de CC. Comme nous sommes Dimanche, beaucoup de locaux dans la rue. Il fait très beau, le soleil à de la peine à chauffer encore ...

Bien sûr je suis allé au pont qui enjambe les deux parties de la ville à plus de 100 m de haut.

arbres en fleurs

Je repasse devant les arènes ...

des narcisses en fleur dans les jardins, nous sommes en Janvier

Izzie raconte : Guy revient au CC. Il l'a branché sur 220V, ce qui lui permet de faire des sauvegardes et du rangement de photos. Il espère qu'Algésiras ma nouvelle batterie sera arrivé à l'agence où nous prendrons les billets de ferry. Pour l'instant d'après DHL est toujours en Chine ...

Bon Guy, tu finis ton blog, c'est l'heure de la promenade .... A demain !

13
janv

Il a encore gelé ce matin à Ronda, mais moins fort que d'habitude. J'ai maintenant mon petit train-train du matin : Petit déjeuner (tartines beurrées), quand Guy est habillé, petite sortie promenade du matin, puis départ. Ce matin on va aller au Stroumpfs ...

Júzcar

Oui à peine une vingtaine de km de Ronda, le village des Stroumpfs avec ses petites maisons bleues

Guy a tourné une vidéo avec la Dash Cam (caméra sur le pare-brise) du CC de la remontée de Juzcar, route sinueuse où les croisement de véhicule ne sont pas faciles.

remontée de Juzcar, village des stroumpfs 


village perché
paysages en cours de route 

En fait pour une pub le village a été peint en bleu et les habitants ont décidé de pousser plus loin le bouchon et de proposer pleins d'activités autour du thèmes des stroumpfs...

 originale NON ??

Après une courte promenade non rebroussons chemin en priant de ne pas rencontrer de bus ...

Nous descendons de Júzcar à près de 1200 d'altitude vers la mer à Algéciras pour remonter à Castellar de la Frontera où se trouve une aire de CC.

la mer enfin !
retour à la civilisation, golf, hôtel, ...
le rocher de Gibraltar au loin dans la brume
arrivée à Castellar

Aussitôt arrivé, nous prenons le rituel du soir, promenade, Sieste, repas, promenade avant coucher

14
janv
14
janv

Nous avons acheté le billet de ferry (200 €) pour nous 3 et le cc aller retour open. Il est aussi de changer à l'agence de voyage des euros en dirham, pour dépanner en arrivant au Maroc. Nous stationnons sur un parking à côté de l'agence Gutierrez, qui porte le nom Voyage Normandie, aucuns services. (www.viajesnormandie.net)


De toutes les marques, tous les pays
Faite votre shopping..

Départ pour Tanger Med demain matin. Ma batterie pour mon pc n'est pas partie de Chine (source DHL)

Guy fait Myatlas avec son portable

Bonne soirée à tous mes admirateurs (trices). Izzie

15
janv

Algéciras

Guy et Virginie ont acheté le billet de ferry pour aller à Tanger à l'agence Gutierez.

Nous nous sommes garés sur un grand parking de terre à coté de l'agence dans la zone commerciale en face d'un magasin Carrefour.

Traversée

C'est long d'attendre, le ferry n'est pas là à l'heure dite, nous prenons deux heures de retard ... cela ne fait rien on est en vacances

Nous passons devant Gibraltar et nous apercevons déjà les cotes marocaines

rocher de Gibraltar
départ du port d'Algéciras 

Le passage en douane coté Marocain a été long surtout pour le camping-car. Ils n'ont rien demandé pour moi et m'ont ignoré. Mais on se plie à l'attente. Nous dormirons sur un parking en face de la douane. Des haut-parleurs ont diffusé de la musique ou la prière toute la nuit. Super l’accueil ...

le Maroc en vue 

A demain à Asilah ... première étape camping

17
janv

En arrivant au Maroc, Guy c'est un peu tard rendu compte que ses GPS montraient le néant. Eh oui, le Maroc ne fait pas partie de l'Europe. Un camping-cariste Alain, nous dépanne en nous donnant la carte pour le Garmin. Ces cartes sont payantes ...

Pour nos premiers kilomètres au Maroc, nous prenons l'autoroute jusqu'à Asilah (70 Dh) et faisons le plein de gasoil : première déconvenue, la station d'autoroute ne prend pas la carte bancaire. Heureusement nous avions le liquide nécessaire.


auto stop sur l'autoroute
maisons blanches accrochées à la montagne
premiers paysages 

Nous arrivons au camping Echrigui à Asilah, notre première étape. Nous nous installons pour deux nuits. Je suis aux anges, il y a pleins de chats errants que je chasse en aboyant. Mes maîtres ne sont pas contents, moi ça m'amuse ..

Le premier après-midi nous allons à la plage à 50 m du camping (accès direct du camping)

je me défoule les pattes 

Puis je surveille le CC, pendant ce temps ils vont acheter des cartes de téléphone marocaine,

beaucoup plus intéressant que la migration que propose Orange en France ...

On découvre aussi les premiers moyens de déplacement ... 

Ce matin petite surprise : coupure d'électricité partielle dans le camping. Pour rappel je conseille d'utiliser un régulateur de tension car la tension varie de 180 à 230 V. Guy ne l'avait pas mis en oeuvre tout de suite, mais cette coupure est un bon rappel ...

Au deuxième matin, mes maîtres vont visiter la ville, mais nous sommes vendredi et donc beaucoup de magasins sont fermés.

une école
peinture murale
premières boutiques

Guy raconte : Nous nous installons dans un bar pour boire un café. Oh dieu qu'il est fort, nous n'avons pas l’habitude. Dans la médina, de petites ruelles nous font découvrir des belles portes cochères, des murs blancs aux volets bleus ... La médina n'est pas très grande, mais on pourrait s'y perdre ..

Virginie a pris en photo les prix pratiqués et la variété de jus proposé ... (rapel 10 dirhams =1€ environ)

Asilah est très agréable à visiter, le mélange blanc / bleu est très beau.

les murailles entourent la médina
le commerce a même le trottoir
boutiques
la médina où il fait bon flâner 
la médina vue du port
la brume se lève tardivement
le port
en chasse
la ville se jette dans l'océan atlantique 
le boulevard qui longe la mer et va au camping
camping
installation eaux usées, : pas top
au camping 

Le prix du camping est de 80 dirhams pour 2 personnes avec l'électricité par jour. Demain, nous reprendrons la route pour le sud ... Bonsoir

18
janv

Nous quittons en faisant les vidanges d'eaux noires et grises. La station est dans un état très limite, un employé me dit de vidanger les eaux grises dans l'herbe ...

Les camping-cars se suivent les uns après les autres, on pourrait trouver mieux comme installation. Dommage !

Nous prenons la route pour Larache à 40 km

Larache

Larache vue des marais
sel
marais salants
arrivée à Larache par les marais 
rencontre sur la route
centre ville
parking sous les remparts (1€)
premier aperçu de la ville 
vue sur la corniche, la mer est démontée 
marché

Ils me laissent à surveiller le camping-car et surtout j'ai envie d'une sieste. Guy raconte : Nous découvrons le centre ville et une grande place avec des arcades. Beaucoup d'immeubles nécessiteraient de la rénovation. Nous nous dirigeons vers le marché couvert.

vente de poules ou d'oeuf
saveur des épices

Les couleurs sont très belles, les fruits attirants. Les stands sont agencés avec soin. Les commerçants sont très accueillants. Nous nous laissons tenter par des fraises et des tomates locales.

Au rayon poisson, nouvelle tentation d'une tranche de requin (8€ le kg) pour le repas du soir au camping.

Sur la grande place sous les arcades, nous craquons à l'heure du repas pour des brochettes de viandes hachés, légumes et frites à 45dh (4.5€) par personne.

C'est très bon, je l'accompagne d'une bière sans alcool.

Les brochettes nous rappellent les mêmes en Croatie.

Moulay Bousselham

des kilomètres de serres comme dans le sud de l'Espagne 

Nous suivons le GPS au parcours le plus rapide, sans lire le Guide Michelin qui déconseille de prendre la route P4214.

les moutons qui paissent en bord de route
ont-ils l'intention de s'enlever ? ils le feront au dernier moment.

La route serpente entres les serres et est très dégradée. On y fait des rencontres ... Nous arrivons à Moulay, les extérieures de la ville sont gère engageant.

vente de bouteilles de gaz

Le camping (à gauche suivre les panneaux) nous rassure, on se gare entre les arbres, il y a de l'herbe, la tables et les chaises trouvent rapidement leur place.

Moi aussi, j'ai ma place à l'ombre, il fait très bon au soleil (trop pour moi, j'ai mon pelage d'hiver !)

Moulay est connue pour sa lagune et ses flamands roses et oiseaux qui viennent s'y nourrir. Dès que l'on sort du camping, on est accosté par des locaux qui vous proposent un tour en barque.

des pêcheurs vendent leur marée directement sur le sable
le camping est directement en bord de mer 

Nous assistons à un très beau coucher de soleil sur la mer.

Virginie et Guy décident de rester un deuxième jour dans le camping, car ils s'y trouve bien.

19
janv

Cette nuit, il a plu, je n'en avait plus l'habitude. La journée est venteuse, le soleil va et vient. Nous sommes toujours dans le camping International.

la mosquée face à la mer 

Avec Guy, nous sommes allés nous promener dans la ville. Ce n'est pas bien grand, s'étale sur le flanc de la colline, une multitude de maisons colorées

Dans la grand rue, se trouve une foule de boutiques et surtout de petits restaurants. Au bot de la rue, la mosquée et la mer.

La rédaction dans MyAtlas est difficile à faire car les débits WIFI sont faibles dans les campings et beaucoup de personnes sont connectées. En passant par la 3G sera reste très lent. La mise à jour d'une carte GPS impossible à réaliser.

L'arrêt principale de cette ville reste la baie, la lagune, les oiseaux ... A cause du temps nous ne faisons pas un tout de bateau ...

lagune coté terre
lagune coté mer
la lagune 

A titre d'informations, Guy a payé 10 Go d'internet pour 1 mois 100 drh soir 10€

les heures de communication s'achètent pour par tranche de 15 jours

Demain on prend direction Salé et Rabat...

20
janv

Pain frais ce matin du camping, je suis gâtée, mais il fait froid dehors 4°C. On aurait pu vous montrer le Maroc comme cela, de belles autoroutes payantes comme chez nous ou presque avec des panneaux "préservons la propreté".

Mais dans notre sens de l'objectivité, on a continué sur la route déconseille P4214. Accrochez vous !

Entre Moussay et Kénitra, c'est une succession de champs agricoles et de maisons très pauvres 
où est la route ?
chiens errants
travailleurs au champ
vidéo d'une traversé d'un tout petit village 

Nous arrivons à Kénitra, ville de plus de 300 000 habitants. Sur chaque pylône, chaque lampadaire, il y a un nid de cigognes .

Le camping se trouve dans le complexe Kenz Mehdia, une vraie résidence touristique au bord de la mer, sanitaires, douches, vidange CC nickel mais (120drh). L'après midi nous allons tous les 3 se promener au bord de la mer. Il y a du vent et de la houle.

une balade pour touristes ...
vue d'un quartier de Kénitra
le CC au bord de la piscine, lors est très froide

Un remerciement à TOMTOM qui m'a enfin donné accès à ma carte du Maroc et suite aux problèmes rencontrés, ils me l'ont offerte ... (-49€)

Après la promenade, la sieste pour moi. Virginie est au bord de la piscine, Guy fait le blog ... Demain est un un autre jour ...

PS : le guide Michelin a raison, il n'y a rien à visiter à Kénitra

21
janv
moi je me recouche

Oh là ce matin, ils ont pris le petit déjeuner à 7h30, il faut nuit et froid (4°C). Ils sont tellement tôt que la réception est fermée et Virginie doit aller payer les 12€ à l'hôtel un peu plus loin.

Pendant ce temps, Guy fait les vidanges presque dans un cadre idyllique, si tous les campings étaient comme cela !

Virginie hier soir au soleil à coté de la piscine
vidange du matin ...

Salé

Nous voici en route pour Salé, en face de Rabat séparé par la rivière Bou Regreg. Elle a conservé grâce aux remparts, le charme des petites villes islamiques. On se gare à un parking Park4Night , sous le pont qui sépare les deux villes, en face de la nouvelle marina.

à gauche Rabat, à droite Salé et le CC au milieu
mosquée de Rabat
Rabat au loin
autour du CC 

Je reste avec Virginie dans le CC, car il faut traversé à pied le pont qui relie les deux villes ça fait trop loin pour Virginie.

A coté du CC, il y a un arrêt tramway qui permet d'aller à Salé ou à Rabat. Ligne 2, 6Dh / personne

Guy raconte : Je rentre par l'une des portes de la ville dans le quartier juif : Mellah. La ville a les trois confessions, arabe, juive et chrétienne.

Me voilà immédiatement plongé dans les souks. Un "guide" me propose de m'accompagner, j'accepte car cela me permet de voir les points essentiels sans me perdre, c'est un labyrinthe ...


Question pour un champion : à quoi reconnait-on une porte de mosquée ?

Réponse : elle est brune et l'encadrement est toujours jaune.


il y a 52 mosquées à Salé, je n'ai pas photographié toutes les portes ...


entrée d'un hammam
les sculptures autour des portes sont parfois remarquables  

Nous sommes montés sur les remparts de la ville de salé pour découvrir au loin Rabat et en avant-plan lke grand cimetière de Islamique de Salé, à droite le juif et au fond le chrétien

mon guide
cimetière islamique, au fond Rabat
cimetière juif, au fond la mer

Nous (avec mon guide) continuons dans le souk et je découvre que tout est classé par métier ... chacun sa zone

il faut parfois lever les pieds
vente de plantes médicinales
ancien marché aux esclaves

On passe par l'ancien marché aux esclaves qui aujourd'hui est recyclé en marché au coton.

toutes la zone des habits a été refaite, c'est flambant neuf 

Après deux heures de balades, je quitte Salé pour rejoindre le CC (8 premier km de la journée)

Rabat

Après un repas froid, Guy et Virginie décident de me laisser dans le CC pour l'après-midi. Ils vont dans la Médina de Rabat en Tramway, ligne 2.

Moi je poursuit ma sieste,allongé de tout mon long sur ma banquette.


intérieur d'une mosquée
de très belles portes mais on ne voit pas à l'intérieur 

Contrairement aux autres pays musulmans, les non musulmans ne peuvent pas entrer dans les mosquées.

Les souks sont bondés, mais les allées sont plus grandes ... Nous nous dirigeons vers la Kasbah des Oudaïas

à la pointe de la ville, coté mer 

De charmantes maisons blanches et bleues, de petites ruelles ...

Dans la Kasbah, un splendide jardin même en cette saison

La vue de la Kasbah englobe toute la baie ...

Nous revenons par les souks ... vers le CC

Virginie aux essayages ..

Nous revenons au CC, nous ne pouvons pas y rester pour la nuit. Direction le camping de Témara.

Ca c'est une autre histoire que je raconterais demain ...

22
janv

Témara

Faute de pouvoir se garer à Rabat, les campings ont été supprimés pour construire des immeubles (plus rentables), nous allons au premier camping au sud de Rabat.

quelques vues du camping 

Camping des Palmiers à Témara a éviter à tout prix. Je n'ai pas pris de photos des toilettes ... 70 dhr / nuit, services ??? honteux qu'ils figurent encore au catalogue des campings ...

une grande plage à Témara avec de belles vagues de surf  

J'ai tout de même bien dormi mais le coq du camping m'a réveillé à 7h00. J'ai du attendre que Guy et Virginie se lève pour avoir ma tartine pain/beurre ... Le camping est à 2.5 km d'un magasin Carrefour, où ils sont allés se ravitailler. Le frigo plein, direction le camping l'Océan Bleu, tout un programme.

Mohammédia

Nous prenons encore, la nationale pour découvrir le commerce sur cette nationale

fruits et légumes
restaurant de bord de nationale
moutons au rond point
déménagement
la route, tout une histoire 

Comme en Espagne ou au Portugal, des constructions en cours partout, le trait de cote se bétonise ... une foule de golfs et de résidence gardée par des vigiles ...

au détriment de la population locale ...

Nous arrivons à notre camping Océan bleu qui se voit coincé entre deux barres d'immeubles lui aussi .. Les CC sont garés au garde à vous sur des plateforme bétonnée entre des rangées d'eucalyptus rasé pour l'hiver ...

l'entrée du camping
nous
la plage devant le camping
je pose

Demain j'ai encore une journée sieste car Virginie et Guy partent avec un couple d'allemand en taxi à Casablanca, ils partagent ainsi les frais ... A demain

23
janv
Virginie en attente du taxi.

Ils ont rendez vous ce matin avec le taxi touristique, affrété par le camping pour aller à Casablanca visiter entre autre la mosquée.

Ils y vont avec un couple de camping-caristes allemand ce qui permet de partager les frais, 6h30 de sortie pour 400 Dhr (40€). Nous sommes à environ 35 km de la Mosquée soit 1 heure de route (en fonction de la circulation).

Moi je reste à garder le CC comme d'habitude ...

Guy raconte : Nous pouvons bavarder avec le chauffeur car cela ne va pas très vite, il y a beaucoup de circulation.

Nous ne voyons pas comme dans certaines grandes villes, les monuments défiler. Rien des immeubles plutôt vétustes, sans intérêt.

Une petite pause au café Rick's connu semble -t-il par un film qui a été tourné en studio et qui reproduisait ce café "haut de gamme".

Soudain surgit le minaret comme venu de nulle part car nous sommes au milieu d'habitation qui dénote avec le luxe apparent de la mosquée. En face se trouve le hall destiné aux expositions internationales. Cette mosquée est la troisième plus grande au monde et le minaret le plus haut. Elle est susceptible d’accueillir 25000 fidèles à l'intérieur et 80000 sur l'esplanade.

pause souvenir  et prix d'entrée

Le couple d'allemand et Virginie vont visiter la mosquée, moi qui ai vu de nombreuses en Turquie, me promène à l'extérieur sur le parvis.

la mosquée 
détails à l'extérieur 

L’intérieur est aussi beau que l'extérieur ...

passage, enlever des chaussures
plafond
salle grandiose 

La visite est censée durer 1h00, le guide la fait au pas de courses en 40 mn, difficile de prendre dans ce cas des photos ... Passage par le hammam

autour de la mosquée 

Nous nous rejoignons sur l'esplanade où notre taxi nous attend pour nous emmener dans l'ancienne médina.

sur le trajet de la médina 

La médina se trouve à coté du palais royal ...

On y retrouve comme dans chaque souk l'ensemble des métiers ...

Nous assistons à une vente aux enchères, dans une cour de la médina, où chacun peut mettre aux enchères ses biens... cela se discute ardemment ...

Les comptes se font en arabe, nous ne comprenons pas ... La foule se presse de plus en plus, il y a de la vaisselle, des tapis de prières ...

des rues, des arcades, des boutiques et encore ... 

Notre guide nous avait indiquer dans quelles rues nous devions aller et dans lesquels il valait mieux s'abstenir car la police touristique n'y était pas ! Nous débouchons dans une arrière cour ...

toutes les variétés d'olives assaisonnées différemment  
une mosquée de la médina 
la fatigue se fait sentir ... retour vers le taxi 

Alors que nous refaisons une heure de route dans les bouchons pour rentrer, quelques photos sur la route ...

Le chauffeur ne confiant qu'il gagnait entre 3500 et 4000 Dhr / mois. La pauvreté se voit pas très loin du centre ville ...

Je suis contente, les voilà revenu au camping sous une pluie battante ... j'ai pas envie de sortir, mais il le faut bien. Mes maîtres sont contents de leur virée aujourd'hui. Et pour demain .... on verra !

24
janv

Oh là on se lève tard, le planning n'est pas chargé, je pense ! Virginie va faire une machine à laver et tiens il se met à pleuvoir ... La météo est capricieuse à priori jusqu'à dimanche puis plein soleil à nouveau !

Le couple allemand qui était parti hier avec mes maîtres est parti ce matin pour Marrakech avec un bel autocollant à l'arrière du CC.

Hier un couple m'a interpellé sur le camping car il suivait le blog. Ce matin un couple de breton on reconnu Guy dans le camping, nous avons fait connaissance et partagé nos expériences, ils connaissent bien le Maroc.

La plaque support des batteries de la cellule, a cassé probablement sou le choc d'un trou ou d'un dos d'âne. Guy a voulu acheter hier une latte de toit pour la renforcer. Impossible dnas un magasin de bricolage de trouver des baguettes en bois. On a dit à Guy qu'il faut aller dans le souk voir un menuisier. Guy prend un taxi pour y aller. De retour deux heures plus tard avec 3 morceaux de bois, une scie et des vis, Guy a réparer cela demain peut-être ...

Cette après-midi la pluie a cessé et je pars avec Guy faire une balade en bord de mer. Le bord de mer un un rocher de lave, au loin les pétroliers vont à Mohammédia.

De belles résidences non finies au abord du camping, mais même les mosquées ne sont pas achevées.

ds haies d’hibiscus entour les propriétés 

Nous restons au camping car Guy attend sa batterie du PC que Cécile lui a envoyé depuis la France. Chronopost en 3 à 7 jours, cela fait déjà 8 "il a été transmis au réseau de la Poste pour être livré le plus rapidement possible" ... Ok on attend, à demain

26
janv

C'est déjà le 5ème jour en attente dans le camping de l'arrivée du colis Colissimo contenant ma batterie du PC à Guy.

Le suivi internet, dit que le colis a été présenté au camping il y a deux jours, mais la réception du camping dit n'avoir pas vu aucun facteur .... qui croire ? Où est le colis maintenant ?

Là c'était l'heure de la promenade ...

Hier Guy a réparé la tablette de support des batteries de la cellule avec les moyens du bord. Pour se faire, ils ont du vider tout le coffre et en soulevant le lit, Guy a pu passer par l'ouverture du coté.

Heureusement que Guy a apporté un peu d'outillage, ça a servi !

Pendant que Guy réparait, un vendeur de crustacés passait entre les rangées de camping-car. Moi je regardais Guy faire, les pigeons en profitaient pour me piquer les croquettes ... Hier après-midi il a plu tout le temps .. Brrr ! j'aime pas la pluie !

Pour répondre à la question de Géraldine, voici les manuels et guides que j'ai utilisé pour ce voyage.

Tous les camping-caristes que j'ai rencontré dans les campings utilisent les mêmes guides, ce qui expliquent leurs regroupements.


Virginie est allé faire un jeu chez nous voisins, profitant du soleil qui a réapparut. Guy n'étant pas joueur est resté à étudier les cartes pour la suite.

Il va falloir que mes maîtres prennent un décision, attendre au camping ou abandonner et reprendre la route ?

On verra demain lundi ...

27
janv

Pendant que je visionne le parcours, Guy essai de voir avec La Poste Marocaine où se trouve le colis tant attendu.

D'après eux, il n'ai pas au Maroc et d'après Colissimo sur le site internet, il est livré. Mes maîtres décident d'abandonner et de partir pour Oualidia.

La route sera longue plus de 200 km ... Nous décidons de shunter l'arrêt de El-Jadida et sa citerne car une lectrice du blog s'est montré bien déçue.

la route nationale RN1
en cours de route 

Virginie, le téléobjectif en main, prend des photos sur la route ...

La route poussiéreuse défile, les trous, les ornières et les dos d'âne aussi ...

comme d'habitudes, les ordures longent la route  
les fleurs envahissent les prés ... 

Nous faisons une pause repas le long de la mer, les paysages sont très beaux, le ciel est d'un bleu limpide

Nous passons à coté d'un complexe pétrolier, les tondeuses de gazon sont en marche ...

nous approchons d'Oualidia , ses marais salants et sa lagune  

Nous arrivons sur un parking payant (30 dhr la nuit) au bas d'Oualidia. Petite promenade ensemble

Oualidia
la baie
vendeurs de crustacés
des pêcheurs sous les embruns

J'ai comme l'impression que mes maîtres vont m'abandonner ce soir pour sortir au restaurant, j'en profiterais pour dormir ... A demain

28
janv

Bonjour, c'est moi Izzie. Il n'y a pas de photos de moi ce matin, mais je me suis fait grondée par Guy. Il y a tellement de rebuts au bord des routes que c'est un festin pour moi, et ce matin une arête de poisson. Je n'insiste pas car Guy va se fâcher et il a peut-être raison ...il m'appelle Izzie l'éboueur ...

Hier soir on a réservé dans un restaurant en y passant vers 17h30 pour dîner à 18h00. Juste le temps de me ramener au camping-car. En y retournant, le dit-restaurant était fermé (clos). Tous les autres autour aussi. J'ai vu revenir très rapidement mes maîtres au CC, j'ai rien compris ...

J'ai constaté qu'au Maroc, les habitants disent toujours "OUI" avec un beau sourire. Si vous demandez une direction, il connaît et du bras vous indique une direction. Méfiez vous et re-demandez un peu plus loin ...

La lagune à coté des parkings de camping-cars. Nous voilà partie pour 60 km, étape courte mais nationale à trous. Virginie mitraille à cœur joie.

une boutique
une famille

La route nationale longe la mer sur un surplomb qui offre de belles vues.

la mer à droite, des champs agricoles  entre la route et la mer
les vaches se nourrissent de déchets de poubelles
pleins de murets en pierre empilés par l'homme ... 

Nous approchons de la ville de Safi.

banlieue de Safi
ville de Safi

Je ne sais pas si c'est une impression, mais plus on descend vers le Sud, plus les villages sont propres. On vérifiera demain. Guy recherche sur le GPS l'hyper marché "Marjane". Les voilà qui partent aux courses, ils me rapportons peut-être quelque chose de bon ?

Guy raconte :

étalage Hyper Marjane  

La présentation est irréprochable, la propreté aussi. Beaucoup de supermarché en France pourraient prendre exemple. Nous avons bien aimé la vente en vrac de pâtes, fèves et la super présentation de pâtisseries ... (pensez à diviser par 10 les prix)

Izzie raconte : ils en profitent pour faire le plein de gazole et payer avec la carte bancaire. Même à Marjane, l'essence se paie en cash soit-disant "il a plu sur l'appareil hier".

Virginie et Guy décident au vue de l'heure avancée, d'aller dans le camping de Safi et de visiter la ville demain. A suivre ...

29
janv

Safi : colline des potiers

Nous nous sommes installé au camping de Safi (40 Dr avec élec.) mais en branchant le régulateur de tension. Bon camping sauf évacuation des eaux grises.

Ce matin à partir de 8h30 tous les campings-cars se sont mis en marche, une vrai frénésie ... je ne sais pas pourquoi ?

Nous sommes à un parking au pied de la médina et la colline des potiers, rue des Forgerons. Super bien pour 20 Dr.

Je suis resté dans le CC comme souvent quand on ne peut pas emmener un chien. Guy Raconte ...

Entrée colline des potiers
tas d'argile en préparation
pierre d'argile, cassé au marteau

Tout de suite nous sommes abordé par un guide, qui nous sera très utile tout au long de la balade.

atelier du tourneur
la colline des potiers, le cimetière
tout électrique dans l'atelier
notre guide nous montre
un couvercle à tajine en quelques instants
découverte du métier de tourneur 
autre tour manuel
il réalise le couvercle
pas si facile que ça .. 

Virginie a voulu essayer, avec l'aide de notre guide elle réalise un bol ...

kaolin première cuisson
ancien four à bois
chargement des pièces en haut, feu en bas
chargement dans le four
moules pour certaines pièces

Puis on visite les fours avant de passer à la décoration ou la sculpture

sculpture avec un morceau d'un couvercle de boite de sardines
dextérité pour peindre
ils utilisent quand même un compas pour répartir le dessin 

Et bien sûr on termine par sa boutique. Dans le process de poterie, 20 personnes environ travaillent ensemble.

Virginie négocie âprement ... Super visite de plus d'une heure (10€ pour le guide)

Safi Médina

Toujours à qq mètres de notre CC, la médina et le souk de Safi où nous flânons un peu ...

la grande Mosquée
reste d'une chapelle portugaise
Kechla au sommet
les murailles entourent la médina
minous au soleil

C'est une médina assez classique. Izzie raconte : on repart direction Moulay Bouzarqtoune 70 km plus au sud par la nationale le long de la mer.

Moulay Bouzarqtoune

phare

Sur les 10 premiers km les usines se suivent en dégageant une épaisse fumée, un vrai smoke anglais. On aperçois souvent l'océan atlantique au loin.

une plage
les enfants rentrent de l'école et marche au bord de la nationale
c'est très vert, de superbes couleur 
belles maisons au milieu de nul part
ciel bleu, de très beaux paysages  
dromadaire
distribution de gaz
cueillette de haricots
vie des champs 

Nous arrivons dans un tout petit village Moulay Bouzarqtoune où nous garons le CC parmi d'autres CC sur la plage face à la mer.

On me fait prendre la pause, moi qui ne rêve que de gambader sur la plage ... Demain la suite du périple, bonne soirée à vous

30
janv

Nous nous sommes installés sur la plage, l'environnement est superbe

quel chargement
Guy installé à la lecture
ls moutons nous tiennent compagnie

Même si la plage n'est pas gardée, un policier passe noter les plaques d'immatriculation et demande les passeports des CC présents. On ne sait jamais ...

à gauche coucher de soleil vue par le pare-brise et lever de soleil à droite 

Essaouira

Nous voilà partie pour 25 petits km jusqu'à Essaouira où nous stationnons sur un grand parking en bordure de la médina. (50 Dhr pour la journée, il semble possible d'y rester la nuit, tarif ???)

Vous avez maintenant l'habitude, mes maîtres m'abandonnent dans le CC et partenet à la Médina.

Guy raconte : nous entrons par une des portes dans la Médina, et admirons la marqueterie dès les premiers magasins. Virginie va en face dans une parfumerie

Essaouira a un artisanat très riche. La pêche est une activité importante. Les cultures arabes, berbères et juive s'y mélangent. Tout autour de la ville pousse un arbre endémique : l'arganier, il peut atteindre 15m de haut, c'est un épineux, protégé. Des noix d'argan on tire l'huile des amandes. Les fruits sont ramassés et séchés au soleil. Elle est proposée sous deux formes :

  • l'huile alimentaire
  • l'huile cosmétique

Surtout le travail des femmes, pour obtenir un litre d'huile, il faut entre 10 à 12h de travail.

travail manuel
pressoir manuel
pressoir neuf à la vente

Nous nous promenons dans le souk où se même les couleurs, les senteurs ...

On y croise pèle mêle les tourisme et les marocains. Essaouira est très touristique, on y croise toutes les nationalités, un peu trop à notre gout...

gâteau qui nous font craquer
friture
olives
des rues rectilignes et perpendiculaires dessinées par un Français lors de la construction 
derrière la bassine se trouve le vendeur qui ne veut pas être photographier

Sidi Kaouki

Izzie raconte : nous reprenons la route après le repas pour 20 km de plus vers le sud pour rejoindre un camping à Sidi Kaouki. Guy va écrire son blog et Virginie va profiter du soleil pour lire ...

sur la route des arganiers à perte de vue 
des marcheuses sur des km
dromadaires sur la plage

Nous arrivons au camping (95 Drh avec élec)

Nous voilà installé pour la nuit ... à demain pour la suite ...

30
janv

Merci à tous les lecteurs de notre blog , nous flirtons 8000 lecteurs ce mois de janvier 2020 (ancien record 6600) dont 3200 que pour le blog Maroc.

Circuit au soleil d'hiver Portugal/Espagne compte 10270 vues

Hongrie / Roumanie 2016 compte : 4700 vues

Circuit destination Cap Nord en camping-car compte 3660 vues

Cap Tafelney

Ce matin nous quittons les grands axes touristiques pour serpenter sur des petites routes secondaires.

sans trucage, paysage superbe 
âne sert aussi à labourer
station essence
des km à pied, homme ou femme

Les paysages continuent à défiler sous nos yeux tout en couleur, nous ne pensons pas être fin janvier

Arrivée au Cap Tafelney

descente vers le cap 

Nous descendons dans le village un peu plus en contre bas au bord de la mer


Je me suis fait encore disputer, car Virginie m'a lâché pour que je puisse courir sur la plage. Moi je préfère les odeurs du village, j'ai fait demi tour ... Virginie a couru derrière moi, sans me rattraper. Au bout d'un moment, je suis retourner au CC et me suis couché pour les attendre. J'ai pris ..... car mes maîtres pensaient bien m'avoir perdu ....

petit village face à la mer 

Guy Raconte : Izzie privé de sortie, enfermé dans le CC pendant que nous allons au restaurent.

il ne paie pas de mine

Nous avons super bien mangé, une dorade chacun avec des salades, un litre d'eau et un coca lite pour 170 Dhr. Le poisson a été préparé devant nous et venait de la pêche de ce matin. Super repas, à refaire ...

En quittant le Cap, nous voyons un dromadaire. Virginie est outré car il a les pattes entravées.

Imsouane

Nous continuons notre route pour aller vers un village très bien connu des surfeurs.

la nature devient plus aride 
 portrait de marcheurs de la route
nous arrivons 
les derniers km et notre arrivée au camping 
le camping 100 drh
paradis des surfeurs 
le village et les restaurants des surfeurs 
les vagues 

A demain sur la route ... j'espère ne plus être punie !!!

1
fév

Ce matin il se passe quelque chose, Guy prépare le café à 7h30 puis a réveillé Virginie pour 8h00. On décolle du camping (cher pour les services rendues, électricité instable, pas de Wifi) avant 9h00, Virginie doit réveillé le gardien.

Vallée du Paradis

Nous prenons direction Aourir en passant par Tamir et en contournant Taghazout. A Aourir prendre à gauche et à la prochaine patte d'oie sur la droite et suivre la vallée.

cabanes habitées en bord de nationale
vendeur de fossiles
en cours de route de beaux paysages sous le soleil 
encore un vendeur de fossiles
la palmeraie
les gorges à l'ombre

Nous ne nous arrêtons pas au restaurant de la vallée du Paradis

La vallée du Paradis : lieue de rencontres dans les années 60, des hippies. Un couple d'allemands, gravement malade et en fin de vie, est venu dans la vallée pour finir ses jours. Il en sont repartis guéris au bout de 6 mois ... la légende est née !!!

Cascades Imouzzer

nous continuons notre route en admirant des amandiers en fleur 

La route s'élève à 1200 m d'altitude, ça ressemble à un rallye de Corse, ça tourne et tourne encore. Les paysages sont splendide, parfois désertique, parfois boisé ... Nous arrivons au parking de la cascade où 4 jeunes gens nous attendent pour nous garer. Nous sommes les seuls pour l'instant ...

malheureusement la rivière est à sec , cette année

La cascade est prétexte à la vente d'objets artisanaux, un petit chemin mène à la cascade et passe devant les boutiques

boutiques ... 

Virginie est devenue experte en négociation ... elle ne lâche rien ...

un mince filet d'eau tombe de la cascade ... 

Un tajine ça vous dirait ? pourquoi pas ce midi ...


Nous avons payé un tajine pour 2 personnes avec légumes et frites et un litre d'eau 80 drh (8€)

Moi j'ai rien eu j'attends de retourner dans le CC pour manger. Nous retournons à Tamri par la montagne et Virginie mitraille de photos les superbes paysages ...

Retour vers Tamri

la montagne est désertique, les bas cotés assez instables, la route étroite, 70 km à faire

des villages se cachent derrière les palmiers 
village au sommet de la montagne;


Entre Tamri et Aourir nous nous garons sur le bord d'une plage pour y passer la nuit et nous y resterons peut-être demain ...

on verra .... bon dimanche

2
fév
2
fév

Nous voilà donc installée sur la plage Aghroud juste avant Aourir. Nous avons bénéficé d'un superbe coucher de soleil sur la mer

au repas, il fait un peu frais

Ce matin, petit déjeuner dehors sous les premiers rayons de soleil. C'est bien agréable, il fait dans le CC 15°C environ, dans la matinée il fera 22-23°C à l'ombre dehors.

Je commence à avoir trop chaud, surtout après la longue promenade sur la plage avec Guy.


les contrastes de la plage
un monsieur installe des paravents et des tentes, on es dimanche, les familles s
les chèvres grimpent aux buissons
un monsieur ramasse les plastiques pour les revendre
salut biquette
vue sur la plage 
la plage
ma promenade
 la plage pour nous tout seul ou presque
maison de surfeurs juste à coté 

une température a se baigner ... Virginie puis Guy


Il fait plus de 30°C au soleil, 24°C sous l'auvent du CC ... moi aussi j'irais bien me rafraîchir, mais je n'aime pas l'eau .... Demain, ils ont dit que l'on continuait la route et le frigo se vide ...

3
fév

Je quitte à regret notre camping sauvage ce matin sur cette plage. Nous avons vu des CC en sauvage tout au long des plages jusqu'à Taghazout.

Nous arrivons par la zone touristique au Nord d'Agadir dans la zone industrielle. Nous avons décidé de ne pas visiter Agadir, nous irons juste au Margane faire des courses .


 Agadir

il y a des drapeaux partout du Maroc et le portrait du roi. Est-ce une fête ? 

Nous continuons direction Biougra. Autant Agadir est hyper ordonnancée que sa banlieue est en plein travaux

que de poussière soulevée par les voitures et camions 

Biougra

Nous suivons nos GPS qui nous fait passer par une rue très commerçante qui devient un marché ... on continue d'avancer impossible de faire demi tour ...

la video vous montre en temps réel la scène  

Notre point GPS devait nous faire arriver près d'un lac. Il n'y a que un lac de eaux usées au loin. Les routes sont assez récentes, les deux GPS sont perdus et nous aussi.

On essaie de ne pas repasser au marché, direction Tiznit



Tiznit

Il fait de plus en plus chaud, 32°C dans le CC, la route est belle, presque tout droit au rond point près ...

pourquoi des pierres sur le bas coté ?
on quitte Biougra 
paysage désertique 

Nous arrivons à Tiznit devant le camping International. Il y a pleins de campings-cars devant la porte, le camping est plein. Dommage il était juste à coté de la médina. Nous nous rabattons vers un camping à 4 km de la ville

A demain la suite de Tiznit ...

4
fév
le tapissier

Ce matin nous avons reçu la visite d'un tapissier qui va refaire un siège et les couvrants des deux sièges pivotants. Mes maîtres ont aussi décidé hier soir de faire passer le CC au polish et de faire repeindre le pare-choc avant par un peintre qui travaille en ce moment au camping.

Guy va avec le tapissier en ville comme cela il n'aura pas les 2.5 km à marcher pour aller à Tiznit

Guy raconte :

le camping international complet
les CC attendent devant le camping pour qu'une place se libère
une des porte d'entrée à la Médina

Je me dirige vers la Médina, il y a du monde plus de touristes que d'habitudes, il y a 5 campings à Tiznit.

le style est bien du Maroc sans aucun doute 
de tout
comment avoir les mains libres

Même s'il y a plus de touristes, on retrouve un vrai marché avec son bazar ...

la mosquée 

Je me perds dans les ruelles et c'est tout le charme d'une médina

l'ancienne Médina, beaucoup de contrastes entre le moderne et l'ancien

Je retourne au camping, le chemin est long, je longe la nationale Rn1, dans la poussière

des parcs au pied de la Média et une école privée très bien peinte où s’agglutine les vélos des élèves 
des personnes brûlent les déchets au pied des immeubles, nausées abondent 

Camping Riad Maissa

Ce tout nouveau camping, ouverture janvier 2020, possède toutes les infra-structures nécessaires sauf le 220V car il n'est pas connecté et pour l'instant fournit le courant par des panneaux solaires de 10h à 19h00

70 drh la nuit 

Ce soir Guy a galéré pour faire le site car le Wifi du camping varie énormément et le 4G du tél ne marche pas bien. Demain début du polish pour un CC tout beau ...

6
fév

Nous sommes toujours au camping . Hier nous sommes restés au camping, il faisait hyper chaud, Virginie m'a mouillé, après je me sentais mieux. Ce matin Virginie et Guy ont réservé un taxi pour aller à Tiznit faire quelques courses et visiter en profondeur la médina ... Guy raconte :

fait chaud, assis à l'ombre c'est mieux,vendeur d'essui-glace
queue chez le marchand
livraison de volaille vivante direct au souk
ambiance du souk 

Tiznit est connu par son souk et notamment les bijoutiers, une partie du souk leur ai réservé ...

pendentifs en or et argent 
des bougainvilliers
on y trouve aussi les babouches  un peu partout 

Pour la première fois, nous assistons à la cérémonie du thé à la menthe.

  • verser du thé dans un verre
  • mettre la menthe et le sucre dans la théière
  • reverser le thé du verre dans la théière
  • et resservir, le transvasement peut se faire en plusieurs fois


Nous dégustons notre premier thé à la menthe ...


le thé une cérémonie 

Après le thé, il se fait un petit creux, nous cherchons un restaurant ... on va "au bon accueil" chez Ouhna sur la place principale pour déguster notre premier couscous (40 dhr / personnes)

Virginie a faim .... 

Le taxi nous attend pour 14h00 à l'entrée du souk ...

Après des achats de produits frais, tomate 0.50€ le kilo par exemple, mandarine ... on retourne au camping où Izzie est contente de nous retrouver ... il fait plus de 26°C, très peu de vent ... heuresement nous sommes en Février ...

Demain, vous retrouverez normalement des photos du CC ... Surprise à demain !

7
fév

Cette nuit une brume a recouvert le camping, il ne fait que 10°C dehors. On prend le petit déjeuner dedans, en attendant que la table et les chaises sèchent. Les travaux sur le CC prennent du retard à cause du planning (marocain !) Guy me sort promener pour que je me dégourdisse les pattes.

Ce matin Guy est sorti du camping pour aller à pied jusqu'à un oued ...

La rivière semble à sec depuis longtemps mais la nature bénéficie d'un apport d'humidité qui permet la vie ...

figuier de Barbarie
bambous
juste quelque traces d'humidité
plus une goutte d'eau 

aa

palmier mort
un puit creusé par l'homme
ces buissons que l'on retrouve partout

Guy envisage de repartir au mieux dimanche matin, mais au fur et à mesure du temps qui passe il en doute ... En attendant on profite du soleil 24°C, à la maison il faisait -6°C ce matin. On verra demain ...

PS : pour ceux qui s'inquiétait, je suis sage, il y a moins d'ordure dans le camping et autour, j'ai moins de tentation et me fait moins gronder ... Merci

• • •

Guy a coupé le voyage en plusieurs parties pour faciliter la lecture. N'oubliez pas de vous abonner à la partie 2

Pour lire la suite de mon voyage : cliquez ICI

• • •

Naviguer : Partie 1 | Partie 2 | Partie 3 (fin)