"Tout ce que vous avez à faire, c'est de décider de partir et le plus dur est fait" Virginie & Guy & Izzie (le toutou) et notre camping-car !
Circuit en camping-car de Guy vers le Cap Nord en passant par la Pologne, les Pays Baltes, Finlande, Norvège, Suède et Danemark
Du 20 au 28 juin 2019
9 jours
Partager ce carnet de voyage
15
fév

La Finlande est le premier pays de Scandinavie de mon circuit CAP NORD. Pour naviguer d'un pays à l'autre utiliser la barre de navigation ci-dessous.

Nous avons d'or et déjà réservé le ferry de Tallinn (Estonie) à Helsinki (Finlande) pour jeudi le 20 juin à 6h00. (132€ : 2 personnes + CC de 7m)


Et n'oubliez pas de vous abonner !!


Naviguer : Début | Pologne | Baltes | Finlande | Norvège Nord| Norvège Sud | Suède| Danemark | Allemagne

17
mars

Sa capital, Helsinki, la Finlande a une superficie de 338 145 km² pour 5,5 millions d'habitants avec une densité de 15 hab au km². 9.4% du pays est recouvert d'eau.

La Finlande est indépendante de la Russie depuis 1917. Elle a adhéré à l'Europe le 01 janvier 1995. Les principales villes : Helsinki, Espoo, Tampere, Oulu, ...

La monnaie est l'Euro

On dénombre 42 000 espèces différentes d'animaux et de végétaux en Finlande, dont 65 espèces de mammifères. Si la biodiversité y est moindre qu'en Europe centrale, les zones vierges procurent un habitat à de nombreuses espèces devenues rares sur le reste du continent.

La Finlande est le pays le plus boisé d'Europe : 86 % de la superficie du pays est couverte de forêts. Mais la végétation s’ordonne du nord au sud en trois zones de végétation bien contrastées : la plus grande partie du pays est recouverte par la forêt boréale, qui se caractérise par une dominance des conifères, une période végétative brève et des sols pauvres, sur lesquels la croissance des arbres est lente et la variété florale est faible.

La Finlande est, pendant le Moyen Âge et jusqu'au début du xixe siècle, une partie du royaume de Suède. Elle adopte ensuite une politique de neutralité stricte pendant la guerre froide, marquée néanmoins par l'influence que l'URSS maintient sur la politique extérieure finlandaise. Cette neutralité se caractérise par exemple dans l'armée par l'achat de matériels militaires aussi bien soviétique qu'européen ou américain.

20
juin

Il faut se présenter à 5h00 pour un départ à 6h ce matin, le réveille est difficile après une grosse journée hier dans la veille de Tallinn.

Voici le ferry, ventre ouvert qui m'accueille ce matin. J'arriverais à Helsinki dans à peine 2h30.


Tallinn ville moderne
Tallinn veille ville
la mouette est du voyage elle aussi ...

L'arrivée à Helsinki est ponctuelle, à peine eu le temps de lire le guide de la Finlande, je sais tout !!

les deux premières îles au large d'Helsinki  que je vois petit à petit

Porvoo

Au vue des deux derniers jours fatiguant à Tallinn, je décide d'aller directement à Porvoo à 50 km et à revenir à Helsinki, passage obligé. Avec 50000 habitants, cette ville que l'on appelait "la route du Roi", itinéraire de Bergen à St Pétersbourg. Elle garde un charme indéniable par ses maisons en bois, ville très touristique.

 je commence à aller au marché dans le centre et voit des construction plus récente
beaucoup de personnes âgées, attablées sur le marché autour d'un café 
pied dans l'eau 

La veille ville se trouve le long de la rivière ...

un corbeau bien effronté
premières maisons du quartier 
le clocher n'est pas attaché à l'église
la chair
sur 3 niveaux
le plafond
l'orgue
église luthérienne 
un Tube Citroën
une 2CV ..
1809 : résidence du Tsar Alexandre I

Le train de vie est conséquent, Ferrari + bateau dans le port. Je en sais pas si vous avez zoomé sur les prix des fruits du marché, à priori les Finlandais ont des moyens. C'est vrai que nous sommes qu'à 50 km de la capitale.

Journée cool, à demain ! Merci pour vos commentaires, elles rompes ma solitude.

21
juin

Debout de très bonne heure, pour retourner de Porvoo à la capitale Helsinki.

Le parking le long de la rivière à Porvoo est à conseiller. Très calme, j'étais juste à coté du mini-golf.

Cela roule très bien, car je suis matinal et d'autre part parce que les Finnois devraient avoir un jour de congé aujourd'hui pour la St Jean (lu du guide). Mais en pratique, il n'y a pas de voitures. Je suis garé dans une clairière à 100m de la mer, un peu loin du centre, mais qu'importe !

la mer au petit matin 

Les premiers pas dans Helsinki ne m'enchantent guère. La banlieue est triste, sans relief.

immeubles sans aucun charme 

J'arrive au musée nationale de la Finlande,

un beau bâtiment avec un parc très agréable à l'arrière 
la palais du parlement  très austère
des constructions très modernes en face du parlement, et des immeubles staliniens 
au fond la gare
tour de la gare
entrée de la gare
beaucoup d'immeubles au centre de la ville de l'époque communiste 

Peut-être la place principale de la ville : la place du Sénat et surtout la cathédrale Tuomiokirkko, de confession luthérienne aujourd'hui, catholique St Nicolas autrefois.

majestueuse, en surplomb par rapport à la place du Sénat

La place du Sénat est le coeur de la ville et concentre les musées et les bâtiments officiels.

palais présidentiel

A quelques mètres de là, la place du marché, très animée de bon matin déjà.

dans le parc à coté, un phoque : on est bien dans le Nord

Dominant la place du marché et le port, l'église orthodoxe, cathédrale Uspenski

la cathédrale offre un beau point de vue sur un autre port, la grande roue, la cathédrale luthérienne, la présidence ... 
au marché des plats typiques à consommer sur place ... 

Helsinki est construite sur un chapelet d'îles, la mer est omniprésente partout. Les quartiers huppés non loin de là avec la bourse

la bourse
dans des parcs en ville 

Je reviens au camping-car pour déjeuner et faire une petite sieste bien méritée. Petite promenade en forêt qui est aménagée comme un parc


vélo, footing très sportif les Finlandais
canoë en mer

Je vais rester là pour ce soir, aller me promener encore un peu .... A demain

22
juin


Hier après-midi de retour de ma visite à Helsinki, j'ai fait comme beaucoup de Finlandais, bain de soleil sur la plage ou plutôt sur les rochers. Je me suis baigné, l'eau n'est pas très transparente, mais elle est plus chaude qu'en Bretagne.

Ce matin, je prends la direction du parc national de Nuuksio et plus particulièrement le site de Haukkalampi.

Première route de terre en Finlande

Je ne me prends pas pour Harry Vatanen, pilote Peugeot de rallye, mais sur la terres ça roule bien. La route débouche sur 3 immenses parking, il est 8h00, tout cela sont partis randonner !

En plus il commence à pleuvoir, j'enfile ce qu'il faut et je pars.

Je rencontre un jeune couple avec un chien, qui me dise que c'est simple il suffit de choisir une couleur et de la suivre. Oui mais sur le panneau il n'y a pas de couleur !

Un peu plus loin, voici les panneaux de couleur, rouge, bleu, jaune mais aucune explication. C'est parti pour le bleu !

autour du point de départ des randonnées, quelques cabanes
le soleil revient
oui je sais : on dirait les Vosges ... 
oui on dirait le lac de Pierre Percée dans les Vosges
ici, on met des gravillons dans les chemins pour mieux marcher
et des échelles métalliques quand ça monte ou descend de trop
la brume se lève après la pluie
arrivée à un point de vue, Super de la forêt, de la forêt ...
l'ensemble est presque trop aménagé 
paysages typiques de Finlande, est-ce un lac ou la mer ? ici un lac 

Lohja

A Lohja, je dois voir deux choses. La mine où l'on peut descendre à plus de 110 m sous terre. Fermé et le panneau d'affichage est plus compliqué que le botin ...

Puis je me dirige vers l'église St Laurent. Là erreur de point GPS, je suis au golf Laurence. Je retourne en ville et grâce aux explications d'un golfeur camping-cariste, je trouve. Il fallait chercher "Pyhän Laurin Kirkko".

ici les cimetières sont toujours en forêt
c'est une église médiévale fermée. Dommage il y a des peintures du 14ème s. 

Fiskars

paysage en cours de route 

Mondialement connu par les couteaux et ciseaux, aujourd'hui par l'outillage de jardin aussi. Dans le village tout est Fiskars, l'école, le musée, les maisons des travailleurs ...

centre administratif  
clock tower 
bien sûr il y a des musée s et un magasin ! 

Ekenäs

en cours de route, une station de ski presque au bord de la mer 

Beau village portuaire très serein, paisible à souhait, idéal je crois pour passer la nuit, d'autant que je suis à 5m de l'eau et bien abrité du vent qui souffle très fort.

le vent souffle fort

J'ai fait une petite erreur dans mon planning en arrivant la 20 juin à Helsinki. La St Jean (21/06) est ici comme une fête nationale et les Finlandais ont eu 2 jours de congés additionnels. Voilà pourquoi tout est fermé vendredi / samedi / dimanche et pourquoi il y a si peu de voiture sur la route et autant de randonneurs.

23
juin

Tout d'abord, je voudrais remercier ceux qui me laissent des commentaires. Ils doivent être bien inventifs pour ne pas écrire tous les jours la même chose et d'autre part tout de même créatif pour intéresser les lecteurs. Merci aussi de me tenir compagnie, je pense un bon moment à vous lire et à vous répondre. MERCI !

Château de Rasebourg à Snappertuna

Un camping-car a dormi sur le parking près du château. Il est trop tôt pour faire une visite, mais je voulais surtout le voir de l'extérieur. C'est aussi une bonne exploitation commerciale avec beaucoup d'activités.

marais près des parkings
un restaurant
peut-être un intérêt pour les enfants ... 

Turku 

Je commence à monter vers le nord.

un lac ou la mer ?
les paysages, l'autoroute monotone ... 

L'arrivée sur Turku à de quoi surprendre après plus de 50 km de forêt. Dans la ville il y a un château à voir et la cathédrale distante de 4 km environ le long d'un canal. C'est tout !

Oh j'oubliais quelques beaux immeubles, des banques aussi.

Pour moi cette étape n'a pas d'intérêt ...


le canal où l'on peut se garer facilement
fresque sur une façade
la cathédrale luthérienne
impossible de visiter la cathédrale, c'était l'heure de la messe 

Naantali 

Garé assez loin à l'extérieur de la ville, la visite commence par des immeubles, certes recouvert de bois, mais sans intérêt.

J'ai failli faire demi-tour, en me disant encore une visite pour rien, quand j'ai découvert le quartier de maisons en bois ...



du style, de l'entretien, les unes plus belles que les autres 

En traversant le quartier des maisons en bois et boutiques, j'arrive au port ... Naantali fut fondé en 1443, à 15 km de Turku et compte 18000 habitants. C'est une ville thermale.

l'église sur son rocher
un point de vue

En fait le port donne à 270° dans les différentes baies

sur le port beaucoup de restaurants classes, l'on se trouve à quelques mètres des bateaux 
le monde des Moumines
on voit aussi partout des panneaux : interdit aux drones
peu de bronzeur encore moins de baigneur

le monde des Moumines : un suédois Tove Jansson est à l'origine de cette bd qui fait fureur dans les pays nordiques.

Rauma

paysage sur la route, mais aussi radars très très nombreux 

Pour la route la limitation générale est à 80 km/m sauf 100 km/h sur les nationales et 120 km/h sur les autoroutes. 30/40/50/60 en ville

pour les camping-cars, c'est simple c'est 80 km/h et 30/40/50/60 en ville

80 km plus au nord, j'arrive à Rauma et Jean-Luc m'a dégoté un parking gratuit à coté de l'église et à 100 m du centre ville. Merci !

eh oui, encore un village avec de superbes maisons en bois 
les rues sont en pavés lisses où l'on roule et des galets au milieu, difficile d'y marcher ! 

des ruelles entières, où chacune est différente de la précédente et de la suivante ... que d'entretien aussi.

Demain la route sera longue, car si je fais les deux étapes à venir, je monterais vers le nord de plus de 570 km. Je ferais ensuite quelques étapes en Suède du Nord pour revenir en Finlande.

A demain, bonne soirée !

24
juin

Comme on dit dans le tour de France, aujourd'hui ça a été une étape de transition de 565 km, plus de 7h00 de route.

lever de soleil ce matin sur la route 

Vaasa

L'étape de Vaasa n'est faite que pour se dégourdir les jambes à mi-chemin. Tout comme mal car je ne trouve pas le parking programmé, des immeubles le remplace. Ça ne fait rien, je me gare facilement.

une école
en plein centre ville, un château d'eau construit en 1914 
l'église orthodoxe à gauche, la luthérienne à droite  : toutes les 2 fermées
la grande place du centre ville

Il parait que le port est beau, mais je suis garé trop loin ... je dois continuer la route

Oulu

quelques prairies parfois pour changer ... 

La route n'en fini pas. Je n'ai pas compté le nombre de radar sur cette route, mais je pense qu'en moyenne il y en a un tous les 10 km.

Ça ressemble à cette petite boite et notez l'emplacement après le feu tricolore quand on accélère ..


on voit beaucoup de lacs, mais très peu de rivières
arrêt de bus dans le style du pays
restaurant à Vaasa
la cathédrale 
hôtel de ville
toute la ville est faite de bâtiments modernes sauf ... 

Oulu est la capitale du nord de la Scandinavie avec 200 000 habitants, fondée en 1605. C'est une ville très moderne qui attire de plus de personnes. Trop moderne à mon gout.

Demain, je vais faire une escapade en Suède du Nord avant de revenir en Finlande.

PS : il fait 15 degrés, en short c'est très limite, les gens sont en doudounes, le vent est glacial ! Bonne canicule

A demain !

25
juin

J'ai passé une super nuit sur le parking du terrain de foot à Oulu hier soir.

Les 120 km de Oulo à Tornio sont passés rapidement. Tornio est la ville frontière avec la Suède.

Qui peut me dire ce qui signifie ce panneau ? Le texte varie mais la tour pas ? Il n'y a rien à gagner ..



la mer
J'ai bien aimé l'église 

Je ne sais pas sur ce panneau d'autoroute ce que c'est la différence entre la température ILMA et la température TIE ?

Je rentre en Suède du nord pour 2 étapes : cliquez ICI pour me suivre en Suède, je reviendrais en Finlande ensuite.

26
juin
les chutes vues du bas ce matin au lever de soleil 

Après ce bref passage en Suède du Nord notamment aux chutes de Storforsen, 350 km me séparent de Rovaniemi, le village du père Noël et le passage du cercle polaire.

Hier au soir j'ai fait la connaissance de camping-cariste français. Dans le haut de la Finlande, la voiture qui venait en face, a tapé un renne qui a été projeté sur leur CC. Le pare-choc était bien touché? Comme quoi ce n'est pas une légende. Les autochtones font monter sur leurs voitures, un pare-buffle et 3 ou 4 projecteurs très puissant.

Ces deux sites sont confondus en un, à 10 km environ du centre de Rovaniemi. Je fais mon entrée en Laponie.

Je suis surpris par le site, qui n'a rien de féerique, peut-être qu'en hiver avec la neige ...

c'est une boutique à coté de l'autre ... 

Le cercle polaire

Le village du Père Noël

Père Noël d'été en fleur
en troll
en Légo
en Laponie
tous types de boutiques 
différentes représentations en fonction du pays 
feu de camp pour réchauffer l'été
toutes sortes d'activités pour attirer le touriste  

Je reste sur le parking pour la nuit, demain je continue la montée vers le Nord. A demain !

27
juin

Départ dans le froid (6°C), dans la brume, de Rovaniemi direction les gorges d'Isokuru.

Pelkosenniemi 

une suite de lacs et de forêts .... longues routes à perte de vue 
mes premiers rennes sur la route, on m'avait fait des appels de phare ... cool la vie, l'herbe doit être meilleure ici 
marais, lacs, prés en fleur ... 
ils gambadent allègrement vers le CC et passent de chaque coté 
le visitor center
prise électrique avec programmateur sur le parking, un par voiture

Le Visitor center n'ouvre qu'à 10h00 et je suis bien en avance. Je me promène un peu autour, le guide indiquait une marche de 5 km vers les gorges, mais avec tous les panneaux que je vois, je ne trouve pas ce circuit. La station est surtout une station de ski, les pistes descendent du piton rocheux. J'abandonne car je vais marcher à l'étape suivante.

Lampivaara : mine d'améthyste

je me gare sur le parking du site, il est à 2.6 km de la mine. Me voilà parti sous une petite bruine. Le chemin de randonnée est de très bonne qualité et il me fait découvrir la forêt du cercle polaire. Les sapins, les pins sont beaucoup plus rachitiques, beaucoup de bois mort ... la forêt dans sont état naturel


beaucoup d'eau, bottes de randonnée conseillée

J'arrive un peu en avance, ça n'ouvre qu'à 11h00, billet 19€ c'est pas donné !

feu de camp
wc
le site 

En fait, il s'agit d'une mine à ciel ouvert d'améthyste exploitée artisanalement pour durer, s'il l'a mécaniserait le filon serait exploité en 5 ans, ainsi manuellement il y en a pour 500 ans

une toute petite partie couverte pour travailler l'hiver

Les touristes creusent dans la halde avec un petit outil qui leur est prêté. Les touristes peuvent rapporter chez eux un morceau d’améthyste trouvé à condition qu'il tienne dans le poing fermé !

améthyste polie à acheter dans la boutique
le plus gros morceau trouvé pèse 650 kg 
la visite dure une heure 
retour 2.6 km par la forêt ... 

Je reprend le CC (4 CC sur le parking, 3 voitures) et quel ne fut pas ma surprise, au bord d'un lac des rennes broutent paisiblement l'herbe. Je descends et fait des photos au 300 mm (objectif)

un petit moment inoubliable ... 

Sodankyla

Si je me suis arrêté dans cette ville, c'est que j'étais à cours de carburant, j'ai pu faire le plein d'eau dans la station. Et d'autre part, c'était le dernier Lidl sur le circuit. J'ai fait le plein du frigo.

L'intérieur de l'église est super simple, à voir aussi !



Tankavaara : la route de l'or

le site 

Un très agréable musée retrace l'exploitation et la recherche de l'or dans le monde. Belle exposition (10€ : retraité sinon 12€)

la plus grosse pépite trouvée en Australie 72 kg
une partie est en intérieur et l'autre dehors sur le site 

Une belle journée, un peu fraîche et mouillée. Et dire qu'il y en a qui se plaigne de la chaleur. J'en veux aussi .... Merci je dors sur le parking.

28
juin

Ce matin il a fait froid sans le CC juste 10°C, dehors encore moi. Je n'ai pas traîné pour m'habillé.

Lever du soleil 2H00, coucher du 2H00

sur une colline presque plus aucun arbre, ça souffle ... 
le renne me regarde passer 
le soleil ne fait pas partie de ce voyage, la bruine tombe 
je voudrais tirer un grand coup de chapeau aux cyclistes qui font la Finlande en vélo. BRAVO !! 

Inari 

Comme d'habitude maintenant, un renne blanc me croise la route

renne blanc 

A Inari, il n'y a pas grand chose à voir, le port, les boutiques ...

bateau ou avion il faut choisir
beaucoup d'activités sont proposées en hiver seulement
photo d'un vitrine de voyage

Sevettijärvi

En Laponie vit la peuplade Sâmes (Samies). La Laponie commence à Rovaniemi et va jusqu'en Norvège. La Laponie compte 180 000 km² (2x la Suisse) soit 2 habitants au km². Jadis nomade, ils sont de plus en plus sédentarisés. C'est une culture très riche que ce peuple venu du froid.

je commence par l'église orthodoxe en bois, simple 

Puis continue par le musée Sâmes, juste à coté

exposition extérieure très bien faire 
un écureuil me nargue ...  qu'il est curieux !
28
juin

Voilà je quitte la Finlande que je viens de traverser du Sud au Nord. C'est vrai que c'est long cette route qui n'en finie pas. Mais je trouve que cela met dans une certaine ambiance, le plaisir d’être proche de la nature.

Route

Rien à dire, route nickel mais beaucoup de radars et parfois les uns derrière les autres. La limitation de vitesse est de 80 km/h mais peu de CC la respecte. Un finlandais peut rester derrière vous pendant des km alors qu'il a le droite lui de rouler à 100 km/h. Ils sont globalement très disciplinés.

Attention il n'y a pas de GPL en Finlande. Les stations essence ou gas-oil sont presque toutes automatiques (carte bancaire obligatoire), il n'y a aucun service. Par contre sur les bornes de paiement il y a un bouton "anglais".

Avec un CC vous pouvez vous arrêter n'importe où. Pour trouver de l'eau potable, les stations services en délivrent parfois. Les vidanges se font dans des campings, pas tous équipés.

Les finlandais

Ils ne vous saluent pas, ils vous ignorent. C'est parfois un peu frustrant leur indifférence qui pour eux semble-t-il est simplement le respect de l'autre de sa vie privée. Tout ou presque est traduit en anglais, indispensable si vous voulez un peu comprendre ce que vous voyez. Mais beaucoup de panneaux ne sont pas traduits. Dommage !

La vie est globalement au même prix que chez nous, hormis produits frais, fruits, légumes, très chers, surtout quand on vient de l'Estonie comme j'ai fait. L’Estonie ressemble beaucoup à la Finlande.

En conclusion

Je rêve de venir en hiver, vois le village du père Noël sous la neige, faire une balade de traineau tirée par des rennes, faire de la moto-neige ...


Pour continuer le voyage avec moi, le passage en Norvège, cliquez ICI